Statuts : le DRH confirme les 1607h

Page 3 sur 18 Précédent  1, 2, 3, 4 ... 10 ... 18  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Statuts : le DRH confirme les 1607h

Message par User5899 le Dim 23 Nov 2014 - 12:36

N'oublions pas que comme tous les salariés de France, das les calculs, nous n'avons que cinq semaines de congés payés (et donc nous avons 47 semaines de travail). Parfois, les élèves sont en vacances et, pendant ce temps, nous sommes officiellement "dispensés de cours". Mais nous pourrions déjà être réquisitionnés pour des stages aux élèves en difficulté, pour des jurys d'examen ou de concours etc.

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Statuts : le DRH confirme les 1607h

Message par zemacebe le Dim 23 Nov 2014 - 12:37

151h/mois c'est le temps de travail en entreprise quand on est à 35h.

zemacebe
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Statuts : le DRH confirme les 1607h

Message par Isis39 le Dim 23 Nov 2014 - 12:39

@kero a écrit:On aime bien verser dans le catastrophisme le plus absolu sur ce forum, tout de même...

Je suis d'accord avec toi. Certains sont très bons en science fiction...

Isis39
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Statuts : le DRH confirme les 1607h

Message par User5899 le Dim 23 Nov 2014 - 12:41

@zemacebe a écrit:151h/mois  c'est le temps de travail en entreprise quand on est à 35h.
Et 1 607, ça doit être à peu près la même chose pour une année.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Statuts : le DRH confirme les 1607h

Message par pmuller le Dim 23 Nov 2014 - 13:42

@Isis39 a écrit:
@kero a écrit:On aime bien verser dans le catastrophisme le plus absolu sur ce forum, tout de même...

Je suis d'accord avec toi. Certains sont très bons en science fiction...

Donc, tu penses qu'un DRH, briefé au Ministère et qui de surcroît est un juriste, spécialisé dans les textes de l'EN, fait du catastrophisme ?
Vu qu'il est en train de plancher sur les conséquences à la rentrée (suppressions de postes, postes chaînés, etc.) à présenter au CT, c'est peu probable.

De toute manière, je te signale que lui, il trouve très bien que les enseignants travaillent plus.

pmuller
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Statuts : le DRH confirme les 1607h

Message par barèges le Dim 23 Nov 2014 - 13:48

Il faudrait un verbatim exhaustif et exact de ce qu'a dit cette personne, au mot près.
Parce que si le DRH dit que les 1607 heures arrivent en janvier 2015 (et que c'est bien), c'est qu'il considère que cela change quelque chose. Ce n'est donc pas une simple officialisation ou reconnaissance chiffrée d'un temps de travail déjà effectif.
S'il dit qu'un texte entre en vigueur en janvier, et que c'est un bon décret, qui instaure un chiffrage annuel de 1607 heures, alors il s'agit peut-être simplement de reconnaître ce qui se fait déjà.
Pour le reste, la vision du métier "être sur place tout le temps" fait son chemin, j'en ai eu des échos sur des recrutements de prce/prag dans le supérieur (tel dossier préféré à tel autre, à "niveau" égal, explicitement parce que la personne habite déjà dans le coin et qu'elle sera là du lundi 8h au vendredi 18 heures sans rechigner, pour 15 heures de cours).
La notion de travail autonome, en lien avec le besoin de se documenter et de se concentrer, a du plomb dans l'aile.


Dernière édition par barèges le Dim 23 Nov 2014 - 13:49, édité 1 fois

barèges
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Statuts : le DRH confirme les 1607h

Message par pmuller le Dim 23 Nov 2014 - 13:49

@Daphné a écrit:Celeborn a déjà expliqué  tout ça très bien, je n'y reviendrai donc pas.

Il ne faut pas trop se fier aux lapins blancs...


pmuller
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Statuts : le DRH confirme les 1607h

Message par Lefteris le Dim 23 Nov 2014 - 13:53

C'est sûr, c'est le catastrophisme. Par exemple le  conseil école-collège. C'était tellement catastrophiste et exagéré, que tous  les PP de 6ème sont déjà convoqués autoritairement pour cette nouvelle usine à réunions. On peut prendre une par une toutes les catastrophes  annoncées, elles sont survenues. Mais à chaque fois on entend : "Non pas celle-là, c'est pas possible cette fois ...".


Dernière édition par Lefteris le Dim 23 Nov 2014 - 21:09, édité 1 fois (Raison : frappe)

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Statuts : le DRH confirme les 1607h

Message par pmuller le Dim 23 Nov 2014 - 13:54

Je peux confirmer : d'ailleurs le DRH en question a parlé du conseil école-collège, à compter de la rentrée 2015, c'est obligatoire.

pmuller
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Statuts : le DRH confirme les 1607h

Message par Gryphe le Dim 23 Nov 2014 - 13:55

@pmuller a écrit:Donc, tu penses qu'un DRH, briefé au Ministère et qui de surcroît est un juriste, spécialisé dans les textes de l'EN, fait du catastrophisme ?
Vu qu'il est en train de plancher sur les conséquences à la rentrée (suppressions de postes, postes chaînés, etc.) à présenter au CT, c'est peu probable.
C'est là qu'il y a une grosse marge.
- Expliquer que, peut-être, avec le nouveau décret, certaines choses qui avant rentraient dans les VS n'y rentrent plus et que ce n'est pas bon signe, oui (à titre strictement personnel, je ne l'ai pas lu de près donc je ne peux me prononcer avec exactitude), et si c'est vrai, il faut effectivement communiquer clairement là-dessus,
- dire que tous les professeurs seront obligés de rester 1607h dans leur établissement, avec une pointeuse, c'est une énormité.
Je pense qu'on gagnerait, pour la consolidation du statut des uns et des autres, à se mettre d'accord sur les avantages et les inconvénients réels du nouveau décret pour qu'on sache sur quelles bases on travaille.
De toute manière, avant, les décharges diverses "usuelles" ne correspondaient plus tout-à-fait au décret de 50 et n'étaient donc absolument pas sécurisées. Appliquer le texte d'avant "à la lettre" aurait pu conduire à de sacrées surprises.

Pour l'heure, je suis remontée contre le décret sur le redoublement qui fait fi de la conférence de consensus, donc ça suffit pour mon week-end. bounce

Gryphe
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Statuts : le DRH confirme les 1607h

Message par Mr_Z le Dim 23 Nov 2014 - 13:57

On se demande aussi qui aura le droit d'imposer des réunions selon son bon vouloir (le proviseur ?), quand (de 8h à 20h du lundi au samedi ?) et à quelle fréquence (un proviseur peut-il par exemple dès septembre bloquer tous les mercredi après-midi de ses enseignants légalement ?).

Mr_Z
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Statuts : le DRH confirme les 1607h

Message par Isis39 le Dim 23 Nov 2014 - 14:00

@Gryphe a écrit:
@pmuller a écrit:Donc, tu penses qu'un DRH, briefé au Ministère et qui de surcroît est un juriste, spécialisé dans les textes de l'EN, fait du catastrophisme ?
Vu qu'il est en train de plancher sur les conséquences à la rentrée (suppressions de postes, postes chaînés, etc.) à présenter au CT, c'est peu probable.
C'est là qu'il y a une grosse marge.
- Expliquer que, peut-être, avec le nouveau décret, certaines choses qui avant rentraient dans les VS n'y rentrent plus et que ce n'est pas bon signe, oui (à titre strictement personnel, je ne l'ai pas lu de près donc je ne peux me prononcer avec exactitude), et si c'est vrai, il faut effectivement communiquer clairement là-dessus,
- dire que tous les professeurs seront obligés de rester 1607h dans leur établissement, avec une pointeuse, c'est une énormité.
Je pense qu'on gagnerait, pour la consolidation du statut des uns et des autres, à se mettre d'accord sur les avantages et les inconvénients réels du nouveau décret pour qu'on sache sur quelles bases on travaille.
De toute manière, avant, les décharges diverses "usuelles" ne correspondaient plus tout-à-fait au décret de 50 et n'étaient donc absolument pas sécurisées. Appliquer le texte d'avant "à la lettre" aurait pu conduire à de sacrées surprises.

Pour l'heure, je suis remontée contre le décret sur le redoublement qui fait fi de la conférence de consensus, donc ça suffit pour mon week-end. bounce

On en a déjà beaucoup parlé il me semble.
Fournir à tous les professeurs de France et de Navarre des bureaux, du matériel informatique, des livres, etc coûterait bien trop cher... C'est plus économique de nous laisser bosser chez nous, à nos frais.

Isis39
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Statuts : le DRH confirme les 1607h

Message par pmuller le Dim 23 Nov 2014 - 14:03

@Gryphe a écrit:
@pmuller a écrit:Donc, tu penses qu'un DRH, briefé au Ministère et qui de surcroît est un juriste, spécialisé dans les textes de l'EN, fait du catastrophisme ?
Vu qu'il est en train de plancher sur les conséquences à la rentrée (suppressions de postes, postes chaînés, etc.) à présenter au CT, c'est peu probable.
C'est là qu'il y a une grosse marge.
- Expliquer que, peut-être, avec le nouveau décret, certaines choses qui avant rentraient dans les VS n'y rentrent plus et que ce n'est pas bon signe, oui (à titre strictement personnel, je ne l'ai pas lu de près donc je ne peux me prononcer avec exactitude), et si c'est vrai, il faut effectivement communiquer clairement là-dessus,
- dire que tous les professeurs seront obligés de rester 1607h dans leur établissement, avec une pointeuse, c'est une énormité.
Je pense qu'on gagnerait, pour la consolidation du statut des uns et des autres, à se mettre d'accord sur les avantages et les inconvénients réels du nouveau décret pour qu'on sache sur quelles bases on travaille.
De toute manière, avant, les décharges diverses "usuelles" ne correspondaient plus tout-à-fait au décret de 50 et n'étaient donc absolument pas sécurisées. Appliquer le texte d'avant "à la lettre" aurait pu conduire à de sacrées surprises.

Pour l'heure, je suis remontée contre le décret sur le redoublement qui fait fi de la conférence de consensus, donc ça suffit pour mon week-end. bounce

Je comprends que tu ne l'aies pas lu avec attention - les enseignants ne l'ont pas lu,eux, parce qu'ils travaillent déjà beaucoup et n'ont pas le temps. Alors ils se fient à leur syndicat, et ils ont tort. Je parle des responsables syndicaux qui :
1) ont soutenu le projet
2) ont voté pour
3) prétendent que rien ne va changer
4) ne l'ont pas lu / ou ne l'ont pas compris / ou par idéologie font comme s'ils ne l'avaient pas compris.

De toute manière, dans la situation salariale actuelle, toute augmentation de la charge de travail est un scandale et doit être refusée.


pmuller
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Statuts : le DRH confirme les 1607h

Message par Gryphe le Dim 23 Nov 2014 - 14:05

@Mr_Z a écrit:On se demande aussi qui aura le droit d'imposer des réunions selon son bon vouloir (le proviseur ?), quand (de 8h à 20h du lundi au samedi ?) et à quelle fréquence (un proviseur peut-il par exemple dès septembre bloquer tous les mercredi après-midi de ses enseignants légalement ?).
N'oubliez pas que les CDE ont aussi envie/besoin d'essayer de se libérer un peu de temps... Je ne suis pas sûre qu'ils tiennent tous à bloquer tous les mercredis aprem, dans les établissements où on ne travaille pas sur cette tranche horaire.

Gryphe
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Statuts : le DRH confirme les 1607h

Message par pmuller le Dim 23 Nov 2014 - 14:05

@Isis39 a écrit:
@Gryphe a écrit:
@pmuller a écrit:Donc, tu penses qu'un DRH, briefé au Ministère et qui de surcroît est un juriste, spécialisé dans les textes de l'EN, fait du catastrophisme ?
Vu qu'il est en train de plancher sur les conséquences à la rentrée (suppressions de postes, postes chaînés, etc.) à présenter au CT, c'est peu probable.
C'est là qu'il y a une grosse marge.
- Expliquer que, peut-être, avec le nouveau décret, certaines choses qui avant rentraient dans les VS n'y rentrent plus et que ce n'est pas bon signe, oui (à titre strictement personnel, je ne l'ai pas lu de près donc je ne peux me prononcer avec exactitude), et si c'est vrai, il faut effectivement communiquer clairement là-dessus,
- dire que tous les professeurs seront obligés de rester 1607h dans leur établissement, avec une pointeuse, c'est une énormité.
Je pense qu'on gagnerait, pour la consolidation du statut des uns et des autres, à se mettre d'accord sur les avantages et les inconvénients réels du nouveau décret pour qu'on sache sur quelles bases on travaille.
De toute manière, avant, les décharges diverses "usuelles" ne correspondaient plus tout-à-fait au décret de 50 et n'étaient donc absolument pas sécurisées. Appliquer le texte d'avant "à la lettre" aurait pu conduire à de sacrées surprises.

Pour l'heure, je suis remontée contre le décret sur le redoublement qui fait fi de la conférence de consensus, donc ça suffit pour mon week-end. bounce

On en a déjà beaucoup parlé il me semble.
Fournir à tous les professeurs de France et de Navarre des bureaux, du matériel informatique, des livres, etc coûterait bien trop cher... C'est plus économique de nous laisser bosser chez nous, à nos frais.

Non, parce que tu pars du principe que nous allons continuer à enseigner comme jusqu'à présent. Ne jamais oublier qu'en fait, il va surtout falloir faire de l'animation, du gardiennage, remplir des tableaux de compétences, se réunir tout le reste du temps, et là, pas besoin de bureaux ni de tout ce matériel. Chaque salle a déjà un ordinateur, ce qui suffit pour mettre des évaluations couleur, ou cocher des items ; et on peut faire rentrer jusqu'à 100 profs dans une même salle de réunion un peu grande. Donc, c'est tout le contraire : l'EN nationale va pouvoir sous-louer ses locaux...

pmuller
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Statuts : le DRH confirme les 1607h

Message par pmuller le Dim 23 Nov 2014 - 14:07

@Gryphe a écrit:
@Mr_Z a écrit:On se demande aussi qui aura le droit d'imposer des réunions selon son bon vouloir (le proviseur ?), quand (de 8h à 20h du lundi au samedi ?) et à quelle fréquence (un proviseur peut-il par exemple dès septembre bloquer tous les mercredi après-midi de ses enseignants légalement ?).
N'oubliez pas que les CDE ont aussi envie/besoin d'essayer de se libérer un peu de temps... Je ne suis pas sûre qu'ils tiennent tous à bloquer tous les mercredis aprem, dans les établissements où on ne travaille pas sur cette tranche horaire.

Mais ils n'ont pas besoin d'être là, eux : dans mon lycée, il n'y a ni secrétaire, ni CDE, ni adjoint, ni vie scolaire (juste un seul AED) le mercredi après-midi, les portes de l'administration sont closes (à clé) et pourtant les profs travaillent... D'ailleurs, c'est le décret qui est mauvais et dangereux - il n'est pas question d'en rendre responsable les CDE.


Dernière édition par pmuller le Dim 23 Nov 2014 - 14:07, édité 1 fois

pmuller
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Statuts : le DRH confirme les 1607h

Message par EU1 le Dim 23 Nov 2014 - 14:07

pmuller : ce que vous dites est vraiment bête

EU1
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Statuts : le DRH confirme les 1607h

Message par pmuller le Dim 23 Nov 2014 - 14:08

@EU1 a écrit:pmuller : ce que vous dites est vraiment bête

Argumentation très poussée. cheers

pmuller
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Statuts : le DRH confirme les 1607h

Message par Gryphe le Dim 23 Nov 2014 - 14:11

@pmuller a écrit:Je comprends que tu ne l'aies pas lu avec attention
Mais il va bien falloir que je m'y mette pour la répartition de la DHG et tutti quanti. On est tous dans le même bateau : toute modification du statut d'une catégorie de personnels touche par ricochet à toutes les autres.
C'est bien pour cela que je préfère travailler, syndicalement, avec des gens de tous les métiers de l'EN plutôt qu'avec des gens représentant uniquement mon corps de métier. C’est un choix. Wink

Gryphe
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Statuts : le DRH confirme les 1607h

Message par benjy_star le Dim 23 Nov 2014 - 14:15

Heu... Y a quand même un très très gros problème là : si on est à 1 607 heures, ça veut dire que l'on est passé aux 35 heures.

Or, on va pas tarder à revenir aux 39 heures.

Donc ?

...

benjy_star
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Statuts : le DRH confirme les 1607h

Message par pmuller le Dim 23 Nov 2014 - 14:17

J'ai cru comprendre que les rectorats allaient briefer des CDE.

pmuller
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Statuts : le DRH confirme les 1607h

Message par pmuller le Dim 23 Nov 2014 - 14:20

@benjy_star a écrit:Heu... Y a quand même un très très gros problème là : si on est à 1 607 heures, ça veut dire que l'on est passé aux 35 heures.

Or, on va pas tarder à revenir aux 39 heures.

Donc ?

...

Je ne fais pas le même calcul : les professeurs ne sont jamais passés aux 35h. En aucun cas un gouvernement ne reviendra aux 39 h pour les autres salariés (même si on peut assouplir les 35h). Mais là n'est pas la question, puisque les 1607h sur 36 semaines, cela fait près de 45h (j'arrondis), soit une situation antérieure à mai 68. C'est ça le progrès social.

pmuller
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Statuts : le DRH confirme les 1607h

Message par Isis39 le Dim 23 Nov 2014 - 14:26

@pmuller a écrit:
@Isis39 a écrit:
@Gryphe a écrit:
C'est là qu'il y a une grosse marge.
- Expliquer que, peut-être, avec le nouveau décret, certaines choses qui avant rentraient dans les VS n'y rentrent plus et que ce n'est pas bon signe, oui (à titre strictement personnel, je ne l'ai pas lu de près donc je ne peux me prononcer avec exactitude), et si c'est vrai, il faut effectivement communiquer clairement là-dessus,
- dire que tous les professeurs seront obligés de rester 1607h dans leur établissement, avec une pointeuse, c'est une énormité.
Je pense qu'on gagnerait, pour la consolidation du statut des uns et des autres, à se mettre d'accord sur les avantages et les inconvénients réels du nouveau décret pour qu'on sache sur quelles bases on travaille.
De toute manière, avant, les décharges diverses "usuelles" ne correspondaient plus tout-à-fait au décret de 50 et n'étaient donc absolument pas sécurisées. Appliquer le texte d'avant "à la lettre" aurait pu conduire à de sacrées surprises.

Pour l'heure, je suis remontée contre le décret sur le redoublement qui fait fi de la conférence de consensus, donc ça suffit pour mon week-end. bounce

On en a déjà beaucoup parlé il me semble.
Fournir à tous les professeurs de France et de Navarre des bureaux, du matériel informatique, des livres, etc coûterait bien trop cher... C'est plus économique de nous laisser bosser chez nous, à nos frais.

Non, parce que tu pars du principe que nous allons continuer à enseigner comme jusqu'à présent. Ne jamais oublier qu'en fait, il va surtout falloir faire de l'animation, du gardiennage, remplir des tableaux de compétences, se réunir tout le reste du temps, et là, pas besoin de bureaux ni de tout ce matériel. Chaque salle a déjà un ordinateur, ce qui suffit pour mettre des évaluations couleur, ou cocher des items ; et on peut faire rentrer jusqu'à 100 profs dans une même salle de réunion un peu grande. Donc, c'est tout le contraire : l'EN nationale va pouvoir sous-louer ses locaux...

Vraiment, tu vois ça dans le décret ?

Isis39
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Statuts : le DRH confirme les 1607h

Message par EU1 le Dim 23 Nov 2014 - 14:30

bien sûr que non, voilà le souci avec certains qui, souvent par posture syndicale, préfèrent lancer des allégations péremptoires plutôt que de prendre le temps de la réflexion avec des arguments.


EU1
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Statuts : le DRH confirme les 1607h

Message par pmuller le Dim 23 Nov 2014 - 14:43

@Isis39 a écrit:
@pmuller a écrit:
@Isis39 a écrit:

On en a déjà beaucoup parlé il me semble.
Fournir à tous les professeurs de France et de Navarre des bureaux, du matériel informatique, des livres, etc coûterait bien trop cher... C'est plus économique de nous laisser bosser chez nous, à nos frais.

Non, parce que tu pars du principe que nous allons continuer à enseigner comme jusqu'à présent. Ne jamais oublier qu'en fait, il va surtout falloir faire de l'animation, du gardiennage, remplir des tableaux de compétences, se réunir tout le reste du temps, et là, pas besoin de bureaux ni de tout ce matériel. Chaque salle a déjà un ordinateur, ce qui suffit pour mettre des évaluations couleur, ou cocher des items ; et on peut faire rentrer jusqu'à 100 profs dans une même salle de réunion un peu grande. Donc, c'est tout le contraire : l'EN nationale va pouvoir sous-louer ses locaux...

Vraiment, tu vois ça dans le décret ?

Ce n'est pas dans le décret, c'est dans la loi de refondation de l'école (mais c'est vrai qu'elle est un peu longue... alors, demander qu'on la lise, c'est beaucoup, j'en ai conscience).

pmuller
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Statuts : le DRH confirme les 1607h

Message par Cleroli le Dim 23 Nov 2014 - 14:57

@pmuller a écrit:Non, parce que tu pars du principe que nous allons continuer à enseigner comme jusqu'à présent.

Je ne vais pas être d'un grand éclaircissement mais cette phrase fait écho aux propos tenus par notre CDE à la dernière réunion du conseil péda. Il a affirmé que l'enseignement tel que nous le connaissons est terminé et que nous aurions à travailler autrement et à envisager notre métier différemment. Nous avons cherché à lui faire préciser sa pensée mais il s'y est refusé, cela nous a donné un sentiment bizarre (mais là, c'est de l'interpretation).

Cleroli
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 18 Précédent  1, 2, 3, 4 ... 10 ... 18  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum