Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
User17706
Enchanteur

Re: "L'intelligence artificielle pourrait mettre fin à la race humaine" d'après S. Hawking

par User17706 le Sam 21 Oct 2017 - 1:38
@jaybe a écrit:Tiens, alphago vient de se faire battre sèchement (mais il semble difficile d'en savoir plus avec des articles en français...).

http://www.lepoint.fr/high-tech-internet/alphago-zero-l-ia-autodidacte-qui-a-terrasse-alphago-19-10-2017-2165696_47.php

https://deepmind.com/blog/alphago-zero-learning-scratch/
Ça, ça fait extrêmement peur.
avatar
JPhMM
Demi-dieu

Re: "L'intelligence artificielle pourrait mettre fin à la race humaine" d'après S. Hawking

par JPhMM le Sam 21 Oct 2017 - 1:50
PauvreYorick a écrit:
@jaybe a écrit:Tiens, alphago vient de se faire battre sèchement (mais il semble difficile d'en savoir plus avec des articles en français...).

http://www.lepoint.fr/high-tech-internet/alphago-zero-l-ia-autodidacte-qui-a-terrasse-alphago-19-10-2017-2165696_47.php

https://deepmind.com/blog/alphago-zero-learning-scratch/
Ça, ça fait extrêmement peur.
Singularité atteinte, en go.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes. — Jacques Goimard
User17706
Enchanteur

Re: "L'intelligence artificielle pourrait mettre fin à la race humaine" d'après S. Hawking

par User17706 le Sam 21 Oct 2017 - 2:36
Il faudrait appeler cette preuve preuve de Leibniz-Gödel Razz

_________________
'Tis a blushing, shamefaced spirit that mutinies in a man’s bosom. It fills a man full of obstacles. It made me once restore a purse of gold that by chance I found. It beggars any man that keeps it. It is turned out of towns and cities for a dangerous thing, and every man that means to live well endeavors to trust to himself and live without it.
____________

When everybody is swept away unthinkingly by what everybody else does and believes in, those who think are drawn out of hiding because their refusal to join is conspicuous and thereby becomes a kind of action.
avatar
JPhMM
Demi-dieu

Re: "L'intelligence artificielle pourrait mettre fin à la race humaine" d'après S. Hawking

par JPhMM le Sam 21 Oct 2017 - 2:36
@Celadon a écrit:"Les géants du numérique font émerger des cerveaux industriels moins chers que ceux développés de façon "artisanale" par l'EN. En outre, ces cerveaux biologiques évoluent peu alors que l'IA voit sa puissance sans cesse augmenter.
Nous avons oublié de nous poser une question fondamentale : pouvons-nous maîtriser l'IA ? L'école est l'institution spécialement dédiée au développement et à la diffusion de l'intelligence. Saura-t-elle apporter une réponse positive à la question précédente ?
Cet enjeu essentiel pour l'humanité n'a jamais été évoqué au cours de la campagne présidentielle de 2017.
Nous devons pourtant parvenir à établir une complémentarité Homme-LA aussi équilibrée que possible. Il faut maîtriser l'IA , et trouver une sorte de modus vivendi avec un voisin envahissant dont on ne sait presque rien puisqu'il devient une boîte noire.
Pour cela, il nous faut dès maintenant profondément revoir l'éducation et la formation. Si l'IA est le problème, elle serait aussi en grande partie la solution. L'eugénisme cérébral ou l'interfaçage de notre intelligence avec l'IA s'imposeront comme une réponse incontournable au gigantesque défi posé par la concurrence des machines.
A très court terme, c'est notre façon d'acquérir des connaissances, inchangée depuis des siècles, qui va devoir embrasser les nouvelles technologies pour gagner en efficacité et en rapidité."
Laurent Alexandre in La guerre des intelligences. J.C.Lattès p. 72/73
Quel fatras fantasque et vide de sens. Il faut qu'il arrête de fumer les bandes des anciennes VHS de "2001".

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes. — Jacques Goimard
avatar
Zagara
Grand Maître

Re: "L'intelligence artificielle pourrait mettre fin à la race humaine" d'après S. Hawking

par Zagara le Sam 21 Oct 2017 - 11:13
PauvreYorick a écrit:
@jaybe a écrit:Tiens, alphago vient de se faire battre sèchement (mais il semble difficile d'en savoir plus avec des articles en français...).

http://www.lepoint.fr/high-tech-internet/alphago-zero-l-ia-autodidacte-qui-a-terrasse-alphago-19-10-2017-2165696_47.php

https://deepmind.com/blog/alphago-zero-learning-scratch/
Ça, ça fait extrêmement peur.
Les IA apprenantes et auto-apprenantes sont des technos super vieilles.
Ça fait longtemps qu'on sait faire une IA avec corps robotique qui apprend par elle-même à marcher, à force d'essais-erreurs.
Ça reste de l'IA faible. Elle n'est pas capable d'apprendre autre chose que ce qu'on lui dit d'apprendre. Sa connaissance et son apprentissage restent segmentés : une IA à qui on dit "apprends à marcher" finira par devenir la meilleure marcheuse de l'histoire, et voilà tout.
Évidemment le problème est que les ricains sont déjà en train de réfléchir à fabriquer des IA apprenantes qui ont pour ordre "apprends à tuer mon ennemi" (embarquées dans des drones autonomes). Mais là ce n'est pas la faute de l'IA, c'est la faute de son créateur qui est un gros con irresponsable.
Les IA faibles ne sont pas différentes de tout autre outil ; elles dépendent directement de quels ordres on leur donne et de quels usages on en a. La différence c'est que ce sont des outils automatisés et très efficaces. Donc on peut imaginer tout outil qu'on utilise aujourd'hui, ainsi que certains métiers, mais sans assistance humaine et meilleur que nous. Voilà la surface raisonnable du fantasme. Ce n'est pas une "singularité".
User17706
Enchanteur

Re: "L'intelligence artificielle pourrait mettre fin à la race humaine" d'après S. Hawking

par User17706 le Sam 21 Oct 2017 - 15:06
Disons que quand on connaît la difficulté du problème (en l'occurrence faire jouer une machine au go), l'ampleur de la performance réalisée par AlphaGo Zero ne peut que forcer le respect.

_________________
'Tis a blushing, shamefaced spirit that mutinies in a man’s bosom. It fills a man full of obstacles. It made me once restore a purse of gold that by chance I found. It beggars any man that keeps it. It is turned out of towns and cities for a dangerous thing, and every man that means to live well endeavors to trust to himself and live without it.
____________

When everybody is swept away unthinkingly by what everybody else does and believes in, those who think are drawn out of hiding because their refusal to join is conspicuous and thereby becomes a kind of action.
avatar
Caspar
Bon génie

Re: "L'intelligence artificielle pourrait mettre fin à la race humaine" d'après S. Hawking

par Caspar le Sam 21 Oct 2017 - 15:11
@Carnyx a écrit:Et si les robots devenaient religieux ?
Asimov n'a pas prévu le cas.

Si, dans la nouvelle "Reason" par exemple.
avatar
JPhMM
Demi-dieu

Re: "L'intelligence artificielle pourrait mettre fin à la race humaine" d'après S. Hawking

par JPhMM le Sam 21 Oct 2017 - 19:48
@Zagara a écrit:Évidemment le problème est que les ricains sont déjà en train de réfléchir à fabriquer des IA apprenantes qui ont pour ordre "apprends à tuer mon ennemi" (embarquées dans des drones autonomes).
Gardons-nous d'être naïfs. Ils sont très loin d'être les seuls.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes. — Jacques Goimard
avatar
Celadon
Demi-dieu

Re: "L'intelligence artificielle pourrait mettre fin à la race humaine" d'après S. Hawking

par Celadon le Dim 22 Oct 2017 - 12:36
Petite récap de toutes les peurs et tentative de désamorçage :
http://www.francetvinfo.fr/choix/chomage-de-masse-armes-autonomes-terminator-en-puissance-faut-il-avoir-peur-de-l-intelligence-artificielle_2417671.html
avatar
Zagara
Grand Maître

Re: "L'intelligence artificielle pourrait mettre fin à la race humaine" d'après S. Hawking

par Zagara le Dim 22 Oct 2017 - 12:49
@JPhMM a écrit:
@Zagara a écrit:Évidemment le problème est que les ricains sont déjà en train de réfléchir à fabriquer des IA apprenantes qui ont pour ordre "apprends à tuer mon ennemi" (embarquées dans des drones autonomes).
Gardons-nous d'être naïfs. Ils sont très loin d'être les seuls.
Ce sont les seuls à en avoir les moyens, parce que ça demande une budgétisation à fonds perdus tout à fait dantesque.
Il faut avoir la culture du gâchis qu'ont les USA et un complexe militaro-industriel sur-développé pour faire ce genre de recherche.
D'autres aimeraient le faire, certainement (il y a des militaires irresponsables dans chaque pays), mais leur pays et leurs politiques n'ont pas le budget ni l'envie de les soutenir. Pas oublier que les USA sont à un PIB 2 fois plus élevé que le second pays le plus riche du monde (Chine) : ils sont les seuls à avoir autant de fric à dépenser. Par exemple en France on n'a même pas de drones militaires. On préfère faire de la recherche interdite sur les armes chimiques ; mais chut, c'est secret défense spécial France cour martiale. Laughing
avatar
Celadon
Demi-dieu

Re: "L'intelligence artificielle pourrait mettre fin à la race humaine" d'après S. Hawking

par Celadon le Dim 22 Oct 2017 - 13:14
@Zagara a écrit:
@JPhMM a écrit:
@Zagara a écrit:Évidemment le problème est que les ricains sont déjà en train de réfléchir à fabriquer des IA apprenantes qui ont pour ordre "apprends à tuer mon ennemi" (embarquées dans des drones autonomes).
Gardons-nous d'être naïfs. Ils sont très loin d'être les seuls.
Ce sont les seuls à en avoir les moyens, parce que ça demande une budgétisation à fonds perdus tout à fait dantesque.
Il faut avoir la culture du gâchis qu'ont les USA et un complexe militaro-industriel sur-développé pour faire ce genre de recherche.
D'autres aimeraient le faire, certainement (il y a des militaires irresponsables dans chaque pays), mais leur pays et leurs politiques n'ont pas le budget ni l'envie de les soutenir. Pas oublier que les USA sont à un PIB 2 fois plus élevé que le second pays le plus riche du monde (Chine) : ils sont les seuls à avoir autant de fric à dépenser. Par exemple en France on n'a même pas de drones militaires. On préfère faire de la recherche interdite sur les armes chimiques ; mais chut, c'est secret défense spécial France cour martiale. Laughing
Oui, euh... Kalach avance bien aussi dans ce domaine... cf le lien posté supra.
L'IA va créer des robots tueurs

La peur. Les terrains de guerre vont-ils bientôt être peuplés de robots équipés d'une caméra, capables d'identifier automatiquement une cible et d'ouvrir le feu sans ordre humain ? Il n'est pas interdit de l'envisager : l'analyse d'images en temps réel par des programmes permet aujourd'hui à Facebook de retrouver l'identité de vos amis sur une photo de vacances, ou à une voiture autonome d'identifier une ligne continue sur la chaussée et ainsi de ne pas doubler un véhicule.

De là à s'inquiéter de l'arrivée d'un Terminator ? Certains, comme Bruno Stagno, directeur exécutif adjoint de Human Rights Watch, estiment auprès de franceinfo que "ce n’est pas de la science-fiction". Pour lui, "cela pose une grande question de moralité pour l’humanité car [ces robots tueurs] décideraient de manière autonome et indépendante qui tuer pendant un conflit".

La réalité. Début juillet, l'entreprise Kalachnikov, qui produit le célèbre fusil d'assaut AK-47, a annoncé à l'agence russe Tass avoir développé un module de combat automatisé capable de repérer seul des cibles. Signe que le sujet préoccupe, plus d'un millier d'acteurs de la science et du secteur des nouvelles technologies ont rédigé, fin juillet, une lettre ouverte appelant à un traité international interdisant les "armes autonomes offensives".

Parmi les signataires se trouvent des personnalités éminemment respectées, comme le fondateur de SpaceX Elon Musk, le cofondateur d'Apple Steve Wozniak, ou encore le directeur du département de Facebook dédié à l'intelligence artificielle, Yann LeCun.

L'intelligence artificielle a atteint un point où le déploiement de telles machines est réalisable d'ici quelques années, non quelques décennies. Les enjeux sont immenses : les armes autonomes sont décrites comme la troisième révolution dans le domaine militaire.
Les signataires d'un appel à l'interdiction des armes autonomes

Une analyse que ne partage pas Jean-Gabriel Ganascia. "Il faut spécifier à la machine ce qu'est une cible pour que celle-ci puisse la reconnaître : cela peut par exemple être un individu qui porte du métal sur lui dans un terrain de guerre, détaille le chercheur. Mais craindre que cette décision échappe aux humains relève de la mauvaise foi comme la définissait Sartre [c'est-à-dire un moyen de se défausser de notre liberté et de notre responsabilité]." Le spécialiste préfère mettre en avant des technologies défensives, comme des robots capables de détecter la présence de mines terrestres.
avatar
JPhMM
Demi-dieu

Re: "L'intelligence artificielle pourrait mettre fin à la race humaine" d'après S. Hawking

par JPhMM le Dim 22 Oct 2017 - 14:02
@Zagara a écrit:
@JPhMM a écrit:
@Zagara a écrit:Évidemment le problème est que les ricains sont déjà en train de réfléchir à fabriquer des IA apprenantes qui ont pour ordre "apprends à tuer mon ennemi" (embarquées dans des drones autonomes).
Gardons-nous d'être naïfs. Ils sont très loin d'être les seuls.
Ce sont les seuls à en avoir les moyens, parce que ça demande une budgétisation à fonds perdus tout à fait dantesque.
Il faut avoir la culture du gâchis qu'ont les USA et un complexe militaro-industriel sur-développé pour faire ce genre de recherche.
D'autres aimeraient le faire, certainement (il y a des militaires irresponsables dans chaque pays), mais leur pays et leurs politiques n'ont pas le budget ni l'envie de les soutenir. Pas oublier que les USA sont à un PIB 2 fois plus élevé que le second pays le plus riche du monde (Chine) : ils sont les seuls à avoir autant de fric à dépenser. Par exemple en France on n'a même pas de drones militaires. On préfère faire de la recherche interdite sur les armes chimiques ; mais chut, c'est secret défense spécial France cour martiale. Laughing
C'est un peu plus complexe que cela. La recherche militaire est aussi un moyen, aux États-Unis, pour financer la recherche civile. La notion de "gâchis" ne me semble pas valide concernant les dépenses de recherche. Par définition, si on ne finançait que la recherche dont on connaît les débouchés économiques par avance, on ne ferait pas de recherche. Or la recherche militaire américaine abreuve très majoritairement le monde civil, à plus ou moins long terme. Les exemples sont nombreux. Si la DARPA n'avait pas financé sans compter pour développer l'ARPANET, nous ne serions probablement pas en train de discuter toi et moi actuellement, du fait de l'inexistence d'Internet. Ce n'est plus un secret pour personne, les USA financent par milliards la recherche militaire aussi pour subventionner sans limite leur industrie.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes. — Jacques Goimard
avatar
Celadon
Demi-dieu

Re: "L'intelligence artificielle pourrait mettre fin à la race humaine" d'après S. Hawking

par Celadon le Ven 27 Oct 2017 - 14:46
Je n'allais pas ouvrir un topic pour ça alors je le mets ici mais il y a vraiment de quoi s'inquiéter. Il va falloir dare-dare réagir avec la loi sur la violation de domicile parce que là !!!! affraid :
https://fr.yahoo.com/finance/actualites/amazon-et-walmart-pourraient-rentrer-chez-vous-en-votre-absence-pour-vous-livrer-150339902.html
e géant du commerce en ligne a présenté une serrure connectée, permettant aux livreurs d’accéder au domicile du client en son absence.

L’avenir du commerce en ligne a de quoi inquiéter. Amazon a présenté des dispositifs de serrure et de caméra connectées. L’idée, c’est de pouvoir livrer un client, à son domicile, même lorsqu’il est absent.

Concrètement, les livreurs, grâce à une serrure connectée commandée à distance, peuvent entrer au domicile du client pour livrer le produit commandé lorsqu’il n’est pas là. Un dispositif présenté mercredi 25 octobre par Amazon, quelques temps après son principal concurrent, Walmart.
avatar
laMiss
Expert spécialisé

Re: "L'intelligence artificielle pourrait mettre fin à la race humaine" d'après S. Hawking

par laMiss le Ven 27 Oct 2017 - 19:18
Oui, j'ai vu ça mais je pense que c'est HS ici. Il doit bien y avoir un topic sur les données privées quelque chose comme ça, non ?

En revanche, je crois qu'Arte a diffusé un reportage (que je n'ai pas vu) lié à la robotique et au travail des chercheurs selon lesquels un jour on pourrait "mettre" un esprit humain dans un robot donc être immortel.

_________________
Bonne route !
avatar
Celadon
Demi-dieu

Re: "L'intelligence artificielle pourrait mettre fin à la race humaine" d'après S. Hawking

par Celadon le Ven 27 Oct 2017 - 19:21
Ce n'est pas une partie de l'IA ?
avatar
JPhMM
Demi-dieu

Re: "L'intelligence artificielle pourrait mettre fin à la race humaine" d'après S. Hawking

par JPhMM le Ven 27 Oct 2017 - 19:22
Vieille idée, laMiss.
Depuis au moins...

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes. — Jacques Goimard
avatar
Elyas
Guide spirituel

Re: "L'intelligence artificielle pourrait mettre fin à la race humaine" d'après S. Hawking

par Elyas le Ven 27 Oct 2017 - 19:24
J'ai l'impression de relire toutes les idées la SF des années 80-90 sur ce fil. Des tas de romans ont traité ces sujets.
avatar
JPhMM
Demi-dieu

Re: "L'intelligence artificielle pourrait mettre fin à la race humaine" d'après S. Hawking

par JPhMM le Ven 27 Oct 2017 - 19:26
En même temps, le cyberpunk date de la fin des années 70 (sans compter les quelques précurseurs, Dick en tête).

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes. — Jacques Goimard
avatar
Elyas
Guide spirituel

Re: "L'intelligence artificielle pourrait mettre fin à la race humaine" d'après S. Hawking

par Elyas le Ven 27 Oct 2017 - 19:30
@JPhMM a écrit:En même temps, le cyberpunk date de la fin des années 70 (sans compter les quelques précurseurs, Dick en tête).

Tout à fait. Pas mal de romans traitent de cela. J'ai tilté sur l'idée de faire passer un esprit humain dans une machine. C'est une idée pas mal développée dans de nombreuses oeuvres de SF.
Après, il n'y a pas que Dick (qui a la chance d'être le scénariste officiel de Hollywood pour être connu). Bien d'autres, aussi talentueux, ont écrit dessus. J'ai en tête "Etoiles mourantes" d'Ayerdhal et Dunyach où justement des pans de l'humanité ayant fait des choix différentes (dont certains dans la mouvance transhumaniste) se retrouvent pour une négociation diplomatique après des siècles de séparation.
On peut aussi parler du vieux jeu Battletech abi
avatar
Celadon
Demi-dieu

Re: "L'intelligence artificielle pourrait mettre fin à la race humaine" d'après S. Hawking

par Celadon le Ven 27 Oct 2017 - 19:32
Sauf que ce n'est plus de la fiction...
avatar
Elyas
Guide spirituel

Re: "L'intelligence artificielle pourrait mettre fin à la race humaine" d'après S. Hawking

par Elyas le Ven 27 Oct 2017 - 19:33
@Celadon a écrit:Sauf que ce n'est plus de la fiction...

Bah... cela fait de notre époque une spatio-localisation intéressante Smile
avatar
JPhMM
Demi-dieu

Re: "L'intelligence artificielle pourrait mettre fin à la race humaine" d'après S. Hawking

par JPhMM le Ven 27 Oct 2017 - 19:37
Oui, bien d'autres auteurs, mais je parlais de Dick comme précurseur.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes. — Jacques Goimard
avatar
JPhMM
Demi-dieu

Re: "L'intelligence artificielle pourrait mettre fin à la race humaine" d'après S. Hawking

par JPhMM le Ven 27 Oct 2017 - 19:37
@Celadon a écrit:Sauf que ce n'est plus de la fiction...
Les prospecteurs en technologie pillent abondamment la SF, qui a toujours quelques décennies d'avance sur eux.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes. — Jacques Goimard
avatar
Elyas
Guide spirituel

Re: "L'intelligence artificielle pourrait mettre fin à la race humaine" d'après S. Hawking

par Elyas le Ven 27 Oct 2017 - 19:40
@JPhMM a écrit:Oui, bien d'autres auteurs, mais je parlais de Dick comme précurseur.

Oui Smile Enfin, le jour où on verra une planète Vatican XXVIII avec des robots dissertant sur Dieu (Project Pope de Clifford D. Simak, un de mes auteurs favoris !), on pourra s'amuser un peu Wink
avatar
laMiss
Expert spécialisé

Re: "L'intelligence artificielle pourrait mettre fin à la race humaine" d'après S. Hawking

par laMiss le Ven 27 Oct 2017 - 19:41
@JPhMM a écrit:Vieille idée, laMiss.
Depuis au moins...

Oui, non mais là apparemment, des gens y travaillent sérieusement et seraient sur le point d'atteindre cet objectif (sur le point = dans 100 ans).
J'ai vu un extrait. Attendez, je cherche le lien.

Edit : voilà !
https://www.arte.tv/fr/videos/057415-000-A/la-fabrique-du-cerveau/

Extrait :
https://twitter.com/ARTEfr/status/921813084917841920


Dernière édition par laMiss le Ven 27 Oct 2017 - 19:45, édité 1 fois

_________________
Bonne route !
avatar
JPhMM
Demi-dieu

Re: "L'intelligence artificielle pourrait mettre fin à la race humaine" d'après S. Hawking

par JPhMM le Ven 27 Oct 2017 - 19:43
Les Seigneurs de l'Instrumentalité propose des situations bien plus amusantes encore. Razz

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes. — Jacques Goimard
Contenu sponsorisé

Re: "L'intelligence artificielle pourrait mettre fin à la race humaine" d'après S. Hawking

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum