Journal officiel : le redoublement, c'est fini !

Page 2 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Journal officiel : le redoublement, c'est fini !

Message par henriette le Sam 22 Nov 2014 - 22:17

@Gryphe a écrit:
Il implique des pratiques pédagogiques diversifiées et différenciées, d’une durée ajustable, suivant une progression accordée à celle de l’élève. L’essentiel de ces actions est conduit au sein de la classe.
Enseignement différencié, et vogue la galère. humhum
Cataplasme sur jambe de bois, oui. A 30 élèves par classe, 4 heures par semaine en classe complète, et un programme que déjà comme ça je ne peux pas boucler en 5e, faudra qu'on m'explique comment je fais ça.
Je suis vraiment découragée, là, ce soir.
Ils ne peuvent tout de même pas honnêtement, sérieusement penser en toute bonne foi que ça peut vraiment fonctionner et sauver les gamins en difficulté, ce truc, si ?

henriette
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Journal officiel : le redoublement, c'est fini !

Message par Malaga le Sam 22 Nov 2014 - 22:30

Quel mépris pour ces élèves en difficulté qui ont parfois besoin de plus de temps pour apprendre, notamment dans les petites classes.
Quelle méconnaissance de nos conditions de travail de penser qu'on pourra aider efficacement ces élèves tout en gérant les 25 (ou 28, 30...) autres élevés et en menant à bien nos programmes.
Mon mari, à qui j'annonce la nouvelle, me dit "mais quel est l'intérêt de faire passer en CE1 un élève qui ne sait pas lire?!" (petite précision, il a eu la chance de pouvoir redoubler durant sa scolarité ce qui lui a permis d'avoir le bac).

Malaga
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Journal officiel : le redoublement, c'est fini !

Message par ycombe le Sam 22 Nov 2014 - 22:37

@henriette a écrit:Ils ne peuvent tout de même pas honnêtement, sérieusement penser en toute bonne foi que ça peut vraiment fonctionner et sauver les gamins en difficulté, ce truc, si ?
Depuis le temps qu'on fait du soutien et des PPRE, si ça marchait, ça se saurait. Donc, le but n'est pas d'aider les élèves en difficulté. Le but c'est de les garder au chaud jusqu'à la fin de la scolarité obligatoire. C'est une garderie organisée pour faire semblant d'instruire.

En passant, le texte renvoie la responsabilité de la prise en charge aux seuls enseignants (sauf handicap) ce qui va permettre de taper un peu plus dessus pour leur inaptitude à éviter que 25% des élèves ne soient en très grande difficulté à quinze ans. Le taux devrait d'ailleurs monter, vu les décisions prises. Je pense que le but est d'avoir des résultats tellement catastrophiques que l'école publique pourra être explosée sans que quiconque ne bouge pour la défendre (stratégie du choc).



_________________
Ronin : "A un moment il faut dire stop au n'importe quoi".

Franck Ramus : "Les sciences de l'éducation à la française se font fort de produire un discours savant sur l'éducation, mais ce serait visiblement trop leur demander que de mettre leur discours à l'épreuve des faits".

ycombe
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Journal officiel : le redoublement, c'est fini !

Message par henriette le Sam 22 Nov 2014 - 22:39

La différenciation, suite :
« Art. D. 332-5. – Le collège offre, conformément au principe d’inclusion prévu à l’article L. 111-1 et sans constituer de filières, un enseignement et une organisation pédagogique appropriés à la diversité des élèves, afin de leur permettre d’acquérir, au niveau de maîtrise le plus élevé possible, les connaissances et les compétences du socle commun de connaissances, de compétences et de culture mentionné à l’article L. 122-1-1.
«L’enseignement repose sur des pratiques pédagogiques diversifiées et différenciées qui visent à permettre à tous les élèves de progresser dans leurs apprentissages et qui intègrent les aides appropriées aux difficultés rencontrées.
Ces pratiques sont régulièrement ajustées pour tenir compte de l’évolution des besoins de chaque élève.
«La mise en œuvre des modalités de différenciation relève de l’autonomie des établissements

henriette
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Journal officiel : le redoublement, c'est fini !

Message par Gryphe le Sam 22 Nov 2014 - 22:42

Je ne suis pas sûre de tout comprendre.
Pourquoi a-t-on réuni un grand jury pour évoquer cette question ?
Pourquoi le décret est-il déjà paru alors que les séances publiques sur la question auront lieu en janvier ? humhum
http://www.cnesco.fr/conference-redoublement/

Gryphe
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Journal officiel : le redoublement, c'est fini !

Message par henriette le Sam 22 Nov 2014 - 22:43

Pour le collège, on lit aussi ça :
«Lorsqu’il apparaît que l’élève risque de ne pas maîtriser à un niveau requis certaines connaissances et compétences attendues à la fin d’un cycle, l’équipe pédagogique définit et met en œuvre, sous la coordination du professeur principal, un programme personnalisé de réussite éducative, prévu par l’article L. 311-3-1, qui doit faciliter la progression de l’élève dans ses apprentissages. La mise en œuvre de ce programme peut également faire appel à des enseignants extérieurs à l’équipe pédagogique de la classe ou à d’autres professionnels qualifiés.
«Les élèves intellectuellement précoces ou manifestant des aptitudes particulières bénéficient d’aménagements appropriés. Le cas échéant, ces élèves peuvent bénéficier des dispositions prévues à l’article D. 311-13. En accord avec leurs représentants légaux, leur scolarité peut être accélérée en fonction de leur rythme d’apprentissage.
«Lorsqu’il apparaît à l’équipe pédagogique qu’un élève tirerait profit d’un aménagement de son parcours scolaire, des dispositifs spécifiques à vocation transitoire comportant, le cas échéant, des aménagements d’horaires et de programmes peuvent lui être proposés avec l’accord de ses représentants légaux.
«Les élèves allophones nouvellement arrivés en France bénéficient d’actions particulières favorisant leur accueil et leur scolarisation.»

henriette
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Journal officiel : le redoublement, c'est fini !

Message par Gryphe le Sam 22 Nov 2014 - 22:49

@henriette a écrit:«Lorsqu’il apparaît à l’équipe pédagogique qu’un élève tirerait profit d’un aménagement de son parcours scolaire, des dispositifs spécifiques à vocation transitoire comportant, le cas échéant, des aménagements d’horaires et de programmes peuvent lui être proposés avec l’accord de ses représentants légaux. »
Oui, quand un élève est en difficulté, on peut lui supprimer des heures de cours. Comme ça il s'améliore davantage et plus rapidement.
Spoiler:
Je devrais me taire, ça vaudrait mieux.

Gryphe
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Journal officiel : le redoublement, c'est fini !

Message par henriette le Sam 22 Nov 2014 - 22:52


henriette
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Journal officiel : le redoublement, c'est fini !

Message par Olympias le Sam 22 Nov 2014 - 22:56

@Daphné a écrit:Bon plus la peine de faire des conseils de classe en juin alors : plus de redoublement, les enfants parents choisissent leur orientation, on va gagner du temps Razz
Oh oui ! Et plus la peine de s'emm....avec les commissions d'appel !!! Yeahhhh

Olympias
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Journal officiel : le redoublement, c'est fini !

Message par Ergo le Sam 22 Nov 2014 - 22:59

Il faut retirer à l'élève toutes les matières dans lesquelles il est en échec. Ainsi, plus d'échec.
S'il est en échec en tout, le retirer de l'école est une solution non négligeable.

_________________
After all we've been through---it can't be for nothing. ---Ellie

No matter. Try again. Fail again. Fail better.---Beckett
Les stulos-plyme des neos. Illustration de la devise de Ronin: "Cède, cède, cède, je le veux !"

Ergo
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Journal officiel : le redoublement, c'est fini !

Message par Olympias le Sam 22 Nov 2014 - 23:01

@henriette a écrit:

Excellent, Henriette !!

Olympias
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Journal officiel : le redoublement, c'est fini !

Message par Gryphe le Sam 22 Nov 2014 - 23:02

@Ergo a écrit:S'il est en échec en tout, le retirer de l'école est une solution non négligeable.
Oui mais comme en même temps, on va allonger la scolarité obligatoire jusqu'à 18 ans, on fait comment ?
bounce

Gryphe
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Journal officiel : le redoublement, c'est fini !

Message par Ergo le Sam 22 Nov 2014 - 23:05

On n'a pas le droit à un pourcentage de perte ? C'est une légende ?
Sinon, différenciation et adaptations en effet: coloriage pour les élèves pas au niveau, ça devrait être à leur portée.
Ou étude de la ballistique à travers le lancer de chaises / maniement des armes blanches pour survivre...faites votre choix !

_________________
After all we've been through---it can't be for nothing. ---Ellie

No matter. Try again. Fail again. Fail better.---Beckett
Les stulos-plyme des neos. Illustration de la devise de Ronin: "Cède, cède, cède, je le veux !"

Ergo
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Journal officiel : le redoublement, c'est fini !

Message par Rell le Sam 22 Nov 2014 - 23:08

C'est faire fi du bon sens, comme d'habitude.
Les élèves qui ont besoin d'un peu plus de temps pour mûrir ou simplement pour consolider des apprentissages fragiles n'auront pas une année pour "souffler", pour renforcer tranquillement leurs bases, ils devront subir une autre année avec des connaissances à acquérir envoyées en pleine face, qu'ils auront à nouveau du mal à intégrer ... Jusqu'à ce qu'à 16 ans, découragés et à bout de souffle, ils quittent le navire. Qui seront-nous pour les encourager à y rester puisqu'on aura tout faire pour les exténuer, ces élèves ?

Je ne suis vraiment pas complotiste mais je crois de plus en plus que tout est fait depuis trente ans pour que l'on vive dans une société d'ânes bâtés, tout juste bons à comprendre NRJ12 et W9 et, surtout, à consommer, consommer, consommer. On manipule tellement mieux des ilotes que des gens un tantinet sensés. Tout cela me met très en colère.

_________________
2016-2017 : français 5ème - 1ère
2015-2016 : français 5ème - 3ème + latin 4ème
2014-2015 : français 5ème - 3ème + latin 4ème
2013-2014 : français 5ème-4ème (année de validation)

"Le temps était encore ténébreux et sentant l'infélicité et calamité des Goths, qui avaient mis à destruction toute bonne littérature ; mais, par la bonté divine, la lumière et dignité a esté de mon âge rendue ès lettres [...] Maintenant toutes disciplines sont restituées, les langues instaurées, grecque, sans laquelle c'est honte que une personne se die savant, Hébraïque, Chaldaïque, Latine "[...]

François Rabelais, Les Horribles et Épouvantables Faits et Prouesses du très renommé Pantagruel, chap. 8, 1532.

Rell
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Journal officiel : le redoublement, c'est fini !

Message par ycombe le Sam 22 Nov 2014 - 23:10

@henriette a écrit:
Tiens, j'avais oublié que les shadoks utilisaient des bouteilles de Klein.

_________________
Ronin : "A un moment il faut dire stop au n'importe quoi".

Franck Ramus : "Les sciences de l'éducation à la française se font fort de produire un discours savant sur l'éducation, mais ce serait visiblement trop leur demander que de mettre leur discours à l'épreuve des faits".

ycombe
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Journal officiel : le redoublement, c'est fini !

Message par Elyas le Sam 22 Nov 2014 - 23:11

Un non événement, très honnêtement. Quant à la pédagogie différenciée, je lis pas mal de caricature sur ce fil, c'est dommage.

Elyas
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Journal officiel : le redoublement, c'est fini !

Message par Gryphe le Sam 22 Nov 2014 - 23:12

@Elyas a écrit:Quant à la pédagogie différenciée,  je lis pas mal de caricature sur ce fil, c'est dommage.
C'est parce qu'on est énervés. Embarassed

Gryphe
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Journal officiel : le redoublement, c'est fini !

Message par Elyas le Sam 22 Nov 2014 - 23:15

@Gryphe a écrit:
@Elyas a écrit:Quant à la pédagogie différenciée,  je lis pas mal de caricature sur ce fil, c'est dommage.
C'est parce qu'on est énervés. Embarassed

Possible mais, ce n'est pas comme si ça tombait du ciel sans prévenir ni comme si c'était le truc le plus efficace qui existe. Maintenant, le vrai scandale est/serait la question de financement des moyens de remédiation efficaces qui existent.

Elyas
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Journal officiel : le redoublement, c'est fini !

Message par Ergo le Sam 22 Nov 2014 - 23:19

La caricature quant à la pédagogie différenciée vient de plus haut: c'est celle qui consiste à croire que c'est le remède miracle et que c'est encore la faute du vilain méchant enseignant si l'élève échoue.
Même avec 20 élèves, la pédagogie différenciée dans une classe de 3e hétérogène, à tout hasard, c'est une vaste blague - sauf, en effet, à faire des cours au rabais pour les plus faibles.

_________________
After all we've been through---it can't be for nothing. ---Ellie

No matter. Try again. Fail again. Fail better.---Beckett
Les stulos-plyme des neos. Illustration de la devise de Ronin: "Cède, cède, cède, je le veux !"

Ergo
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Journal officiel : le redoublement, c'est fini !

Message par Elyas le Sam 22 Nov 2014 - 23:23

@Ergo a écrit:La caricature quant à la pédagogie différenciée vient de plus haut: c'est celle qui consiste à croire que c'est le remède miracle et que c'est encore la faute du vilain méchant enseignant si l'élève échoue.
Même avec 20 élèves, la pédagogie différenciée dans une classe de 3e hétérogène, à tout hasard, c'est une vaste blague - sauf, en effet, à faire des cours au rabais pour les plus faibles.

Pardonne moi,  mais tu confonds cours personnalisé et pédagogie différenciée,  de même que l'association pédagogie différenciée = cours au rabais est assez surprenante.

Elyas
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Journal officiel : le redoublement, c'est fini !

Message par Ergo le Sam 22 Nov 2014 - 23:25

Ben, quand on arrive en 3e sans savoir écrire et en déchiffrant difficilement, je vois mal comment toute la pédagogie différenciée du monde pourrait offrir à un élève le programme de 3e - alors oui, programme au rabais, si l'on préfère à cours au rabais.

Or, quand "on" nous parle de pédagogie différenciée, on nous incite justement à adapter un cours à chaque profil d'élève - ce qui, au passage, est atrocement chronophage.

Edit: si tu veux, dit autrement, tous les gens "plus haut placés" qui m'ont parlé pédagogie différenciée m'ont toujours expliqué qu'il fallait 4 ou 5 cours différents adaptés à 4 ou 5 profils d'élèves, voire, encore mieux qu'il fallait un cours par élève. Je l'ai donc mis en place en 3e l'an dernier: à partir des grilles de A2 et vers les grilles de B1 pour les plus forts. Dans les faits, ça veut bien dire que tous les élèves n'ont pas eu le même programme et que certains ont eu un programme plus conforme et élevé que d'autres qui en sont restés aux bases (qu'ils n'avaient pas et dont ils avaient grand besoin).


Dernière édition par Ergo le Sam 22 Nov 2014 - 23:35, édité 1 fois

_________________
After all we've been through---it can't be for nothing. ---Ellie

No matter. Try again. Fail again. Fail better.---Beckett
Les stulos-plyme des neos. Illustration de la devise de Ronin: "Cède, cède, cède, je le veux !"

Ergo
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Journal officiel : le redoublement, c'est fini !

Message par Elyas le Sam 22 Nov 2014 - 23:35

@Ergo a écrit:Ben, quand on arrive en 3e sans savoir écrire et en déchiffrant difficilement, je vois mal comment toute la pédagogie différenciée du monde pourrait offrir à un élève le programme de 3e - alors oui, programme au rabais, si l'on préfère à cours au rabais.

Or, quand "on" nous parle de pédagogie différenciée, on nous incite justement à adapter un cours à chaque profil d'élève - ce qui, au passage, est atrocement chronophage.


Encore une fois, tu mélanges des éléments qui ne vont pas ensemble. La pédagogie différenciée, c'est créer des cheminements différenciés pour que tous les élèves parviennent à se saisir du contenu que tu offres dans ton cours, ce n'est pas abaisser tes exigences, c'est créer des parcours d'acquisition du savoir différents.

Ce n'est pas très chronophage, sauf les premières fois où on doit s'y mettre (ce qui est le cas de toute chose qu'on met en place).

Ensuite, le "on" que tu évoques, qui est-ce exactement ? Des IA-IPR et des formateurs généralistes ou des vrais formateurs spécialisés dans ce type d'approche ?

Enfin, tu utilises comme argument d'opposition des cas extrêmes, le gamin de 3e qui ne sait pas lire et écrire. Mais, pour les autres ?

Elyas
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Journal officiel : le redoublement, c'est fini !

Message par Gryphe le Sam 22 Nov 2014 - 23:38

Elyas, je pense que c'est plus difficile dans la matière d'Ergo (anglais).
Pour avoir enseigné l'histoire-géo, j'ai bien vu qu'on pouvait aborder à peu près n'importe quel thème avec n'importe quels élèves : on s'adapte, on approfondit plus ou moins. Mais en langue vivante, ça me paraît plus difficile. humhum

Gryphe
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Journal officiel : le redoublement, c'est fini !

Message par Ergo le Sam 22 Nov 2014 - 23:39

@Elyas a écrit:
Encore une fois, tu mélanges des éléments qui ne vont pas ensemble. La pédagogie différenciée, c'est créer des cheminements différenciés pour que tous les élèves parviennent à se saisir du contenu que tu offres dans ton cours, ce n'est pas abaisser tes exigences, c'est créer des parcours d'acquisition du savoir différents.
J'ai édité pour préciser.
Le contenu qu'on offre dans les cours est inaccessible à beaucoup d'élèves. Quand je parle d'élèves qui déchiffrent en 3e et savent à peine écrire, ce n'est pas un élève isolé tous les dix ans ou un cas extrême, justement, c'est un bon quart par classe. Et, particulièrement à l'écrit, quel que soit "le parcours d'acquisition du savoir", s'ils ne maîtrisent pas le présent simple, mettons, ils ne pourront pas avoir accès au reste du cours. Et revenir au présent simple, c'est abaisser les exigences.

_________________
After all we've been through---it can't be for nothing. ---Ellie

No matter. Try again. Fail again. Fail better.---Beckett
Les stulos-plyme des neos. Illustration de la devise de Ronin: "Cède, cède, cède, je le veux !"

Ergo
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Journal officiel : le redoublement, c'est fini !

Message par John le Sam 22 Nov 2014 - 23:41

Enfin, tu utilises comme argument d'opposition des cas extrêmes, le gamin de 3e qui ne sait pas lire et écrire.
Mais hélas bien fréquent... pale

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Journal officiel : le redoublement, c'est fini !

Message par neomath le Sam 22 Nov 2014 - 23:54

Je ne sais pas si c'est partout pareil mais dans notre lycée, que ce soit en général ou en pro, nous avons constaté que les élèves qui nous arrivent sont maintenant pratiquement tous "de l'année". Et nous voyons donc des semi analphabètes arriver en 2de générale sans jamais avoir redoublé. Youpi !
Alors, foutu pour foutu, je préfère encore que ce soit officiel. Que les parents d'élèves, comme le réclame la FCPE, aient tout pouvoir sur le parcours scolaire de leur gamins aura au moins l'avantage que l'on ne nous gonflera plus avec les "le pauvre, il a été traumatisé par son redoublement" ou "on m'a mal orienté".

_________________
“L'ignorance et la bêtise sont des facteurs considérables de l'Histoire.”
  Raymond Aron

neomath
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum