Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
DesolationRow
Vénérable

Re: Le bizutage en grandes écoles françaises vu par la presse allemande : "Aux Arts et Métiers, le bizutage dure trois mois".

par DesolationRow le Jeu 1 Jan 2015 - 21:57
Je suis prêt à parier qu'elle se trompe.
cunégonde
Niveau 9

Re: Le bizutage en grandes écoles françaises vu par la presse allemande : "Aux Arts et Métiers, le bizutage dure trois mois".

par cunégonde le Jeu 1 Jan 2015 - 22:02
@DesolationRow a écrit:Je suis prêt à parier qu'elle se trompe.
Et pourquoi me tromperais-je?
avatar
Bonnie Blue
Niveau 9

Re: Le bizutage en grandes écoles françaises vu par la presse allemande : "Aux Arts et Métiers, le bizutage dure trois mois".

par Bonnie Blue le Ven 2 Jan 2015 - 6:57
@cunégonde a écrit:
@sansara a écrit:Je suis parfaitement d'accord, Bonnie Blue, mais je crois que la direction, surtout, n'a jamais eu vent de l'affaire. Oui, je pense que le jeune homme en question aurait dû porter plainte, et je trouve aussi que les auteurs de cette action auraient dû être sévèrement sanctionnés.

Malheureusement, comme tu l'as dit, la plupart des témoins ont trouvé la scène amusante, d'après ce que j'en ai entendu.
S'il avait réussi à porter plainte-et la hiérarchie l'en aurait sûrement découragé-, on l'aurait ridiculisé et les petites ordures -dont certaines sont sûrement maintenant sorties en bon rang de l'ENA et seront nos maîtres de demain - auraient nié. Parole contre parole. Il n'y a que la direction qui puisse agir dans ce genre de cas.

Et peut-être, même sans être le fils que quelqu'un de connu, on peut être dissuadé de porter plainte, pas pour ne pas faire de bruit et nuire à papa du coup, mais pour ne pas nuire à l'école. Ou alors, il a effectivement voulu porter plainte mais les agents de police l'ont envoyer paître, mais sincèrement, j'espère que non.

S'ils ne sont pas sortis de l'ENA, il y en a un qui deviendra directeur de France Télécom et on sait ce que ça a pu donner.
avatar
DesolationRow
Vénérable

Re: Le bizutage en grandes écoles françaises vu par la presse allemande : "Aux Arts et Métiers, le bizutage dure trois mois".

par DesolationRow le Ven 2 Jan 2015 - 8:37
@cunégonde a écrit:
@DesolationRow a écrit:Je suis prêt à parier qu'elle se trompe.
Et pourquoi me tromperais-je?

Je peux me tromper Wink mais je pense que tu penses (re Wink) à un homme politique dont le fils était bien à l'ENS, mais pas de Lyon.
avatar
Dimka
Grand Maître

Re: Le bizutage en grandes écoles françaises vu par la presse allemande : "Aux Arts et Métiers, le bizutage dure trois mois".

par Dimka le Ven 2 Jan 2015 - 11:13
@sansara a écrit:Mais toutes ces extrapolations, six ou sept ans après les faits, n'apportent rien.
Carrément !  

En plus le tout à partir d’une situation dont on ne sait rien, dont on n’a ni la version de la victime, ni son ressenti, ni la version des autres, le tout pour postuler ce que sont devenus les bizuteurs de façon totalement hasardeuse. C’est quoi le but ? Stigmatiser certaines professions ? Y a pas besoin d’inventer cela pour trouver des critiques pertinentes contre l’ena ou les présidents de france télécom…

_________________
Spoiler:
avatar
sansara
Modérateur

Re: Le bizutage en grandes écoles françaises vu par la presse allemande : "Aux Arts et Métiers, le bizutage dure trois mois".

par sansara le Ven 2 Jan 2015 - 11:40
@Dimka a écrit:
@sansara a écrit:Mais toutes ces extrapolations, six ou sept ans après les faits, n'apportent rien.
Carrément !  

En plus le tout à partir d’une situation dont on ne sait rien, dont on n’a ni la version de la victime, ni son ressenti, ni la version des autres, le tout pour postuler ce que sont devenus les bizuteurs de façon totalement hasardeuse. C’est quoi le but ? Stigmatiser certaines professions ? Y a pas besoin d’inventer cela pour trouver des critiques pertinentes contre l’ena ou les présidents de france télécom…

Merci Dimka.
Et même pour trouver des critiques pertinentes contre l'ENS, qui n'est certainement pas un monde tout rose non plus, j'en suis consciente.

Mais comme je l'ai dit, c'est juste une histoire que l'on m'a rapportée, avec toutes les déformations que ça peut comporter, et je trouve ça stérile de se perdre en conjectures à ce propos, surtout que c'est UN cas sur toutes les promos récentes des ENS, ce qui n'est absolument pas comparable, à mon sens, avec ce qui se passe à l'ENSAM, ce qui était tout de même le sujet initial de ce topic, il me semble.
lisette83
Expert

Re: Le bizutage en grandes écoles françaises vu par la presse allemande : "Aux Arts et Métiers, le bizutage dure trois mois".

par lisette83 le Ven 2 Jan 2015 - 11:55
+1
Contenu sponsorisé

Re: Le bizutage en grandes écoles françaises vu par la presse allemande : "Aux Arts et Métiers, le bizutage dure trois mois".

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum