Portrait social des enseignants par l'INSEE

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Portrait social des enseignants par l'INSEE

Message par coindeparadis le Jeu 20 Nov 2014 - 10:20

C'est ici et certains points sont instructifs...
http://www.insee.fr/fr/ffc/docs_ffc/FPORSOC14b_VE2_education.pdf

_________________
Ne t'excuse jamais d'être ce que tu es. Gandhi

coindeparadis
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Portrait social des enseignants par l'INSEE

Message par Blan6ine le Jeu 20 Nov 2014 - 10:52

Merci pour ce partage.

_________________
Quand on partage un bien matériel, il se divise; quand on partage un bien immatériel, il se multiplie. (Serge Soudoplatoff )

Blan6ine
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Portrait social des enseignants par l'INSEE

Message par Celadon le Jeu 20 Nov 2014 - 11:03

P. 37 :
"Le salaire mensuel moyen des certifiés et assimilés est de 2 550€nets. Les PLP touchent en moyenne 120€ de plus. Les primes et heures supplémentaires représentent environ 15 % deleur masse salariale brute.
La grille de rémunération des corps mis en extinction est moins favorable mais les enseignants de ces corps sont tous en fin de carrière. Leurs salaires sont donc en moyenne un peu
plus élevés que ceux des certifiés.
Les enseignants de plus de 50 ans gagnent moitié plus que leurs collègues de moins de 30 ans. Ces écarts de rémunération reposent principalement sur le niveau occupé dans la grille de rémunération et non sur les rémunérations complémentaires qui varient peu avec l’âge. Les femmes touchent 7 % de moins que les hommes en équivalent temps plein. Elles sont plus nombreuses dans les corps les moins rémunérés. À corps et classe d’âge identiques, elles touchent des salaires un peu moins élevés notamment parce qu’elles font moins d’heures
supplémentaires.
Le salaire des enseignants exerçant outre-mer est supérieur de 40 % à celui des enseignants de métropole. Leurs salaires moyens de base sont identiques, mais ils bénéficient d’une prime pour compenser la cherté de la vie dans les DOM.
Malgré un traitement brut équivalent et les heures supplémentaires qu’ils effectuent, agrégés et certifiés ont des rémunérations nettes beaucoup plus faibles que les cadres de catégorie A (hors A+) non-enseignants de la fonction publique d’État, dont le salaire moyen dépasse 40 000€nets annuels en équivalent temps plein. En effet, ces derniers perçoivent un tiers de leur rémunération sous forme de primes."
C'est moi qui souligne.

Celadon
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Portrait social des enseignants par l'INSEE

Message par coindeparadis le Jeu 20 Nov 2014 - 11:06

Et c'est une moyenne, nombreux sont ceux qui ne touchent pas les 2550 euros...
Et tu as vu l'explosion des contrats précaires (contractuels et vacataires) : + 75% ?

_________________
Ne t'excuse jamais d'être ce que tu es. Gandhi

coindeparadis
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Portrait social des enseignants par l'INSEE

Message par AustenLand le Jeu 20 Nov 2014 - 11:08

C'est une étude intéressante mais elle omet beaucoup de choses. Surtout sur le salaire. Moi qui n'ai que 5 ans d'ancienneté et qui ne suis pas en ZEP, je suis trèèèès loin de toucher 2 550 euros nets... A chaque fois que je vois un chiffre qui annonce le salaire des profs je me demande d'où il sort.

AustenLand
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Portrait social des enseignants par l'INSEE

Message par zeprof le Jeu 20 Nov 2014 - 12:04

idem, je suis bien loin de ces chiffres... ça laisse rêveur...

_________________
"La peur est le chemin vers le côté obscur: la peur mène à la colère, la colère mène à la haine, la haine… mène à la souffrance."

zeprof
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Portrait social des enseignants par l'INSEE

Message par Lefteris le Jeu 20 Nov 2014 - 12:14

@Celadon a écrit:P. 37 :
Le salaire des enseignants exerçant outre-mer est supérieur de 40 % à celui des enseignants de métropole. Leurs salaires moyens de base sont identiques, mais ils bénéficient d’une prime pour compenser la cherté de la vie dans les DOM.
Malgré un traitement brut équivalent et les heures supplémentaires qu’ils effectuent, agrégés et certifiés ont des rémunérations nettes beaucoup plus faibles que les cadres de catégorie A (hors A+) non-enseignants de la fonction publique d’État, dont le salaire moyen dépasse 40 000€nets annuels en équivalent temps plein. En effet, ces derniers perçoivent un tiers de leur rémunération sous forme de primes."
C'est moi qui souligne.
Merci de souligner, ça enfonce le clou sur ce que je dis souvent : 30 à 35 % d'écart de revenus. Ce qui fait que même les  ignobles nantis d'agrégés, qui gagnent 15 % de plus que les certifiés, sont en dessous de  n'importe quel cadre A de la FPE . Cela représente une moyenne de 10 000€ par an (chose que j'ai constatée en devenant certifié) . Une maison à peu près..
Donc jeunes gens , passez d'autres concours de catégorie A après la licence

idem, je suis bien loin de ces chiffres... ça laisse rêveur...
Ca doit être du brut, quoiqu'ils mentionnent du net , et c'est la moyenne. Il faut retirer près de 20% pour avoir le net.
2550 €, c'est pratiquement en net le 11ème échelon de la CN  sinon ... Rolling Eyes


Dernière édition par Lefteris le Jeu 20 Nov 2014 - 12:35, édité 2 fois

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Portrait social des enseignants par l'INSEE

Message par sansara le Jeu 20 Nov 2014 - 12:16

Pareil, je m'interroge sur ce qui est dit du salaire des agrégés. Je suis loin du minimum indiqué sur le graphique. Mais j'ai peut-être mal compris ?

sansara
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Portrait social des enseignants par l'INSEE

Message par Une passante le Jeu 20 Nov 2014 - 12:28

Je m'interroge sur les heures des enseignants d'EPS, en page 13, il est indiqué qu'ils passent en moyenne 1h50 par semaine à corriger des copies, quelqu'un pourrait m'expliquer ?

Une passante
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Portrait social des enseignants par l'INSEE

Message par gainz le Jeu 20 Nov 2014 - 12:40

@sansara a écrit:Pareil, je m'interroge sur ce qui est dit du salaire des agrégés. Je suis loin du minimum indiqué sur le graphique. Mais j'ai peut-être mal compris ?
ça n'est pas le minimum, mais le premier decile

gainz
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Portrait social des enseignants par l'INSEE

Message par coindeparadis le Jeu 20 Nov 2014 - 12:44

Et les 2550 correspondent à la moyenne pas à la médiane...

_________________
Ne t'excuse jamais d'être ce que tu es. Gandhi

coindeparadis
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Portrait social des enseignants par l'INSEE

Message par Celadon le Jeu 20 Nov 2014 - 12:55

P.34 :
"Une heure de cours correspond à une heure de travail hors classe.
Le travail des enseignants ne se limite pas aux heures passées à enseigner face aux élèves.
À celles-ci, dont les modalités sont très stables et contraintes, s’ajoute le travail personnel, plus irrégulier et libre. Pendant une année scolaire, la plupart des professeurs enseignent aux mêmes élèves, aux mêmes heures et aux mêmes endroits chaque semaine. S’ils bénéficient pendant les vacances scolaires de longues plages sans enseignement, ils ne peuvent pas poser de jours de congé payé pendant l’année scolaire. En revanche, ils peuvent organiser beaucoup plus librement la plupart des nombreuses autres tâches qui constituent le travail d’un enseignant. Ils peuvent travailler en semaine ou le dimanche, pendant les vacances scolaires. Les enseignants font état en moyenne de plus de 18 jours de travail pendant les vacances scolaires, dont 8 pendant les vacances d’été."

Celadon
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Portrait social des enseignants par l'INSEE

Message par dandelion le Jeu 20 Nov 2014 - 13:08

Notons que concernant les 18 jours consacrés au travail durant les vacances, il faut faire le calcul en jours ouvrés, soit près de quatre semaines à retirer des vacances.

dandelion
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Portrait social des enseignants par l'INSEE

Message par JPhMM le Jeu 20 Nov 2014 - 13:20

@coindeparadis a écrit:C'est ici et certains points sont instructifs...
http://www.insee.fr/fr/ffc/docs_ffc/FPORSOC14b_VE2_education.pdf
A ressortir à tous les cons :


_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Portrait social des enseignants par l'INSEE

Message par Celadon le Jeu 20 Nov 2014 - 13:24

Ce sont les heures à domicile qui font baver les jaloux.

Celadon
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Portrait social des enseignants par l'INSEE

Message par Lefteris le Jeu 20 Nov 2014 - 13:26

@dandelion a écrit:Notons que concernant les 18 jours consacrés au travail durant les vacances, il faut faire le calcul en jours ouvrés, soit près de quatre semaines à retirer des vacances.
Ce qui amène au nombre de vacances  de n'importe quel autre fonctionnaire.  A titre d'exemple, j'avais 5 semaines de congés + 22 à 24jours de RTT selon les services + les jours fériés (toujours difficile à évaluer, selon le jour sur lequel ils tombent, mais il y en a onze en tout) , + au moins deux pont dans l'année octroyés.
Soit 55 à 62 jours de congés par an (11 à 12 semaines) , auxquels  s'ajoutaient des récupérations. Certes, l’inconvénient est qu'il fallait les poser  pour la plupart hors des périodes scolaires, très demandées évidemment, et éviter aussi de poser des jours  dans coups de bourre. Plus difficile de s'organiser, c'est vrai. Mais jamais de boulot en vacances, et des jours posés fréquemment dans le mois , des courts  voyages 3 fois moins chers hors période. A mettre dans la balance.

Enseignant, si l'on défalque les jours fériés qui tombent dedans, c'est 70 à 75 jours ouvrables, avec du boulot. Et jamais de récupérations, même quand la charge de travail est insurmontable, ce qui peut arriver dans des pérides surchargés (examens, copies, réunions...).

Il ne s'agit pas de se plaindre, il est vrai que les vacances à dates fixes ont d'autres avantages notamment pour les familles,  mais de relativiser et  constater à partir de ces faits concrets que les soit-disant vacances "interminables" , pour reprendre les éléments de langage verbiage journalistique, sont bien surfaites.

@Celadon a écrit:Ce sont les heures à domicile qui font baver les jaloux.
Oui, parce que le dénigrement a si bien fonctionné qu'ils ne voient pas le professeur comme un cadre/ cadre sup, et ne tolèrent pas un autre mode de fonctionnement que la pointeuse et le chef sur le dos. Il suffit de lire les interventions des beaufs sur les forums, ils comparent toujours l'enseignant à une caissière, un maçon qui en avec plus (ce qui est vrai) .
Personne ne s'offusque qu'un avocat, un architecte bosse chez lui , ou qu'un cadre A équivalent dans une administration aménage ses heures de service, du moment que le boulot est fait et qu'il sait aussi dépasser quand il le faut.


Dernière édition par Lefteris le Jeu 20 Nov 2014 - 13:31, édité 1 fois

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Portrait social des enseignants par l'INSEE

Message par JPhMM le Jeu 20 Nov 2014 - 13:27

@Celadon a écrit:Ce sont les heures à domicile qui font baver les jaloux.
J'appelle ça les cons. Mais je suis moins poli que toi.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Portrait social des enseignants par l'INSEE

Message par Lefteris le Jeu 20 Nov 2014 - 13:32

@JPhMM a écrit:
@Celadon a écrit:Ce sont les heures à domicile qui font baver les jaloux.
J'appelle ça les cons. Mais je suis moins poli que toi.
Ceux qui raisonnent résonnent comme ça n'en ont souvent  ni la profondeur, ni l'agrément.

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Portrait social des enseignants par l'INSEE

Message par coindeparadis le Jeu 20 Nov 2014 - 13:47

Je plussoie. J'ai vécu avec un cadre A+ d'une autre fonction publique. Au début, il jalousait mes congés scolaires (plus pratiques c'est vrai avec les enfants). Mais rapidement il s'est mis à râler parce que je travaillais le week-end...

_________________
Ne t'excuse jamais d'être ce que tu es. Gandhi

coindeparadis
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Portrait social des enseignants par l'INSEE

Message par Clarianz le Jeu 20 Nov 2014 - 14:59

@Lefteris a écrit:
@JPhMM a écrit:
@Celadon a écrit:Ce sont les heures à domicile qui font baver les jaloux.
J'appelle ça les cons. Mais je suis moins poli que toi.
Ceux qui raisonnent résonnent comme ça  n'en ont souvent  ni la profondeur, ni l'agrément.


Et j'insiste sur l'agrément qu'ils n'ont pas! professeur

D'ailleurs je milite pour la disparition de cette expression!

_________________
Mama's Rock

Clarianz
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Portrait social des enseignants par l'INSEE

Message par Daphné le Jeu 20 Nov 2014 - 21:11

@JPhMM a écrit:
@coindeparadis a écrit:C'est ici et certains points sont instructifs...
http://www.insee.fr/fr/ffc/docs_ffc/FPORSOC14b_VE2_education.pdf
A ressortir à tous les cons :

Pourquoi discuter avec les cons ?? De toute façon il n'y a rien à faire.

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Portrait social des enseignants par l'INSEE

Message par JPhMM le Jeu 20 Nov 2014 - 21:19

Pas faux.

L'optimisme sans doute.
La conviction naïve dans l'éducabilité de tout individu.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Portrait social des enseignants par l'INSEE

Message par JEMS le Jeu 20 Nov 2014 - 21:19

La moyenne des salaires des enseignants du second degré... 2740 nets affraid affraid affraid et la médiane 2610 € re affraid bon bein, 14 ans d'ancienneté, moins de 2000 €... faudra m'expliquer.

_________________

JEMS
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Portrait social des enseignants par l'INSEE

Message par Celadon le Jeu 20 Nov 2014 - 21:31

14 ans, tu es au tiers de ta carrière...

Celadon
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Portrait social des enseignants par l'INSEE

Message par JPhMM le Jeu 20 Nov 2014 - 21:34

@Celadon a écrit:14 ans, tu es au tiers de ta carrière...
Crâneuse.

Razz

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum