Réforme de l'évaluation : les recommandations explosives du Conseil Sup. des Programmes !

Page 1 sur 14 1, 2, 3 ... 7 ... 14  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Réforme de l'évaluation : les recommandations explosives du Conseil Sup. des Programmes !

Message par John le Sam 29 Nov 2014 - 11:45

Le CSP veut faire exploser l'évaluation traditionnelle, et propose :
- la suppression des coefficients,
- la refonte complète du brevet,
- la limitation des évaluations sommatives,
- ...
http://mobile.lemonde.fr/education/article/2014/11/29/vers-une-revolution-de-l-evaluation-des-eleves_4531457_1473685.html

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme de l'évaluation : les recommandations explosives du Conseil Sup. des Programmes !

Message par JEMS le Sam 29 Nov 2014 - 11:46

L'accès est réduit.
Je vais essayer de trouver le document du CSP.

_________________

JEMS
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme de l'évaluation : les recommandations explosives du Conseil Sup. des Programmes !

Message par nitescence le Sam 29 Nov 2014 - 11:48

Lycée de centre-ville. Je demande au Proviseur adjoint si je dois donner des notes en enseignement d'exploration. Réponse : oui, les parents les réclament, ça les rassure. Conclusion : les parents gouvernant, les évaluations notées ont encore de beaux jours devant elles !

_________________
Mordre. Mordre d'abord. Mordre ensuite. Mordre en souriant et sourire en mordant. (avec l'aimable autorisation de Cripure, notre dieu à tous)

nitescence
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme de l'évaluation : les recommandations explosives du Conseil Sup. des Programmes !

Message par Luigi_B le Sam 29 Nov 2014 - 11:54

Le ministre demandait que les nouveaux programmes soient "plus favorables à la réussite de tous les élèves". Il semble que le Conseil supérieur des programmes, n'ayant pas trouvé la solution pour les programmes, l'ait trouvé pour leur "réussite" !

cheers

_________________
www.laviemoderne.net : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

Luigi_B
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme de l'évaluation : les recommandations explosives du Conseil Sup. des Programmes !

Message par neomath le Sam 29 Nov 2014 - 12:05

@nitescence a écrit:Lycée de centre-ville. Je demande au Proviseur adjoint si je dois donner des notes en enseignement d'exploration. Réponse : oui, les parents les réclament, ça les rassure. Conclusion : les parents gouvernant, les évaluations notées ont encore de beaux jours devant elles !
La "bienveillance" et l'évaluation sans notes, c'est bon pour les enfants des pauvres, qu'est ce que vous croyez ?
Qui croit sérieusement que les pastilles de couleur feront un jour leur apparition à Henri IV ?
Ce qui nous attend c'est que les notes seront officiellement interdites partout et officieusement tolérées, mais seulement des les beaux quartiers.

_________________
“L'ignorance et la bêtise sont des facteurs considérables de l'Histoire.”
  Raymond Aron

neomath
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme de l'évaluation : les recommandations explosives du Conseil Sup. des Programmes !

Message par pmuller le Sam 29 Nov 2014 - 12:11

@neomath a écrit:
@nitescence a écrit:Lycée de centre-ville. Je demande au Proviseur adjoint si je dois donner des notes en enseignement d'exploration. Réponse : oui, les parents les réclament, ça les rassure. Conclusion : les parents gouvernant, les évaluations notées ont encore de beaux jours devant elles !
La "bienveillance" et l'évaluation sans notes, c'est bon pour les enfants des pauvres, qu'est ce que vous croyez ?
Qui croit sérieusement que les pastilles de couleur feront un jour leur apparition à Henri IV ?
Ce qui nous attend c'est que les notes seront officiellement interdites partout et officieusement tolérées, mais seulement des les beaux quartiers.

Alors ça, je n'y avais pas pensé, mais c'est vraiment pertinent. Laughing

pmuller
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme de l'évaluation : les recommandations explosives du Conseil Sup. des Programmes !

Message par Paratge le Sam 29 Nov 2014 - 12:16

@neomath a écrit:Qui croit sérieusement que les pastilles de couleur feront un jour leur apparition à Henri IV ?
Ce qui nous attend c'est que les notes seront officiellement interdites partout et officieusement tolérées, mais seulement des les beaux quartiers.

Bienveillance : les plus pauvres condamnés à l'ignorance !
Encore une politique de dames patronnesses.

Paratge
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme de l'évaluation : les recommandations explosives du Conseil Sup. des Programmes !

Message par Samuel DM le Sam 29 Nov 2014 - 12:27

C'est déjà le cas avec les programmes et les activités machin chose... Vous croyez vraiment que ce que l'on nous contraint de faire manu militari est appliqué à H4 ou LLG ?

Samuel DM
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme de l'évaluation : les recommandations explosives du Conseil Sup. des Programmes !

Message par Luigi_B le Sam 29 Nov 2014 - 12:28

Le recrutement des élèves dans ces deux établissements échappe déjà aux règles communes...

_________________
www.laviemoderne.net : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

Luigi_B
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme de l'évaluation : les recommandations explosives du Conseil Sup. des Programmes !

Message par Samuel DM le Sam 29 Nov 2014 - 12:30

Petite question rigolote : où les enfants de nos inspecteurs et politiques seront-ils scolarisés ? angedemon

Samuel DM
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme de l'évaluation : les recommandations explosives du Conseil Sup. des Programmes !

Message par Dinosaura le Sam 29 Nov 2014 - 12:43

@neomath a écrit:
@nitescence a écrit:Lycée de centre-ville. Je demande au Proviseur adjoint si je dois donner des notes en enseignement d'exploration. Réponse : oui, les parents les réclament, ça les rassure. Conclusion : les parents gouvernant, les évaluations notées ont encore de beaux jours devant elles !
La "bienveillance" et l'évaluation sans notes, c'est bon pour les enfants des pauvres, qu'est ce que vous croyez ?
Qui croit sérieusement que les pastilles de couleur feront un jour leur apparition à Henri IV ?
Ce qui nous attend c'est que les notes seront officiellement interdites partout et officieusement tolérées, mais seulement des les beaux quartiers.

+1 C'est une évidence...

_________________
"Le plus esclave est celui qui ignore ses chaînes."

Dinosaura
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme de l'évaluation : les recommandations explosives du Conseil Sup. des Programmes !

Message par ycombe le Sam 29 Nov 2014 - 12:45

Le Monde a écrit:Comment rendre l’évaluation scolaire « bienveillante » ? Comment faire pour qu’elle ne soit plus cet instrument de tri au service d’un système élitiste, mais le moyen de faire progresser tous les élèves sans les casser ? C’est une petite révolution que propose le Conseil supérieur des programmes (CSP) en réponse au chantier ouvert par le ministère de l’éducation.

Dans le document remis jeudi 27 novembre par le CSP à la ministre de l’éducation nationale, Najat Vallaud-Belkacem, et que Le Monde a pu consulter, ce sont tous nos repères en matière d’évaluation qui se trouvent chamboulés : fini l’inflation des contrôles, la profusion de notes et de moyennes. Fini, aussi, le diplôme national du brevet tel qu’on le connaît aujourd’hui, avec sa semaine d’épreuves au mois de juin.

Rien ne dit que le ministère ira dans son sens. Le CSP, chargé il y a un an de réécrire les programmes, n’est qu’une instance consultative. Si l’ancien ministre Vincent Peillon avait voulu en faire une structure forte et indépendante de son ministère, ses successeurs ont émis des signaux contradictoires. Ainsi du lancement par Benoît Hamon, avant l’été, d’une Conférence nationale sur l’évaluation des élèves qui empiète sur les missions du CSP.
Les coefficients seraient aussi rejetés au motif qu’aucune matière ne serait supérieure à une autre

La contribution du conseil n’en est pas moins majeure. D’une part, parce qu’elle rend concrète l’expression un rien galvaudée d’« évaluation bienveillante » ; d’autre part, parce qu’elle est le reflet d’un...

L’accès à la totalité de l’article est protégé

@John a écrit:Le CSP veut faire exploser l'évaluation traditionnelle, et propose :
- la suppression des coefficients,
- la refonte complète du brevet,
- la limitation des évaluations sommatives,
- ...
http://mobile.lemonde.fr/education/article/2014/11/29/vers-une-revolution-de-l-evaluation-des-eleves_4531457_1473685.html

Suppression des coefficients?
Les coefficients seraient aussi rejetés au motif qu’aucune matière ne serait supérieure à une autre
En collège , c'est fait depuis belle lurette. Mais il faut aller au bout de la logique: si aucune matière n'est supérieure à une autre, il ne faut pas que les élèves passent plus de temps dans une matière que dans une autre: prochains horaires de sixième: 3h de français, 3h de math, 3h d'HGEC, 3h de musique, 3h d'arts plastique, 3h d'EPS, 3h de SVT, 3h de LV1.

Limitation des évaluations sommatives?
Chouette ! Le retour de la composition trimestrielle !

Refonte complète du brevet?
Je parie que le sigle CCF ne va pas tarder à apparaitre. Vers les 100% de réussite…


Dernière édition par ycombe le Sam 29 Nov 2014 - 20:08, édité 1 fois

_________________
Ronin : "A un moment il faut dire stop au n'importe quoi".

Franck Ramus : "Les sciences de l'éducation à la française se font fort de produire un discours savant sur l'éducation, mais ce serait visiblement trop leur demander que de mettre leur discours à l'épreuve des faits".

ycombe
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme de l'évaluation : les recommandations explosives du Conseil Sup. des Programmes !

Message par Balthazaard le Sam 29 Nov 2014 - 12:52

voire plus comme les résultats aux élections dans certains pays neo-démocratiques

Balthazaard
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme de l'évaluation : les recommandations explosives du Conseil Sup. des Programmes !

Message par doctor who le Sam 29 Nov 2014 - 12:53

Si on nous enlève des évaluations "sommatives" pour nous contraindre à multiplier les "formatives", avec un millier de cases à cocher, on perd au change.
Si on nous fout la paix pour évaluer ce qu'on veut quand on veut, avec pour seule contrainte une belle composition trimestrielle et une appréciation de bulletin un peu circonstanciée, je vote pour.

Mais je crois qu'on se dirige vers la première solution.

_________________
Mon blog sur Tintin (entre autres) : http://popanalyse.over-blog.com/
Blog pédagogique : http://pedagoj.eklablog.com

doctor who
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme de l'évaluation : les recommandations explosives du Conseil Sup. des Programmes !

Message par Presse-purée le Sam 29 Nov 2014 - 13:22

@doctor who a écrit:Si on nous enlève des évaluations "sommatives" pour nous contraindre à multiplier les "formatives", avec un millier de cases à cocher, on perd au change.
Si on nous fout la paix pour évaluer ce qu'on veut quand on veut, avec pour seule contrainte une belle composition trimestrielle et une appréciation de bulletin un peu circonstanciée, je vote pour.

Mais je crois qu'on se dirige vers la première solution.

Je rêve de ce qui est en gras, mais je suis aussi inquiet que toi, on va avoir le droit à des bilans abscons à n'en plus finir, non pas à cause des gens qui soutiennent ces changements, mais à cause de la tendance de la techno-structure à avoir besoin de papiers et de réunions pour justifier son existence et exercer son pouvoir.

Spoiler:
Si vous saviez les démarches que je dois faire maintenant pour obtenir 200€ pour aller voir un chantier de fouilles avec des élèves... et ça ne vient même pas de mon administration locale (gestionnaire et CdE), qui sont pour ce genre de sorties.

_________________
Homines, dum docent, discunt.Sénèque, Epistulae Morales ad Lucilium VII, 8

"La culture est aussi une question de fierté, de rapport de soi à soi, d’esthétique, si l’on veut, en un mot de constitution du sujet humain." (Paul Veyne, La société romaine)
"Soyez résolus de ne servir plus, et vous voilà libres". La Boétie
"Confondre la culture et son appropriation inégalitaire du fait des conditions sociales : quelle erreur !" H. Pena-Ruiz
"Il vaut mieux qu'un élève sache tenir un balai plutôt qu'il ait été initié à la philosophie: c'est ça le socle commun" un IPR

Presse-purée
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme de l'évaluation : les recommandations explosives du Conseil Sup. des Programmes !

Message par Presse-purée le Sam 29 Nov 2014 - 13:23

@Dinosaura a écrit:
@neomath a écrit:
@nitescence a écrit:Lycée de centre-ville. Je demande au Proviseur adjoint si je dois donner des notes en enseignement d'exploration. Réponse : oui, les parents les réclament, ça les rassure. Conclusion : les parents gouvernant, les évaluations notées ont encore de beaux jours devant elles !
La "bienveillance" et l'évaluation sans notes, c'est bon pour les enfants des pauvres, qu'est ce que vous croyez ?
Qui croit sérieusement que les pastilles de couleur feront un jour leur apparition à Henri IV ?
Ce qui nous attend c'est que les notes seront officiellement interdites partout et officieusement tolérées, mais seulement des les beaux quartiers.

+1 C'est une évidence...

Vous oubliez le privé. C'est du pain béni (sans mauvais jeu de mots)...

_________________
Homines, dum docent, discunt.Sénèque, Epistulae Morales ad Lucilium VII, 8

"La culture est aussi une question de fierté, de rapport de soi à soi, d’esthétique, si l’on veut, en un mot de constitution du sujet humain." (Paul Veyne, La société romaine)
"Soyez résolus de ne servir plus, et vous voilà libres". La Boétie
"Confondre la culture et son appropriation inégalitaire du fait des conditions sociales : quelle erreur !" H. Pena-Ruiz
"Il vaut mieux qu'un élève sache tenir un balai plutôt qu'il ait été initié à la philosophie: c'est ça le socle commun" un IPR

Presse-purée
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme de l'évaluation : les recommandations explosives du Conseil Sup. des Programmes !

Message par ycombe le Sam 29 Nov 2014 - 13:26


_________________
Ronin : "A un moment il faut dire stop au n'importe quoi".

Franck Ramus : "Les sciences de l'éducation à la française se font fort de produire un discours savant sur l'éducation, mais ce serait visiblement trop leur demander que de mettre leur discours à l'épreuve des faits".

ycombe
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme de l'évaluation : les recommandations explosives du Conseil Sup. des Programmes !

Message par Samuel DM le Sam 29 Nov 2014 - 13:30

J'enseigne dans le privé sous contrat. Nous sommes soumis aux mêmes pressions. Ne pensez pas que jouissions d'une liberté totale pour agir comme bon nous semblerait. Par contre on compte dans nos rangs de fortes têtes qui, malgré les injonctions ministérielles et l'évolution de carrière à l'ancienneté, continueront à faire du magistral et à noter sur 20.

Samuel DM
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme de l'évaluation : les recommandations explosives du Conseil Sup. des Programmes !

Message par Kelem le Lun 1 Déc 2014 - 19:36

Compléments aujourd'hui chez VousNousIls.

VousNousIls a écrit:Demain, les élèves en difficulté ne craindront peut être plus de rentrer chez eux avec un « zéro pointé », ou un médiocre « 7/20 ». Pour rendre l’évaluation scolaire « bienveillante », le Conseil supérieur des programmes (CSP) souhaite remplacer le système de notation actuel, sur 20, par un barème de 4 à 6 niveaux.

Le quotidien Le Monde, qui a pu consulter un document du CSP remis, le 27 novembre, à Najat Vallaud-Belkacem, ministre de l’éducation nationale, indique : « finie l’inflation des contrôles, la profusion de notes et de moyennes. Fini, aussi, le diplôme national du brevet tel qu’on le connaît aujourd’hui, avec sa semaine d’épreuves au mois de juin. »

http://www.vousnousils.fr/2014/12/01/vers-la-fin-des-notes-a-lecole-558159

Kelem
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme de l'évaluation : les recommandations explosives du Conseil Sup. des Programmes !

Message par Luigi_B le Lun 1 Déc 2014 - 19:44

Quel rapport entre les "zéros pointés" (vous noterez qu'en Journalie les zéros ne peuvent être autrement que "pointés") et "l’inflation des contrôles, la profusion des notes" ? A vrai dire c'est plutôt l'inflation des compétences qu'on constate...

Mais surtout comment se fait-il qu'une instance chargée d'élaborer des programmes aurait compétence pour réformer l'évaluation ? Un bel exemple d'inflation des compétences, justement...

_________________
www.laviemoderne.net : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

Luigi_B
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme de l'évaluation : les recommandations explosives du Conseil Sup. des Programmes !

Message par Sylvain de Saint-Sylvain le Lun 1 Déc 2014 - 19:46

André Antibi a écrit:« Une semaine avant le contrôle, il s’agit de donner aux élèves une liste de questions, relatives au programme scolaire, déjà traitées et corrigées en classe. Les élèves savent que le sujet sera essentiellement constitué de certaines questions de la liste. On ne donne pas le sujet à l’avance, mais on ne cherche pas à prendre l’élève au dépourvu », explique-t-il.

Hein ? Et comment s'assure-t-on que l'élève a répondu correctement parce qu'il a compris la leçon et a su l'appliquer, et non parce qu'il a appris les réponses par cœur ?

Sylvain de Saint-Sylvain
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme de l'évaluation : les recommandations explosives du Conseil Sup. des Programmes !

Message par Celadon le Lun 1 Déc 2014 - 19:50

Il est demandé de s'en assurer ???

Celadon
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme de l'évaluation : les recommandations explosives du Conseil Sup. des Programmes !

Message par Saphyr le Lun 1 Déc 2014 - 20:04

@Sylvain de Saint-Sylvain a écrit:
André Antibi a écrit:« Une semaine avant le contrôle, il s’agit de donner aux élèves une liste de questions, relatives au programme scolaire, déjà traitées et corrigées en classe. Les élèves savent que le sujet sera essentiellement constitué de certaines questions de la liste. On ne donne pas le sujet à l’avance, mais on ne cherche pas à prendre l’élève au dépourvu », explique-t-il.

Hein ? Et comment s'assure-t-on que l'élève a répondu correctement parce qu'il a compris la leçon et a su l'appliquer, et non parce qu'il a appris les réponses par cœur ?
J'ai testé avec mes élèves et ça ne fonctionne pas: liste de verbes donnée un mois à l'avance, temps précisé deux semaines avant, et pourtant!
Mais bon, en même temps je suis fourbe, j'ai donné 10 verbes, dans le désordre, sur les 20 donnés en classe.

_________________
"Ecoutez, mon vieux, peu importe qu'un homme vive trente ou cent ans, dans la mesure où il fait quelque chose qui en vaut la peine avant de casser sa pipe", Etats d'urgence, André Brink.
“I'm right and you're wrong, I'm big and you're small, and there's nothing you can do about it.”, Matilda, Roald Dahl

Saphyr
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme de l'évaluation : les recommandations explosives du Conseil Sup. des Programmes !

Message par Celadon le Lun 1 Déc 2014 - 20:06

Il est prévu que ça fonctionne ???

Celadon
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme de l'évaluation : les recommandations explosives du Conseil Sup. des Programmes !

Message par JPhMM le Lun 1 Déc 2014 - 20:12

Pour rendre l’évaluation scolaire « bienveillante », le Conseil supérieur des programmes (CSP) souhaite remplacer le système de notation actuel, sur 20, par un barème de 4 à 6 niveaux.
C'est sûr qu'un 0/6 sera très différent d'un 0/20.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 14 1, 2, 3 ... 7 ... 14  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum