Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
JPhMM
Demi-dieu

Sujets Philo du Bac — novembre 2014

par JPhMM le Dim 16 Nov 2014 - 13:27
Bac général : Série ES : « Le désir nous rend-il déraisonnable ? » ou « L’œuvre d’art a-t-elle une histoire ? »
Série L : « La force est-elle au fondement de l’Etat ? » ou « La technique nous éloigne-t-elle de la nature ? »
Bac technologique : « Suis-je responsable de mon bonheur ? » ou « Avons-nous d’autres droits que ceux que les lois nous accordent ? »
Série S : « L’inconscient pèse-t-il sur nous comme un destin ? » ou « En quel sens peut-on parler d’un travail de l’artiste ? »

http://www.lnc.nc/article/pays/philosophes-d-un-jour

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke
User17706
Enchanteur

Re: Sujets Philo du Bac — novembre 2014

par User17706 le Dim 16 Nov 2014 - 13:42
Tiens, ils ne sont pas tous faciles-faciles. (Le 2e sujet de la série ES a dû être très peu fréquenté.)

_________________
'Tis a blushing, shamefaced spirit that mutinies in a man’s bosom. It fills a man full of obstacles. It made me once restore a purse of gold that by chance I found. It beggars any man that keeps it. It is turned out of towns and cities for a dangerous thing, and every man that means to live well endeavors to trust to himself and live without it.
____________

When everybody is swept away unthinkingly by what everybody else does and believes in, those who think are drawn out of hiding because their refusal to join is conspicuous and thereby becomes a kind of action.
avatar
philopoussin
Niveau 8

Re: Sujets Philo du Bac — novembre 2014

par philopoussin le Mer 15 Avr 2015 - 8:01
Je fais remonter ce sujet car Pondichéry a composé...

http://etudiant.lefigaro.fr/les-news/actu/detail/article/bac-2015-les-premiers-sujets-de-philo-sont-tombes-a-pondichery-13337/

Suis-je la seule à estimer que "sommes-nous des citoyens du monde?" pour les S, c’est pas évident - évident? Rolling Eyes

_________________
avatar
Aspasie
Niveau 10

Re: Sujets Philo du Bac — novembre 2014

par Aspasie le Mer 15 Avr 2015 - 9:22
Merci Philopoussin Smile

Il n'y a pas de L ?

Pour les "citoyens du monde", je ne sais pas. Il est à la portée de tout élève de définir le citoyen par l'appartenance nationale, puis, d'essayer de déborder cette définition. Le plus aisé est de le faire par la variabilité des frontières, par l'extension des instances politiques (l'Europe par exemple - le cosmopolitisme s'ils sont armés pour cela), et de questionner à partir de là le rapport que chacun entretient à cette citoyenneté étendue. Il est évidemment plus intéressant de le faire par la distinction entre nationalité et citoyenneté, par la nature même de la citoyenneté, etc.
La différence entre les copies ne s'en fait que plus aisément (entre ceux qui ne dépassent pas, ceux qui dépassent mais un peu maladroitement, et ceux qui tracent un vrai chemin).
Bref il me semble que cela reste faisable à plusieurs niveaux...
avatar
philopoussin
Niveau 8

Re: Sujets Philo du Bac — novembre 2014

par philopoussin le Jeu 16 Avr 2015 - 16:39
Je disais cela parce qu’un de mes élèves - disons "moyen" - est arrivé assez affolé en me faisant part du sujet.
Tiens, je devrais ajouter dans la rubrique "je suis si fatiguée que..." : c’est en l'écrivant que je me rends compte de l'implication dudit élève, qui planchera bientôt dans un autre centre indien. Je devrais me réjouir, nom d’un Tote, il n’avait pas lu le premier livre du Contrat Social, mais le sujet de bac, ça le travaille... Me réjouir ou m’affoler aussi? Français résidant à l'étranger, "citoyen du monde" ne lui disait rien du tout... Neutral

_________________
avatar
Aspasie
Niveau 10

Re: Sujets Philo du Bac — novembre 2014

par Aspasie le Jeu 16 Avr 2015 - 17:45
Laughing Te réjouir ! Entre deux partis, toujours prendre celui qui nous rend le plus heureux (un conseil de Réné... alors forcément un bon conseil non ? Wink ).
avatar
philopoussin
Niveau 8

Re: Sujets Philo du Bac — novembre 2014

par philopoussin le Ven 17 Avr 2015 - 16:18
Si c’est Réné qui le dit... yesyes

_________________
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum