[Histoire-géo] Cours 6e (ancien programme)

Page 3 sur 19 Précédent  1, 2, 3, 4 ... 11 ... 19  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: [Histoire-géo] Cours 6e (ancien programme)

Message par Elyas le Mer 26 Nov 2014 - 6:18

Bonjour à tous,

Je prépare mes cours sur Athènes, là (bon, je commence aujourd'hui par un récit en changement de langage sur les Grandes Panathénées). Je change totalement mon approche du débat à l'Ecclésia. Je vais leur faire lire Hérodote avec le débat autour de l'oracle de Delphes avant Salamine.

J'ai récupéré le texte et je suis en train de l'adapter pour qu'il soit accessible à mes élèves de 6e.

Voici ce à quoi j'arrive :

Spoiler:
[…] Les Athéniens avaient envoyé à Delphes des théores qui se disposaient à consulter ; ils avaient accompli autour du sanctuaire les cérémonies rituelles […] quand la Pythie, qui avait nom Aristoniké, proféra ces paroles prophétiques :
« Malheureux, pourquoi vous tenez-vous assis ? Quitte ta demeure et les hauts sommets de ta ville circulaire ; fuis aux extrémités de la terre. […]»

Lorsque les théores des Athéniens eurent entendu ces paroles, ils furent affligés au plus haut point. Les voyant consternés par l'annonce du désastre qui leur était prédit, Timon fils d'Androboulos, citoyen de Delphes des plus considérés, leur conseilla de prendre des rameaux de suppliants et de retourner consulter une seconde fois l'oracle en qualité de suppliants. Les Athéniens suivirent ce conseil ; ils adressèrent au dieu cette prière : « O Seigneur, fais-nous quelque réponse plus favorable au sujet de notre patrie, par égard pour ces rameaux de suppliants avec lesquels nous venons à toi ; ou bien nous ne sortirons pas du lieu saint, mais nous resterons ici jusqu'à la mort » ; et, en réponse à cette prière, la Pythie leur rendit ce second oracle : « Athéna Pallas ne peut fléchir tout à fait Zeus Olympien, bien qu'elle use pour le supplier de beaucoup de paroles et d'une prudence avisée ; mais je te ferai encore cette réponse, à laquelle j'attache l'inflexibilité de l'acier. Quand sera conquis tout le reste de ce qu'enferment la colline de Cécrops et l'antre du divin Cithéron, Zeus aux vastes regards accorde à [Athéna] qu'un rempart de bois soit seul inexpugnable, qui sauvera et toi et tes enfants. Ne va pas attendre sans bouger la cavalerie et l'armée de terre qui arrive en foule du continent ; recule, tourne le dos ; un jour viendra bien encore où tu pourras tenir tête. Ô divine Salamine, tu perdras, toi, les enfants des femmes, que ce soit à quelque moment où le don de Déméter est répandu ou bien est recueilli. »

Cette réponse parut aux théores moins dure que la précédente […] ; ils la mirent en écrit et partirent pour Athènes. Lorsqu'ils furent de retour et firent leur rapport à l'assemblée du peuple, beaucoup d'opinions furent exprimées pour expliquer l'oracle [et elles s’opposérent] : quelques vieillards disaient qu'à leur avis le dieu précisait que l'Acropole échapperait au désastre ; car autrefois l'acropole d'Athènes était fortifiée d'une palissade ; ils supposaient donc que c'était là « la muraille de bois »; les autres au contraire disaient que c'étaient les vaisseaux que le dieu voulait désigner ; ils engageaient à les équiper en abandonnant tout le reste. Or, ceux qui soutenaient que les vaisseaux étaient «la muraille de bois » étaient mis dans l'embarras par les deux derniers vers qu'avait prononcés la Pythie: « O divine Salamine, tu perdras, toi, les enfants des femmes, que ce soit à quelque moment où le don de Déméter est répandu ou bien est recueilli. » L'opinion de ceux qui identifiaient vaisseaux et « mur de bois » était fortement contestée en raison de ces deux vers, parce que les chresmologues prenaient ces mots en ce sens, que, si les Grecs se disposaient à un combat naval, ils devaient être vaincus dans les eaux de Salamine. Or, il y avait à Athènes un homme nouvellement parvenu au rang des premiers citoyens ; il avait nom Thémistocle, Thémistocle fils de Néoclès. Cet homme contesta que l'interprétation des chresmologues fût de tout point exacte : si vraiment, observait-il, la prophétie était à l'adresse des Athéniens, le dieu, à son avis, n'y aurait pas fait usage, comme il le faisait, d'un mot plein de douceur ; «infortunée Salamine », aurait-il dit, et non « divine Salamine », si les habitants avaient dû périr dans les eaux de cette île ; mais, pour quiconque interprétait bien l'oracle, c'étaient les ennemis que le dieu avait en vue, et non les Athéniens. Thémistocle conseillait donc de se préparer pour un combat naval, comprenant en ce sens ce qu'était la muraille de bois. Les Athéniens, quand il leur exposa cet avis, le jugèrent préférable pour eux à celui des chresmologues, qui ne voulaient pas qu'on songeât à un combat naval […].
D'après Hérodote, Histoires, livre VII, 140-145, 5e siècle avant JC.

Je ne travaillerai qu'avec ce texte, il tient sur une feuille A4 en time new roman taille 12. J'aimerais bien le réduire un peu. Quels changements et quelles coupes proposeriez-vous ?

On y voit bien le mélange religion/politique, les opinions exprimées, l'intervention d'orateurs (Thémistocle ici), le débat et la délibération. Donc, c'est parfait selon moi. Néanmoins, je sais que certains mots vont faire bloquer comme Cécrops, Cithéron, chresmologues... Mais, ayant déjà beaucoup adapté à mon goût (vous savez les [...] ou les [mot]), je suis au bord de penser que je commets un sacrilège. Donc, plutôt que d'être seul dans mon infamie, je vous propose de m'y rejoindre en m'aidant à "didactiser" (j'ai découvert ce verbe hier, ça me fait rire) cet extrait (professeurs de lettres bienvenue évidemment !).

Elyas
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Histoire-géo] Cours 6e (ancien programme)

Message par doctor who le Mer 26 Nov 2014 - 8:53

A mon avis, à part si tu veux bosser sur le changement de mot ou sur les coupes, tu peux même te passer des crochets.
Pour ma part, il me semble que cela n'apporte pas grand chose à de jeunes élèves. Cela ne fait que rendre plus difficile le mouvement "d'immersion" imaginaire nécessaire avant une seconde phase d'analyse plus conceptuelle.

Quand je bosse mes morceaux choisis, je n'hésite pas (ô sacrilège) à massacrer la prose des grands auteurs pour que cela soit compréhensible. Ou plutôt j'adapte de la moins pire des manières.

_________________
Mon blog sur Tintin (entre autres) : http://popanalyse.over-blog.com/
Blog pédagogique : http://pedagoj.eklablog.com

doctor who
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Histoire-géo] Cours 6e (ancien programme)

Message par *Fifi* le Mer 26 Nov 2014 - 9:33

C'est pour le récit sur le débat ton extrait ? Je regarde ça dans la matinée, ça m'intéresse aussi.

De mon côté mes 6e sont... Mauvais. J'ai 3 classes, une est convenable avec seulement 3 élèves faibles (ce qui fait déjà beaucoup à cette période de l'année, l'an dernier je n'en avais pas autant), une autre est plus faible mais avec des élèves qui arrivent à se concentrer, mais par contre la 3ème... Une horreur. Le niveau est très bas, les élèves n'écoutent pas, ne réfléchissent pas. Par exemple on disait qu'il y avait des plaines dans les zones denses, et je leur demandais ce qu'on trouvait dans les lieux vides, certains me disent plaine, d'autres "moyen"... Cela me désespère un peu, je ne sais plus quoi faire. Je pense que je vais laisser tomber la progression et aller moins vite même si je suis déjà en retard. C'est ça ou les perdre encore plus...

_________________
Pour accéder à la banque de données en HG, merci de lire le règlement ici :
http://www.neoprofs.org/t36320-bdd-hg-reglement

*Fifi*
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Histoire-géo] Cours 6e (ancien programme)

Message par Elyas le Mer 26 Nov 2014 - 11:45

Doctor Who, tu me décomplexes à un point. Merci ! veneration

*Fifi*, oui, c'est pour le récit sur le débat à l'Ecclesia. Aujourd'hui, ils ont fait un récit sur les Grandes Panathénées en changement de langage (un tableau SITUER/DECRIRE/EXPLIQUER mis au tableau à transformer en texte en trois paragraphes) qui a bien fonctionné (seuls 5 élèves lents n'avaient pas fait le 3e paragraphe d'explication qui fait 3 lignes en réalité contre les 10:15 pour la description).

La semaine prochaine, je les mets en récit sur ce texte après l'avoir lu et explicité. Ils n'auront qu'une seule directive : suivre la méthode du qui/quoi/où/quand/comment/pourquoi ?/quelles conséquences ? comme fil directeur de construction de récit. Cela va être rock'n'roll, je le sens.

Après, on fait la bataille de Salamine dans une démarche intermédiaire (je donne le plan + des questions de guidage pour composer le récit à partir de documents).

Elyas
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Histoire-géo] Cours 6e (ancien programme)

Message par *Fifi* le Mer 26 Nov 2014 - 14:35

Bon, je viens vers vous pour quelque chose qui me préoccupe.

J'ai des classes de 6ème faibles, notamment une qui comprend en plus des élèves ayant bien du mal à se concentrer. Tout le monde reconnaît une cohorte bien fragile globalement.
En plus de cela, j'ai plusieurs heures qui sautent pour diverses raisons.

Si je continue en les faisant écrire, en prenant le temps de faire comprendre les choses (je multiplie les exercices où ils sont actifs, par ex on fait entrer et sortir des élèves d'un groupe pour faire comprendre l'accroissement naturel), je vais forcément devoir faire des choix ou changer ma manière de travailler :
- soit je vais plus vite, en les rendant moins actifs pour avancer
- soit j'abandonne certains chapitres et tant pis pour la programmation, au moins ils auront bossé à l'écrit. Je peux essayer d'en regrouper mais c'était déjà le cas, au rythme actuel il faudrait que j'en laisse carrément tomber plusieurs Embarassed
- soit j'essaie de faire des cours simplifiés, plus rapides pour une des classes mais cela m'embête car je donne mon cours en version numérique donc c'est le même pour toutes mes 6èmes.

Qu'en pensez-vous ?

_________________
Pour accéder à la banque de données en HG, merci de lire le règlement ici :
http://www.neoprofs.org/t36320-bdd-hg-reglement

*Fifi*
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Histoire-géo] Cours 6e (ancien programme)

Message par Marie Laetitia le Mer 26 Nov 2014 - 14:50

@*Fifi* a écrit:Bon, je viens vers vous pour quelque chose qui me préoccupe.

J'ai des classes de 6ème faibles, notamment une qui comprend en plus des élèves ayant bien du mal à se concentrer. Tout le monde reconnaît une cohorte bien fragile globalement.
En plus de cela, j'ai plusieurs heures qui sautent pour diverses raisons.

Si je continue en les faisant écrire, en prenant le temps de faire comprendre les choses (je multiplie les exercices où ils sont actifs, par ex on fait entrer et sortir des élèves d'un groupe pour faire comprendre l'accroissement naturel), je vais forcément devoir faire des choix ou changer ma manière de travailler :
- soit je vais plus vite, en les rendant moins actifs pour avancer
- soit j'abandonne certains chapitres et tant pis pour la programmation, au moins ils auront bossé à l'écrit. Je peux essayer d'en regrouper mais c'était déjà le cas, au rythme actuel il faudrait que j'en laisse carrément tomber plusieurs  Embarassed
- soit j'essaie de faire des cours simplifiés, plus rapides pour une des classes mais cela m'embête car je donne mon cours en version numérique donc c'est le même pour toutes mes 6èmes.

Qu'en pensez-vous ?

S'ils sont aussi lents que ma pire 6e, laisse de côté le travail sur l'écrit. Ils travailleront cela quand ils auront les bases sur le programme minimal d'HGEC, en attendant, tu peux travailler à l'oral. Donc l'option 3 des cours simplifiés, ce n'est pas plus mal. Avec l'option 1, s'ils ne comprennent pas facilement comme les miens, tu vas les noyer...
Dans l'une de mes 6e, c'est absolument terrible. Même les collègues qui en ont vu d'autres sont atterrés. Aucune concentration pour une bonne dizaine d'élèves, et une capacité de compréhension très limitée (une collègue a l'impression de faire cours à des CE1 et en effet... Shocked ). Je pense qu'il va falloir en faire tester un paquet...


Dernière édition par Marie Laetitia le Mer 26 Nov 2014 - 17:07, édité 1 fois

_________________
 
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)

________________________________________________

Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. (...) Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...

Marie Laetitia
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Histoire-géo] Cours 6e (ancien programme)

Message par Elyas le Mer 26 Nov 2014 - 16:46

La 3e option. Et si tu veux toujours travailler l'écrit, privilégie les exercices d'écriture courte (du travail de situation/description et tu gardes l'explication pour toi).

Elyas
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Histoire-géo] Cours 6e (ancien programme)

Message par *Fifi* le Mer 26 Nov 2014 - 20:32

Ce qui est compliqué c'est que je donne aux élèves une version numérique du cours, type manuel numérique. Donc soit je donne un truc light pour tous, soit ça me donne plus de boulot. En outre, j'ai beaucoup de mal à survoler les choses. Faudrait que je fasse les chapitres mais sans voir toutes les études de cas demandées ? Ou que je ne fasse pas certains récits demandes ?

_________________
Pour accéder à la banque de données en HG, merci de lire le règlement ici :
http://www.neoprofs.org/t36320-bdd-hg-reglement

*Fifi*
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Histoire-géo] Cours 6e (ancien programme)

Message par Isis39 le Mer 26 Nov 2014 - 20:36

@*Fifi* a écrit:Ce qui est compliqué c'est que je donne aux élèves une version numérique du cours, type manuel numérique. Donc soit je donne un truc light pour tous, soit ça me donne plus de boulot. En outre, j'ai beaucoup de mal à survoler les choses. Faudrait que je fasse les chapitres mais sans voir toutes les études de cas demandées ? Ou que je ne fasse pas certains récits demandes ?

Tu peux reprendre tes iBooks en enlevant quelques documents, activités. Et tant pis, tu ne fais pas tous les récits demandés, tu te concentres sur un nombre réduit, mais pour les faire progresser.

Isis39
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Histoire-géo] Cours 6e (ancien programme)

Message par *Fifi* le Mer 26 Nov 2014 - 20:53

Donc vous pensez qu'il vaut mieux faire tous les chapitres en ne faisant pas tous les récits plutôt que de faire tous les récits (de manière légère vu le niveau) mais dans moins de chapitres ?

_________________
Pour accéder à la banque de données en HG, merci de lire le règlement ici :
http://www.neoprofs.org/t36320-bdd-hg-reglement

*Fifi*
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Histoire-géo] Cours 6e (ancien programme)

Message par Elyas le Mer 26 Nov 2014 - 21:05

@*Fifi* a écrit:Donc vous pensez qu'il vaut mieux faire tous les chapitres en ne faisant pas tous les récits plutôt que de faire tous les récits (de manière légère vu le niveau) mais dans moins de chapitres ?

Tu connais tes élèves. A toi de voir ce qui va leur donner à la fois une culture et une méthode qui va progresser. Le but est de progresser. Si leur zone proximale de développement est étroite, faut faire la progressivité des petits pas.

Je suis certain que tu vas trouver le bon équilibrage cheers cheers cheers (oui, j'encourage à mort).

En passant, quelqu'un sait comment faire taire deux élèves aux bavardages compulsifs et ayant perdu toute conscience de danger face à un professeur excédé ? J'en ai une paire comme ça dans une de mes 5e. J'ai beau les coller, les punir et tutti quanti, rien n'y change. Pire, ils m'adorent et font tout le boulot que je demande. C'est juste qu'ils ont toujours besoin de parler à haute voix furieux furieux furieux Pire, il paraît que c'est chez moi qu'ils sont les plus calmes. Le petit insolent de la classe, je le gère, il moufte plus. Mais les deux pipelettes, pas possible. Le pire, c'est qu'ils sont gentils... mais dieu du ciel ! Ils ont été livrés avec le mode bavardage coincé.

Elyas
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Histoire-géo] Cours 6e (ancien programme)

Message par Isis39 le Mer 26 Nov 2014 - 21:06

@*Fifi* a écrit:Donc vous pensez qu'il vaut mieux faire tous les chapitres en ne faisant pas tous les récits plutôt que de faire tous les récits (de manière légère vu le niveau) mais dans moins de chapitres ?

Moins de récits, et peut-être pas non plus tous les chapitres ? En fonction de leur progression ?

Isis39
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Histoire-géo] Cours 6e (ancien programme)

Message par *Fifi* le Mer 26 Nov 2014 - 21:19

@Isis39 a écrit:
@*Fifi* a écrit:Donc vous pensez qu'il vaut mieux faire tous les chapitres en ne faisant pas tous les récits plutôt que de faire tous les récits (de manière légère vu le niveau) mais dans moins de chapitres ?

Moins de récits, et peut-être pas non plus tous les chapitres ? En fonction de leur progression ?
Moins de récits ou de travaux où ils sont actifs (dépliants, taco) j'en vois pas l'intérêt. Cette classe est composée de 80% de gamins faibles, ils sont besoin de savoir écrire, expliquer les choses avant tout je trouve.

Vous pensez en être où à Noël ?

Elyas, tes élèves, tu ne peux pas les isoler ? Depuis que j'ai installé mes tables sous forme de deux E face à face, j'ai mis sur le côté deux tables seuls pour isoler les bavards quelque temps. Ils y restent quelque temps, puis reviennent dans le groupe. Ça les calme bien car ils n'aiment pas être exclus des autres.

_________________
Pour accéder à la banque de données en HG, merci de lire le règlement ici :
http://www.neoprofs.org/t36320-bdd-hg-reglement

*Fifi*
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Histoire-géo] Cours 6e (ancien programme)

Message par Isis39 le Mer 26 Nov 2014 - 21:20

@*Fifi* a écrit:
@Isis39 a écrit:
@*Fifi* a écrit:Donc vous pensez qu'il vaut mieux faire tous les chapitres en ne faisant pas tous les récits plutôt que de faire tous les récits (de manière légère vu le niveau) mais dans moins de chapitres ?

Moins de récits, et peut-être pas non plus tous les chapitres ? En fonction de leur progression ?
Moins de récits ou de travaux où ils sont actifs (dépliants, taco) j'en vois pas l'intérêt. Cette classe est composée de 80% de gamins faibles, ils sont besoin de savoir écrire, expliquer les choses avant tout je trouve.

Vous pensez en être où à Noël ?

Elyas, tes élèves, tu ne peux pas les isoler ? Depuis que j'ai installé mes tables sous forme de deux E face à face, j'ai mis sur le côté deux tables seuls pour isoler les bavards quelque temps. Ils y restent quelque temps, puis reviennent dans le groupe. Ça les calme bien car ils n'aiment pas être exclus des autres.

Je pensais à moins de récits /activité mais en prenant le temps de faire bien ce qui reste.

Isis39
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Histoire-géo] Cours 6e (ancien programme)

Message par *Fifi* le Mer 26 Nov 2014 - 21:31

@Isis39 a écrit:
@*Fifi* a écrit:
@Isis39 a écrit:

Moins de récits, et peut-être pas non plus tous les chapitres ? En fonction de leur progression ?
Moins de récits ou de travaux où ils sont actifs (dépliants, taco) j'en vois pas l'intérêt. Cette classe est composée de 80% de gamins faibles, ils sont besoin de savoir écrire, expliquer les choses avant tout je trouve.

Vous pensez en être où à Noël ?

Elyas, tes élèves, tu ne peux pas les isoler ? Depuis que j'ai installé mes tables sous forme de deux E face à face, j'ai mis sur le côté deux tables seuls pour isoler les bavards quelque temps. Ils y restent quelque temps, puis reviennent dans le groupe. Ça les calme bien car ils n'aiment pas être exclus des autres.

Je pensais à moins de récits /activité mais en prenant le temps de faire bien ce qui reste.
Dans ce cas là ça veut dire qu'il y a des études que je ne fais pas. Un récit me prend une heure en gros, donc c'est sur que si j'en enlève je vais plus vite mais de fait ça veut dire qu'il y a des études, des parties du cours que je ne ferais pas car je ne vois pas l'intérêt de balancer 3 lignes ou 3 questions sur un thème car les élèves n'en retiendront rien. Déprimant cette classe...

Vous en serez où à Noël ?

_________________
Pour accéder à la banque de données en HG, merci de lire le règlement ici :
http://www.neoprofs.org/t36320-bdd-hg-reglement

*Fifi*
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Histoire-géo] Cours 6e (ancien programme)

Message par Elyas le Mer 26 Nov 2014 - 21:50

A Noël, j'aurai fait : Orient Ancien, Monde Grec, Athènes en histoire, le premier thème d'EC, Espace proche, Les Humains sur Terre et presque fini Habiter la ville.

Elyas
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Histoire-géo] Cours 6e (ancien programme)

Message par Isis39 le Mer 26 Nov 2014 - 21:52

@Elyas a écrit:A Noël, j'aurai fait : Orient Ancien, Monde Grec, Athènes en histoire, le premier thème d'EC, Espace proche, Les Humains sur Terre et presque fini Habiter la ville.

Cette année je suis complètement à la rue... Trop d'absence.

Isis39
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Histoire-géo] Cours 6e (ancien programme)

Message par kero le Sam 29 Nov 2014 - 18:16

Chapitre sur la cité d'Athènes

Comment définissez-vous simplement - pédagogiquement - démocratie et citoyen ?

Pour démocratie, j'ai retenu: "un système politique où tous les citoyens ont le droit de participer au gouvernement de l'État" (j'ai pas mal employé la notion d'État et je pense qu'elle commence à être intégrée par mes 6e).
Pour citoyen, je sèche. Les définitions simples que je trouve ne me satisfont pas. Ce qu'on trouve le plus souvent, c'est: "quelqu'un qui a le droit de participer aux affaires de la cité", sauf que c'est paradoxal avec cette même précédente définition, puisque celle-ci suppose que dans certains systèmes, les citoyens ne jouïssent pas de l'ensemble des droits (ce qui est le cas, par exemple, dans la Res publica romaine).

Il me semble que la clé est dans la notion d'appartenance à une communauté: être reconnu membre d'une communauté et à ce titre, jouissant de certains droits particuliers. J'en suis à quelque chose comme "Citoyen : quelqu'un qui appartient à un État et jouit de droits particuliers, que n'ont pas les étrangers".

J'aime donner à mes élèves des définitions simples, à leur portée, mais néanmoins rigoureuses.

Suggestions ?

kero
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Histoire-géo] Cours 6e (ancien programme)

Message par Elyas le Sam 29 Nov 2014 - 19:00

Je ne sais pas. A partir des exemples étudiés en classe, tu peux demander à tes élèves de formuler leur propre définition sur une feuille à conserver. Quand tu feras Rome et son Empire, tu leur demandes de la ressortir et de voir s'il ne faut pas améliorer cette définition.
A toi de voir.

Elyas
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Histoire-géo] Cours 6e (ancien programme)

Message par Malaga le Sam 29 Nov 2014 - 19:02

@Isis39 a écrit:
@Elyas a écrit:A Noël, j'aurai fait : Orient Ancien, Monde Grec, Athènes en histoire, le premier thème d'EC, Espace proche, Les Humains sur Terre et presque fini Habiter la ville.

Cette année je suis complètement à la rue... Trop d'absence.

Mon année avait bien commencé et là, je prends un retard de dingue.
J'ai déjà fait "le collégien", "L'Orient ancien", "Où sont les hommes sur Terre ?" et je suis dans "le monde grec". La semaine prochaine, je ne vois pas mes 6e car je fais grève lundi et j'ai une formation mardi et vendredi (et je suis ravie car j'ai été informée de cette formation, non demandée, vendredi dernier à 15h...). Donc, d'ici Noël, j'aurai fait en plus "Athènes" et ptet commencé "Habiter la ville".

Malaga
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Histoire-géo] Cours 6e (ancien programme)

Message par kero le Sam 29 Nov 2014 - 19:04

@Elyas a écrit:Je ne sais pas. A partir des exemples étudiés en classe, tu peux demander à tes élèves de formuler leur propre définition sur une feuille à conserver. Quand tu feras Rome et son Empire, tu leur demandes de la ressortir et de voir s'il ne faut pas améliorer cette définition.
A toi de voir.

Comment ça, TOI, t'as pas 50 lignes déjà prêtes de suggestions à faire ? Razz

N'étant pas un énorme fan de la pédagogie inductive, j'ai fini par retenir celle indiquée ici. On verra ce que ça donne.

kero
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Histoire-géo] Cours 6e (ancien programme)

Message par Elyas le Sam 29 Nov 2014 - 19:08

@kero a écrit:
@Elyas a écrit:Je ne sais pas. A partir des exemples étudiés en classe, tu peux demander à tes élèves de formuler leur propre définition sur une feuille à conserver. Quand tu feras Rome et son Empire, tu leur demandes de la ressortir et de voir s'il ne faut pas améliorer cette définition.
A toi de voir.

Comment ça, TOI, t'as pas 50 lignes déjà prêtes de suggestions à faire ?  Razz

N'étant pas un énorme fan de la pédagogie inductive, j'ai fini par retenir celle indiquée ici. On verra ce que ça donne.

Tu es un vilain. Personnellement, je tremble pour mardi. Mes élèves de 6e doivent lire le texte sur le débat à l'Ecclesia et ils devront faire une carte mentale OU/QUAND/QUI/QUOI/COMMENT/QUELLES CONSEQUENCES/POURQUOI sur le débat à l'Ecclesia autour des oracles de Delphes avant Salamine. Souci, le texte a deux parties : le récit des aventures des théores à Delphes face à la Pythie puis le débat en lui-même.

Je crains que mes élèves confoncent les deux et ne comprennent pas que la première partie permet de répondre à pourquoi. Je cherche des solutions pour prévenir le futur désastre.

Elyas
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Histoire-géo] Cours 6e (ancien programme)

Message par kero le Sam 29 Nov 2014 - 19:11

Oui j'ai vu ce dont tu parlais dans les précédents fils. Accessoirement, je plussoie doctor who. Transformer du texte pour le rendre lisible, je trouve que c'est une bonne chose. C'est la seule manière de permettre aux élèves de travailler l'étude de documents.

Vilain, moi ? Twisted Evil

kero
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Histoire-géo] Cours 6e (ancien programme)

Message par Elyas le Sam 29 Nov 2014 - 19:22

@kero a écrit:Oui j'ai vu ce dont tu parlais dans les précédents fils. Accessoirement, je plussoie doctor who. Transformer du texte pour le rendre lisible, je trouve que c'est une bonne chose. C'est la seule manière de permettre aux élèves de travailler l'étude de documents.

Vilain, moi ? Twisted Evil

Oh, je l'ai transformé, genre première phrase : "Menacés par les Perses, les Athéniens envoyèrent des théores à Delphes.", phrase qu'Hérodote n'a jamais écrite.

Maintenant, il va falloir que je voie la mise en oeuvre. Mes 6e doivent lire le texte et surligner les mots inconnus (théore, Néoclès, Thémistocle et autres joyeusetés vont y passer).

Je les mets en réflexion sur le texte après explication du vocabulaire. Ils prendront leur carte mentale du raconter avec pour objectif de faire les réponses aux questions permettant de raconter ce débat. J'attends :
Où : A Athènes, à l'Assemblée des citoyens.
Quand : -480.
QUi : les citoyens d'Athènes, Thémistocle, les théores.
Quoi : l'oracle de la Pythie sur la "cité de bois", deux camps s'opposent : ceux pour l'Acropole et ceux pour les navires.
Pourquoi : La Pythie a fait un oracle mystérieux aux Athéniens qui sont menacés par les Perses.
Comment : , discours de Thémistocle et délibération.
Quelles conséquences : Thémistocle et ceux pour les navires gagnent et vont se battre sur mer.

Après, ils font leur récit sur Salamine elle-même. Je fais ma mise en perspective où je parle principalement de l'Assemblée et un peu des magistrats et du misthos. Je ne parlerai pas des élections/tirages au sort, je ne parlerai pas de l'héliée... Ils verront ça en 2de et avec les années, je constate qu'ils ne retiennent rien car trop touffu et complexe. Donc, s'ils retiennent que la démocratie est une démocratie d'hommes égaux qui se parlent et qui tranchent leurs débats par la parole avec ordre aux magistrats d'appliquer, je suis déjà très content (j'essaie aussi de faire passer le concept d'isonomie).

Elyas
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Histoire-géo] Cours 6e (ancien programme)

Message par historien14 le Sam 29 Nov 2014 - 20:11

Entre les formations et autres joies pendant lesquels les élèves n'ont plus cours (ne doivent-ils pas avoir 36 semaines de cours d'ailleurs ?), j'ai pris un peu de retard : d'ici à Noël j'aurai fait

- Histoire : Orient, Fondement de la Grèce, Athènes
- Géographie : Espace proche, Où sont les hommes ?
- Education civique : Le collégien

Je vais surement devoir trouver une solution pour rattraper ce retard.

_________________
2016-2017 : T2 - TZR en AFA (3 classes de 4e, 2 classes de 3e)
2015-2016 : T1 - TZR en AFA (2 classes de 6e, 3 classes de 4e)
2014-2015 : Professeur stagiaire (1 classe de 6e, 3 classes de 5e et deux classes de 4e)
2013-2014 : Contractuel admissible (1 classe de 6e et une classe de 5e)

historien14
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Histoire-géo] Cours 6e (ancien programme)

Message par Guillaume le Grand le Sam 29 Nov 2014 - 20:56

@historien14 a écrit:Entre les formations et autres joies pendant lesquels les élèves n'ont plus cours (ne doivent-ils pas avoir 36 semaines de cours d'ailleurs ?), j'ai pris un peu de retard : d'ici à Noël j'aurai fait

- Histoire : Orient, Fondement de la Grèce, Athènes
- Géographie : Espace proche, Où sont les hommes ?
- Education civique : Le collégien

Je vais surement devoir trouver une solution pour rattraper ce retard.
Ce n'est pas non plus un retard énorme. C'est dans les temps au contraire je trouve. En tout cas, j'en serai au même point Very Happy

_________________
''C'est drôle comme les gens qui se croient instruits éprouvent le besoin de faire chier le monde''. Boris Vian

''Nous n'acceptons pas de vérité promulguée : nous la faisons nôtre d'abord par l'étude et par la discussion et nous apprenons à rejeter l'erreur, fut-elle mille fois estampillée et patentée. Que de fois, en effet, le peuple ignorant a-t-il dû reconnaître que ses savants éducateurs n'avaient d'autre science à lui enseigner que celle de marcher paisiblement et joyeusement à l'abattoir, comme ce boeuf des fêtes que l'on couronne de guirlandes en papier doré." Elisée Reclus

Guillaume le Grand
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 19 Précédent  1, 2, 3, 4 ... 11 ... 19  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum