Diffuser Kill Bill en classe de seconde : qu'en pensez-vous ?

Page 14 sur 14 Précédent  1 ... 8 ... 12, 13, 14

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Diffuser Kill Bill en classe de seconde : qu'en pensez-vous ?

Message par Tristana le Sam 27 Déc - 12:50

@Elaïna a écrit:Exactement le même sentiment chez moi.
J'y ajoute pour ma part, justement, sur la question de la violence que tu évoques, Tristana : oui Tarantino dit à qui veut l'entendre que c'est de la violence distancée, drôle, que ça se veut une dénonciation en fait... sauf qu'in fine, à la fin du film, je n'ai jamais l'impression d'une morale (au sens noble du terme) sur la violence, mais bien au contraire beaucoup d'amusement, de jubilation, sur des thèmes violents. Du coup, à chaque fois, je me pose la même question : mais il veut quoi, ce type, à part montrer du sang, des scalps, de la torture ? Dénoncer la violence, vraiment ? Ou juste se vautrer dedans ?
Alors oui on peut habiller ça de façon originale (avec des références, une bande-son, un montage non chronologique) mais je me sens prise pour une conne avec son double discours, ça me met profondément mal à l'aise.

A vrai dire, c'est justement quand il se "vautre" dans la violence que je le trouve vraiment intéressant. Inglorious Basterds et Django Unchained m'ont beaucoup moins plu que Pulp Fiction ou Reservoir Dogs, parce que la violence y a un sens : il faut se venger des méchants, et pas n'importe lesquels, mais les plus méchants que l'Histoire nous a offerts. Du coup, on prend un plaisir moralement compréhensible à voir des hommes être découpés en morceaux, et ça, c'est à mon sens très problématique.
En revanche, quand la violence n'a pas de sens et est véritablement gratuite, elle ne me pose pas ces problèmes de conscience, justement, parce qu'elle est juste virtuelle, visuelle, et qu'elle n'essaie pas de nous dire quelque chose du monde dans lequel on vit.

Tristana
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Diffuser Kill Bill en classe de seconde : qu'en pensez-vous ?

Message par Sei le Sam 27 Déc - 12:59

Sur la violence, il existe un film beaucoup plus troublant et passionnant que ceux de Tarantino : Les chiens de paille, de Sam Peckinkah. Ce n'est que mon avis, bien sûr.

Une critique : http://www.critikat.com/actualite-cine/critique/les-chiens-de-paille.html


Dernière édition par Sei le Lun 29 Déc - 15:20, édité 1 fois

Sei
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Diffuser Kill Bill en classe de seconde : qu'en pensez-vous ?

Message par Tristana le Sam 27 Déc - 13:09

Je ne pense absolument pas que la violence soit "passionnante" chez Tarantino Wink Mais merci pour le lien.

_________________
« C’est tout de même épatant, et pour le moins moderne, un dominant qui vient chialer que le dominé n’y met pas assez du sien. »
Virginie Despentes

Tristana
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Diffuser Kill Bill en classe de seconde : qu'en pensez-vous ?

Message par Sei le Sam 27 Déc - 13:21

@Tristana a écrit:Je ne pense absolument pas que la violence soit "passionnante" chez Tarantino Wink Mais merci pour le lien.

Hum, non, je parlais du film ! (mais c'était assurément un jugement de valeur et je suis allée vite dans le choix des mots)

Toutefois, je pense que la violence, chez Tarantino, a quand même un effet de sidération sur le spectateur. C'est pour cela, je crois, que son cinéma ne m'intéresse pas particulièrement, même si j'en reconnais la virtuosité.


Dernière édition par Sei le Lun 29 Déc - 15:20, édité 1 fois

Sei
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Diffuser Kill Bill en classe de seconde : qu'en pensez-vous ?

Message par Jacq le Dim 28 Déc - 22:08

@Tristana a écrit:
@Elaïna a écrit:Exactement le même sentiment chez moi.
J'y ajoute pour ma part, justement, sur la question de la violence que tu évoques, Tristana : oui Tarantino dit à qui veut l'entendre que c'est de la violence distancée, drôle, que ça se veut une dénonciation en fait... sauf qu'in fine, à la fin du film, je n'ai jamais l'impression d'une morale (au sens noble du terme) sur la violence, mais bien au contraire beaucoup d'amusement, de jubilation, sur des thèmes violents. Du coup, à chaque fois, je me pose la même question : mais il veut quoi, ce type, à part montrer du sang, des scalps, de la torture ? Dénoncer la violence, vraiment ? Ou juste se vautrer dedans ?
Alors oui on peut habiller ça de façon originale (avec des références, une bande-son, un montage non chronologique) mais je me sens prise pour une conne avec son double discours, ça me met profondément mal à l'aise.

A vrai dire, c'est justement quand il se "vautre" dans la violence que je le trouve vraiment intéressant. Inglorious Basterds et Django Unchained m'ont beaucoup moins plu que Pulp Fiction ou Reservoir Dogs, parce que la violence y a un sens : il faut se venger des méchants, et pas n'importe lesquels, mais les plus méchants que l'Histoire nous a offerts. Du coup, on prend un plaisir moralement compréhensible à voir des hommes être découpés en morceaux, et ça, c'est à mon sens très problématique.
En revanche, quand la violence n'a pas de sens et est véritablement gratuite, elle ne me pose pas ces problèmes de conscience, justement, parce qu'elle est juste virtuelle, visuelle, et qu'elle n'essaie pas de nous dire quelque chose du monde dans lequel on vit.


C'est sans doute pour cela que ces deux films n'ont eu aucun intérêt pour moi.  Dans ses premiers films (outre le bain de sang dans Reservoir Dog), il ne se vautre pas dans la violence, il y a de la violence, et surtout de la surprise. Dans Jackie Brown, lorsque De Niro flingue B.Fonda elle est totalement hors champ.  Dans Pupl lorsque Travolta explose la tête du gars à l'arrière de la voiture, tu ne vois rien, sauf le sang présenté sous forme de gag (sur les oreilles, nettoyage de la voiture etc).  La violence est ici absurde, ridicule, et les situations mélangeant violence et comiques sont jouissives.

Dans Django les scènes de violences sont violentes, et sans aucun humour. Mais par contre elles ne défendent pas du tout une cause.  Je trouve même qu'elles ne servent pas la mémoire des esclaves, elles la banalisent.  Et quelle est l'utilité de la dernière scène et des geysers de sang ? On sombre dans le ridicule ! Une parodie de western spaghetti avec de la sauce tomate partout.... pourquoi pas. Franchement.... des clins d'oeils aux Monty Python, pour au moins une scène,.... pourquoi pas... Mais quand je vais voir un film ce n'est pas pour voir de la sauce tomate grotesque à la mode 70 (version + 10.000) sous prétexte que c'est un "clin d'oeil" que les amateurs sont supposés aprpécier. Parce que l'intellectuel qui va voir le film va se dire, c'est super, cela fait penser aux Django de l'époque. Ouais, si ces films ont été oubliés ce n'est peut être pas un hasard ! Si je veux voir du Monty Python je ne vais pas voir du Tarantino ! Je vais voir du Monty !  Bon, je passe sur le reste des critiques concernant ce film (la bande son est plus ou moins bonne- moins surtout -mais a l'originalité d'avoir en grande partie été composée par Tarantino et S.L Jackson, ce n'est pas bon, mais c'est original).


Pour Inglorious, et ton jugement sur le fait qu'il se "vautre dans la violence" dans les autres films, et que dans ce film la violence aurait un sens, j'ai un ressenti totalement inverse au tien.  Je trouve justement que, sur un sujet sérieux, il se vautre dans la violence gratuite. Et je n'aime pas cela. Je n'aime pas l'humour concernant la 2eGMondiale, et surtout pas cet humour là.  On peut, vous pouvez, apprécier cela, moi j'ai décroché très rapidement tout simplement par écoeurement. Ok, c'est un clin d'oeil, encore un, à plein de choses, entre autre à des BD de propagandes, c'est bien.  Il faut m'expliquer quel est l'intérêt de montrer en gros plan un gars en train de scalper un autre gars ? On parle de se vautrer dans la violence ? Cela donne un sens ?  Cela donne une "morale" à la violence ? Un sens (je me répète.... je sais).  Je n'ai pas vu Inglorious  jusqu'au bout, à cause de cela, je n'aime pas, cela ne me fait pas rire, alors que la seule chose qui faisait passer les violences des films de Tarantino était justement l'absurde des situations, le comique.  Tarantino ne sait plus faire passer avec sa finesse et son humour la violence de ses films.

Ce n'est qu'un avis, à nuancer, pour ne pas froisser notre collègue qui plus haut s'en allait contre les jugements péremptoires.

Sinon : bonnes fêtes les amis !
Et pour ceux qui aiment la violence absurde : souvenez vous de cet excellent film qu'est Bernie ! Nous sommes dans les mêmes années !!!!!!!

Jacq
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Diffuser Kill Bill en classe de seconde : qu'en pensez-vous ?

Message par Ronin le Dim 28 Déc - 22:14

Oui, mais Bernie il a tous les signes particuliers Laughing

_________________

Ronin
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Diffuser Kill Bill en classe de seconde : qu'en pensez-vous ?

Message par Balthazaard le Dim 28 Déc - 22:17

"Sur la violence, il existe un film beaucoup plus troublant et passionnant que ceux de Tarentino : Les chiens de paille, de Sam Peckinkah. Ce n'est que mon avis, bien sûr"

Bonne idée, avec le quasi sourire de Dustin Hoffman quand il tabasse le mec à coup de club de golf, le viol avec David Warner et à la fin quand il se prend la tête dans le piège à ours...les secondes vont adorer...

Balthazaard
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Diffuser Kill Bill en classe de seconde : qu'en pensez-vous ?

Message par Balthazaard le Dim 28 Déc - 22:25

Montre leur "le prestige" de Christopher Nolan, il y à de la complexité narrative sans que ce soit volontairement pour perdre le spectateur et c'est adapté à tout public

Balthazaard
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Diffuser Kill Bill en classe de seconde : qu'en pensez-vous ?

Message par Sei le Lun 29 Déc - 15:06

@Balthazaard a écrit:"Sur la violence, il existe un film beaucoup plus troublant et passionnant que ceux de Tarentino : Les chiens de paille, de Sam Peckinkah. Ce n'est que mon avis, bien sûr"

Bonne idée, avec le quasi sourire de Dustin Hoffman quand il tabasse le mec à coup de club de golf, le viol avec David Warner et à la fin quand il se prend la tête dans le piège à ours...les secondes vont adorer...

Les élèves sont en vacances.

Sei
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Diffuser Kill Bill en classe de seconde : qu'en pensez-vous ?

Message par DesolationRow le Lun 29 Déc - 15:08

@Balthazaard a écrit:"Sur la violence, il existe un film beaucoup plus troublant et passionnant que ceux de Tarentino : Les chiens de paille, de Sam Peckinkah. Ce n'est que mon avis, bien sûr"

Bonne idée, avec le quasi sourire de Dustin Hoffman quand il tabasse le mec à coup de club de golf, le viol avec David Warner et à la fin quand il se prend la tête dans le piège à ours...les secondes vont adorer...

Au moins, contrairement à Kill Bill, c'est un vrai bon film.

DesolationRow
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Diffuser Kill Bill en classe de seconde : qu'en pensez-vous ?

Message par Balthazaard le Lun 29 Déc - 17:18

Comme presque toute la filmographie de Peckinkah, où il y a finalement rarement de la violence gratuite

Balthazaard
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Page 14 sur 14 Précédent  1 ... 8 ... 12, 13, 14

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum