Du lycée au collège : vos conseils

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Du lycée au collège : vos conseils

Message par Rabelais le Mer 17 Déc 2014 - 20:43

Je lance un petit Topic avant d'aller bosser mais je prendrai du temps pour répondre demain!
Je suis stagiaire au lycée et je sais que l'an prochain, il est très probable que je sois affectée en collège.
Quels sont vos obligations?
Que vous ont dit vos formateurs quant à la construction de vos séquences et séances?
Est-ce que la grammaire est encore décloisonnée? Est-ce que ça fonctionne? Comment faites -vous?
Y a quoi dans vos préparations de cours? Un déroulé? Des descriptifs d'activité?
Comment faites- vous vos lectures analytiques dégagez- vous des axes? 
Faites-vous de l'histoire littéraire,des cours magistraux, jamais? Quelle forme prend vos traces écrites?
L'élève construit-il son cours ?
Est-ce que vous faites beaucoup de discipline?
Bref, tous ces petits détails qui vous semblent aller tout seul mais auxquels nous n'avons pas été formés.
Alors je peux me renseigner dans les bouquins mais je préfère de loin vos expériences.
En échange, je peux vous décrire ce qui est préconisé en lycée et comment au quotidien la vie de la classe se passe.merci!!!
avatar
Rabelais
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Du lycée au collège : vos conseils

Message par Nadejda le Mer 17 Déc 2014 - 20:45

Bah déjà, quand tu seras titularisée, tu feras ce que tu veux sans suivre les injonctions des formateurs Wink
avatar
Nadejda
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Du lycée au collège : vos conseils

Message par Rabelais le Mer 17 Déc 2014 - 20:49

@Nadejda a écrit:Bah déjà, quand tu seras titularisée, tu feras ce que tu veux sans suivre les injonctions des formateurs Wink
Oui, OUF, mais comme je ne suis pas une adepte des séquences des manuels même si elles sont parfois bien faites et que j'aime créer,j'aimerais bien apprendre de l'expérience sans trop déborder des clous.
avatar
Rabelais
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Du lycée au collège : vos conseils

Message par Booz le Mer 17 Déc 2014 - 23:28

Je suis crevée ce soir donc je fais très court, je développerai ce week-end (vivement les vacances). L'année dernière, j'ai été CAD2 en collège (une classe de 4e, une de 6e en ap). Public pas facile, gros désinvestissement de la part des élèves et des parents. Du coup, j'ai vite réalisé que je devais séparer la grammaire du reste. Les 3/4 des élèves ne savaient pas reconnaitre un imparfait, n'avaient jamais entendu parler de voix passive et pensaient que nature et fonction étaient interchangeables. 
J'ai donc demandé à mon CdE de dédoubler une de mes heures pour avoir des demi-groupes de grammaire et sincèrement, même si ça ne s'est pas toujours très bien passé (en partie à cause du public et en partie à cause de moi parce que je me sentais parfois un peu perdue), les élèves ont été contents des cours de grammaire (j'ai même eu droit à plusieurs remarques disant qu'il faudrait en faire plus au lieu de passer du temps à étudier les textes (forcément, s'ils ne repèrent pas un sujet dans une phrase, comment peuvent-il saisir la subtilité d'une métaphore)). Ils ont énormément progressé grâce à eux et aux évaluations à la pelle que je donnais (petit contrôle de conjugaison et exercices ramassés toutes les semaines), même si ce n'est pas ce que j'aime le plus enseigner habituellement, face à cette classe ce sont les cours que j'ai eu le plus de plaisir à faire parce (mes élèves comprenaient bien mieux la mécanique de la grammaire que celle du texte).
Après, tout dépend du collège et de ta classe mais je pense qu'à moins d'avoir des élèves ayant un bon niveau, le cloisonnement est préférable. 

Je reviens plus tard pour le reste (après, j'ai pris cette année de CAD2 comme une année test donc je ne sais pas si mon expérience va être vraiment utile mais on ne sait jamais).


Dernière édition par Booz le Jeu 18 Déc 2014 - 15:26, édité 1 fois
avatar
Booz
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Du lycée au collège : vos conseils

Message par Sylvain de Saint-Sylvain le Jeu 18 Déc 2014 - 0:19

@Booz a écrit:Après, tout dépend du collège et de ta classe mais je pense qu'à moins d'avoir des élèves ayant un bon niveau, le décloisonnement est préférable.

Tu veux dire le "cloisonnement". :p

@Rabelais a écrit:Est-ce que la grammaire est encore décloisonnée?

Ce n'est plus obligatoire. Les programmes invitent plutôt à faire le contraire, même. Moi, depuis que je sépare les choses, je me sens mieux. Une conversation extrêmement riche sur le décloisonnement : http://www.neoprofs.org/t70442-le-decloisonnement-toujours-ancre-dans-les-pratiques-des-professeurs-de-francais-depp

Sur l'enseignement de la grammaire, je te recommande les deux livres de Cécile Revéret. Ça se lit vite et c'est très stimulant.

@Booz a écrit:Y a quoi dans vos préparations de cours? Un déroulé? Des descriptifs d'activité?

Depuis que je ne suis plus stagiaire, ça va du brouillon (un plan, les titres, les questions que je tiens à poser, le sujet d'écriture) au néant total.

@Booz a écrit:Comment faites- vous vos lectures analytiques dégagez- vous des axes?

Je me pose encore énormément de questions sur ma pratique, mais je tends de plus en plus à l'improvisation. Je lis le texte, puis je pose des questions. Avec une classe dynamique, on peut partir des réactions des élèves, mais ce n'est pas mon cas. Jusqu'à il y a peu, mes lectures analytiques se terminaient pas une synthèse que je faisais recopier, mais j'ai à peu près abandonner cette pratique : l'intérêt me semble avant tout méthodologique, alors j'essaie de faire travailler mes élèves. Par contre, je fais noter les leçons à proprement parler : petit bout d'histoire littéraire, caractéristiques d'un genre, définitions diverses et variées...

Une conversation extrêmement riche sur la "trace écrite" : http://www.neoprofs.org/t62115-la-trace-ecrite-par-les-eleves

@Booz a écrit:Faites-vous de l'histoire littéraire,des cours magistraux, jamais?

L'histoire littéraire, c'est surtout en début de chapitre, chez moi. On parle du contexte, de l'auteur. J'ai tendance à faire pas mal d'histoire tout court quand la période me passionne. En 6e, je me régale. Ensuite, c'est surtout à l'oral. En fin de chapitre, j'ajoute des infos et en répète pas mal au cours d'une sorte de leçon bilan. Et je suis magistral, parce que j'aime bien faire cours comme ça, et parce que je crois constater que, n'en déplaise aux élèves, ils apprennent mieux quand c'est le prof qui raconte.

@Booz a écrit:Est-ce que vous faites beaucoup de discipline?

Malheureusement oui. C'est vraiment ce qui pour moi pourrit le collège.
avatar
Sylvain de Saint-Sylvain
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Du lycée au collège : vos conseils

Message par Rabelais le Jeu 18 Déc 2014 - 21:00

Merci beaucoup pour ces réponses qui m'eclairent déjà!

_________________
Le temps ne fait rien à l'affaire, quand on est c., on est c.
avatar
Rabelais
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum