Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Docteur OX
Grand sage

Une enseignante frappée par un collégien à Thonon-les-Bains (Haute-Savoie)

par Docteur OX le Sam 22 Nov 2014 - 22:34
http://france3-regions.francetvinfo.fr/alpes/2014/11/17/une-enseignante-agressee-coups-de-tabouret-par-un-collegien-thonon-les-bains-haute-savoie-593900.html#xtor=SEC-724

Coups de tabouret dans la tête, coups de poing sur le corps, voilà le sort qu'un élève de collège a réservé à un professeur, une jeune femme âgée de 36 ans. L'agression s'est produite vendredi 14 novembre pendant les cours, au Collège Champagne à Thonon.

furieux furieux furieux furieux

Bon, on imagine que la FCPE réclamera, bien sûr, des explications au professeur lors du conseil de discipline.
avatar
Celadon
Demi-dieu

Re: Une enseignante frappée par un collégien à Thonon-les-Bains (Haute-Savoie)

par Celadon le Sam 22 Nov 2014 - 22:39
On visualise assez bien l'affiche que l'on pourrait faire en contre-campagne.
avatar
Normandyx
Neoprof expérimenté

Re: Une enseignante frappée par un collégien à Thonon-les-Bains (Haute-Savoie)

par Normandyx le Sam 22 Nov 2014 - 23:39
Elle avait du le provoquer, je suis sûr qu'il est très gentil, sa mère vous le dira...
avatar
COCOaine
Habitué du forum

Re: Une enseignante frappée par un collégien à Thonon-les-Bains (Haute-Savoie)

par COCOaine le Dim 23 Nov 2014 - 14:01
Nous sommes dans le cas d'un incident mineur Twisted Evil

_________________
Contre cette infamie qu'est le gel du point d'indice!!!
avatar
Nita
Esprit sacré

Re: Une enseignante frappée par un collégien à Thonon-les-Bains (Haute-Savoie)

par Nita le Dim 23 Nov 2014 - 14:04
Et d'ailleurs, c'est un collège très tranquille, il n'y a jamais d'incivilités ou d'incidents d'aucune sorte.

_________________
A clean house is a sign of a broken computer.
Invité
Invité

Re: Une enseignante frappée par un collégien à Thonon-les-Bains (Haute-Savoie)

par Invité le Dim 23 Nov 2014 - 14:08
Pour une fois, j'aime bien les commentaire sous l'article de France 3, qui vont dans notre sens.
avatar
Thalia de G
Médiateur

Re: Une enseignante frappée par un collégien à Thonon-les-Bains (Haute-Savoie)

par Thalia de G le Dim 23 Nov 2014 - 15:02
@Nita a écrit:Et d'ailleurs, c'est un collège très tranquille, il n'y a jamais d'incivilités ou d'incidents d'aucune sorte.
Une pulsion, rien qu'une pulsion. Pas de quoi en faire un plat.
Au suivant.

_________________
Le printemps a le parfum poignant de la nostalgie, et l'été un goût de cendres.
avatar
linkus
Expert

Re: Une enseignante frappée par un collégien à Thonon-les-Bains (Haute-Savoie)

par linkus le Dim 23 Nov 2014 - 15:08
Elle n'avais qu'à pas mettre sa tête devant le tabouret. On vit dans un monde de sadomasochisme. Je vous le dit moi.

_________________
J'entends souvent dire qu'avec l'agrégation, c'est travailler moins pour gagner plus. En réalité, avec le CAPES c'est travailler plus pour gagner moins. professeur

Avec un travail acharné, même un raté peut battre un génie. Rock Lee
Je ne suis pas gros, j'ai une ossature lourde!
Vous aimez Bomberman? Venez jouer à Bombermine. Very Happy
avatar
Docteur OX
Grand sage

Re: Une enseignante frappée par un collégien à Thonon-les-Bains (Haute-Savoie)

par Docteur OX le Dim 23 Nov 2014 - 15:14
Une cellule psychologique est installée pour permettre au brave et candide collégien de retrouver sa sérénité afin qu'il réintègre au plus vite son établissement. Car, quoi de plus grave pour un jeune aujourd'hui, de voir sa scolarité gâchée par une exclusion stigmatisante et franchement traumatisante.
Invité
Invité

Re: Une enseignante frappée par un collégien à Thonon-les-Bains (Haute-Savoie)

par Invité le Dim 23 Nov 2014 - 15:17
La FCPE est indignée !
avatar
Thalia de G
Médiateur

Re: Une enseignante frappée par un collégien à Thonon-les-Bains (Haute-Savoie)

par Thalia de G le Dim 23 Nov 2014 - 15:18
@Docteur OX a écrit:Une cellule psychologique est installée pour permettre au  brave et candide collégien de retrouver sa sérénité afin qu'il réintègre au plus vite son établissement. Car, quoi de plus grave pour un jeune aujourd'hui, de voir sa scolarité gâchée par une exclusion stigmatisante et franchement traumatisante.
Je suis, partiellement, rassurée pour lui. Surmontera-t-il cette épreuve ?

_________________
Le printemps a le parfum poignant de la nostalgie, et l'été un goût de cendres.
avatar
Yazilikaya
Neoprof expérimenté

Re: Une enseignante frappée par un collégien à Thonon-les-Bains (Haute-Savoie)

par Yazilikaya le Dim 23 Nov 2014 - 15:28
La prof ne semble pas avoir droit à un soutien psychologique, elle.
avatar
Osmie
Sage

Re: Une enseignante frappée par un collégien à Thonon-les-Bains (Haute-Savoie)

par Osmie le Dim 23 Nov 2014 - 15:56
@linkus a écrit:Elle n'avais qu'à pas mettre sa tête devant le tabouret. On vit dans un monde de sadomasochisme. Je vous le dit moi.
Et elle n'avait qu'à laisser l'autre collègue, l'incompétente, se débrouiller et recevoir seule les coups de tabouret bien mérités.
avatar
Osmie
Sage

Re: Une enseignante frappée par un collégien à Thonon-les-Bains (Haute-Savoie)

par Osmie le Dim 23 Nov 2014 - 15:58
@Thalia de G a écrit:
@Docteur OX a écrit:Une cellule psychologique est installée pour permettre au  brave et candide collégien de retrouver sa sérénité afin qu'il réintègre au plus vite son établissement. Car, quoi de plus grave pour un jeune aujourd'hui, de voir sa scolarité gâchée par une exclusion stigmatisante et franchement traumatisante.
Je suis, partiellement, rassurée pour lui. Surmontera-t-il cette épreuve ?
Si la FCPE obtient le licenciement, ou au moins la mutation du prof, il ira sans doute mieux.
avatar
tiptop77
Oracle

Re: Une enseignante frappée par un collégien à Thonon-les-Bains (Haute-Savoie)

par tiptop77 le Dim 23 Nov 2014 - 16:08
Une cellule psychologique! OOOOh ça me rappelle celle que le rectorat avait mise en place dans mon établissement après l'agression d'un adulte. Une dame est venue. Ce n'était pas une psychologue mais une assistante sociale. Elle a passé la journée dans un bureau et ceux qui étaient mal pouvaient venir lui parler.
C'est tout. Rien de plus.
Quand une collègue a dit à l'IA qu'il n'était pas facile de gérer des gamins quand on en a 30 par classe, il a répondu:
Spoiler:
"En Chine, ils sont 50 par classe"
Ah tiens! J'oubliais un tout petit détail, il n'y a pas eu de conseil de discipline. Le gamin est maintenant inscrit dans un autre établissement.
Spoiler:
D'ailleurs une collègue qui travaille dans cet établissement et chez nous aussi a eu pour consigne de ne pas faire savoir à ses collègues qu'ils avaient un gamin dangereux en cours. Voilà! On nous prend pour des cons?? Nooon, bien sûûûr que nooon!

Et pour le DNB, 3 collègues étaient coordos dans chacune des matières et devinez qui a eu la chance de corriger les copies de brevet de ce cheeeer choupinou qui a tabassé la cde??
avatar
Maria Téguy
Niveau 6

Re: Une enseignante frappée par un collégien à Thonon-les-Bains (Haute-Savoie)

par Maria Téguy le Dim 23 Nov 2014 - 16:42
Le pauvre élève ! Elle a dû vraiment mettre en oeuvre des pratiques très malveillantes.

_________________
Il est nuisible au développement de l'art et de la science d'imposer par des mesures administratives un style particulier d'art ou une école de pensée à l'exclusion d'une autre.
Invité
Invité

Re: Une enseignante frappée par un collégien à Thonon-les-Bains (Haute-Savoie)

par Invité le Dim 23 Nov 2014 - 18:36
http://www.lemessager.fr/Actualite/Fil_Infos_regionales/2014/11/17/article_thonon_les_bains_un_eacute_l_egrave_ve_d.shtml#.VHIa74uG90g

Une grève jugée "disproportionnée"
Les autres professeurs du collège, en signe de soutien, ont entamé une grève ce lundi 17 novembre. Les 800 élèves du collège Champagne n'ont donc pas eu cours jusqu'en début d'après-midi, où le mouvement a cessé. Ils étaient gardés par le personnel de l'établissement.
Les professeurs invoquaient leur "droit de retrait", mais le directeur d'académie, Christian Bovier, a dénoncé vivement leur mouvement : "Cette agression est bien sûr totalement inadmissible. Mais la réaction des enseignants est disproportionnée !"
"Les professeurs ne peuvent invoquer leur droit de retrait qui est clairement encadré : il est invocable quand il y a un danger grave et imminent. Or l'élève n'est pas un danger pour tous les enseignants de l'établissement, d'autant que des mesures ont été prises", insiste M. Bovier qui rappelle son "soutien" à la communauté enseignante. L'élève en question a en effet été exclu provisoirement du collège avant de se voir notifier une exclusion définitive "qui ne sera pas discutée", note le directeur d'académie.
M. Bovier avait demandé aux professeurs de reprendre les cours en début d'après-midi, à l'issue d'une rencontre avec la principale. "Un élève s'est montré irresponsable, aux professeurs de se montrer responsables." Il a été entendu.
Invité
Invité

Re: Une enseignante frappée par un collégien à Thonon-les-Bains (Haute-Savoie)

par Invité le Dim 23 Nov 2014 - 18:39
Donc on ne peut invoquer le droit de retrait que si un élève est un danger pour tous les enseignants de l'établissement. heu 😕 bounce Twisted Evil

Si l'élève n'est une menace que pour les enseignants qu'il a au cours de la matinée, ça va.

En lisant ça, je me dis que ce qu'il faudrait, c'est un droit de retrait ou un jour de grève national !
avatar
Osmie
Sage

Re: Une enseignante frappée par un collégien à Thonon-les-Bains (Haute-Savoie)

par Osmie le Dim 23 Nov 2014 - 19:19
Lornet a écrit:http://www.lemessager.fr/Actualite/Fil_Infos_regionales/2014/11/17/article_thonon_les_bains_un_eacute_l_egrave_ve_d.shtml#.VHIa74uG90g

Une grève jugée "disproportionnée"
Les autres professeurs du collège, en signe de soutien, ont entamé une grève ce lundi 17 novembre. Les 800 élèves du collège Champagne n'ont donc pas eu cours jusqu'en début d'après-midi, où le mouvement a cessé. Ils étaient gardés par le personnel de l'établissement.
Les professeurs invoquaient leur "droit de retrait", mais le directeur d'académie, Christian Bovier, a dénoncé vivement leur mouvement : "Cette agression est bien sûr totalement inadmissible. Mais la réaction des enseignants est disproportionnée !"
"Les professeurs ne peuvent invoquer leur droit de retrait qui est clairement encadré : il est invocable quand il y a un danger grave et imminent. Or l'élève n'est pas un danger pour tous les enseignants de l'établissement, d'autant que des mesures ont été prises", insiste M. Bovier qui rappelle son "soutien" à la communauté enseignante. L'élève en question a en effet été exclu provisoirement du collège avant de se voir notifier une exclusion définitive "qui ne sera pas discutée", note le directeur d'académie.
M. Bovier avait demandé aux professeurs de reprendre les cours en début d'après-midi, à l'issue d'une rencontre avec la principale. "Un élève s'est montré irresponsable, aux professeurs de se montrer responsables." Il a été entendu.
Il lui faudrait quelques coups de tabouret pour qu'il révise son jugement.
avatar
Docteur OX
Grand sage

Re: Une enseignante frappée par un collégien à Thonon-les-Bains (Haute-Savoie)

par Docteur OX le Dim 23 Nov 2014 - 19:56
Pfff.... Mais c'est dingue ça ! Et si on rentrait dans son cabinet et on lui bourrait le pif à coup de tabouret, il dirait quoi Monsieur le Directeur d'Académie ??? La solidarité avec une collègue brutalisée c'est donc disproportionnée ? Administration lamentable.
avatar
Reine Margot
Demi-dieu

Re: Une enseignante frappée par un collégien à Thonon-les-Bains (Haute-Savoie)

par Reine Margot le Dim 23 Nov 2014 - 20:43
@Celadon a écrit:On visualise assez bien l'affiche que l'on pourrait faire en contre-campagne.

Rappelons que nous sommes dans une école où les élèves sont muselés. professeur
En fait ce petit ne faisait qu'exprimer sa juste révolte.


_________________
Que le cul leur pèle, et que les bras leur raccourcissent!
avatar
Docteur OX
Grand sage

Re: Une enseignante frappée par un collégien à Thonon-les-Bains (Haute-Savoie)

par Docteur OX le Dim 23 Nov 2014 - 21:09
@Reine Margot a écrit:
@Celadon a écrit:On visualise assez bien l'affiche que l'on pourrait faire en contre-campagne.

Rappelons que nous sommes dans une école où les élèves sont muselés.  professeur
En fait ce petit ne faisait qu'exprimer sa juste révolte.


Et après on s'étonne du peu d'attractivité du métier: d'un côté on nous prend pour des bourreaux d'enfants et de l'autre on se prend des coups ou des tabourets sans moufter. Tout cela est bien normal.
Invité
Invité

Re: Une enseignante frappée par un collégien à Thonon-les-Bains (Haute-Savoie)

par Invité le Dim 23 Nov 2014 - 21:52
C'est de fait révoltant, mais si ce fait divers relaté par la presse régionale n'avait pas été évoqué sur ce forum, nous ne serions même pas au courant.
Qu'attendent les syndicats pour monter au créneau ?
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum