Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Invité
Invité

Re: Les profs qui ne glandent rien...

par Invité le Ven 19 Déc 2014 - 21:20
Cripure a écrit:
holderfar a écrit:Nan, y'en a qui font cours, demain furieux Razz
Jadis, quand je bossais le samedi, je maudissais les médias qui annonçaient les vacances le vendredi soir Rolling Eyes
Courage pour demain ! Je ne vous mets pas 20/20 (je ne sais pas comment on fait mdr), je vous mets aai :aau:

:aaq: :aaq:
Merci quand même Laughing Razz
avatar
corailc
Fidèle du forum

Re: Les profs qui ne glandent rien...

par corailc le Ven 19 Déc 2014 - 21:22
Je me fiche des glandeurs, je crois que je les préfère cependant aux démagos cités ci-dessus. Que chacun se mêle de ses fesses! :sorciere:

_________________
In tenebris lumen rectis.
Terre des Lettres, manuel militant et intelligent. http://terredeslettres.nathan.fr/
thrasybule
Oracle

Re: Les profs qui ne glandent rien...

par thrasybule le Ven 19 Déc 2014 - 21:24
Trois ans le Samedi matin, j'ai donné. Mais l'ambiance est super sympa, les élèves cools, généralement c'étaient les collègues que j'aimais bien que je voyais.
Bonnes fêtes à toi, Holderfar.

_________________
Mon blog cinéma: http://ombreserrantes.com/
InviteeF
Grand Maître

Re: Les profs qui ne glandent rien...

par InviteeF le Ven 19 Déc 2014 - 21:25
@Kalypso a écrit:hey mais sérieusement, vous n'êtes pas en vacances là ?
Et non. Ça arrive à des gens bien, et à des gens moins bien aussi.Wink
avatar
leyade
Bon génie

Re: Les profs qui ne glandent rien...

par leyade le Ven 19 Déc 2014 - 21:27
avant je les epiais de manière lointaine et courroucée, mais maintenant, les années passent, s accumulent dirais-je même et je bosse toujours autant sinon plus, et de fait j en suis venue parfois à être admirative de ce détachement dont je suis incapable et cette malignité à échapper au fardeau.

_________________
Maggi is my way, Melfor is my church and Picon is my soutien. Oui bon je sais pas dire soutien en anglais.
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Les profs qui ne glandent rien...

par User5899 le Ven 19 Déc 2014 - 21:30
En fait, je devrais me proposer comme coach glandeur Very Happy
avatar
JPhMM
Demi-dieu

Re: Les profs qui ne glandent rien...

par JPhMM le Ven 19 Déc 2014 - 21:31
Cripure a écrit:En fait, je devrais me proposer comme coach glandeur Very Happy
Formateur, vous voulez dire ?

Laughing

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke
avatar
Clodoald
Érudit

Re: Les profs qui ne glandent rien...

par Clodoald le Ven 19 Déc 2014 - 21:32
@CHADES a écrit:Je pense, même s'il peut exister des différences (ponctuelles ou chroniques) de motivation et d’efficacité, que le métier de prof est par essence celui dans lequel on ne peut pas "glander". Comment "glander" quand on a ses trente élèves devant  soi toute l'année ? Bref ce débat est très agaçant. Il pue le discours de la groupie UMP de base. Je pose ça là et je m'en vais. Bonnes vacances (bien méritées)  à tous.

Tout dépend de l'endroit et du moment. On peut être "prof feignasse qui en fait le minimum" dans l'établissement  X à telle période de sa carrière et de sa vie.
Puis le même individu peut être très "performant" et bien vu quelques  années plus tard dans l'établissement Y.
De toutes façons, tout est question du regard que la majorité des collègues porte sur vous à l'instant T.

Du moment où on a le sentiment de faire de son mieux avec ce qui nous est donné  et de se préoccuper de la suite pour les élèves, pour moi, on est "un bon prof".
thrasybule
Oracle

Re: Les profs qui ne glandent rien...

par thrasybule le Ven 19 Déc 2014 - 21:32
J'aimerais bien qu'on crée un topic, dont la formulation m'échappe encore:"Qu'est-ce-que travailler pour un professeur?"
La formulation est nulle car on a l'impression qu'il s'agit de l'opinion d'un prof sur le travail en général alors qu'il n'en est rien.

_________________
Mon blog cinéma: http://ombreserrantes.com/
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Les profs qui ne glandent rien...

par User5899 le Ven 19 Déc 2014 - 21:34
@JPhMM a écrit:
Cripure a écrit:En fait, je devrais me proposer comme coach glandeur Very Happy
Formateur, vous voulez dire ?

Laughing
Non, je crois que "coach", en ce moment, ça marche bien avec les cons Wink
Invité
Invité

Re: Les profs qui ne glandent rien...

par Invité le Ven 19 Déc 2014 - 21:35
@thrasybule a écrit:Trois ans le Samedi matin, j'ai donné. Mais l'ambiance est super sympa, les élèves cools, généralement c'étaient les collègues que j'aimais bien que je voyais.
Bonnes fêtes à toi, Holderfar.
Merci Wink
Je râle en cette veille de vacances, mais je pense la même chose: il fait bon bosser le samedi matin!
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Les profs qui ne glandent rien...

par User5899 le Ven 19 Déc 2014 - 21:42
@thrasybule a écrit:J'aimerais bien qu'on crée un topic, dont la formulation m'échappe encore:"Qu'est-ce-que travailler pour un professeur?"
La formulation est nulle car on a l'impression qu'il s'agit de l'opinion d'un prof sur le travail en général alors qu'il n'en est rien.
http://www.neoprofs.org/t32831-l-enseignant-face-a-la-reunionite#780431

Embarassed
avatar
dandelion
Grand sage

Re: Les profs qui ne glandent rien...

par dandelion le Ven 19 Déc 2014 - 21:44
Si ça peut te consoler Holderfar, je suis au chômage depuis quelques heures. Du coup, techniquement, je ne peux pas être en vacances mais je peux proposer une réponse à la question de Thrasybule: qu'est-ce qu'un prof qui travaille? Pas moi. Je suis donc politiquement correctement autorisée à me moquer des glandeurs, en étant une moi-même. Nananère.
Invité
Invité

Re: Les profs qui ne glandent rien...

par Invité le Ven 19 Déc 2014 - 21:45
Dandelion, je suis navrée... Sad
avatar
JPhMM
Demi-dieu

Re: Les profs qui ne glandent rien...

par JPhMM le Ven 19 Déc 2014 - 21:47
Dandelion

fleurs2 fleurs2 fleurs2

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke
thrasybule
Oracle

Re: Les profs qui ne glandent rien...

par thrasybule le Ven 19 Déc 2014 - 21:49
@dandelion a écrit:Si ça peut te consoler Holderfar, je suis au chômage depuis quelques heures. Du coup, techniquement, je ne peux pas être en vacances mais je peux proposer une réponse à la question de Thrasybule: qu'est-ce qu'un prof qui travaille? Pas moi. Je suis donc politiquement correctement autorisée à me moquer des glandeurs, en étant une moi-même. Nananère.
mille pardons, je ne pouvais savoir.
Et, encore une fois, je ne répondais pas à ton message directement. Je suis vraiment désolé.
J'espère ne t'avoir pas blessée.

_________________
Mon blog cinéma: http://ombreserrantes.com/
avatar
dandelion
Grand sage

Re: Les profs qui ne glandent rien...

par dandelion le Ven 19 Déc 2014 - 21:53
Ne soyez pas navrés, je ne disais pas ça pour faire pleurer dans les chaumières (sinon Thrasybule va me reprocher de me la jouer Coronation Street en plus de Closer Very Happy ). En plus, je suis plutôt 'between jobs', parce que je dois retrouver quelque chose à la rentrée, au moins temporairement.
Et puis le salaire de mon mari nous permet de vivre très décemment. En plus, je suis toujours fonctionnaire en France.
thrasybule
Oracle

Re: Les profs qui ne glandent rien...

par thrasybule le Ven 19 Déc 2014 - 21:55
donc la réponse à ma question?

_________________
Mon blog cinéma: http://ombreserrantes.com/
avatar
Igniatius
Empereur

Re: Les profs qui ne glandent rien...

par Igniatius le Ven 19 Déc 2014 - 21:59
Un prof qui bosse n'est pas sur Néo !



Bande de feinéasses.

_________________
"Celui qui se perd dans sa passion est moins perdu que celui qui perd sa passion."
St Augustin

"God only knows what I'd be without you"
Brian Wilson
avatar
ysabel
Devin

Re: Les profs qui ne glandent rien...

par ysabel le Ven 19 Déc 2014 - 22:02
Bah ! on est en vacances !!!

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Les profs qui ne glandent rien...

par User5899 le Ven 19 Déc 2014 - 22:03
feinéasses ?
Va bosser !
Invité
Invité

Re: Les profs qui ne glandent rien...

par Invité le Ven 19 Déc 2014 - 22:04
Les feignasses, ce sont les collègues qui ne bossent pas le samedi! professeur
avatar
JPhMM
Demi-dieu

Re: Les profs qui ne glandent rien...

par JPhMM le Ven 19 Déc 2014 - 22:08
holderfar a écrit:Les feignasses, ce sont les collègues qui ne bossent pas le samedi! professeur
vache vache vache

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke
thrasybule
Oracle

Re: Les profs qui ne glandent rien...

par thrasybule le Ven 19 Déc 2014 - 22:09
j'aime mon travail!
Holderfar aussi, d'ailleurs.
Twisted Evil

_________________
Mon blog cinéma: http://ombreserrantes.com/
avatar
Kalypso
Grand Maître

Re: Les profs qui ne glandent rien...

par Kalypso le Ven 19 Déc 2014 - 22:11
un prof qui travaille c'est un prof qui fait travailler les élèves. C'est donc un esclavagiste. CQFD.
avatar
JPhMM
Demi-dieu

Re: Les profs qui ne glandent rien...

par JPhMM le Ven 19 Déc 2014 - 22:11
Je dis ça, mais je suis en train de réécrire des cours de cinquième.

cafe

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum