Les appréciations du bulletin

Page 4 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Les appréciations du bulletin

Message par Gilbertine le Dim 30 Nov 2014 - 12:57

Que se passe-t-il pour tes élèves qui arrivent au lycée général avec de bonnes moyennes artificielles ? Un collège ZEP de notre secteur nous alimente et a ce genre de pratique (100 % de réussite au brevet par exemple). Verdict : réorientation pour 8 élèves sur 10 et les autres vont au mieux en voie technologique.

Gilbertine
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les appréciations du bulletin

Message par Ruthven le Dim 30 Nov 2014 - 13:06

@Dinosaura a écrit:Le problème c'est que plus personne ne note de la même façon, nous n'avons plus les mêmes critères d'évaluation.

(...)

Je ne me fais plus guère d'illusions sur un éventuel redressement du niveau des élèves, car bon nombre de profs ne sont pas francs, que la rigueur n'est plus exigée (par exemple, de ce que j'ai pu lire, on n'exige plus en maths de démonstration rigoureuse et les IPR de maths demandent à ce qu'on multiplie les DM, histoire d'élever artificiellement les moyennes de maths (parce que les DM, on sait ce que ça vaut chez les élèves), et on casse le thermomètre (l'évaluation par performance, donc). J'ai quand même le sentiment, à chaque fois que je remplis les bulletins, et en mettant en regard les appréciations avec ce qui se dit en salle des profs, que nous les profs donnons le bâton pour nous faire battre... "Dieu se rit des hommes qui déplorent les effets dont ils chérissent les causes"...

Le même phénomène a touché le lycée avec la réforme, et pas seulement chez les jeunes collègues. La moyenne normale d'une classe est désormais 12. Je suis PP d'une L qui rame vraiment et la moyenne, dans presque toutes les matières, est à 12 parfois à 15 dans les spé ! Comment faire le boulot de PP convenablement dans ces conditions ? Ces élèves, pour lesquels je me sens démuni pour l'orientation, vont partir à la fac la fleur au fusil et vont se faire laminer (on va me dire que je ne suis pas apte à évaluer leur niveau dans les autres disciplines, mais je suis quand même apte à voir si ces élèves écrivent correctement, s'ils sont capables de construire une réflexion personnelle, indépendamment de la conceptualisation philosophique). C'est déprimant.
avatar
Ruthven
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les appréciations du bulletin

Message par Nita le Dim 30 Nov 2014 - 13:11

Oui, je sens que je vais avoir des ennuis avec une de mes 4e, dont la moyenne de classe est... moche. Bon, ils sont 28, et j'ai trois élèves qui ont entre 0 et 2 de moyenne.

"Mais comment peut-on avoir 0 de moyenne, Mââme Nita ?" cafe

_________________
A clean house is a sign of a broken computer.
avatar
Nita
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les appréciations du bulletin

Message par belote le Dim 30 Nov 2014 - 13:11

Je travaille dans ce type de collège : ZEP avec beaucoup d'élèves en très grande difficulté. Nous subissons une pression quotidienne pour "faire remonter" les résultats. Les enseignants qui ont des moyennes en dessous de 10 sont convoqués pour expliquer leurs pratiques. Nous faisons passer les élèves en LG quand ils n'ont pas de place en LP voire quand ils sont trop mauvais pour le LP.
avatar
belote
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les appréciations du bulletin

Message par Ergo le Dim 30 Nov 2014 - 13:14

Si ça peut vous rassurer, dans une de mes 6e:
Arts plastiques: 9,73
EM: 11,06
EPS: 12
Anglais: 12,5
Français: 11,5
HG: 10,02
Maths: 10,6
SVT: 12,5
Techno: 12

En 6e, au 1e trimestre, donc. Et c'est valable pour les autres classes.


_________________
No matter. Try again. Fail again. Fail better. ---Samuel Beckett
Stay afraid, but do it anyway. What's important is the action. You don't have to wait to be confident. Just do it and eventually the confidence will follow. ---Carrie Fisher
avatar
Ergo
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les appréciations du bulletin

Message par Clodoald le Dim 30 Nov 2014 - 13:14

@belote a écrit:Je travaille dans ce type de collège :  ZEP avec beaucoup d'élèves en très grande difficulté. Nous subissons une pression quotidienne pour "faire remonter" les résultats. Les enseignants qui ont des moyennes en dessous de 10 sont convoqués pour expliquer leurs pratiques. Nous faisons passer les élèves en LG quand ils n'ont pas de place en LP voire quand ils sont trop mauvais pour le LP.

Ah bon? Ca m'étonne. Et on leur demande quoi?
avatar
Clodoald
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les appréciations du bulletin

Message par Clodoald le Dim 30 Nov 2014 - 13:16

@Ergo a écrit:Si ça peut vous rassurer, dans une de mes 6e:
Arts plastiques: 9,73
EM: 11,06
EPS: 12
Anglais: 12,5
Français: 11,5
HG: 10,02
Maths: 10,6
SVT: 12,5
Techno: 12

En 6e, au 1e trimestre, donc. Et c'est valable pour les autres classes.


On va dire à vue d'œil qu'il ne s'agit pas de la meilleure classe de 6° de France non? Very Happy
avatar
Clodoald
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les appréciations du bulletin

Message par belote le Dim 30 Nov 2014 - 13:28

@Clodoald a écrit:
@belote a écrit:Je travaille dans ce type de collège :  ZEP avec beaucoup d'élèves en très grande difficulté. Nous subissons une pression quotidienne pour "faire remonter" les résultats. Les enseignants qui ont des moyennes en dessous de 10 sont convoqués pour expliquer leurs pratiques. Nous faisons passer les élèves en LG quand ils n'ont pas de place en LP voire quand ils sont trop mauvais pour le LP.

Ah bon? Ca m'étonne. Et on leur demande quoi?

Pourquoi nous sommes mauvais et incapables de faire progresser nos élèves ? Embarassed
Ca fait une dizaine d'années que je travaille dans cet établissement et j'ai l'aplomb nécessaire pour justifier mes pratiques. Certains collègues, plus jeunes ou plus impressionnables ou aux dents plus longues, font "évoluer" leur pratique et les moyennes augmentent. Grâce à eux, les élève sont devenus meilleurs alors qu'avec vous, Madame Belote, ils restent médiocres. La culpabilisation "s'ils sont mauvais, c'est que vous êtes mauvais" fonctionne avec certains.
avatar
belote
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les appréciations du bulletin

Message par User5899 le Dim 30 Nov 2014 - 13:29

@Hallywell a écrit:ça ne me choque pas en PLP on est plus libres niveau du ton Smile 
En revanche, au moins une faute énorme par bulletin, je trouve que ça craint.

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les appréciations du bulletin

Message par Ergo le Dim 30 Nov 2014 - 13:34

@Clodoald a écrit:
On va dire à vue d'œil qu'il ne s'agit pas de la meilleure classe de 6° de France non? Very Happy
C'est le moins que l'on puisse dire...Et pourtant, vu leur attitude en classe, nous soulignons tous que les résultats sont étonnamment élevés. Razz
Mais ce sont des moyennes "normales" dans mon établissement.
En conseil de classe de 3e l'autre jour, on faisait remarquer que c'était une classe correcte car leurs moyennes en maths, français, HG avoisinait les 10/20, ce qui est rare pour un 1e trimestre ici.

_________________
No matter. Try again. Fail again. Fail better. ---Samuel Beckett
Stay afraid, but do it anyway. What's important is the action. You don't have to wait to be confident. Just do it and eventually the confidence will follow. ---Carrie Fisher
avatar
Ergo
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les appréciations du bulletin

Message par User5899 le Dim 30 Nov 2014 - 13:36

Je suis en train de préparer mon conseil de seconde. Les collègues de langue (anglais et espagnol) se plaignent du manque de travail, avec 12 et 12,8 de moyenne de classe. Je me plains du manque de travail avec 7,8. Le collègue de physique : idem avec 11. En maths : idem avec 7,7.
Va comprendre, Charles Rolling Eyes

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les appréciations du bulletin

Message par Gilbertine le Dim 30 Nov 2014 - 13:36

@belote a écrit:Je travaille dans ce type de collège :  ZEP avec beaucoup d'élèves en très grande difficulté. Nous subissons une pression quotidienne pour "faire remonter" les résultats. Les enseignants qui ont des moyennes en dessous de 10 sont convoqués pour expliquer leurs pratiques. Nous faisons passer les élèves en LG quand ils n'ont pas de place en LP voire quand ils sont trop mauvais pour le LP.

Merci pour l'information, je comprends maintenant pourquoi en tant que PP de seconde, je vois arriver des élèves dont j'attends juste la seizième année, car ils ne trouvent de place nulle part. boulet

J'ai 7 de moyenne dans ma seconde (36 élèves) santeverre et 13 dans ma première S (20 élèves). Où est passé ce gros tiers d'élèves me direz-vous ? AILLEURS !

_________________
"votre mystère étant resté là où est mort mon silence"
avatar
Gilbertine
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les appréciations du bulletin

Message par Gilbertine le Dim 30 Nov 2014 - 13:38

Cripure a écrit:Je me plains du manque de travail avec 7,8.

Quelle générosité !

Il faut arrondir à l'entier inférieur ! topela
avatar
Gilbertine
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les appréciations du bulletin

Message par User5899 le Dim 30 Nov 2014 - 13:39

@Gilbertine a écrit:
Cripure a écrit:Je me plains du manque de travail avec 7,8.

Quelle générosité !

Il faut arrondir à l'entier inférieur ! topela
L'année dernière, en seconde, j'avais obtenu pour la 1re fois en 26 ans une moyenne à deux chiffres avant la virgule...
Mais ça, c'était l'année dernière Rolling Eyes

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les appréciations du bulletin

Message par Dinosaura le Dim 30 Nov 2014 - 13:41

@Gilbertine a écrit:Que se passe-t-il pour tes élèves qui arrivent au lycée général avec de bonnes moyennes artificielles ? Un collège ZEP de notre secteur nous alimente et a ce genre de pratique (100 % de réussite au brevet par exemple). Verdict : réorientation pour 8 élèves sur 10 et les autres vont au mieux en voie technologique.

je crois que le lycée de secteur est tout aussi pourri que le collège. En revanche, j'ignore, alors que j'avoue que ça m'intéresserait beaucoup de savoir, ce que deviennent les cohortes de 3e passées par chez nous.

_________________
"Le plus esclave est celui qui ignore ses chaînes."
avatar
Dinosaura
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les appréciations du bulletin

Message par Ergo le Dim 30 Nov 2014 - 13:44

Cripure a écrit:Je suis en train de préparer mon conseil de seconde. Les collègues de langue (anglais et espagnol) se plaignent du manque de travail, avec 12 et 12,8 de moyenne de classe. Je me plains du manque de travail avec 7,8. Le collègue de physique : idem avec 11. En maths : idem avec 7,7.
Va comprendre, Charles Rolling Eyes
Et encore, Cripure, avec les barèmes du bac, ces élèves devraient avoir 16 en langues.
(Souvenir ému de l'IPR qui, lors d'une réunion post-inspection, nous donne le barème que nous devons dorénavant appliquer: 4, 10, 16 ou 20. J'ai ri et lui ai montré la copie de mon élève de 3e qui avait écrit deux lignes: aucun mot n'était correct.)

_________________
No matter. Try again. Fail again. Fail better. ---Samuel Beckett
Stay afraid, but do it anyway. What's important is the action. You don't have to wait to be confident. Just do it and eventually the confidence will follow. ---Carrie Fisher
avatar
Ergo
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les appréciations du bulletin

Message par Dinosaura le Dim 30 Nov 2014 - 13:44

@belote a écrit:
@Clodoald a écrit:
@belote a écrit:Je travaille dans ce type de collège :  ZEP avec beaucoup d'élèves en très grande difficulté. Nous subissons une pression quotidienne pour "faire remonter" les résultats. Les enseignants qui ont des moyennes en dessous de 10 sont convoqués pour expliquer leurs pratiques. Nous faisons passer les élèves en LG quand ils n'ont pas de place en LP voire quand ils sont trop mauvais pour le LP.

Ah bon? Ca m'étonne. Et on leur demande quoi?

Pourquoi nous sommes mauvais et incapables de faire progresser nos élèves ? Embarassed
Ca fait une dizaine d'années que je travaille dans cet établissement et j'ai l'aplomb nécessaire pour justifier mes pratiques. Certains collègues, plus jeunes ou plus impressionnables ou aux dents plus longues, font "évoluer" leur pratique et les moyennes augmentent. Grâce à eux, les élève sont devenus meilleurs alors qu'avec vous, Madame Belote, ils restent médiocres. La culpabilisation "s'ils sont mauvais, c'est que vous êtes mauvais" fonctionne avec certains.

C'est exactement ça. C'est le double effet de culpabilisation liée à l'effet de groupe (si mes élèves sont mauvais, c'est que je suis mauvais, surtout si je suis le seul...) et de peur d'être mal noté ou de se prendre des inspections-sanctions (ce que je subodore avoir connu l'an passé) qui fait que beaucoup de collègues font "évoluer" leur pratique (j'aime bien cette expression) et que les élèves deviennent subitement excellents.

_________________
"Le plus esclave est celui qui ignore ses chaînes."
avatar
Dinosaura
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les appréciations du bulletin

Message par User5899 le Dim 30 Nov 2014 - 13:47

@Ergo a écrit:
Cripure a écrit:Je suis en train de préparer mon conseil de seconde. Les collègues de langue (anglais et espagnol) se plaignent du manque de travail, avec 12 et 12,8 de moyenne de classe. Je me plains du manque de travail avec 7,8. Le collègue de physique : idem avec 11. En maths : idem avec 7,7.
Va comprendre, Charles Rolling Eyes
Et encore, Cripure, avec les barèmes du bac, ces élèves devraient avoir 16 en langues.
(Souvenir ému de l'IPR qui, lors d'une réunion post-inspection, nous donne le barème que nous devons dorénavant appliquer: 4, 10, 16 ou 20. J'ai ri et lui ai montré la copie de mon élève de 3e qui avait écrit deux lignes: aucun mot n'était correct.)
Je connais ces épreuves avec seulement 4 notes possibles, avec rien entre 4 & 10. Mais je me mets à la place des parents : ces résultats sont incompréhensibles.

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les appréciations du bulletin

Message par florestan le Dim 30 Nov 2014 - 13:48

@Gilbertine a écrit:Que se passe-t-il pour tes élèves qui arrivent au lycée général avec de bonnes moyennes artificielles ? Un collège ZEP de notre secteur nous alimente et a ce genre de pratique (100 % de réussite au brevet par exemple). Verdict : réorientation pour 8 élèves sur 10 et les autres vont au mieux en voie technologique.

J'ai ce problème. Mon lycée a un recrutement très large et regroupe collèges de ZEP et collèges assez préservés. Les gamins arrivant de ZEP et jusque là bons élèves ou du moins considérés comme sans difficultés majeures se retrouvent complètement largués et ils ne comprennent pas ce qui leur arrive. Quelle hypocrisie!!!!!
avatar
florestan
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les appréciations du bulletin

Message par Dinosaura le Dim 30 Nov 2014 - 13:49

@Ruthven a écrit:
@Dinosaura a écrit:Le problème c'est que plus personne ne note de la même façon, nous n'avons plus les mêmes critères d'évaluation.

(...)

Je ne me fais plus guère d'illusions sur un éventuel redressement du niveau des élèves, car bon nombre de profs ne sont pas francs, que la rigueur n'est plus exigée (par exemple, de ce que j'ai pu lire, on n'exige plus en maths de démonstration rigoureuse et les IPR de maths demandent à ce qu'on multiplie les DM, histoire d'élever artificiellement les moyennes de maths (parce que les DM, on sait ce que ça vaut chez les élèves), et on casse le thermomètre (l'évaluation par performance, donc). J'ai quand même le sentiment, à chaque fois que je remplis les bulletins, et en mettant en regard les appréciations avec ce qui se dit en salle des profs, que nous les profs donnons le bâton pour nous faire battre... "Dieu se rit des hommes qui déplorent les effets dont ils chérissent les causes"...

Le même phénomène a touché le lycée avec la réforme, et pas seulement chez les jeunes collègues. La moyenne normale d'une classe est désormais 12. Je suis PP d'une L qui rame vraiment et la moyenne, dans presque toutes les matières, est à 12 parfois à 15 dans les spé ! Comment faire le boulot de PP convenablement dans ces conditions ? Ces élèves, pour lesquels je me sens démuni pour l'orientation, vont partir à la fac la fleur au fusil et vont se faire laminer (on va me dire que je ne suis pas apte à évaluer leur niveau dans les autres disciplines, mais je suis quand même apte à voir si ces élèves écrivent correctement, s'ils sont capables de construire une réflexion personnelle, indépendamment de la conceptualisation philosophique). C'est déprimant.

Cela me rassure (pour la phrase que j'ai mise en gras, parce que c'est ce que je déduis aussi des copies que je lis, même à un niveau collège).
Et en même temps, cela ne me rassure pas du tout et me confirme dans l'idée que désormais pour qu'un enfant acquière véritablement un bon niveau, il faut qu'il ait des parents exigeants et scrupuleux quant à sa scolarité, chose que l'école ne garantit plus. Au contraire, elle (càd nous, soumis à la double pression de l'institution et des parents d'élèves consommateurs) (r)assure les élèves sur un niveau qu'elle leur certifie et qui est faux, et les envoie dans le mur.


Dernière édition par Dinosaura le Dim 30 Nov 2014 - 14:05, édité 2 fois (Raison : Problème de syntaxe)

_________________
"Le plus esclave est celui qui ignore ses chaînes."
avatar
Dinosaura
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les appréciations du bulletin

Message par Gilbertine le Dim 30 Nov 2014 - 13:53

@Dinosaura a écrit:Au contraire, elle (càd nous, soumis à la double pression de l'institution et des parents d'élèves consommateurs) (r)assure les élèves sur un niveau qu'elle leur certifie et qui est faux, et les envoie dans le mur.

Un élève de seconde à qui je faisais remarquer qu'il avait 3 de moyenne en maths, français et HG, et que sa place n'était donc pas au lycée général, m'a répondu "mais j'ai le brevet, moi, et même une mention !" veneration
avatar
Gilbertine
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les appréciations du bulletin

Message par User5899 le Dim 30 Nov 2014 - 13:55

@Gilbertine a écrit:
@Dinosaura a écrit:Au contraire, elle (càd nous, soumis à la double pression de l'institution et des parents d'élèves consommateurs) (r)assure les élèves sur un niveau qu'elle leur certifie et qui est faux, et les envoie dans le mur.

Un élève de seconde à qui je faisais remarquer qu'il avait 3 de moyenne en maths, français et HG, et que sa place n'était donc pas au lycée général, m'a répondu "mais j'ai le brevet, moi, et même une mention !" veneration
Quand ils ne savent pas un truc élémentaire, ils ont horreur que je leur dise : "Alors les brevetés, ça vient ? Oh, et alors ? On a un beau brevet et on ne sait pas ça ?". Hor-reur diable malmaisbien

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les appréciations du bulletin

Message par Provence le Dim 30 Nov 2014 - 14:04

@Dinosaura a écrit:

je crois que le lycée de secteur est tout aussi pourri que le collège. En revanche, j'ignore, alors que j'avoue que ça m'intéresserait beaucoup de savoir, ce que deviennent les cohortes de 3e passées par chez nous.

Nous recevons les bulletins de seconde de nos anciens 3e. De façon générale, ils obtiennent de meilleures notes en français. Embarassed
avatar
Provence
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les appréciations du bulletin

Message par C-3PO le Dim 30 Nov 2014 - 14:10

Dans ma matière, il est très rare que je dépasse 11 de moyenne. D'habitude mes classes tournent à 9.

Et encore, je suis généreux avec les notes. Twisted Evil

Bref, comment veut-on apprendre aux gamins le goût de l'effort si on leur met des notes "bienveillantes" ? Durant les contrôles, ils apprennent ce que veulent dire "échec" et "réussite". C'est en cela que je suis "bienveillant".
avatar
C-3PO
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les appréciations du bulletin

Message par Gilbertine le Dim 30 Nov 2014 - 14:14

Cripure a écrit:
Quand ils ne savent pas un truc élémentaire, ils ont horreur que je leur dise : "Alors les brevetés, ça vient ? Oh, et alors ? On a un beau brevet et on ne sait pas ça ?". Hor-reur diable malmaisbien

Excellent !

Cependant il est parfois plus difficile d'avoir le brevet quand on est scolarisé dans un établissement exigeant où les professeurs ne surnotent pas, que d'avoir le bac.
avatar
Gilbertine
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les appréciations du bulletin

Message par Hallywell le Dim 30 Nov 2014 - 14:29

Cripure a écrit:
@Hallywell a écrit:ça ne me choque pas en PLP on est plus libres niveau du ton Smile 
En revanche, au moins une faute énorme par bulletin, je trouve que ça craint.
si ce n'était qu'une...j'ai fait un conseil de classe où étant chargé de Pronote, j'ai corrigé le plus discrètement possible les fautes de mes collègues, certaines étaient énormes.. J'étais très gênée  Embarassed
avatar
Hallywell
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum