Pour Philippe Szykulla, l'écriture manuscrite doit être abandonnée à l'école: elle contraint trop les enfants

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Pour Philippe Szykulla, l'écriture manuscrite doit être abandonnée à l'école: elle contraint trop les enfants

Message par Reine Margot le Lun 1 Déc 2014 - 19:52

La Finlande a décidé d'abandonner l'apprentissage obligatoire de l'écriture manuscrite cursive (c'est-à-dire attachée) dans les écoles. Seule l'écriture en lettres d'imprimerie sera enseignée. Un pas que de nombreux États américains ont déjà franchi. Et si on cessait tout simplement d'enseigner la prise de note à la main ? Notre contributeur Philippe Szykulla est pour.

Les annonces de la suppression de l’apprentissage de l’écriture cursive (attachée) reviennent régulièrement ces derniers temps. Tout d’abord, avec une volonté manifeste d’être en avance sur son temps, 45 États des États-Unis ont décidé de reléguer la plume et l’encrier, ou plutôt le stylo à bille, au rang d'accessoire. La Finlande, à son tour, manifeste la volonté de consacrer l’acquisition de l’expression écrite principalement au clavier d’ordinateur ou de tablette. Le script (l'écriture manuscrite en caractères d'imprimerie) existera encore, mais il y a fort à parier que la prise de note manuelle sera abandonnée au fil du temps.

Chacun des gouvernements ayant pris la décision radicale de ne plus enseigner l'écriture cursive y trouve de nombreux avantages. Le Conseil national de l’éducation finlandais assure que désormais "savoir correctement dactylographier est une compétence essentielle". Il argumente en ajoutant : "Le changement sera certes une transformation culturelle majeure, mais savoir utiliser un clavier devient maintenant plus important."

La continuité des idées

Des soupçons pourraient se porter sur les lobbyings informatiques qui auraient réussi à convaincre des décideurs de passer au tout numérique. Sans écarter cette hypothèse, les pays déjà concernés ont eu une réflexion qui les projette loin dans l’avenir.

Il faut se rappeler que les Finlandais, au contraire de ce qui se passe en France, où les réformes se succèdent de deux ans en deux ans, avaient décidé de réformer leur école en consacrant une vingtaine d’années à l’évolution des pratiques. Ils ont au moins l’avantage de la continuité des idées.

[...]

L'écriture ferme l'horizon de l'enfant

Tout d’abord, chez les tout jeunes élèves, l’apprentissage de l’écriture ralentit l’évolution naturelle de l’enfant. Celui-ci a appris, en six ans, à se lever et marcher, à comprendre ses parents et son entourage, à parler, à construire de ses mains des univers toujours plus élaborés, à élargir ses horizons de conquête du monde, de victoires sur l’inconnu toujours plus importantes. Et soudain, il faut réduire son champ d’exploration à une feuille minuscule, son moyen d’expression à de petites lignes courbes entremêlées.

Avant de pouvoir repartir et se libérer vers la douzaine d’années plus tard avec le bac, le geste s’atrophie et demande au corps une contrariété dont peu sortiront indemnes. De plus, il faut noter que les représentations des deux apprentissages fondamentaux, dès six ans, affichent des formulations très éloignées pour l'esprit d'un enfant : la lettre parfaite du livre étant mise en concurrence avec son propre graphisme hésitant.

Le clavier fut pour moi une libération salvatrice

Seuls les plus habiles, seuls ceux qui font preuve de la plus grande abnégation tireront quelques bénéfices de l’apprentissage de l’écriture. Les autres, dont je fis partie, redouteront, leur vie durant, le contact de la plume. Le clavier fut pour moi une libération salvatrice. À ce stade, l’école en voulant gommer les inégalités les accentue. Nous verrons plus loin qu’il n’est nullement question de supprimer l’écriture mais de lui donner une toute autre place.

http://leplus.nouvelobs.com/contribution/1282912-l-ecriture-manuscrite-depassee-oui-elle-contraint-beaucoup-trop-nos-enfants.html

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour Philippe Szykulla, l'écriture manuscrite doit être abandonnée à l'école: elle contraint trop les enfants

Message par User5899 le Lun 1 Déc 2014 - 19:54

Sleep

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour Philippe Szykulla, l'écriture manuscrite doit être abandonnée à l'école: elle contraint trop les enfants

Message par JPhMM le Lun 1 Déc 2014 - 19:55

l’apprentissage de l’écriture ralentit l’évolution naturelle de l’enfant.
Soyez plus clair :

L'apprentissage ralentit l'évolution naturelle de l'enfant.

professeur

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour Philippe Szykulla, l'écriture manuscrite doit être abandonnée à l'école: elle contraint trop les enfants

Message par Sylvain de Saint-Sylvain le Lun 1 Déc 2014 - 19:58

[mention][/mention] a écrit:La Finlande [...]

Clichééé...


Sylvain de Saint-Sylvain
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour Philippe Szykulla, l'écriture manuscrite doit être abandonnée à l'école: elle contraint trop les enfants

Message par Seifer le Lun 1 Déc 2014 - 20:03

Si le clavier n'avait pas été créé, je n'aurais pas perdu mon temps à lire ce torchon, que faut-il en conclure ?

_________________
Pour les rêves qu'on a faits, et pour ceux qu'on fera.
Pour le poing qu'on a levé, pour celui qu'on lèvera.
Pour un idéal, pour une utopie.
Allons marchons ensemble enfants de la Patrie.

Seifer
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour Philippe Szykulla, l'écriture manuscrite doit être abandonnée à l'école: elle contraint trop les enfants

Message par Ronin le Lun 1 Déc 2014 - 20:09

Cékiceluila ?

_________________

Ronin
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour Philippe Szykulla, l'écriture manuscrite doit être abandonnée à l'école: elle contraint trop les enfants

Message par coindeparadis le Lun 1 Déc 2014 - 20:14

l’apprentissage de l’écriture ralentit l’évolution naturelle de l’enfant.
Descartes et Rousseau ???
Lisez cela :

Ils ne savent plus lire, ils ne sauront plus écrire... On va le créer notre "Brave new world" !

_________________
Ne t'excuse jamais d'être ce que tu es. Gandhi

coindeparadis
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour Philippe Szykulla, l'écriture manuscrite doit être abandonnée à l'école: elle contraint trop les enfants

Message par Jane le Lun 1 Déc 2014 - 20:20

Pov'ti'n'enfants tout contraints... Bouh, que l'école est méchante Crying or Very sad Crying or Very sad

_________________
We are such stuff as dreams are made on, and our little life, is rounded with a sleep (Shakespeare)

Jane
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour Philippe Szykulla, l'écriture manuscrite doit être abandonnée à l'école: elle contraint trop les enfants

Message par Zenxya le Lun 1 Déc 2014 - 20:23

celui dont je ne citerai pas le nom a écrit:Le temps utilisé à dompter, souvent très mal, la main pour écrire doit être partagé pour favoriser l’expression orale qui fait défaut à une majeure partie de la population.

Donc il faut apprendre uniquement à parler et à se servir de ses doigts sur un clavier et pas à autre chose. Réinventer l'eau chaude va devenir une prouesse.
Sérieusement, comment peut-on sortir de telles kho...ries. Y croit-il lui même ?
C'est uniquement pour faire le buzz, c'est pas possible autrement, c'est la seule explication que je trouve.

Zenxya
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour Philippe Szykulla, l'écriture manuscrite doit être abandonnée à l'école: elle contraint trop les enfants

Message par Moonchild le Lun 1 Déc 2014 - 20:25

l’apprentissage de l’écriture ralentit l’évolution naturelle de l’enfant.
L'apprentissage du maniement du scalpel ralentit l'évolution naturelle du chirurgien. professeur

Moonchild
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour Philippe Szykulla, l'écriture manuscrite doit être abandonnée à l'école: elle contraint trop les enfants

Message par Ronin le Lun 1 Déc 2014 - 20:26

Hum, encore un copain qui vise un poste d'inspecteur grâce à des qualités d'innovation manifeste. Il va finir IG celui-là.

_________________

Ronin
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour Philippe Szykulla, l'écriture manuscrite doit être abandonnée à l'école: elle contraint trop les enfants

Message par Iphigénie le Lun 1 Déc 2014 - 20:31

@Ronin a écrit:Cékiceluila ?
Céki? C Szykulla professeur

Iphigénie
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour Philippe Szykulla, l'écriture manuscrite doit être abandonnée à l'école: elle contraint trop les enfants

Message par JPhMM le Lun 1 Déc 2014 - 20:36

Seuls les plus habiles, seuls ceux qui font preuve de la plus grande abnégation tireront quelques bénéfices de l’apprentissage de l’écriture. Les autres, dont je fis partie, redouteront, leur vie durant, le contact de la plume. Le clavier fut pour moi une libération salvatrice. À ce stade, l’école en voulant gommer les inégalités les accentue.
Ce discours récurrent-là m'insupporte de plus en plus : les gars qui prennent leur petit cas personnel pour en déduire une loi générale sur toute la population d'un pays. Il se prend vraiment pour le centre du monde.

D'ailleurs, a-t-il seulement pensé à ceusses qui redouteront, leur vie durant, comme il dit (arf) le contact du clavier. Dans un monde où l'on peut écrire à la main ou au clavier, il veut imposer à tout le monde d'écrire au clavier, afin de donner le plus de chances à tout le monde à trouver sa voie. Il est débile ou il fait exprès ?

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour Philippe Szykulla, l'écriture manuscrite doit être abandonnée à l'école: elle contraint trop les enfants

Message par coindeparadis le Lun 1 Déc 2014 - 20:39

D'autant que ma main je l'emporte partout , mon clavier non !

_________________
Ne t'excuse jamais d'être ce que tu es. Gandhi

coindeparadis
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour Philippe Szykulla, l'écriture manuscrite doit être abandonnée à l'école: elle contraint trop les enfants

Message par Reine Margot le Lun 1 Déc 2014 - 20:43

Le jour où des élèves n'arriveront pas à maîtriser le clavier, on supprimera le clavier, réservé aux méchantes élites bourgeoises. Et ainsi de suite...

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour Philippe Szykulla, l'écriture manuscrite doit être abandonnée à l'école: elle contraint trop les enfants

Message par doublecasquette le Lun 1 Déc 2014 - 20:49

@JPhMM a écrit:
Seuls les plus habiles, seuls ceux qui font preuve de la plus grande abnégation tireront quelques bénéfices de l’apprentissage de l’écriture. Les autres, dont je fis partie, redouteront, leur vie durant, le contact de la plume. Le clavier fut pour moi une libération salvatrice. À ce stade, l’école en voulant gommer les inégalités les accentue.
Ce discours récurrent-là m'insupporte de plus en plus : les gars qui prennent leur petit cas personnel pour en déduire une loi générale sur toute la population d'un pays. Il se prend vraiment pour le centre du monde.

D'ailleurs, a-t-il seulement pensé à ceusses qui redouteront, leur vie durant, comme il dit (arf) le contact du clavier. Dans un monde où l'on peut écrire à la main ou au clavier, il veut imposer à tout le monde d'écrire au clavier, afin de donner le plus de chances à tout le monde à trouver sa voie. Il est débile ou il fait exprès ?

Et ceux qui

_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.



Papote aussi par là : http://salledesmaitres.forumactif.org/
et là : http://www.slecc.fr/forum_0910/index.php

Et puis par là : http://doublecasquette3.eklablog.com/

doublecasquette
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour Philippe Szykulla, l'écriture manuscrite doit être abandonnée à l'école: elle contraint trop les enfants

Message par JPhMM le Lun 1 Déc 2014 - 20:52

@doublecasquette a écrit:
@JPhMM a écrit:
Seuls les plus habiles, seuls ceux qui font preuve de la plus grande abnégation tireront quelques bénéfices de l’apprentissage de l’écriture. Les autres, dont je fis partie, redouteront, leur vie durant, le contact de la plume. Le clavier fut pour moi une libération salvatrice. À ce stade, l’école en voulant gommer les inégalités les accentue.
Ce discours récurrent-là m'insupporte de plus en plus : les gars qui prennent leur petit cas personnel pour en déduire une loi générale sur toute la population d'un pays. Il se prend vraiment pour le centre du monde.

D'ailleurs, a-t-il seulement pensé à ceusses qui redouteront, leur vie durant, comme il dit (arf) le contact du clavier. Dans un monde où l'on peut écrire à la main ou au clavier, il veut imposer à tout le monde d'écrire au clavier, afin de donner le plus de chances à tout le monde à trouver sa voie. Il est débile ou il fait exprès ?

Et ceux qui
De par chez moi, on appelle cela un Bontempi.



« C'est tout ce que tu sais faire ?
— Pourquoi ?
— Non rien. C'est vraiment tout ?
— Ben oui.
— Bon tant pis... »

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour Philippe Szykulla, l'écriture manuscrite doit être abandonnée à l'école: elle contraint trop les enfants

Message par coindeparadis le Lun 1 Déc 2014 - 20:56

Cela me rappelle une formation au CNED de TS où j'avais une option dactylo . Comme je n'avais pas d'argent pour acheter une vrai machine à écrire, j'avais acheté une Petite au rayon jouet. Ma meilleure note en dactylo : 10/20 (une exception). Résultat sur le bulletin (fin de la 2ème année) : "continuez le médico-social et arrêtez la dactylo". Quels visionnaires !

_________________
Ne t'excuse jamais d'être ce que tu es. Gandhi

coindeparadis
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour Philippe Szykulla, l'écriture manuscrite doit être abandonnée à l'école: elle contraint trop les enfants

Message par lumeeka le Lun 1 Déc 2014 - 21:05

Ma fille est aussi fille d'ingénieur informaticien : nous privilégions l'écriture manuscrite et le fameux "outil scripteur". Curieusement, chez les autres gosses d'informaticiens, c'est pareil. Étrange, non ? Razz

_________________
Animals are my friends... and I don't eat my friends. George Bernard Shaw
https://www.facebook.com/sansvoixpaca/
http://www.nonhumanrightsproject.org/about-us-2/

lumeeka
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour Philippe Szykulla, l'écriture manuscrite doit être abandonnée à l'école: elle contraint trop les enfants

Message par trompettemarine le Lun 1 Déc 2014 - 21:16



L'écriture ferme l'horizon de l'enfant

Tout d’abord, chez les tout jeunes élèves,[b] l’apprentissage de l’écriture ralentit l’évolution naturelle de l’enfant. Celui-ci a appris, en six ans, à se lever et marcher, à comprendre ses parents et son entourage, à parler, à construire de ses mains des univers toujours plus élaborés, à élargir ses horizons de conquête du monde, de victoires sur l’inconnu toujours plus importantes. Et soudain, il faut réduire son champ d’exploration à une feuille minuscule, son moyen d’expression à de petites lignes courbes entremêlées.
[/b]


http://leplus.nouvelobs.com/contribution/1282912-l-ecriture-manuscrite-depassee-oui-elle-contraint-beaucoup-trop-nos-enfants.html

C'est splendide d'imbécillité.  affraid
On devrait supprimer l'école élémentaire, plus besoin d'apprendre à écrire.
Et vu que sur un autre post, la lecture est élitiste....
Plus de lecture...
Plus d'école...
Plus d'élèves, plus de professeurs... et voilà, le tour est joué !
Il est beau l'avenir !

En plus entre le prix d'un ordinateur et celui d'une feuille de papier et d'un crayon de bois... il n'y a pas photo !

trompettemarine
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour Philippe Szykulla, l'écriture manuscrite doit être abandonnée à l'école: elle contraint trop les enfants

Message par Cath le Lun 1 Déc 2014 - 21:19

Ravage.

Et on regretta d'avoir oublié l'écriture manuscrite.

Cath
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour Philippe Szykulla, l'écriture manuscrite doit être abandonnée à l'école: elle contraint trop les enfants

Message par Dimka le Lun 1 Déc 2014 - 21:26

Bonsoir,
Je ne sais pas ce qu’il en est en Finlande, mais il me semble qu’aux USA, les gens écrivent couramment en non-cursif (d’ailleurs, c’est bien plus lisible, du coup), ce qui n’a pas été affecté par les éventuelles décisions concernant le cursif. Dans cet article, le gars mélange tout : les gens continuent à écrire à la main même s’ils ne le font pas en attaché, contrairement aux délires qu’il prône (le tout clavier).

Autant je n’ai pas les compétences pour juger si c’est bien ou mal de ne plus écrire en attaché (il me semble que du moment qu’on sait écrire sur une feuille avec un crayon, à une vitesse correcte, en pouvant être relu par d’autres ou par soi, c’est OK), autant je trouve que le raccourcis qui consiste à dire qu’ils n’écrivent plus du tout est abusif.

Mais c’est sûr que c’est plus facile de lancer des polémiques sur du n’importe quoi que d’expliquer les subtilités qui font que tous les pays ne font pas la même chose.

[edit] : http://blogs.rue89.nouvelobs.com/americanmiroir/2013/09/18/abandon-de-lecriture-en-attache-debat-enflamme-aux-usa-231159


Dernière édition par Dimka le Lun 1 Déc 2014 - 22:21, édité 1 fois

_________________
Tentez de gagner des livresRazz

pingouin ← Ceci est un manchot (penguin en anglais), pas un pingouin. Les pingouins volent, sont présents en Bretagne et mangent donc du Kouign Aman. Les manchots ne volent pas, utilisent Linux et vivent dans l’hémisphère sud.

Contrairement à la chouette, le hibou a la classe, des aigrettes sur la tête et un x au pluriel.

J’aime les petits cœurs mignons et palpitants !
Big tiger is watching you!

Dimka
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour Philippe Szykulla, l'écriture manuscrite doit être abandonnée à l'école: elle contraint trop les enfants

Message par Nita le Lun 1 Déc 2014 - 21:28

@JPhMM a écrit:
Seuls les plus habiles, seuls ceux qui font preuve de la plus grande abnégation tireront quelques bénéfices de l’apprentissage de l’écriture. Les autres, dont je fis partie, redouteront, leur vie durant, le contact de la plume. Le clavier fut pour moi une libération salvatrice. À ce stade, l’école en voulant gommer les inégalités les accentue.
Ce discours récurrent-là m'insupporte de plus en plus : les gars qui prennent leur petit cas personnel pour en déduire une loi générale sur toute la population d'un pays. Il se prend vraiment pour le centre du monde.

D'ailleurs, a-t-il seulement pensé à ceusses qui redouteront, leur vie durant, comme il dit (arf) le contact du clavier. Dans un monde où l'on peut écrire à la main ou au clavier, il veut imposer à tout le monde d'écrire au clavier, afin de donner le plus de chances à tout le monde à trouver sa voie. Il est débile ou il fait exprès ?

topela

veneration

_________________
A clean house is a sign of a broken computer.

Nita
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour Philippe Szykulla, l'écriture manuscrite doit être abandonnée à l'école: elle contraint trop les enfants

Message par ycombe le Lun 1 Déc 2014 - 21:28

@Reine Margot a écrit:


Seuls les plus habiles, seuls ceux qui font preuve de la plus grande abnégation tireront quelques bénéfices de l’apprentissage de l’écriture.
Que l'on puisse apprendre l'abnégation ne semble pas effleurer ce monsieur. Pour lui, un enfant qui grandit ne doit pas apprendre à devenir patient, appliqué, à passer du temps sur un effort pour un bénéfice ultérieur. Tout, tout de suite ! est sa vision de l'enfant qui grandit. Il ne doit pas être déçu avec les ados d'aujourd'hui.

_________________
Ronin : "A un moment il faut dire stop au n'importe quoi".

Franck Ramus : "Les sciences de l'éducation à la française se font fort de produire un discours savant sur l'éducation, mais ce serait visiblement trop leur demander que de mettre leur discours à l'épreuve des faits".

ycombe
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum