Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Réforme du métier d'enseignant : Projet de décret sur l'indemnité pour l’exercice de missions particulières

par User5899 le Sam 20 Déc 2014 - 19:01
@frimoussette77 a écrit:Chez nous les coordos d'histoire, de physique et de SVT et d'eps sont payés, pas les autres.
C'est statutaire. Ce sont les autres disciplines dont le paiement est local.
avatar
trompettemarine
Grand sage

Re: Réforme du métier d'enseignant : Projet de décret sur l'indemnité pour l’exercice de missions particulières

par trompettemarine le Sam 20 Déc 2014 - 19:04
Cripure a écrit:
@frimoussette77 a écrit:Chez nous les coordos d'histoire, de physique et de SVT et d'eps sont payés, pas les autres.
C'est statutaire. Ce sont les autres disciplines dont le paiement est local.

Oui parce qu'ils ont une salle à gérer...
Tout ce qui a pu se passer entre les grandes cartes de géographie... (et gratuitement)...
avatar
JPhMM
Demi-dieu

Re: Réforme du métier d'enseignant : Projet de décret sur l'indemnité pour l’exercice de missions particulières

par JPhMM le Sam 20 Déc 2014 - 19:05
@Celeborn a écrit:Le gros problème de ce texte est qu'il n'y a aucun cadrage entre les différents taux et les missions correspondantes, ce qui laisse le choix du taux à l'arbitraire local, ce qui n'est pas acceptable.


@JPhMM a écrit:La question est de savoir comment sera évalué qu'une mission est "unité, "double", etc...

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke
avatar
Pseudo
Demi-dieu

Re: Réforme du métier d'enseignant : Projet de décret sur l'indemnité pour l’exercice de missions particulières

par Pseudo le Sam 20 Déc 2014 - 19:28
Il est prévu que les docs ou les CPE puissent toucher cette indemnité ? Ou bien c'est comme pour tout le reste ?
Je dis ça, je dis rien...

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche
stephielucky
Habitué du forum

Re: Réforme du métier d'enseignant : Projet de décret sur l'indemnité pour l’exercice de missions particulières

par stephielucky le Dim 21 Déc 2014 - 6:33
Bonjour Pseudo

Les profs docs peuvent être référent culture ou référent numérique.
avatar
Oliv396
Niveau 8

Re: Réforme du métier d'enseignant : Projet de décret sur l'indemnité pour l’exercice de missions particulières

par Oliv396 le Dim 21 Déc 2014 - 8:18
@Isis39 a écrit:
@Balthazaard a écrit:en ce qui me concerne, à temps égal, ce sera le cas , bien que mon "salaire" n'ait pas baissé...

Pourquoi ? Je n'arrive pas à voir comment les rémunérations vont baisser.

Est-ce que ce ne serait pas parce que les décharges n'existent plus ? Je ne suis pas sûr de comprendre toutes les subtilités, mais si j'ai bien lu :
- heure de décharge en svt et physique en collège uniquement ? qu'en est-il en lycée ? Y a-t-il toujours un personnel de labo actuellement ?
- perte de l'heure de décharge cabinet hg ? est-ce que ce sera compris dans l'indemnité du coordonnateur ? mais est-ce le même type de mission ? et si aujourd'hui deux personnes différentes touchent l'un des indemnités pour coordination (j'ai le souvenir que c'est fréquent en lycée), l'autre une heure de décharge de cabinet, n'y aura-t-il pas perte de rémunération ?

Deuxième point que je ne comprends vraiment pas bien :
comment s'articule le paiement de missions avec la décharge éventuelle qui est citée ici ?

Au titre d'une année scolaire, les enseignants mentionnés à l'article 1er du présent décret peuvent, pour répondre à des besoins spécifiques et avec leur accord, exercer des missions particulières au sein de leur établissement.
Les enseignants exerçant ces missions peuvent bénéficier d'un allègement de leur service d'enseignement
allègement + indemnité ou allègement /ou/ indemnité ?
avatar
Presse-purée
Grand sage

Re: Réforme du métier d'enseignant : Projet de décret sur l'indemnité pour l’exercice de missions particulières

par Presse-purée le Dim 21 Déc 2014 - 9:08
@ John: désolé, je viens de voir ta question.

Comme je le dis depuis quelques temps, et comme cela a été sous-entendu (tout est dans le "sous-entendu", puisque je sais par ailleurs que tous les arbitrages ne sont pas encore rendus) par ailleurs, ce sont les HSE qui serviraient à rémunérer les IMP, soit ce que nous faisions auparavant qui était rémunéré en HSE. J'ai lu aussi que 10% des HSA allaient passer dans les IMP, ce qui doit correspondre, j'imagine, aux anciennes décharges qui disparaissent.
Perso, en HSE, ce sont les clubs (qui disparaîtront donc, parce qu'on ne bosse pas gratos), l'accompagnement éducatif, qui pourrait faire partir de nos OS (voir article 2 du nouveau décret) et les remplacements Robien (dans nos OS itou, au titre du "suivi des élèves"?).

@ Oliv: à mon avis, ils n'oseront pas donner la possibilité de cumuler indemnité et allègement de service.
Les coordo auront à mon avis uniquement une indemnité, certains référents aussi (culture, TICE),
les gens qui assureront ces fameuses missions particulières décidées en conseil peda, validées par le CdE, votées par le CA puis validées par le rectorat, à mon sens ce seront plutôt des décharges. Peut-être une décharge aussi pour le référent décrochage, afin qu'il gère des petits groupes.
Mais là, je ne donne que mon avis, je n'ai aucune info sur le découpage proposé.

_________________
Homines, dum docent, discunt.Sénèque, Epistulae Morales ad Lucilium VII, 8

"La culture est aussi une question de fierté, de rapport de soi à soi, d’esthétique, si l’on veut, en un mot de constitution du sujet humain." (Paul Veyne, La société romaine)
"Soyez résolus de ne servir plus, et vous voilà libres". La Boétie
"Confondre la culture et son appropriation inégalitaire du fait des conditions sociales : quelle erreur !" H. Pena-Ruiz
"Il vaut mieux qu'un élève sache tenir un balai plutôt qu'il ait été initié à la philosophie: c'est ça le socle commun" un IPR
avatar
babouchka4
Fidèle du forum

Re: Réforme du métier d'enseignant : Projet de décret sur l'indemnité pour l’exercice de missions particulières

par babouchka4 le Dim 21 Déc 2014 - 10:41
@Pseudo a écrit:Il est prévu que les docs ou les CPE puissent toucher cette indemnité ? Ou bien c'est comme pour tout le reste ?
Je dis ça, je dis rien...

Pour les CPE on nous a déjà parlé de l'indemnité dans le cadre de la prise en charge du décrochage scolaire.
Ces indemnités devraient fonctionner pour les DOCS aussi, je pense notamment aux référents culture.

Pour toi et moi ce sont les choses les plus "proches" de nos fonctions, et ça pourra " compenser " avec du travail !!!  les primes PP et HSA auxquelles nous ne pouvons prétendre.


_________________
" If you can keep your head when all about you are losing theirs..... , you'll be a man my Son. "
avatar
Albert Jarl
Niveau 10

Re: Réforme du métier d'enseignant : Projet de décret sur l'indemnité pour l’exercice de missions particulières

par Albert Jarl le Dim 21 Déc 2014 - 15:08
J'ai l'affreux sentiment que l'on cherche à nous entourlouper. C'est grave docteur ?

_________________
Si vis pacem, para bellum
avatar
Celeborn
Esprit sacré

Re: Réforme du métier d'enseignant : Projet de décret sur l'indemnité pour l’exercice de missions particulières

par Celeborn le Dim 21 Déc 2014 - 16:07
Pour répondre aux différentes questions que j'ai vues :

1) Oui, les CPE peuvent toucher ces indemnités, c'est précisé dans l'article 1. Les profs doc aussi, puisqu'ils entrent dans le cadre du décret du fait qu'ils sont professeurs.

2) Pour une mission donnée, c'est SOIT indemnité, SOIT décharge (article 8).

3) Sur l'heure de décharge SVT/Physique de l'autre décret, elle n'est effectivement qu'en collège. On (le SNALC) avait demandé que l'on ajoute que cela était aussi valable en lycée en cas d'absence de personnel de labo (ce qui ne semble pas être le cas actuellement). Ça n'a pas été retenu (on était un peu seul, en même temps, mais on va pas refaire le film de cette négociation…).

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog
avatar
JPhMM
Demi-dieu

Re: Réforme du métier d'enseignant : Projet de décret sur l'indemnité pour l’exercice de missions particulières

par JPhMM le Dim 21 Déc 2014 - 16:56
@Albert Jarl a écrit:J'ai l'affreux sentiment que l'on cherche à nous entourlouper. C'est grave docteur ?
Qu'est-ce qui serait grave ? le sentiment ou l'entourloupe ?

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke
avatar
ycombe
Modérateur

Re: Réforme du métier d'enseignant : Projet de décret sur l'indemnité pour l’exercice de missions particulières

par ycombe le Dim 21 Déc 2014 - 17:02
@JPhMM a écrit:
@Albert Jarl a écrit:J'ai l'affreux sentiment que l'on cherche à nous entourlouper. C'est grave docteur ?
Qu'est-ce qui serait grave ? le sentiment ou l'entourloupe ?
Le sentiment lui-même, c'est normal. Ça fait que 40 ans que les conditions de travail se dégradent avec des promesses, la main sur le cœur, que non, c'est pas ce que vous craignez. Faire confiance aux ministères ou aux syndicats est un signe de niaiserie avancée.

L'entourloupe, grave? Ce ne sera qu'une de plus.

_________________
Assurbanipal: "Passant, mange, bois, divertis-toi ; tout le reste n’est rien".

Franck Ramus : "Les sciences de l'éducation à la française se font fort de produire un discours savant sur l'éducation, mais ce serait visiblement trop leur demander que de mettre leur discours à l'épreuve des faits".
avatar
JPhMM
Demi-dieu

Re: Réforme du métier d'enseignant : Projet de décret sur l'indemnité pour l’exercice de missions particulières

par JPhMM le Dim 21 Déc 2014 - 17:05
@ycombe a écrit:
@JPhMM a écrit:
@Albert Jarl a écrit:J'ai l'affreux sentiment que l'on cherche à nous entourlouper. C'est grave docteur ?
Qu'est-ce qui serait grave ? le sentiment ou l'entourloupe ?
Le sentiment lui-même, c'est normal. Ça fait que 40 ans que les conditions de travail se dégradent avec des promesses, la main sur le cœur, que non, c'est pas ce que vous craignez. Faire confiance aux ministères ou aux syndicats est un signe de niaiserie avancée.

L'entourloupe, grave? Ce ne sera qu'une de plus.
Voilà.
D'où ma question.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke
avatar
Pseudo
Demi-dieu

Re: Réforme du métier d'enseignant : Projet de décret sur l'indemnité pour l’exercice de missions particulières

par Pseudo le Dim 21 Déc 2014 - 18:47
@Celeborn a écrit:Pour répondre aux différentes questions que j'ai vues :

1) Oui, les CPE peuvent toucher ces indemnités, c'est précisé dans l'article 1. Les profs doc aussi, puisqu'ils entrent dans le cadre du décret du fait qu'ils sont professeurs.


C'est en général bien plus compliqué que cela. Nous sommes déjà professeur mais n’avons pas droit à tout un tas de rémunération, en particulier les heures sup, ou les heures d'AP au taux normal, etc...

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche
avatar
Daphné
Dieu de l'Olympe

Re: Réforme du métier d'enseignant : Projet de décret sur l'indemnité pour l’exercice de missions particulières

par Daphné le Dim 21 Déc 2014 - 19:26
Mais les docs ont droit aux HSE.
avatar
Oliv396
Niveau 8

Re: Réforme du métier d'enseignant : Projet de décret sur l'indemnité pour l’exercice de missions particulières

par Oliv396 le Lun 22 Déc 2014 - 7:37
Mais y aura-t-il encore des HSE ?
J'ai cru comprendre qu'une partie des HSE allait être transformée en indemnité.
Qui sait ce qu'il en sera du reste ?
avatar
Pseudo
Demi-dieu

Re: Réforme du métier d'enseignant : Projet de décret sur l'indemnité pour l’exercice de missions particulières

par Pseudo le Lun 22 Déc 2014 - 8:46
@Daphné a écrit:Mais les docs ont droit aux HSE.

Ah oui ? Hé bien on m'a toujours dit que c'était impossible. Et je ne suis pas la seule doc à être sur des projets et être la seule à ne pas être rémunéré pour se faire, seuls nos collègues de discipline en touche.
Je serais curieuse que tu m'expliques comment faire.

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche
avatar
Malaga
Modérateur

Re: Réforme du métier d'enseignant : Projet de décret sur l'indemnité pour l’exercice de missions particulières

par Malaga le Lun 22 Déc 2014 - 9:23
@Pseudo a écrit:
@Daphné a écrit:Mais les docs ont droit aux HSE.

Ah oui ? Hé bien on m'a toujours dit que c'était impossible. Et je ne suis pas la seule doc à être sur des projets et être la seule à ne pas être rémunéré pour se faire, seuls nos collègues de discipline en touche.
Je serais curieuse que tu m'expliques comment faire.

Ma collègue doc avec qui on bosse sur un projet nous dit la même chose que Pseudo. Nous notons les heures que nous faisons en plus pour ce projet avec nos élèves pour toucher ensuite certaines HSE : elle nous a expliqué qu'il était inutile de noter ses heures à elle car elle n'avait pas le droit aux HSE.
avatar
Daphné
Dieu de l'Olympe

Re: Réforme du métier d'enseignant : Projet de décret sur l'indemnité pour l’exercice de missions particulières

par Daphné le Lun 22 Déc 2014 - 11:33
@Pseudo a écrit:
@Daphné a écrit:Mais les docs ont droit aux HSE.

Ah oui ? Hé bien on m'a toujours dit que c'était impossible. Et je ne suis pas la seule doc à être sur des projets et être la seule à ne pas être rémunéré pour se faire, seuls nos collègues de discipline en touche.
Je serais curieuse que tu m'expliques comment faire.

Si ça n'est pas contraire à tes convictions, tu contactes doc@snalc.fr
Bon à la rentrée quand même Wink

La spécialiste te répondra mieux que moi, c'est elle qui suit les textes. Je sais que les HSE existent pour les docs, mais qu'en effet les CDE disent que non : sans les textes les collègues ne peuvent pas se défendre.

avatar
JPhMM
Demi-dieu

Re: Réforme du métier d'enseignant : Projet de décret sur l'indemnité pour l’exercice de missions particulières

par JPhMM le Lun 22 Déc 2014 - 12:02
@Oliv396 a écrit:Mais y aura-t-il encore des HSE ?
J'ai cru comprendre qu'une partie des HSE allait être transformée en indemnité.
Qui sait ce qu'il en sera du reste ?
Ça compte pour la retraite les indemnités ?


_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke
avatar
Balthazaard
Expert spécialisé

Re: Réforme du métier d'enseignant : Projet de décret sur l'indemnité pour l’exercice de missions particulières

par Balthazaard le Lun 22 Déc 2014 - 12:32
oui avec la RAFP...
avatar
JPhMM
Demi-dieu

Re: Réforme du métier d'enseignant : Projet de décret sur l'indemnité pour l’exercice de missions particulières

par JPhMM le Lun 22 Déc 2014 - 12:34
J'ignorais.

Je pense tout ignorer de ce qui est en rapport avec la retraite.
Connaissant la probabilité que je touche un jour une retraite, je me dis que ce n'est pas si grave.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke
avatar
Balthazaard
Expert spécialisé

Re: Réforme du métier d'enseignant : Projet de décret sur l'indemnité pour l’exercice de missions particulières

par Balthazaard le Lun 22 Déc 2014 - 12:51
5% employeur 5% salarié et capitalisation..de toute manière avec notre mode de calcul (6 derniers mois) on ne peut guère espérer mieux qu'un système de ce type (sinon tout le monde se blinderait d'HS et indemnités la dernière année), on peut imaginer d'autres modes mais attention à l'usine à gaz..
Ce qui nous pend au nez c'est calcul sur 3 ou 6 ans avec intégration des primes...à ce stade, on perdrait peu...mais c'est un tremplin vers les 25 meilleures années..

Disons   "On perdrait peu" globalement, certains gagneraient d'autres perdraient...pour paraphraser un syndicat dans l'actualité récente, "on rebattrait les cartes pour tous"...
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Réforme du métier d'enseignant : Projet de décret sur l'indemnité pour l’exercice de missions particulières

par User5899 le Lun 22 Déc 2014 - 14:18
@Balthazaard a écrit:oui avec la RAFP...
A la différence des HSE, d'ailleurs.
avatar
JPhMM
Demi-dieu

Re: Réforme du métier d'enseignant : Projet de décret sur l'indemnité pour l’exercice de missions particulières

par JPhMM le Lun 22 Déc 2014 - 14:22
@Balthazaard a écrit:5% employeur 5% salarié et capitalisation..de toute manière avec notre mode de calcul (6 derniers mois) on ne peut guère espérer mieux qu'un système de ce type (sinon tout le monde se blinderait d'HS et indemnités la dernière année), on peut imaginer d'autres modes mais attention à l'usine à gaz..
Ce qui nous pend au nez c'est calcul sur 3 ou 6 ans avec intégration des primes...à ce stade, on perdrait peu...mais c'est un tremplin vers les 25 meilleures années..

Disons   "On perdrait peu" globalement, certains gagneraient d'autres perdraient...pour paraphraser un syndicat dans l'actualité récente, "on rebattrait les cartes pour tous"...
Quand je serai (peut-être) à la retraire, tout le blabla sur le papyboom et la pyramide des âges sera caduc. Je me demande quelle ânerie ils vont trouver alors pour nous obliger à continuer à nous serrer la ceinture.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Réforme du métier d'enseignant : Projet de décret sur l'indemnité pour l’exercice de missions particulières

par User5899 le Lun 22 Déc 2014 - 14:23
@JPhMM a écrit:
@Balthazaard a écrit:5% employeur 5% salarié et capitalisation..de toute manière avec notre mode de calcul (6 derniers mois) on ne peut guère espérer mieux qu'un système de ce type (sinon tout le monde se blinderait d'HS et indemnités la dernière année), on peut imaginer d'autres modes mais attention à l'usine à gaz..
Ce qui nous pend au nez c'est calcul sur 3 ou 6 ans avec intégration des primes...à ce stade, on perdrait peu...mais c'est un tremplin vers les 25 meilleures années..

Disons   "On perdrait peu" globalement, certains gagneraient d'autres perdraient...pour paraphraser un syndicat dans l'actualité récente, "on rebattrait les cartes pour tous"...
Quand je serai (peut-être) à la retraire, tout le blabla sur le papyboom et la pyramide des âges sera caduc. Je me demande quelle ânerie ils vont trouver alors pour nous obliger à continuer à nous serrer la ceinture.
Que vous aurez maigri ? Rolling Eyes
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum