Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Clodoald
Érudit

Ma tutrice me dégoûte du métier - Page 10 Empty Re: Ma tutrice me dégoûte du métier

par Clodoald le Mer 4 Fév 2015 - 20:38
@Rendash a écrit:
@fracflo a écrit:
@Nita a écrit:Kévinouille est une balance, c'est ontologique. Son crâne, dur, est difficile à briser et encore plus à remplir avec des connaissances, peu importe lesquelles. En revanche, il est toujours prêt à dénoncer les crimes du prof : "Y m'a mal regardé !"  "Y m'a pris mon carnet !"  " Y m'a dit d'lire un livre !"  Je maintiens que c'est risqué.

Cette habitude qu'ont prise certains d'appeler systématiquement les élèves idiots "Kevin" a quelque chose de consternant.

Tu devrais avoir honte d'affirmer comme ça a priori qu'un élève baptisé Kevin est forcément idiot. Pends-toi, et repens-toi.

Je vous assure Fracfo qu'on peut dresser une typologie d'élèves en fonction de leurs prenons parfois.
En général, les "Bryan, Dylan et Kevin" posent d'autres problématiques que les "Mathilde, Constance et Clémence" en 6° par exemple. professeur
avatar
Bonnie Blue
Niveau 9

Ma tutrice me dégoûte du métier - Page 10 Empty Re: Ma tutrice me dégoûte du métier

par Bonnie Blue le Jeu 5 Fév 2015 - 10:43
@Rendash a écrit:Bah non, Nita : tu fracasses le crâne de Tuteur Infâme à coups de Kevinouille.
Kevinouille, y s'en fout, la tête, c'est pas un organe vital chez lui. En revanche, tu risques fortement de le décoiffer. Imagine un peu : il n'aurait plus le swag! Ma tutrice me dégoûte du métier - Page 10 53043_triste_pleur

Il ne resterait plus que le côté brocoli mal cuit. Exit Kevinouille. Apu témoin yesyes

Tu me fais revivre Rendash !
C'est vraiment son profil en plus ! Tit blond à mèche, pieds mollement posés sur une chaise, sourire en quoi et quand on dit "Kévinouille, tais-toi !" il répond "mais j'ai rien fait madame, je dessine".
Mais, il a dit "madame", donc il est poli et respectueux selon ce qu'à dit monseigneur tuteur au début de l'année. Il faudrait que je le colle une heure avec moi et le fasse revenir si ça ne lui suffit pas (bon, il y a toujours la conscience que cet enfant se fiche d'avoir 0, il en fait la collection). Je dois m'auto-punir. :p
Ah, Kévinouille et ses chaussure en hyène. Kévinouille et son papa qui en est à son quatrième lapin envers la PP.
Sinon, je peux utiliser un Kévinoche auss, mon tuteur le trouve intelligent, il devrait apprécier cette rencontre des esprits.
avatar
InviteeF
Grand Maître

Ma tutrice me dégoûte du métier - Page 10 Empty Re: Ma tutrice me dégoûte du métier

par InviteeF le Jeu 5 Fév 2015 - 11:12
Tu sais, Bonnie Blue, l'avis des personnes qui n'ont pas les élèves en question...
Anecdote 1:

J'enseignais dans un dispositif spécialisé quand j'ai été inspectée, avec des élèves handicapés. Certains rencontraient de vraies difficultés du fait de leur handicap (mais pas que) et n'en étaient pas moins des élèves respectueux et qui essayaient de se progresser, bien que sans forcément se tuer à la tâche. J'avais aussi un élève qui n'en foutait pas une rame, jouait au solitaire sur son ordinateur ou dessinait sur Paint, effaçait les documents word d'une fois sur l'autre, déchirait les photocopies faites par son AVS, croisait les bras et posait sa tête dessus... Tu vois le tableau. Une situation familiale affreuse, des parents jamais venus au collège en 4 ans, même pas pour le PAI, ce qui avait retardé l'octroi du matériel et d'une AVS... Les appréciations du bulletin étaient catastrophiques.
Dans ma présentation de la classe (exigée par l'IPR en amont), j'ai indiqué que c'était une classe avec un seul élève en refus de travail et j'ai cité l'appréciation générale du conseil de classe qui disait que cet élève ne faisait preuve d'aucune bonne volonté et d'aucun dynamisme et qu'il fallait réagir.

Le jour de l'inspection, miracle (il devait bien m'aimer, au fond), il a levé la main une fois et baragouiné trois mots. Lors de l'entretien, l'IPR m'a demandé quel était l'élève en refus de travail mentionné dans mon rapport. Quand je lui ai indiqué sa place il s'est écrié que j'avais tout faux, que je n'avais rien compris, que ce gamin était épatant, qu'il avait levé la main spontanément et que je serais chanceuse si j'avais quinze élèves comme lui.

Je n'avais pas dit que cet élève était nul, ni même "difficile". J'avais simplement signalé qu'il n'était pas du tout motivé, un constat partagé par l'ensemble de l'équipe éducative qui le suivait.
Mais bon,  certaines personnes (quelques tuteurs ou inspecteurs, par exemple) aiment parfois laisser entendre au petit prof lambda que tout est de sa faute, que ses élèves sont géniaux et que c'est lui qui ne sait pas s'y prendre. Technique managériale, tout ça.
Anecdote 2:

Un jour, ma pseudo tutrice m'a accusée d'avoir trop vertement remis en place un élève qui avait jeté une colle à son camarade qui en demandait une, d'un bout à l'autre de la classe. J'effaçais le tableau quand j'ai entendu "Qui a une colle ? Tiens, attrape !", je me suis retournée et j'ai vu le projectile voler. J'ai posé ma brosse et j'ai dit "bon, qui a lancé ça ?"
Réponse de l'élève "Moi, m'dame"
Ma seule et unique réponse "Mais Kévin, enfin ! Est-ce que tu penses que c'est quelque chose d'adapté en classe ?"
Pas de réponse de l'élève un peu penaud. J'ai relancé le cours.
Dans son rapport, elle a écrit que je devais apprendre à adoucir mes méthodes pour mettre mes élèves en confiance et ne pas les écraser avec mon autorité. Si elle savait que depuis, quand un élève balance une colle, je prends immédiatement le carnet de correspondance, je crois qu'elle ferait un malaise (bien fait).

Je pourrais continuer la liste mais j'essaie de ne pas trop dire du mal des absents alors je m'arrête là Wink...

Laisse-le s'écouter parler fleurs
et bienvenue dans le club des profs vilains pas beaux. yesyes
Sylvain de Saint-Sylvain
Sylvain de Saint-Sylvain
Expert spécialisé

Ma tutrice me dégoûte du métier - Page 10 Empty Re: Ma tutrice me dégoûte du métier

par Sylvain de Saint-Sylvain le Jeu 5 Fév 2015 - 11:23
@Rendash a écrit:Nita, ça n'a pas un lien avec une étoile? Brillant, quoi?

Une étoile, comme le con-sidéré ?

_________________
« Les hommes en vinrent, pour qualifier les actes, à modifier arbitrairement le sens habituel des mots. » (Thucydide)
Laepixia
Laepixia
Niveau 8

Ma tutrice me dégoûte du métier - Page 10 Empty Re: Ma tutrice me dégoûte du métier

par Laepixia le Jeu 5 Fév 2015 - 12:04
Je n'ai pas lu les 12 pages et j'arrive en retard donc je pars du témoignage de base.

J'ai eu une tutrice comme çà pour la session lycée (j'avais mon tuteur principal en collège avec lequel ça se passait bien heureusement). Madame était agrégée et était fière de me présenter comme SA stagiaire. Elle passait son temps à remplir des pages de points négatifs lorsque je faisais les cours à des...terminales Spécialité SVT (ce qui normalement était impensable, les stagiaires ne pouvant avoir des terminales mais apparemment c'était passé). Je lui ai demandé aussi s'il y avait des points positifs, j'ai eu le droit à quelques détails insignifiants.
Du coup, j'ai anticipé le truc, la voyant venir pour son rapport, et j'en ai parlé à ma formatrice principale.
Dans ce genre de cas, il faut se protéger, il faut prendre des notes sur ces remarques et ses contradictions, afin de pouvoir contester au cas où. C'est contraignant mais pas le choix.

Après, tu fais le dos rond jusqu'à la fin de l'année. Si tu es validé, tu auras passé une mauvaise année mais tu seras ensuite tranquille (et tu pourras aller la voir en lui disant véritablement ce que tu penses de sa façon de gérer ses stagiaires). Si tu ne l'es pas, alors il faudra utiliser tes arguments.

Dans tous les cas, tu n'as pas à passer ton temps à te remettre en cause. Tu fais pour le mieux et c'est ce qui compte.
Nita
Nita
Empereur

Ma tutrice me dégoûte du métier - Page 10 Empty Re: Ma tutrice me dégoûte du métier

par Nita le Jeu 5 Fév 2015 - 19:05
@Sylvain de Saint-Sylvain a écrit:
@Rendash a écrit:Nita, ça n'a pas un lien avec une étoile? Brillant, quoi?

Une étoile, comme le con-sidéré ?

I love you

_________________
A clean house is a sign of a broken computer.
avatar
Bonnie Blue
Niveau 9

Ma tutrice me dégoûte du métier - Page 10 Empty Re: Ma tutrice me dégoûte du métier

par Bonnie Blue le Jeu 5 Fév 2015 - 23:14
Fafnir a écrit:Tu sais, Bonnie Blue, l'avis des personnes qui n'ont pas les élèves en question...
Anecdote 1:

J'enseignais dans un dispositif spécialisé quand j'ai été inspectée, avec des élèves handicapés. Certains rencontraient de vraies difficultés du fait de leur handicap (mais pas que) et n'en étaient pas moins des élèves respectueux et qui essayaient de se progresser, bien que sans forcément se tuer à la tâche. J'avais aussi un élève qui n'en foutait pas une rame, jouait au solitaire sur son ordinateur ou dessinait sur Paint, effaçait les documents word d'une fois sur l'autre, déchirait les photocopies faites par son AVS, croisait les bras et posait sa tête dessus... Tu vois le tableau. Une situation familiale affreuse, des parents jamais venus au collège en 4 ans, même pas pour le PAI, ce qui avait retardé l'octroi du matériel et d'une AVS... Les appréciations du bulletin étaient catastrophiques.
Dans ma présentation de la classe (exigée par l'IPR en amont), j'ai indiqué que c'était une classe avec un seul élève en refus de travail et j'ai cité l'appréciation générale du conseil de classe qui disait que cet élève ne faisait preuve d'aucune bonne volonté et d'aucun dynamisme et qu'il fallait réagir.

Le jour de l'inspection, miracle (il devait bien m'aimer, au fond), il a levé la main une fois et baragouiné trois mots. Lors de l'entretien, l'IPR m'a demandé quel était l'élève en refus de travail mentionné dans mon rapport. Quand je lui ai indiqué sa place il s'est écrié que j'avais tout faux, que je n'avais rien compris, que ce gamin était épatant, qu'il avait levé la main spontanément et que je serais chanceuse si j'avais quinze élèves comme lui.

Je n'avais pas dit que cet élève était nul, ni même "difficile". J'avais simplement signalé qu'il n'était pas du tout motivé, un constat partagé par l'ensemble de l'équipe éducative qui le suivait.
Mais bon,  certaines personnes (quelques tuteurs ou inspecteurs, par exemple) aiment parfois laisser entendre au petit prof lambda que tout est de sa faute, que ses élèves sont géniaux et que c'est lui qui ne sait pas s'y prendre. Technique managériale, tout ça.
Anecdote 2:

Un jour, ma pseudo tutrice m'a accusée d'avoir trop vertement remis en place un élève qui avait jeté une colle à son camarade qui en demandait une, d'un bout à l'autre de la classe. J'effaçais le tableau quand j'ai entendu "Qui a une colle ? Tiens, attrape !", je me suis retournée et j'ai vu le projectile voler. J'ai posé ma brosse et j'ai dit "bon, qui a lancé ça ?"
Réponse de l'élève "Moi, m'dame"
Ma seule et unique réponse "Mais Kévin, enfin ! Est-ce que tu penses que c'est quelque chose d'adapté en classe ?"
Pas de réponse de l'élève un peu penaud. J'ai relancé le cours.
Dans son rapport, elle a écrit que je devais apprendre à adoucir mes méthodes pour mettre mes élèves en confiance et ne pas les écraser avec mon autorité. Si elle savait que depuis, quand un élève balance une colle, je prends immédiatement le carnet de correspondance, je crois qu'elle ferait un malaise (bien fait).

Je pourrais continuer la liste mais j'essaie de ne pas trop dire du mal des absents alors je m'arrête là Wink...

Laisse-le s'écouter parler fleurs
et bienvenue dans le club des profs vilains pas beaux. yesyes


Exactement... J'ai aussi une toute choupi dont à mon avis, il n'a pas remarqué l'existence, mais qui est une vraie enfant gâtée. Elle a ronchonné parce qu'elle est à côté d'un élève particulier : pourtant, il ne l'empêche pas de travailler, lui-même n'est pas un bourreau de travail, mais il ne s'agite pas et ne lui parle pas, pourtant, il y a du bins dans ma classe... Et c'est celle dont la maman m'a fait un mot parce que je fais des contrôles surprises que fifille rate. Donc elle m'agace follement. Aujourd'hui, elle a été collée parce qu'elle n'a pas fait signé la feuille que j'ai distribuée hier (j'avais prévenu). Elle devrait aller se plaindre à mon maître de stage, comme ça, il me dirait que je suis messante.
avatar
Bonnie Blue
Niveau 9

Ma tutrice me dégoûte du métier - Page 10 Empty Re: Ma tutrice me dégoûte du métier

par Bonnie Blue le Sam 7 Fév 2015 - 0:54
Bon, ben il recommence le monsieur maître de stage. Mon crime est aujourd'hui d'avoir monté une séquence et de la lui avoir envoyé, mais sans qu'il participe à cette construction. J'ai toujours fait comme ça : je monte une séquence, je la lui envoie, il revoie les points qui le dérange. Ben là, vilaine que je suis, j'ai fait comme d'habitude.
Dimka
Dimka
Grand Maître

Ma tutrice me dégoûte du métier - Page 10 Empty Re: Ma tutrice me dégoûte du métier

par Dimka le Sam 7 Fév 2015 - 1:06
Il te fait ses remarques par mails ?

Il n’y a pas moyen de prouver un harcèlement, ou au moins une sérieuse mauvaise foi ? Pas forcément d’un point de vue juridique, mais si tu vas voir un syndicat ou je ne sais qui, ça peut te faire des billes pour répliquer, en cas de soucis plus tard.

_________________
Spoiler:
Ma tutrice me dégoûte du métier - Page 10 1512263083
Mezzo voce
Mezzo voce
Niveau 10

Ma tutrice me dégoûte du métier - Page 10 Empty Re: Ma tutrice me dégoûte du métier

par Mezzo voce le Sam 7 Fév 2015 - 8:23
@fracflo a écrit:
@Nita a écrit:Kévinouille est une balance, c'est ontologique. Son crâne, dur, est difficile à briser et encore plus à remplir avec des connaissances, peu importe lesquelles. En revanche, il est toujours prêt à dénoncer les crimes du prof : "Y m'a mal regardé !"  "Y m'a pris mon carnet !"  " Y m'a dit d'lire un livre !"  Je maintiens que c'est risqué.

Cette habitude qu'ont prise certains d'appeler systématiquement les élèves idiots "Kevin" a quelque chose de consternant.

Je suis moi-même consternée. Rolling Eyes
Marie Laetitia
Marie Laetitia
Bon génie

Ma tutrice me dégoûte du métier - Page 10 Empty Re: Ma tutrice me dégoûte du métier

par Marie Laetitia le Sam 7 Fév 2015 - 8:54
Fafnir a écrit:
Anecdote 2:

Un jour, ma pseudo tutrice m'a accusée d'avoir trop vertement remis en place un élève qui avait jeté une colle à son camarade qui en demandait une, d'un bout à l'autre de la classe. J'effaçais le tableau quand j'ai entendu "Qui a une colle ? Tiens, attrape !", je me suis retournée et j'ai vu le projectile voler. J'ai posé ma brosse et j'ai dit "bon, qui a lancé ça ?"
Réponse de l'élève "Moi, m'dame"
Ma seule et unique réponse "Mais Kévin, enfin ! Est-ce que tu penses que c'est quelque chose d'adapté en classe ?"
Pas de réponse de l'élève un peu penaud. J'ai relancé le cours.
Dans son rapport, elle a écrit que je devais apprendre à adoucir mes méthodes pour mettre mes élèves en confiance et ne pas les écraser avec mon autorité. Si elle savait que depuis, quand un élève balance une colle, je prends immédiatement le carnet de correspondance, je crois qu'elle ferait un malaise (bien fait).

Je pourrais continuer la liste mais j'essaie de ne pas trop dire du mal des absents alors je m'arrête là Wink...

Laisse-le s'écouter parler fleurs
et bienvenue dans le club des profs vilains pas beaux. yesyes

ahah! En lisant le début de ton spoiler, je me suis dit "La vaaache! Vu comme je réagis en cas de lancer d'objet à travers la classe, je dois traumatiser mes élèves!" :shock: Bon, heureusement qu'à la fin...

Enfin, traumatisé, nan. Etant donné la réaction de nombreux élèves à mon départ, pas de traumatisme lié à ma sévérité (sauf chez mes 5e flemmards puissance 1000, mais eux, ils l'ont cherché), c'est plutôt l'inverse...

_________________
 Ma tutrice me dégoûte du métier - Page 10 Dlb10
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)


Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. [...] Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. Elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...


Et on ne dit pas "voir(e) même" mais "voire" ou "même".
avatar
Bonnie Blue
Niveau 9

Ma tutrice me dégoûte du métier - Page 10 Empty Re: Ma tutrice me dégoûte du métier

par Bonnie Blue le Sam 7 Fév 2015 - 13:55
@Dimka a écrit:Il te fait ses remarques par mails ?

Il n’y a pas moyen de prouver un harcèlement, ou au moins une sérieuse mauvaise foi ? Pas forcément d’un point de vue juridique, mais si tu vas voir un syndicat ou je ne sais qui, ça peut te faire des billes pour répliquer, en cas de soucis plus tard.

Non, à l'oral. J'ai pris la résolution d'enregistrer désormais tous nos entretiens.
Puis évidemment, c'est mieux de me tomber dessus par surprise pour me reprocher de n'avoir pas fait telle ou telle chose qu'il ne m'a pas demandée, ou de me faire une remarque à l'oral quand il aurait pu anticiper par mail. Exemple, au début de l'année, je me suis trompée de document en lui envoyant ma progression annuelle. Plutôt que de me renvoyer un courriel en disant "ce n'est pas le bon document, veuillez me le renvoyer", il a attendu de me voir pour m'engueuler en me demandant ce que c'était que le truc que j'avais osé envoyer.
Mais il est clairement de mauvaise foi. Je ne peux pas savoir qu'il veut telle ou telle chose de moi ou qu'il m'interdit telle autre. Je découvre tout au fur et à mesure.
"Vous n'avez pas fait ceci" : ah, ben suffisait de demander. "Vous avez fait ça" : oui, et alors ? Je ne vois pas en quoi c'est un problème. "Vous ne m'avez pas dit ceci" : heu, non, ça date de novembre et je ne savais pas qu'il fallait qu'il soit au courant des moindres détails de ce qui se passe en classe.

Enfin, je lui fait perdre son temps et je suis sa pire stagiaire, je ne suis vraiment pas coopérative (je lui envoie toutes mes séances et séquences, je pensais que c'était déjà beaucoup l'associer à mon travail). Paradoxalement "vous allez faire comment l'année prochaine sans tuteur ?". Faudrait savoir : je prends trop d'indépendance, mais je ne suis pas capable de me travailler seule.
Ronin
Ronin
Guide spirituel

Ma tutrice me dégoûte du métier - Page 10 Empty Re: Ma tutrice me dégoûte du métier

par Ronin le Sam 7 Fév 2015 - 14:00
Il a un problème d'autorité ce brave monsieur. Complexé ? frustré ? attend un poste à l'ESPE ? souhaite devenir IPR ? des problèmes d’hémorroïdes ? membre du Sgen ?

_________________
Ma tutrice me dégoûte du métier - Page 10 Keshik11
Rendash
Rendash
Bon génie

Ma tutrice me dégoûte du métier - Page 10 Empty Re: Ma tutrice me dégoûte du métier

par Rendash le Sam 7 Fév 2015 - 14:36
C'est clair que tu es tombée sur une sacrée baltringue =/
Et à chacun de tes posts, je brûle un bâton d'encens en l'honneur de ma tutrice ♥


L'avantage, c'est que clairement le problème vient de lui. Donc pas de remise en cause pour toi Wink
Enfin, pas plus que n'importe quel autre stagiaire, du moins Razz

_________________
Ma tutrice me dégoûte du métier - Page 10 1498064902



"Ce serait un bien bel homme s’il n’était pas laid ; il est grand, bâti en Hercule, mais a un teint africain ; des yeux vifs, pleins d’esprit à la vérité, mais qui annoncent toujours la susceptibilité, l’inquiétude ou la rancune, lui donnent un peu l’air féroce, plus facile à être mis en colère qu’en gaieté. Il rit peu, mais il fait rire. [...] Il est sensible et reconnaissant ; mais pour peu qu’on lui déplaise, il est méchant, hargneux et détestable."
Jenny
Jenny
Modérateur

Ma tutrice me dégoûte du métier - Page 10 Empty Re: Ma tutrice me dégoûte du métier

par Jenny le Sam 7 Fév 2015 - 14:42
Bon courage Bonnie Blue… Tu n'es pas gâtée.
avatar
Bonnie Blue
Niveau 9

Ma tutrice me dégoûte du métier - Page 10 Empty Re: Ma tutrice me dégoûte du métier

par Bonnie Blue le Sam 7 Fév 2015 - 18:43
L'avantage, c'est qu'il détourne mon attention des élèves pénibles.
avatar
Guidoluigi
Niveau 3

Ma tutrice me dégoûte du métier - Page 10 Empty Re: Ma tutrice me dégoûte du métier

par Guidoluigi le Jeu 16 Avr 2015 - 7:50
Bonjour à tous,

ça fait des mois que je ne donne plus de nouvelles de ma chère tutrice. Après une période de relative accalmie entre Noël et février où je ne la voyais quasiment jamais (elle était souvent absente), ces dernières semaines ont été de nouveau assez éprouvantes. Enfin, oui et non, car ma tutrice recommence à montrer son pouvoir de nuisance mais je suis arrivé à un point tel que j'en n'ai plus rien à f... de rien. J'en viens même à m'amuser de la situation :-)

Cependant, je tiens quand même à finir mon année en étant si possible titularisé. La semaine dernière, j'ai eu ma 3e et dernière visite-conseil, qui a été selon les deux tuteurs pas très bonne. Je n'ai pas le même ressenti et même si je ne juge pas ma séance extraordinaire, elle a plu aux élèves et j'ai atteint mes objectifs de séance. Surtout que pour la 3e fois, ma tutrice avait refusé de me donner son avis sur la séance qu'elle devait voir en visite-conseil, en me disant "je veux tout découvrir lors de la visite, par conséquent je ne peux rien vous dire avant la visite". Le travail du tuteur n'est-il pas de mettre son stagiaire dans les meilleures conditions pour la visite-conseil/l'inspection ?

J'attends peut-être aujourd'hui le rapport de visite, mais comme je sais qu'il sera négatif parce que le contenu de mon cours ne leur a pas plu (pas (trop) de reproche sur la gestion de classe ou la pédagogie, ce qui est normalement observé lors d'une visite-conseil), suis-je en droit de ne pas le signer ? cela me portera-t-il préjudice ?
ycombe
ycombe
Modérateur

Ma tutrice me dégoûte du métier - Page 10 Empty Re: Ma tutrice me dégoûte du métier

par ycombe le Jeu 16 Avr 2015 - 11:38
@Guidoluigi a écrit:
J'attends peut-être aujourd'hui le rapport de visite, mais comme je sais qu'il sera négatif parce que le contenu de mon cours ne leur a pas plu (pas (trop) de reproche sur la gestion de classe ou la pédagogie, ce qui est normalement observé lors d'une visite-conseil), suis-je en droit de ne pas le signer ? cela me portera-t-il préjudice ?
Signer veut dire que tu as pris connaissance. Tu lis, tu signes et tu fais une réponse sur les points avec lesquels tu n'es pas d'accord si tu veux. Ou tu attends la visite de titularisation par l'inspecteur avant de répondre.


_________________
Assurbanipal: "Passant, mange, bois, divertis-toi ; tout le reste n’est rien".

Franck Ramus : "Les sciences de l'éducation à la française se font fort de produire un discours savant sur l'éducation, mais ce serait visiblement trop leur demander que de mettre leur discours à l'épreuve des faits".
Reine Margot
Reine Margot
Demi-dieu

Ma tutrice me dégoûte du métier - Page 10 Empty Re: Ma tutrice me dégoûte du métier

par Reine Margot le Jeu 16 Avr 2015 - 15:08
Tes rapports semblent bons, la fin de l'année approche, tu seras bientôt titularisé et tu pourras lui dire ses quatre vérités avant de partir en juillet...

_________________
Que le cul leur pèle, et que les bras leur raccourcissent!
Tamerlan
Tamerlan
Modérateur

Ma tutrice me dégoûte du métier - Page 10 Empty Re: Ma tutrice me dégoûte du métier

par Tamerlan le Jeu 16 Avr 2015 - 15:32
@Guidoluigi a écrit:
Le travail du tuteur n'est-il pas de mettre son stagiaire dans les meilleures conditions pour la visite-conseil/l'inspection ?
(...)
J'attends peut-être aujourd'hui le rapport de visite, mais comme je sais qu'il sera négatif parce que le contenu de mon cours ne leur a pas plu (pas (trop) de reproche sur la gestion de classe ou la pédagogie, ce qui est normalement observé lors d'une visite-conseil), suis-je en droit de ne pas le signer ? cela me portera-t-il préjudice ?

Pour la première question il est tout à fait normal qu'un tuteur ne veuille pas voir le contenu du cours. C'est même sans doute plus sain puisqu'il s'agit de voir à ce moment tardif de l'année ce que vous êtes capable de faire par vous-même. Il est censé vous avoir conseillé toute l'année mais là vogue galère !

Pour la deuxième question il faut effectivement signer. Il s'agit d'attester votre prise de connaissance. Ne pas signer est une faute.

Bonne chance pour la suite.
avatar
Guidoluigi
Niveau 3

Ma tutrice me dégoûte du métier - Page 10 Empty Re: Ma tutrice me dégoûte du métier

par Guidoluigi le Ven 17 Avr 2015 - 9:26
@Tamerlan a écrit:
@Guidoluigi a écrit:
Le travail du tuteur n'est-il pas de mettre son stagiaire dans les meilleures conditions pour la visite-conseil/l'inspection ?
(...)
J'attends peut-être aujourd'hui le rapport de visite, mais comme je sais qu'il sera négatif parce que le contenu de mon cours ne leur a pas plu (pas (trop) de reproche sur la gestion de classe ou la pédagogie, ce qui est normalement observé lors d'une visite-conseil), suis-je en droit de ne pas le signer ? cela me portera-t-il préjudice ?

Pour la première question il est tout à fait normal qu'un tuteur ne veuille pas voir le contenu du cours. C'est même sans doute plus sain puisqu'il s'agit de voir à ce moment tardif de l'année ce que vous êtes capable de faire par vous-même. Il est censé vous avoir conseillé toute l'année mais là vogue galère !

Pour la deuxième question il faut effectivement signer. Il s'agit d'attester votre prise de connaissance. Ne pas signer est une faute.

Bonne chance pour la suite.

Merci pour les infos Tamerlan. Je veux bien admettre qu'elle est en droit de ne pas donner son avis en amont sur le contenu du cours. Cependant c'est la seule tutrice de l'académie à procéder de la sorte, les autres ayant pour priorité de mettre en confiance leur stagiaire, pas de les tester à chaque occasion. Et pour l'inspection de titularisation, elle aura également le droit de ne pas se prononcer sur le contenu du cours et de m'envoyer au feu sans aucune certitude ? Ou son statut l'oblige à me placer dans les meilleures conditions ?

Finalement, elle ne m'a pas montré le rapport de visite, mais je le signerai quand elle l'aura.
Tamerlan
Tamerlan
Modérateur

Ma tutrice me dégoûte du métier - Page 10 Empty Re: Ma tutrice me dégoûte du métier

par Tamerlan le Ven 17 Avr 2015 - 10:33
La mission qu'elle a accepté consiste à vous accompagner toute l'année dans un apprentissage du métier. Donc effectivement pas à vous tester à chaque occasion, là je suis bien d'accord cela ne vas pas du tout. Je considère seulement que pour la dernière visite du tuteur ESPE et encore plus l'inspection de titularisation nous ne sommes plus dans ce cas là, mais dans un bilan. Quel intérêt de voir un cours qui a été peut-être profondément modifié sous l'influence du tuteur ?

_________________
“Heureux soient les fêlés, car ils laisseront passer la lumière.”
avatar
Jézabel
Habitué du forum

Ma tutrice me dégoûte du métier - Page 10 Empty Re: Ma tutrice me dégoûte du métier

par Jézabel le Ven 17 Avr 2015 - 12:17
@Tamerlan a écrit:La mission qu'elle a accepté consiste à vous accompagner toute l'année dans un apprentissage du métier. Donc effectivement pas à vous tester à chaque occasion, là je suis bien d'accord cela ne vas pas du tout. Je considère seulement que pour la dernière visite du tuteur ESPE et encore plus l'inspection de titularisation nous ne sommes plus dans ce cas là, mais dans un bilan. Quel intérêt de voir un cours qui a été peut-être profondément modifié sous l'influence du tuteur ?

Je suis bien d'accord, mais pour l'inspection la plus importante de la carrière, ça me semble quand même indispensable.
Je n'ai pas honte de dire que ma séance d'inspection a été profondément modifiée suite à la vérification de mon tuteur. C'est normal, quand on débute, de ne pas faire des cours de même qualité qu'un titulaire qui a 20 ans de métier.
Pour l'inspection de validation, il faut mettre toutes les chances de son côté. bounce
Tamerlan
Tamerlan
Modérateur

Ma tutrice me dégoûte du métier - Page 10 Empty Re: Ma tutrice me dégoûte du métier

par Tamerlan le Ven 17 Avr 2015 - 12:28
Certes mais le point de vue de l'employeur (et de son missionné, le tuteur) n'est pas forcément le même que celui du possible employable. C'est une version en classe de la lutte du même nom Razz

PS : bon, je sais que ce n'est pas trop la période pour faire de l'humour facile...

_________________
“Heureux soient les fêlés, car ils laisseront passer la lumière.”
avatar
Jézabel
Habitué du forum

Ma tutrice me dégoûte du métier - Page 10 Empty Re: Ma tutrice me dégoûte du métier

par Jézabel le Ven 17 Avr 2015 - 12:33
Mais une fois titulaire, l'ex stagiaire aura tout le temps de se perfectionner et de personnaliser ses cours. Qualité qu'on nous demande déjà à l'inspection de validation. C'est prématuré.
Tamerlan
Tamerlan
Modérateur

Ma tutrice me dégoûte du métier - Page 10 Empty Re: Ma tutrice me dégoûte du métier

par Tamerlan le Ven 17 Avr 2015 - 12:42
Mais ça c'est pris en compte. Il faudrait que l'inspecteur soit un peu barjot pour ne pas en tenir compte. D'autre part cette titularisation ne donne pas lieu à une note aussi pour ça. Un IPR qui se mettrait à dézinguer les stagiaires sur ce niveau d'exigence et recalerait les gens serait vite rappelé à l'ordre par l'institution qui, par ailleurs, a besoin de chair fraiche...
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum