Mon chef d'établissement me reproche d'être trop sévère.

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Mon chef d'établissement me reproche d'être trop sévère.

Message par roxanne le Lun 22 Déc 2014 - 11:05

Et évidemment, ça n'est jamais allé plus loin Very Happy , la CDE me soutenant en plus sur ce coup car la dame avait déjà fait un esclandre pour une histoire de scooter.

roxanne
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon chef d'établissement me reproche d'être trop sévère.

Message par workinusa le Lun 19 Jan 2015 - 18:50

a t on eu des nouvelles depuis la rentrée?

workinusa
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon chef d'établissement me reproche d'être trop sévère.

Message par User5899 le Lun 19 Jan 2015 - 18:57

@Cicyle a écrit:
@Rendash a écrit:
@thrasybule a écrit:Un dimanche matin au réveil, ça fait une drôle d'impression une telle énormité!

C'est physiologique, thrasy.
Razz Razz  Tu n'en rates pas une... Razz Razz  veneration
Etait-ce ratable ?

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon chef d'établissement me reproche d'être trop sévère.

Message par stephane le Ven 23 Jan 2015 - 9:49

@Rendash a écrit:
@archeboc a écrit:
Notre hiérarchie est théoriquement fondée à nous reprocher les aspects scandaleux de nos vies privées.


Tu peux développer? Par définition, la vie privée est privée, et ne regarde pas la hiérarchie. Et il faudrait définir ce qu'est une vie privée scandaleuse, accessoirement, ce qui est extrêmement piégeux.
Si ma hiérarchie venait un jour à me reprocher quelque aspect que ce soit de ma vie privée, je crois que je l'inviterais à en partager les aspects les plus graveleux. Métaphoriquement parlant, bien entendu.

Ben en tant que fonctionnaire si justement, notre vie doit être "exemplaire". C'est la théorie bien sûr.
En revanche je serais curieux de l'argument qu'il t'oppose d'avoir pris ton enfant dans les bras. C'est grave cette remarque. Moi j'ai déjà dit à ma hierarchie que père je le serai toute ma vie, fonctionnaire non Smile

stephane
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum