Trop stricte

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Trop stricte

Message par Marie Laetitia le Jeu 20 Nov 2014 - 22:54

@capucine42 a écrit:Si tu as une remarque en conseil, réponds posément que tu ne pensais pas que le conseil de classe était le lieu de procès des enseignants. Avec un peu de chance le PP se sentira gêné...Il se peut aussi que tu n'aies pas de remarques. J'ai préparé le bilan avec les sixièmes tout à l'heure. Evidemment je n'ai accepté aucune remarque du style: "En maths et en anglais on a des punitions collectives alors que tout le monde ne parle pas".
J'ai laissé passer avec hésitation la demande qui consiste à ne pas dire les notes à haute voix et à ajouter des observations sur les copies pour qu'ils puissent progresser. Mais maintenant j'hésite.
C'est une demande légitime mais j'ai horreur des récriminations....

Avec un grand sourire carnassier et ironique, ça passe encore mieux!

Marie Laetitia
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Trop stricte

Message par ycombe le Jeu 20 Nov 2014 - 23:11

@Mezzo voce a écrit:Bonjour, c'est encore moi... et mes questions concernant la gestion de classe. Je viens de lire le petit sondage réalisé par le PP de ma sixième en heure de vie de classe et, majoritairement, les élèves citent Mme Mezzo voce comme une enseignante "trop stricte, très sérieuse" qui met des croix. Et qui donne trop de devoirs. Je vais certainement avoir droit à ces remarques bientôt en conseil de classe et lors de la rencontre parents/professeurs. Je ne sais pas quoi en penser, si ce n'est que pour l'heure le ressenti comme souvent, prend le dessus. J'en ai marre, voilà. Je me coupe en quatre et le résultat c'est que je suis vilaine pour les sixièmes et que je dois essuyer des tentatives de "bordélisation" avec une quatrième, comme ce matin (c'est une première, avec eux, en matinée). La rigueur est -elle à ce point tabou? Me suis-je trompée de métier?
Alors, pour te rassurer, une anecdote authentique.

Il était une fois un méchant prof de maths et une gentille prof de français qui intervenaient tous deux dans la même classe de sixième d'un collège ZEP particulièrement ZEP. Le méchant prof de math était très, mais vraiment très méchant. Il criait sur ses élèves, ne tolérait jamais qu'on bavarde ou  qu'on ait pu oublier de faire ses exercices, passait son temps à donner du travail, du travail et encore du travail. Il ne rigolait pas souvent et souriait tout autant rarement. Il était avare de mots gentils et d'encouragements pour ses élèves. Par contre, la gentille prof de français était gentille. Elle était PP de la classe, mais elle était surtout très gentille. Elle discutait beaucoup avec ses élèves, leur passait des films, faisait du théatre, et elle organisa même un voyage à Eurodisney. Elle était tellement gentille, qu'on aurait  presque pu  dire qu'elle était bienveillante.
À la fin de l'année, le conseil de classe arriva. Par malheur, le méchant professeur de mathématiques, vraiment très méchant, ne put être là: il était retenu par le conseil de classe de la cinquième dont il était PP et qui se déroulait en même temps, dans le collège à côté. La gentille professeur de français, vraiment très gentille, demanda aux élèves délégués à la fin du conseil quel professeur ils avaient préféré.
− M. Méchant, le prof de math !
Stupeur et liquéfaction de la gentille professeur de français qui s'exclama:
− M. Méchant? Mais je croyais qu'il vous criait dessus ?
− Oui, mais lui, au moins, il nous fait travailler.

Le méchant professeur de mathématiques, vraiment très méchant, et la gentille professeur de français, tellement gentille, ne se marièrent pas et n'eurent pas d'enfants non plus.

Moralité: la gentille professeur de français passa vite à la hors classe, elle. Quant au méchant professeur de mathématiques, il attend toujours. C'est bien fait pour lui, il faut pas être méchant.



_________________
Ronin : "A un moment il faut dire stop au n'importe quoi".

Franck Ramus : "Les sciences de l'éducation à la française se font fort de produire un discours savant sur l'éducation, mais ce serait visiblement trop leur demander que de mettre leur discours à l'épreuve des faits".

ycombe
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Trop stricte

Message par Herrelis le Jeu 20 Nov 2014 - 23:51

@capucine42 a écrit:Si tu as une remarque en conseil, réponds posément que tu ne pensais pas que le conseil de classe était le lieu de procès des enseignants. Avec un peu de chance le PP se sentira gêné...Il se peut aussi que tu n'aies pas de remarques. J'ai préparé le bilan avec les sixièmes tout à l'heure. Evidemment je n'ai accepté aucune remarque du style: "En maths et en anglais on a des punitions collectives alors que tout le monde ne parle pas".
J'ai laissé passer avec hésitation la demande qui consiste à ne pas dire les notes à haute voix et à ajouter des observations sur les copies pour qu'ils puissent progresser. Mais maintenant j'hésite.
C'est une demande légitime mais j'ai horreur des récriminations....
Je rebondis (boing!) là-dessus. Je comprends qu'ils n'aiment pas tous qu'on dise les notes à voix haute. Quand je donne les moyennes, je demande toujours à l'élève s'il la veut en privée ou devant la classe. Quant à la demande d'appréciation pour progresser, plus qu'une récrimination, ça me semble être un signe de vouloir s'améliorer c'est plutôt positif.

Autant en tant que PP entendre monsieur Machin il fait ça, nous dit ça, donne trop de travail, joue aux cartes, etc, ça me hérisse, autant là, ça me semble plus relever justement d'une bonne volonté ^^.

Si on te reproche de donner trop de devoir (et encore c'est quoi trop? Deux exercices ou 15?), tu expliques gentiment que c'est nécessaire pour progresser et assimiler les notions au fur et à mesure, point.

_________________
Han : "Comment on s'en sort?" Luke : "comme d'habitude." Han : "Si mal que ça?!!" Le Retour du Jedi
"Without you I feel... hollow." - "Such a lovely way to say that 'am a pain in the ass."

Herrelis
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Trop stricte

Message par Malaga le Ven 21 Nov 2014 - 6:18

@capucine42 a écrit:Si tu as une remarque en conseil, réponds posément que tu ne pensais pas que le conseil de classe était le lieu de procès des enseignants. Avec un peu de chance le PP se sentira gêné...Il se peut aussi que tu n'aies pas de remarques. J'ai préparé le bilan avec les sixièmes tout à l'heure. Evidemment je n'ai accepté aucune remarque du style: "En maths et en anglais on a des punitions collectives alors que tout le monde ne parle pas".
J'ai laissé passer avec hésitation la demande qui consiste à ne pas dire les notes à haute voix et à ajouter des observations sur les copies pour qu'ils puissent progresser. Mais maintenant j'hésite.
C'est une demande légitime mais j'ai horreur des récriminations....

Quand des élèves me font part de remarques qui me semblent légitimes (comme celles que tu viens d'énoncer), je leur dis d'aller en parler directement avec le professeur concerné, en fin d'heure, calmement et, de préférence, pas toute la classe mais seulement les deux délégués. Je n'écoute pas les autres remarques et je leur fais remarquer que je suis la collègue des autres profs, pas la supérieure.

Maintenant, dans mon collège, les heures de vie de classe ne sont pas rémunérées. Donc, j'en fais quand je les estime utiles et s'il n'y a plus rien à dire au bout de 20 minutes, on revient à l'histoire-géo ! Very Happy

Malaga
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Trop stricte

Message par pailleauquebec le Ven 21 Nov 2014 - 12:50

Depuis que je ne fais plus de vie de classe en donnant la parole aux élèves, j'ai beaucoup moins de problèmes.

Du coup j'ai plein de temps pour faire de la vraie formation pendant ces heures : comment travailler, comment apprendre,...

http://www.neoprofs.org/t73365p60-question-de-methodologie-apprendre-a-apprendre

Je me souviens comme c'était pénible de donner la parole à 30 collégiens immatures, vraiment du temps perdu, voire contre productif. Par écrit, ça prend 5 minutes et c'est vraiment plus efficace.

pailleauquebec
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Trop stricte

Message par Herrelis le Ven 21 Nov 2014 - 17:20

Tiens, on fait pareil toi et moi ^^. Je prends pas mal mes 6èmes pour travailler là-dessus, et aussi leur apprendre à constater en quoi leurs comportements sont parfois déplacés dans le cadre scolaire (ils échangent leur identité et chacun imite l'autre, c'est assez surprenant au début, mais instructif). Ça marche plutôt bien.


Dernière édition par Herrelis le Ven 21 Nov 2014 - 18:18, édité 1 fois

_________________
Han : "Comment on s'en sort?" Luke : "comme d'habitude." Han : "Si mal que ça?!!" Le Retour du Jedi
"Without you I feel... hollow." - "Such a lovely way to say that 'am a pain in the ass."

Herrelis
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Trop stricte

Message par Rabelais le Ven 21 Nov 2014 - 18:16

Euh, parole de stagiaire: comment ça les élèves ont la parole en conseil de classe et se permettent de faire des réflexions sur telle matière?

_________________
Le temps ne fait rien à l'affaire, quand on est c., on est c.

Rabelais
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Trop stricte

Message par capucine42 le Ven 21 Nov 2014 - 18:27

@Malaga a écrit:
@capucine42 a écrit:Si tu as une remarque en conseil, réponds posément que tu ne pensais pas que le conseil de classe était le lieu de procès des enseignants. Avec un peu de chance le PP se sentira gêné...Il se peut aussi que tu n'aies pas de remarques. J'ai préparé le bilan avec les sixièmes tout à l'heure. Evidemment je n'ai accepté aucune remarque du style: "En maths et en anglais on a des punitions collectives alors que tout le monde ne parle pas".
J'ai laissé passer avec hésitation la demande qui consiste à ne pas dire les notes à haute voix et à ajouter des observations sur les copies pour qu'ils puissent progresser. Mais maintenant j'hésite.
C'est une demande légitime mais j'ai horreur des récriminations....

Quand des élèves me font part de remarques qui me semblent légitimes (comme celles que tu viens d'énoncer), je leur dis d'aller en parler directement avec le professeur concerné, en fin d'heure, calmement et, de préférence, pas toute la classe mais seulement les deux délégués. Je n'écoute pas les autres remarques et je leur fais remarquer que je suis la collègue des autres profs, pas la supérieure.

Maintenant, dans mon collège, les heures de vie de classe ne sont pas rémunérées. Donc, j'en fais quand je les estime utiles et s'il n'y a plus rien à dire au bout de 20 minutes, on revient à l'histoire-géo ! Very Happy

Pareil.
Oui, j'ai dit aux délégués d'aller voir les profs concernés. Il n'y aura donc des remarques que sur le matériel (une pendule, une nouvelle brosse) en conseil de classe.
Mes sixièmes sont de bonne volonté mais j'ai horreur d'avoir l'air de donner des leçons aux collègues et j'ai horreur qu'on m'en donne. Donc bon...

_________________
Age des enfants

capucine42
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Trop stricte

Message par abricotedapi le Ven 21 Nov 2014 - 18:32

Mezzo, je n'ai pas tout lu.
Au conseil de classe il est hors de question de faire remonter des plaintes à propos d'un enseignant. Si ça arrive, le principal, le PP ou toi-même devez rappeler à l'ordre les délégués : ce n'est pas le lieu pour ces reproches.
Si les parents te reprochent ta sévérité en rdv, ou les devoirs, tu ne te justifies pas. Tu maintiens un cadre de travail, c'est nécessaire pour le progrès de leur enfant. Tu donnes des devoirs parce qu'ils doivent travailler (si tu veux tu peux montrer ta bonne volonté en expliquant comment faire les devoirs, combien de temps, ce qu'il faut faire s'ils n'y arrivent pas etc). Et tu fais court. Tu expliques le fonctionnement aux parents mais tu ne te justifies pas.

_________________
Mauvaise nouvelle : rien n'est éternel.
Bonne nouvelle : rien n'est éternel.

abricotedapi
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Trop stricte

Message par Marie Laetitia le Ven 21 Nov 2014 - 19:35

@Rabelais a écrit:Euh, parole de stagiaire: comment ça les élèves ont la parole en conseil de classe et se permettent de faire des réflexions sur telle matière?

Ils doivent présenter un bilan du trimestre, préparé en HVC. Après, ils ne sont pas censés critiquer...

_________________
 
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)

________________________________________________

Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. (...) Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...

Marie Laetitia
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Trop stricte

Message par vivi1982 le Mar 25 Nov 2014 - 14:02

L'an dernier au conseil de classe les délégués 3ème ont dit qu'en français ils écrivaient trop: je leur ai fait un beau sourire en disant que c'était normal et qu'au lycée ça serait pire!

Cette année argument supplémentaire: je viens de voir le budget: on passe de 2800 à 2300 euros de budget photocopies!

vivi1982
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum