Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Roumégueur Ier
Érudit

Le miracle des enseignants payés au mérite en Angleterre

par Roumégueur Ier le Dim 7 Déc 2014 - 20:59
Un reportage ce soir au 20h de Delahousse nous informe des bienfaits du salaire au mérite, système qui, semble-t-il, va se généraliser en Angleterre.
Bon, on y apprend surtout que le miracle de l'école de Brighton, à la ramasse il y a quelques années et devenue un modèle, tient surtout au fait qu'une spécialiste de la langue prend les élèves un par un pendant 30 minutes et que des cours sont proposés aux parents pour les aider à accompagner la scolarité de leurs enfants (comment lire une histoire, comment aider à faire les devoirs...).
Bref, le salaire au mérite concerne surtout les proviseurs, qui sont même débauchés entre établissements et peuvent prétendre à un salaire de 10 à 15 000 euros mensuels. Il y a aussi des 'super teachers' qui touchent 7 à 8000 euros et regroupent 10% des enseignants du pays.
Savoureux, cette directrice qui a viré tous les 'anciens' enseignants, remplacés par des équipes de jeunes formés aux dernières techniques pédagogiques (dont on ne saura rien).
Et le téléspectateur lambda retiendra qu'il faut payer au mérite les professeurs, alors qu'il suffit de VRAIMENT mettre en place des systèmes d'aide aux élèves en difficultés et à certains parents...

http://www.francetvinfo.fr/replay-jt/france-2/20-heures/jt-de-20h-du-dimanche-7-decembre-2014_758507.html

avatar
Iphigénie
Bon génie

Re: Le miracle des enseignants payés au mérite en Angleterre

par Iphigénie le Dim 7 Déc 2014 - 21:08
Moi je pensais que dans la foulée, Vals allait annoncer qu'il nous paierait désormais 10 000 euros aussi pour prendre un élève (1) pendant 30 minutes par jour plutôt que 36 à chaque heure, en fin de journée après le sport ou après 3 heures de maths.
Je lui promets de faire des miracles pendant cette demi-heure.
Moi aussi je veux être spécialiste au mérite lol!
avatar
LouisBarthas
Érudit

Re: Le miracle des enseignants payés au mérite en Angleterre

par LouisBarthas le Dim 7 Déc 2014 - 22:53
@Roumégueur Ier a écrit:...des bienfaits du salaire au mérite.


“Tout ce qui résulte d’un temps de guerre, où tout homme est l’ennemi de tout homme, résulte aussi d’un temps où les hommes vivent sans autre sécurité que celle que leur propre force et leur propre capacité d’invention leur donneront. Dans un tel état, il n’y a aucune place pour un activité laborieuse, parce que son fruit est incertain ; et par conséquent aucune culture de la terre, aucune navigation, aucun usage de marchandises importées par mer, aucune construction convenable, aucun engin pour déplacer ou soulever des choses telles qu’elles requièrent beaucoup de force ; aucune connaissance de la surface de la terre, aucune mesure du temps ; pas d’arts, pas de lettres, pas de société, et, ce qui le pire de tout, la crainte permanente, et le danger de mort violente ; et la vie de l’homme est solitaire, indigente, dégoûtante, animale et brève”

(Thomas Hobbes, Léviathan, 1651)

_________________
Aller apprendre l'ignorance à l'école, c'est une histoire qui ne s'invente pas ! - Alexandre Vialatte
A quels enfants allons-nous laisser le monde ? - Jaime Semprun
Le véritable ennemi, c'est l'esprit réduit à l'état de gramophone. - George Orwell
Chaque génération, sans doute, se croit vouée à refaire le monde. La mienne sait pourtant qu’elle ne le refera pas. Mais sa tâche est peut-être plus grande. Elle consiste à empêcher que le monde ne se défasse. - Albert Camus
avatar
sansara
Modérateur

Re: Le miracle des enseignants payés au mérite en Angleterre

par sansara le Dim 7 Déc 2014 - 22:56
@Iphigénie a écrit:Moi je pensais que dans la foulée, Vals allait annoncer qu'il nous paierait désormais 10 000 euros aussi pour prendre un élève (1) pendant 30 minutes par jour plutôt que 36 à chaque heure, en fin de journée après le sport ou après 3 heures de maths.
Je lui promets de faire des miracles pendant cette demi-heure.
Moi aussi je veux être spécialiste au mérite lol!

+1. yesyes

Grosse déception, du coup. Manu, il a pas assuré, sur ce coup-là. Very Happy
avatar
Normandyx
Neoprof expérimenté

Re: Le miracle des enseignants payés au mérite en Angleterre

par Normandyx le Dim 7 Déc 2014 - 22:57
@Roumégueur Ier a écrit:Un reportage ce soir au 20h de Delahousse nous informe des bienfaits du salaire au mérite, système qui, semble-t-il, va se généraliser en Angleterre.
Bon, on y apprend surtout que le miracle de l'école de Brighton, à la ramasse il y a quelques années et devenue un modèle, tient surtout au fait qu'une spécialiste de la langue prend les élèves un par un pendant 30 minutes et que des cours sont proposés aux parents pour les aider à accompagner la scolarité de leurs enfants (comment lire une histoire, comment aider à faire les devoirs...).
Bref, le salaire au mérite concerne surtout les proviseurs, qui sont même débauchés entre établissements et peuvent prétendre à un salaire de 10 à 15 000 euros mensuels. Il y a aussi des 'super teachers' qui touchent 7 à 8000 euros et regroupent 10% des enseignants du pays.
Savoureux, cette directrice qui a viré tous les 'anciens' enseignants, remplacés par des équipes de jeunes formés aux dernières techniques pédagogiques (dont on ne saura rien).
Et le téléspectateur lambda retiendra qu'il faut payer au mérite les professeurs, alors qu'il suffit de VRAIMENT mettre en place des systèmes d'aide aux élèves en difficultés et à certains parents...

http://www.francetvinfo.fr/replay-jt/france-2/20-heures/jt-de-20h-du-dimanche-7-decembre-2014_758507.html


ne négligeons pas le rôle pédagogique de la répétition, à votre avis, combien de fois ce type de sujet va t il revenir avant que cela n'entre dans les faits?

Question subsidiaire, en quoi la municipalisation rampante du premier degré facilitera t elle ce passage?
avatar
JPhMM
Demi-dieu

Re: Le miracle des enseignants payés au mérite en Angleterre

par JPhMM le Dim 7 Déc 2014 - 23:12
@Roumégueur Ier a écrit:Un reportage ce soir au 20h de Delahousse nous informe des bienfaits du salaire au mérite, système qui, semble-t-il, va se généraliser en Angleterre.
Bon, on y apprend surtout que le miracle de l'école de Brighton, à la ramasse il y a quelques années et devenue un modèle, tient surtout au fait qu'une spécialiste de la langue prend les élèves un par un pendant 30 minutes et que des cours sont proposés aux parents pour les aider à accompagner la scolarité de leurs enfants (comment lire une histoire, comment aider à faire les devoirs...).
Bref, le salaire au mérite concerne surtout les proviseurs, qui sont même débauchés entre établissements et peuvent prétendre à un salaire de 10 à 15 000 euros mensuels. Il y a aussi des 'super teachers' qui touchent 7 à 8000 euros et regroupent 10% des enseignants du pays.
Savoureux, cette directrice qui a viré tous les 'anciens' enseignants, remplacés par des équipes de jeunes formés aux dernières techniques pédagogiques (dont on ne saura rien).
Et le téléspectateur lambda retiendra qu'il faut payer au mérite les professeurs, alors qu'il suffit de VRAIMENT mettre en place des systèmes d'aide aux élèves en difficultés et à certains parents...

http://www.francetvinfo.fr/replay-jt/france-2/20-heures/jt-de-20h-du-dimanche-7-decembre-2014_758507.html

J'ai vu le reportage.
Quand la directrice est arrivée, elle a trouvé que les enseignants étaient trop vieux. Elle les a virés pour prendre un équipe "plus jeune".

furieux

MDM

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes. — Jacques Goimard
avatar
nicolin
Niveau 5

Re: Le miracle des enseignants payés au mérite en Angleterre

par nicolin le Dim 7 Déc 2014 - 23:48
La vie des profs en GB... c'est un peu comment dissuader tout aspirant de vouloir rester prof. Boulot ininterrompu, sur tous les fronts, comptes à rendre en permanence, élèves supra pénibles...

_________________
http://audioblog.arteradio.com/blog/patchworks/
avatar
Olympias
Prophète

Re: Le miracle des enseignants payés au mérite en Angleterre

par Olympias le Dim 7 Déc 2014 - 23:52
furieux furieux
avatar
Celadon
Demi-dieu

Re: Le miracle des enseignants payés au mérite en Angleterre

par Celadon le Lun 8 Déc 2014 - 9:10
Et c'est un euphémisme, Nicolin. furieux
avatar
pmuller
Habitué du forum

Re: Le miracle des enseignants payés au mérite en Angleterre

par pmuller le Lun 8 Déc 2014 - 10:00
C'est ce qui est en train de se faire en REP+ : sauf que c'est plus soft, à la française, pas version Thatcher, mais sans le salaire à l'anglaise .

On veut virer des REP ceux qui y sont arrivés par les aléas du mouvement (et qui d'ailleurs rêvent souvent d'en sortir), donc on leur donne non pas des sous, comme en GB, mais des points (c'est moins cher pour le budget de l'état). Et les CDE des REP+/REP recrutent de jeunes profs corvéables en les attirant par la localisation de leurs établissements, souvent en périphérie des grands centres où ces jeunes voudraient habiter et en les asservissant par une lettre de mission. Cette dernière est largement rémunérée :shock: à 1,1/h et impose un travail supplémentaire d'au moins 1h30 pour 18h.
avatar
Hermiony
Esprit sacré

Re: Le miracle des enseignants payés au mérite en Angleterre

par Hermiony le Lun 8 Déc 2014 - 17:50
@pmuller a écrit:C'est ce qui est en train de se faire en REP+ : sauf que c'est plus soft, à la française, pas version Thatcher, mais sans le salaire à l'anglaise .

On veut virer des REP ceux qui y sont arrivés par les aléas du mouvement (et qui d'ailleurs rêvent souvent d'en sortir), donc on leur donne non pas des sous, comme en GB, mais des points (c'est moins cher pour le budget de l'état). Et les CDE des REP+/REP recrutent de jeunes profs corvéables en les attirant par la localisation de leurs établissements, souvent en périphérie des grands centres où ces jeunes voudraient habiter et en les asservissant par une lettre de mission. Cette dernière est largement rémunérée :shock: à 1,1/h et impose un travail supplémentaire d'au moins 1h30 pour 18h.

Non, normalement la pondération, c'est du temps en moins, pas en plus et si la décharge n'apparaît pas, alors, elle est rémunérée en HS. Les CDE de REP+ me semblent bien habitués à gérer les choses comme ils l'entendent, y compris s'il faut pour cela faire dire aux textes ce qu'ils ne disent pas...Le texte est clair : c'est une décharge, pas du temps de concertation imposé.

_________________
"Soyons subversifs. Révoltons-nous contre l'ignorance, l'indifférence, la cruauté, qui d'ailleurs ne s'exerce si souvent contre l'homme que parce qu'elles se sont fait la main sur les animaux. Il y aurait moins d'enfants martyrs s'il y avait moins d'animaux torturés".
Marguerite Yourcenar



« La vraie bonté de l’homme ne peut se manifester en toute pureté et en toute liberté qu’à l’égard de ceux qui ne représentent aucune force. » «Le véritable test moral de l’humanité, ce sont ses relations avec ceux qui sont à sa merci : les animaux. » Kundera, L’Insoutenable Légèreté de l’être
avatar
pmuller
Habitué du forum

Re: Le miracle des enseignants payés au mérite en Angleterre

par pmuller le Lun 8 Déc 2014 - 19:19
Je suis entièrement d'accord avec toi, Hermiony : mais dans ce cas, pourquoi ces collègues ont-ils été informés chez nous que puisqu'ils étaient payés, ils auraient à être présents sur ce quota horaire ? Pourquoi dans ce cas, un dasen d'Ile de France aurait-il dit en audience syndicale que non, ce n'était pas une décharge ?

Que les syndicats qui ont signé ce truc pensaient qu'il s'agirait d'une décharge, c'est évident, que la fsu ait l'intention d'en faire l'un de ses chevaux de bataille (faut bien regagner des électeurs), c'est évident aussi. Mais ce qui est sûr, c'est que l'administration ne le voit pas comme toi et moi le voyons : en décharge !
Contenu sponsorisé

Re: Le miracle des enseignants payés au mérite en Angleterre

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum