Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
thrasybule
Prophète

« Soumission », la fiction de Houellebecq qui met l’islam au pouvoir

par thrasybule le Jeu 18 Déc - 12:34
Le Monde a écrit:2022. A l'issue du second mandat présidentiel de François Hollande, la France est au bord de la guerre civile. Mohammed Ben Abbès, président de la Fraternité musulmane, est élu président au second tour face à Marine Le Pen, grâce au ralliement de l'UMP et du PS. Dans la foulée, François Bayrou est nommé premier ministre.
Le livre sort début Janvier.
http://bigbrowser.blog.lemonde.fr/2014/12/17/soumission-la-fiction-de-houellebecq-qui-met-lislam-au-pouvoir/
thrasybule
Prophète

Re: « Soumission », la fiction de Houellebecq qui met l’islam au pouvoir

par thrasybule le Jeu 18 Déc - 12:40
Le Nouvel Obs a écrit:Quant à la ministre de la Culture Fleur Pellerin, elle attend de lire le roman pour se faire une idée
mdr mdr lecteur lecteur
avatar
JPhMM
Demi-dieu

Re: « Soumission », la fiction de Houellebecq qui met l’islam au pouvoir

par JPhMM le Jeu 18 Déc - 12:56
Quel boute-en-train, ce Houellebecq.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes. — Jacques Goimard
avatar
Caspar
Esprit sacré

Re: « Soumission », la fiction de Houellebecq qui met l’islam au pouvoir

par Caspar le Jeu 18 Déc - 13:23
La politique-fiction c'est souvent intéressant, ainsi que l'uchronie, je suis curieux de lire ce Houellebecq.
avatar
Celadon
Demi-dieu

Re: « Soumission », la fiction de Houellebecq qui met l’islam au pouvoir

par Celadon le Jeu 18 Déc - 13:35
Je le voulais dans mes chaussons au pied du sapin, mais Noël arrive trop tôt...
Invité
Invité

Re: « Soumission », la fiction de Houellebecq qui met l’islam au pouvoir

par Invité le Jeu 18 Déc - 13:38
Un deuxième mandat pour François Hollande ? C'est vraiment de la fiction !
avatar
Celadon
Demi-dieu

Re: « Soumission », la fiction de Houellebecq qui met l’islam au pouvoir

par Celadon le Jeu 18 Déc - 13:42
Lornet a écrit:Un deuxième mandat pour François Hollande ? C'est vraiment de la fiction !
Pas pour Hollande, en tout cas.
http://www.parismatch.com/Actu/Politique/Comment-les-amis-de-Francois-Hollande-preparent-2017-672902
avatar
Tristana
Vénérable

Re: « Soumission », la fiction de Houellebecq qui met l’islam au pouvoir

par Tristana le Jeu 18 Déc - 16:12
Il n'en a jamais assez d'écrire des idioties, celui-là ?

_________________
« C’est tout de même épatant, et pour le moins moderne, un dominant qui vient chialer que le dominé n’y met pas assez du sien. »
Virginie Despentes
avatar
Collier de Barbe
Neoprof expérimenté

Re: « Soumission », la fiction de Houellebecq qui met l’islam au pouvoir

par Collier de Barbe le Jeu 18 Déc - 18:03
J'aime bien Houellebecq et je serai étonné que son roman soit aussi bête (ou serieux?) que l'on semble le dire. J'attendrais donc de pouvoir le lire.

_________________
CdB
@AbbeCordillere
avatar
Thalie
Grand sage

Re: « Soumission », la fiction de Houellebecq qui met l’islam au pouvoir

par Thalie le Jeu 18 Déc - 18:22
J'adore Houellebecq. Il est l'un des plus grands d'aujourd'hui.
avatar
florestan
Grand sage

Re: « Soumission », la fiction de Houellebecq qui met l’islam au pouvoir

par florestan le Jeu 18 Déc - 18:50
C'est un grand écrivain quand même ( les particules élémentaires, la possibilité d'une île c'est quand même pas de la m...... bon il est un peu givré mais il n'est pas supposé être politologue; quand à Bayrou premier ministre je n'aurais rien contre .
avatar
coindeparadis
Guide spirituel

Re: « Soumission », la fiction de Houellebecq qui met l’islam au pouvoir

par coindeparadis le Jeu 18 Déc - 19:13
La polygamie ? Cela va changer des Particules élémentaires ...

_________________
Ne t'excuse jamais d'être ce que tu es. Gandhi
avatar
Iphigénie
Enchanteur

Re: « Soumission », la fiction de Houellebecq qui met l’islam au pouvoir

par Iphigénie le Jeu 18 Déc - 19:19
ça sent la provoc à plein nez Laughing
avatar
JPhMM
Demi-dieu

Re: « Soumission », la fiction de Houellebecq qui met l’islam au pouvoir

par JPhMM le Jeu 18 Déc - 19:20
Ou la volonté de rendre compte de son temps.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes. — Jacques Goimard
avatar
Iphigénie
Enchanteur

Re: « Soumission », la fiction de Houellebecq qui met l’islam au pouvoir

par Iphigénie le Jeu 18 Déc - 19:21
Il est malin: va falloir le lire pour trancher. Wink
avatar
JPhMM
Demi-dieu

Re: « Soumission », la fiction de Houellebecq qui met l’islam au pouvoir

par JPhMM le Jeu 18 Déc - 19:22
@Iphigénie a écrit:Il est malin: va falloir le lire pour trancher. Wink
Je le crois trop pessimiste pour n'être que dans la provocation.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes. — Jacques Goimard
avatar
florestan
Grand sage

Re: « Soumission », la fiction de Houellebecq qui met l’islam au pouvoir

par florestan le Jeu 18 Déc - 19:22
@Iphigénie a écrit:ça sent la provoc à plein nez Laughing

Je ne perçois pas du tout Houellebecq comme un provocateur. Il est tout sauf "équilibré" (qu'est ce que ça veut dire d'ailleurs) et est fondamentalement désespéré.
avatar
JPhMM
Demi-dieu

Re: « Soumission », la fiction de Houellebecq qui met l’islam au pouvoir

par JPhMM le Jeu 18 Déc - 19:24
Voilà.

Après, reste à savoir si c'est lui qui est tout sauf équilibré, ou le monde dans lequel il est obligé (comme nous tous) de vivre.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes. — Jacques Goimard
avatar
florestan
Grand sage

Re: « Soumission », la fiction de Houellebecq qui met l’islam au pouvoir

par florestan le Jeu 18 Déc - 19:29
@JPhMM a écrit:Voilà.

Après, reste à savoir si c'est lui qui est tout sauf équilibré, ou le monde dans lequel il est obligé (comme nous tous) de vivre.
Les deux mon général à mon avis Laughing
Mais bon il a le droit de dire que l'Islam le gonfle ( comment peut-on même se poser la question ) sans déclencher une levée de boucliers bien pensante, d'autant plus que son lectorat n'est pas nombreux ni influent au point de faire monter les scores de Marine de manière exponentielle. Elle n'a malheureusement pas besoin de lui pour ça.
avatar
JPhMM
Demi-dieu

Re: « Soumission », la fiction de Houellebecq qui met l’islam au pouvoir

par JPhMM le Jeu 18 Déc - 19:30
Caspar Goodwood a écrit:La politique-fiction c'est souvent intéressant, ainsi que l'uchronie, je suis curieux de lire ce Houellebecq.
J'allais dire qu'ici il s'agit plus d'une utopie, mais je réalise un peu tardivement (je suis lent à la comprenette...) que l'uchronie n'est pas au chronos ce que l'utopie est au topos.

Bref, j'ai l'impression (mais il faut lire, bien sûr, pour savoir vraiment) qu'il transpose en France ce qui survient ailleurs. Je ne trouve pas l'exercice intellectuel dénué d'intérêt potentiel. Reste à lire son "actualisation".

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes. — Jacques Goimard
avatar
JPhMM
Demi-dieu

Re: « Soumission », la fiction de Houellebecq qui met l’islam au pouvoir

par JPhMM le Jeu 18 Déc - 19:32
@florestan a écrit:
@JPhMM a écrit:Voilà.

Après, reste à savoir si c'est lui qui est tout sauf équilibré, ou le monde dans lequel il est obligé (comme nous tous) de vivre.
Les deux mon général à mon avis Laughing
Mais bon il a le droit de dire  que l'Islam le gonfle ( comment peut-on même se poser la question   ) sans déclencher une levée de boucliers bien pensante, d'autant plus que son lectorat n'est pas nombreux ni influent au point de faire monter les scores de Marine de manière exponentielle. Elle n'a malheureusement pas besoin de lui pour ça.
On peut évidemment ne pas aimer une certaine religion (voire toutes les religions) sans être intolérant vis-à-vis de ses pratiquants (dire le contraire me semble d'une mauvaise foi calculée, mais je veux bien qu'on me démontre le contraire), précisément en les tolérant. Les subtilités des mots, en somme.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes. — Jacques Goimard
avatar
coindeparadis
Guide spirituel

Re: « Soumission », la fiction de Houellebecq qui met l’islam au pouvoir

par coindeparadis le Ven 19 Déc - 9:02
J'ai du mal avec le mot "tolérance". Comme un relent de condescendance...
Spoiler:
Je parle en général, pas pour toi JPhMM

_________________
Ne t'excuse jamais d'être ce que tu es. Gandhi
avatar
Lefteris
Empereur

Re: « Soumission », la fiction de Houellebecq qui met l’islam au pouvoir

par Lefteris le Ven 19 Déc - 9:16
@coindeparadis a écrit:J'ai du mal avec le mot "tolérance". Comme un relent de condescendance...
Spoiler:
Je parle en général, pas pour toi JPhMM
Pourquoi ? "Tolérer" veut dire exactement "supporter", et c'est dans ce sens que Voltaire , promoteur du mot dans son sens actuel, l'employait.
C'est d'ailleurs un énorme progrès de la pensée et de la société humaine, d'arriver à supporter et composer avec ce que l'on apprécie pas.

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble". La stratégie du puzzle, expliquée sans détours par F. Robine.

« Tant qu’il y aura des hommes qui n’obéiront pas à leur raison seule, le genre humain restera partagé en deux classes : celle des hommes qui raisonnent et celles des hommes qui croient, celle des maîtres et celle des esclaves ».Condorcet
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: « Soumission », la fiction de Houellebecq qui met l’islam au pouvoir

par User5899 le Ven 19 Déc - 9:46
C'est si rare que e Nouvel Obs me fasse rire...
avatar
MUTIS
Expert

Re: « Soumission », la fiction de Houellebecq qui met l’islam au pouvoir

par MUTIS le Ven 19 Déc - 9:55
@coindeparadis a écrit:J'ai du mal avec le mot "tolérance". Comme un relent de condescendance...

affraid affraid affraid
Enorme !
Bon les roman de Houellebecq sont souvent intéressants et riches.
J'attendrai de l'avoir lu pour le juger.
En tout cas, ceux qui le balaient d'un revers de main méprisant ont souvent des arguments fort pauvres. Le mépris. Rien d'autre. Et son allure, son style, ses folies... comme si un écrivain ou un artiste devait désormais être un bon élève bien sage et inoffensif...

_________________
"Heureux soient les fêlés car ils laissent passer la lumière" (Audiard)
"Ce n'est pas l'excès d'autorité qui est dangereux, c'est l'excès d'obéissance" (Primo Levi)
"La littérature, quelque passion que nous mettions à le nier, permet de sauver de l'oubli tout ce sur quoi le regard contemporain, de plus en plus immoral, prétend glisser dans l'indifférence absolue" (Enrique Vila-Matas)
" Que les dissemblables soient réunis et de leurs différences jaillira la plus belle harmonie ; rien ne se fait sans lutte." Héraclite
Contenu sponsorisé

Re: « Soumission », la fiction de Houellebecq qui met l’islam au pouvoir

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum