Collège Jean Perrin, Vitry-sur-Seine (94) : "Depuis un mois, des élèves s’amusent à asperger le collège de gaz lacrymogène".

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Collège Jean Perrin, Vitry-sur-Seine (94) : "Depuis un mois, des élèves s’amusent à asperger le collège de gaz lacrymogène".

Message par John le Mer 3 Déc - 9:19

La goutte d’eau de trop. Ce lundi matin, vers 8 heures, les professeurs du collège Jean-Perrin, à Vitry-sur-Seine (Val-de-Marne), ont exercé leur droit de retrait après qu’un fumigène a été craqué dans les couloirs de l’établissement. Et si les élèves ont été accueillis toute la matinée, le collège a fermé ses portes à la mi-journée, forçant les parents à récupérer leurs enfants.

« Depuis environ un mois, un groupe d’élèves s’amuse à asperger le collège de gaz lacrymogène. Ils sont même rentrés dans la salle des professeurs, s’insurge une mère d’élève. Là, ils passent à la vitesse supérieure avec un fumigène, ce n’est pas normal. Voilà pourquoi les professeurs ont pris cette décision. » Les cours doivent normalement reprendre mardi matin.
http://www.leparisien.fr/vitry-sur-seine-94400/vitry-sur-seine-un-fumigene-craque-un-college-ferme-01-12-2014-4338023.php

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Collège Jean Perrin, Vitry-sur-Seine (94) : "Depuis un mois, des élèves s’amusent à asperger le collège de gaz lacrymogène".

Message par Docteur OX le Mer 3 Déc - 10:16

Bah, ce sont des élèves. Il ne faut qu'ils décrochent: c'est l'objectif prioritaire du moment. Et il passe avant les autres. Donc, il ne faut pas les pousser à la déscolarisation. Donc il ne faut pas trop les décourager. Donc, pas trop les sanctionner par des notes stigmatisantes, des redoublements traumatisants, des heures de retenues démoralisantes, des exclusions humiliantes, bref par des sanctions contre-productives. L'objectif est atteint: ils sont toujours dans l'école. Le reste, franchement, est-ce que ça intéresse le ministère, la FCPE ou le Nouvel obs ?

Docteur OX
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Collège Jean Perrin, Vitry-sur-Seine (94) : "Depuis un mois, des élèves s’amusent à asperger le collège de gaz lacrymogène".

Message par Spartacus le Mer 3 Déc - 11:12

On va quand même pas reprocher à des enfants d'être vivants et remplis d'initiatives. Il faut positiver et prendre appui sur leur curiosité et leur inventivité, en créant un atelier "Savoir utiliser les fumigènes et l'acrimogel (c'est comme ça que les miens orthographient la chose) à bon escient". Rolling Eyes

Spartacus
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Collège Jean Perrin, Vitry-sur-Seine (94) : "Depuis un mois, des élèves s’amusent à asperger le collège de gaz lacrymogène".

Message par Marie Laetitia le Mer 3 Déc - 12:20

@Docteur OX a écrit:Bah, ce sont des élèves. Il ne faut qu'ils décrochent: c'est l'objectif prioritaire du moment. Et il passe avant les autres. Donc, il ne faut pas les pousser à la déscolarisation. Donc il ne faut pas trop les décourager. Donc, pas trop les sanctionner par des notes stigmatisantes, des redoublements traumatisants, des heures de retenues démoralisantes, des exclusions humiliantes, bref par des sanctions contre-productives. L'objectif est atteint: ils sont toujours dans l'école. Le reste, franchement, est-ce que ça intéresse le ministère, la FCPE ou le Nouvel obs ?

C'est exactement ça. Bon, on peut bien distribuer quelques journées d'exclusion pour satisfaire les profs. Mais pour le reste, tant qu'ils n'ont pas frappé un adulte ou mis le feu aux bâtiments, on les garde. Soigneusement.

_________________
 
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)

________________________________________________

Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. (...) Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...

Marie Laetitia
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Collège Jean Perrin, Vitry-sur-Seine (94) : "Depuis un mois, des élèves s’amusent à asperger le collège de gaz lacrymogène".

Message par Ronin le Mer 3 Déc - 12:25

Mon père en LP avait entendu quasiment le même discours du CDE, en 1994...il vaut mieux qu'il reste au chaud ici que dehors à faire des conneries dans la rue, ça ne date pas d'hier. ET visiblement il s'agissait déjà de consignes venant de tout en haut.

_________________

Ronin
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Collège Jean Perrin, Vitry-sur-Seine (94) : "Depuis un mois, des élèves s’amusent à asperger le collège de gaz lacrymogène".

Message par Moonchild le Mer 3 Déc - 15:51

Si les élèves en sont rendus à se défendre avec des lacrymogènes, c'est certainement parce que l'évaluation dans ce collège n'est pas assez bienveillante. professeur

Moonchild
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Collège Jean Perrin, Vitry-sur-Seine (94) : "Depuis un mois, des élèves s’amusent à asperger le collège de gaz lacrymogène".

Message par baboben5 le Lun 22 Déc - 10:50

@Docteur OX a écrit:. Le reste, franchement, est-ce que ça intéresse le ministère, la FCPE ou le Nouvel obs ?

Ouaip, on les entend pas trop là-dessus la FCPE...

baboben5
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Collège Jean Perrin, Vitry-sur-Seine (94) : "Depuis un mois, des élèves s’amusent à asperger le collège de gaz lacrymogène".

Message par Clarianz le Lun 22 Déc - 10:59

J'ai bossé là-basn juste après ma reprise de congé parental, je vous dis pas le choc! Razz
Jusqu'en février, les élèves sont proprement immondes... mais je n'ai jamais connu d'équipe plus soudée! Et on avait un chef, une perle!

_________________
Mama's Rock

Clarianz
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum