Les profs qui ne glandent rien...

Page 8 sur 10 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Les profs qui ne glandent rien...

Message par dandelion le Sam 20 Déc 2014 - 15:08

Comme je l'ai signalé plus haut, le vrai glandeur ne travaille pas et ne pense pas au travail, si ce n'est pour l'éviter. C'est un être admirable qui a une fonction extrêmement importante dans l'EN: il démontre que l'on peut moins en faire sans risques, y compris bien souvent pour les élèves, contrairement à ce qui est indiqué ci- dessus.
Souvent, le glandeur a élaboré sa philosophie après bien des années de bons et loyaux services. Lassé d'apprendre d'une réforme à l'autre que ce qu'il faisait hier et qui remportait tant de succès est aujourd'hui considéré comme une vilenie absolue, ayant atteint le dernier échelon depuis quelque temps, et fort d'une expérience solide, le glandeur utilise toutes les failles de l'EN afin d'en faire le moins possible. Un peu cynique, revenu de tout et donc plein d'humour, le glandeur est souvent d'une compagnie agréable, et vous fera profiter aimablement de ses conseils. Rencontrer un vrai glandeur est donc un privilège, et il convient de lui témoigner les marques d'un respect amusé. Un jour, peut-être, nous aussi pourrons lui ressembler professeur

dandelion
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les profs qui ne glandent rien...

Message par lalilala le Sam 20 Déc 2014 - 15:12

holderfar a écrit:Travailler par projets, c'est aussi faire travailler les élèves.
Ça commence à me faire peur, cette façon de juger les collègues selon qu'ils travaillent ou non comme nous.

Moi aussi...

_________________
Nuestra vida es un círculo dantesco.

Mon blog

lalilala
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les profs qui ne glandent rien...

Message par celitian le Sam 20 Déc 2014 - 15:15

Tout dépend des projets, par contre ce qui est sur c'est que les élèves sont toujours très contents de faire des sorties plutôt que de travailler réellement en classe.

Et, le jugement se fait parce que ces collègues sont souvent très expansifs sur leurs projets et ont tendance à considérer que faire des projets est devenu notre métier (bon c'est vrai que nos inspecteurs souhaitent que nous devenions des animateurs).

celitian
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les profs qui ne glandent rien...

Message par Invité le Sam 20 Déc 2014 - 15:17

Eh bien tu vois, je considère que faire des projets fait partie du métier, je ne me considère pas comme animatrice et je ne jette pas du tout la pierre à ceux qui n'ont pas la même conception que moi. Et j'estime que ça, ça devrait être une évidence pour tout le monde.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les profs qui ne glandent rien...

Message par JPhMM le Sam 20 Déc 2014 - 15:18

holderfar a écrit:Travailler par projets, c'est aussi faire travailler les élèves.
Ça commence à me faire peur, cette façon de juger les collègues selon qu'ils travaillent ou non comme nous.
Les injonctions plus ou moins voilées de n'enseigner que par projets commencent à me faire très peur aussi.

Et qu'on ne vienne pas me dire que ces injonctions n'ont jamais existé, merci.


Dernière édition par JPhMM le Sam 20 Déc 2014 - 15:18, édité 1 fois

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les profs qui ne glandent rien...

Message par Lefteris le Sam 20 Déc 2014 - 15:18

ecogest a écrit:Tout dépend des projets, par contre ce qui est sur c'est que les élèves sont toujours très contents de faire des sorties plutôt que de travailler réellement en classe.

Et, le jugement se fait parce que ces collègues sont souvent très expansifs sur leurs projets et ont tendance à considérer que faire des projets est devenu notre métier (bon c'est vrai que nos inspecteurs souhaitent que nous devenions des animateurs).
C'est exact : il est mieux vu de parler de ses sorties, projets transversaux que d'expliquer qu'on a sué sang et eau pour terminer un programme de grammaire, beaucoup moins "fun".

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les profs qui ne glandent rien...

Message par Bouboule le Sam 20 Déc 2014 - 15:18

Vous parlez beaucoup des glandeurs qui travaillent (apparemment ils sont présents), je pensais en voyant le titre que vous parliez des énergumènes champions des cours non assurés.

Discours de rentrée : "bon, là, ce cours du vendredi fin d'après-midi, vivons heureux, vivons cachés, on se met d'accord pour ne pas le faire, hein ?" Du vécu. Trop fort.
J'en ai d'autres en stock.
Moi, j'aime faire cours, mais si ça me saoûlait sans que j'aie le courage de quitter cette fonction, j'admirerais cette capacité d'évitement sans se faire tancer.

Bouboule
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les profs qui ne glandent rien...

Message par scot69 le Sam 20 Déc 2014 - 15:18

C'est surtout l'aspect matériel qui me dérange: notes et appréciations pas rentrées, magnéto pas remis à sa place, DS commun pas rédigé...

après, tant que ça ne gêne pas les collègues, je m'en fiche...

Perso, je bosse assez peu au lycée, je suis toujours en train de lire (et souvent des trucs peu sérieux...) et les collègues me prennent certainement pour un glandeur!!! (alors que je passe beaucoup de temps sur mes cours, mais comme je prépare tout en amont sur le très long terme...)


scot69
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les profs qui ne glandent rien...

Message par Invité le Sam 20 Déc 2014 - 15:23

@JPhMM a écrit:
holderfar a écrit:Travailler par projets, c'est aussi faire travailler les élèves.
Ça commence à me faire peur, cette façon de juger les collègues selon qu'ils travaillent ou non comme nous.
Les injonctions plus ou moins voilées de n'enseigner que par projets commencent à me faire très peur aussi.

Et qu'on ne vienne pas me dire que ces injonctions n'ont jamais existé, merci.
Les collègues ne sont pas responsables des injonctions, qui en pratique restent largement lettre morte pour tout un tas de raisons.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les profs qui ne glandent rien...

Message par nina67 le Sam 20 Déc 2014 - 15:25

holderfar a écrit:J'ai la désagréable impression que le glandeur, c'est le prof qui ne fait pas comme nous, en fait ( oui parce que faire des projets et être vantard n'est pas synonyme de ne rien faire, par exemple)

Non, le glandeur, c'est vraiment celui qui glande rien, et c'est pas lui qui va monter des projets.
J'ai eu un glandeur incroyable dans mon équipe, il ne suivait pas du tout le programme, textes à trous sans cesse, connu comme le loup blanc d'ailleurs, mais, effectivement, "intouchable"...
C'était un problématique quand on récupérait ses classes, mais le personnage était amusant...

Bien sûr que ce n'est pas synonyme !
C'est bien de faire des projets, mais il y a des "obsédés du projet", souvent vantards d'ailleurs, et, surtout... fatigants ! Embarassed Wink

_________________
"Se donner du mal pour les petites choses, c'est parvenir aux grandes avec le temps"
Beckett, in Molloy

nina67
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les profs qui ne glandent rien...

Message par ysabel le Sam 20 Déc 2014 - 15:30

@nina67 a écrit:
holderfar a écrit:J'ai la désagréable impression que le glandeur, c'est le prof qui ne fait pas comme nous, en fait ( oui parce que faire des projets et être vantard n'est pas synonyme de ne rien faire, par exemple)

Non, le glandeur, c'est vraiment celui qui glande rien, et c'est pas lui qui va monter des projets.
J'ai eu un glandeur incroyable dans mon équipe, il ne suivait pas du tout le programme, textes à trous sans cesse, connu comme le loup blanc d'ailleurs, mais, effectivement, "intouchable"...
C'était un problématique quand on récupérait ses classes, mais le personnage était amusant...

Bien sûr que ce n'est pas synonyme !
C'est bien de faire des projets, mais il y a des "obsédés du projet", souvent vantards d'ailleurs, et, surtout... fatigants ! Embarassed Wink

Tout à fait. On eu un collègue du genre. On pleurait à chaque fois que l'on récupérait ses élèves de secondes en 1ère. Les gamins ne savaient rien faire alors qu'ils avaient eu 15 de moyenne à l'année.
Et en plus il se faisait bordéliser à un point ! les gamins n'étaient pas dupes.

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les profs qui ne glandent rien...

Message par Invité le Sam 20 Déc 2014 - 15:35

@nina67 a écrit:
holderfar a écrit:J'ai la désagréable impression que le glandeur, c'est le prof qui ne fait pas comme nous, en fait ( oui parce que faire des projets et être vantard n'est pas synonyme de ne rien faire, par exemple)

Non, le glandeur, c'est vraiment celui qui glande rien, et c'est pas lui qui va monter des projets.
J'ai eu un glandeur incroyable dans mon équipe, il ne suivait pas du tout le programme, textes à trous sans cesse, connu comme le loup blanc d'ailleurs, mais, effectivement, "intouchable"...
C'était un problématique quand on récupérait ses classes, mais le personnage était amusant...

Bien sûr que ce n'est pas synonyme !
C'est bien de faire des projets, mais il y a des "obsédés du projet", souvent vantards d'ailleurs, et, surtout... fatigants ! Embarassed Wink
Je suis pleinement d'accord avec tout ça! Je répondais aux messages qui me semblaient faire une vraie confusion.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les profs qui ne glandent rien...

Message par nina67 le Sam 20 Déc 2014 - 15:37

@Lefteris a écrit:
ecogest a écrit:Tout dépend des projets, par contre ce qui est sur c'est que les élèves sont toujours très contents de faire des sorties plutôt que de travailler réellement en classe.

Et, le jugement se fait parce que ces collègues sont souvent très expansifs sur leurs projets et ont tendance à considérer que faire des projets est devenu notre métier (bon c'est vrai que nos inspecteurs souhaitent que nous devenions des animateurs).
C'est exact : il est mieux vu de parler de ses sorties, projets transversaux que d'expliquer qu'on a sué sang et eau pour terminer un programme de grammaire, beaucoup moins "fun".

Je trouve aussi que c'est extrêmement valorisé... Trop.

Le problème du "glandeur à projets multiples", c'est qu'il met ça en avant sans cesse, s'agite beaucoup, parle beaucoup de lui et de ses merveilleux projets, les vôtres (de projets) étant forcément beaucoup moins intéressants. Le côté "sympa" de la chose, c'est que ce type de collègue ne part pas en vacances de Noël sans avoir informé tout le monde qu'il va y avoir la galette des rois à la rentrée, à telle heure ! yesyes
Et vous recevez aussi une merveilleuse carte de voeux par mail, où toute sa petite famille pose, déguisée en Père Noël... Chat et chien y compris. Voui, trop sympa ! I love you Very Happy

_________________
"Se donner du mal pour les petites choses, c'est parvenir aux grandes avec le temps"
Beckett, in Molloy

nina67
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les profs qui ne glandent rien...

Message par JPhMM le Sam 20 Déc 2014 - 15:38

holderfar a écrit:
@JPhMM a écrit:
holderfar a écrit:Travailler par projets, c'est aussi faire travailler les élèves.
Ça commence à me faire peur, cette façon de juger les collègues selon qu'ils travaillent ou non comme nous.
Les injonctions plus ou moins voilées de n'enseigner que par projets commencent à me faire très peur aussi.

Et qu'on ne vienne pas me dire que ces injonctions n'ont jamais existé, merci.
Les collègues ne sont pas responsables des injonctions, qui en pratique restent largement lettre morte pour tout un tas de raisons.
Les collègues, comme "ensemble des collègues qui pratiquent la pédagogie par projet", non en effet. Des collègues qui les pratiquent, oui, ils en sont même les principaux responsables.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les profs qui ne glandent rien...

Message par nina67 le Sam 20 Déc 2014 - 15:42

J'oubliais... Le "glandeur à projets multiples" fait bien sûr le Père Noël au repas des collègues.
Il n'a pas peur du ridicule. D'ailleurs il ne sait pas ce que cela signifie.

Et pour la Galette des rois, il fabrique la galette lui-même ! Deux sortes ! Incroyable.. yesyes

Faut que je lui rappelle que moi, c'est "poire-chocolat"

_________________
"Se donner du mal pour les petites choses, c'est parvenir aux grandes avec le temps"
Beckett, in Molloy

nina67
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les profs qui ne glandent rien...

Message par celitian le Sam 20 Déc 2014 - 15:42

@Lefteris a écrit:
ecogest a écrit:Tout dépend des projets, par contre ce qui est sur c'est que les élèves sont toujours très contents de faire des sorties plutôt que de travailler réellement en classe.

Et, le jugement se fait parce que ces collègues sont souvent très expansifs sur leurs projets et ont tendance à considérer que faire des projets est devenu notre métier (bon c'est vrai que nos inspecteurs souhaitent que nous devenions des animateurs).
C'est exact : il est mieux vu de parler de ses sorties, projets transversaux que d'expliquer qu'on a sué sang et eau pour terminer un programme de grammaire, beaucoup moins "fun".

Exact, et je ne suis pas contre le fait d'avoir des projets, mais contre le fait d'en parler comme si c'était LA solution miracle.

Avec une collègue, nous nous sommes pris une remarque car on travaille différemment sur 2 classes et qu'il ne le savait pas (il l'a su par le PP) et que les parents non plus.

Déjà, pour nous c'était même pas un projet et nous nous avons fait cela pour essayer une autre manière d'enseigner pas pour nous faire mousser et, nous n'avons jamais dit et pensé que les autres collègues étaient nuls.

La dérive est là, on a l'impression que comme c'est différent, c'est forcément mieux.

celitian
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les profs qui ne glandent rien...

Message par capucine42 le Sam 20 Déc 2014 - 15:51

@ysabel a écrit:
@nina67 a écrit:
holderfar a écrit:J'ai la désagréable impression que le glandeur, c'est le prof qui ne fait pas comme nous, en fait ( oui parce que faire des projets et être vantard n'est pas synonyme de ne rien faire, par exemple)

Non, le glandeur, c'est vraiment celui qui glande rien, et c'est pas lui qui va monter des projets.
J'ai eu un glandeur incroyable dans mon équipe, il ne suivait pas du tout le programme, textes à trous sans cesse, connu comme le loup blanc d'ailleurs, mais, effectivement, "intouchable"...
C'était un problématique quand on récupérait ses classes, mais le personnage était amusant...

Bien sûr que ce n'est pas synonyme !
C'est bien de faire des projets, mais il y a des "obsédés du projet", souvent vantards d'ailleurs, et, surtout... fatigants ! Embarassed Wink

Tout à fait. On  eu un collègue du genre. On pleurait à chaque fois que l'on récupérait ses élèves de secondes en 1ère. Les gamins ne savaient rien faire alors qu'ils avaient eu 15 de moyenne à l'année.
Et en plus il se faisait bordéliser à un point ! les gamins n'étaient pas dupes.

Ça ce n'est encore rien, le mien de glandeur se permet de me donner des leçons en plus de tout ça, il est contre les notes, je suis trop exigeante avec ces pauvres petits que l'on devrait traiter comme nos propres enfants, il ne faut pas avoir une opinion trop haute de sa matière et j'en passe. Et il est capable de dire tout ça aux élèves. Donc bon, le glandeur néfaste existe.
Alors que je note tout à fait normalement hein...
Le fond du problème, c'est que je dois faire passer ses élèves en oral blanc et il a peur que je ne leur mette pas d'assez bonnes notes, ce qui va probablement arriver car monsieur glandeur néfaste ne passe jamais plus d'une heure sur un texte. Par contre ses listes de bac sont magnifiques...
Au fond je suis assez d'accord pour dire que chacun fait ce qu'il veut et que ceux qui ne se tuent pas à la tâche sont plus malins que les autres mais ça m'ennuie quand ça me rejaillit dessus d'une manière ou d'une autre.

_________________
Age des enfants

capucine42
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les profs qui ne glandent rien...

Message par Lefteris le Sam 20 Déc 2014 - 16:28

@capucine42 a écrit:

Ça ce n'est encore rien, le mien de glandeur se permet de me donner des leçons en plus de tout ça,  il est contre les notes, je suis trop exigeante avec ces pauvres petits que l'on devrait traiter comme nos propres enfants, il ne faut pas avoir une opinion trop haute de sa matière et j'en passe. Et il est capable de dire tout ça aux élèves. Donc bon, le glandeur néfaste existe.
Justement,  on ne fait pas aux élèves ce qu'on ne voudrait pas pour ses enfants : glander, faire des projets , ne pas être évalués ou l'être de manière mensongère...

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les profs qui ne glandent rien...

Message par Osmie le Sam 20 Déc 2014 - 16:37

@nina67 a écrit:
holderfar a écrit:J'ai la désagréable impression que le glandeur, c'est le prof qui ne fait pas comme nous, en fait ( oui parce que faire des projets et être vantard n'est pas synonyme de ne rien faire, par exemple)

Non, le glandeur, c'est vraiment celui qui glande rien, et c'est pas lui qui va monter des projets.
J'ai eu un glandeur incroyable dans mon équipe, il ne suivait pas du tout le programme, textes à trous sans cesse, connu comme le loup blanc d'ailleurs, mais, effectivement, "intouchable"...
C'était un problématique quand on récupérait ses classes, mais le personnage était amusant...

Bien sûr que ce n'est pas synonyme !
C'est bien de faire des projets, mais il y a des "obsédés du projet", souvent vantards d'ailleurs, et, surtout... fatigants ! Embarassed Wink
J'enseigne les lettres mais je sèche : les textes à trous, qu'est-ce au juste ?

Osmie
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les profs qui ne glandent rien...

Message par zeprof le Sam 20 Déc 2014 - 16:38

un texte auquel tu as retiré des mots (clés) et que les élèves doivent remplir (en général à partir d'une liste de mots)

_________________
"La peur est le chemin vers le côté obscur: la peur mène à la colère, la colère mène à la haine, la haine… mène à la souffrance."

zeprof
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les profs qui ne glandent rien...

Message par sabrina101 le Sam 20 Déc 2014 - 16:40

@ProvençalLeGaulois a écrit:Dans tous les boulots, il y a des glandeurs, des personnes qui brassent beaucoup de vents en prétendant travailler énormément et en se mettant en avant (ce sont les plus fatigants à mon avis), des personnes qui se noient dans un verre d'eau, des personnes à qui cela prend 5 heures de faire un boulot d'une et qui sont tout le temps débordées, des personnes qui font leur boulot normalement sans plus, des personnes qui bossent vite et efficacement donc potentiellement moins que d'autres, des personnes qui ne savent pas s'arrêter de bosser...

Ça regarde qui, à part eux-mêmes et leurs chefs tant qu'on ne se retrouve pas avec une charge de travail supplémentaire qu'ils ne peuvent assumer ?

Si le prof de la matière A est un "glandeur", cela donne-t-il plus de boulot à celui de la matière B ? J'en doute.
Moi, je crois que j'ai plutôt l'air d'une dilettante. Dès mon 1er job, une collègue,une pile électrique inefficace,  m'avait accusée de ne rien faire. Alors que c'était exactement le contraire: j'étais assidue, ponctuelle, aimable, calme. Je le suis restée.
Je remplis mes obligations de professeure principale : je vais au conseils de classe, aux réunions ( ce trimestre 9 dont 3 rencontres parents- profs , j'ai déjà fait 11 ou 12h dans une journée, j'ai réussi à en éviter 4 ou 5 autres ! ). Mais je refuse de perdre mon temps dans des réunions inutiles, de trainer autour de la machine à café  après mes heures tout en me plaignant d'être "broyée" par l'EN,  de me mêler de tout, de me faire la confidente des élèves ou des parents. C'est souvent plus du  commérage, une perte de temps, du mélodrama. Quand un parent m'a parlé d'une professeure, j'ai essayé de  minimiser. Je ne me suis pas répandue dans la salle de profs ou auprès des collègues, je n'ai pas jugé utile de le rapporter à la professeure, la mauvaise humeur passe. Contrairement à certains qui montent tout en mayonnaise !

J'ai toujours remarqué que mes professeurs les plus sérieux, les plus intelligents étaient  simples, discrets.


Dernière édition par sabrina101 le Dim 21 Déc 2014 - 0:49, édité 2 fois

sabrina101
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les profs qui ne glandent rien...

Message par Rendash le Sam 20 Déc 2014 - 16:40

@Lefteris a écrit:
Justement,  on ne fait pas aux élèves ce qu'on ne voudrait pas pour ses enfants : glander, faire des projets , ne pas être évalués ou l'être de manière mensongère...

Parce que tout projet est nécessairement une forme de glande qui n'apportera rien aux élèves? Je ne crois pas, je pense qu'il est possible que ça soit même tout l'inverse. Par ailleurs, certains collègues, de ce que je vois, travaillent énormément pour monter des projets qui tiennent la route et apportent quelque chose aux élèves du point de vue des programmes.

_________________

Rendash
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les profs qui ne glandent rien...

Message par User5899 le Sam 20 Déc 2014 - 16:41

@Khalie a écrit:aux Anciens, c'est une nouvelle tendance que de juger le boulot des collègues ? J'ai l'impression que beaucoup de collègues se prennent pour des IPR ou des PA...
C'est le syndrome Sarkozy : on est petit et moche, ou on n'est pas très bon dans sa discipline, alors on cherche des compensations. Ne pas tenir compte.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les profs qui ne glandent rien...

Message par Maria Téguy le Sam 20 Déc 2014 - 17:21

De mon point de vue, la question est : les profs glandeurs ne sont-ils pas les plus efficaces ?

_________________
Il est nuisible au développement de l'art et de la science d'imposer par des mesures administratives un style particulier d'art ou une école de pensée à l'exclusion d'une autre.

Maria Téguy
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les profs qui ne glandent rien...

Message par capucine42 le Sam 20 Déc 2014 - 17:40

C'est à dire qu'il y a sûrement plusieurs sortes de profs glandeurs, c'est difficile de généraliser...

_________________
Age des enfants

capucine42
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les profs qui ne glandent rien...

Message par Iphigénie le Sam 20 Déc 2014 - 17:48

A cette heure, et pour vous tous:
Tous ensemble, tous Gné .
Spoiler:
mettez-vous à glander, c'est le moment ou jamais:
santa santeverre

Iphigénie
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Page 8 sur 10 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum