Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
User12584
Niveau 2

Re: « Soumission », la fiction de Houellebecq qui met l’islam au pouvoir

par User12584 le Mar 20 Mar 2018 - 21:14
L'Angleterre a accepté les tribunaux islamiques. Ils sont tolérés, même si le gouvernement s'était inquiété d'un certain nombre de décisions prises à l'encontre des femmes ... mais n'avait pas jugé bon de les faire fermer. Franchement, c'est honteux. Je ne comprends pas qu'on puisse tolérer des pratiques qui vont à l'encontre du principe de l'égalité H/F, que ces pratiques soient de nature religieuse ou non. Les suffragettes doivent se retourner dans leur tombe... [/quote]

edit: pardon, mauvaise manip sur la citation! New Zealand

C'est le monde à l'envers! Les femmes se battent en Iran pour se débarrasser de ces choses et nous, en Europe...bientôt on va oublier et on va renier notre propre culture afin d'être "politiquement corrects" et on va se faire bouffer. Et je dis ça en tant qu'immigrante. On a oublié l'époque des lumières...
avatar
Babarette
Doyen

Re: « Soumission », la fiction de Houellebecq qui met l’islam au pouvoir

par Babarette le Mar 20 Mar 2018 - 21:24
Bronquish a écrit:L'Angleterre a accepté les tribunaux islamiques. Ils sont tolérés, même si le gouvernement s'était inquiété d'un certain nombre de décisions prises à l'encontre des femmes ... mais n'avait pas jugé bon de les faire fermer. Franchement, c'est honteux. Je ne comprends pas qu'on puisse tolérer des pratiques qui vont à l'encontre du principe de l'égalité H/F, que ces pratiques soient de nature religieuse ou non. Les suffragettes doivent se retourner dans leur tombe...

edit: pardon, mauvaise manip sur la citation! New Zealand

C'est le monde à l'envers! Les femmes se battent en Iran pour se débarrasser de ces choses et nous, en Europe...bientôt on va oublier et on va renier notre propre culture afin d'être "politiquement corrects" et on va se faire bouffer. Et je dis ça en tant qu'immigrante. On a oublié l'époque des lumières...[/quote]


affraid affraid affraid

Non mais c'est pas vrais, ils sont DINGUES au Royaume-Uni !

_________________
“Google peut vous donner 100 000 réponses, un bibliothécaire vous donne la bonne.” Neil Gaiman.

elephantrose lecteur
avatar
Celadon
Demi-dieu

Re: « Soumission », la fiction de Houellebecq qui met l’islam au pouvoir

par Celadon le Mar 20 Mar 2018 - 21:24
@Babarette a écrit:Je n'ai pas eu le courage de lire les 11 pages, donc je ne sais pas si quelqu'un l'a dit, mais le Front National a sorti une bibliographie des livres du bon militant et ce roman figure dessus. Je n'arrive plus à retrouver la source, c'était dans Actualitté ou dans Livres Hebdo.
Et ?
Si le FN dit qu'il fait froid à -2, il faut dire qu'il fait chaud pour ne pas dire comme le FN ?
avatar
Babarette
Doyen

Re: « Soumission », la fiction de Houellebecq qui met l’islam au pouvoir

par Babarette le Mar 20 Mar 2018 - 21:30
@Celadon a écrit:
@Babarette a écrit:Je n'ai pas eu le courage de lire les 11 pages, donc je ne sais pas si quelqu'un l'a dit, mais le Front National a sorti une bibliographie des livres du bon militant et ce roman figure dessus. Je n'arrive plus à retrouver la source, c'était dans Actualitté ou dans Livres Hebdo.
Et ?
Si le FN dit qu'il fait froid à -2, il faut dire qu'il fait chaud pour ne pas dire comme le FN ?

Je n'ai pas lu le roman, je ne peux pas juger, mais je dis ça pour montrer que ça apporte de l'eau à leur moulin malheureusement. Et Houellbecq n'a pas été gêné d'être sur la liste des auteurs à ne pas manquer.

_________________
“Google peut vous donner 100 000 réponses, un bibliothécaire vous donne la bonne.” Neil Gaiman.

elephantrose lecteur
avatar
Rogger Flanagan
Niveau 5

Re: « Soumission », la fiction de Houellebecq qui met l’islam au pouvoir

par Rogger Flanagan le Mar 20 Mar 2018 - 21:32
@Celadon a écrit:
@Babarette a écrit:Je n'ai pas eu le courage de lire les 11 pages, donc je ne sais pas si quelqu'un l'a dit, mais le Front National a sorti une bibliographie des livres du bon militant et ce roman figure dessus. Je n'arrive plus à retrouver la source, c'était dans Actualitté ou dans Livres Hebdo.
Et ?
Si le FN dit qu'il fait froid à -2, il faut dire qu'il fait chaud pour ne pas dire comme le FN ?

+ 1

avatar
Babarette
Doyen

Re: « Soumission », la fiction de Houellebecq qui met l’islam au pouvoir

par Babarette le Mar 20 Mar 2018 - 21:36
@Rogger Flanagan a écrit:
@Celadon a écrit:
@Babarette a écrit:Je n'ai pas eu le courage de lire les 11 pages, donc je ne sais pas si quelqu'un l'a dit, mais le Front National a sorti une bibliographie des livres du bon militant et ce roman figure dessus. Je n'arrive plus à retrouver la source, c'était dans Actualitté ou dans Livres Hebdo.
Et ?
Si le FN dit qu'il fait froid à -2, il faut dire qu'il fait chaud pour ne pas dire comme le FN ?

+ 1


Relis les quelques messages que j'ai posté, tu verras que je ne suis pas des "escrocs de l'islamophobie qui vont le jeu des racistes".

_________________
“Google peut vous donner 100 000 réponses, un bibliothécaire vous donne la bonne.” Neil Gaiman.

elephantrose lecteur
avatar
JPhMM
Demi-dieu

Re: « Soumission », la fiction de Houellebecq qui met l’islam au pouvoir

par JPhMM le Mar 20 Mar 2018 - 21:46
@Babarette a écrit:
@Celadon a écrit:
@Babarette a écrit:Je n'ai pas eu le courage de lire les 11 pages, donc je ne sais pas si quelqu'un l'a dit, mais le Front National a sorti une bibliographie des livres du bon militant et ce roman figure dessus. Je n'arrive plus à retrouver la source, c'était dans Actualitté ou dans Livres Hebdo.
Et ?
Si le FN dit qu'il fait froid à -2, il faut dire qu'il fait chaud pour ne pas dire comme le FN ?

Je n'ai pas lu le roman, je ne peux pas juger, mais je dis ça pour montrer que ça apporte de l'eau à leur moulin malheureusement. Et Houellbecq n'a pas été gêné d'être sur la liste des auteurs à ne pas manquer.
Il s'en fout. Mais il le dirait probablement de façon moins distinguée.


_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes. — Jacques Goimard
avatar
Mathador
Niveau 10

Re: « Soumission », la fiction de Houellebecq qui met l’islam au pouvoir

par Mathador le Mar 20 Mar 2018 - 21:48
Bronquish a écrit:

En tant que femme... ça me fait peur! Mais je pense que d’une à l’autre (elle existe ou pas cette expression? je traduis de l’anglais!) on va arriver à débattre sur l’utilité de la charia en Europe. Je parie ma pension qu’en 10 ans on va témoigner de ce genre de chose à la télé. 


Jusqu'à très récemment (et depuis 1923) on avait la charia obligatoire dans certains cas en Europe (aboli il y a quelques mois).

Bronquish a écrit:Ce qui me fait peur aussi est qu’à nos jours, si nous exprimons un désaccord avec l’Islam, ce désaccord (argumenté) est perçu comme étant de la discrimination (ou même, du « racisme » pour les moins instruits).

Niveau zéro de la dialectique éristique. Le vrai problème est surtout qu'une telle tactique puisse aussi bien fonctionner, et sur le long terme cela ternira l'image de ceux qui luttent sincèrement contre les véritables discriminations raciales et religieuses.

_________________
« Que dites-vous ?… C’est inutile ?… Je le sais !
Mais on ne se bat pas dans l’espoir du succès !
Non ! non, c’est bien plus beau lorsque c’est inutile ! » (Cyrano de Bergerac)
« Un mathématicien est une machine à transformer le café en théorème. » (Alfréd Rényi)
avatar
Rogger Flanagan
Niveau 5

Re: « Soumission », la fiction de Houellebecq qui met l’islam au pouvoir

par Rogger Flanagan le Mar 20 Mar 2018 - 21:52
@Babarette a écrit:
@Rogger Flanagan a écrit:
@Celadon a écrit:
@Babarette a écrit:Je n'ai pas eu le courage de lire les 11 pages, donc je ne sais pas si quelqu'un l'a dit, mais le Front National a sorti une bibliographie des livres du bon militant et ce roman figure dessus. Je n'arrive plus à retrouver la source, c'était dans Actualitté ou dans Livres Hebdo.
Et ?
Si le FN dit qu'il fait froid à -2, il faut dire qu'il fait chaud pour ne pas dire comme le FN ?

+ 1


Relis les quelques messages que j'ai posté, tu verras que je ne suis pas des "escrocs de l'islamophobie qui vont le jeu des racistes".

Je ne sous-entendais rien. Je réagis, sans plus.
avatar
DesolationRow
Vénérable

Re: « Soumission », la fiction de Houellebecq qui met l’islam au pouvoir

par DesolationRow le Mar 20 Mar 2018 - 21:55
@JPhMM a écrit:
@Babarette a écrit:
@Celadon a écrit:
@Babarette a écrit:Je n'ai pas eu le courage de lire les 11 pages, donc je ne sais pas si quelqu'un l'a dit, mais le Front National a sorti une bibliographie des livres du bon militant et ce roman figure dessus. Je n'arrive plus à retrouver la source, c'était dans Actualitté ou dans Livres Hebdo.
Et ?
Si le FN dit qu'il fait froid à -2, il faut dire qu'il fait chaud pour ne pas dire comme le FN ?

Je n'ai pas lu le roman, je ne peux pas juger, mais je dis ça pour montrer que ça apporte de l'eau à leur moulin malheureusement. Et Houellbecq n'a pas été gêné d'être sur la liste des auteurs à ne pas manquer.
Il s'en fout. Mais il le dirait probablement de façon moins distinguée.


Je n'apprécie pas les romans de Houellebecq, mais j'aime assez le bonhomme, précisément pour ça.
avatar
Rogger Flanagan
Niveau 5

Re: « Soumission », la fiction de Houellebecq qui met l’islam au pouvoir

par Rogger Flanagan le Mar 20 Mar 2018 - 21:59
J'ai découvert cet auteur très récemment. Et j'ai été agréablement surpris d'y trouver tout le contraire d'un misogyne et d'un raciste.
avatar
JPhMM
Demi-dieu

Re: « Soumission », la fiction de Houellebecq qui met l’islam au pouvoir

par JPhMM le Mar 20 Mar 2018 - 22:15
Je viens de relire tout le fil de la discussion.

coeurs

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes. — Jacques Goimard
avatar
Zagara
Grand Maître

Re: « Soumission », la fiction de Houellebecq qui met l’islam au pouvoir

par Zagara le Mar 20 Mar 2018 - 22:16
@Babarette a écrit:
Bronquish a écrit:L'Angleterre a accepté les tribunaux islamiques. Ils sont tolérés, même si le gouvernement s'était inquiété d'un certain nombre de décisions prises à l'encontre des femmes ... mais n'avait pas jugé bon de les faire fermer. Franchement, c'est honteux. Je ne comprends pas qu'on puisse tolérer des pratiques qui vont à l'encontre du principe de l'égalité H/F, que ces pratiques soient de nature religieuse ou non. Les suffragettes doivent se retourner dans leur tombe...

edit: pardon, mauvaise manip sur la citation! New Zealand

C'est le monde à l'envers! Les femmes se battent en Iran pour se débarrasser de ces choses et nous, en Europe...bientôt on va oublier et on va renier notre propre culture afin d'être "politiquement corrects" et on va se faire bouffer. Et je dis ça en tant qu'immigrante. On a oublié l'époque des lumières...


affraid affraid affraid

Non mais c'est pas vrais, ils sont DINGUES au Royaume-Uni !
Ce n'est pas qu'au R-U, on voit ça dans tous les pays à tradition communautariste. Le Canada aussi a accepté des tribunaux islamiques, avant de revenir dessus lorsqu'il a vu la "justice" qu'on y pratiquait.

Pour donner du sens au tableau international, lire le livre de Conesa : Dr. Saoud et Mister Jihad. La diplomatie religieuse de l'Arabie saoudite. L'Arabie saoudite et d'autres États salafistes (mais l'Arabie saoudite est celui qui a le plus de moyens) possèdent des ONG (la Ligue islamique mondiale notamment) qui poussent des stratégies d'implantation du salafisme différentes selon les profils politiques de chaque pays. Dans les pays communautaristes, ils revendiquent les mêmes droits que les autres communautés (logique) dont la possession de la justice civile (d'où les tribunaux islamiques). Dans les pays laïques, ils demandent des petits trucs, pour avancer progressivement, et crient à l'islamophobie lorsqu'on refuse de leur céder. Par exemple, le "collectif contre l'islamophobie en France" semble bien être lié, soit par financements soit par acteurs-ponts, à l'Arabie saoudite, bien que ce ne soit évidemment pas revendiqué. Ce collectif détourne la juste lutte contre le racisme pour défendre un islam radical.

Ce n'est pas une question de folie mais de stratégie d'influence politique. L'islam salafiste est le principal outil du soft power de l'Arabie saoudite et elle essaye de salafiser le plus possible tous les islams du monde afin de se créer des alliés objectifs et de concurrencer les autres radicalismes (notamment les Frères musulmans, qu'elle déteste). Mais l'Arabie ne contrôle pas grand chose en réalité : elle impulse et asperge de thunes des chapelles salafistes semi-indépendantes. A côté, il y a plein de groupuscules salafistes indépendants qui haïssent l'Arabie saoudite et se haïssent entre eux. Évidemment, comme dans toutes les sectes, c'est à qui sera le plus haineux et le pire infidèle est celui qui vous ressemble le plus. D'où les guerres entre Daesh et Al-Qaida, ou les attentats salafistes sur le sol de l'Arabie saoudite, etc.


Dernière édition par Zagara le Mar 20 Mar 2018 - 22:25, édité 4 fois
avatar
Rogger Flanagan
Niveau 5

Re: « Soumission », la fiction de Houellebecq qui met l’islam au pouvoir

par Rogger Flanagan le Mar 20 Mar 2018 - 22:22
@Zagara a écrit:
@Babarette a écrit:
Bronquish a écrit:L'Angleterre a accepté les tribunaux islamiques. Ils sont tolérés, même si le gouvernement s'était inquiété d'un certain nombre de décisions prises à l'encontre des femmes ... mais n'avait pas jugé bon de les faire fermer. Franchement, c'est honteux. Je ne comprends pas qu'on puisse tolérer des pratiques qui vont à l'encontre du principe de l'égalité H/F, que ces pratiques soient de nature religieuse ou non. Les suffragettes doivent se retourner dans leur tombe...

edit: pardon, mauvaise manip sur la citation! New Zealand

C'est le monde à l'envers! Les femmes se battent en Iran pour se débarrasser de ces choses et nous, en Europe...bientôt on va oublier et on va renier notre propre culture afin d'être "politiquement corrects" et on va se faire bouffer. Et je dis ça en tant qu'immigrante. On a oublié l'époque des lumières...


affraid affraid affraid

Non mais c'est pas vrais, ils sont DINGUES au Royaume-Uni !
Ce n'est pas qu'au R-U, on voit ça dans tous les pays à tradition communautariste. Le Canada aussi a accepté des tribunaux islamiques, avant de revenir dessus lorsqu'il a vu la "justice" qu'on y pratiquait.

Pour donner du sens au tableau international, lire le livre de Conesa : Dr. Saoud et Mister Jihad. La diplomatie religieuse de l'Arabie saoudite. L'Arabie saoudite et d'autres États salafistes (mais l'Arabie saoudite est celui qui a le plus de moyens) possèdent des ONG (la Ligue islamique mondiale notamment) qui poussent des stratégies d'implantation du salafisme différentes selon les profils politiques de chaque pays. Dans les pays communautaristes, ils revendiquent les mêmes droits que les autres communautés (logique). Dans les pays laïques, ils demandent des petits trucs, pour avancer progressivement, et crient à l'islamophobie lorsqu'on refuse de leur céder. Par exemple, le "collectif contre l'islamophobie en France" semble bien être lié, soit par financements soit par acteurs-ponts, à l'Arabie saoudite, bien que ce ne soit évidemment pas revendiqué. Ce collectif détourne la juste lutte contre le racisme pour défendre un islam radical.

Ce n'est pas une question de folie mais de stratégie politique.

Tout à fait. C'est du plus abject du pragmatisme.
User12584
Niveau 2

Re: « Soumission », la fiction de Houellebecq qui met l’islam au pouvoir

par User12584 le Mar 20 Mar 2018 - 22:24
@Mathador a écrit:
Bronquish a écrit:

En tant que femme... ça me fait peur! Mais je pense que d’une à l’autre (elle existe ou pas cette expression? je traduis de l’anglais!) on va arriver à débattre sur l’utilité de la charia en Europe. Je parie ma pension qu’en 10 ans on va témoigner de ce genre de chose à la télé. 




Jusqu'à très récemment (et depuis 1923) on avait la charia obligatoire dans certains cas en Europe (aboli il y a quelques mois).

Bronquish a écrit:Ce qui me fait peur aussi est qu’à nos jours, si nous exprimons un désaccord avec l’Islam, ce désaccord (argumenté) est perçu comme étant de la discrimination (ou même, du « racisme » pour les moins instruits).

Niveau zéro de la dialectique éristique. Le vrai problème est surtout qu'une telle tactique puisse aussi bien fonctionner, et sur le long terme cela ternira l'image de ceux qui luttent sincèrement contre les véritables discriminations raciales et religieuses.

Je n’arrive pas à saisir si tu es en accord ou en désaccord avec moi. Quelle tactique, de qui? On peut encore avoir des opinions, aimer ou ne pas aimer quelque chose notamment si il y a une bonne raison.

Pour le cas de la charia en Grèce c’est assez singulier.
avatar
Zagara
Grand Maître

Re: « Soumission », la fiction de Houellebecq qui met l’islam au pouvoir

par Zagara le Mar 20 Mar 2018 - 22:28
Islam =/= salafisme ; Première distinction de sûreté à opérer.
Une fois qu'on a une définition robuste (c'est-à-dire politique) du salafisme, on peut l'identifier. Définition politique : le salafisme est une secte de l'islam née en Arabie saoudite au XVIIIe siècle qui a la particularité d'être la partie de l'islam la plus rétrograde, sexiste, homophobe, raciste et violente. Dans le salafisme, les voleurs se font couper les mains (ou le pied, ça dépend des régions), les gays sont à lapider, les femmes sont des objets impurs (qu'on ne doit pas toucher : un salafiste refusera toujours de serrer la main d'une femme) et quasiment tout est interdit (pas de musique, pas de ciné, pas de clope, pas d'alcool, pas de fun, pas de vie). Le salafisme était considéré comme une secte mortifère et très minoritaire jusque dans les années 1970 mais a connu une forte expansion internationale depuis 1980. A partir de la souche originelle, des dizaines de nuances de salafisme sont nées au gré des schismes, des dénonciations et des agressions mutuels. Daesh n'est jamais qu'une énième émanation de ce courant originellement saoudien.
Une fois qu'on sait l'identifier, on se rend compte qu'ils ne sont pas nombreux, mais qu'ils sont très actifs ; ce sont de bons militants. Et que la plupart des musulmans n'adhèrent pas à leurs thèses en France.
Une fois qu'on sait l'identifier et compter ses adeptes, on peut le combattre pour ce qu'il est : une secte.


Dernière édition par Zagara le Mar 20 Mar 2018 - 22:40, édité 7 fois
avatar
Mathador
Niveau 10

Re: « Soumission », la fiction de Houellebecq qui met l’islam au pouvoir

par Mathador le Mar 20 Mar 2018 - 22:29
Bronquish a écrit:
@Mathador a écrit:
Bronquish a écrit:Ce qui me fait peur aussi est qu’à nos jours, si nous exprimons un désaccord avec l’Islam, ce désaccord (argumenté) est perçu comme étant de la discrimination (ou même, du « racisme » pour les moins instruits).
Niveau zéro de la dialectique éristique. Le vrai problème est surtout qu'une telle tactique puisse aussi bien fonctionner, et sur le long terme cela ternira l'image de ceux qui luttent sincèrement contre les véritables discriminations raciales et religieuses.
Je n’arrive pas à saisir si tu es en accord ou en désaccord avec moi. Quelle tactique, de qui? On peut encore avoir des opinions, aimer ou ne pas aimer quelque chose notamment si il y a une bonne raison.
Je suis d'accord avec toi, et ma réaction se rapporte à la tactique que tu dénonces.

_________________
« Que dites-vous ?… C’est inutile ?… Je le sais !
Mais on ne se bat pas dans l’espoir du succès !
Non ! non, c’est bien plus beau lorsque c’est inutile ! » (Cyrano de Bergerac)
« Un mathématicien est une machine à transformer le café en théorème. » (Alfréd Rényi)
avatar
Lefteris
Empereur

Re: « Soumission », la fiction de Houellebecq qui met l’islam au pouvoir

par Lefteris le Mar 20 Mar 2018 - 22:33
@Zagara a écrit: Dans les pays laïques, ils demandent des petits trucs, pour avancer progressivement, et crient à l'islamophobie lorsqu'on refuse de leur céder. Par exemple, le "collectif contre l'islamophobie en France" semble bien être lié, soit par financements soit par acteurs-ponts, à l'Arabie saoudite, bien que ce ne soit évidemment pas revendiqué. Ce collectif détourne la juste lutte contre le racisme pour défendre un islam radical.
Bien content de le lire ici. Je connais bien cette question, je ne détaille pas, ce machin est extrêmement dangereux même s'ils ont trouvé en vitrine un type  qui peut passer pour bien propret. La société voulue par ce genre d'individu fait froid dans le dos. Le roman de Houellebecq et ce qui arrive à la fin, c'est à l'eau de rose à côté.

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble".
(F. Robine , penseure moderne,  dans son cours sur sa réforme, expliquant comment le piège s'est progressivement mis en place depuis 2013, par la stratégie du puzzle).

« Tant qu’il y aura des hommes qui n’obéiront pas à leur raison seule, le genre humain restera partagé en deux classes : celles des hommes qui raisonnent et celles des hommes qui croient, celle des maîtres et celle des esclaves ».Condorcet (autre penseur, mais ancien et périmé)
avatar
Zagara
Grand Maître

Re: « Soumission », la fiction de Houellebecq qui met l’islam au pouvoir

par Zagara le Mar 20 Mar 2018 - 22:34
@Lefteris a écrit:
@Zagara a écrit: Dans les pays laïques, ils demandent des petits trucs, pour avancer progressivement, et crient à l'islamophobie lorsqu'on refuse de leur céder. Par exemple, le "collectif contre l'islamophobie en France" semble bien être lié, soit par financements soit par acteurs-ponts, à l'Arabie saoudite, bien que ce ne soit évidemment pas revendiqué. Ce collectif détourne la juste lutte contre le racisme pour défendre un islam radical.
Bien content de le lire ici. Je connais bien cette question, je ne détaille pas, ce machin est extrêmement dangereux même s'ils ont trouvé en vitrine un type  qui peut passer pour bien propret. La société voulue par ce genre d'individu fait froid dans le dos. Le roman de Houellebecq et ce qui arrive à la fin, c'est à l'eau de rose à côté.
Je me permets de l'affirmer parce que c'est dans le bouquin de Conesa, un des seuls énarques que je respecte (parce qu'il était agrégé d'histoire et qu'il l'est resté, en fait ) et l'homme le plus cynique de France. Je considère ses bouquins comme une source honnête.

Heureusement, le CCIF est très faible politiquement : ces dernières années, ils ont été largement dénoncés et n'en mènent pas large.
avatar
Lefteris
Empereur

Re: « Soumission », la fiction de Houellebecq qui met l’islam au pouvoir

par Lefteris le Mar 20 Mar 2018 - 22:39
@Zagara a écrit:
@Lefteris a écrit:
@Zagara a écrit: Dans les pays laïques, ils demandent des petits trucs, pour avancer progressivement, et crient à l'islamophobie lorsqu'on refuse de leur céder. Par exemple, le "collectif contre l'islamophobie en France" semble bien être lié, soit par financements soit par acteurs-ponts, à l'Arabie saoudite, bien que ce ne soit évidemment pas revendiqué. Ce collectif détourne la juste lutte contre le racisme pour défendre un islam radical.
Bien content de le lire ici. Je connais bien cette question, je ne détaille pas, ce machin est extrêmement dangereux même s'ils ont trouvé en vitrine un type  qui peut passer pour bien propret. La société voulue par ce genre d'individu fait froid dans le dos. Le roman de Houellebecq et ce qui arrive à la fin, c'est à l'eau de rose à côté.
Je me permets de l'affirmer parce que c'est dans le bouquin de Conesa, un des seuls énarques que je respecte (parce qu'il était agrégé d'histoire et qu'il l'est resté, en fait ) et l'homme le plus cynique de France. Je considère ses bouquins comme une source honnête.

Heureusement, le CCIF est très faible politiquement : ces dernières années, ils ont été largement dénoncés et n'en mènent pas large.
Il a dû avoir des fuites de services spécialisés, très au courant de ce truc, que personne n'ose toucher directement en raison de l'apparence de respectabilité qu'il se donne. Il faudrait pourtant taper très fort, comme pour Forzane Aliza, qui a commis l'erreur d'abattre ses cartes et d'être remplie d'abrutis. Mais c'est le même projet de société.

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble".
(F. Robine , penseure moderne,  dans son cours sur sa réforme, expliquant comment le piège s'est progressivement mis en place depuis 2013, par la stratégie du puzzle).

« Tant qu’il y aura des hommes qui n’obéiront pas à leur raison seule, le genre humain restera partagé en deux classes : celles des hommes qui raisonnent et celles des hommes qui croient, celle des maîtres et celle des esclaves ».Condorcet (autre penseur, mais ancien et périmé)
avatar
Zagara
Grand Maître

Re: « Soumission », la fiction de Houellebecq qui met l’islam au pouvoir

par Zagara le Mar 20 Mar 2018 - 22:41
Ben il a passé 20 ans au ministère de la Défense, entre autres en lien avec l'anti-terrorisme. Ce genre de choses se sait là où on a besoin de le savoir.
avatar
géohistoire
Niveau 10

Re: « Soumission », la fiction de Houellebecq qui met l’islam au pouvoir

par géohistoire le Mer 21 Mar 2018 - 18:06
@Zagara a écrit:
@Lefteris a écrit:
@Zagara a écrit: Dans les pays laïques, ils demandent des petits trucs, pour avancer progressivement, et crient à l'islamophobie lorsqu'on refuse de leur céder. Par exemple, le "collectif contre l'islamophobie en France" semble bien être lié, soit par financements soit par acteurs-ponts, à l'Arabie saoudite, bien que ce ne soit évidemment pas revendiqué. Ce collectif détourne la juste lutte contre le racisme pour défendre un islam radical.
Bien content de le lire ici. Je connais bien cette question, je ne détaille pas, ce machin est extrêmement dangereux même s'ils ont trouvé en vitrine un type  qui peut passer pour bien propret. La société voulue par ce genre d'individu fait froid dans le dos. Le roman de Houellebecq et ce qui arrive à la fin, c'est à l'eau de rose à côté.
Je me permets de l'affirmer parce que c'est dans le bouquin de Conesa, un des seuls énarques que je respecte (parce qu'il était agrégé d'histoire et qu'il l'est resté, en fait ) et l'homme le plus cynique de France. Je considère ses bouquins comme une source honnête.

Heureusement, le CCIF est très faible politiquement : ces dernières années, ils ont été largement dénoncés et n'en mènent pas large.
Je te trouve bien optimiste. Ils sont plus discrets mais des fanatiques qui se calment j'ai du mal à croire que ça ne cache pas autre chose.
Contenu sponsorisé

Re: « Soumission », la fiction de Houellebecq qui met l’islam au pouvoir

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum