Gel des salaires français pendant 3 ans...

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Gel des salaires français pendant 3 ans...

Message par Cleroli le Lun 24 Nov 2014 - 0:04

Normandyx, il reste un sacré levier dans la fonction publique : le gel de l'avancement  
Je ne vois pas comment on peut contraindre le privé à geler les salaires mais par contre pour le public, tout est possible pale

Cleroli
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Gel des salaires français pendant 3 ans...

Message par User5899 le Lun 24 Nov 2014 - 0:36

@Celadon a écrit:Extrait :
"Gel des salaires pendant trois ans, assouplissement du marché du travail et des 35 heures, figurent parmi les mesures phare que le gouvernement français dévoilera ce jeudi à l'occasion de la publication de propositions franco-allemandes pour la croissance, selon le magazine allemand Der Spiegel à paraître lundi."
La suite ici :
https://fr.finance.yahoo.com/actualites/salaires-fran%C3%A7ais-gel%C3%A9s-pendant-trois-ans-144821644.html
3 ans de plus pour nous...
Ah ben nous, ça fait cinq ans... On aura bien mérité de la patrie.
Et sinon, ça va bien aider l'économie, ça. Susciter la croissance en bloquant les salaires, on voit bien que Macron est un pro Rolling Eyes

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Gel des salaires français pendant 3 ans...

Message par Condorcet le Lun 24 Nov 2014 - 3:16

A force de baisser les rémunérations et les garanties offertes aux salariés, la compétitivité augmente forcément un jour. A quel prix ! Et au service de qui et de quoi sinon d'une économie cannibale qui exploite sans vergogne les ressources comptées d'une planète à bout de souffle et celles non moins rares d'une force de travail vouée à s'épuiser au profit d'une petite élite très satisfaite d'elle-même ?

_________________
"L'esprit même du château fort, c'est le pont-levis" (René Char).

Condorcet
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Gel des salaires français pendant 3 ans...

Message par Dimka le Lun 24 Nov 2014 - 3:37

Bonsoir,
Cléroli a écrit:Je ne vois pas comment on peut contraindre le privé à geler les salaires
En gelant le smic ? ’fin… Ce n’est pas une contrainte, mais je vois mal les employeurs payant au smic décider soudainement de payer plus leurs salariés.

_________________
Tentez de gagner des livresRazz

pingouin ← Ceci est un manchot (penguin en anglais), pas un pingouin. Les pingouins volent, sont présents en Bretagne et mangent donc du Kouign Aman. Les manchots ne volent pas, utilisent Linux et vivent dans l’hémisphère sud.

Contrairement à la chouette, le hibou a la classe, des aigrettes sur la tête et un x au pluriel.

J’aime les petits cœurs mignons et palpitants !
Big tiger is watching you!

Dimka
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Gel des salaires français pendant 3 ans...

Message par David30 le Lun 24 Nov 2014 - 6:29

Bruxelles et l'Etat Français ont raison, à leur place je baisserais même les salaires de tous ces travailleurs qui sont pour la plupart des veaux qui votent Fhaine ou droite, le libéralisme ne va pas assez loin pour tous ces aveugles qui passent leur temps à cracher sur Mélenchon qui prédit ce qui nous arrive depuis des mois.

David30
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Gel des salaires français pendant 3 ans...

Message par Mirobolande le Lun 24 Nov 2014 - 6:44

@Celadon a écrit:Extrait :
"Gel des salaires pendant trois ans, assouplissement du marché du travail et des 35 heures, figurent parmi les mesures phare que le gouvernement français dévoilera ce jeudi à l'occasion de la publication de propositions franco-allemandes pour la croissance, selon le magazine allemand Der Spiegel à paraître lundi."
Ah ça c'est sûr, ça va relancer la croissance.

Mirobolande
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Gel des salaires français pendant 3 ans...

Message par Normandyx le Lun 24 Nov 2014 - 6:53

Cléroli a écrit:Normandyx, il reste un sacré levier dans la fonction publique : le gel de l'avancement  
Je ne vois pas comment on peut contraindre le privé à geler les salaires mais par contre pour le public, tout est possible pale
oh bah, si vous le demandez gentiment, ils n'ont peut être pas osé en parler mais ça pourrait venir...

Normandyx
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Gel des salaires français pendant 3 ans...

Message par chartoine le Lun 24 Nov 2014 - 7:00

Concernant le gel des salaires dans le privé, mon mari y travaille et dans son entreprise on a déjà prévenu: pas d'augmentation cette année, donc on y est au gel des salaires dans le privé.

chartoine
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Gel des salaires français pendant 3 ans...

Message par egomet le Lun 24 Nov 2014 - 8:22

Cléroli a écrit:
@egomet a écrit:
Pour les fonctionnaires, il faut réviser vraiment leur statut, pour justement éviter de devoir recourir à des ruses minables et destructrices pour les employés. 

C'est d'ailleurs vrai aussi pour le privé. La lourdeur des CDI est telle que les patrons sont obligés de prendre des mesures dégueulasses et d'utiliser un travail très précaire,  pour ne pas se trouver juridiquement coincés. On licencie un CDD à la fin de son contrats uniquement parce que sinon son statut va changer et représente un risque pour l'entreprise. C'est con, parce que fondamentalement une entreprise n'a pas intérêt à se defaire d'un travailleur qui donne satisfaction, pour en prendre un autre qui ne sera pas sur et qu'il faudra former. La quantitative externe n'est rien d'autre qu'une réaction bancale aux excès des lois sociales.
 En termes de protection, avec les lois actuelles, c'est un peu tout ou rien. Si tu es déjà en CDI, tu es archi-protégé,  mais si tu cherches du travail, tu es bien dans la m.

Il est clair en tout cas que toute organisation, publique comme privée,  doit pouvoir réviser sa masse salariale dans les deux sens, pour pouvoir s'adapter aux variations des besoins.

Je suis très terre-à-terre, concrètement quelle révision du statut de fonctionnaire veux-tu ? Quelles sont les ruses minables que tu évoques (je suis sûrement candide car rien ne me vient à l'esprit).
Pour la deuxième partie de ton message, je te laisse consulter le lien que je viens de mettre. Toutes les études que j'ai pu lire sur ce sujet arrivent, au mieux, à parler d'un faible impact du statut du CDI sur la montée du chômage mais je suis preneuse de toute info contraire sur ce sujet  Smile

Pouvoir réduire le nombre de fonctionnaires, pour l'ajuster aux besoins. Pouvoir virer les fonctionnaires défaillants, sans les envoyer dans des placards dorés.
J'avoue que ça pose des problèmes de deux ordres:
- Politique, les fonctionnaires sont des électeurs très nombreux et le prendront mal.
- Pratique, parce qu'il faut repérer les postes inutiles et que l'administration a tendance à se créer ses propres tâches. Tous les services vont prétendre que leurs employés sont indispensables, même si leur travail ne sert au fond qu'à compliquer la vie du citoyen à grands coups de cerfa.  
C'est pourquoi, le plus simple serait sans doute de privatiser purement et simplement les services non régaliens. 

Les ruses minables qui plombent les conditions de travail, du fait de la difficulté de licencier, sont nombreuses, en vrac, la multiplication des tout petits contrats (qui créent encore plus d'incertitude pour l'employé qu'un contrat révisable mais reconductible tacitement), la promotion des incompétents (dans le public surtout), les mutations punitives (qui ne font que déplacer les problèmes),  le harcèlement pour convaincre l'employé de partir de lui-même (dans le privé surtout)  et j'en passe. 

Quant à l'impact du CDI, il est sans doute faible sur le taux de chômage général. Après tout, on peut toujours faire appel aux CDD et à l'intérim. Mais il est fort sur la précarité et probablement sur le chômage de longue durée. Pas besoin de statistiques pour cela. Il suffit d'observer comment réagissent les patrons. On vire beaucoup d'employés à l'issue de leur CDD, quitte à les réembaucher à la suite d'une période de latence, les mêmes. Le droit du travail protége bien ceux qui sont déjà en poste mais décourage les patrons de prendre quelqu'un pour voir. On se blinde, on prend un maximum de garanties, parce qu'on sait que ça coûtera très cher si on se trompe.

Il est clair que pour le taux de chômage en général, l'impact du CDI est moindre que celui de la fiscalité ou celui du RSA.

_________________
Primum non nocere.
Sapientia vero ubi invenitur et quis est locus intellegentiae? Non est in me, non est mecum.


Poésies, roman etc. http://egomet.sanqualis.com/

egomet
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Gel des salaires français pendant 3 ans...

Message par egomet le Lun 24 Nov 2014 - 8:26

@chartoine a écrit:Concernant le gel des salaires dans le privé, mon mari y travaille et dans son entreprise on a déjà prévenu: pas d'augmentation cette année, donc on y est au gel des salaires dans le privé.

Oui et non, on y est dans une entreprise,  mais ça n'interdit pas les autres d'augmenter les salaires, si elles pensent que ça leur est utile et qu'elles peuvent se le permettre. Et ce n'est pas décidé pour trois ans. On garde la possibilité de revenir dessus.

Au passage, les incertitudes sur la fiscalité sont certainement pour beaucoup dans cette décision.

_________________
Primum non nocere.
Sapientia vero ubi invenitur et quis est locus intellegentiae? Non est in me, non est mecum.


Poésies, roman etc. http://egomet.sanqualis.com/

egomet
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Gel des salaires français pendant 3 ans...

Message par Normandyx le Lun 24 Nov 2014 - 8:35

J'espère qu'ils ne vont pas aller jusqu'à bloquer les rémunérations des dirigeants et les retraites chapeau, sinon les meilleurs partiront à l'étranger... Wink

Mode journaliste BFM of

Laughing

Normandyx
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Gel des salaires français pendant 3 ans...

Message par David30 le Lun 24 Nov 2014 - 8:44

Il faut absolument protéger les retraites chapeau à 800 000 euros annuels, rendez vous compte, que vont devenir ces chefs d'entreprises à 100 000 euros par mois, des sdf, au resto du cœur ? Nous sommes vraiment des méchants communistes en France!

David30
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Gel des salaires français pendant 3 ans...

Message par Celadon le Lun 24 Nov 2014 - 9:21

@Normandyx a écrit:J'espère qu'ils ne vont pas aller jusqu'à bloquer les rémunérations des dirigeants et les retraites chapeau, sinon les meilleurs partiront à l'étranger...  Wink

Mode journaliste BFM of

Laughing
Qu'on se barre tous ! Twisted Evil

Celadon
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Gel des salaires français pendant 3 ans...

Message par Dame Tartine le Lun 24 Nov 2014 - 9:54

@egomet a écrit:Si tu es déjà en CDI, tu es archi-protégé,  mais si tu cherches du travail, tu es bien dans la m.

Faux pour ce qui est en gras. La protection du CDI n'est que de façade. Il est très facile pour un employeur de trouver n'importe quel motif bidon pour mettre le salarié dehors auquel il ne restera plus que ses yeux pour pleurer ou un recours au conseil de prud'hommes. Pour cette dernière solution il faut attendre longtemps, très longtemps. Il faut deux ans, voire trois ou plus en fonction des CP et d'un éventuel appel tout ça pour récolter peanuts : 6 mois de salaire mini si entreprise de plus de 20 salariés, 2 mois si moins de 20 salariés sans compter que les décisions des CP peuvent s'avérer arbitraires voire en contradiction avec le droit du travail (dossiers non lus, conseillers qui ne sont pas des magistrats professionnels ). Cela en décourage plus d'un.
Je parle bien entendu en connaissance de cause car c'est ce que j'ai eu à subir étant ancienne salariée du privé. J'ai été la première à être mise dehors pour un motif bidon. J'ai attaqué, j'ai gagné. A la suite de cela une autre personne a été licenciée. Elle a attaqué, elle a gagné. Une troisième personne a encore fait les frais d'un licenciement abusif. Elle a attaqué et son cas a dû passer en appel où elle a finalement gagné. Cela lui a pris 4 ans. Malgré les défaites et les indemnités à payer, la boite a continué à mettre dehors en utilisant les mêmes procédés nauséabonds sur l'air du "même pas peur" alors les pleurnicherie sur la difficulté de licencier ça me fait bien marrer.

Dame Tartine

_________________
 J'peux pas, j'ai piscine ! 

Dame Tartine
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Gel des salaires français pendant 3 ans...

Message par Pseudo le Lun 24 Nov 2014 - 10:11

@egomet a écrit:

C'est d'ailleurs vrai aussi pour le privé. La lourdeur des CDI est telle que les patrons sont obligés de prendre des mesures dégueulasses et d'utiliser un travail très précaire,  pour ne pas se trouver juridiquement coincés. .

Oui, rendons les mesures dégueulasses, comme le travail ultra précaire, voire non rémunéré, et pourquoi pas l'esclavage, légal. Ca évitera bien des lourdeurs et des procès inutiles aux prud'hommes.

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche

Pseudo
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Gel des salaires français pendant 3 ans...

Message par David30 le Lun 24 Nov 2014 - 10:29

@egomet a écrit:
@chartoine a écrit:Concernant le gel des salaires dans le privé, mon mari y travaille et dans son entreprise on a déjà prévenu: pas d'augmentation cette année, donc on y est au gel des salaires dans le privé.

Oui et non, on y est dans une entreprise,  mais ça n'interdit pas les autres d'augmenter les salaires, si elles pensent que ça leur est utile et qu'elles peuvent se le permettre. Et ce n'est pas décidé pour trois ans. On garde la possibilité de revenir dessus.

Au passage, les incertitudes sur la fiscalité sont certainement pour beaucoup dans cette décision.


Ergomet, que fais tu en France ? Pourquoi restes tu dans un pays communiste ? Barre toi aux states ou en Chine tu trouveras ton bonheur..

David30
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Gel des salaires français pendant 3 ans...

Message par Cleroli le Lun 24 Nov 2014 - 10:31

@egomet a écrit:
C'est pourquoi, le plus simple serait sans doute de privatiser purement et simplement les services non régaliens. .

L'école n'étant pas un service régalien, tu dois être content des réformes en cours car le public perd en crédibilité, la marche vers la privatisation est donc initiée.
Remarque, si on prend une des fonctions régaliennes de l'Etat, à savoir la sécurité des personnes et des biens (police), on voit se développer les associations de quartiers chargées de la surveillance des biens, on peut donc sûrement étendre la privatisation aux fonctions régaliennes ( à bas le conservatisme, vive la modernité du privé !).

@egomet a écrit:Les ruses minables qui plombent les conditions de travail, du fait de la difficulté de licencier, sont nombreuses, en vrac, la multiplication des tout petits contrats (qui créent encore plus d'incertitude pour l'employé qu'un contrat révisable mais reconductible tacitement), la promotion des incompétents (dans le public surtout), les mutations punitives (qui ne font que déplacer les problèmes),  le harcèlement pour convaincre l'employé de partir de lui-même (dans le privé surtout)  et j'en passe. .

Il me semble que ce que tu décris se constate déjà dans le secteur privé, notamment dans les grandes entreprises (où j'ai travaillé, dans mon jeune temps). En quoi la privatisation résoudrait-elle ces problèmes ?

@egomet a écrit:Quant à l'impact du CDI, il est sans doute faible sur le taux de chômage général. Après tout, on peut toujours faire appel aux CDD et à l'intérim. Mais il est fort sur la précarité et probablement sur le chômage de longue durée. Pas besoin de statistiques pour cela. Il suffit d'observer comment réagissent les patrons. .
Relis l'étude de l'OFCE, tu verras que c'est le contraire qui s'observe. Après, si tu préfères te fier aux observations du MEDEF, c'est un parti pris idéologique, l'essentiel est que tu le précises d'emblée, les échanges n'en seront que meilleurs  Wink

@egomet a écrit:Il est clair que pour le taux de chômage en général, l'impact du CDI est moindre que celui de la fiscalité ou celui du RSA.
Pour le RSA, il se trouve que mon mémoire de DEA portait sur l'effet "trappe à inactivité" du RMI (j'avoue, j'ai dépassé les 20 ans, j'ai connu l'ancêtre du RSA Laughing). Là encore, ce que tu écris était beaucoup plus complexe que ton raisonnement ne l'exprime. Mais sur ce point aussi, je suis preneuse de toute étude sérieuse en la matière car ce sujet m'avait passionnée.

Cleroli
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Gel des salaires français pendant 3 ans...

Message par Leclochard le Lun 24 Nov 2014 - 11:17

Cléroli a écrit:
@egomet a écrit:Cela dit, sur le fond, la flexibilité du marché du travail serait une bonne chose, de même qu'abandonner les 35 heures.
.

Quel type de flexibilité préconises-tu ? La quantitative externe pour les fonctionnaires par exemple ?

Je propose le fini-parti comme pour les éboueurs marseillais. idee

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)

Leclochard
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Gel des salaires français pendant 3 ans...

Message par Cleroli le Lun 24 Nov 2014 - 11:34

@Leclochard a écrit:
Je propose le fini-parti comme pour les éboueurs marseillais. idee

Je ne suis pas certaine que ça plaise à Ergomet Razz

Cleroli
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Gel des salaires français pendant 3 ans...

Message par User5899 le Lun 24 Nov 2014 - 11:59

@David30 a écrit:Bruxelles et l'Etat Français ont raison, à leur place je baisserais même les salaires de tous ces travailleurs qui sont pour la plupart des veaux qui votent Fhaine ou droite,  le libéralisme ne va pas assez loin pour tous ces aveugles qui passent leur temps à cracher sur Mélenchon qui prédit ce qui nous arrive depuis des mois.
C'est rigolo. Les autres ignorent complètement vos propos, genre "quand quelqu'un pète à table, on fait semblant de n'avoir rien entendu", et pourtant, au milieu de ces cantilènes résignées, vous avez probablement entièrement raison. Et plus décourageante encore que ces annonces, la façon dont le propos esclave cherche déjà à s'accommoder du désastre prévu.
Relire La Boétie.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Gel des salaires français pendant 3 ans...

Message par chartoine le Lun 24 Nov 2014 - 13:18

@egomet a écrit:
@chartoine a écrit:Concernant le gel des salaires dans le privé, mon mari y travaille et dans son entreprise on a déjà prévenu: pas d'augmentation cette année, donc on y est au gel des salaires dans le privé.

Oui et non, on y est dans une entreprise,  mais ça n'interdit pas les autres d'augmenter les salaires, si elles pensent que ça leur est utile et qu'elles peuvent se le permettre. Et ce n'est pas décidé pour trois ans. On garde la possibilité de revenir dessus.

Au passage, les incertitudes sur la fiscalité sont certainement pour beaucoup dans cette décision.

En discutant avec de nombreuses connaissances, c'est un peu partout pareil dans les boites. Ca se généralise quand même, et si il y a augmentation c'est 1 voire 2 %, pas de quoi flamber quoi!
Par contre les conseillers des ministres, eux, se sont augmentés de 7% (c'est sorti il y a qq semaines, augmentations assorties de primes démentielles (>2000 € par mois alors qu'aucuns résultats!, mon mari si il n'a pas les résultats qui suivent il peut dire adieu à sa prime!), donc on peut dire du privé et de leur retraites dorées ou soit disant augmentations à 2 chiffres, c'est pas mal non plus dans la fonction publique!! Finalement, c'est celui qui détient le porte monnaie qui fat ce qu'il veut avec!

Enfin tout ça pour dire qu'il faut arrêter de comparer public/privé car il n'y a pas lieu d'être.

chartoine
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Gel des salaires français pendant 3 ans...

Message par zouz le Lun 24 Nov 2014 - 13:39

@Condorcet a écrit:A force de baisser les rémunérations et les garanties offertes aux salariés, la compétitivité augmente forcément un jour. A quel prix ! Et au service de qui et de quoi sinon d'une économie cannibale qui exploite sans vergogne les ressources comptées d'une planète à bout de souffle et celles non moins rares d'une force de travail vouée à s'épuiser au profit d'une petite élite très satisfaite d'elle-même ?
+1000

zouz
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Gel des salaires français pendant 3 ans...

Message par JPhMM le Lun 24 Nov 2014 - 13:53

@zouz a écrit:
@Condorcet a écrit:A force de baisser les rémunérations et les garanties offertes aux salariés, la compétitivité augmente forcément un jour. A quel prix ! Et au service de qui et de quoi sinon d'une économie cannibale qui exploite sans vergogne les ressources comptées d'une planète à bout de souffle et celles non moins rares d'une force de travail vouée à s'épuiser au profit d'une petite élite très satisfaite d'elle-même ?
+1000
De même.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Gel des salaires français pendant 3 ans...

Message par Ashtrak le Lun 24 Nov 2014 - 13:54

Egomet étant le chantre du libéralisme, il a le mérite d'être extrêmement cohérent dans ses propos sur les différents fils.

Mais bon, on peut aussi considérer que ce libéralisme à la sauce anglo-saxonne est destructeur d'un point de vue social ; on peut considérer que les entrepreneurs ne sont pas tous des héros voulant le bonheur de tous, prenant des risques incroyables avec les économies de leur pauvre famille, pour le bien de l'humanité. On peut aussi considérer que l'ISF n'est pas un frein à l'Investissement ; qu'il est scandaleux de voir les inégalités se creuser d'année en année. etc.

Personnellement, j'aurais aimé que l'on nous parle du gel des dividendes. Ainsi, cette part du résultat resterait dans l'entreprise et contribuerait à son autofinancement, au lieu de gonfler "l'épargne" de ceux qui en ont déjà bien assez (et qui ne consomment pas plus).

Depuis 30 ans, le patronat nous a prouvé par A+B qu'il se sucrait d'abord (golden parachutes, retraites chapeau, etc.). Alors, certes, il existe bien des patrons de PME pour qui licencier constitue un crève-coeur ; c'est vrai. Mais que l'on arrête de nous dire que notre modèle social est à revoir. Nous l'avons choisi ; nous voulons le garder et nous sommes la majorité. Certains feraient bien de comprendre ce que cela veut dire. Smile

_________________
Un âne dit toujours ce qu'il pense : hi-han !

Ashtrak
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Gel des salaires français pendant 3 ans...

Message par Leclochard le Lun 24 Nov 2014 - 16:24

@Celadon a écrit:Extrait :
"Gel des salaires pendant trois ans, assouplissement du marché du travail et des 35 heures, figurent parmi les mesures phare que le gouvernement français dévoilera ce jeudi à l'occasion de la publication de propositions franco-allemandes pour la croissance, selon le magazine allemand Der Spiegel à paraître lundi."
La suite ici :
https://fr.finance.yahoo.com/actualites/salaires-fran%C3%A7ais-gel%C3%A9s-pendant-trois-ans-144821644.html
3 ans de plus pour nous...

J'ai eu plusieurs fois l'occasion de le dire: depuis l'élection de Hollande, on (les fonctionnaires) ne serait pas augmenté avant la veille des élections. Le pays est trop mal-géré.
Ce que je ne comprends pas, c'est comment l'Etat pourrait orienter si fortement la politique salariale des entreprises privées.

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)

Leclochard
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Gel des salaires français pendant 3 ans...

Message par Leclochard le Lun 24 Nov 2014 - 16:27

@zouz a écrit:
@Condorcet a écrit:A force de baisser les rémunérations et les garanties offertes aux salariés, la compétitivité augmente forcément un jour. A quel prix ! Et au service de qui et de quoi sinon d'une économie cannibale qui exploite sans vergogne les ressources comptées d'une planète à bout de souffle et celles non moins rares d'une force de travail vouée à s'épuiser au profit d'une petite élite très satisfaite d'elle-même ?
+1000

C'est fort juste. Une minorité qui asservit afin de satisfaire ses désirs de puissance.

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)

Leclochard
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum