Collège Hippolyte Rémy (Coulommiers) : une bombe lacrymogène lancée au réfectoire en plein repas.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Collège Hippolyte Rémy (Coulommiers) : une bombe lacrymogène lancée au réfectoire en plein repas.

Message par John le Jeu 4 Déc 2014 - 4:54

La mauvaise blague a provoqué plus de larmes que de rires. Ce mardi midi, un élève a lancé une bombe lacrymogène dans le réfectoire du collège Hippolyte Rémy à Coulommiers. 500 élèves y sont demi-pensionnaires et l’incident s’est produit durant le troisième service aux alentours de 13 heures.

Quatre collégiens incommodés par le gaz ont été transportés à l’hôpital tandis que le réfectoire a été évacué et aéré avant que le service de restauration ne puisse reprendre. Ainsi, la cantine a été ouverte jusqu’à plus de 15 heures et les cours du début d’après-midi ont été retardés le temps que tous les élèves aient pu déjeuner.
http://www.leparisien.fr/coulommiers-77120/coulommiers-du-gaz-lacrymogene-a-la-cantine-du-college-02-12-2014-4341481.php

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Collège Hippolyte Rémy (Coulommiers) : une bombe lacrymogène lancée au réfectoire en plein repas.

Message par trompettemarine le Jeu 4 Déc 2014 - 18:20

Ah oui, cela me rappelle des souvenirs ; cela nous est arrivé il y trois ou quatre ans dans les couloirs de l'établissement... cafe

trompettemarine
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Collège Hippolyte Rémy (Coulommiers) : une bombe lacrymogène lancée au réfectoire en plein repas.

Message par retraitée le Jeu 4 Déc 2014 - 19:28

On sent que les vacances approchent ! Les "incivilités" (sic) se multiplient !

retraitée
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Collège Hippolyte Rémy (Coulommiers) : une bombe lacrymogène lancée au réfectoire en plein repas.

Message par baboben5 le Lun 22 Déc 2014 - 10:36

Dans mon établissement, pour un fait similaire (un coup de lacrymo à la fin d'un cours), l'élève (identifié) a juste eu une journée d'exclusion la veille des vacances ! Pas de conseil de discipline, non non...

baboben5
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Collège Hippolyte Rémy (Coulommiers) : une bombe lacrymogène lancée au réfectoire en plein repas.

Message par User5899 le Lun 22 Déc 2014 - 11:01

Ah, ça passe dans le journal, ça ? Mais ça arrive quand même de temps en temps. Ce n'est pas fréquent, mais pas vraiment exceptionnel...

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Collège Hippolyte Rémy (Coulommiers) : une bombe lacrymogène lancée au réfectoire en plein repas.

Message par Jenny le Lun 22 Déc 2014 - 11:02

@baboben5 a écrit:Dans mon établissement, pour un fait similaire (un coup de lacrymo à la fin d'un cours), l'élève (identifié) a juste eu une journée d'exclusion la veille des vacances ! Pas de conseil de discipline, non non...

Je te bats. Une discussion avec le CPE… Rolling Eyes

Jenny
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Collège Hippolyte Rémy (Coulommiers) : une bombe lacrymogène lancée au réfectoire en plein repas.

Message par JPhMM le Lun 22 Déc 2014 - 11:59

@retraitée a écrit:On sent que les vacances approchent ! Les "incivilités" (sic) se multiplient !
"impolitesses" !

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Collège Hippolyte Rémy (Coulommiers) : une bombe lacrymogène lancée au réfectoire en plein repas.

Message par baboben5 le Lun 22 Déc 2014 - 12:00

@Jenny a écrit:
@baboben5 a écrit:Dans mon établissement, pour un fait similaire (un coup de lacrymo à la fin d'un cours), l'élève (identifié) a juste eu une journée d'exclusion la veille des vacances ! Pas de conseil de discipline, non non...

Je te bats. Une discussion avec le CPE… Rolling Eyes

Merde... on a perdu notre record. Qui dit mieux ??

baboben5
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Collège Hippolyte Rémy (Coulommiers) : une bombe lacrymogène lancée au réfectoire en plein repas.

Message par KinetteKinette le Lun 22 Déc 2014 - 15:18

Chez nous, c'est un élève qui a enflammé une bombe de déodorant dans les toilettes. Résultat: quelques jours d'exclusion (il est depuis encore plus insupportable) et on interdit à tous les élèves le déo en bombe.

J'ai un élève qui a essayé de s'étrangler dans mon cours avec son écharpe (ben oui, je lui ai mis un mot dans son carnet). J'attends l'interdiction des écharpes...

K

_________________
Spoiler:

KinetteKinette
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Collège Hippolyte Rémy (Coulommiers) : une bombe lacrymogène lancée au réfectoire en plein repas.

Message par baboben5 le Lun 22 Déc 2014 - 22:37

Ah oui, c'est arrivé aussi chez nous ! Des 3e qui jouaient avec un briquet et une bombe de dégrippant en cours de techno... Je ne me souviens plus exactement, mais au max 3 jours d'exclusion, c'était juste avant le DNB.

baboben5
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Collège Hippolyte Rémy (Coulommiers) : une bombe lacrymogène lancée au réfectoire en plein repas.

Message par Sei le Lun 22 Déc 2014 - 22:39

Ça arrivait très régulièrement dans le collège où j'ai été élève (disons que ça nous a préparés aux manifs). Ça nous aurait paru dingue que cela passe aux infos.

Sei
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Collège Hippolyte Rémy (Coulommiers) : une bombe lacrymogène lancée au réfectoire en plein repas.

Message par Rabelais le Mar 23 Déc 2014 - 16:56

De même, ça arrivait tout le temps dans mon collège de campagne quand j'étais enfant...et ça n'est jamais passé dans le journal.
Ceci dit ça ne devait pas être les mêmes substances, puisque ça ne nous a jamais envoyé à l'hôpital non plus.
Autre époque.

_________________
Le temps ne fait rien à l'affaire, quand on est c., on est c.

Rabelais
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum