Mélenchon, Guaino, Veroffstadt : Enfin un vrai débat politique digne de ce nom

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Mélenchon, Guaino, Veroffstadt : Enfin un vrai débat politique digne de ce nom

Message par Modulo le Ven 21 Nov 2014 - 7:32

@David30 a écrit:
Une argumentation digne d'un élève de 5 ème en difficulté qui décrit un texte de Voltaire, effarant!

Je n'arriverai jamais à comprendre, dans un débat, la capacité de certains participants de ne passer que par le dénigrement de celui d'en face pour faire passer leur point de vue. Ça tue le débat.

Désolé pour le hs, j'attends d'avoir vu la vidéo pour répondre avec un message en rapport.

Modulo
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mélenchon, Guaino, Veroffstadt : Enfin un vrai débat politique digne de ce nom

Message par Seifer le Ven 21 Nov 2014 - 7:36

Je comprends en partie le message de John. A partir du moment où ils sont trois, c'est une grande cacophonie.

_________________
Pour les rêves qu'on a faits, et pour ceux qu'on fera.
Pour le poing qu'on a levé, pour celui qu'on lèvera.
Pour un idéal, pour une utopie.
Allons marchons ensemble enfants de la Patrie.

Seifer
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mélenchon, Guaino, Veroffstadt : Enfin un vrai débat politique digne de ce nom

Message par JPhMM le Ven 21 Nov 2014 - 7:44

@David30 a écrit:Une argumentation digne d'un élève de 5 ème en difficulté qui décrit un texte de Voltaire, effarant!
Est-ce Mélenchon ou Guaino qui est comparé à Voltaire ?

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mélenchon, Guaino, Veroffstadt : Enfin un vrai débat politique digne de ce nom

Message par David30 le Ven 21 Nov 2014 - 7:56

@JPhMM a écrit:
@David30 a écrit:Une argumentation digne d'un élève de 5 ème en difficulté qui décrit un texte de Voltaire, effarant!
Est-ce Mélenchon ou Guaino qui est comparé à Voltaire ?


Mélenchon et Guaino sont les rares intellectuels que nous avons dans la classe politique, quand je lis que ce sont des clowns, je suis sidéré de ce degré d'analyse, c'est même consternant. C'est à croire que vous préférez la ministre Najat VB défiler chez Ruquier pour faire du vide.

David30
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mélenchon, Guaino, Veroffstadt : Enfin un vrai débat politique digne de ce nom

Message par e-Wanderer le Ven 21 Nov 2014 - 8:36

Le Figaro détaille les mesures que Bruxelles compte imposer à la France pour réduire son déficit :

http://www.lefigaro.fr/conjoncture/2014/11/20/20002-20141120ARTFIG00375-les-reformes-demandees-par-bruxelles-a-la-france.php

Sauf que si on regarde bien la liste, il ne s'agit pas du tout de réformes destinées à faire des économies, comme ce serait logique : uniquement des mesures de dérégulation, qui n'ont rien à voir avec la maîtrise d'un budget !

En clair, on profite des difficultés financières de la France pour l'obliger à passer sous les fourches caudines du néo-libéralisme. Et je doute que Bruxelles s'intéresse à l'avis de la population française. Même chose pour le traité de libre-échange avec les américains, qui se négocie dans notre dos, mais qui signerait clairement la fin de notre modèle social.

e-Wanderer
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mélenchon, Guaino, Veroffstadt : Enfin un vrai débat politique digne de ce nom

Message par Normandyx le Ven 21 Nov 2014 - 8:39

La plupart des directives de bruxelles sont allées dans le même sens, la dérégulation la plus complète, et aujourd'hui que certains commencent à en mesurer les effets pervers, la réponse est : "dérégulons encore plus ça marchera mieux"...


Normandyx
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mélenchon, Guaino, Veroffstadt : Enfin un vrai débat politique digne de ce nom

Message par User5899 le Ven 21 Nov 2014 - 9:07

@Normandyx a écrit:c'est un spécimen le belge, mais qui ne disait pas non plus que des sottises si on veut comme lui avoir une logique européenne.
Je ne suis pas d'accord, vous semblez dire que si on est européen, on doit suivre cette logique absurde. Il est le représentant de cette Europe qui tue l'Union européenne dans l'esprit et le coeur de bien des peuples.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mélenchon, Guaino, Veroffstadt : Enfin un vrai débat politique digne de ce nom

Message par User5899 le Ven 21 Nov 2014 - 9:15

@John a écrit:
@David30 a écrit:Je lis souvent sur néoprofs une certaine déception de ne pas avoir de vrai débat politique, j'en profite donc, pour ceux qui ne l'ont pas vu de vous proposer l'émission mots croisés d'hier soir entre Mélenchon et Guaino , deux intellectuels qui possèdent une vraie idée de la France, j'ai passé un vrai moment de agréable, surtout quand l'ancien premier ministre Belge, pro européen est intervenu. On a constaté à cette occasion l'impuissance des traités européens à régler le problème des peuples.

Quel dommage que cette émission soit diffusée à 23 heures !

http://www.replay.fr/mots-croises-face-a-face-melenchon-guaino-2135799
J'en ai l'analyse totalement opposée : j'ai vu trois clowns s'embrocher dans mon écran quand j'ai regardé l'émission en direct. J'étais plié de rire, car il y a des passages drôles, mais enfin c'était un spectacle somme toute pathétique que de voir Veroffstadt complétement délirant, face à "Henri" et "Jean-Luc" hésitant à se morder ou à s'embrasser pour défendre leur belle patrie. C'était à la fois hilarant et triste, ce spectacle.
Trois clowns ? Non mais là, on t'a perdu Razz
Quand je pense à l'écho terrifiant du vide des propos de Belkacem chez Ruquier... Au vide des litanies de Marysol Tourraine ce matin chez Bourdin... Au vide des tirades hollandaises où qu'il aille... Heureusement que parfois, le bruit de la pluie ajoute un peu de fond...
Moi j'ai vu un clown déguisé en De Caunes quand ce dernier se déguisait en scout jadis, dans NPA, débitant un chapelet de sornettes européotechnocratophiles, et deux types effarés de voir à qui on a filé les clefs en s'étant assis sur le non au referendum.
________

@David30 a écrit:
@JPhMM a écrit:
@David30 a écrit:Une argumentation digne d'un élève de 5 ème en difficulté qui décrit un texte de Voltaire, effarant!
Est-ce Mélenchon ou Guaino qui est comparé à Voltaire ?
Mélenchon et Guaino sont les rares intellectuels que nous avons dans la classe politique, quand je lis que ce sont des clowns, je suis sidéré de ce degré d'analyse, c'est même consternant. C'est à croire que vous préférez la ministre Najat VB défiler chez Ruquier pour faire du vide.
Ah, voilà topela

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mélenchon, Guaino, Veroffstadt : Enfin un vrai débat politique digne de ce nom

Message par Celadon le Ven 21 Nov 2014 - 9:50

Deux c'est peu Rolling Eyes alors si en plus on ne les reconnaît pas dans ce fatras de rien... Shocked

Celadon
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mélenchon, Guaino, Veroffstadt : Enfin un vrai débat politique digne de ce nom

Message par JPhMM le Ven 21 Nov 2014 - 10:18

@David30 a écrit:
@JPhMM a écrit:
@David30 a écrit:Une argumentation digne d'un élève de 5 ème en difficulté qui décrit un texte de Voltaire, effarant!
Est-ce Mélenchon ou Guaino qui est comparé à Voltaire ?


Mélenchon et Guaino sont les rares intellectuels que nous avons dans la classe politique, quand je lis que ce sont des clowns, je suis sidéré de ce degré d'analyse, c'est même consternant. C'est à croire que vous préférez la ministre Najat VB défiler chez Ruquier pour faire du vide.
Je ne me suis pas permis de critiquer dieu. J'étais étonné qu'on le comparât à Voltaire, voilà tout.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mélenchon, Guaino, Veroffstadt : Enfin un vrai débat politique digne de ce nom

Message par Caspar Goodwood le Ven 21 Nov 2014 - 19:08

@David30 a écrit:
@Caspar Goodwood a écrit:Abscons, ça ne veut pas dire incompréhensible?

Je vous signale tout de même qu'il y a des émissions politiques à des heures décentes de temps en temps (Des paroles et des actes, l'émission de Caroline Roux sur France 5), qu'il existe des chaînes comme LCP ou arte qui ont d'ailleurs des audiences assez faibles malgré leurs programmes très intéressants, et que si l'opéra passionnait les foules autant que le foot il y en aurait sur toutes les chaînes et à toute heure.

C'est l'oeuf ou la poule en fait, et c'est un débat aussi vieux que la télévision. Pour moi elle s'adapte au public et il existe des gens qui veulent se distraire, se reposer ou même s'abrutir après une journée de boulot et pourquoi pas...ça peut m'arriver aussi.

Parfois, des émissions débiles sont supprimées faute d'audience donc les émissions "intelligentes" ne sont pas les seules victimes. Je trouvais simplement un peu exagéré de dire qu'on fait passer Mélenchon très tard parce qu'il n'a pas un avis "politiquement correct" sur l'UE. D'ailleurs on ne peut pas dire que Mélenchon soit l'homme invisible dans les médias.


Te fatigue pas, on a compris pour qui tu votes ou plutôt pour qui tu votes pas, Mélenchon n'est pas invisible dans les médias ? Elle est bien bonne, celle ci, même le csa a recadré les chaines infos pour avoir placardées Mélenchon et le front de gauche. Le temps de parole de Lepen et ses amis est 4 fois supérieur, le ps et l'ump 10 fois plus.

Tu as raison je ne vote pas pour Mélenchon, ça ne veut pas dire que je n'ai pas de respect pour lui, mais merci de m'avoir éclairé sur mes propres opinions et mon propre vote. Mais tu as raison je ne vais plus me fatiguer sur ce forum pour l'instant, à un de ces jours peut-être. ballon

Caspar Goodwood
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mélenchon, Guaino, Veroffstadt : Enfin un vrai débat politique digne de ce nom

Message par David30 le Dim 23 Nov 2014 - 8:56

Voici une belle propagande anti Mélenchon distillée par le parisien, c'est consternant. Les commentaires en bas de la page par les internautes fait froid dans le dos : calomnies, mensonges, attaques personnelles, aucun argument valable. Vous verrez que dans quelques jours le parisien va nous balancer le même sondage pour Lepen avec des résultats bien plus flatteurs.

http://www.leparisien.fr/politique/sondage-66-des-francais-ont-une-mauvaise-image-de-melenchon-22-11-2014-4314185.php

David30
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mélenchon, Guaino, Veroffstadt : Enfin un vrai débat politique digne de ce nom

Message par Thierry30 le Dim 23 Nov 2014 - 9:13

Je pense qu'il fait bien de prendre du recul. Sa stratégie qui était de tenter d'affronter le FN frontalement en utilisant peu ou prou les mêmes méthodes (la provocation tous azimuts) a certainement fait passer le message "révolutionnaire" au second plan et terni son image.

Pour ma part, j'ai beaucoup plus de plaisir à écouter Besancenot, par exemple, qui sait manier l'humour, évite l'invective, mais reste malgré tout constant et ferme dans ses opinions (même si je ne suis pas toujours en phase avec toutes ses déclarations).

Mélenchon ne démontre pas uniquement du caractère, il démontre un sale caractère et ça ne passe pas toujours auprès de nos concitoyens...

Thierry30
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mélenchon, Guaino, Veroffstadt : Enfin un vrai débat politique digne de ce nom

Message par Rendash le Dim 23 Nov 2014 - 10:02

Quand je lis "l’image d’un leader méchant, brutal (agressif pour 68%), même s’ils louent ses convictions profondes (67%) et son courage (55%).", je ne vois que du positif par rapport à ce que sont Mélenchon et ses interventions. Je ne vois pas où est la propagande anti-Mélenchon dans l'article, en fait.

Les commentaires, c'est autre chose. C'est toujours autre chose.

_________________

Rendash
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mélenchon, Guaino, Veroffstadt : Enfin un vrai débat politique digne de ce nom

Message par David30 le Dim 23 Nov 2014 - 10:17

@Rendash a écrit:Quand je lis "l’image d’un leader méchant, brutal (agressif pour 68%), même s’ils louent ses convictions profondes (67%) et son courage (55%).", je ne vois que du positif par rapport à ce que sont Mélenchon et ses interventions. Je ne vois pas où est la propagande anti-Mélenchon dans l'article, en fait.

Les commentaires, c'est autre chose. C'est toujours autre chose.

Quand je lis "l’image d’un leader méchant, brutal (agressif pour 68%), il vous faut quoi pour que ce soit une image négative, un peu plus de haine ?

David30
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mélenchon, Guaino, Veroffstadt : Enfin un vrai débat politique digne de ce nom

Message par Rendash le Dim 23 Nov 2014 - 10:22

Convictions profondes.
Courage.

Méchant, brutal, agressif, ça va avec l'image de quelqu'un de pugnace et combatif, qu'on aime ou qu'on n'aime pas le personnage.
Toi, tu voudrais une pluie d'éloges, tu voudrais de la propagande pro-Mélenchon. Or, on parle aussi de ceux qui ne l'aiment pas. Un leader politique tel que Mélenchon ne saurait se satisfaire d'une image MyLittlePoney™.

Je serais à sa place, je serais ravi de cette phrase, au contraire. Quand républicain parle de son "sale caractère", c'est tout à fait dans cette idée.


_________________

Rendash
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mélenchon, Guaino, Veroffstadt : Enfin un vrai débat politique digne de ce nom

Message par David30 le Dim 23 Nov 2014 - 10:41

Méchant, brutal, agressif, pugnace, combatif sont des adjectifs qui pourraient être attribués à Sarkosy qui pourtant a été Président de la république, ça ne gênait pas grand monde à l'époque de voter pour lui en masse. Je ne vois aucun sondage sur Sarkosy qui utilise les même termes, pareil pour Lepen.

En revanche, systématiquement Mélenchon est placardé comme haineux, belliqueux et autres attitudes négatives.
Cela à un impact sur les Français, j'en veux pour preuve, j'ai une collègue qui ne s'intéresse pas du tout à la politique, elle fait partie de ces Français apolitiques. Récemment, lors d'une soirée entre collègues, j'engage la conversation sur Mélenchon, ma phrase à peine terminée, elle me reprend en disant " Ouah, Mélenchon, c'est bien celui sui râlent tout le temps" consterné, je lui ai demandé si elle pouvait me donner une idée de son programme, évidemment je n'ai pas eu de réponse constructive.
Voilà, ma collègue n'est pas idiote, la politique l'embête ( malheureusement) elle ressemble à des millions de Français, quand je vois sa réaction, je ne peux pas m'empêcher de penser que les médias influencent très largement ce type de réaction.

La dernière fois

David30
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mélenchon, Guaino, Veroffstadt : Enfin un vrai débat politique digne de ce nom

Message par JPhMM le Dim 23 Nov 2014 - 10:45

@David30 a écrit:Voici une belle propagande anti Mélenchon distillée par le parisien, c'est consternant. Les commentaires en bas de la page par les internautes fait froid dans le dos : calomnies, mensonges, attaques personnelles, aucun argument valable. Vous verrez que dans quelques jours le parisien va nous balancer le même sondage pour Lepen avec des résultats bien plus flatteurs.
Que n'ayez-vous vu dans le sondage contre Taubira la même propagande...

http://www.leparisien.fr/politique/sondage-taubira-impopulaire-aupres-des-francais-15-02-2014-3594705.php

Ils ne sont qu'une minorité à la trouver « incontrôlable » (45%), « sectaire » (45%), « trop laxiste » (43%) et « démagogique » (43%). Mais, dans le même temps, ils sont aussi une majorité à la trouver « orgueilleuse » (60%) et « agressive » (55%)

Pourquoi penser que M. Mélenchon aurait un traitement différent des autres politiques, dans les médias ? Véhiculer de telles légendes ne flatte pas son image. Vraiment pas.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mélenchon, Guaino, Veroffstadt : Enfin un vrai débat politique digne de ce nom

Message par David30 le Dim 23 Nov 2014 - 11:24

[quote="JPhMM"]
@David30 a écrit:Voici une belle propagande anti Mélenchon distillée par le parisien, c'est consternant. Les commentaires en bas de la page par les internautes fait froid dans le dos : calomnies, mensonges, attaques personnelles, aucun argument valable. Vous verrez que dans quelques jours le parisien va nous balancer le même sondage pour Lepen avec des résultats bien plus flatteurs.
Que n'ayez-vous vu dans le sondage contre Taubira la même propagande...


Pourquoi penser que M. Mélenchon aurait un traitement différent des autres politiques, dans les médias ? Véhiculer de telles légendes ne flatte pas son image. Vraiment pas.[/quote


Les attaques et sondages contrent Taubira sont du même niveau, pitoyables. En revanche, et c'est une différence fondamentale, la fréquence avec laquelle les médias attaquent Mélenchon n'est pas la même, et loin de là !

David30
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mélenchon, Guaino, Veroffstadt : Enfin un vrai débat politique digne de ce nom

Message par JPhMM le Dim 23 Nov 2014 - 11:45

La fréquence d'apparition dans les médias n'est pas la même, et de loin.

Mais oui, j'oubliais : il ne faut pas toucher à Mélenchon, c'est mal.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mélenchon, Guaino, Veroffstadt : Enfin un vrai débat politique digne de ce nom

Message par Rendash le Dim 23 Nov 2014 - 11:48

@David30 a écrit:Méchant, brutal, agressif, pugnace, combatif sont des adjectifs qui pourraient être attribués à Sarkosy qui pourtant a été Président de la république, ça ne gênait pas grand monde à l'époque de voter pour lui en masse. Je ne vois aucun sondage sur Sarkosy qui utilise les même termes, pareil pour Lepen.

Ils ont été attribués à Sarkozy, au moins par Martine Aubry en tout cas.
Encore une fois, je ne vois pas en quoi ce serait péjoratif de dire que Mélenchon est brutal et agressif. C'est en tout cas ce que je perçois chez lui lorsque je regarde ses interventions.
Et, non, pugnace et combatif, je n'attribuerais certainement pas ces termes à Sarkozy, pour ma part.

@David30 a écrit:
En revanche, systématiquement  Mélenchon est placardé comme haineux, belliqueux et autres attitudes négatives.
Cela à un impact sur les Français, j'en veux pour preuve, j'ai une collègue qui ne s'intéresse pas du tout à la politique, elle fait partie de ces Français apolitiques. Récemment, lors d'une soirée entre collègues, j'engage la conversation sur Mélenchon, ma phrase à peine terminée, elle me reprend en disant " Ouah, Mélenchon, c'est bien celui sui râlent tout le temps" consterné, je lui ai demandé si elle pouvait me donner une idée de son programme, évidemment je n'ai pas eu de réponse constructive.
Voilà, ma collègue n'est pas idiote, la politique l'embête ( malheureusement) elle ressemble à des millions de Français, quand je vois sa réaction, je ne peux pas m'empêcher de penser que les médias influencent très largement ce type de réaction.

La dernière fois

Bien sûr que Mélenchon râle tout le temps. Ce serait inquiétant qu'il ne le fasse pas, d'ailleurs, vu ce qu'il pense de la politique menée par Hollande et de la direction dans laquelle elle nous mène. C'est ce que j'attends d'un leader d'opposition, même. C'est toi qui y vois quelque chose de péjoratif, moi j'y vois une qualité. Exactement comme l'agressivité, voire la brutalité : on attend de lui qu'il secoue le cocotier.
J'ai vu cet article (sur Rue89, probablement) qui explique à quel point les media construisent une certaine image de Mélenchon, en utilisant certaines photos plutôt que d'autres par exemple.
Mais le côté pleurnichard ne vient pas de lui, plutôt de ceux qui croient le défendre sur ce point au lieu de se concentrer sur ses idées et propositions. Plutôt que d'affirmer que Mélenchon est maltraité par les media et que les gens se font bêtement manipuler, il serait, à mon avis, plus intéressant de développer ses idées et arguments, de façon systématique.

Je rejoins et comprends ta collègue, par ailleurs. La politique m'a toujours intéressé, mais la scène nationale m'a écœuré et je ne crois plus en une quelconque action possible. Tous pourris, tous dans le même panier, tous parties aux petits arrangements entre amis, et tout autre formule caricaturale dans le genre, illustrera parfaitement ce que je pense de tout ça, Mélenchon compris.

_________________

Rendash
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mélenchon, Guaino, Veroffstadt : Enfin un vrai débat politique digne de ce nom

Message par User5899 le Dim 23 Nov 2014 - 12:04

@David30 a écrit:Récemment, lors d'une soirée entre collègues, j'engage la conversation sur Mélenchon, ma phrase à peine terminée, elle me reprend en disant " Ouah, Mélenchon, c'est bien celui sui râlent tout le temps" consterné, je lui ai demandé si elle pouvait me donner une idée de son programme, évidemment je n'ai pas eu de réponse constructive.
Voilà, ma collègue n'est pas idiote
Bah si, quand même, un peu...

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mélenchon, Guaino, Veroffstadt : Enfin un vrai débat politique digne de ce nom

Message par Rendash le Dim 23 Nov 2014 - 12:06

Cripure, est-ce que je surinterprète vos propos en pensant que parce qu'elle ne s'intéresse plus à la politique et partant, n'y connaît plus grand chose, ça fait d'elle, selon vous, une idiote?

Si tel est le cas, je serai bientôt, moi aussi, un idiot.

_________________

Rendash
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mélenchon, Guaino, Veroffstadt : Enfin un vrai débat politique digne de ce nom

Message par Anaxagore le Dim 23 Nov 2014 - 12:10

"Du latin idiota (« inexpérimenté », « inhabile », « sot ») ; du grec ancien ἰδιώτης, idiốtês (« homme vulgaire, sans éducation, sot, qui ne participe pas à la vie politique de sa république »), de la racine ἴδιος idios (« propre », « particulier »)." professeur

Message à caractère informatif.

Anaxagore
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mélenchon, Guaino, Veroffstadt : Enfin un vrai débat politique digne de ce nom

Message par Rendash le Dim 23 Nov 2014 - 12:14

Ha, merci, Anaxagore.
Je retiendrai, je ne sais pourquoi, cet aspect de la définition que tu donnes : " homme vulgaire".

Spoiler:
Mais "qui ne participe pas à la vie politique de sa république" me convient aussi.

On est tous l'idiot de quelqu'un, paraît-il. Je suis ravi d'être celui de Cripure.


Dernière édition par Rendash le Dim 23 Nov 2014 - 12:15, édité 1 fois

_________________

Rendash
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mélenchon, Guaino, Veroffstadt : Enfin un vrai débat politique digne de ce nom

Message par User5899 le Dim 23 Nov 2014 - 12:15

@Rendash a écrit:Cripure, est-ce que je surinterprète vos propos en pensant que parce qu'elle ne s'intéresse plus à la politique et partant, n'y connaît plus grand chose, ça fait d'elle, selon vous, une idiote?

Si tel est le cas, je serai bientôt, moi aussi, un idiot.
Il y a pire que ne pas s'intéresser à la politique, il y a s'imaginer qu'on connait une question sur la base de deux ou trois ragots.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum