Constituer une moyenne réaliste : quel rôle pour pronote? Un avis?

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Constituer une moyenne réaliste : quel rôle pour pronote? Un avis?

Message par doubledecker le Mar 25 Nov 2014, 19:55

Ah oui, effectivement, j'avais compris de travers!
boulet

doubledecker
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Constituer une moyenne réaliste : quel rôle pour pronote? Un avis?

Message par User5899 le Mar 25 Nov 2014, 20:38

@lalilala a écrit:
@Celeborn a écrit:
@doubledecker a écrit:

non, je pensais en fait à deux exercices différents en réfléchissant à cet exemple, pas une moyenne. Mais oui pour en revenir à ce qui nous importe on peut bien sûr faire apparaître tout cela sur le bulletin mais ça voudrait dire qu'à partir de la 4è par exemple ou dès la 6è pour les classes bilangues on aurait pour chaque langue vivante 5 lignes de moyennes sur le bulletin?

Chez nous, il y a "oral" et "écrit", déjà, ce qui permet d'améliorer la perception des choses. De là à absolument séparer les 5 compétences du CECRL (les collègues les évaluent-ils toutes suffisamment chaque trimestre pour parvenir à une moyenne qui ait un sens ?), je ne sais pas.

Non... A part ça,  il m'arrive d'évaluer dans une même évaluation notée sur 20 compréhension (de l'écrit ou de l'oral) et expression, du coup je suis un peu embêtée avec les cases écrit/oral.
On nous laisse entièrement libres de notre paramétrage de Pronotes. Nous pouvons créer autant de sous-matières que nous le désirons. Et si certains trimestres elles n'ont ps de notes, elles n'apparaissent pas dans le bulletin. Il suffit de paramétrer correctement.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Constituer une moyenne réaliste : quel rôle pour pronote? Un avis?

Message par User5899 le Mar 25 Nov 2014, 20:39

@Germini a écrit:à vous lire, mes histoires de moyenne au dixième, c'est quand même plus simple, hein Razz
Vive les maths !
Perso, dans un grand élan de démagogie, j'arrondis au point supérieur. Comme ça, parfois, j'arrive à 8 de moyenne de classe (mais pas cette année)

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Constituer une moyenne réaliste : quel rôle pour pronote? Un avis?

Message par JPhMM le Mar 25 Nov 2014, 20:43

Cripure a écrit:
@Germini a écrit:à vous lire, mes histoires de moyenne au dixième, c'est quand même plus simple, hein Razz
Vive les maths !
Perso, dans un grand élan de démagogie, j'arrondis au point supérieur. Comme ça, parfois, j'arrive à 8 de moyenne de classe (mais pas cette année)
Cette année vous auriez du arrondir à la demi-dizaine supérieure pour obtenir le même résultat ? Razz

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Constituer une moyenne réaliste : quel rôle pour pronote? Un avis?

Message par User5899 le Mar 25 Nov 2014, 20:45

@JPhMM a écrit:
Cripure a écrit:
@Germini a écrit:à vous lire, mes histoires de moyenne au dixième, c'est quand même plus simple, hein Razz
Vive les maths !
Perso, dans un grand élan de démagogie, j'arrondis au point supérieur. Comme ça, parfois, j'arrive à 8 de moyenne de classe (mais pas cette année)
Cette année vous auriez du arrondir à la demi-dizaine supérieure pour obtenir le même résultat ? Razz
Razz
Non, ça oscille entre 7,7 et 7,9 sur les trois classes. Avec les mêmes devoirs, j'avais 10,8 en seconde l'an dernier...

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Constituer une moyenne réaliste : quel rôle pour pronote? Un avis?

Message par JPhMM le Mar 25 Nov 2014, 20:47

Cripure a écrit:
@JPhMM a écrit:
Cripure a écrit:
Perso, dans un grand élan de démagogie, j'arrondis au point supérieur. Comme ça, parfois, j'arrive à 8 de moyenne de classe (mais pas cette année)
Cette année vous auriez du arrondir à la demi-dizaine supérieure pour obtenir le même résultat ? Razz
Razz
Non, ça oscille entre 7,7 et 7,9 sur les trois classes. Avec les mêmes devoirs, j'avais 10,8 en seconde l'an dernier...
Je n'avais pas compris, pardon.
Je pensais que vous disiez arrondir à l'unité supérieure en évoquant le point supérieur. Ce qui m'étonnait de vous. Wink

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Constituer une moyenne réaliste : quel rôle pour pronote? Un avis?

Message par Hélips le Mar 25 Nov 2014, 20:49

@doubledecker a écrit:
Bref, tout cela pour dire que je ne suis pas convaincue par l'idée même d'une moyenne

C'est bien pour ça que je passe mon temps à répéter aux élèves ("Madaaaaame, c'est combien qu'il faut de moyenne pour aller en S ?") que si on pouvait les réduire à des moyennes, les soirs de conseils, on se réunirait plutôt au restau avec les collègues qu'en salle de réunion.

_________________
Amis via FB ? oui oui avec plaisir, un petit MP avec les bonnes infos et je fais le nécessaire.

Hélips
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Constituer une moyenne réaliste : quel rôle pour pronote? Un avis?

Message par l-es-prit1 le Mer 26 Nov 2014, 15:04

Merci pour l'ensemble de vos réponses Smile

l-es-prit1
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum