Vous aussi, négociez vos appréciations de bulletin sur Facebook avec vos élèves !

Page 3 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Vous aussi, négociez vos appréciations de bulletin sur Facebook avec vos élèves !

Message par Isis39 le Sam 06 Déc 2014, 7:46 pm

@JPhMM a écrit:
@Isis39 a écrit:
holderfar a écrit:
C'est bien dommage que tu ne le sois pas par le fait que la pratique d'un collègue soit virtuellement jetée en pâture. Tu sais, je commence vraiment à bien saisir le pourquoi de l'attitude du "tout va bien chez moi".
La crainte d'être jugé de façon malveillante est loin d'être nulle et ce fil le montre un peu plus à chaque post. Ça fait froid dans le dos.

Il est vrai qu'il n'est pas facile d'être utilisateur du numérique en classe et d'en parler sur ce forum. D'ailleurs je n'en parle jamais, sauf dans les fils d'HG où l'on ne rencontre pas cette malveillance.
Faux procès.

Je ne trouve aucunement "pas facile" de dire j'utilise mon TBI et mon visualiseur à chaque séance, presque pendant toute la séance. Le visualiseur me sert à photographier les exercices faits par les élèves à la maison, pour travailler ensemble sur les erreurs (l'analyse des erreurs est fondamentale dans l'apprentissage des mathématiques).
Je fais faire du GeoGebra à chaque classe (cf. le topic sur l'Herbier, par exemple) et bien d'autres choses aussi.
Il faut savoir faire la différence entre l'outil et son usage.

Faux procès ? J'en ai pris largement plein la tête au début où j'étais sur le forum. Du coup, je me tais. Je préfère pour ma santé.

Isis39
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous aussi, négociez vos appréciations de bulletin sur Facebook avec vos élèves !

Message par Presse-purée le Sam 06 Déc 2014, 7:46 pm

@Ruthven a écrit:
holderfar a écrit:C'est de mieux en mieux: on peut allumer et ridiculiser la pratique d'un collègue simplement parce qu'il est syndiqué et partage avec les autres..

La question n'est pas celle du syndicat, mais celle de ses pratiques d'évaluation alors qu'il fait partie du jury citoyen sur l'évaluation. C'est intéressant de savoir ce que font ceux qui donnent leur avis (avis qui est supposé représentatif de la collectivité).

Pour le coup, gros +1. Ces jurys citoyens laissent une sale impression, celle d'être pris pour un con.

_________________
Homines, dum docent, discunt.Sénèque, Epistulae Morales ad Lucilium VII, 8

"La culture est aussi une question de fierté, de rapport de soi à soi, d’esthétique, si l’on veut, en un mot de constitution du sujet humain." (Paul Veyne, La société romaine)
"Soyez résolus de ne servir plus, et vous voilà libres". La Boétie
"Confondre la culture et son appropriation inégalitaire du fait des conditions sociales : quelle erreur !" H. Pena-Ruiz
"Il vaut mieux qu'un élève sache tenir un balai plutôt qu'il ait été initié à la philosophie: c'est ça le socle commun" un IPR

Presse-purée
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous aussi, négociez vos appréciations de bulletin sur Facebook avec vos élèves !

Message par fracflo le Sam 06 Déc 2014, 7:47 pm

Enfin une intervention réfractaire à la démagogie actuelle!
Bravo pour votre courage!

fracflo
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous aussi, négociez vos appréciations de bulletin sur Facebook avec vos élèves !

Message par Invité le Sam 06 Déc 2014, 7:47 pm

@Presse-purée a écrit:Moi, c'est davantage (et surtout, en fait) l'aspect facebook qui me choque que l'idée de parler (et pas négocier...) de l'appréciation, à laquelle j'accorde bien plus d'importance que la moyenne, avec l'élève concerné.
Voilà une remarque pertinente, et j'adhère assez.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous aussi, négociez vos appréciations de bulletin sur Facebook avec vos élèves !

Message par Isis39 le Sam 06 Déc 2014, 7:48 pm

@Iphigénie a écrit:@ Isis:
Il ne s'agit pas ici, en l'occurrence,d'une critique systématique sur le fait d'"être utilisateur du numérique" en général (d'ailleurs, on l'est tous plus ou moins, en fait) mais d'un point précis: discuter via facebook des appréciations sur un bulletin: s'il faut avoir un regard "neutre" sur tout, autant arrêter toute discussion.
Et si ne pas être d'accord ou s'interroger, ou être inquiet, ou choqué, c'est être malveillant, je comprends mieux ce que doit être cette fameuse "bienveillance" dont on nous rebat les oreilles.

Je suis désolée, mais au début où j'étais sur le forum, j'ai pris de front énormément de malveillance, de railleries, etc. à propos du numérique.
Il y a quand même une tendance sur le forum à démonter systématiquement ce que font les collègues qui expérimentent (par exemple avec les tablettes).
Alors tant pis, je n'en parle que sur d'autres réseaux. Où les critiques sont constructives.

Isis39
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous aussi, négociez vos appréciations de bulletin sur Facebook avec vos élèves !

Message par JPhMM le Sam 06 Déc 2014, 7:49 pm

@Isis39 a écrit:
@JPhMM a écrit:
@Isis39 a écrit:

Il est vrai qu'il n'est pas facile d'être utilisateur du numérique en classe et d'en parler sur ce forum. D'ailleurs je n'en parle jamais, sauf dans les fils d'HG où l'on ne rencontre pas cette malveillance.
Faux procès.

Je ne trouve aucunement "pas facile" de dire j'utilise mon TBI et mon visualiseur à chaque séance, presque pendant toute la séance. Le visualiseur me sert à photographier les exercices faits par les élèves à la maison, pour travailler ensemble sur les erreurs (l'analyse des erreurs est fondamentale dans l'apprentissage des mathématiques).
Je fais faire du GeoGebra à chaque classe (cf. le topic sur l'Herbier, par exemple) et bien d'autres choses aussi.
Il faut savoir faire la différence entre l'outil et son usage.

Faux procès ? J'en ai pris largement plein la tête au début où j'étais sur le forum. Du coup, je me tais. Je préfère pour ma santé.
Je répère : ce n'est pas l'outil lui-même qui est contestable (sauf à considérer son coût. Mais l'outil m'est donné, je n'ai pas envie d'ajouter le gâchis au coût) mais certains usages qu'on en ferait.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous aussi, négociez vos appréciations de bulletin sur Facebook avec vos élèves !

Message par Morgared le Sam 06 Déc 2014, 7:50 pm

@Elyas a écrit:Bof, c'est sa pratique. Je ne vois pas où est le souci tant que c'est efficace pour ses élèves. Après, cette personne est dans un comité officiel. Son influence y sera quasi-nulle car il doit s'en dégager un consensus avec d'autres personnes en fonction de témoignages écoutés. En revanche, son CV en sera enrichi. Tant mieux pour cette personne.

Vous vous enflammez tous pour peu de choses.

Sa pratique regarde effectivement cette collègue. On peut aussi avoir un avis dessus et l'exprimer. Après, en ce qui me concerne, je ne suis pas d'accord pour banaliser sa participation au jury "de consensus". Le choix des membres de ce jury est des plus opaques, et déterminera quand même notre façon d'exercer notre métier. L'avis de cette personne ne sera pas moins déterminant que celui des autres membres, dont la légitimité n'est pas plus satisfaisante.

Morgared
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous aussi, négociez vos appréciations de bulletin sur Facebook avec vos élèves !

Message par Presse-purée le Sam 06 Déc 2014, 7:50 pm

@Elyas a écrit:Par pure sécurité professionnelle, utiliser des canaux non professionnels est une prise de risque.
Plutôt que facebook, elle aurait pu utiliser un etherpad académique.

On a un vrai problème avec cela. Chaque académie, département, voire étab a un fournisseur de solution différente etc. Et je ne parle même pas de l'utilisation de la messagerie officielle.

_________________
Homines, dum docent, discunt.Sénèque, Epistulae Morales ad Lucilium VII, 8

"La culture est aussi une question de fierté, de rapport de soi à soi, d’esthétique, si l’on veut, en un mot de constitution du sujet humain." (Paul Veyne, La société romaine)
"Soyez résolus de ne servir plus, et vous voilà libres". La Boétie
"Confondre la culture et son appropriation inégalitaire du fait des conditions sociales : quelle erreur !" H. Pena-Ruiz
"Il vaut mieux qu'un élève sache tenir un balai plutôt qu'il ait été initié à la philosophie: c'est ça le socle commun" un IPR

Presse-purée
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous aussi, négociez vos appréciations de bulletin sur Facebook avec vos élèves !

Message par Elyas le Sam 06 Déc 2014, 7:51 pm

@fracflo a écrit:Enfin une intervention réfractaire à la démagogie actuelle!
Bravo pour votre courage!

Merci du compliment, ça fait chaud au coeur !

Spoiler:
Oui, je sais, je sors

Elyas
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous aussi, négociez vos appréciations de bulletin sur Facebook avec vos élèves !

Message par JPhMM le Sam 06 Déc 2014, 7:55 pm

@Elyas a écrit:Par pure sécurité professionnelle, utiliser des canaux non professionnels est une prise de risque.
+1000

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous aussi, négociez vos appréciations de bulletin sur Facebook avec vos élèves !

Message par Presse-purée le Sam 06 Déc 2014, 7:55 pm

@Isis39: WonderWoman aborde ici un aspect qui répond à ton "pourquoi". Je milite pour une école qui intéresse et éveille les élèves,mais pas pour une école qui envahit leur espace privé.

@WonderWoman a écrit:
@Presse-purée a écrit:Moi, c'est davantage (et surtout, en fait) l'aspect facebook qui me choque que l'idée de parler (et pas négocier...) de l'appréciation, à laquelle j'accorde bien plus d'importance que la moyenne, avec l'élève concerné.
Oui c'est vrai, cette frontière entre l'espace de la classe et la sphère privée est surprenante.
ça me fait penser à des élèves qui voulaient que je leur envoie des textos pour les prévenir quand je suis malade...

Plus largement, les objectifs de Facebook ne me paraissent pas compatibles avec l'idée d'émancipation qui doit guider l'école.

_________________
Homines, dum docent, discunt.Sénèque, Epistulae Morales ad Lucilium VII, 8

"La culture est aussi une question de fierté, de rapport de soi à soi, d’esthétique, si l’on veut, en un mot de constitution du sujet humain." (Paul Veyne, La société romaine)
"Soyez résolus de ne servir plus, et vous voilà libres". La Boétie
"Confondre la culture et son appropriation inégalitaire du fait des conditions sociales : quelle erreur !" H. Pena-Ruiz
"Il vaut mieux qu'un élève sache tenir un balai plutôt qu'il ait été initié à la philosophie: c'est ça le socle commun" un IPR

Presse-purée
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous aussi, négociez vos appréciations de bulletin sur Facebook avec vos élèves !

Message par Balthamos le Sam 06 Déc 2014, 7:59 pm

@Presse-purée a écrit:Moi, c'est davantage (et surtout, en fait) l'aspect facebook qui me choque que l'idée de parler (et pas négocier...) de l'appréciation, à laquelle j'accorde bien plus d'importance que la moyenne, avec l'élève concerné.

C'est ce que je pensais en lisant tout ça.
Déjà la séparation entre la vie et la vie pro se réduit et ça me gène. Les bulletins, je remplis quand je veux, ou je veux.
De plus, inciter les élèves à créer un compte fb pour le bulletin (ils le sont forcément), une société privée qui collecte des données personnelles, ca me gène.
Que j'y sois, ou que les élèves aient un compte, ce n'est pas la question, le problème est surtout qu'une autorité incite par sa pratique la création de compte. C'est pour ça que je suis contre l'utilisation des sites comme fb ou twitter dans les classes.

Après l'idée, à adapter, est sympathique à condition de ne pas être dans la négociation mais dans l'explication. On est dans une auto évaluation, l'élève comprend ses manquements et on peut espérer qu'il sera moins rétif à les corriger.
Enfin, idée aussi sympathique si elle reste une initiative personnelle. Il est hors de question d'imposer les différentes pratiques, séduisantes ou non, aux autres.

Balthamos
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous aussi, négociez vos appréciations de bulletin sur Facebook avec vos élèves !

Message par Isis39 le Sam 06 Déc 2014, 8:03 pm

Je comprends ce problème de limite entre vie de la classe et vie privée.
Les élèves ont du mal à se situer.
Cela dit, Facebook est en perte de vitesse. Je me bats avec les 6e qui voudraient pouvoir utiliser snapchat sur leur tablette.

Isis39
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous aussi, négociez vos appréciations de bulletin sur Facebook avec vos élèves !

Message par Elyas le Sam 06 Déc 2014, 8:08 pm

@Morgared a écrit:
@Elyas a écrit:Bof, c'est sa pratique. Je ne vois pas où est le souci tant que c'est efficace pour ses élèves. Après, cette personne est dans un comité officiel. Son influence y sera quasi-nulle car il doit s'en dégager un consensus avec d'autres personnes en fonction de témoignages écoutés. En revanche, son CV en sera enrichi. Tant mieux pour cette personne.

Vous vous enflammez tous pour peu de choses.

Sa pratique regarde effectivement cette collègue. On peut aussi avoir un avis dessus et l'exprimer. Après, en ce qui me concerne, je ne suis pas d'accord pour banaliser sa participation au jury "de consensus". Le choix des membres de ce jury est des plus opaques, et déterminera quand même notre façon d'exercer notre métier. L'avis de cette personne ne sera pas moins déterminant que celui des autres membres, dont la légitimité n'est pas plus satisfaisante.

Je sais que ça faitdu bien de penser qu'on est dans la résistance face à un complot. La réalité est toute autre. Cette personne va siéger avec une petite dizaine d'autres personnes. Ils vont écouter pendant plusieurs jours, vissés à leur chaise, des tas d'intervenants dont ils devront prendre notes. Le temps va paraître long, ils vont penser à leurs vacances, à ce qu'ils vont manger, aux cadeaux pour les fêtes et, surtout, à l'heure et à la composition du repas. Après tout cela, ils devront par mail se concerter pour écrire leurs rapports. Le passage à l'écrit va créer du consensus (donc, personne ne sera content). Le rapport sera envoyé à la ministre (si c'est toujours Najat lors de la réception de ce courrier). Elle le donenra aux IG et à la DEGESCO pour voir quoi garder et comment le formuler. Passage à la moulinette. Ensuite, les IA-IPR sur le terrain devront se saisir de ces idées et les adapter à leurs disciplines. Ensuite, les formateurs devront s'en saisir aussi. Enfin, les collègues vont s'en saisir et faire ce qu'ils en veulent. Entre le comité et les professeurs sur le terrain, les idées vont beaucoup changer. Au final, l'influence de cette personne sera très faible. C'est ça la réalité administrative.

Donc, oui, on s'enflamme pour peu de choses.

Elyas
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous aussi, négociez vos appréciations de bulletin sur Facebook avec vos élèves !

Message par User5899 le Sam 06 Déc 2014, 8:11 pm

Fafnir a écrit:Le fait de demander aux élèves d'analyser leur trimestre et de souligner un point positif, un point négatif et une façon de progresser, je l'ai souvent fait en collège en fin de trimestre (en classe, pas sur Facebook). Toutefois, pas dans l'optique de leur faire rédiger les bulletins à ma place ou de "négocier" (pas de négociation dans ma vision des choses, le prof ne négocie pas !), mais pour les amener à réfléchir, et pour ceux dont j'étais PP, pouvoir confronter les différents points de vue et passer un contrat avec eux à l'issue du conseil de classe : voici les objectifs du trimestre prochain, les engagements, etc. C'est comme ça que j'utilisais l'heure de vie de classe avant et après conseil (plutôt que de laisser les élèves faire le procès des collègues enseignants).
C'est une approche qu'il m'arrive également de pratiquer, non en vdc, mais en entretien avec parents + élève. Et comme pour Fafnir, le bilan, c'est moi.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous aussi, négociez vos appréciations de bulletin sur Facebook avec vos élèves !

Message par Marie Laetitia le Sam 06 Déc 2014, 8:13 pm

Fafnir a écrit:Le fait de demander aux élèves d'analyser leur trimestre et de souligner un point positif, un point négatif et une façon de progresser, je l'ai souvent fait en collège en fin de trimestre (en classe, pas sur Facebook). Toutefois, pas dans l'optique de leur faire rédiger les bulletins à ma place ou de "négocier" (pas de négociation dans ma vision des choses, le prof ne négocie pas !), mais pour les amener à réfléchir, et pour ceux dont j'étais PP, pouvoir confronter les différents points de vue et passer un contrat avec eux à l'issue du conseil de classe : voici les objectifs du trimestre prochain, les engagements, etc. C'est comme ça que j'utilisais l'heure de vie de classe avant et après conseil (plutôt que de laisser les élèves faire le procès des collègues enseignants).

Et c'est effectivement de cette manière que je vois les initiatives exposées par Luigi. Bon. Si on est bien dans l'examen qu'un élève peut faire de son travail, pourquoi pas.

@Artysia a écrit:Nous avons tous des pratiques différentes concernant notre travail. Je ne comprends pas trop qu'on s'en prenne ainsi aux autres. Ce professeur fait une proposition, teste une façon de faire qui n'est pas si extraordinaire comme le montre les témoignages de Fafnir ou Isis pour ne citer qu'elles.

Ce qui semble plus énerver est le fait de passer par facebook pour parvenir à faire ce travail.

Sansara je suis sûre que ce procédé n'est pas un gain de temps pour l'enseignant, ni une façon de déléguer un travail qu'on a pas envie de faire.

J'apprécie que des enseignants testent de nouvelles pratiques : parfois elles peuvent m'inspirer, parfois non, mais ça montre au moins la diversité que nous pouvons offrir à nos élèves.

tout à fait (même si je partage l'énervement à propos de FB Razz )

Au passage, j'ai relevé ceci, plus intéressant

Maintenant que je travaille en Allemagne (même si je continue à dépendre de la France), je n’ai plus de remarques de bulletins à formuler et l’évaluation par compétences n’est pas aisée avec les programmes locaux tels qu’ils sont formulés pour l’instant. La “note” (qui n’est pas une moyenne) fait office d’appréciation.

et dire qu'on remet en permanence la question des notes sur le tapis, en France...


_________________
 
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)

________________________________________________

Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. (...) Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...

Marie Laetitia
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous aussi, négociez vos appréciations de bulletin sur Facebook avec vos élèves !

Message par MelanieSLB le Sam 06 Déc 2014, 8:14 pm

Cripure a écrit:
Fafnir a écrit:Le fait de demander aux élèves d'analyser leur trimestre et de souligner un point positif, un point négatif et une façon de progresser, je l'ai souvent fait en collège en fin de trimestre (en classe, pas sur Facebook). Toutefois, pas dans l'optique de leur faire rédiger les bulletins à ma place ou de "négocier" (pas de négociation dans ma vision des choses, le prof ne négocie pas !), mais pour les amener à réfléchir, et pour ceux dont j'étais PP, pouvoir confronter les différents points de vue et passer un contrat avec eux à l'issue du conseil de classe : voici les objectifs du trimestre prochain, les engagements, etc. C'est comme ça que j'utilisais l'heure de vie de classe avant et après conseil (plutôt que de laisser les élèves faire le procès des collègues enseignants).
C'est une approche qu'il m'arrive également de pratiquer, non en vdc, mais en entretien avec parents + élève. Et comme pour Fafnir, le bilan, c'est moi.
topela

Ça ne gêne personne que tous ses élèves soient censés avoir facebook? Ce n'est quand même pas rien! (Je fais partie de ceux qui refusent de créer un compte dessus).

_________________
La réforme du collège en clair : www.reformeducollege.fr .
La Réforme du Collège en Clair a aussi sa page Facebook !

Et pour ceux qui voudraient en comprendre quelques fondements idéologiques:
De l’école, Jean-Claude Milner, visionnaire en 1984 (ça ne s'invente pas!) de ce qui nous arrive: "On ne dira pas que les enseignants sont l'appendice inutile d'une institution dangereuse et presque criminelle; on dira seulement qu'ils doivent devenir Autres: animateurs, éducateurs, grands frères, nourrices, etc. La liste est variable. Que, par là, les enseignants cessent d’être ce qu'ils doivent être, c'est encore une fois sortir de la question. On ne dira pas que les enseignants n'ont pas à exister, mais qu'ils ont à exister Autrement. Que cette Autre existence consiste à renoncer à soi-même pour disparaître dans la nuit éducative et s'y frotter, tous corps et tous esprits confondus, avec les partenaires de l'acte éducatif - manutentionnaires, parents, élèves, etc. -, seul un méchant pourrait en prendre ombrage." (page 24)

MelanieSLB
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous aussi, négociez vos appréciations de bulletin sur Facebook avec vos élèves !

Message par JPhMM le Sam 06 Déc 2014, 8:15 pm

@Isis39 a écrit:Je comprends ce problème de limite entre vie de la classe et vie privée.
Les élèves ont du mal à se situer.
Cela dit, Facebook est en perte de vitesse. Je me bats avec les 6e qui voudraient pouvoir utiliser snapchat sur leur tablette.
Ici, ils sont plus Instagram.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous aussi, négociez vos appréciations de bulletin sur Facebook avec vos élèves !

Message par Mary Parapluies le Sam 06 Déc 2014, 8:17 pm

@Isis39 a écrit:Je comprends ce problème de limite entre vie de la classe et vie privée.
Les élèves ont du mal à se situer.
Cela dit, Facebook est en perte de vitesse. Je me bats avec les 6e qui voudraient pouvoir utiliser snapchat sur leur tablette.

J'ai, sous un (autre) pseudonyme, une page sur deviantArt (site genre blog pour dessinateurs, photographes et autres créatifs) Une élève a réussi à m'y dégoter et à m'y envoyer un message pour savoir quand il fallait rendre un devoir... Sachant que j'ai donné à tous les élèves mon adresse mail académique... Elle était désolée désolée désolée désolée, mais quand même :/

Mary Parapluies
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous aussi, négociez vos appréciations de bulletin sur Facebook avec vos élèves !

Message par Isis39 le Sam 06 Déc 2014, 8:18 pm

@JPhMM a écrit:
@Isis39 a écrit:Je comprends ce problème de limite entre vie de la classe et vie privée.
Les élèves ont du mal à se situer.
Cela dit, Facebook est en perte de vitesse. Je me bats avec les 6e qui voudraient pouvoir utiliser snapchat sur leur tablette.
Ici, ils sont plus Instagram.

On leur a interdit snapchat, instagram, skype, messenger. Ces applis ne sont pas interdites aux moins de 13 ans, au contraire de facebook.
Il faut donc de temps en temps jeter un oeil sur le mdm pour vérifier.

Isis39
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous aussi, négociez vos appréciations de bulletin sur Facebook avec vos élèves !

Message par Isis39 le Sam 06 Déc 2014, 8:18 pm

@Mary Parapluies a écrit:
@Isis39 a écrit:Je comprends ce problème de limite entre vie de la classe et vie privée.
Les élèves ont du mal à se situer.
Cela dit, Facebook est en perte de vitesse. Je me bats avec les 6e qui voudraient pouvoir utiliser snapchat sur leur tablette.

J'ai, sous un (autre) pseudonyme, une page sur deviantArt (site genre blog pour dessinateurs, photographes et autres créatifs) Une élève a réussi à m'y dégoter et à m'y envoyer un message pour savoir quand il fallait rendre un devoir... Sachant que j'ai donné à tous les élèves mon adresse mail académique... Elle était désolée désolée désolée désolée, mais quand même :/

En tout cas, elle est douée pour mener l'enquête ! Wink

Isis39
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous aussi, négociez vos appréciations de bulletin sur Facebook avec vos élèves !

Message par doctor who le Sam 06 Déc 2014, 8:30 pm

@Isis39 a écrit:
@JPhMM a écrit:
@Isis39 a écrit:Je comprends ce problème de limite entre vie de la classe et vie privée.
Les élèves ont du mal à se situer.
Cela dit, Facebook est en perte de vitesse. Je me bats avec les 6e qui voudraient pouvoir utiliser snapchat sur leur tablette.
Ici, ils sont plus Instagram.

On leur a interdit snapchat, instagram, skype, messenger. Ces applis ne sont pas interdites aux moins de 13 ans, au contraire de facebook.
Il faut donc de temps en temps jeter un oeil sur le mdm pour vérifier.

Je ne veux pas paraître tatillon, mais tu ne faisais pas partie de ceux qui voulaient supprimer le filtrage internet dans les établissements ?
(Si je me trompe, toutes mes excuses.)

_________________
Mon blog sur Tintin (entre autres) : http://popanalyse.over-blog.com/
Blog pédagogique : http://pedagoj.eklablog.com

doctor who
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous aussi, négociez vos appréciations de bulletin sur Facebook avec vos élèves !

Message par doctor who le Sam 06 Déc 2014, 8:32 pm

Le problème avec cette pratique sur FB, c'est que les autres élèves (et leurs parents) peuvent voir le processus et les résultats de la négo. C'est prendre beaucoup de risques, je trouve.

Une simple discussion de l'appréciation doit à mon avis rester dans le face-à-face avec le professeur, loin du regard des pairs et des parents.

_________________
Mon blog sur Tintin (entre autres) : http://popanalyse.over-blog.com/
Blog pédagogique : http://pedagoj.eklablog.com

doctor who
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous aussi, négociez vos appréciations de bulletin sur Facebook avec vos élèves !

Message par Isis39 le Sam 06 Déc 2014, 8:36 pm

@doctor who a écrit:
@Isis39 a écrit:
@JPhMM a écrit:
Ici, ils sont plus Instagram.

On leur a interdit snapchat, instagram, skype, messenger. Ces applis ne sont pas interdites aux moins de 13 ans, au contraire de facebook.
Il faut donc de temps en temps jeter un oeil sur le mdm pour vérifier.

Je ne veux pas paraître tatillon, mais tu ne faisais pas partie de ceux qui voulaient supprimer le filtrage internet dans les établissements ?
(Si je me trompe, toutes mes excuses.)

Quel rapport entre les problèmes du filtrage et l'interdiction de messagerie instantanée ?

Isis39
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous aussi, négociez vos appréciations de bulletin sur Facebook avec vos élèves !

Message par doctor who le Sam 06 Déc 2014, 8:38 pm

Je ne vois pas pourquoi les arguments valables pour l'un ne seraient pas valables pour l'autre.
Si on veut responsabiliser plutôt que contraindre, pourquoi s'arrêter en cours de route ?


_________________
Mon blog sur Tintin (entre autres) : http://popanalyse.over-blog.com/
Blog pédagogique : http://pedagoj.eklablog.com

doctor who
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous aussi, négociez vos appréciations de bulletin sur Facebook avec vos élèves !

Message par Isis39 le Sam 06 Déc 2014, 8:44 pm

@doctor who a écrit:Je ne vois pas pourquoi les arguments valables pour l'un ne seraient pas valables pour l'autre.
Si on veut responsabiliser plutôt que contraindre, pourquoi s'arrêter en cours de route ?


Le filtrage pose problème car il est inefficace (il laisse passer ce qu'il ne faut pas et interdit ce qui ne devrait pas l'être). A l'échelle d'un réseau de collège, où les élèves ne sont pas en autonomie sur les ordinateurs, on peut s'en passer si l'on ne peut pas le rendre efficace.
Sur des tablettes données aux élèves (ils les ramènent chez eux), il est normal que le contrôle parental soit activé et qu'ils ne fassent pas n'importe quoi. La situation n'est pas la même. Je ne veux pas gérer les problèmes d'insultes entre eux via ces applis. De même ils ne doivent pas pouvoir communiquer entre eux en classe, en étude, au CDI, etc. de tablette à tablette. Sauf activité pédagogique gérée par le professeur.

Isis39
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum