La honte de la journée.

Page 3 sur 40 Précédent  1, 2, 3, 4 ... 21 ... 40  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: La honte de la journée.

Message par Pseudo le Mar 6 Sep 2011 - 22:02

Hi, hi, hi.... Merci à tous de raconter vos hontes, ça allège la mienne topela


Dernière édition par Pseudo le Mar 6 Sep 2011 - 22:40, édité 1 fois

Pseudo
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: La honte de la journée.

Message par caribouc le Mar 6 Sep 2011 - 22:33

Oh Illizia ! lol!

_________________
"J'adore parler de rien : c'est le seul domaine où j'ai de vagues connaissances" (O. Wilde)

caribouc
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: La honte de la journée.

Message par Hermione0908 le Mar 6 Sep 2011 - 22:57

Ma plus belle honte ? Mais la braguette ouverte bien sûr !!! J'en ai été traumatisée, je vérifiais vingt fois ensuite que tout était bien fermé. C'est une élève qui me l'avait signalé, en me demandant expressément de venir la voir (un peu comme celle d'Illizia). Je l'ai ensuite intérieurement bénie d'avoir fait les choses discrètement, parce que ce n'était vraiment pas la gamine la plus introvertie de la classe...

_________________
Pour accéder à la rubrique "privé accessible sur demande" (partie loisirs + questions professionnelles très personnelles) , il faut intégrer un des deux groupes "Loisirs" ci-dessous :
Pour les pseudos entre A et M: http://www.neoprofs.org/g15-groupe-loisirs
Pour les pseudos entre N et Z, ou qui commencent par autre chose qu'une lettre: http://www.neoprofs.org/g16-groupe-loisirs_

Hermione0908
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: La honte de la journée.

Message par caribouc le Mar 6 Sep 2011 - 23:00

@Hermione0908 a écrit:Ma plus belle honte ? Mais la braguette ouverte bien sûr !!! J'en ai été traumatisée, je vérifiais vingt fois ensuite que tout était bien fermé. C'est une élève qui me l'avait signalé, en me demandant expressément de venir la voir (un peu comme celle d'Illizia). Je l'ai ensuite intérieurement bénie d'avoir fait les choses discrètement, parce que ce n'était vraiment pas la gamine la plus introvertie de la classe...
J'ai évité cette honte ultime car une collègue me l'a dit avant que je sorte de la sdp. Ensuite, tout comme toi, j'étais obsédée par ma braguette Laughing

_________________
"J'adore parler de rien : c'est le seul domaine où j'ai de vagues connaissances" (O. Wilde)

caribouc
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: La honte de la journée.

Message par JPhMM le Mar 6 Sep 2011 - 23:03

@Pseudo a écrit:J'exhume ce post pour raconter ma honte du jour.

Une toute nouvelle collègue de lettres vient emprunter la série des misérables, de Victor Hugo, donc.

"Alors, dis-je doctement, les séries sont rangées pas ordre alphabétique d'auteurs", en me dirigeant d'un pas décidé vers l'armoire des... V. Comme Victor. boulet
Excellent ! Laughing

Quizz : à quelle lettre chercher Le Grand Meaulnes ? vache

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: La honte de la journée.

Message par JPhMM le Mar 6 Sep 2011 - 23:11

Discussion avec un surveillant étudiant en théâtre.
Il me parle de Beckett. Je lui dis que j'ai beaucoup aimé une pièce de Beckett, mais que je n'arrive pas à retrouver le titre. Je lui raconte : l'histoire d'amitié entre deux jeunes hommes, l'un devient archevêque et l'autre roi et cette histoire d'amitié finit tragiquement tant ils sont devenus différents de ce qu'ils furent (je résume très rapidement à dessein).
Il m'explique que cela ne ressemble guère à du Beckett, et qu'il ne connaît vraiment pas cette pièce de théâtre.

Soudain je rougis, fuis du regard et finis par exploser de rire.
Il sourit, et je suis bien obligé de lui avouer.
Il s'agissait de la pièce Becket, de Jean Anouilh.

Nous avons eu un long fou rire, mais j'ai eu tellement honte...

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: La honte de la journée.

Message par Galipette le Mar 6 Sep 2011 - 23:11

Moi ma plus grosse honte, c'etait pantalon blanc, et une eléve qui me dit discretement, madame, ya une tache rouge sur votre pantalon Embarassed
je lui ai dit merci de m'avoir prévenu et ai passé le reste de l'heure à tirer sur mon pull pour masquer le haut de mon pantalon.
Bon heureusement vu que je venais en scooter en début d'année (pas de sous pour une voiture), j'avais du change dans mon casier mais bon voila quoi.

La honte de chez honte.

Autre boulette, dernier conseil de classe, j'oublie de mettre mon reveil et me reveille guillerette une demi heure aprés le début du conseil, donc le tps de me préparer et d'y aller le conseil etait largement fini.

_________________
C'est souvent derrière le brouillard qu'on découvre la lumière.

Galipette
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: La honte de la journée.

Message par teutonette le Mer 7 Sep 2011 - 9:17

Petit groupe de 6è (enfin tout petit, 10 élèves), sur la liste je vois 3 filles.
Ils entrent :
"Je laisse la porte ouverte, tout le monde n'est pas encore arrivé. Les garçons, vous avez perdu les filles en chemin ?"
Une main se lève : "Mais Madame, je suis UNE FILLE."

Grand moment de solitude.

teutonette
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: La honte de la journée.

Message par C'est pas faux le Mer 7 Sep 2011 - 9:46

@caribouc a écrit:
@Hermione0908 a écrit:Ma plus belle honte ? Mais la braguette ouverte bien sûr !!! J'en ai été traumatisée, je vérifiais vingt fois ensuite que tout était bien fermé. C'est une élève qui me l'avait signalé, en me demandant expressément de venir la voir (un peu comme celle d'Illizia). Je l'ai ensuite intérieurement bénie d'avoir fait les choses discrètement, parce que ce n'était vraiment pas la gamine la plus introvertie de la classe...
J'ai évité cette honte ultime car une collègue me l'a dit avant que je sorte de la sdp. Ensuite, tout comme toi, j'étais obsédée par ma braguette Laughing

Plaignez-vous, les filles... Dans ce cas de figure, vous êtres au moins à l'abri d'un dégat collatéral éventuel.

Tiens, ça me fait penser à une jeune collègue très coquette en train de surveiller la récré affublée derrière elle d'un long panache rose coincé dans le jean.

Ma honte à moi, je vous la dialogue :
- Alors ça y est, tu l'attend enfin, cet heureux évènement ? yesyes
- Non non. furieux
- Jeuh...grmlsb...gloub... Il fait doux, non ? Un peu couvert, peut-être. Embarassed

C'est pas faux
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: La honte de la journée.

Message par JPhMM le Mer 7 Sep 2011 - 10:43

@teutonette a écrit:Petit groupe de 6è (enfin tout petit, 10 élèves), sur la liste je vois 3 filles.
Ils entrent :
"Je laisse la porte ouverte, tout le monde n'est pas encore arrivé. Les garçons, vous avez perdu les filles en chemin ?"
Une main se lève : "Mais Madame, je suis UNE FILLE."

Grand moment de solitude.
J'ai fait la même hier topela

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: La honte de la journée.

Message par caribouc le Mer 7 Sep 2011 - 10:46

mdr
Si on ne l'a pas tous fait au moins une fois ça, dire à une femme "tu es enceinte de combien ?"... je serai bien étonnée.
Bon, après, quand ce sont les élèves qui te demandent si tu attends un 3eme, tu as juste envie de :mitrailler: et donc tu ne dis PLUS JAMAIS rien à une femme qui a du ventre !

_________________
"J'adore parler de rien : c'est le seul domaine où j'ai de vagues connaissances" (O. Wilde)

caribouc
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: La honte de la journée.

Message par gelsomina31 le Mer 7 Sep 2011 - 10:54

@caribouc a écrit:
Si on ne l'a pas tous fait au moins une fois ça, dire à une femme "tu es enceinte de combien ?"... je serai bien étonnée.
Bon, après, quand ce sont les élèves qui te demandent si tu attends un 3eme, tu as juste envie de et donc tu ne dis PLUS JAMAIS rien à une femme qui a du ventre !

et quand tu es la collègue qui a du bide, je peux te dire que tu en as vite marre qu'on te demande régulièrement si tu es enceinte...
d'ailleurs quelqu'un peut il me dire où je peux trouver des pantalons "taille haute" et "cache-bide" qui ne s'élargissent pas en deux heures?? Wink

gelsomina31
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: La honte de la journée.

Message par caribouc le Mer 7 Sep 2011 - 11:00

Moi, j'en avais acheté chez H&M, je n'ai jamais pris ceux avec les élastiques, je n'aimais pas ça... pis au moins, ceux-là ne tombaient pas Razz

_________________
"J'adore parler de rien : c'est le seul domaine où j'ai de vagues connaissances" (O. Wilde)

caribouc
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: La honte de la journée.

Message par Lilypims le Mer 7 Sep 2011 - 12:48

J'ai piqué la classe (la salle ET les élèves) d'une collègue, ce matin... Je m'en suis rendue compte en faisant l'appel (personne ne répondait) ...

_________________
...il faut continuer, je ne peux pas continuer, il faut continuer, je vais donc continuer...

Lilypims
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: La honte de la journée.

Message par Albator le Mer 7 Sep 2011 - 12:53

Embarassed Cette histoire date mais j'ai vraiment eu la honte ce jour là. Ma femme me demande d'aller lui acheter à la FNAC "Face aux ténèbres" de William Styron. Après mon travail j'y vais et là un blanc je ne me souviens plus du nom de l'auteur mais pense me souvenir du titre. J'aborde un vendeur en lui disant : "Je cherche un ouvrage intitulé Au bord du gouffre"
Le plus drôle c'est qu'il a immédiatement rectifié mon erreur

Albator
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: La honte de la journée.

Message par Mélu le Mer 7 Sep 2011 - 13:03

Dans le même genre, une amie a demandé le CD des Enculés à la Fnac... Razz

_________________
"Pourquoi sommes-nous au monde, sinon pour amuser nos voisins et rire d'eux à notre tour ?"
[ Jane Austen ] - Extrait de Orgueil et préjugés

Mélu
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: La honte de la journée.

Message par Pseudo le Mer 7 Sep 2011 - 13:10

@Mélu a écrit:Dans le même genre, une amie a demandé le CD des Enculés à la Fnac... Razz

lol!

Pseudo
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: La honte de la journée.

Message par Albator le Mer 7 Sep 2011 - 13:13

@lilypims a écrit:J'ai piqué la classe (la salle ET les élèves) d'une collègue, ce matin... Je m'en suis rendue compte en faisant l'appel (personne ne répondait) ...

Il y a une scène du même styile dans le film P.R.O.F.S . Mais le prof en question avait vraiment abusé du "café"

Albator
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: La honte de la journée.

Message par lapetitemu le Mer 7 Sep 2011 - 13:29

Ce matin, fin de la première heure (je précise que j'arrive dans un nouveau collège et que c'était ma 1e heure avec les élèves), une mélodie, assez forte, retentit dans le grand silence de mes 6e tout mignons en train de noter leurs devoirs. Je m'arrête instantanément de parler, et leur demande de couper immédiatement ce portable. Avec regard noir et tout et tout. Personne ne bronche. Je m'énerve un peu.
Et là, quelques élèves, timidement : "Mais madame, c'est la sonnerie du collège, pour marquer la fin du cours..."

Merci les collègues de ne pas m'avoir prévenue qu'on avait une sonnerie très stylée Smile
Et heureusement que c'étaient des choupis à ce moment-là !

lapetitemu
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: La honte de la journée.

Message par caperucita le Mer 7 Sep 2011 - 13:40

@lapetitemu a écrit:Ce matin, fin de la première heure (je précise que j'arrive dans un nouveau collège et que c'était ma 1e heure avec les élèves), une mélodie, assez forte, retentit dans le grand silence de mes 6e tout mignons en train de noter leurs devoirs. Je m'arrête instantanément de parler, et leur demande de couper immédiatement ce portable. Avec regard noir et tout et tout. Personne ne bronche. Je m'énerve un peu.
Et là, quelques élèves, timidement : "Mais madame, c'est la sonnerie du collège, pour marquer la fin du cours..."

Merci les collègues de ne pas m'avoir prévenue qu'on avait une sonnerie très stylée Smile
Et heureusement que c'étaient des choupis à ce moment-là !
Tu ne l'avais pas entendue juste avant de prendre tes élèves au début de l'heure ?

_________________
Premier néo-commandement : Je ne mettrai point de S au futur !!!
Par contre,si j'avais un marteau, je cognerais le jour, je cognerais la nuit, j'y mettrais tout mon coeur ! Razz Razz

caperucita
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: La honte de la journée.

Message par Fleurette73 le Mer 7 Sep 2011 - 13:51

@Mélu a écrit:Dans le même genre, une amie a demandé le CD des Enculés à la Fnac... Razz


mdr mdr mdr

Surveillance de brevet blanc. Je suis avec une collègue un peu spéciale (et souvent absente) pour la 1ere heure, et avec la prof d'allemand pour la 2e heure. A la sonnerie, la porte s'ouvre et la prof d'allemand s'avance lentement en faisant le moins de bruit possible. La collègue spéciale se lève et lui aboie bien fort à la figure: QUI ETES-VOUS? devant les élèves médusés.

(je précise qu'elles avaient déjà eu l'occasion de se croiser).

Fleurette73
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: La honte de la journée.

Message par Gryphe le Mer 7 Sep 2011 - 14:36

@lapetitemu a écrit:"Mais madame, c'est la sonnerie du collège, pour marquer la fin du cours..."
La première fois que j'ai entendu la sonnerie de mon collège, je me suis précipitée dehors pensant que c'était l'alarme incendie.

En fait, pas de confusion possible : la sonnerie de l'alarme, elle est pire ! Laughing

Gryphe
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: La honte de la journée.

Message par Hermione0908 le Mer 7 Sep 2011 - 14:37

@lapetitemu a écrit:Ce matin, fin de la première heure (je précise que j'arrive dans un nouveau collège et que c'était ma 1e heure avec les élèves), une mélodie, assez forte, retentit dans le grand silence de mes 6e tout mignons en train de noter leurs devoirs. Je m'arrête instantanément de parler, et leur demande de couper immédiatement ce portable. Avec regard noir et tout et tout. Personne ne bronche. Je m'énerve un peu.
Et là, quelques élèves, timidement : "Mais madame, c'est la sonnerie du collège, pour marquer la fin du cours..."

Merci les collègues de ne pas m'avoir prévenue qu'on avait une sonnerie très stylée Smile
Et heureusement que c'étaient des choupis à ce moment-là !

Chez nous, la sonnerie est une musique depuis des années. L'année dernière, de temps en temps, le prof de musique, qui la changeait avec l'aval de l'administration nous faisait quelques craquages. Et là, en ce moment, la sonnerie, c'est

_________________
Pour accéder à la rubrique "privé accessible sur demande" (partie loisirs + questions professionnelles très personnelles) , il faut intégrer un des deux groupes "Loisirs" ci-dessous :
Pour les pseudos entre A et M: http://www.neoprofs.org/g15-groupe-loisirs
Pour les pseudos entre N et Z, ou qui commencent par autre chose qu'une lettre: http://www.neoprofs.org/g16-groupe-loisirs_

Hermione0908
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: La honte de la journée.

Message par lapetitemu le Mer 7 Sep 2011 - 15:02

@caperucita a écrit:
@lapetitemu a écrit:Ce matin, fin de la première heure (je précise que j'arrive dans un nouveau collège et que c'était ma 1e heure avec les élèves), une mélodie, assez forte, retentit dans le grand silence de mes 6e tout mignons en train de noter leurs devoirs. Je m'arrête instantanément de parler, et leur demande de couper immédiatement ce portable. Avec regard noir et tout et tout. Personne ne bronche. Je m'énerve un peu.
Et là, quelques élèves, timidement : "Mais madame, c'est la sonnerie du collège, pour marquer la fin du cours..."

Merci les collègues de ne pas m'avoir prévenue qu'on avait une sonnerie très stylée Smile
Et heureusement que c'étaient des choupis à ce moment-là !
Tu ne l'avais pas entendue juste avant de prendre tes élèves au début de l'heure ?

Ben, la sonnerie de 8h était une sonnerie tout ce qu'il y a de plus normal...

lapetitemu
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: La honte de la journée.

Message par JPhMM le Mer 7 Sep 2011 - 15:04

Ah oui, quand même, Hermione !

J'ai connu un LP qui changeait régulièrement sa sonnerie... systématiquement du Mozart. Un vrai bonheur. Cette idée est merveilleuse.

La dernière sonnerie que j'ai pu y entendre était :


bisous

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Sonnerie

Message par Albator le Mer 7 Sep 2011 - 15:13

Et elle durait tout ce temps?
OK je sors elephant2 pingouin

Albator
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 40 Précédent  1, 2, 3, 4 ... 21 ... 40  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum