Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
John
Médiateur

Belgique : polémique autour de l'appel à la grève du 15 décembre 2014.

par John le Lun 8 Déc 2014 - 9:03
Après la grève de ce lundi, le mouvement de grogne sociale se poursuivra la semaine prochaine, le 15, par une manifestation nationale. Dans ce contexte, la CSC-Enseignement a envoyé un courrier "aux écoles qui décideraient de fonctionner normalement". Cette lettre a suscité de nombreuses réactions. Et pour cause, dans cette missive, le fait pour un établissement de "fonctionner normalement" est considéré comme "une provocation" et une "entrave au droit de grève"

Voici la lettre :

Madame la Directrice, Monsieur le Directeur,
Chères Collègues, Chers Collègues,

Vu l’accord intervenu au niveau du Gouvernement fédéral, vu les décisions budgétaires des différents Gouvernements régionaux et communautaires, vu les mesures antisociales envisagées aux différents niveaux, vu les conséquences de ces mesures sur tous les travailleurs, allocataires sociaux, citoyens et plus particulièrement les jeunes, le front commun syndical a déposé un mot d’ordre de grève générale pour le 15 décembre.

Nos militants et ceux des autres organisations considéreront comme une provocation toute entreprise, toute institution ou toute école qui, le 15 décembre, fonctionnerait normalement. Le cas échéant, nous dénoncerons de manière forte cette entrave au droit d’expression qui est le droit de grève. Nous demandons à tous les établissements scolaires de prendre toutes les dispositions utiles pour que cette journée de grève se déroule sans incident.

Beaucoup d’entre vous partagent nos inquiétudes par rapport à ces décisions gouvernementales et nous voulons tous que cette journée de grève nationale se déroule dans les meilleures conditions.

Veuillez agréer, Madame la Directrice, Monsieur le Directeur, Chères Collègues, Chers Collègues, l’expression de nos meilleures salutations syndicales.


Sur se page Facebook, le syndicat a réagi ce dimanche soir, supprimant la lettre, et donnant quelques explications.

"Notre lettre a visiblement a été mal comprise. Il ne s’agit nullement de menaces. Mais beaucoup de militants ressentent les écoles qui voudraient fonctionner sans prendre en considération le préavis de grève nationale comme une provocation. Nous tenons à prévenir tout problème."
http://www.lalibre.be/actu/belgique/la-lettre-de-la-csc-enseignement-qui-scandalise-548556a635707696baf670f0

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum