Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: La principale adjointe dans ma classe

par User5899 le Dim 23 Nov 2014 - 17:13
@pmuller a écrit:Parce qu'elle va se faire dévorer, cette collègue, si elle se laisse faire.
Il n'a aucune compétence pédagogique, cet adjoint.
Il peut commencer à faire son boulot, c'est ce qu'il faut lui dire, en sanctionnant les élèves qui posent problème.
Ah mais sur ce point, nous sommes d'accord.
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: La principale adjointe dans ma classe

par User5899 le Dim 23 Nov 2014 - 17:14
@Maria Téguy a écrit:Conseiller à un collègue de demander l'avis d'un syndicat avant d'accepter cela, c'est du n'importe quoi ?
C'est hélas de plus en plus fréquent.
avatar
dandelion
Grand sage

Re: La principale adjointe dans ma classe

par dandelion le Dim 23 Nov 2014 - 17:14
Quand j'étais élève, il m'est arrivé de voir le chef d'établissement ou son adjoint débarquer dans la classe, pour NOUS surveiller et NOUS sermonner (il n'en fallait pas beaucoup à l'époque), et nous prévenir que là, on était capable d'être calmes, et que ça avait intérêt à durer, parce que s'il devait revenir... Tu peux toujours prendre les devants et remercier ta PA de prendre son boulot à coeur en venant intervenir dans les classes (ben oui, des classes qui ont besoin d'une bonne gueulante de la part de quelqu'un d'autre que le prof, ça existe, et ça n'a jamais signifié que le prof était incompétent). Il y a encore des établissements où les chefs passent dans les couloirs et font des rappels à l'ordre, et je ne crois pas que ce soit nuisible, bien au contraire.
avatar
Will.T
Prophète

Re: La principale adjointe dans ma classe

par Will.T le Dim 23 Nov 2014 - 17:14
http://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000000502177&dateTexte=20080318
Article 8
avatar
pmuller
Habitué du forum

Re: La principale adjointe dans ma classe

par pmuller le Dim 23 Nov 2014 - 17:15
Cripure a écrit:
@pmuller a écrit:
@Maria Téguy a écrit:D'accord avec pmuller, Cripure, vous avez l'air sûr de vous mais je suis d'un avis contraire. Il n'y a probablement aucun texte qui précise cela dans un sens comme dans un autre, mais s'il existe, je suis preneur.
Yes, moi aussi.
Le texte existe, il est très clair. Tout personnel d'un établissement doit se conformer aux ordres du CdE. Aucun personnel d'un établissement ne peut donner d'ordre à un CdE. Donc vous ne pouvez lui demander de sortir. Et s'il entre en vous demandant de poursuivre, vous êtes tenu de le faire.
Maintenant, je vais vous laisser à vos arguties sur vos "avis". On ne conseille pas sur le droit avec des avis.


Le texte de Légifrance donne la liste des attributions du CDE - pas de l'adjoint - et se permettre ce que se permet cet adjoint n'y figure de toute évidence pas.
Et non, le texte, si c'est de celui-là dont tu parles, ne dit pas qu'il faut se conformer aux ordres du CDE, mais que le CDE est le représentant de l'Etat, le fonctionnaire étant là pour appliquer ce que dit l'Etat (par ex les programmes), et le CDE aussi. C'est bien pour cela que si on n'est pas d'accord avec un CDE, on en appelle à la hiérarchie. Le CDE ne peut donc pas donner à proprement parler d'ordre, il ne peut qu'en transmettre. Donc l'adjoint n'a rien à faire dans ce cours et la première chose à faire, s'il persiste, c'est de demander un ordre écrit du CDE, qu'on pourra ensuite contester en plus haut lieu. Mais pas de souci, le CDE ne donnera pas d'ordre écrit...




Dernière édition par pmuller le Dim 23 Nov 2014 - 17:25, édité 1 fois
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: La principale adjointe dans ma classe

par User5899 le Dim 23 Nov 2014 - 17:22
@Will.T a écrit:http://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000000502177&dateTexte=20080318
Article 8
Merci. En particulier, je ne savais pas que l'article 9 avait été abrogé.
________

@pmuller a écrit:
Cripure a écrit:
@pmuller a écrit:
Yes, moi aussi.
Le texte existe, il est très clair. Tout personnel d'un établissement doit se conformer aux ordres du CdE. Aucun personnel d'un établissement ne peut donner d'ordre à un CdE. Donc vous ne pouvez lui demander de sortir. Et s'il entre en vous demandant de poursuivre, vous êtes tenu de le faire.
Maintenant, je vais vous laisser à vos arguties sur vos "avis". On ne conseille pas sur le droit avec des avis.


Le texte de Légifrance donne la liste des attributions du CDE - pas de l'adjoint - et se permettre ce que se permet cet adjoint n'y figure de toute évidence pas.
Les délégations à l'adjoint se prennent lors du 1er CA. Par ailleurs, le CdE donne aussi des ordres au PA.
avatar
Gryphe
Médiateur

Re: La principale adjointe dans ma classe

par Gryphe le Dim 23 Nov 2014 - 17:23
Le Code de l'éducation a écrit:Article R421-10 En savoir plus sur cet article...
Créé par Décret n°2008-263 du 14 mars 2008 - art. (V)

En qualité de représentant de l'Etat au sein de l'établissement, le chef d'établissement :
1° A autorité sur l'ensemble des personnels affectés ou mis à disposition de l'établissement. Il désigne à toutes les fonctions au sein de l'établissement pour lesquelles aucune autre autorité administrative n'a reçu de pouvoir de nomination. Il fixe le service des personnels dans le respect du statut de ces derniers ;
2° Veille au bon déroulement des enseignements, de l'information, de l'orientation et du contrôle des connaissances des élèves ;
3° Prend toutes dispositions, en liaison avec les autorités administratives compétentes, pour assurer la sécurité des personnes et des biens, l'hygiène et la salubrité de l'établissement ;
4° Est responsable de l'ordre dans l'établissement. Il veille au respect des droits et des devoirs de tous les membres de la communauté scolaire et assure l'application du règlement intérieur ;

Ça me paraît aller dans le sens d'une possibilité d'assister au cours (le PA étant CDE adjoint -R421-13-, le même texte s'applique à lui).

Je pense qu'il ne faut pas tout mélanger. Le syndicat est là pour défendre le collègue contre des abus de la hiérarchie, mais là il n'y a pas d'abus ; il y a quelqu'un qui demande l'autorisation d'aller assister au cours de la collègue et qui propose de choisir ensemble le moment. La personne "semble "bienveillante". A ce stade du témoignage, on ne peut pas dire qu'il y a abus. Une vigilance est de mise, mais si ça se trouve, la personne est vraiment munie de bonnes intentions. Il m'est arrivé, en MP ou par téléphone, de pointer des abus chez certaines directions, oui, je sais, cela arrive, et de conseiller dans des situations difficiles, mais être en permanence dans une posture type "le chef, c'est l'ennemi", je ne trouve pas ça très constructif. Il arrive qu'il y en ait des biens.

Ilona, j'espère surtout que ta situation pourra s'arranger et que vous parviendrez à régler le problème dans les 2-3 classes qui perturbent. trefle
avatar
Ingeborg B.
Sage

Re: La principale adjointe dans ma classe

par Ingeborg B. le Dim 23 Nov 2014 - 17:26
Cripure a écrit:
@Will.T a écrit:http://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000000502177&dateTexte=20080318
Article 8
Merci. En particulier, je ne savais pas que l'article 9 avait été abrogé.
________

@pmuller a écrit:
Cripure a écrit:
Le texte existe, il est très clair. Tout personnel d'un établissement doit se conformer aux ordres du CdE. Aucun personnel d'un établissement ne peut donner d'ordre à un CdE. Donc vous ne pouvez lui demander de sortir. Et s'il entre en vous demandant de poursuivre, vous êtes tenu de le faire.
Maintenant, je vais vous laisser à vos arguties sur vos "avis". On ne conseille pas sur le droit avec des avis.


Le texte de Légifrance donne la liste des attributions du CDE - pas de l'adjoint - et se permettre ce que se permet cet adjoint n'y figure de toute évidence pas.
Les délégations à l'adjoint se prennent lors du 1er CA. Par ailleurs, le CdE donne aussi des ordres au PA.

Oui, les textes sont clairs. Ainsi, un cde peut remplacer le provisuer-adjoint pour accompagner un IPR dans une classe. Là, il y a visiblement un problème de contre-sens dans la lecture des textes par certains....
avatar
pmuller
Habitué du forum

Re: La principale adjointe dans ma classe

par pmuller le Dim 23 Nov 2014 - 17:34
@Gryphe a écrit:
Le Code de l'éducation a écrit:Article R421-10 En savoir plus sur cet article...
Créé par Décret n°2008-263 du 14 mars 2008 - art. (V)

En qualité de représentant de l'Etat au sein de l'établissement, le chef d'établissement :
1° A autorité sur l'ensemble des personnels affectés ou mis à disposition de l'établissement. Il désigne à toutes les fonctions au sein de l'établissement pour lesquelles aucune autre autorité administrative n'a reçu de pouvoir de nomination. Il fixe le service des personnels dans le respect du statut de ces derniers ;
2° Veille au bon déroulement des enseignements, de l'information, de l'orientation et du contrôle des connaissances des élèves ;
3° Prend toutes dispositions, en liaison avec les autorités administratives compétentes, pour assurer la sécurité des personnes et des biens, l'hygiène et la salubrité de l'établissement ;
4° Est responsable de l'ordre dans l'établissement. Il veille au respect des droits et des devoirs de tous les membres de la communauté scolaire et assure l'application du règlement intérieur ;

Ça me paraît aller dans le sens d'une possibilité d'assister au cours (le PA étant CDE adjoint -R421-13-, le même texte s'applique à lui).


Tu dis très justement "cela semble" (voir ce que j'ai dit plus haut, de toute manière, il s'agit de l'adjoint...)
Le problème avec ce type de position, c'est que les CDE ont tendance à étendre leurs pouvoirs au-delà de ce que le législateur leur a donné. C'est humain... Les adjoints en sont particulièrement friands, je trouve.
Bon, là, c'est un vrai piège pour la collègue et il faut absolument refuser.
Le texte que vous citez lui donne un excellent argument : c'est le paragraphe 4 de l'article. Parions que cet adjoint et son CDE n'ont pas fait appliquer le règlement intérieur à l'encontre des élèves qui posent problème. Pour le reste, ce texte relève surtout des fonctions d'organisation qui sont celles du CDE. Je souligne par ailleurs les nombreuses contraintes (qui fonctionnent comme des contre-pouvoirs) qui montrent que le CDE n'a finalement guère de pouvoir lui-même.
avatar
Maria Téguy
Niveau 6

Re: La principale adjointe dans ma classe

par Maria Téguy le Dim 23 Nov 2014 - 17:40
Le chef d'établissement n'est pas a priori l'ennemi, mais proposer à un prof de venir assister à l'un de ses cours, sous prétexte qu'il serait en difficulté, n'est pas forcément un cadeau qu'on lui fait. Ce serait conforter dans l'esprit des élèves difficiles la supposée faiblesse de la collègue.
L'aspect juridique (le cde a-t-il ou non le droit de venir assister seul à un cours ?) me paraît secondaire, car, à ma connaissance, un cde demande systématiquement préalablement, ne serait-ce que par politesse, l'accord du prof concerné. Ce qui est bien le cas ici. Donc l'enjeu n'est pas là.

_________________
Il est nuisible au développement de l'art et de la science d'imposer par des mesures administratives un style particulier d'art ou une école de pensée à l'exclusion d'une autre.
avatar
Will.T
Prophète

Re: La principale adjointe dans ma classe

par Will.T le Dim 23 Nov 2014 - 17:41
@pmuller a écrit:
@Gryphe a écrit:
Le Code de l'éducation a écrit:Article R421-10 En savoir plus sur cet article...
Créé par Décret n°2008-263 du 14 mars 2008 - art. (V)

En qualité de représentant de l'Etat au sein de l'établissement, le chef d'établissement :
1° A autorité sur l'ensemble des personnels affectés ou mis à disposition de l'établissement. Il désigne à toutes les fonctions au sein de l'établissement pour lesquelles aucune autre autorité administrative n'a reçu de pouvoir de nomination. Il fixe le service des personnels dans le respect du statut de ces derniers ;
2° Veille au bon déroulement des enseignements, de l'information, de l'orientation et du contrôle des connaissances des élèves ;
3° Prend toutes dispositions, en liaison avec les autorités administratives compétentes, pour assurer la sécurité des personnes et des biens, l'hygiène et la salubrité de l'établissement ;
4° Est responsable de l'ordre dans l'établissement. Il veille au respect des droits et des devoirs de tous les membres de la communauté scolaire et assure l'application du règlement intérieur ;

Ça me paraît aller dans le sens d'une possibilité d'assister au cours (le PA étant CDE adjoint -R421-13-, le même texte s'applique à lui).


Tu dis très justement "cela semble" (voir ce que j'ai dit plus haut, de toute manière, il s'agit de l'adjoint...)
Le problème avec ce type de position, c'est que les CDE ont tendance à étendre leurs pouvoirs au-delà de ce que le législateur leur a donné. C'est humain... Les adjoints en sont particulièrement friands, je trouve.
Bon, là, c'est un vrai piège pour la collègue et il faut absolument refuser.
Le texte que vous citez lui donne un excellent argument : c'est le paragraphe 4 de l'article. Parions que cet adjoint et son CDE n'ont pas fait appliquer le règlement intérieur à l'encontre des élèves qui posent problème. Pour le reste, ce texte relève surtout des fonctions d'organisation qui sont celles du CDE. Je souligne par ailleurs les nombreuses contraintes (qui fonctionnent comme des contre-pouvoirs) qui montrent que le CDE n'a finalement guère de pouvoir lui-même.
Tu sembles ne pas avoir lu le point 2.
avatar
Gryphe
Médiateur

Re: La principale adjointe dans ma classe

par Gryphe le Dim 23 Nov 2014 - 17:43
Si le texte ne s'applique pas également à l'adjoint, j'arrête immédiatement de bosser...
Cela dit, il est vrai que le statut de l'adjoint est inconfortable, mais c'est bien ce texte du Code de l'éducation qui définit ses missions (rappelons qu'il y a un concours unique, qu'on est en principe d'abord adjoint, puis chef, mais c'est le même corps).

Faire respecter le RI fermement n'est pas incompatible avec le fait d'aller voir comment se comportent les élèves pendant un cours.
avatar
Ingeborg B.
Sage

Re: La principale adjointe dans ma classe

par Ingeborg B. le Dim 23 Nov 2014 - 17:46
@Gryphe a écrit:Si le texte ne s'applique pas également à l'adjoint, j'arrête immédiatement de bosser...
Cela dit, il est vrai que le statut de l'adjoint est inconfortable, mais c'est bien ce texte du Code de l'éducation qui définit ses missions (rappelons qu'il y a un concours unique, qu'on est en principe d'abord adjoint, puis chef, mais c'est le même corps).

Faire respecter le RI fermement n'est pas incompatible avec le fait d'aller voir comment se comportent les élèves pendant un cours.


En fait, tu peux passer tes journées à ne rien faire Very Happy
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: La principale adjointe dans ma classe

par User5899 le Dim 23 Nov 2014 - 17:46
@pmuller a écrit:
Cripure a écrit:
@pmuller a écrit:
Yes, moi aussi.
Le texte existe, il est très clair. Tout personnel d'un établissement doit se conformer aux ordres du CdE. Aucun personnel d'un établissement ne peut donner d'ordre à un CdE. Donc vous ne pouvez lui demander de sortir. Et s'il entre en vous demandant de poursuivre, vous êtes tenu de le faire.
Maintenant, je vais vous laisser à vos arguties sur vos "avis". On ne conseille pas sur le droit avec des avis.


Le texte de Légifrance donne la liste des attributions du CDE - pas de l'adjoint - et se permettre ce que se permet cet adjoint n'y figure de toute évidence pas.
Et non, le texte, si c'est de celui-là dont tu parles, ne dit pas qu'il faut se conformer aux ordres du CDE, mais que le CDE est le représentant de l'Etat, le fonctionnaire étant là pour appliquer ce que dit l'Etat (par ex les programmes), et le CDE aussi. C'est bien pour cela que si on n'est pas d'accord avec un CDE, on en appelle à la hiérarchie. Le CDE ne peut donc pas donner à proprement parler d'ordre, il ne peut qu'en transmettre. Donc l'adjoint n'a rien à faire dans ce cours et la première chose à faire, s'il persiste, c'est de demander un ordre écrit du CDE, qu'on pourra ensuite contester en plus haut lieu. Mais pas de souci, le CDE ne donnera pas d'ordre écrit...


pmuller, mon lycée a connu le suicide d'un collègue il y a dix ans, embarqué dans une logique terrible d'opposition stérile sur la base de votre raisonnement faussé. Suspension administrative, grève de la faim devant le rectorat, pétage de plombs sur le parvis le jour de la pré-rentrée, prison ferme, suicide. Le tout pour un point de départ dérisoire et une escalade stupide - des deux côtés. Attention à ce que vous conseillez.
avatar
Ingeborg B.
Sage

Re: La principale adjointe dans ma classe

par Ingeborg B. le Dim 23 Nov 2014 - 17:50
Cripure a écrit:
@pmuller a écrit:
Cripure a écrit:
Le texte existe, il est très clair. Tout personnel d'un établissement doit se conformer aux ordres du CdE. Aucun personnel d'un établissement ne peut donner d'ordre à un CdE. Donc vous ne pouvez lui demander de sortir. Et s'il entre en vous demandant de poursuivre, vous êtes tenu de le faire.
Maintenant, je vais vous laisser à vos arguties sur vos "avis". On ne conseille pas sur le droit avec des avis.


Le texte de Légifrance donne la liste des attributions du CDE - pas de l'adjoint - et se permettre ce que se permet cet adjoint n'y figure de toute évidence pas.
Et non, le texte, si c'est de celui-là dont tu parles, ne dit pas qu'il faut se conformer aux ordres du CDE, mais que le CDE est le représentant de l'Etat, le fonctionnaire étant là pour appliquer ce que dit l'Etat (par ex les programmes), et le CDE aussi. C'est bien pour cela que si on n'est pas d'accord avec un CDE, on en appelle à la hiérarchie. Le CDE ne peut donc pas donner à proprement parler d'ordre, il ne peut qu'en transmettre. Donc l'adjoint n'a rien à faire dans ce cours et la première chose à faire, s'il persiste, c'est de demander un ordre écrit du CDE, qu'on pourra ensuite contester en plus haut lieu. Mais pas de souci, le CDE ne donnera pas d'ordre écrit...


pmuller, mon lycée a connu le suicide d'un collègue il y a dix ans, embarqué dans une logique terrible d'opposition stérile sur la base de votre raisonnement faussé. Suspension administrative, grève de la faim devant le rectorat, pétage de plombs sur le parvis le jour de la pré-rentrée, prison ferme, suicide. Le tout pour un point de départ dérisoire et une escalade stupide - des deux côtés. Attention à ce que vous conseillez.
Rappel de bon sens. Pourquoi vouloir toujours créer un rapport de force qui risque en plus de nuire au collègue ? Le mieux est de discuter et d'accompagner au lieu de chercher à tout prix le conflit. De plus, cela serait fondé sur une lecture erronée des textes.
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: La principale adjointe dans ma classe

par User5899 le Dim 23 Nov 2014 - 17:50
@Maria Téguy a écrit:Le chef d'établissement n'est pas a priori l'ennemi, mais proposer à un prof de venir assister à l'un de ses cours, sous prétexte qu'il serait en difficulté, n'est pas forcément un cadeau qu'on lui fait. Ce serait conforter dans l'esprit des élèves difficiles la supposée faiblesse de la collègue.
L'aspect juridique (le cde a-t-il ou non le droit de venir assister seul à un cours ?) me paraît secondaire, car, à ma connaissance, un cde demande systématiquement préalablement, ne serait-ce que par politesse, l'accord du prof concerné. Ce qui est bien le cas ici. Donc l'enjeu n'est pas là.  
Et "votre connaissance" se fonde sur quoi ? Reflète combien de cas ? Moi je pense à un collège de Besançon bien précis où un psychopathe termine sa carrière jalonnée de plaintes pour harcèlement en ayant obtenu un bâton de maréchal. Visiblement, vous n'avez pas même l'idée de ce que permettent des textes que vous ne connaissez pas, vous n'avez pas idée de la façon dont les chefs se couvrent et vous n'avez pas idée de ce qui peut se produire au bout du compte.
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: La principale adjointe dans ma classe

par User5899 le Dim 23 Nov 2014 - 17:51
@Gryphe a écrit:Si le texte ne s'applique pas également à l'adjoint, j'arrête immédiatement de bosser...
Cela dit, il est vrai que le statut de l'adjoint est inconfortable, mais c'est bien ce texte du Code de l'éducation qui définit ses missions (rappelons qu'il y a un concours unique, qu'on est en principe d'abord adjoint, puis chef, mais c'est le même corps).

Faire respecter le RI fermement n'est pas incompatible avec le fait d'aller voir comment se comportent les élèves pendant un cours.
Le proviseur-adjoint est avant tout un proviseur.
avatar
pmuller
Habitué du forum

Re: La principale adjointe dans ma classe

par pmuller le Dim 23 Nov 2014 - 17:51
@Will.T a écrit:
@pmuller a écrit:
@Gryphe a écrit:

Ça me paraît aller dans le sens d'une possibilité d'assister au cours (le PA étant CDE adjoint -R421-13-, le même texte s'applique à lui).


Tu dis très justement "cela semble" (voir ce que j'ai dit plus haut, de toute manière, il s'agit de l'adjoint...)
Le problème avec ce type de position, c'est que les CDE ont tendance à étendre leurs pouvoirs au-delà de ce que le législateur leur a donné. C'est humain... Les adjoints en sont particulièrement friands, je trouve.
Bon, là, c'est un vrai piège pour la collègue et il faut absolument refuser.
Le texte que vous citez lui donne un excellent argument : c'est le paragraphe 4 de l'article. Parions que cet adjoint et son CDE n'ont pas fait appliquer le règlement intérieur à l'encontre des élèves qui posent problème. Pour le reste, ce texte relève surtout des fonctions d'organisation qui sont celles du CDE. Je souligne par ailleurs les nombreuses contraintes (qui fonctionnent comme des contre-pouvoirs) qui montrent que le CDE n'a finalement guère de pouvoir lui-même.
Tu sembles ne pas avoir lu le point 2.

Si, mais je lis toujours ce qui est favorable au collègue.

Sur le 2.
Je ne pense pas que cela veuille dire cela :
-il veille au bon déroulement des enseignements : c'est-à-dire qu'il les organise, il met un prof devant les élèves, et il leur donne une salle.
Mais c'est bien le problème avec les textes officiels, ils sont écrits, et je pense que c'est voulu, de manière à permettre différentes interprétations. C'est pareil pour le texte sur les statuts.


Dernière édition par pmuller le Dim 23 Nov 2014 - 17:53, édité 1 fois
avatar
Maria Téguy
Niveau 6

Re: La principale adjointe dans ma classe

par Maria Téguy le Dim 23 Nov 2014 - 17:53
Cripure a écrit:
@Maria Téguy a écrit:Conseiller à un collègue de demander l'avis d'un syndicat avant d'accepter cela, c'est du n'importe quoi ?
C'est hélas de plus en plus fréquent.

C'est bien là un avis, qui en vaut un autre, à condition d'être argumenté.
La collègue peut aussi demander conseil auprès de ses collègues, mais cela partira dans tous les sens.

_________________
Il est nuisible au développement de l'art et de la science d'imposer par des mesures administratives un style particulier d'art ou une école de pensée à l'exclusion d'une autre.
avatar
Gryphe
Médiateur

Re: La principale adjointe dans ma classe

par Gryphe le Dim 23 Nov 2014 - 17:53
@Maria Téguy a écrit:Le chef d'établissement n'est pas a priori l'ennemi, mais proposer à un prof de venir assister à l'un de ses cours, sous prétexte qu'il serait en difficulté, n'est pas forcément un cadeau qu'on lui fait.  
Là on est d'accord. Mais de toute façon, quoi qu'on fasse, on marche sur une corde raide. J'ai le souci en ce moment, pour une classe dans une matière (attitude désagréable de la classe, mais pas forcément sanctionnable car c'est une hostilité larvée sans beaucoup de faits tangibles). Comment désamorcer le truc ? En lien avec le collègue concerné, évidemment, mais je sais très bien que la question est délicate. Je vais être, comme d'hab', particulièrement vigilante à la tenue du conseil de classe, mais retourner la situation n'est pas si évident que ça. En tout cas dans la situation à laquelle je pense, il me semble qu'on applique le RI à peu près comme il faut, mais c'est aussi une question de relationnel : lorsque la classe est "hostile", on ne peut pas décréter comme ça d'un coup d'un seul que la situation va se renverser, ni que chaque élève va subitement devenir souriant et agréable.
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: La principale adjointe dans ma classe

par User5899 le Dim 23 Nov 2014 - 17:54
@pmuller a écrit:
@Will.T a écrit:
@pmuller a écrit:

Tu dis très justement "cela semble" (voir ce que j'ai dit plus haut, de toute manière, il s'agit de l'adjoint...)
Le problème avec ce type de position, c'est que les CDE ont tendance à étendre leurs pouvoirs au-delà de ce que le législateur leur a donné. C'est humain... Les adjoints en sont particulièrement friands, je trouve.
Bon, là, c'est un vrai piège pour la collègue et il faut absolument refuser.
Le texte que vous citez lui donne un excellent argument : c'est le paragraphe 4 de l'article. Parions que cet adjoint et son CDE n'ont pas fait appliquer le règlement intérieur à l'encontre des élèves qui posent problème. Pour le reste, ce texte relève surtout des fonctions d'organisation qui sont celles du CDE. Je souligne par ailleurs les nombreuses contraintes (qui fonctionnent comme des contre-pouvoirs) qui montrent que le CDE n'a finalement guère de pouvoir lui-même.
Tu sembles ne pas avoir lu le point 2.

Je ne pense pas que cela veuille dire cela :
-il veille au bon déroulement des enseignements : c'est-à-dire qu'il les organise, il met un prof devant les élèves, et il leur donne une salle.
Mais c'est bien le problème avec les textes officiels, ils sont écrits, et je pense que c'est voulu, de manière à permettre différentes interprétations. C'est pareil pour le texte sur les statuts.
Vous avez de très sérieux problèmes de lecture, en tout cas pour conseiller les gens. Je comprends qu'il fût tentant de vous en prendre une nouvelle fois au SNALC (et sans plus de raisons que d'ordinaire), mais là, vous passez les bornes de la mauvaise foi, ou de la cécité administrative.
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: La principale adjointe dans ma classe

par User5899 le Dim 23 Nov 2014 - 17:56
@Maria Téguy a écrit:
Cripure a écrit:
@Maria Téguy a écrit:Conseiller à un collègue de demander l'avis d'un syndicat avant d'accepter cela, c'est du n'importe quoi ?
C'est hélas de plus en plus fréquent.

C'est bien là un avis, qui en vaut un autre, à condition d'être argumenté.
La collègue peut aussi demander conseil auprès de ses collègues, mais cela partira dans tous les sens.
Je crois bien que je n'ai jamais vu un tripatouillage de citation aussi malhonnête ni aussi éhonté. Ca ne vous grandit pas.
avatar
Will.T
Prophète

Re: La principale adjointe dans ma classe

par Will.T le Dim 23 Nov 2014 - 17:56
@pmuller a écrit:

Si, mais je lis toujours ce qui est favorable au collègue.

Sur le 2.
Je ne pense pas que cela veuille dire cela :
-il veille au bon déroulement des enseignements : c'est-à-dire qu'il les organise, il met un prof devant les élèves, et il leur donne une salle.
Mais c'est bien le problème avec les textes officiels, ils sont écrits, et je pense que c'est voulu, de manière à permettre différentes interprétations. C'est pareil pour le texte sur les statuts.

Oui mais je pense qu'avec ça le chef peut venir en classe s'il le veut pour vérifier les enseignements.
Il peut même assister à une inspection.

User5899
Dieu de l'Olympe

Re: La principale adjointe dans ma classe

par User5899 le Dim 23 Nov 2014 - 17:59
Cripure a écrit:
@Maria Téguy a écrit:
Cripure a écrit:
C'est hélas de plus en plus fréquent.

C'est bien là un avis, qui en vaut un autre, à condition d'être argumenté.
La collègue peut aussi demander conseil auprès de ses collègues, mais cela partira dans tous les sens.
Je crois bien que je n'ai jamais vu un tripatouillage de citation aussi malhonnête ni aussi éhonté. Ca ne vous grandit pas.
Maria Téguy, je vous fais mes excuses. Il y a eu un remaniement du fil par la modération, sans doute, et mon propos a été massacré. Je précise donc : mon "c'est hélas de plus en plus fréquent" était une réponse à une remarque de pmuller sur les interventions des CdE dans les classes. Pas du tout une remarque sur votre proposition.
avatar
Will.T
Prophète

Re: La principale adjointe dans ma classe

par Will.T le Dim 23 Nov 2014 - 18:00
Cripure a écrit:
Cripure a écrit:
@Maria Téguy a écrit:

C'est bien là un avis, qui en vaut un autre, à condition d'être argumenté.
La collègue peut aussi demander conseil auprès de ses collègues, mais cela partira dans tous les sens.
Je crois bien que je n'ai jamais vu un tripatouillage de citation aussi malhonnête ni aussi éhonté. Ca ne vous grandit pas.
Maria Téguy, je vous fais mes excuses. Il y a eu un remaniement du fil par la modération, sans doute, et mon propos a été massacré. Je précise donc : mon "c'est hélas de plus en plus fréquent" était une réponse à une remarque de pmuller sur les interventions des CdE dans les classes. Pas du tout une remarque sur votre proposition.
Non la modération n'a rien touché, sinon ce serait écrit.
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: La principale adjointe dans ma classe

par User5899 le Dim 23 Nov 2014 - 18:01
Vous m'étonnez fort : j'ai vu au moins trois messages disparaître puis réapparaître.
Contenu sponsorisé

Re: La principale adjointe dans ma classe

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum