Dans quel(s) cas la tutrice peut-elle alerter l'IPR ?

Page 1 sur 5 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Dans quel(s) cas la tutrice peut-elle alerter l'IPR ?

Message par lis-tes-ratures le Ven 28 Nov 2014 - 18:24

Bonjour,

Ma tutrice hésite à alerter l'IPR car je rencontre des problèmes concernant la gestion de classe.

Il y a quelques bavardages notamment dans le fond de la classe que je n'entends pas toujours.

J'étais assez surprise car je pensais que cette alerte était dans des cas plus graves : insultes,élèves qui se lèvent en cours, jets de projectiles etc.

Qu'en est-il de cette alerte ? Je suis très angoissée et j'ai peur pour ma titularisation. Crying or Very sad

En vous remerciant pour vos informations.

lis-tes-ratures
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans quel(s) cas la tutrice peut-elle alerter l'IPR ?

Message par YoKonoké le Ven 28 Nov 2014 - 18:32

La tutrice ne devrait pas alerter l'IPr pour de tels motifs de gestion de classe.

Il faudrait plutôt qu'elle aide à analyser la situation avec toi et te propose des pistes de résolution de ces incidents critiques.

On ne peut pas ne pas te titulariser pour ça, ça arrive à tout le monde. Au pire des cas, si ta tutrice est démunie, tu pourrais demander une visite conseil ( toi, pas la tutrice, ainsi tu ne te places pas en victime mais en actrice de cette situation professionnelle ).

Ce n'est que mon humble point de vue !

Un livre recommandé : Argumenter face à un public difficile. Et un travail sur la gestion des émotions négatives en prévention ( sophrologie par exemple ).

Courage trefle

_________________
«Plus on partage, plus on possède, voilà le miracle.» Léonard Nimoy

YoKonoké
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans quel(s) cas la tutrice peut-elle alerter l'IPR ?

Message par YoKonoké le Ven 28 Nov 2014 - 18:33

Il est joli ton pseudo en tout cas.

_________________
«Plus on partage, plus on possède, voilà le miracle.» Léonard Nimoy

YoKonoké
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans quel(s) cas la tutrice peut-elle alerter l'IPR ?

Message par Osmie le Ven 28 Nov 2014 - 18:50

@lis-tes-ratures a écrit:Bonjour,

Ma tutrice hésite à alerter l'IPR car je rencontre des problèmes concernant la gestion de classe.

Il y a quelques bavardages notamment dans le fond de la classe que je n'entends pas toujours.

J'étais assez surprise car je pensais que cette alerte était dans des cas plus graves : insultes,élèves qui se lèvent en cours, jets de projectiles etc.

Qu'en est-il de cette alerte ? Je suis très angoissée et j'ai peur pour ma titularisation.  Crying or Very sad

En vous remerciant pour vos informations.
Les problèmes liés à la gestion de classe sont tout à fait courants et normaux en début de carrière ; tu es là pour apprendre un métier.
Un formateur ESPE doit venir vous voir avant les vacances de Noël, non ? Et pour une visite-conseil ?
Ne t'inquiète pas outre mesure : ta tutrice peut appeler l'IPR, mais mieux vaut pour elle que ce soit pour un vrai motif (et pas que quelques bavardages) ; en tout cas, ce n'est rien de bien grave à mon avis : c'est l'occasion de bétonner ton cours et de lui montrer comment tu t'en sors. Ne t'angoisse pas, pour ne pas être titularisé (2 à 3%), il faut rencontrer de graves problèmes (bazar monstre, insultes, absence de maîtrise de la discipline, etc.).

Osmie
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans quel(s) cas la tutrice peut-elle alerter l'IPR ?

Message par lis-tes-ratures le Ven 28 Nov 2014 - 18:57

Merci pour vos réponses.

Une formatrice doit venir me voir courant Janvier, je ne sais pas encore la date exacte.

En attendant, je vais faire de mon mieux et essayer de ne plus (trop) y penser...

lis-tes-ratures
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans quel(s) cas la tutrice peut-elle alerter l'IPR ?

Message par Osmie le Ven 28 Nov 2014 - 19:21

Tu as raison ; cela n'en vaut pas la peine. Si un IPR vient te voir, il saura que tu débutes, ne t'inquiète pas. Le but n'est pas de démolir le stagiaire.

Osmie
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans quel(s) cas la tutrice peut-elle alerter l'IPR ?

Message par Paryponoian le Ven 28 Nov 2014 - 19:30

Si ta tutrice contacte l'IA-IPR pour si peu, c'est qu'elle cherche à se faire mousser. C'est détestable.

Paryponoian
Niveau 4


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans quel(s) cas la tutrice peut-elle alerter l'IPR ?

Message par YoKonoké le Ven 28 Nov 2014 - 19:32

Oui, c'est dégueulasse !

_________________
«Plus on partage, plus on possède, voilà le miracle.» Léonard Nimoy

YoKonoké
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans quel(s) cas la tutrice peut-elle alerter l'IPR ?

Message par Osmie le Ven 28 Nov 2014 - 19:33

Cela lui retombera dessus ; quoi qu'on dise d'eux, les IPR n'ont pas que cela à faire. Visite express d'un stagiaire pour trois bavardages ? La tutrice a intérêt à trouver de bonnes raisons de lui avoir fait perdre son temps.

Osmie
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans quel(s) cas la tutrice peut-elle alerter l'IPR ?

Message par livie le Ven 28 Nov 2014 - 19:38

Oulalala, parles-en à ton tuteur ESPE.

C’est une tutrice nouvellement recrutée pour cette tâche ?

livie
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans quel(s) cas la tutrice peut-elle alerter l'IPR ?

Message par Larsson le Ven 28 Nov 2014 - 19:42

Alerter l'Ipr, c'est te tuer.

Larsson
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans quel(s) cas la tutrice peut-elle alerter l'IPR ?

Message par Jézabel le Ven 28 Nov 2014 - 19:43

Si elle appelle l'IPR pour des bavardages que tu n'entends même pas, c'est que ça doit être quand même calme en classe... L'IPR se foutra de sa tronche Rolling Eyes

_________________
Pour sauver Serge Atlaoui de la peine de mort, on peut écrire en masse (par courriel ou voie postale) à l'ambassade d'Indonésie en France :
https://www.facebook.com/pages/Sauvez-Serge-Atlaoui-du-Peloton-dEx%C3%A9cution/149813465050354?fref=nf&pnref=story

Jézabel
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans quel(s) cas la tutrice peut-elle alerter l'IPR ?

Message par Nita le Ven 28 Nov 2014 - 19:47

@Larsson a écrit:Alerter l'Ipr, c'est te tuer.

Mais bien sûr... Shocked Tu as un sens aigu de la mesure, toi...

Lis-tes-ratures, tu dis que ta tutrice "hésite" à alerter l'IPR, c'est donc qu'elle t'en a parlé, je suppose. Dans quelles circonstances ? A-t-elle fait des suggestions concrètes (et applicables) pour t'aider à éliminer ces bavardages ? As-tu mis ses éventuels conseils en pratique ?

_________________
A clean house is a sign of a broken computer.

Nita
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans quel(s) cas la tutrice peut-elle alerter l'IPR ?

Message par Larsson le Ven 28 Nov 2014 - 19:53

Evidemment, elle va être cataloguée comme "stagiaire à problèmes", et si jamais il y a une toute petite hésitation lors de l'inspection finale en mai, elle est bonne pour un renouvellement ou un entretien au rectorat.

Larsson
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans quel(s) cas la tutrice peut-elle alerter l'IPR ?

Message par livie le Ven 28 Nov 2014 - 19:55

Je suis d'accord et au-delà de tout ça, c'est lui faire directement perdre confiance en elle pour un éventuel redressement de la barre.

Si elle hésite, elle ne dit rien... ça veut dire quoi ça, hésiter...

livie
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans quel(s) cas la tutrice peut-elle alerter l'IPR ?

Message par reinedesaba le Ven 28 Nov 2014 - 20:25

Quelles sont tes relations avec ta tutrice ?

Te soutient-elle en général et te donne-t-elle des conseils ? prend-elle le temps de voir avec toi tout ce qui ne va pas et comment tu pourrais l'améliorer ?
Si oui, mieux vaut lui dire ce que tu ressens (déstabilisation et angoisse quant à ta titularisation, quitte à lui poser la question que tu te poses peut-être : si elle veut alerter l'ipr, est-ce parce qu'elle te suspecte de ne pas être à la hauteur de la tâche ...).

Est-elle distante, négative, peu encourageante ? A-t-elle toujours trop peu de temps ?

Si tu es dans ce deuxième cas, cela va être plus difficile. Surtout, ne la braque pas mais parles-en à l'espe (tu dois avoir un référent ou je ne sais comment vous l'appelez maintenant). Tu ne peux pas rester seule face à cette difficulté.

Ne t'en fais pas trop, on se remet tous de notre année de stage, plus ou moins difficile.

Rencontrer des problèmes de gestion de classe est normal. Les bavardages ne sont pas bien graves. Il y a sans doute des moyens pour les juguler. Souvent, ils diminuent lorsqu'on arrive à mieux maîtriser les temps de silence (pour noter la leçon ou écouter la consigne) et les temps plus "libres" (pendant les exercices). Par ailleurs, donner des objectifs aux élèves pour canaliser l'énergie pendant les travaux en autonomie ou en groupe (comme interroger deux élèves au tableau ou le "rapporteur" de chaque groupe, ou encore faire s'évaluer les élèves pendant les passages à l'oral).
Tout dépend aussi de l'âge de tes élèves. Des lycéens doivent rester concentrés plus longtemps en cours. Tandis que, pour des collégiens, rester un long moment à l'écoute est difficile, surtout lorsqu'ils arrivent de l'école élémentaire.

Je trouve que ta tutrice abuse un peu de te mettre la pression comme cela mais je suis certaine qu'il y a des moyens pour rétablir le contact avec elle et faire diminuer les bavardages dans la classe (et, c'est vrai, les stagiaires ne sont pas tous égaux : certains tuteurs sont hors du commun quand d'autres sont tout à fait "lambda", voire un peu moins).

reinedesaba
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans quel(s) cas la tutrice peut-elle alerter l'IPR ?

Message par pmuller le Ven 28 Nov 2014 - 20:27

La tutrice alerte l'IPR quand elle pense que la situation la dépasse et qu'elle veut se couvrir.
Elle a l'obligation de signaler à l'IPR un stagiaire qui pose problème.

pmuller
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans quel(s) cas la tutrice peut-elle alerter l'IPR ?

Message par Osmie le Ven 28 Nov 2014 - 20:34

@Larsson a écrit:Evidemment, elle va être cataloguée comme "stagiaire à problèmes", et si jamais il y a une toute petite hésitation lors de l'inspection finale en mai, elle est bonne pour un renouvellement ou un entretien au rectorat.
Tout de suite ! Mais non, pas forcément : les IPR contactés pour un oui pour un non, par un tuteur ou un CDE, c'est courant et c'est souvent pour le plus grand bénéfice de la personne visitée/inspectée.
Un renouvellement...on ne renouvelle pas l'année de stage uniquement pour trois bavardages.

Osmie
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans quel(s) cas la tutrice peut-elle alerter l'IPR ?

Message par pmuller le Ven 28 Nov 2014 - 20:36

Janne a écrit:
@Larsson a écrit:Evidemment, elle va être cataloguée comme "stagiaire à problèmes", et si jamais il y a une toute petite hésitation lors de l'inspection finale en mai, elle est bonne pour un renouvellement ou un entretien au rectorat.
Tout de suite ! Mais non, pas forcément : les IPR contactés pour un oui pour un non, par un tuteur ou un CDE, c'est courant et c'est souvent pour le plus grand bénéfice de la personne visitée/inspectée.
Un renouvellement...on ne renouvelle pas l'année de stage uniquement pour trois bavardages.

Justement. Donc, à charge pour la stagiaire d'avoir un entretien poussé avec sa tutrice pour lui demander ce qu'elle lui reproche exactement.
Mon CDE dit que quelques bavardages, c'est normal. Je suppose donc que la tutrice voit "autre chose" : reste à savoir quoi.
C'est ce qui permettra de remédier au problème et donc de réussir l'inspection.

pmuller
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans quel(s) cas la tutrice peut-elle alerter l'IPR ?

Message par Osmie le Ven 28 Nov 2014 - 20:36

@pmuller a écrit:La tutrice alerte l'IPR quand elle pense que la situation la dépasse et qu'elle veut se couvrir.
Elle a l'obligation de signaler à l'IPR un stagiaire qui pose problème.
Lis-tes-ratures ne semble pas être une stagiaire posant problème ; trois bavardages pendant l'année de stage ne sont pas un problème.

Osmie
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans quel(s) cas la tutrice peut-elle alerter l'IPR ?

Message par Rabelais le Ven 28 Nov 2014 - 20:39

Pdf c'est nul une tutrice est là pour TOI pas pour t'en foncer c'est vraiment lamentable.
Essaie de discuter avec elle ? 
Sinon, le seul conseil que je te donne est cette fois d'en parler à ta tutrice espe pour qu'elle avance son rendez-vous avant janvier afin de rassurer ta tutrice. Very Happy 28.11.2014

_________________
Le temps ne fait rien à l'affaire, quand on est c., on est c.

Rabelais
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans quel(s) cas la tutrice peut-elle alerter l'IPR ?

Message par zouz le Ven 28 Nov 2014 - 20:41

Si c'est la raison, c'est scandaleux...tu devrais faire un sondage sur le site pour savoir combien d'enseignants constatent,à chaque heure de cours et avec à peu près tous les niveaux, des bavardages contre lesquels ils doivent lutter...La tutrice t'a-t-elle proposé les moyens d'y remédier ? Est-ce un problème dont elle t'a déjà parlé ?

Bon courage à toi.

zouz
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans quel(s) cas la tutrice peut-elle alerter l'IPR ?

Message par Osmie le Ven 28 Nov 2014 - 20:44

La visite d'un IPR n'est pas une sanction ; il n'arrivera rien à Lis-tes-ratures, même s'il y a trois ou quatre bavardages pendant la visite, si elle a lieu. Au contraire, cette visite peut vraiment être bénéfique pour elle.

Osmie
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans quel(s) cas la tutrice peut-elle alerter l'IPR ?

Message par YoKonoké le Ven 28 Nov 2014 - 20:44

Certaines tutrices et certains tuteurs ont un comportement inacceptable !

On se demande sur quels critères les tuteurs sont choisis. Je refuserais pour ma part d'être tutrice, les conditions pour remplir cette fonction de façon satisfaisante ne sont pas remplies.

_________________
«Plus on partage, plus on possède, voilà le miracle.» Léonard Nimoy

YoKonoké
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans quel(s) cas la tutrice peut-elle alerter l'IPR ?

Message par Larsson le Ven 28 Nov 2014 - 20:51

Mon syndicat m'avait dit : "de toute manière, les Ipr ont droit à un certain nombre de renouvellements dans l'année".
Donc, j'espère pour la collègue en question qu'il y a des stagiaires plus en difficulté qu'elle. Et aussi qu'elle est en Zep, ça peut susciter l'indulgence.

Et puis, il ne faut pas oublier que dans l'EN tout est euphémisme : "un peu de bavardages", ça signifie "bavardages intempestifs qui gênent le déroulement du cours".

Larsson
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 5 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum