Les profs qui ne glandent rien...

Page 6 sur 10 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Les profs qui ne glandent rien...

Message par Igniatius le Sam 20 Déc 2014 - 6:56

holderfar a écrit:
@Igniatius a écrit:
holderfar a écrit:Les feignasses, ce sont les collègues qui ne bossent pas le samedi! professeur

Moi cette semaine, je n'ai pas bossé...


Du tout !


Ah ah ah !
J'ai cru un instant que le topic était ouvert en mon honneur, mais je me demandais comment quelqu'un pouvait savoir...
Pffff, de toute façon, les profs de maths, c'est rien que des glandus. Mêmes exercices et cours d'une année sur l'autre, copies rapides à  corriger.... pingouin pingouin
Bon, oui, je vais me coucher et j'arrête de déverser ma bile Sleep

Ah ah !
Tu n'y es pas, c'est encore pire : je suis en congé paternité depuis le 12.
Je ne fous dc vraiment rien.
3 semaines de vacances à Noël, le pied...






PS : ici aussi j'ai une prof de lettres qui pense que les maths c'est facile a corriger. Elle croit même que je peux faire un autre énoncé pr un élève absent en changeant 3 ou 4 valeurs.
Nous, profs de maths, sommes de grands incompris, traînant notre spleen au milieu de l'ignorance de nos collègues...

Igniatius
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les profs qui ne glandent rien...

Message par Iphigénie le Sam 20 Déc 2014 - 7:01

@Sub Rosa a écrit:Le prof glandeur suscite l'admiration? J'aurai tout lu ici Sleep

ah ben c'est le moment de sortir professeur : "mieux vaut une tête bien faite qu'une tête bien pleine". Very Happy


Iphigénie
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les profs qui ne glandent rien...

Message par pmuller le Sam 20 Déc 2014 - 7:09

@Sub Rosa a écrit:Le prof glandeur suscite l'admiration? J'aurai tout lu ici Sleep

Faut donc changer le titre du fil :

ELOGE DE LA GLANDE

cheers

pmuller
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les profs qui ne glandent rien...

Message par Pseudo le Sam 20 Déc 2014 - 7:09

Il m'arrive de ne pas comprendre ce que fait un collègue, il m'arrive de trouver qu'on tente de me filer plus que mon taf (on y arrive peu, sauf si j'y trouve momentanément mon compte) , il m'arrive de trouver qu'un collègue se noie dans un verre d'eau ou a une attitude contre-productive au CDI, mais j'ignore assez quels sont les profs glandeurs. Je ne suis pas chez eux avec leurs copies ou leurs préparations, je ne suis pas dans leur salle avec les élèves.
Bon, il m'arrive quand même de me douter que derrière ceux qui remuent un vent énorme il ne doit pas y avoir plus que chez les autres, mais c'est tout. Il m'arrive aussi de trouver que certains feraient mieux de glander un peu plus : le boulot pour le boulot, ça saoule. Mieux vaut un coup de marteau bien placé qu'une martèlement de ouf au petit bonheur.
Et j'attends qu'on me rende la même justice. Que ceux qui ont le temps de juger mon travail s'occupent plutôt du leur, cela sera plus intéressant pour tout le monde.

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche

Pseudo
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les profs qui ne glandent rien...

Message par Iphigénie le Sam 20 Déc 2014 - 7:20

en synthèse, ce qu'on disait autrefois aux stagiaires avant la merveilleuse invention des iufm et des espe:
n'oubliez jamais que l'objectif n'est pas que vous travailliez, mais les élèves!

Iphigénie
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les profs qui ne glandent rien...

Message par pmuller le Sam 20 Déc 2014 - 7:26

@Iphigénie a écrit:en synthèse, ce qu'on disait autrefois aux stagiaires avant la merveilleuse invention des iufm et des espe:
n'oubliez jamais que l'objectif n'est pas que vous travailliez, mais les élèves!



Là, tu as mis exactement le doigt sur le problème : les élèves ne travaillant plus, on veut désormais faire travailler les profs.
Shocked

pmuller
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les profs qui ne glandent rien...

Message par pailleauquebec le Sam 20 Déc 2014 - 8:36

Il y a de gros écarts d'efficacité dans les métiers intellectuels, on parle d'un facteur 20 pour les cas extrêmes. On a pas tous le cerveau qui travaille à la même vitesse, l'expérience joue, la méthodologie,...

Soit une différence de rapidité de 1 à 20 à travail de qualité égale entre un prof A et un prof B, par exemple pour corriger des copies. (Ces mesures ont été faites pour des programmeurs, mais j'imagine qu'on peut assez facilement transposer).

Ce ne serait pas le cas pour des métiers manuels, où les écarts, bien qu'importants aussi n'atteindraient pas je pense de tels extrêmes.

Bref il faut se méfier de l'apparence du glandeur, qui fait peut être son travail vite et bien (le contraire du lentement et mal).

D'une manière générale, je trouve qu'on juge trop souvent les profs sur leur apparence et l'image de l'implication qu'ils donnent, alors que notre vrai travail est ailleurs.

Il m'est arrivé d'en subir les conséquences, depuis je soigne mon image.

pailleauquebec
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les profs qui ne glandent rien...

Message par Marillion le Sam 20 Déc 2014 - 9:11

Cette semaine, lors des 2 réunions parents-profs, j'ai reçu les opprobres des parents : "Mon enfant a choisi l'option Latin parce qu'on lui avait dit qu'il n'y avait aucun travail à la maison et qu'on avait facilement 18 de moyenne.
- Oui, certains de mes élèves ont même 19 mais on travaille. Les évaluations font partie de mes obligations."

Les élèves de Grec de mon collègue viennent narguer les miens qui ont eu 3 éval, tandis qu'eux ont été notés sur leur présence en classe (le dernier de la classe a 16/20 de moyenne).
Alors oui, ce prof, je ne peux plus le voir parce que dans l'histoire, je passe pour la méchante, celle qu'il ne faut pas avoir pour ne pas travailler (c'est du moins la promo qu'il assure en incitant les élèves à être bilangues latin-grec, groupe qu'il se réserve chaque année, pour ne pas être avec moi).

Marillion
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les profs qui ne glandent rien...

Message par Reine Margot le Sam 20 Déc 2014 - 9:14

@nuages a écrit:Je n'ai lu que le début du fil mais je suis épouvantée car il est bien dans le ton de délation et de sentiment de supériorité que je remarque parfois dans mon établissement depuis quelque temps. Par réaction j'ai envie d'écrire que j'admire profondément les "profs glandeurs" qui savent que la vraie vie est ailleurs , les amateurs, les dilettantes...

+1

C'est l'époque, il faut montrer qu'on fait partie de "la France qui se lève tôt", et aussi ça participe sans doute de ce sentiment de culpabilité de certains profs qui se sentent obligés de démontrer qu'ils sont au taquet, pour faire mentir les clichés.

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les profs qui ne glandent rien...

Message par Khalie le Sam 20 Déc 2014 - 9:16

aux Anciens, c'est une nouvelle tendance que de juger le boulot des collègues ? J'ai l'impression que beaucoup de collègues se prennent pour des IPR ou des PA...
Parce que personnellement tant qu'on ne m'enlève rien, qu'on ne me rajoute pas de taf , je suis pour vivre et laisser vivre... y a un capitaine de navire qui s'appelle CDE à lui de gérer, les éventuelles déviances...
Parce qu'à ce que je constate dans mon microcosme: ça se permet de juger de la validité des arrêt de travail des collègues, du degré de maladie de leurs enfants, une partie des profs principaux se délectent à haute voix en salle des profs des pseudo-plaintes des élèves à l'encontre des autres collègues-trop-nuls-qui-tiennent-pas -leurs-classes-ou-qui-sont-trop-méchants.... sans compter les brasseurs de vent qui, si ils se contentaient de brasser le vent, ne me gêneraient pas mais ce sont ceux-ci qui réclament plus de réunions pour "échanger", qui viennent se mêler de la répartition de service dans ma matière alors même que nous nous sommes mis d'accord sans souci, qui viennent aussi se mêler des sorties que nous organisons (ou pas ...), sans compter ceux qui ouvertement sous entendent que t'en fait pas assez par rapport à eux qui sont si dévoués, que tu choques en disant que t'as pas choisi ce taf pour le pognon mais pour le temps...etc.. alors franchement je préfère un bon vieux glandeur qui est peut être tout simplement efficace mais sans se la péter....
quant au reste de la populace, franchement même si on était aux 45heures effectives nous resterions des boucs émissaires idéaux et des privilégiés..je bosse pas pour faire illusion, je bosse pas pour contenter les bas instincts du troupeau, je ne bosse même plus pour une éventuelle reconnaissance (ça j'ai compris qu'il fallait brasser le vent pour l'obtenir)... je bosse en "honnête homme" (femme en l’occurrence), d'ailleurs aux yeux de certains je suis sûre que je suis une glandeuse .... tant mieux !

Khalie
Niveau 4


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les profs qui ne glandent rien...

Message par Ancolie le Sam 20 Déc 2014 - 9:54

Quant à moi, je ne m'étonne même plus de ce type de conversation.
Je le retrouve chaque jour en SDP.
C'est une façon de briller, on fait avec les moyens que l'on a.
Et à voir certains justement comme ils bossent (je me souviens de critiques systématiques envers un jeune collègue qui faisait un cours, excellent pourtant, en 10 mn et que les autres ,qui passaient des heures à bûcher d'après leurs dires, tannaient constamment), les moyens je ne sais pas où ils sont.

Ancolie
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les profs qui ne glandent rien...

Message par Longyearbyen's lover le Sam 20 Déc 2014 - 12:08

Le problème est dans l'être et le paraître, mais aussi dans les parcours persos.
Il y a les ex-bosseurs acharnés désabusés. Qui comptent leurs heures.

Longyearbyen's lover
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les profs qui ne glandent rien...

Message par Nita le Sam 20 Déc 2014 - 12:15

Ce fil me fait aimer ma salle des profs.
On rit des sottises des élèves, ou on  encense leurs réussites, on râle à cause d'eux - ou de leurs parents, on se balance des blagues concon, mais on ne parle pas des collègues (même de ceux qui font hausser à tous un sourcil dubitatif).

_________________
A clean house is a sign of a broken computer.

Nita
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les profs qui ne glandent rien...

Message par celitian le Sam 20 Déc 2014 - 12:16

@Khalie a écrit:aux Anciens, c'est une nouvelle tendance que de juger le boulot des collègues ? J'ai l'impression que beaucoup de collègues se prennent pour des IPR ou des PA...
Parce que personnellement tant qu'on ne m'enlève rien, qu'on ne me rajoute pas de taf , je suis pour vivre et laisser vivre... y a un capitaine de navire qui s'appelle CDE à lui de gérer, les éventuelles déviances...
Parce qu'à ce que je constate dans mon microcosme: ça se permet de juger de la validité des arrêt de travail des collègues, du degré de maladie de leurs enfants, une partie des profs principaux se délectent à haute voix en salle des profs des pseudo-plaintes des élèves à l'encontre des autres collègues-trop-nuls-qui-tiennent-pas -leurs-classes-ou-qui-sont-trop-méchants.... sans compter les brasseurs de vent qui, si ils se contentaient de brasser le vent, ne me gêneraient pas mais ce sont ceux-ci qui réclament plus de réunions pour "échanger", qui viennent se mêler de la répartition de service dans ma matière alors même que nous nous sommes mis d'accord sans souci, qui viennent aussi se mêler des sorties que nous organisons (ou pas ...), sans compter ceux qui ouvertement sous entendent que t'en fait pas assez par rapport à eux qui sont si dévoués, que tu choques en disant que t'as pas choisi ce taf pour le pognon mais pour le temps...etc.. alors franchement je préfère un bon vieux glandeur qui est peut être tout simplement efficace mais sans se la péter....
quant au reste de la populace, franchement même si on était aux 45heures effectives nous resterions des boucs émissaires idéaux et des privilégiés..je bosse pas pour faire illusion, je bosse pas pour contenter les bas instincts du troupeau, je ne bosse même plus pour une éventuelle reconnaissance (ça j'ai compris qu'il fallait brasser le vent pour l'obtenir)... je bosse en "honnête homme" (femme en l’occurrence), d'ailleurs aux yeux de certains je suis sûre que je suis une glandeuse .... tant mieux !

Tout à fait d'accord avec toi, je me fiche des glandeurs, bon après j'aime pas trop récupérer leurs élèves Smile (dernièrement, des élèves de plusieurs classes ont voulu que je leur donne des cours car ils n'avaient pas traité tout le programme l'année d'avant, j'ai refusé mais c'est toujours des situations délicates).

Et ceux que je déteste le plus sont les "brasseurs de vent", et j'ai plusieurs spécimens horripilants dont un champion : cette année, plusieurs voyages, des projets à la pelle, et tout ça dans l'optique d'obtenir l'agreg sur LA, le pire c'est qu'il va l'avoir sans jamais avoir essayé de la passer (hors classe à 40 ans sur le même principe).

celitian
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les profs qui ne glandent rien...

Message par Ancolie le Sam 20 Déc 2014 - 12:20

Le problème est surtout d'être constamment à regarder ce que fait son voisin pour retirer quotidiennement des miettes de satisfaction.
Si certains comptent les heures (et quel que soient leur parcours, leur vie, leur "avant") je ne vois pas en quoi cela me/vous/nous regarde.
Surtout de venir l'écrire sur un forum, qu'attend-on en fait de ce post?
A part de la reconnaissance (il faut bien la trouver quelque par, je le conçois) je ne vois pas.
Le mieux est de ne pas en avoir besoin pour être à l'abri des bassesses (celles des autres et aussi les siennes).

Ancolie
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les profs qui ne glandent rien...

Message par celitian le Sam 20 Déc 2014 - 12:38

@Ancolie a écrit:Le problème est surtout d'être constamment à regarder ce que fait son voisin pour retirer quotidiennement des miettes de satisfaction.
Si certains comptent les heures (et quel que soient leur parcours, leur vie, leur "avant") je ne vois pas en quoi cela me/vous/nous regarde.
Surtout de venir l'écrire sur un forum, qu'attend-on en fait de ce post?
A part de la reconnaissance (il faut bien la trouver quelque par, je le conçois) je ne vois pas.
Le mieux est de ne pas en avoir besoin pour être à l'abri des bassesses (celles des autres et aussi les siennes).

Pas d'accord du tout avec toi, les glandeurs je m'en fiche car je n'ai jamais entendu personne se vanter de ne rien faire, à tort peut-être car franchement avec cetaines classes bosser ne sert à rien.

Mais les autres, tu n'as absolument pas de regarder car ils exposent tellement que tu sais minute par minute l'avancée de tous leurs projets
Et, je trouve extrêmement choquant que le monde de l'EN soit si pourri, qu'ils puissent obtenir des avantages comme l'agrég sur LA et, qu'il prennent donc des postes qui pourraient être gardés pour les collègues qui bossent le concours et passent l'interne.

Juste exprimer nos ressentis comme sur les autres fils.

celitian
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les profs qui ne glandent rien...

Message par Ancolie le Sam 20 Déc 2014 - 12:50

mais qu'ils exposent, comment cela pourrait-il avoir une influence sur ma propre personne.
Si c'est d'eux que l'EN veut, parce que projets et compétences blabla, c'est normal qu'ils obtiennent agreg (LA j'ai pas saisi pour moi cela n'évoque que Los Angeles et des souvenirs...).Et pourquoi se gêneraient-ils de coller à ce qu'on leur demande pour obtenir heu une "promotion".
Je persiste je ne vois toujours pas en quoi ça vous regarde.
Vu ce qui est posté, on est bien loin du ressenti non?

Ancolie
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les profs qui ne glandent rien...

Message par Khalie le Sam 20 Déc 2014 - 12:53

LA = liste d'aptitude (tu ne passes pas de concours)

Khalie
Niveau 4


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les profs qui ne glandent rien...

Message par celitian le Sam 20 Déc 2014 - 12:56

@Ancolie a écrit:mais qu'ils exposent, comment cela pourrait-il avoir une influence sur ma propre personne.
Si c'est d'eux que l'EN veut, parce que projets et compétences blabla, c'est normal qu'ils obtiennent agreg  (LA j'ai pas saisi pour moi cela n'évoque que Los Angeles et des souvenirs...).Et pourquoi se gêneraient-ils de coller à ce qu'on leur demande pour obtenir heu une "promotion".
Je persiste je ne vois toujours pas en quoi ça vous regarde.
Vu ce qui est posté, on est bien loin du ressenti non?

LA, c'est liste d'aptitude donc tu ne passes pas le concours.

L'agrégation n'est pas une promotion, c'est un concours et ça me regarde car lorsque je l'ai préparé, j'étais avec des collègue qui en bossant comme des fous l'ont parfois raté à 1 point ou moins et oui, je trouve honteux que ce type de profs leur passent devant et s'en vantent ensuite.


celitian
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les profs qui ne glandent rien...

Message par Ancolie le Sam 20 Déc 2014 - 13:09

ecogest a écrit:
@Ancolie a écrit:mais qu'ils exposent, comment cela pourrait-il avoir une influence sur ma propre personne.
Si c'est d'eux que l'EN veut, parce que projets et compétences blabla, c'est normal qu'ils obtiennent agreg  (LA j'ai pas saisi pour moi cela n'évoque que Los Angeles et des souvenirs...).Et pourquoi se gêneraient-ils de coller à ce qu'on leur demande pour obtenir heu une "promotion".
Je persiste je ne vois toujours pas en quoi ça vous regarde.
Vu ce qui est posté, on est bien loin du ressenti non?

LA, c'est liste d'aptitude donc tu ne passes pas le concours.

L'agrégation n'est pas une promotion, c'est un concours et ça me regarde car lorsque je l'ai préparé, j'étais avec des collègue qui en bossant comme des fous l'ont parfois raté à 1 point ou moins et oui, je trouve honteux que ce type de profs leur passent devant et s'en vantent ensuite.


C'est pour ça qu'il y avait des parenthèses.
Si vous bossez comme des fous alors que certains n'en fichent pas une rame et passent sur LA c'est pas qu'il y a un problème de stratégie, puisque c'est l'EN qui veut ça visiblement.
Bon ok je provoque un peu.
Mais je persiste, les autres, leur vie leurs stratégies etc...ne me regardent pas.
Allez j'ose, si mon intégrité (ou celle que je pense avoir) me posait autant de souci, je me (la?) remettrais vigoureusement en questions au lieu tourner mon oeil vers les autres, vous savez bien les mauvais, les glandeurs , les suiveurs de tendances etc...

Ancolie
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les profs qui ne glandent rien...

Message par Pseudo le Sam 20 Déc 2014 - 13:17

ecogest a écrit:
@Ancolie a écrit:mais qu'ils exposent, comment cela pourrait-il avoir une influence sur ma propre personne.
Si c'est d'eux que l'EN veut, parce que projets et compétences blabla, c'est normal qu'ils obtiennent agreg  (LA j'ai pas saisi pour moi cela n'évoque que Los Angeles et des souvenirs...).Et pourquoi se gêneraient-ils de coller à ce qu'on leur demande pour obtenir heu une "promotion".
Je persiste je ne vois toujours pas en quoi ça vous regarde.
Vu ce qui est posté, on est bien loin du ressenti non?

LA, c'est liste d'aptitude donc tu ne passes pas le concours.

L'agrégation n'est pas une promotion, c'est un concours et ça me regarde car lorsque je l'ai préparé, j'étais avec des collègue qui en bossant comme des fous l'ont parfois raté à 1 point ou moins et oui, je trouve honteux que ce type de profs leur passent devant et s'en vantent ensuite.


C'est donc de l'envie. Voire de l'aigreur.
Si l'agreg est importante pour toi, monte des projets et obtiens la par LA. L'agreg, ce n'est jamais qu'un concours administratif, et un moyen de travailler moins pour gagner plus, pourquoi pas faire ce que l'administration demande ?
Comment ça ce n'est pas une promotion ? Mais c'est quoi alors ? Un titre aristocratique ?

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche

Pseudo
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les profs qui ne glandent rien...

Message par celitian le Sam 20 Déc 2014 - 13:20

@Ancolie a écrit:
C'est pour ça qu'il y avait des parenthèses.
Si vous bossez comme des fous alors que certains n'en fichent pas une rame et passent sur LA c'est pas qu'il y a un problème de stratégie, puisque c'est l'EN qui veut ça visiblement.
Bon ok je provoque un peu.
Mais je persiste, les autres, leur vie leurs stratégies etc...ne me regardent pas.
Allez j'ose, si mon intégrité (ou celle que je pense avoir) me posait autant de souci, je me (la?) remettrais vigoureusement en questions au lieu tourner mon oeil vers les autres, vous savez bien les mauvais, les glandeurs , les suiveurs de tendances etc...

Juste un peu Smile

Ok, c'est une stratégie mais après ils s'écrasent et ne viennent pas se vanter d'avoir l'agreg devant des collègues qui ont, nous avons le cas, raté 3 fois l'oral à 1 point ou moins.

Je trouve que ceux que je peux côtoyer sont, en plus d'être des "lèche-bottes" irrespectueux et je trouve cette attitude méprisable.

Et, effectivement cela ne me regarde pas mais avec certains c'est impossible tant ils sont exhibitionnistes.

C'est pourquoi je préfère les supposés glandeurs, bon tant que cela ne me fait pas plus de boulot (le pire, c'est que je me dis souvent qu'ils ont raison).

celitian
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les profs qui ne glandent rien...

Message par Ancolie le Sam 20 Déc 2014 - 13:21

@Pseudo a écrit:
ecogest a écrit:
@Ancolie a écrit:mais qu'ils exposent, comment cela pourrait-il avoir une influence sur ma propre personne.
Si c'est d'eux que l'EN veut, parce que projets et compétences blabla, c'est normal qu'ils obtiennent agreg  (LA j'ai pas saisi pour moi cela n'évoque que Los Angeles et des souvenirs...).Et pourquoi se gêneraient-ils de coller à ce qu'on leur demande pour obtenir heu une "promotion".
Je persiste je ne vois toujours pas en quoi ça vous regarde.
Vu ce qui est posté, on est bien loin du ressenti non?

LA, c'est liste d'aptitude donc tu ne passes pas le concours.

L'agrégation n'est pas une promotion, c'est un concours et ça me regarde car lorsque je l'ai préparé, j'étais avec des collègue qui en bossant comme des fous l'ont parfois raté à 1 point ou moins et oui, je trouve honteux que ce type de profs leur passent devant et s'en vantent ensuite.


C'est donc de l'envie. Voire de l'aigreur.
Si l'agreg est importante pour toi, monte des projets et obtiens la par LA. L'agreg, ce n'est jamais qu'un concours administratif, et un moyen de travailler moins pour gagner plus, pourquoi pas faire ce que l'administration demande ?
Comment ça ce n'est pas une promotion ? Mais c'est quoi alors ? Un titre aristocratique ?

J'osais pas les mots...

Ancolie
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les profs qui ne glandent rien...

Message par celitian le Sam 20 Déc 2014 - 13:23

@Pseudo a écrit:
C'est donc de l'envie. Voire de l'aigreur.
Si l'agreg est importante pour toi, monte des projets et obtiens la par LA. L'agreg, ce n'est jamais qu'un concours administratif, et un moyen de travailler moins pour gagner plus, pourquoi pas faire ce que l'administration demande ?
Comment ça ce n'est pas une promotion ? Mais c'est quoi alors ? Un titre aristocratique ?

Mais moi je m'en fiche, j'ai réussi le concours.

Ce n'est pas une promotion mais un autre concours, la hors-classe est justement la promotion pour les profs "méritants".

Edit : et j'ai préparé le concours pendant 2 ans avec d'autres collègues qui, malheureusement, n'ont pas réussi.

celitian
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les profs qui ne glandent rien...

Message par Osmie le Sam 20 Déc 2014 - 13:30

L'agrégation devrait rester un concours purement disciplinaire car au fond, ne sommes-nous pas là pour transmettre une discipline ? Que l'on trouve un autre machin pour les pros des projets, mais que l'on ne mélange pas tout.

Osmie
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les profs qui ne glandent rien...

Message par Pseudo le Sam 20 Déc 2014 - 13:31

ecogest a écrit:
@Pseudo a écrit:
C'est donc de l'envie. Voire de l'aigreur.
Si l'agreg est importante pour toi, monte des projets et obtiens la par LA. L'agreg, ce n'est jamais qu'un concours administratif, et un moyen de travailler moins pour gagner plus, pourquoi pas faire ce que l'administration demande ?
Comment ça ce n'est pas une promotion ? Mais c'est quoi alors ? Un titre aristocratique ?

Mais moi je m'en fiche, j'ai réussi le concours.

Ce n'est pas une promotion mais un autre concours, la hors-classe est justement la promotion pour les profs "méritants".

Edit : et j'ai préparé le concours pendant 2 ans avec d'autres collègues qui, malheureusement, n'ont pas réussi.

J'avoue ne pas vraiment faire un grosse différence entre concours ou promotion. Disons alors que c'est une promotion par concours Laughing

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche

Pseudo
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Page 6 sur 10 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum