Comment gérer les incivilités en cours qui sont un effet de groupe ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Comment gérer les incivilités en cours qui sont un effet de groupe ?

Message par Jézabel le Sam 15 Nov 2014 - 8:07

Comme beaucoup d'enseignants j'imagine, surtout ceux qui n'ont pas énormément d'autorité (euphémisme), je dois faire face à certains cours à des incivilités qui sont un effet de groupe : impossible, donc, de distinguer ceux qui s'y prêtent et donc de les punir, impossible aussi, évidemment, de punir toute la classe car il y en a qui n'ont rien fait/dit.

Quelques exemples :
- Une fois, dès la sonnerie, un bon tiers de la classe se lève et court vers la sortie ; pour moi (trop surprise), pas le temps de réagir et de dire "rasseyez-vous!" J'ai été hyper blessée de cette incivilité, car on est d'accord, c'est un gros manque de respect et ça m'a montré à quel point mon autorité était au ras des pâquerettes. Pas le temps d'identifier tous les élèves qui s'y sont prêtés (auquel cas j'aurais mis 1h de retenue à chacun et basta).
- Une autre fois, dans une autre classe, et la plus facile à gérer (de longs quarts d'heure sans bavardages), j'annonce un DS (pour 8 jours plus tard), et là tout le monde se met à grogner de façon limite agressive (en tout cas je l'ai perçu comme tel), "on a plein de DS la semaine prochaine", etc. Je prends un agenda pour constater, et là je dis "ok on décale". Mais maintenant je me dis : aurais-je dû sanctionner cette façon de me répondre, et décider de laisser le DS à la date que j'avais prévue ? J'ai fait la morale aux élèves en leur disant que j'aurais préféré qu'ils me le disent poliment, mais je crois que ça leur est rentré par une oreille et sorti par l'autre.
- Je ne parle même pas des élèves qui contestent ma gestion de leur cahier, celle que j'impose (et celle que m'a conseillée mon tuteur - et que j'ai acceptée, avec quelques doutes néanmoins, car ce que je vois aussi, c'est l'inspection). Evidemment, là, je ne vais pas punir les élèves qui contestent cela, car ça n'en vaut pas la peine, mais c'est énervant car je sens qu'ils ne me font pas confiance.

Donc ma question : comment faites-vous face aux incivilités de masse, celles des deux premiers exemples ? Comment sanctionnez-vous sans pour autant punir les élèves qui n'y sont pour rien ? Car j'avoue que outre le fait que ça m'agace, ça me blesse surtout, ça me blesse en tant qu'être humain. Je leur fais la morale, bien sûr, je les engueule au cours suivant (pour la classe qui s'est barrée dès la sonnerie), mais je crois que c'est parle à mon c**. Est-ce le cas aussi pour vous ? Car c'est peut-être moi qui n'ai tout simplement pas assez de recul...


Dernière édition par Jézabel le Sam 15 Nov 2014 - 9:17, édité 1 fois

_________________
Pour sauver Serge Atlaoui de la peine de mort, on peut écrire en masse (par courriel ou voie postale) à l'ambassade d'Indonésie en France :
https://www.facebook.com/pages/Sauvez-Serge-Atlaoui-du-Peloton-dEx%C3%A9cution/149813465050354?fref=nf&pnref=story

Jézabel
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment gérer les incivilités en cours qui sont un effet de groupe ?

Message par Oudemia le Sam 15 Nov 2014 - 9:03

Pour le premier cas : tu n'as pas vu tout le monde, mais quelques-uns ; c'est trop tard maintenant, mais mets-les en garde pour une prochaine fois (quel que soit l'incident) : "Ne vous imaginez pas que si vous êtes trop nombreux je ne pourrai  pas vous sanctionner; j'en reconnaîtrai bien quelques-uns sur le tas et n'hésiterai pas ; ce sera peut être injuste, mais pas immérité...".  Twisted Evil

Quant à être blessée, ça n'en vaut vraiment pas la peine, sois au-dessus de ça.

Edit : j'ajoute que, pour une sortie de cours comme tu la décris, ne laisse pas traîner si tu le peux : éventuellement tu vas ramasser les carnets au cours suivant, ou tu signales à la vie scolaire, bref qu'ils soient cueillis à chaud si possible.

Oudemia
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment gérer les incivilités en cours qui sont un effet de groupe ?

Message par Jézabel le Sam 15 Nov 2014 - 9:10

Pour la sortie de cours, je les ai engueulés froidement au cours suivant, mais la prochaine fois je serai plus réactive et je dirai "stop, rasseyez-vous !". C'est ce que j'ai fait avec une autre classe qui tentait de sortir comme ça, et ils se sont rassis docilement. Mais c'est une classe plus facile aussi.

_________________
Pour sauver Serge Atlaoui de la peine de mort, on peut écrire en masse (par courriel ou voie postale) à l'ambassade d'Indonésie en France :
https://www.facebook.com/pages/Sauvez-Serge-Atlaoui-du-Peloton-dEx%C3%A9cution/149813465050354?fref=nf&pnref=story

Jézabel
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment gérer les incivilités en cours qui sont un effet de groupe ?

Message par Malioli le Sam 15 Nov 2014 - 9:13

Bonjour,

Quand ils se lèvent et arrivent à la porte, je crie "A vos places". Embarassed Ensuite j'attends le silence et je leur explique que c'est à moi de leur donner le signal. Ils perdent 30 précieuses secondes et en général, au cours suivant, j'ai le silence avant la sonnerie. Mais, ils oublient vite, alors ça revient ...

Pour le DS, j'aurais aussi décalé la date. Les élèves ont en général beaucoup de devoirs.

Pour le cahier, tu fais ce que tu veux. Ils n'ont pas à contester!


_________________
2016-2017: c'est reparti cheers
2015-2016: 3x6èmes- 6x4èmes- 2x3èmes
2014-2015: 3x6èmes- 3x5èmes- 6x4èmes
2013-2014: 3x6èmes- 3x5èmes- 6x4èmes

Malioli
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment gérer les incivilités en cours qui sont un effet de groupe ?

Message par Mr_Z le Sam 15 Nov 2014 - 11:16

Oui c'est irrespectueux, c'est normal que ça te blesse, car il ne faut pas que cela devienne banal, il doivent te reconnaître comme un professeur, c'est-à-dire quelqu'un qui a un rôle précieux, celui d'éduquer. Ils doivent respecter l'éducation et donc les éducateurs.

Trois problèmes :
- en agissant en groupe ils sont difficiles à punir
- ils agissent mal souvent pour faire les malins vis-à-vis du groupe
- ils agissent souvent comme s'ils étaient devant un écran, ou devant un employé qui va se plier à eux

Il faut leur faire la morale, dans le bon sens du terme, mais on s'épuise à ça, car ce discours est concurrencé par d'autres (plus séduisants), car la moitié des élèves a des lacunes importantes ou des désirs qui font que le cours leur déplaît, et car les EDT et les classes sont trop chargés, ce qui nous empêche de faire dans le détail, etc.

Mr_Z
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment gérer les incivilités en cours qui sont un effet de groupe ?

Message par Cleroli le Sam 15 Nov 2014 - 11:31

Pour le 1er cas, je sais que c'est désespérant de voir des élèves se comporter ainsi mais malheureusement courant. Précise, au prochain cours, que tant que les leçons ne sont pas inscrites dans le cahier de texte, aucun élève ne pourra sortir (une heure de colle dans le cas contraire). Place-toi également devant la porte, ça ne t'empêchera de leur parler mais cela matérialisera ton interdiction.

Pour les devoirs (mais je suis en lycée), je préviens systématiquement mes classes 2 semaines en avance pour éviter qu'ils aient plusieurs devoirs une même semaine (par contre, une fois la date fixée, je ne reviens plus dessus). J'ai deux enfants en collège et c'est vrai qu'ils leur arrive d'avoir 7 DS (oui, 7 !) une même semaine. C'est ce que vient de vivre mon aînée cette semaine par exemple (avec mardi férié, donc 7 DS en 3,5 jours). Objectivement, c'est lourd pour leur âge.

Enfin, la gestion du cahier est de ton ressort, ils n'ont rien à dire sur ce sujet.

Cleroli
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment gérer les incivilités en cours qui sont un effet de groupe ?

Message par *Fifi* le Sam 15 Nov 2014 - 11:58

Tout d'abord dans quel type d'établissement es-tu ?
Mes réponses valent pour un établissement lambda, moyen et sûrement pas pour un établissement difficile.

@Jézabel a écrit:Comme beaucoup d'enseignants j'imagine, surtout ceux qui n'ont pas énormément d'autorité (euphémisme), je dois faire face à certains cours à des incivilités qui sont un effet de groupe : impossible, donc, de distinguer ceux qui s'y prêtent et donc de les punir, impossible aussi, évidemment, de punir toute la classe car il y en a qui n'ont rien fait/dit.

Quelques exemples :
- Une fois, dès la sonnerie, un bon tiers de la classe se lève et court vers la sortie ; pour moi (trop surprise), pas le temps de réagir et de dire "rasseyez-vous!" J'ai été hyper blessée de cette incivilité, car on est d'accord, c'est un gros manque de respect et ça m'a montré à quel point mon autorité était au ras des pâquerettes. Pas le temps d'identifier tous les élèves qui s'y sont prêtés (auquel cas j'aurais mis 1h de retenue à chacun et basta).
Je trouve ça choquant. Mais je m'interroge : si les élèves ont avant la sonnerie le cahier/livre ouvert, qu'ils sont en train de bosser, comment peuvent-ils courir dès la sonnerie vers la sortie ? Il faut déjà qu'ils rangent leurs affaires, ca prend un certain temps, comment peuvent-ils se lever et partir directement ?
J'ai souvent quelques élèves qui rangent leurs affaires dès que cela sonne et je leur fais la morale/explique la politesse. Mais dans les faits, c'est rare car j'arrête souvent mon cours une minute avant que ca sonne et donc le temps de sortir l'agenda/marquer ce que j'écris au tableau ça a sonné depuis plus d'une minute. Ensuite, c'est moi qui les speede car je veux mon café  Laughing

-
@Jézabel a écrit:Une autre fois, dans une autre classe, et la plus facile à gérer (de longs quarts d'heure sans bavardages), j'annonce un DS (pour 8 jours plus tard), et là tout le monde se met à grogner de façon limite agressive (en tout cas je l'ai perçu comme tel), "on a plein de DS la semaine prochaine", etc. Je prends un agenda pour constater, et là je dis "ok on décale". Mais maintenant je me dis : aurais-je dû sanctionner cette façon de me répondre, et décider de laisser le DS à la date que j'avais prévue ? J'ai fait la morale aux élèves en leur disant que j'aurais préféré qu'ils me le disent poliment, mais je crois que ça leur est rentré par une oreille et sorti par l'autre.
Quand j'annonce un DS, je reste vague "la semaine prochaine". Au moment de décider de la date, plusieurs possibilités :
- soit je veux absolument une date, dans ce cas là je le dis assez tôt (une semaine mini), donc pas de négociation possible, ils s'organisent. Et si quelqu'un s'aventure à grogner, je mords et je m'en vais dans une morale sur l'organisation qu'ils doivent avoir/le respect/la politesse etc. Comme ca a alors sonné depuis 2-3-4 minutes, généralement ils préfèrent sortir que grogner.
- soit ca m'est égal, dans ce cas là je leur demande ce qu'ils préfèrent. Soit j'ouvre un agenda, soit je fais voter à main levée, et basta.
@Jézabel a écrit:
- Je ne parle même pas des élèves qui contestent ma gestion de leur cahier, celle que j'impose (et celle que m'a conseillée mon tuteur - et que j'ai acceptée, avec quelques doutes néanmoins, car ce que je vois aussi, c'est l'inspection). Evidemment, là, je ne vais pas punir les élèves qui contestent cela, car ça n'en vaut pas la peine, mais c'est énervant car je sens qu'ils ne me font pas confiance.
Mais ils contestent comment ?
Il ne faut pas t'engouffrer dans la brèche. Il y a des choses qui ne se négocient pas, point final. Si un te fait une remarque, tu le "pourris" sur place/explique le respect, fais la morale etc. Il ne faut pas avoir peur et être clair. Ca veut pas dire être méchant ou être détesté d'ailleurs, mais être clair sur tes règles qui ne se négocient pas.

Le manque de respect à mon égard, je dois admettre que j'en ai peu. Le manque de politesse oui (parler sans lever la main/répondre à un autre sans qu'il soit autorisé/se lever sans demander) : en début d'année (surtout en 6e), je rappelle les règles gentiment, je fais la morale en ré-expliquant les règles. Au bout d'un moment si ca continue, je me fache cad que je les gronde bien plus fort en haussant la voix et en les regardant dans les yeux pendant un moment. En général comme c'est assez long, ca les calme. Mais si ca continue, je les déplace. J'ai des places "d'isolement" dans ma salle où ils sont sur le côté et seuls, sans pouvoir travailler avec leurs camarades. Je les laisse un temps (cad plusieurs jours au début, plusieurs semaines ensuite), ca les calme pas mal et pendant ce temps j'ai la paix.
Quand le manque de politesse/bavardage est généralisé, je fais cours carnet sur la table. Au premier problème je le prends, au deuxième je marque un mot.
Les heures de colle ... pour moi c'est vraiment en cas de problème qui dure dans l'année, qui se répète malgré les trucs précédents :
- remarque (cad pas juste 1 seconde, mais explication du problème dans un silence de mort, en regardant l'élève pendant 1 minute au moins)
- remarque en "grondant" cad en haussant le ton.
- mot dans le carnet
- mot + punition
- élève mis à l'écart du groupe

Après, certains vont directement à l'étape 2 ou passent directement de la 2 à la 5 hein Razz

_________________
Pour accéder à la banque de données en HG, merci de lire le règlement ici :
http://www.neoprofs.org/t36320-bdd-hg-reglement

*Fifi*
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment gérer les incivilités en cours qui sont un effet de groupe ?

Message par Jézabel le Sam 15 Nov 2014 - 12:46

En fait chaque classe a "sa" salle, donc effectivement ils peuvent partir directement sans ranger leurs affaires. Ca n'est arrivé qu'une ou deux fois avec cette classe, mais c'est quand même choquant.
Je suis dans un établissement facile : privé, centre-ville, en Bretagne. Avec un encadrement en béton. Donc je sais que c'est repêchable, ce qui rassure.
Concernant la gestion du cahier, en fait c'est surtout vis-à-vis des parents d'élèves. Par souci de clarté, je leur fais écrire le cours page de gauche, et les exercices page de droite. Ainsi, ils savent ce qui est à mémoriser pour le DS. Et c'est mon tuteur qui m'a dit de faire comme ça. Le souci c'est que j'ai du mal à faire remplir la page de droite comme celle de gauche, du coup il y a des demi-pages qui restent vides. J'ai peur que les parents me parlent d'écologie/prix du cahier, etc. Je reconnais que c'est pas forcément top comme gestion, mais encore une fois, je ne savais pas comment faire et j'ai suivi les conseils de mon tuteur ; ce n'est pas maintenant que les élèves ont compris et assimilé ce mode de gestion, que je vais changer. En plus, certains élèves écrivent plus gros que d'autres, donc certains n'auront presque pas de vide, d'autres, beaucoup. Evidemment, je ne me suis pas engouffrée dans la brèche: quand l'élève m'a fait la remarque, je me suis contentée de hausser les épaules. Quoi qu'il en soit, l'an prochain, j'aurai une gestion du cahier plus écolo, ça c'est sûr. Mais impossible de changer maintenant.

_________________
Pour sauver Serge Atlaoui de la peine de mort, on peut écrire en masse (par courriel ou voie postale) à l'ambassade d'Indonésie en France :
https://www.facebook.com/pages/Sauvez-Serge-Atlaoui-du-Peloton-dEx%C3%A9cution/149813465050354?fref=nf&pnref=story

Jézabel
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment gérer les incivilités en cours qui sont un effet de groupe ?

Message par *Fifi* le Sam 15 Nov 2014 - 13:15

@Jézabel a écrit:En fait chaque classe a "sa" salle, donc effectivement ils peuvent partir directement sans ranger leurs affaires. Ca n'est arrivé qu'une ou deux fois avec cette classe, mais c'est quand même choquant.
Je suis dans un établissement facile : privé, centre-ville, en Bretagne. Avec un encadrement en béton. Donc je sais que c'est repêchable, ce qui  rassure.
Concernant la gestion du cahier, en fait c'est surtout vis-à-vis des parents d'élèves. Par souci de clarté, je leur fais écrire le cours page de gauche, et les exercices page de droite. Ainsi, ils savent ce qui est à mémoriser pour le DS. Et c'est mon tuteur qui m'a dit de faire comme ça. Le souci c'est que j'ai du mal à faire remplir la page de droite comme celle de gauche, du coup il y a des demi-pages qui restent vides. J'ai peur que les parents me parlent d'écologie/prix du cahier, etc. Je reconnais que c'est pas forcément top comme gestion, mais encore une fois, je ne savais pas comment faire et j'ai suivi les conseils de mon tuteur ; ce n'est pas maintenant que les élèves ont compris et assimilé ce mode de gestion, que je vais changer. En plus, certains élèves écrivent plus gros que d'autres, donc certains n'auront presque pas de vide, d'autres, beaucoup. Evidemment, je ne me suis pas engouffrée dans la brèche: quand l'élève m'a fait la remarque, je me suis contentée de hausser les épaules. Quoi qu'il en soit, l'an prochain, j'aurai une gestion du cahier plus écolo, ça c'est sûr. Mais impossible de changer maintenant.
Je pense que tu te prends trop la tête et que tu n'es pas assez sur de toi.
Le système du cahier est ce qu'il est. Tant pis, mais assume le maintenant. Tu peux si les parents te posent la question expliquer ton choix (fait comme si c'était le tien pour le coup) mais tu n'as pas à le justifier. Ce n'est pas une demande farfelue, surtout si d'autres profs dans ton collège font pareil ! (et ce n'est pas moins écolo que le prof qui prend 3 cahiers, un par matière).

Si les élèves sont dans la salle, ca revient au même : quand ça sonne ils sont pas au café, ils sont en train de bosser à ce moment là, donc ils doivent attendre que tu donnes les devoirs/les explications pour le prochain cours. Si tu n'en donnes pas, je te dirais avec eux de leur faire quand même noter un petit truc du genre "apprendre la leçon / lire tel doc". Ca les poussera à respecter la fin du cours si tu dis au moment où ca sonne "bon allez sortez vos agendas".
Pour le reste, il te faut être ferme. Ca ne veut pas dire être méchant mais être clair sur tes attentes/tes règles. Elles peuvent différer d'un prof à un autre, le seuil de tolérance au bruit n'est pas le même chez tout le monde. Il faut que tu vois ce qui toi te pose problème, ce qui te gêne, ce qui est important pour toi. Par exemple, quand j'explique un truc au tableau ou qu'un élève parle, je suis intransigeante : les élèves ne doivent absolument pas chuchoter avec leur voisin, chercher un truc, faire autre chose qu'écouter. J'essaie de les forcer à se concentrer (en me taisant jusqu'à ce qu'ils écoutent, en les rappelant à l'ordre, en leur faisant ranger agenda ou autre qu'ils tripotent etc). Par contre, quand ils travaillent à l'écrit ils ont le droit de s'entraider et donc de chuchoter.

_________________
Pour accéder à la banque de données en HG, merci de lire le règlement ici :
http://www.neoprofs.org/t36320-bdd-hg-reglement

*Fifi*
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment gérer les incivilités en cours qui sont un effet de groupe ?

Message par sookie le Sam 15 Nov 2014 - 13:49

K
@Jézabel a écrit:En fait chaque classe a "sa" salle, donc effectivement ils peuvent partir directement sans ranger leurs affaires. Ca n'est arrivé qu'une ou deux fois avec cette classe, mais c'est quand même choquant.
Je suis dans un établissement facile : privé, centre-ville, en Bretagne. Avec un encadrement en béton. Donc je sais que c'est repêchable, ce qui  rassure.
Concernant la gestion du cahier, en fait c'est surtout vis-à-vis des parents d'élèves. Par souci de clarté, je leur fais écrire le cours page de gauche, et les exercices page de droite. Ainsi, ils savent ce qui est à mémoriser pour le DS. Et c'est mon tuteur qui m'a dit de faire comme ça. Le souci c'est que j'ai du mal à faire remplir la page de droite comme celle de gauche, du coup il y a des demi-pages qui restent vides. J'ai peur que les parents me parlent d'écologie/prix du cahier, etc. Je reconnais que c'est pas forcément top comme gestion, mais encore une fois, je ne savais pas comment faire et j'ai suivi les conseils de mon tuteur ; ce n'est pas maintenant que les élèves ont compris et assimilé ce mode de gestion, que je vais changer. En plus, certains élèves écrivent plus gros que d'autres, donc certains n'auront presque pas de vide, d'autres, beaucoup. Evidemment, je ne me suis pas engouffrée dans la brèche: quand l'élève m'a fait la remarque, je me suis contentée de hausser les épaules. Quoi qu'il en soit, l'an prochain, j'aurai une gestion du cahier plus écolo, ça c'est sûr. Mais impossible de changer maintenant.
J'ai fait ainsi dans mes premières années, j'ai ensuite arrêté.  En fait c'était une page leçon et l'autre exo et doc, je ne l'ai plus fait car parfois il y avait un décalage entre la leçon et le doc. je me pose la question de revenir à ce système malgré tout. En tout cas quelque soit le sytème ne le change pas en cours d'année. S'ils râlent tu les laisse râler. Chez nous on leur demande des cahiers 200 pages et ils ne sont pas finis en fin d'année alors ce n'est pas grave qu'il y ait des parties non écrites. 

Pour la sortie, avec des classes très penibles, je leur donne l'autorisation de sortir rangée par rangée, si il y en a un qui parle trop fort ou qui court il retourne s'assoir et sort le dernier. Pareil pour celui qui aurait commencé à ranger dès que cela sonne alors que je parle encore. 
Parfois je fais carrément le contraire, surtout si je suis entrain d'expliquer un truc important pour les devoirs et que j'en vois un qui range, je lui dis de sortir tout de suite avant les autres et en fait il a tellement l'air bête qu'il ne recommence pas (mais ça ne marche qu'une fois et pas avec n'importe quel élève)

sookie
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment gérer les incivilités en cours qui sont un effet de groupe ?

Message par décembre le Sam 15 Nov 2014 - 15:39

En collège tout ou presque reste à inculquer au niveau respect , ce n'est malheureusement pas lié à toi !
A toi de définir ce que tu tolères ou pas . Je ne supportes pas de les voir ranger leurs affaires pendant mes explications alors je les préviens que le premier qui a rangé sortira en dernier. Mais une fois je n'avais pas fait attention et c'est un collègue qui passait à ce moment là devant la salle qui en "harponné" 2 et les a ramenés en cours !

décembre
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment gérer les incivilités en cours qui sont un effet de groupe ?

Message par Marounette le Sam 15 Nov 2014 - 17:32

@décembre a écrit:En collège tout ou presque reste à inculquer au niveau respect , ce n'est malheureusement pas lié à toi !
A toi de définir ce que tu tolères ou pas . Je ne supportes pas de les voir ranger leurs affaires pendant mes explications alors je les préviens que le premier qui a rangé sortira en dernier. Mais une fois je n'avais pas fait attention et c'est un collègue qui passait à ce moment là devant la salle qui en "harponné" 2 et les a ramenés en cours !

Idem. En général, ils n'aiment pas que cela leur arrive. En plus, cette année, en 6ème, il y a un élève très très lent et cela embête encore plus celui qui était pressé de sortir.
Sinon, je leur fait ressortir leur affaire en leur disant qu'ils font perdre du temps à toute la classe.

_________________
"Je ne sais qu'une chose, c'est que je ne sais rien." Socrate
La recherche est l'un des rares domaines où des personnes volontaires peuvent mesurer leur ignorance.  Laughing

Marounette
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment gérer les incivilités en cours qui sont un effet de groupe ?

Message par Al le Sam 15 Nov 2014 - 17:44

@Jézabel a écrit: ça me blesse surtout, ça me blesse en tant qu'être humain.

Et ils le sentent, le savent, ont un bon levier pour te faire ch..., et donc tu es "foutue" si tu laisses un travail t'atteindre de cette manière.

santeverre c'est le week end!!

ps : tu annonces un DS, ils t'agressent en contestant = ils ne méritent pas un report!!!

_________________
"C’est le grand nuage des ambitions moroses qui étouffe la voix d’Éros."

Al
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment gérer les incivilités en cours qui sont un effet de groupe ?

Message par retraitée le Sam 15 Nov 2014 - 18:24

Pour celui qui range ses affaires avant que tu en donnes l'ordre : tu prends son sac, et tu en vides le contenu sur sa table . Quand j'étais élève, un de mes professeurs allait même jusqu'à vider le contenu du sac par la fenêtre ! En ce temps-là, rien qui casse ! ni portables, ni tablettes, juste des livres, des cahiers, une trousse !
Tu n'es pas obligé (e) d'en arriver à ces extrémités, mais le sac vidé, ça calme !

retraitée
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment gérer les incivilités en cours qui sont un effet de groupe ?

Message par roxanne le Sam 15 Nov 2014 - 18:38

Enfin, merci bien , pour avoir la ligue des Droits de l'Homme et de l'enfant, les parents, la hiérarchie sur le dos...

roxanne
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment gérer les incivilités en cours qui sont un effet de groupe ?

Message par retraitée le Sam 15 Nov 2014 - 18:54

Oui, mais ça, c'était avant ! J'étais en 6e en 1957 !

retraitée
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment gérer les incivilités en cours qui sont un effet de groupe ?

Message par Normandyx le Sam 15 Nov 2014 - 18:59

@retraitée a écrit:Pour celui qui range ses affaires avant que tu en donnes l'ordre : tu prends son sac, et tu en vides le contenu sur sa table . Quand j'étais élève, un de mes professeurs allait même jusqu'à vider le contenu du sac par la fenêtre ! En ce temps-là, rien qui casse ! ni portables, ni tablettes, juste des livres, des cahiers, une trousse !
Tu n'es pas obligé (e) d'en arriver à ces extrémités, mais le sac vidé, ça calme !

J'avoue l'avoir fait et c'était après 1957, mais quand c'est tous les jours et qu'en plus on n'a pas l'habitude de les laisser sortir en retard, ça m'énerve.
Je ne sais pas ce que ça donnerait si je le refaisais, aujourd'hui quand on me fait ça, après plusieurs avertissements, le coupable reste dans la classe je fais sortir tout le monde et il ne sort que quand je l'ai décidé.

Normandyx
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment gérer les incivilités en cours qui sont un effet de groupe ?

Message par Croustibapt le Dim 16 Nov 2014 - 20:07

Pour le premier cas, je les reprendrais tous une heure entière, pour bien leur montrer que je décide quand ils m'écoutent et quand ils peuvent sortir. Certes, c'est chiant, mais ils ne recommencent pas par la suite (des sixièmes que j'ai eus s'en souviennent quand je les retrouve en troisième).

_________________
Discipline & Bonté

Croustibapt
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum