Dans quel(s) cas la tutrice peut-elle alerter l'IPR ?

Page 2 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Dans quel(s) cas la tutrice peut-elle alerter l'IPR ?

Message par Larsson le Ven 28 Nov - 20:51

Mon syndicat m'avait dit : "de toute manière, les Ipr ont droit à un certain nombre de renouvellements dans l'année".
Donc, j'espère pour la collègue en question qu'il y a des stagiaires plus en difficulté qu'elle. Et aussi qu'elle est en Zep, ça peut susciter l'indulgence.

Et puis, il ne faut pas oublier que dans l'EN tout est euphémisme : "un peu de bavardages", ça signifie "bavardages intempestifs qui gênent le déroulement du cours".

Larsson
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans quel(s) cas la tutrice peut-elle alerter l'IPR ?

Message par lis-tes-ratures le Ven 28 Nov - 21:09

Elle est déjà venue plusieurs fois dans mes cours mais sans jamais mentionner ce problème de gestion de classe.

Aujourd'hui, elle est venue en dernière heure avec mes 6e. C'est une classe qui participe beaucoup et parfois on entend "moi je sais Madame". Je les recadre et le cours poursuit son déroulement. Quant aux bavardages, c'est apparemment lorsque j'écris au tableau .

Ma tutrice est très exigeante, je pense que c'est pour mon bien mais je commence à être épuisée moralement. Je dois lui envoyer chaque séance, lui présenter mes séquences dès que possible.

lis-tes-ratures
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans quel(s) cas la tutrice peut-elle alerter l'IPR ?

Message par zouz le Ven 28 Nov - 21:15

C'est très léger comme raison, non ?

zouz
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans quel(s) cas la tutrice peut-elle alerter l'IPR ?

Message par YoKonoké le Ven 28 Nov - 21:17

Ne te laisse pas faire ! Elle n'a pas le droit de te mettre autant de pression. Son boulot c'est de t'aider, pas de t'enfoncer !

_________________
«Plus on partage, plus on possède, voilà le miracle.» Léonard Nimoy

YoKonoké
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans quel(s) cas la tutrice peut-elle alerter l'IPR ?

Message par InviteeF le Ven 28 Nov - 21:31

Ne serais - tu pas dans l'académie de Lille, par hasard ? (Tu peux me répondre en mp).

Tes messages me rappellent de mauvais et douloureux souvenirs. fleurs Reproches parfois ahurissants, séances à envoyer complètement détaillées très à l'avance noyant le prof stagiaire sous le boulot... J'ai connu, hélas.

Je plussoie certains conseils: demande - lui une séance de travail urgente, et commence par lui demander de te dire clairement POURQUOI elle veut une alerte (qui n'est pas une petite procédure sans conséquence). Qu'elle te fasse une liste exhaustive.
Prends des notes. Puis demande - lui comment remédier à ces problèmes (C'est son job après tout).

 Si elle persiste et que tu t'entends bien avec lui, tu peux en parler au principal ou à l'adjoint (vas -y avec un représentant syndical si nécessaire), qui peuvent s' y opposer, l'alerte étant officiellement faite par le CDE (mais cela peut être sur requête du tuteur, toutefois, sans le CDE, la procédure officielle n'existe pas, ce qui n'empêche toutefois pas certains tuteurs malintentionnés de se plaindre à l'IPR via d'autres canaux, mais cela engage alors davantage sa crédibilité s' il en fait des caisses alors que le CDE ne l'a pas suivi).

Courage, la période est rude pour tout le monde. Si tu es épuisée, même juste moralement, va voir ton médecin pour souffler quelques jours loin de la pression que te met cette personne. Cela peut être salutaire. Courage !

InviteeF
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans quel(s) cas la tutrice peut-elle alerter l'IPR ?

Message par reinedesaba le Ven 28 Nov - 22:31

@lis-tes-ratures a écrit:Elle est déjà venue plusieurs fois dans mes cours mais sans jamais mentionner ce problème de gestion de classe.

Aujourd'hui, elle est venue en dernière heure avec mes 6e. C'est une classe qui participe beaucoup et parfois on entend "moi je sais Madame". Je les recadre et le cours poursuit son déroulement. Quant aux bavardages, c'est apparemment lorsque j'écris au tableau .

Ma tutrice est très exigeante, je pense que c'est pour mon bien mais je commence à être épuisée moralement. Je dois lui envoyer chaque séance, lui présenter mes séquences dès que possible.

Apparemment, elle veut faire son travail mais je crois qu'il vaudrait peut-être mieux, pour toi, lui parler aussi de ce que tu ressens et lui poser ouvertement les questions qui te turlupinent. Vous êtes deux adultes et tu n'as pas à te laisser malmener, même pour ton bien.

Si les bavardages ont lieu quand tu écris au tableau, tu peux essayer d'écrire sans tourner le dos, voire en regardant les élèves (une partie du temps, du moins).

Bon courage : on sort toujours vivant de son année de stage. C'est aussi parfois un apprentissage : s'imposer face à d'autres adultes qui ont plus d'expérience que nous ! Et aussi, apprendre à ne pas attendre de "compensation" ou de "valorisation".

Au moins, ta tutrice t'aide-t-elle à construire tes cours (puisqu'elle a chaque séquence en avance) ?

reinedesaba
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans quel(s) cas la tutrice peut-elle alerter l'IPR ?

Message par lis-tes-ratures le Ven 28 Nov - 22:43

Elle me demande de changer ce qui ne va pas mais sans me donner des propositions ou des exemples.

C'est du coup assez long, je lui envoie parfois quatre fois la même séance.

lis-tes-ratures
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans quel(s) cas la tutrice peut-elle alerter l'IPR ?

Message par User5899 le Ven 28 Nov - 22:47

Une fois, j'ai vu un tuteur de maths alerter l'IPR. Le stagiaire ne savait pas corriger les exos de seconde Rolling Eyes

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans quel(s) cas la tutrice peut-elle alerter l'IPR ?

Message par livie le Ven 28 Nov - 22:51

Very Happy

livie
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans quel(s) cas la tutrice peut-elle alerter l'IPR ?

Message par ycombe le Ven 28 Nov - 22:55

Cripure a écrit:Une fois, j'ai vu un tuteur de maths alerter l'IPR. Le stagiaire ne savait pas corriger les exos de seconde Rolling Eyes
C'était le cas d'une contractuelle qui avait ma fille en troisième l'an dernier. Elle corrigeait faux. Une collègue est passé la voir pour l'aider (elle avait du mal en gestion de classe aussi) et lui a suggéré de les corriger d'abord chez elle, tranquillement, avant de venir en cours avec ses corrigés prêts.


_________________
Ronin : "A un moment il faut dire stop au n'importe quoi".

Franck Ramus : "Les sciences de l'éducation à la française se font fort de produire un discours savant sur l'éducation, mais ce serait visiblement trop leur demander que de mettre leur discours à l'épreuve des faits".

ycombe
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans quel(s) cas la tutrice peut-elle alerter l'IPR ?

Message par gauvain31 le Ven 28 Nov - 22:58

Cripure a écrit:Une fois, j'ai vu un tuteur de maths alerter l'IPR. Le stagiaire ne savait pas corriger les exos de seconde Rolling Eyes


Shocked Shocked Shocked Shocked

gauvain31
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans quel(s) cas la tutrice peut-elle alerter l'IPR ?

Message par gauvain31 le Ven 28 Nov - 23:00

Le tuteur pouvait au moins prendre la peine de lui dire de préparer les corrections chez lui avant de venir. Sauf si ce n'est pas un problème de temps préparation, mais un problème plus global de compétence professionnelle


Dernière édition par gauvain31 le Ven 28 Nov - 23:06, édité 1 fois

gauvain31
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans quel(s) cas la tutrice peut-elle alerter l'IPR ?

Message par User5899 le Ven 28 Nov - 23:02

@gauvain31 a écrit:Le tuteur pouvait au moins prendre la peine de lui dire de préparer les corrections chez lui avant de venir. Sauf si ce n'est pas un problème de temps préparation, mais un problème plus global de compétence professionnel
C'était ça. Il a été licencié.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans quel(s) cas la tutrice peut-elle alerter l'IPR ?

Message par livie le Ven 28 Nov - 23:05

Mais comment avait-il pu obtenir le CAPES ?

livie
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans quel(s) cas la tutrice peut-elle alerter l'IPR ?

Message par gauvain31 le Ven 28 Nov - 23:05

Cripure a écrit:
@gauvain31 a écrit:Le tuteur pouvait au moins prendre la peine de lui dire de préparer les corrections chez lui avant de venir. Sauf si ce n'est pas un problème de temps préparation, mais un problème plus global de compétence professionnel
C'était ça. Il a été licencié.

Ben pourquoi l'avoir fait admis au concours??? Normalement au CAPES, on est censé tester plusieurs capacités chez le candidat. Un candidat ne sachant résoudre un exercice de seconde aurait du être détecté plus tôt. Il ya un problème au niveau du concours ou alors les membres du jury ont un peu fait la java la veille de voir ce candidat. Ou alors ils voulaient faire une grosse blague Suspect

gauvain31
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans quel(s) cas la tutrice peut-elle alerter l'IPR ?

Message par gauvain31 le Ven 28 Nov - 23:07

pardon pour la faute à "professionnelle" Embarassed

gauvain31
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans quel(s) cas la tutrice peut-elle alerter l'IPR ?

Message par Jean-charles le Ven 28 Nov - 23:08

@livie a écrit:Mais comment avait-il pu obtenir le CAPES ?
C'était pas le CAPES qu'il avait passé mais l'agrégation... Smile

_________________
Marie: Dis p'pa, tu crois qu'il en a vu des singes en hiver ? Gabriel: Je pense qu'il en a vu au moins un.

Jean-charles
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans quel(s) cas la tutrice peut-elle alerter l'IPR ?

Message par gauvain31 le Ven 28 Nov - 23:09

@Jean-charles a écrit:
@livie a écrit:Mais comment avait-il pu obtenir le CAPES ?
C'était pas le CAPES qu'il avait passé mais l'agrégation... Smile

C'est une blague????

gauvain31
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans quel(s) cas la tutrice peut-elle alerter l'IPR ?

Message par Jean-charles le Ven 28 Nov - 23:11

@gauvain31 a écrit:

C'est une blague????
Voui.

_________________
Marie: Dis p'pa, tu crois qu'il en a vu des singes en hiver ? Gabriel: Je pense qu'il en a vu au moins un.

Jean-charles
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans quel(s) cas la tutrice peut-elle alerter l'IPR ?

Message par User5899 le Ven 28 Nov - 23:13

Le CAPES est un concours. On peut le réussir avec beaucoup moins que 10.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans quel(s) cas la tutrice peut-elle alerter l'IPR ?

Message par ycombe le Ven 28 Nov - 23:17

@livie a écrit:Mais comment avait-il pu obtenir le CAPES ?
Tu sais, au CAPES de math, ils prennent n'importe qui. La preuve je l'ai eu, mais il y en a qui se demandent si je suis vraiment prof de maths heu scratch



_________________
Ronin : "A un moment il faut dire stop au n'importe quoi".

Franck Ramus : "Les sciences de l'éducation à la française se font fort de produire un discours savant sur l'éducation, mais ce serait visiblement trop leur demander que de mettre leur discours à l'épreuve des faits".

ycombe
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans quel(s) cas la tutrice peut-elle alerter l'IPR ?

Message par JPhMM le Ven 28 Nov - 23:19

Razz

Même moi je l'ai eu, c'est dire.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans quel(s) cas la tutrice peut-elle alerter l'IPR ?

Message par gauvain31 le Ven 28 Nov - 23:21

Ben moi aussi Embarassed

gauvain31
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans quel(s) cas la tutrice peut-elle alerter l'IPR ?

Message par livie le Ven 28 Nov - 23:25

Je pensais que la barre d'admission à 4 et quelques au capes de maths était tout de même supérieure à un niveau de seconde ^^

livie
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans quel(s) cas la tutrice peut-elle alerter l'IPR ?

Message par User5899 le Ven 28 Nov - 23:26

@livie a écrit:Je pensais que la barre d'admission à 4 et quelques au capes de maths était tout de même supérieure à un niveau de seconde ^^
Ecoutez, je ne suis pas matheux, je ne puis argumenter Smile
Les élèves de ses deux secondes qui sont allés en S ont eu droit à une 1re spéciale avec 6h au lieu de 4, payées par le rectorat, pour tenter de combler les vides...

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans quel(s) cas la tutrice peut-elle alerter l'IPR ?

Message par gauvain31 le Ven 28 Nov - 23:29

Cripure a écrit:
@livie a écrit:Je pensais que la barre d'admission à 4 et quelques au capes de maths était tout de même supérieure à un niveau de seconde ^^
Ecoutez, je ne suis pas matheux, je ne puis argumenter Smile
Les élèves de ses deux secondes qui sont allés en S ont eu droit à une 1re spéciale avec 6h au lieu de 4, payées par le rectorat, pour tenter de combler les vides...

Ah ce point??? Ils n'ont rien appris à ce point? Shocked Shocked

gauvain31
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum