Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
bibliominis
Habitué du forum

Doute grammaire

par bibliominis le Jeu 14 Mai - 12:20
Dit-on des textes intégrals ou intégraux ?
Je dis "intégraux" mais une collègue me fait douter.
Ensuite, dans la phrase ci-dessous :
Je refuse d'abandonner mon chien.
Je refuse quoi ? d'abandonner mon chien. Donc c'est un COD groupe verbal à l'infinitif. Mais le "d'" me gêne. Alors c'est un COI ? Mais je ne comprends pas ! On dit "refuser de quelque chose" ? Cela sonne mal. Qui peut m'éclairer ?
Enfin, Hercule a tué un monstre. "un monstre" répond-il à la question quoi ? ou qui ? Si c'est un cyclope, une sirène ? Je dirai "quoi ?" mais comme ce sont des êtres vivants comme Pierre, j'hésite.
Merci.
avatar
gabesh
Niveau 8

Re: Doute grammaire

par gabesh le Jeu 14 Mai - 14:08
1° On dit "intégraux"
2° refuser est un verbe à emploi transitif : il s'agit de l'expression "refuser de + verbe à l'infinitif", donc COD.
3° pour le monstre, je dirai "qui ?". Même si ce n'est pas un être humain, ce n'est pas non plus un objet.

Voilou.
Stéph.
avatar
retraitée
Vénérable

Re: Doute grammaire

par retraitée le Jeu 14 Mai - 15:14
Il est fréquent qu'un infinitif précédé de à ou de se substitue à un Gn COD.
Je donne des graines aux oiseaux devient je donne à manger aux oiseaux.
Pour le sens , c'est un objet direct, pour la construction, c'est indirect.

Peut-être peut-on considérer la préposition comme explétive, je ne saurais m'avancer.
Même chose avec l'attribut du sujet : Mon plus cher désir est de partir, qui, selon certaines grammaires est d'ailleurs considéré comme un sujet inversé.
Tu peux manipuler Je refuse d'abandonner mon chien en Abandonner mon chien, je le refuse. On voit clairement que c'est COD;
avatar
liliepingouin
Érudit

Re: Doute grammaire

par liliepingouin le Jeu 14 Mai - 15:20
En ce qui concerne la deuxième question, il me semble que "de" est ce qu'on appelle l'indice de l'infinitif (ou marqueur d'infinitif, ou complémenteur), qui n'est pas tout à fait une préposition mais fonctionne selon certains grammairiens comme une sorte d'article, l'infinitif étant la forme nominale du verbe. On trouve fréquemment ce "de" devant les infinitifs.
ex: il offre un cigare à ses amis mais il offre à ses amis de leur verser une liqueur. En tout cas "d'abandonner mon chien" est indéniablement un COD, qui peut se pronominaliser (je le refuse).
ce "de" ressemble par certains aspects au "to" anglais.
avatar
bibliominis
Habitué du forum

Re: Doute grammaire

par bibliominis le Jeu 14 Mai - 15:27
Merci beaucoup. A présent, c'est clair.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum