Contribution à la réécriture des programmes d'histoire : "La fin de la soumission des programmes à la chronologie".

Page 1 sur 8 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Contribution à la réécriture des programmes d'histoire : "La fin de la soumission des programmes à la chronologie".

Message par John le Dim 21 Déc 2014 - 11:13

Voici la fin de la contribution d'Anne di Martino pour la réécriture des programmes d'histoire. Elle liste six propositions pour l'écriture des nouveaux programmes de primaire et collège :

1. Des programmes modulables. Il s’agit d’une proposition que j’ai déjà faite lors d’une réflexion dans un groupe de travail à la DGESCO en Janvier 2013. Il me semble qu’il serait intéressant d’indiquer aux enseignants les finalités à poursuivre, les buts à atteindre en termes de compétences à développer pour les élèves et de les laisser maître de choisir la ou les manières d’y parvenir. [...]

2. La fin de la pédagogie inductive obligatoire. Laisser les professeurs la possibilité d’élargir à d’autres démarches : hypothético-déductive, déductive, démarche de conceptualisation (cf. lestravaux de Britt-Mari Barth) ou autre.

3. L’entrée par les concepts ou par thèmes plutôt que par chapitres sans indication de niveau auquel étudier tel ou tel thème. Cela mènera un travail d’équipe obligatoire pour la construction collective d’une progression en début de cycle, d’année et une régulation régulière.
Par exemple en cycle 3 :
- les traces du savoir : des pictogrammes à l’écriture dématérialisée (cf. l’enjeu 1 du projet de nouveau socle). A croiser avec la Technologie éventuellement.
- Monarchie, religion, démocratie : des formes du pouvoir
Et en cycle 4 :
- Savoirs, sciences et cultures
- Travail et économie des sociétés
- Révoltes, révolutions et évolution des formes du pouvoir
- Guerres : comprendre et utiliser les notions de causalité, de facteurs multiples
- Domination et colonisation
- Droit et droits dans les sociétés contemporaines

4.La fin de la soumission des programmes à la chronologie (du Néolithique en début de 6ème à la Vème République en fin de 3ème). Se libérer de la chronologie pour mieux y revenir et la construire petit à petit. On pourrait ainsi imaginer que chaque année voit la découverte de quatre thèmes liés aux quatre grandes périodes historiques (puisqu’elles sont consacrées dans l’Histoire scolaire : Antiquité, Moyen-âge, Temps modernes, Epoque contemporaine). On pourrait ainsi chaque année revenir sur ces quatre périodes, réitérer ce qui a déjà été vu les années précédentes, dans le cycle  précédent, de manière spiralaire. Chaque « chapitre » serait alors l’occasion de situer dans le Temps, par exemple en complétant une frise murale vierge, au fur et à mesure.

5. La disparition de l’Histoire- bataille, « pleine de bruits et de fureur ». Enseigner l’Histoire comme une science pour penser et non pour savoir réciter (qu’on ne s’y trompe pas, je suis aussi attachée à la mémorisation de contenus mais je souhaiterais qu'on y arrive autrement). C’était déjà l’ambition des programmes de 2008 (cf. le préambule, les introductions pour chaque année et les fiches Eduscol) mais ensuite le découpage en « tranches de
temps » vient contredire cet idéal et entretient l’idée de l’inéluctabilité des événements. L’esprit critique, la notion de point de vue ... pourraient devenir de vrais objets d’apprentissage pour les élèves (et non d’enseignement pour les professeurs).

6. La prise de conscience pour les professeurs qu’enseigner l’Histoire ne consiste ni à écrire l’Histoire ni à se passionner pour un aspect, ni reproduire ce qui nous a tous motivés pendant nos études mais bien qu’apprendre l’Histoire, pour nos élèves, c’est apprendre à penser, penser le Temps, penser les sociétés humaines, penser l’humanité.
http://cache.media.education.gouv.fr/file/CSP/84/4/Di_Martino_Anne_-_Professeure_-_CSP_Contribution_362844.pdf

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Contribution à la réécriture des programmes d'histoire : "La fin de la soumission des programmes à la chronologie".

Message par nitescence le Dim 21 Déc 2014 - 11:24

Pourquoi parler d'une "soumission à la chronologie" ? L'expression est éminemment suspecte. La chronologie n'est pas une tyrannie, c'est un repère ! Pourquoi vouloir enlever tout cadre à un élève ?

_________________
Mordre. Mordre d'abord. Mordre ensuite. Mordre en souriant et sourire en mordant. (avec l'aimable autorisation de Cripure, notre dieu à tous)

nitescence
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Contribution à la réécriture des programmes d'histoire : "La fin de la soumission des programmes à la chronologie".

Message par leyade le Dim 21 Déc 2014 - 11:26

@nitescence a écrit:Pourquoi parler d'une "soumission à la chronologie" ? L'expression est éminemment suspecte. La chronologie n'est pas une tyrannie, c'est un repère ! Pourquoi vouloir enlever tout cadre à un élève ?

Pour leur permettre de construire eux-mêmes leurs savoirs entre pairs. sorciere2

_________________
Maggi is my way, Melfor is my church and Picon is my soutien. Oui bon je sais pas dire soutien en anglais.

leyade
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Contribution à la réécriture des programmes d'histoire : "La fin de la soumission des programmes à la chronologie".

Message par leyade le Dim 21 Déc 2014 - 11:27

Et puis de la chronologie... en histoire... Rolling Eyes pourquoi pas de l'orthographe en français ou des déclinaisons en latin, tant qu'on y est?

_________________
Maggi is my way, Melfor is my church and Picon is my soutien. Oui bon je sais pas dire soutien en anglais.

leyade
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Contribution à la réécriture des programmes d'histoire : "La fin de la soumission des programmes à la chronologie".

Message par nitescence le Dim 21 Déc 2014 - 11:27

C'est vrai que l'histoire, ça se déduit ! La réminiscence platonicienne, c'est une croyance, pas une science.

_________________
Mordre. Mordre d'abord. Mordre ensuite. Mordre en souriant et sourire en mordant. (avec l'aimable autorisation de Cripure, notre dieu à tous)

nitescence
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Contribution à la réécriture des programmes d'histoire : "La fin de la soumission des programmes à la chronologie".

Message par Normandyx le Dim 21 Déc 2014 - 11:33

L’entrée par les concepts ou par thèmes plutôt que par chapitres sans indication de niveau auquel étudier tel ou tel thème. Cela mènera un travail d’équipe obligatoire pour la construction collective d’une progression en début de cycle, d’année et une régulation régulière.

Il deviendra donc essentiel de rester dans la même école (faute de quoi on pourra avoir de fameux trous dans sa frise chronologique)  et d'envisager que les programmations faites par l'équipe s'imposent pour les 5 années à venir dans l'école, quelles que puissent être les modifications de l'équipe...

Ah les belles réunions en perspectives, et pour quelle efficacité?

Les élèves de l'élémentaire ont déjà assez de mal à se repérer dans la chronologie avec des cours qui la suivent, le retour aux "thèmes" avec l'histoire de l'écriture, des transports et compagnie, c'est le retour à ce qui était en place dans les années 90 et qui a si bien ruiné  les connaissances de base des élèves.

L'éducation nationale, c'est vraiment la planète des shadoks,



Dernière édition par Normandyx le Dim 21 Déc 2014 - 11:35, édité 1 fois

Normandyx
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Contribution à la réécriture des programmes d'histoire : "La fin de la soumission des programmes à la chronologie".

Message par nitescence le Dim 21 Déc 2014 - 11:34

@Normandyx a écrit:faute de quoi on pourra avoir de fameux trous dans sa frise chronologique

puisqu'on te dit que la chronologie c'est mal !

nitescence
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Contribution à la réécriture des programmes d'histoire : "La fin de la soumission des programmes à la chronologie".

Message par Rendash le Dim 21 Déc 2014 - 11:35

=/

L'histoire thématique, c'est sympa. Mais ça ne prend de sens que lorsque la chronologie est maîtrisée.
Et Normandyx soulève un point essentiel, par ailleurs.

Par pitié, qu'ils nous foutent la paix.

_________________

Rendash
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Contribution à la réécriture des programmes d'histoire : "La fin de la soumission des programmes à la chronologie".

Message par Normandyx le Dim 21 Déc 2014 - 11:37

Le côté positif de ces préceptes à la noix, c'est que ça fait le bonheur des éditeurs (et pas toujours pour le meilleur) comme des émissions de télévision; c'est très harmonisé avec la réforme des rythmes tout ça, une vague teinture des ersatz de tout...

Normandyx
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Contribution à la réécriture des programmes d'histoire : "La fin de la soumission des programmes à la chronologie".

Message par Thalia de G le Dim 21 Déc 2014 - 11:39

@leyade a écrit:Et puis de la chronologie... en histoire... Rolling Eyes pourquoi pas de l'orthographe en français ou des déclinaisons en latin, tant qu'on y est?
+1. D'autant plus qu'égoïstement je reste persuadée que les repères chronologiques nous sont utiles à nous, profs de lettres.

Thalia de G
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Contribution à la réécriture des programmes d'histoire : "La fin de la soumission des programmes à la chronologie".

Message par InvitéeD2 le Dim 21 Déc 2014 - 11:39

@Rendash a écrit:L'histoire thématique, c'est sympa. Mais ça ne prend de sens que lorsque la chronologie est maîtrisée.
C'est ce que clament tous les professeurs d'histoire (et pas que) depuis des décennies. Mais si les professeurs d'histoire avaient une quelconque compétence en termes d'enseignement de l'histoire, ça se saurait. abk

InvitéeD2
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Contribution à la réécriture des programmes d'histoire : "La fin de la soumission des programmes à la chronologie".

Message par John le Dim 21 Déc 2014 - 11:40

La rédactrice de ces propositions est professeure d'histoire-géographie en collège.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Contribution à la réécriture des programmes d'histoire : "La fin de la soumission des programmes à la chronologie".

Message par doublecasquette le Dim 21 Déc 2014 - 11:40

@Normandyx a écrit:Le côté positif de ces préceptes à la noix, c'est que ça fait le bonheur des éditeurs (et pas toujours pour le meilleur) comme des émissions de télévision; c'est très harmonisé avec la réforme des rythmes tout ça, une vague teinture des ersatz de tout...

Ça devrait... J'entendais l'autre jour des éditeurs qui déploraient que les manuels d'histoire et de géographie sont ceux qui sont le moins souvent renouvelés dans les écoles.
Peut-être est-ce une des raisons de la valse-hésitation des programmes ? Faire prendre conscience aux mairies qu'elles doivent cracher au bassinet et racheter tous les trois ans de nouveaux manuels que les collègues feront ouvrir une petite dizaine de fois tellement ils sont mal faits.

_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.



Papote aussi par là : http://salledesmaitres.forumactif.org/
et là : http://www.slecc.fr/forum_0910/index.php

Et puis par là : http://doublecasquette3.eklablog.com/

doublecasquette
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Contribution à la réécriture des programmes d'histoire : "La fin de la soumission des programmes à la chronologie".

Message par Rendash le Dim 21 Déc 2014 - 11:40

@leyade a écrit:Et puis de la chronologie... en histoire... Rolling Eyes pourquoi pas de l'orthographe en français ou des déclinaisons en latin, tant qu'on y est?

Elle fait déjà la preuve de sa grande liberté d'esprit quant aux carcans de la conjugaison :
" On pourrait ainsi imaginer que chaque année voit la découverte de quatre thèmes "


_________________

Rendash
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Contribution à la réécriture des programmes d'histoire : "La fin de la soumission des programmes à la chronologie".

Message par leyade le Dim 21 Déc 2014 - 11:48

Chut, ne dis rien, elle construit son savoir...

_________________
Maggi is my way, Melfor is my church and Picon is my soutien. Oui bon je sais pas dire soutien en anglais.

leyade
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Contribution à la réécriture des programmes d'histoire : "La fin de la soumission des programmes à la chronologie".

Message par Rendash le Dim 21 Déc 2014 - 11:50

"cependant la vigilance orthographique est rarement convoquée en Histoire". C'est bien connu, les professeurs d'histoire-géo acceptent la phonétique dans les copies, et ne tiennent aucun compte de l'orthographe.

Bon, à son crédit : "Je trouve intéressant d’avoir bousculé la chronologie (mais je ne suis pas du tout représentative des professeurs d’Histoire".

En revanche :
"3. L’entrée par les concepts ou par thèmes plutôt que par chapitres sans indication de niveau
auquel étudier tel ou tel thème. Cela mènera un travail d’équipe obligatoire pour la construction
collective d’une progression en début de cycle, d’année et une régulation régulière."

Quid des nouveaux arrivants? Ils seront bien obligés de suivre le programme commun, du coup. Exit la liberté pédagogique qu'elle prétend défendre plus haut, le choix ne sera plus que théorique.

Après lecture attentive de son rapport, je suis atterré.


Dernière édition par Rendash le Dim 21 Déc 2014 - 11:54, édité 1 fois

_________________

Rendash
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Contribution à la réécriture des programmes d'histoire : "La fin de la soumission des programmes à la chronologie".

Message par Rom1ratm le Dim 21 Déc 2014 - 11:52

Heu, vous y allez un peu fort non?

J'ai pas l'impression qu'elle prône la fin de la chrono. Intégrer les quatre thèmes chaque année, pourquoi pas...

Rom1ratm
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Contribution à la réécriture des programmes d'histoire : "La fin de la soumission des programmes à la chronologie".

Message par John le Dim 21 Déc 2014 - 11:57

@Rom1ratm a écrit:J'ai pas l'impression qu'elle prône la fin de la chrono.
Plus précisément : "On pourrait ainsi imaginer que chaque année voit la découverte de quatre thèmes liés aux quatre grandes périodes historiques (puisqu’elles sont consacrées dans l’Histoire scolaire : Antiquité, Moyen-âge, Temps modernes, Epoque contemporaine). On pourrait ainsi chaque année revenir sur ces quatre périodes".
En gros : on parlerait chaque année de l'histoire du monde de 3000 av. J.C. à nos jours, mais par thèmes, et on changerait de thèmes chaque année et/ou à chaque chapitre.
Je veux bien que ce soit "quitter la chronologie pour mieux y revenir", mais autant je suis sûr que la première partie de la promesse soit tenue ("quitter la chrono"), autant j'ai du mal à croire qu'on puisse "mieux y revenir" ensuite par cette méthode.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Contribution à la réécriture des programmes d'histoire : "La fin de la soumission des programmes à la chronologie".

Message par ycombe le Dim 21 Déc 2014 - 11:59

@John a écrit:La rédactrice de ces propositions est professeure d'histoire-géographie en collège.
Ça fait peur.

Autant que la consultation du SNES dans laquelle les profs de maths ne voient pas de problèmes quant à l'utilisation de la calculatrice.

25 ans d'IUFM et de matraquage par les IPR de ces idées ont transformé quelques enseignants en mouton des pseudo-sciences de l'éducation. On n'est pas sorti de l'auberge.


_________________
Ronin : "A un moment il faut dire stop au n'importe quoi".

Franck Ramus : "Les sciences de l'éducation à la française se font fort de produire un discours savant sur l'éducation, mais ce serait visiblement trop leur demander que de mettre leur discours à l'épreuve des faits".

ycombe
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Contribution à la réécriture des programmes d'histoire : "La fin de la soumission des programmes à la chronologie".

Message par Isis39 le Dim 21 Déc 2014 - 12:00

Il y a des choses intéressantes. Seul problème pour moi perso : élaborer une progression, repartir des thèmes avec ma collègue ?! affraid

Isis39
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Contribution à la réécriture des programmes d'histoire : "La fin de la soumission des programmes à la chronologie".

Message par Ingeborg B. le Dim 21 Déc 2014 - 12:19

Il me semble que l'histoire thématique bien pensée est une bonne chose mais plutôt au lycée. Il y a des thèmes, notam.ent d'hsitoire sociale et économique qui se conçoivent sur la longue durée.
En revanche, il me semble  mais je laisse la parole aux PE que ce serait trop complexe pour des enfants qui en plus n'ont pas encorr la maturité pour comprendre l'échelle du temps. Ce point est important à construire en primaire et au début du collège.
Quant à la conception spiralaire si elle conduit, comme actuellement, à retrouver exactement les mêmes chapitres en troisième et en première, au secours affraid
Dernière chose, je pense que certains critiquent les profs d'histoire, sans vraiment connaître notre enseignement et ses finalités. Nous ne sommes pas par exemple une annexe du cours de Lettres. Quand j'ai une collègue qui me dit "Quoi, tu étudies des extraits de récits et des oeuvres d'art quand tu traites la Seconde Guerre Mondiale ? Donc, tu ne sers à rien car nous le faisons déjà", j'ai envie de répondre "Si  tu pouvais éviter de raconter n'importe quoi aux élèves sur la question de la Shoah en leur balançant une chronologie désuète depuis au moins 20 ans, ce serait bien  pour tout le monde.."
Accessoirement,  l'histoire ce n'est pas seulement les dates et la chronologie. C'est un peu comme si on réduisait la finalité de l'enseignement du Français à l'othographe et à la syntaxe.

Ingeborg B.
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Contribution à la réécriture des programmes d'histoire : "La fin de la soumission des programmes à la chronologie".

Message par Isis39 le Dim 21 Déc 2014 - 12:20

J'ai de la chance, mes collègues de lettres ne sont pas ainsi...

Isis39
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Contribution à la réécriture des programmes d'histoire : "La fin de la soumission des programmes à la chronologie".

Message par Normandyx le Dim 21 Déc 2014 - 12:23

@John a écrit:
En gros : on parlerait chaque année de l'histoire du monde de 3000 av. J.C. à nos jours, mais par thèmes, et on changerait de thèmes chaque année et/ou à chaque chapitre.
Je veux bien que ce soit "quitter la chronologie pour mieux y revenir", mais autant je suis sûr que la première partie de la promesse soit tenue ("quitter la chrono"), autant j'ai du mal à croire qu'on puisse "mieux y revenir" ensuite par cette méthode.

Je crois même que c'est un excellent moyen pour générer de la confusion. Quand c'était la mode en primaire avec les mini musées et autres, certains finissaient par croire que les hommes préhistoriques avaient des lampes à pétrole...

Normandyx
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Contribution à la réécriture des programmes d'histoire : "La fin de la soumission des programmes à la chronologie".

Message par User5899 le Dim 21 Déc 2014 - 12:26

@leyade a écrit:Chut, ne dis rien, elle construit son savoir...
Yaka croiver Rolling Eyes



@Ingeborg B. a écrit:je pense que certains critiquent les profs d'histoire, sans vraiment connaître notre enseignement et ses finalités. Nous ne sommes pas par exemple une annexe du cours de Lettres. Quand j'ai une collègue qui me dit "Quoi, tu étudies des extraits de récits et des oeuvres d'art quand tu traites la Seconde Guerre Mondiale ? Donc, tu ne sers à rien car nous le faisons déjà", j'ai envie de répondre "Si  tu pouvais éviter de raconter n'importe quoi aux élèves sur la question de la Shoah en leur balançant une chronologie désuète depuis au moins 20 ans, ce serait bien  pour tout le monde.."
Accessoirement,  l'histoire ce n'est pas seulement les dates et la chronologie. C'est un peu comme si on réduisait la finalité de l'enseignement du Français à l'othographe et à la syntaxe.
Je comprends. Mais il faut bien que quelqu'un explique qu'il y a quelques changements politiques au cours du XIXe siècle

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Contribution à la réécriture des programmes d'histoire : "La fin de la soumission des programmes à la chronologie".

Message par Normandyx le Dim 21 Déc 2014 - 12:27

@Ingeborg B. a écrit:
Quant à la conception spiralaire si elle conduit, comme actuellement, à retrouver exactement les mêmes chapitres en troisième et en première, au secours affraid
J'avoue ne plus me souvenir de ce que j'ai eu au programme, en revanche, je me souviens bien que la 3e république, ça m'avait bien gavé, et j'ai eu l'impression de l'avoir vu en long et en large, et c'était aussi ce qui saoulait mes enfants quand ils passaient le bac... et pourtant, je ne me suis jamais occupé des révisions d'histoire...

Normandyx
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 8 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum