Enseignement de l'Antiquité dans le secondaire : "démarches historiques fausses" et méconnaissance de la recherche ?

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Enseignement de l'Antiquité dans le secondaire : "démarches historiques fausses" et méconnaissance de la recherche ?

Message par kero le Mar 16 Déc 2014 - 15:29

J'ai tendance à me méfier lorsque les chercheurs les plus à la pointe dans la recherche se plaignent de ce que les résultats desdites recherches ne se trouvent pas dans l'enseignement.

Généralement, ils oublient que la recherche fonctionne pas mal sur des effets de mode... Et que les derniers résultats - plus ou moins discutables, d'ailleurs, puisque les champs de recherche en question sont en général encore ouverts - ne sont généralement pas le plus important à transmettre aux élèves.

kero
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Enseignement de l'Antiquité dans le secondaire : "démarches historiques fausses" et méconnaissance de la recherche ?

Message par Collier de Barbe le Mar 16 Déc 2014 - 15:33

Pas d'inquiétude, en général, le temps de passage de la recherche à la vulgarisation scolaire en histoire, c'est de l'ordre de 30 ans.

En tant que contemporanéiste obligé de faire un peu d'antique chaque année, j'apprécie les manuels Nouvelle Clio sur Rome. Sur Athènes, le petit ouvrage de C. Mossé est très bien.
En revanche, les volumes "Nouvelle Histoire de l'Antiquité" consacrés à Rome & l'empire m'ont beaucoup déçu...

_________________
CdB
@AbbeCordillere

Collier de Barbe
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Enseignement de l'Antiquité dans le secondaire : "démarches historiques fausses" et méconnaissance de la recherche ?

Message par TDK2 le Mar 16 Déc 2014 - 16:42

Personnellement, j'aime beaucoup préparer mes livres avec les "Companion" Willey Blackwell qui ont des approches thématiques intégrant les travaux récents et surtout d'excellents exemples qui parlent bien aux élèves.

Je conseille surtout celui intitulé "The Roman Empire" de Potter et "History of Greek and Roman political thought" qui permet de garder une cohérence en mettant en parallèle les deux chapitres sur la Grèce et sur Rome.

Ceux sur la Révolution Française et sur le Moyen-Age sont aussi remarquables.

TDK2
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Enseignement de l'Antiquité dans le secondaire : "démarches historiques fausses" et méconnaissance de la recherche ?

Message par Croustibapt le Mar 16 Déc 2014 - 17:48

Il est choqué par la vulgarisation et les erreurs de ses collègues ? Je suis choqué par ses fautes personnellement. Chacun son truc.

Et sa découverte n'a rien d'incroyable. Tous les collègues sont frustrés de ne pas pouvoir s'étendre sur leur domaine de spécialité, ou sont gênés par les raccourcis, nécessairement faux, de la vulgarisation.

_________________
Discipline & Bonté

Croustibapt
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Enseignement de l'Antiquité dans le secondaire : "démarches historiques fausses" et méconnaissance de la recherche ?

Message par Collier de Barbe le Mar 16 Déc 2014 - 19:46

@TDK2 a écrit:Personnellement, j'aime beaucoup préparer mes livres avec les "Companion" Willey Blackwell qui ont des approches thématiques intégrant les travaux récents et surtout d'excellents exemples qui parlent bien aux élèves.

Je conseille surtout celui intitulé "The Roman Empire" de Potter et "History of Greek and Roman political thought" qui permet de garder une cohérence en mettant en parallèle les deux chapitres sur la Grèce et sur Rome.

Ceux sur la Révolution Française et sur le Moyen-Age sont aussi remarquables.

Merci du tuyau, effectivement les manuels anglophones sont souvent remarquables (voir la série "a very brief
Introduction" l'équivalent de nos que-sais-je?)

_________________
CdB
@AbbeCordillere

Collier de Barbe
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Enseignement de l'Antiquité dans le secondaire : "démarches historiques fausses" et méconnaissance de la recherche ?

Message par Malaga le Mar 16 Déc 2014 - 20:54

@Oudemia a écrit:
@Malaga a écrit:Cette année, j'ai choisi une formation sur l'Antiquité romaine qui nous promet de "Actualiser les connaissances sur Rome et son empire autour des notions fondamentales des nouveaux programmes : romanisation, citoyenneté, mise en scène du pouvoir à Rome et dans le reste de l'empire. Comment intégrer de nouvelles problématiques scientifiques dans la mise en oeuvre des programmes ? ". J'espère que je ne serai pas déçue.
.
Pourras-tu donner quelques pistes  à nous, collègues de LC ?

@Zakalwe a écrit:
@Oudemia a écrit:
@Malaga a écrit:Cette année, j'ai choisi une formation sur l'Antiquité romaine qui nous promet de "Actualiser les connaissances sur Rome et son empire autour des notions fondamentales des nouveaux programmes : romanisation, citoyenneté, mise en scène du pouvoir à Rome et dans le reste de l'empire. Comment intégrer de nouvelles problématiques scientifiques dans la mise en oeuvre des programmes ? ". J'espère que je ne serai pas déçue.
.
Pourras-tu donner quelques pistes  à nous, collègues de LC ?

Voire (même Razz ) donner quelques pistes de réflexions aux historiens, si la formation est de bon niveau ? Pour le coup ça a l'air passionnant. Bon, cette année j'ai pris Blois, le déplacement en Pologne avec le mémorial de la Shoah et une formation sur le Moyen Orient... Mais ça laisse tellement de champs à creuser...

Sinon, pour le début du journalisme, j'en reste à 1483, à titre personnel. chevalier

Oui, je penserai à vous ! topela

Malaga
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum