Difficultés en collège - Au bout du rouleau, besoin d'aide

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Difficultés en collège - Au bout du rouleau, besoin d'aide

Message par vivi1982 le Ven 14 Nov - 17:43

Je suis plus que démoralisée ce soir. Mot de la principale cet aprem qui voulait me voir à propos d'une table dégradée dans ma salle. J'avais déjà mené l'enquête auprès de mes élèves mais comme une autre collègue vient une matinée dans ma salle, pas sûr que ce soit les miens. Bref, j'ai les noms de ceux qui sont à cette table mais comment savoir?
Après elle me reproche ma gestion de classe: j'ai des classes de 4ème bruyantes et bavardes mais c'est pas le boxon non plus, apparemment si, des parents se sont plaints du cours de français. No
Quand j'en discute avec mes collègues, ils se plaignent aussi de ces classes mais il semble qu'il n'y ait que moi qui ne sache pas les gérer. humhum
C'est vrai que je suis fatiguée après un cours avec eux, ils sont usants. Et les gamins ont bien dû dire aux parents que mes cours n'étaient pas intéressants puisque c'est venu dans la conversation avec la CDE.
Enfin, un gamin pénible de 5ème dit qu'il veut arrêter le latin depuis le 1er cours (on n'avait même pas commencé), depuis il est infernal, ne fait rien est puni à tous les cours, et pour la CDE c'est de ma faute aussi, l'effectif du latin en baisse c'est ma faute aussi (si bien que je crois que je vais arrêter de prendre les heures de latin l'an prochain).

Bref je suis un peu dégoûtée par tant de mauvaise foi des élèves et des parents mais aussi désemparée. Comment faire pour que ça se passe bien?
Après ça j'avoue que je n'ai plus du tout le moral et je ne suis pas loin de craquer. Et je sens que les conseils de classe vont être l'occasion de faire mon procès pour certains parents (je suis prête à parier qu'il s'agit de parents de bons élèves que j'ai punis pour mauvais comportement!)

Quels conseils pouvez-vous me donner face à cette situation, je me sens très seule et désemparée, j'en suis arrivée à fondre en larmes:pale:  dans le bureau de la CDE (qui est quand même à l'écoute malgré tout)

vivi1982
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Difficultés en collège - Au bout du rouleau, besoin d'aide

Message par Marounette le Ven 14 Nov - 17:49

J'aurai aimé trouvé quelque chose à écrire pour au moins te faire sourire derrière ton écran.
Donc ... fleurs pour te réconforter.

Profite du week end pour te changer les idées !!

En ce qui concerne les conseils de classe, ce n'est pas le lieu de faire le procès d'un prof. Dans la théorie, tu n'as donc rien à craindre.
Es tu nouvelle dans l'étalissement?

_________________
"Je ne sais qu'une chose, c'est que je ne sais rien." Socrate
La recherche est l'un des rares domaines où des personnes volontaires peuvent mesurer leur ignorance.  Laughing

Marounette
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Difficultés en collège - Au bout du rouleau, besoin d'aide

Message par sansara le Ven 14 Nov - 17:53

fleurs2 fleurs2 fleurs2

Déjà, respire, c'est le week-end, essaie de te vider la tête ce soir si tu peux, regarde un bon film, fais-toi un resto en amoureux, mais ne ressasse pas cette conversation.

Ensuite, je trouve que ta CDE, précisément, manque singulièrement de tact et d'écoute. Non, tu n'y peux rien si les élèves sont pénibles (surtout que les 4e sont réputés pour leur comportement...), s'ils dessinent sur les tables, s'ils se font punir.

Je ne peux malheureusement pas te conseiller, si ce n'est d'essayer de trouver des soutiens auprès de tes collègues, en particulier des PP, pour voir si vous pouvez mettre des choses en place pour améliorer la situation.

Encore une fois, toutes mes pensées.

sansara
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Difficultés en collège - Au bout du rouleau, besoin d'aide

Message par zeprof le Ven 14 Nov - 17:54

pas grand chose d'intelligent à te dire mais d'abord fleurs

comme Marounette, le conseil de classe n'est pas le lieu pour faire le procès du professeur, ne t'inquiète pas outre mesure.

ne te sous-estime pas non plus : beaucoup de collègues minimisent leurs difficultés avec certaines classes.
Tiens ta ligne de conduite, sois claire dans tes annonces de sanction et surtout applique les.

et surtout essaie de décompresser et de prendre du recul : la fatigue, le stress font souvnet voir les choses tout en noir.

fleurs

_________________
"La peur est le chemin vers le côté obscur: la peur mène à la colère, la colère mène à la haine, la haine… mène à la souffrance."

zeprof
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Difficultés en collège - Au bout du rouleau, besoin d'aide

Message par Lorine le Ven 14 Nov - 17:55

je ne sais quoi te dire , Vivi car j'ai été dans la même situation que toi pendant mes 4-5 premières années d'enseignement au collège. Maintenant j'ai du lycée .Je n'ai jamais craqué et pourtant ...il y avait de quoi. Cela m'a prouvé que j'étais finalement plus forte que je ne le croyais.
fleurs

Lorine
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Difficultés en collège - Au bout du rouleau, besoin d'aide

Message par Marianne le Ven 14 Nov - 18:17

Pression des élèves, pression des parents, pression de la direction : pas étonnant que tu sois au bout du rouleau...

Les tables sont dégradées : c'est de ta faute et surtout pas celle des élèves.
Les cours sont bruyants : c'est encore de ta faute et toujours pas des élèves !
Les parents se plaignent : que n'éduquent-ils leurs enfants à la politesse du silence lorsqu'un adulte prend la parole ?

Très sincèrement, l'attitude de ta CDE qui te convoque pour te faire tous ces reproches... comment dire.....  affraid  J'espère au moins qu'elle n'a pas oublié de rappeler aux gamins leurs devoirs d'élèves.

La gestion de classe (quelle horrible expression) est une dimension du métier qui est loin de seulement concerner le professeur en face de ses élèves. Bien d'autres critères entrent en compte : l'éducation des élèves, la gestion des incidents par la CPE, la vie scolaire mais aussi et surtout la direction dont les décisions ont un impact direct sur l'ambiance au sein de l'établissement ! Comme il est facile de taper sur l'enseignant pour éviter d'avoir à gérer le problème...

Si tu te sens fragilisée suite à cet entretien qui ne me semble pas, à te lire, très constructif (tout semblant être visiblement de ta faute....), mets-toi en arrêt sans aucun scrupule. Repose-toi, prends le temps de souffler et de t'aérer l'esprit. Ne te mines pas pour tous ces gens. Ils n'en valent vraiment pas la peine.

Marianne
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Difficultés en collège - Au bout du rouleau, besoin d'aide

Message par Khalie le Ven 14 Nov - 18:19

fleurs2  courage !

Déjà pour ce qui concerne le conseil de classe comme l'a dit Marounette ce n’est pas le lieu de faire le procès du prof. Cela fait normalement parti du boulot du PP de veiller que du côté des élèves ça ne tourne pas ainsi. Ensuite chez nous nous avons des parents spécialistes de la tentative de procès y compris et surtout en l'absence du collègue concerné. Dans ce cas il y a toujours le CDE ou le PP ou un collègue pour rappeler que " le conseil de classe est fait pour parler du cas des élèves si vous avez quelque chose à dire de ou à M/Mme X veuillez prendre rendez vous avec le professeur concerné" Généralement ça les refroidit assez vite.
Tu dis que ton CDE est à l'écoute mais dans ce que je lis je trouve surtout qu'il t'enfonce pas mal puisque tu sembles responsable de tout (et pourquoi pas de la guerre en Irak aussi ?) en gros lui que fait il pour te soutenir ?

Déjà si des parents se plaignent, le CDE auraient du leur demander de prendre rendez vous avec toi ou les recevoir en ta compagnie. Cela permet souvent de désamorcer les conflits car les gamins arrangent souvent (volontairement ou non) la réalité. J'ai déjà vu des cas de parents arrivés en hurlant dans le bureau de la CDE prêts à tout casser mais qui en face à face avec le prof concerné étaient beaucoup moins courageux. Là il semble que ton chef fasse le choix de faire ton procès à toi.

Ensuite le CDE n'a pas à juger si tes cours sont intéressants ou pas. Il n'ont d'ailleurs pas à l'être. S'ils le sont tant mieux si ils ne le sont pas, ça n'excuse pas que les gamins se comportent mal . Le pénible de 5e tu l'as déjà collé ou exclut de cours avec rapport sur son comportement ? En tout cas reste ferme dans les cadres posés avec les élèves parce que les classes de 4e bruyantes et bavardes cela me semble être plutôt la norme de ce que l'on rencontre tous: c'est le niveau que je trouve le plus dur physiquement.
Quant au mobilier dégradé avec des classes agitées ce n'est pas facile d'avoir des yeux derrière la tête et tant que tu ne les prends pas en
flagrant délit.. Tu peux proposer "innocemment" à ton CDE ou au CPE qu'ils se chargent de l'interrogatoire des élèves occupant cette place avec leur superbe aura d'autorité Very Happy


Dernière édition par Khalie le Ven 14 Nov - 18:22, édité 1 fois (Raison : tentative de correction orthographique)

Khalie
Niveau 4


Revenir en haut Aller en bas

Re: Difficultés en collège - Au bout du rouleau, besoin d'aide

Message par Jézabel le Ven 14 Nov - 18:56

Es-tu sûre que c'est vrai, ces plaintes de parents ? Car des fois les cde...
Quant à la table dégradée, ben.. Ca arrive même aux profs les plus autoritaires ! Quand on ne voit pas l'élève en train de le faire...
Courage en tout cas, et profite du we pour te reposer fleurs2

_________________
Pour sauver Serge Atlaoui de la peine de mort, on peut écrire en masse (par courriel ou voie postale) à l'ambassade d'Indonésie en France :
https://www.facebook.com/pages/Sauvez-Serge-Atlaoui-du-Peloton-dEx%C3%A9cution/149813465050354?fref=nf&pnref=story

Jézabel
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Difficultés en collège - Au bout du rouleau, besoin d'aide

Message par dandelion le Ven 14 Nov - 19:06

Alors un jour, on a des enfants, et ils te racontent ce qu'ils voient les autres faire dans le cours du prof-qui-gère-super-bien-ses-classes. Et là, ça aide à relativiser fleurs
Si le CDE est à l'écoute des parents et des élèves, pas étonnant que ceux-ci en profitent. Ton CDE me semble outrepasser ses prérogatives. Contacte un syndicat et, si possible, fais-toi accompagner d'un délégué syndical dans le futur (et lis les messages de Lefteris sur la gestion de classe, je les trouve très pertinents).
Courage fleurs

dandelion
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Difficultés en collège - Au bout du rouleau, besoin d'aide

Message par scot69 le Ven 14 Nov - 19:12

Je suis de tout coeur avec toi!

Petite question: es tu syndiquée?

Si c'est le cas, arrange toi pour que ton CDE le sache, en glissant une petite phrase explicite: ils ont souvent peur des syndicats.


scot69
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Difficultés en collège - Au bout du rouleau, besoin d'aide

Message par Mezzo voce le Ven 14 Nov - 19:30

Tout mon soutien. fleurs2

Mezzo voce
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Difficultés en collège - Au bout du rouleau, besoin d'aide

Message par vivi1982 le Ven 14 Nov - 20:01

Je réponds à tout le monde en même temps. D'abord merci de tous vos messages de soutien. Ça me fait chaud au cœur. Ça fait à peu près 3h que je pleure ou que j'en ai envie.

Je ne suis pas syndiquée. Je disais que la CDE était à l'écoute dans le sens où elle essayait de trouver des solutions (aller voir le cours d'un autre prof, une formation du PAF gestion de classe)

C'est ma 2ème année dans l'établissement: l'an dernier a été très éprouvante car j'avais 2 classes de 4ème plus qu'épouvantable, cette année, proportionnellement ils sont moins pire, en fait je n'ai pas 2/3 gros perturbateurs, c'est l'ensemble de la classe.

Sinon, je l'évoquais sur un autre fil, on a un système d'observations dans le carnet: au bout de 4, c'est 1h de colle. Je mets des observations pour le comportement comme tout le monde, or, souvent je me retrouve à être la 5ème, 6ème voir plus et il n'y a pas d'heures de colle de mises de la part des collègues, du coup je mets (vu qu'on avait décidé avec la vie sco que c'était à 4), et je me prends des remarques de la cpe que je mets plein d'heures de colle.
En fait la politique de l'établissement c'est pas d'obser, pas d'heures de colle sinon tu es stigmatisée.


J'en avais aussi parlé sur un autre fil, une femme de ménage s'est plainte lundi dernier à la cde (et sans m'en parler avant) que vendredi ma classe était sale. Or les 2 premières heures ce n'était pas moi dedans et c'était sale quand je suis arrivée (je ne dis pas que les miens n'en ont pas rajouté en plus), et je me suis pris ça comme remarque aussi pendant l'entretien.
Bref comme vous les dites, l'impression que tout le monde est contre moi. Et tout se fait et dit par derrière.

Et cerise sur le gâteau, et je flaire d'où viennent certaines plaintes des parents: l'agent d’accueil du collège a son fils dans ma classe de 4ème, il fait parti des bien pénibles, du coup je le punis fréquemment, et elle m'a demandé un rdv via le carnet de correspondance (alors qu'on se croise 5 fois par jour!), elle fait parti du personnel administratif du collège et souvent avec la cde, donc je m'interroge. Son fils a bien pu lui dire qu'il n'y a pas que lui etc. Les années précédentes, je sais qu'il y a eu des clash avec d'autres collègues à cause du comportement du gamin.
L'hypothèse la plus plausible serait que ça vient de là.

Et pourquoi les parents en parleraient à la cde avant de demander un rdv avec moi?
Et elle n'a pas voulu me dire quels parents.

La table je sais qu'au départ il y avait juste une petite fissure d'usure, après je pense que plusieurs ont contribué à l'agrandir, les miens et de l'autre classe qui vient aussi dans ma salle. Moi j'arrête d'écrire au tableau ou à l'ordi s'il faut constamment surveiller ce qu'ils font.

Je vais en discuter avec les collègues lundi qui sont dans l'ensemble sympathiques mais il règne quand même une impression que tout va bien. L'an dernier je me sentais seule avec mes classes boulets pour découvrir qu'ils étaient boulets ailleurs.

vivi1982
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Difficultés en collège - Au bout du rouleau, besoin d'aide

Message par Aspasie le Ven 14 Nov - 20:04

Situation difficile. Mais la première chose à faire est de prendre un problème après l'autre. L'effet de masse paralyse et démoralise.

Donc 1) quel est le plus urgent pour toi ? L'élève en latin ? Les classes de 4ème ? Bref, essaie de faire le tri pour savoir sur quoi tu vas tenter d'agir.
2) pour chaque problème fais-toi aider : l'élève de latin ==> vois le CPE ou ses parents. En tout cas, vois quelqu'un avec qui tu vas parler de l'orientation de cet élève ; telle ou telle classe ==> vois le PP et fais le point avec lui : quels élèves, comment les déplacer ou les gérer, etc.
3) en aucun cas tu ne dois te questionner sur l'intérêt de tes cours ; si des élèves étaient calmes, ils auraient certainement l'occasion de se rendre compte des efforts que tu mobilises pour eux. Donc la première chose à faire, c'est de règler la question de l'ambiance dans les classes. Ensuite, tu en viendras à questionner la manière dont tu peux améliorer les choses si besoin il y a. Mais ce n'est pas l'urgence. L'urgence, c'est de reprendre la main.
4) va voir le CDE au sujet des classes sales, heures de colles, et autres choses du genre. Mais avec des données précises : heures de cours, collègues en salle avant toi, etc. Juste pour montrer que tu trouves abusif que les regards se tournent exclusivement vers toi. Indique que tu prends en compte les remarques, mais que tu aimerais qu'on ne t'accable pas simplement toi.
5) enfin, pour les conseils de classe, anticipe. Cible le problème de chaque classe et au moment du tour de table, présente à la fois le bilan de la classe et le problème à tes yeux. Là encore, tu éviteras de laisser la main à quelqu'un d'autre et ton analyse de la situation de la classe (et non de ta situation face à la classe... renversement qui, sauf à ce que ce soit l'enseignant qui soit défaillant, n'a pas lieu d'être) prévaudra.

Enfin, et c'est essentiel, déconnecte. C'est une année, une expérience, un moment. Pas toute la vie. Donc, ça ne doit pas te gâcher la vie. Prends du recul, du repos. Fais d'autres choses, lave-toi la tête de tout cela. Tu reviendras en cours dans d'autres conditions et ce sera forcément mieux.

Bon courage en tout cas, car ces situations ne sont pas simples.

Aspasie
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Difficultés en collège - Au bout du rouleau, besoin d'aide

Message par Kalypso le Ven 14 Nov - 20:06

rapproche toi de tes délégués syndicaux : les propos de ta cde ne sont peut être pas du harcèlement mais ça m'y fait un peu penser... et un conseil de classe n'a pas à être le "procès" d'un prof.

ça fait longtemps que tu enseignes, et dans ce collège ? tu y es en poste fixe ?

fleurs fleurs

Kalypso
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Difficultés en collège - Au bout du rouleau, besoin d'aide

Message par scot69 le Ven 14 Nov - 20:15

Je te conseille fortement de bien garder tous les éventuels documents écrits de reproches qui pourraient t'être adressés.

scot69
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Difficultés en collège - Au bout du rouleau, besoin d'aide

Message par Jézabel le Ven 14 Nov - 20:25

@vivi1982 a écrit:
Bref comme vous les dites, l'impression que tout le monde est contre moi. Et tout se fait et dit par derrière.

Et cerise sur le gâteau, et je flaire d'où viennent certaines plaintes des parents: l'agent d’accueil du collège a son fils dans ma classe de 4ème, il fait parti des bien pénibles, du coup je le punis fréquemment, et elle m'a demandé un rdv via le carnet de correspondance (alors qu'on se croise 5 fois par jour!), elle fait parti du personnel administratif du collège et souvent avec la cde, donc je m'interroge.

J'ai vécu plus ou moins la même situation l'an dernier, où j'étais complètement débutante. Ma tutrice me répétait des choses que lui avaient dites des mouchards sur moi, mais des mouchards non identifiés. Pareil, certains parlaient sur ma g***** à la cde, mais je n'avais pu savoir qui. Une fois, enfin, la cde m'avait nommé la personne qui lui avait raconté un truc sur moi, et là je m'aperçois avec stupeur que c'est complètement faux ! (donc bien sûr, j'ai démenti illico). Et le CPE qui me déplaçait des heures soi-disant parce que ça l'arrangeait, mais il savait que c'était un horaire où je serais bordélisée davantage (il l'avait reconnu à mi-voix une fois), donc jouissif quoi. Comme je l'ai lu dans je ne sais plus quel hyper vieux post sur Néo, certains se plaisent à savoir que des collègues sont bordélisés, et après, ceux-ci servent de bouc-émissaires. Car : salle dégueulasse = normal, Mme X n'a pas d'autorité - ah oui et, justement, les parents d'élèves se plaignent que le cours de Mme X est bruyant. Donc salle dégueu = c'est la faute de Mme X. La baisse des effectifs en latin, pareil. Etc.

_________________
Pour sauver Serge Atlaoui de la peine de mort, on peut écrire en masse (par courriel ou voie postale) à l'ambassade d'Indonésie en France :
https://www.facebook.com/pages/Sauvez-Serge-Atlaoui-du-Peloton-dEx%C3%A9cution/149813465050354?fref=nf&pnref=story

Jézabel
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Difficultés en collège - Au bout du rouleau, besoin d'aide

Message par vivi1982 le Ven 14 Nov - 20:41

C'est ma 2ème année dans ce collège, je suis en poste fixe et la CDE arrive de cette année.

Le gamin de 5ème et le latin, ça me révolte qu'elle puisse penser que c'est à cause de mon cours et de ma gestion de classe s'il veut arrêter. Latin 5ème, je les ai de 16 à 17 le lundi et le vendredi mais globalement je n'ai pas à me plaindre du groupe sauf cet élève et son copain qui le suit. Mais comme ils sont 10, elle dit que s'il part en dessous de 10, l'option risque de fermer.
Mon autre solution pour l'an prochain c'est d'arrêter de prendre les heures de latin car au départ outre le fait que j'aime bien et que ces cours sont ma bouffée d'oxygène, je l'ai fait pour arranger tout le monde.

Le problème majeur ce sont les classes de 4ème, honnêtement je ne sais pas quoi faire pour qu'ils se taisent sur la durée, soit plus autonome dans le travail, bref, normaux quoi!
Autrement j'ai une classe de 3ème avec qui ça se passe bien. Et pourtant, une grande partie de la classe, je l'ai eue en 4ème l'an dernier (j'avais 2 classes sur 3) et ce n'était pas de la tarte. Mais bizarrement ceux que j'ai eu l'an dernier même les fables, ont un bien meilleur niveau que ceux que j'ai récupérés de l'autre 4ème que je n'avais pas. Donc peut-être que mes cours ne sont pas si nuls?

Pour les conseils, même en disant avant c'est déjà arrivé que les parents commencent à parler des profs en particulier quand c'est leur tour. Je sais que la CPE ne les suit pas du tout la dessus et coupe cours quand c'est elle qui préside le conseil, mais là c'est la CDE qui sera à ceux des 4ème.

Bref ça m'inquiète énormément. Je pense envoyer un mail à un ou deux collègues ce wk déjà pour arriver à tout expliquer sans me mettre à pleurer devant eux. Je sais qu'il y a quand même de la solidarité.

vivi1982
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Difficultés en collège - Au bout du rouleau, besoin d'aide

Message par mimika le Ven 14 Nov - 20:44

Bonsoir,
alors tu vas te rendre compte que dans l'EN quand quelqu'un a des problèmes, il y a peu de monde pour le soutenir... quel que soit ce problème.
Un conseil: pour ce qui se passe dans ta salle avant ton arrivée, tu constates, tu appelles le CDE pour qu'il vérifie l'état de la salle en refusant de prendre ta classe avant sa venue.
D'une, c'est le collègue d'avant qui va passer pour un c..., d'autre le chef va vite se lasser de devoir venir et va se calmer.
Ensuite, que les personnels de service se permettent d'aller cafter sur toi, c'est "normal". Quand on a trouvé une tête de turc, on l'enfonce. Et quand on sait qu'on est écouté, on ne se gêne pas pour cafter. c'est le problème un peu partout, sois-en certaine, ce n'est pas propre à ton bahut. Les chefs entretiennent souvent ce type de comportement parce que cela les arrange bien pour surveiller les profs et savoir ce qui se passe même quand ils ne sont pas là. Chez moi, le chef tient un carnet noir dans lequel il note tous les incidents à propos de certains collègues (il le leur a dit!) et colle les photos qu'il prend de leurs salles... Tu vois, il n'y a pas que dans ton établissement qu'il y a des pratiques plus que douteuses.
Quant au latin, il est mort partout. Il y a eu sa disparition de programmée, tu n'es absolument pas responsable. Chez nous aussi, il n'y a plus de candidats.
Et pour les conseils de classe, tu fais en sorte d'intervenir rapidement, demande la parole d'entrée de jeu, et annonce clairement la couleur sur certaines classes. Les collègues sont souvent des moutons de Panurge: le premier qui parle donne le ton. Ils ont trop peur d'émettre un avis différent des autres!
Si on t'attaque, dis tout de suite que si certains parents ont quelque chose à te reprocher, tu t'étonnes qu'ils ne soient pas venus t'en parler, et si les délégués élèves font de même, rappelle-leur que le bruit, ce sont les élèves qui le font.
Des c... il y en a partout, mais alors dans l'EN , plus les années passent, plus je constate que c'est le summum!
Tu te sens seule avec tes classes boulets. Tu découvriras encore une fois que d'autres ressentent la même chose. Le problème, c'est que le sujet de la discipline est tellement tabou... que personne n'avoue qu'il a des problèmes. Ce serait pourtant si simple s'il existait un peu de solidarité entre collègues.
Mais là, on en est loin. Quand je pense qu'avec le nouveau socle on est censés travailler ensemble et "apprendre " aux élèves comment travailler en coopération!
Bref, la salle des profs idéale est encore à inventer...
COURAGE!

mimika
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Difficultés en collège - Au bout du rouleau, besoin d'aide

Message par vivi1982 le Ven 14 Nov - 20:54

La collègue qui a ma salle avant est une stagiaire pour qui ça ne se passe pas très bien, je n'ai pas envie de l'enfoncer mais effectivement je ferais constater que la salle est sale après son passage.

Le latin c'est en dents de scie nos effectifs, mais il y a 3 ans ils n'étaient que 6 (et c'était pas moi la prof).
Dans le collège où j'étais il y a 2 ans: en 5ème 7 élèves, 4ème 6 et 3ème 5. Et c'était pas moi non plus.
Et il est gonflé le petit con s'il a été dire à ses parents que c'est à cause de la gestion de ma classe qu'il arrête le latin alors que c'est lui-même qui fait le con (tout seul!) pendant mes cours! S'il pouvait partir je serais bien heureuse.

vivi1982
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Difficultés en collège - Au bout du rouleau, besoin d'aide

Message par mathmax le Ven 14 Nov - 20:54

Il serait bien d'avoir une phrase toute prête à sortir à la moindre attaque contre un enseignant au conseil de classe (du type  " le conseil de classe est fait pour parler du cas des élèves si vous avez quelque chose à dire de ou à M/Mme X veuillez prendre rendez vous avec le professeur concerné"  cité plus haut). Le problème étant que si le pro/principal est du type lèche-botte il faut que quelqu'un d'autre prenne sur lui d'interrompre le parent ou élève accusateur. Comment faire ?

_________________
« Les machines un jour pourront résoudre tous les problèmes, mais jamais aucune d'entre elles ne pourra en poser un !  »
    Albert Einstein

mathmax
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Difficultés en collège - Au bout du rouleau, besoin d'aide

Message par Ergo le Ven 14 Nov - 21:00

Il y a manifestement de gros dysfonctionnements dans ton bahut. Rapproche-toi de délégués syndicaux, essaie de voir s'il n'y a pas d'autres collègues avec lesquels tu pourrais faire front.

fleurs

_________________
After all we've been through---it can't be for nothing. ---Ellie

No matter. Try again. Fail again. Fail better.---Beckett
Les stulos-plyme des neos. Illustration de la devise de Ronin: "Cède, cède, cède, je le veux !"

Ergo
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Difficultés en collège - Au bout du rouleau, besoin d'aide

Message par fanette le Ven 14 Nov - 21:14

Deux remarques :
- à propos de "les parents se sont plaints de ..." j'ai plusieurs exemples en tête où le prof a demandé "des parents, certes, mais combien ?" et où le CDE a répondu piteusement "un ou deux". Il est fort possible que ce soit la même chose dans ton cas.
- si tu as de bonnes relations avec les PP de tes affreux 4èmes, parle-leur de tes craintes concernant le conseil de classe : si les parents ou les élèves se plaignent , ils seront prêts à les rappeler à l'ordre au cas où le CDE ne le ferait pas assez vite !

Bon courage ! fleurs

_________________
affraid Les légendes japonaises relatent que les samouraïs ingurgitaient une rasade de bile d’ours avant de partir au combat pour s’assurer de leur quasi invincibilité Very Happy diable  ... Sad

fanette
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Difficultés en collège - Au bout du rouleau, besoin d'aide

Message par vivi1982 le Ven 14 Nov - 21:18

Oui pour les parents, j'ai dans l'idée que ça vient de celle qui bosse à l'accueil du collège et dont j'ai le fils (pénible) dans la classe. J'ai rdv avec elle lundi, on verra bien ce qu'elle a à me dire.

Oui je vais en parler au PP pour assurer mes arrières. Surtout que dans les deux classes les deux délégués sont de vraies petites pestes, expertes dans l'art: "on est comme ça car c'est la faute du prof qui n'a pas assez d'autorité et dont les cours sont inintéressants".

vivi1982
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Difficultés en collège - Au bout du rouleau, besoin d'aide

Message par vivi1982 le Dim 16 Nov - 14:54

Carrément pas envie d'y retourner demain. Je ne pensais pas que ça m'arriverait à ce point là.
Dans mes heures de trous je vais peut-être écouter aux portes voir s'ils sont si sages que ça dans les autres cours! Descartes

vivi1982
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Difficultés en collège - Au bout du rouleau, besoin d'aide

Message par Mezzo voce le Dim 16 Nov - 15:00

Courage vivi! Tiens, mes quatrièmes chiantiques assuraient qu'ils étaient sages dans tous les cours à leur PP, "sauf en français, en musique et en arts plastiques" (c'est-à-dire dans les trois cours dont les enseignants se plaignent ouvertement, sanctionnent etc). Passant devant la salle du cours de ... BIP ..., j'ai d'abord entendu puis vu mes quatrièmes comme je ne les avais jamais vus agir, hurler, etc.

Mezzo voce
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum