Vincent Peillon : « le catholicisme est incompatible avec la liberté, contrairement à l’islam ! »: Fake ou pas?

Page 8 sur 10 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Vincent Peillon : « le catholicisme est incompatible avec la liberté, contrairement à l’islam ! »: Fake ou pas?

Message par Tamerlan le Dim 28 Déc 2014 - 19:37

Il me semble que, si dans les évangiles rien ne transparait d'un discours particulier de Jésus sur l'esclavage, l'Eglise antique prend position tout de suite pour l'égalité des hommes libres et esclaves devant Dieu. Ce qui change beaucoup de choses par rapports aux conceptions antiques traditionnelles. Même si l'abolition de l'esclave dans les sociétés christianisées prendra beaucoup de temps (avant le regain du à la colonisation bien sûr). L'exemple ne me parait donc pas très bien choisi.

Tamerlan
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vincent Peillon : « le catholicisme est incompatible avec la liberté, contrairement à l’islam ! »: Fake ou pas?

Message par Gryphe le Dim 28 Déc 2014 - 19:55

nitescence a écrit:Jésus a vécu au milieu d'une société pratiquant l'esclavage de façon massive mais ça n'a jamais semblé le déranger
Pourtant une grande partie de son message porte sur la "libération" par rapport au carcan des règles religieuses de son époque (cf. par exemple les épis arrachés le jour du sabbat, le fait de parler à des hommes ou à des femmes jugés "impurs", etc).
Il me semble que tu raisonnes en homme du XXIème siècle. Des tas de choses qui nous semblent inadmissibles aujourd'hui ne l'étaient pas pour l'époque, voilà tout.
Par rapport au sujet initial (catholicisme et liberté), il ne me semble pas que l'on puisse déduire des évangiles que le christianisme serait incompatible avec la liberté, ou tout dépend alors de ce que l'on appelle liberté (liberté de pensée ou liberté socio-économique ?).
Pour rebondir sur le message de Tamerlan, lorsque Paul renvoie un esclave enfui pour qu'il retourne chez son maître, c'est dans l'idée que le maître le traite dorénavant comme un "frère bien-aimé". Il se situe non pas sur le plan socio-économique, mais sur le plan spirituel (cf. épître à Philémon, la situation d'Onésime, et les commentaires associés).

Pas lu, mais il me semble qu'il y a plein de réponses aux questionnements de ce topic ici :
http://w2.vatican.va/content/francesco/fr/messages/peace/documents/papa-francesco_20141208_messaggio-xlviii-giornata-mondiale-pace-2015.html

Gryphe
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vincent Peillon : « le catholicisme est incompatible avec la liberté, contrairement à l’islam ! »: Fake ou pas?

Message par nitescence le Dim 28 Déc 2014 - 19:57

Gryphe a écrit:Il me semble que tu raisonnes en homme du XXIème siècle

Mais précisément ! Comment un message peut-il prétendre être universel s'il n'est pas valable à toutes les époques, s'il reste englué dans les préjugés de son temps ?

nitescence
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vincent Peillon : « le catholicisme est incompatible avec la liberté, contrairement à l’islam ! »: Fake ou pas?

Message par Gryphe le Dim 28 Déc 2014 - 20:06

nitescence a écrit:
Gryphe a écrit:Il me semble que tu raisonnes en homme du XXIème siècle
Mais précisément ! Comment un message peut-il prétendre être universel s'il n'est pas valable à toutes les époques, s'il reste englué dans les préjugés de son temps ?
Tiens, là, je suis d'accord.
Mais alors il ne faut pas demander à un acteur du Ier siècle après lui-même de déclamer un discours avec les mots d'un Martin Luther King ou d'un Victor Schoelcher, par exemple, pour le coup, ce serait anachronique.
"Aime ton prochain comme toi-même", là, cela a déjà plus valeur d'universalité que tel propos non dit sur telle situation économique précise de l'époque.

Gryphe
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vincent Peillon : « le catholicisme est incompatible avec la liberté, contrairement à l’islam ! »: Fake ou pas?

Message par nitescence le Dim 28 Déc 2014 - 20:08

Gryphe a écrit:
nitescence a écrit:
Gryphe a écrit:Il me semble que tu raisonnes en homme du XXIème siècle
Mais précisément ! Comment un message peut-il prétendre être universel s'il n'est pas valable à toutes les époques, s'il reste englué dans les préjugés de son temps ?
Tiens, là, je suis d'accord.
Mais alors il ne faut pas demander à un acteur du Ier siècle après lui-même de déclamer un discours avec les mots d'un Martin Luther King ou d'un Victor Schoelcher, par exemple, pour le coup, ce serait anachronique.
"Aime ton prochain comme toi-même", là, cela a déjà plus valeur d'universalité que tel propos non dit sur telle situation économique précise de l'époque.

Ca ne va pas plus loin que les philosophes de l'époque qui recommandaient de respecter les esclaves car il s'agissait d'être humains, mais qui ne songeaient pas une seconde à remettre en cause le principe même de l'esclavage.

nitescence
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vincent Peillon : « le catholicisme est incompatible avec la liberté, contrairement à l’islam ! »: Fake ou pas?

Message par JPhMM le Dim 28 Déc 2014 - 20:09

Gryphe a écrit:"Aime ton prochain comme toi-même", là, cela a déjà plus valeur d'universalité que tel propos non dit sur telle situation économique précise de l'époque.
Encore faut-il comprendre ce que signifie "ton prochain" dans cette phrase.

Sait-on si un homme libre considérait un esclave comme "son prochain" ? j'avoue trop méconnaître les subtilités de la langue (et donc des notions qu'elle manipule) de cette époque pour avoir la réponse.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vincent Peillon : « le catholicisme est incompatible avec la liberté, contrairement à l’islam ! »: Fake ou pas?

Message par ycombe le Dim 28 Déc 2014 - 20:10

nitescence a écrit:Jésus a vécu
Ah bon.

_________________
Ronin : "A un moment il faut dire stop au n'importe quoi".

Franck Ramus : "Les sciences de l'éducation à la française se font fort de produire un discours savant sur l'éducation, mais ce serait visiblement trop leur demander que de mettre leur discours à l'épreuve des faits".

ycombe
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vincent Peillon : « le catholicisme est incompatible avec la liberté, contrairement à l’islam ! »: Fake ou pas?

Message par JPhMM le Dim 28 Déc 2014 - 20:10

ycombe a écrit:
nitescence a écrit:Jésus a vécu
Ah bon.
Laughing Laughing Laughing

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vincent Peillon : « le catholicisme est incompatible avec la liberté, contrairement à l’islam ! »: Fake ou pas?

Message par John le Dim 28 Déc 2014 - 20:13

Entre reprocher à Jésus de ne pas avoir été Spartacus, et considérer que l'Eglise catholique a toujours été le seul et meilleur obstacle à toute forme de tyrannie dans l'histoire du monde, il doit bien y avoir un juste milieu heu
C'est amusant en tout cas de voir comment on peut facilement passer d'un extrême à l'autre.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vincent Peillon : « le catholicisme est incompatible avec la liberté, contrairement à l’islam ! »: Fake ou pas?

Message par nitescence le Dim 28 Déc 2014 - 20:16

John a écrit:Entre reprocher à Jésus de ne pas avoir été Spartacus, et considérer que l'Eglise catholique a toujours été le seul et meilleur obstacle à toute forme de tyrannie dans l'histoire du monde, il doit bien y avoir un juste milieu heu
C'est amusant en tout cas de voir comment on peut facilement passer d'un extrême à l'autre.

Je ne reproche à JC de ne pas avoir été Spartacus : je dis que ça ressemble peu au fils de Dieu et plus à une posture d'humain englué dans les préjugés de son époque.

nitescence
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vincent Peillon : « le catholicisme est incompatible avec la liberté, contrairement à l’islam ! »: Fake ou pas?

Message par Rendash le Dim 28 Déc 2014 - 20:16

JPhMM a écrit:
Gryphe a écrit:"Aime ton prochain comme toi-même", là, cela a déjà plus valeur d'universalité que tel propos non dit sur telle situation économique précise de l'époque.
Encore faut-il comprendre ce que signifie "ton prochain" dans cette phrase.

Sait-on si un homme libre considérait un esclave comme "son prochain" ? j'avoue trop méconnaître les subtilités de la langue (et donc des notions qu'elle manipule) de cette époque pour avoir la réponse.

Il y a bien longtemps que je n'ai pas lu les Evangiles, mais il me semble que la même question a été posée par l'assistance à Jésus Razz
Ce à quoi il a répondu, me semble-t-il, par une parabole (roh le scoop) : celle du Bon Samaritain. je crois.

_________________

Rendash
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vincent Peillon : « le catholicisme est incompatible avec la liberté, contrairement à l’islam ! »: Fake ou pas?

Message par JPhMM le Dim 28 Déc 2014 - 20:19

Rendash a écrit:
JPhMM a écrit:
Gryphe a écrit:"Aime ton prochain comme toi-même", là, cela a déjà plus valeur d'universalité que tel propos non dit sur telle situation économique précise de l'époque.
Encore faut-il comprendre ce que signifie "ton prochain" dans cette phrase.

Sait-on si un homme libre considérait un esclave comme "son prochain" ? j'avoue trop méconnaître les subtilités de la langue (et donc des notions qu'elle manipule) de cette époque pour avoir la réponse.

Il y a bien longtemps que je n'ai pas lu les Evangiles, mais il me semble que la même question a été posée par l'assistance à Jésus Razz
Ce à quoi il a répondu, me semble-t-il, par une parabole (roh le scoop) : celle du Bon Samaritain. je crois.
J'ai été imprécis dans cette première phrase, il est vrai, mais j'ai précisé ma pensée dans la deuxième.

Un esclave est-il le prochain d'un homme libre, à l'époque ? (il n'y a pas réciprocité entre l'homme libre et l'esclave, d'où ma question).

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vincent Peillon : « le catholicisme est incompatible avec la liberté, contrairement à l’islam ! »: Fake ou pas?

Message par Tamerlan le Dim 28 Déc 2014 - 20:21

Est universel tout message qui considère l'humanité comme une et pousse les hommes à vivre ensemble dans la plus grande harmonie possible, qu'il soit religieux ou pas, non ? En tenant bien sûr compte dans cette "labellisation" du contexte historique de sa proclamation. En fait je ne suis plus sûr de bien comprendre de quoi on parle... heu

_________________
ll est difficile d'attraper un chat noir dans une pièce sombre, surtout lorsqu'il n'y est pas.
(Proverbe possiblement est-asiatique)

Tamerlan
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vincent Peillon : « le catholicisme est incompatible avec la liberté, contrairement à l’islam ! »: Fake ou pas?

Message par John le Dim 28 Déc 2014 - 20:22

nitescence a écrit:
John a écrit:Entre reprocher à Jésus de ne pas avoir été Spartacus, et considérer que l'Eglise catholique a toujours été le seul et meilleur obstacle à toute forme de tyrannie dans l'histoire du monde, il doit bien y avoir un juste milieu heu
C'est amusant en tout cas de voir comment on peut facilement passer d'un extrême à l'autre.
Je ne reproche à JC de ne pas avoir été Spartacus : je dis que ça ressemble peu au fils de Dieu et plus à une posture d'humain englué dans les préjugés de son époque.
Ah, ça c'est possible Wink
Mais même si c'est un humain, on peut se demander s'il a appelé ou non à lutter contre l'esclavage. Je trouve qu'il n'est pas si clair que ça qu'il ne l'ait pas fait, notamment avec, effectivement et entre autres, le célèbre "Aime ton prochain comme toi-même".
Et dans l'attention accordée aux femmes, il est loin de se comporter en simple Romain distinguant citoyens et non-citoyens.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vincent Peillon : « le catholicisme est incompatible avec la liberté, contrairement à l’islam ! »: Fake ou pas?

Message par DesolationRow le Dim 28 Déc 2014 - 20:25

nitescence a écrit:
John a écrit:Entre reprocher à Jésus de ne pas avoir été Spartacus, et considérer que l'Eglise catholique a toujours été le seul et meilleur obstacle à toute forme de tyrannie dans l'histoire du monde, il doit bien y avoir un juste milieu heu
C'est amusant en tout cas de voir comment on peut facilement passer d'un extrême à l'autre.

Je ne reproche à JC de ne pas avoir été Spartacus : je dis que ça ressemble peu au fils de Dieu et plus à une posture d'humain englué dans les préjugés de son époque.

Sérieusement, tu prétends être "calé" en théologie et tu en es à ce genre de questions ?
Saint Paul, lettre aux Galates, je ne sais plus quel chapitre Smile "[dans le Christ] il n'y a plus ni juif ni Grec, il n'y a plus esclave ni libre, il n'y a plus ni homme ni femme (alerte gender, d'ailleurs)"…

DesolationRow
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vincent Peillon : « le catholicisme est incompatible avec la liberté, contrairement à l’islam ! »: Fake ou pas?

Message par Gryphe le Dim 28 Déc 2014 - 20:25

JPhMM a écrit:
Gryphe a écrit:"Aime ton prochain comme toi-même", là, cela a déjà plus valeur d'universalité que tel propos non dit sur telle situation économique précise de l'époque.
Encore faut-il comprendre ce que signifie "ton prochain" dans cette phrase.

Sait-on si un homme libre considérait un esclave comme "son prochain" ?
A priori oui, justement dans l'épître que j'indique. Paul est certes en prison, mais, dirions-nous, "libre dans sa tête", et écrit ceci :

Epitre à Philémon a écrit: 01 PAUL, EN PRISON pour le Christ Jésus, et Timothée notre frère, à toi, Philémon, notre collaborateur bien-aimé,
10 j’ai quelque chose à te demander pour Onésime, mon enfant à qui, en prison, j’ai donné la vie dans le Christ.
12 Je te le renvoie, lui qui est comme mon cœur.
15 S’il a été éloigné de toi pendant quelque temps, c’est peut-être pour que tu le retrouves définitivement,
16 non plus comme un esclave, mais, mieux qu’un esclave, comme un frère bien-aimé : il l’est vraiment pour moi, combien plus le sera-t-il pour toi, aussi bien humainement que dans le Seigneur.
17 Si donc tu estimes que je suis en communion avec toi, accueille-le comme si c’était moi.

Wikipedia a écrit:
Paul a un problème à régler avec Philémon. Onésime, esclave de Philémon, à la suite d’une ‘indélicatesse’ (« s’il t’a fait quelque tort... » : Phm. v18) a pris la fuite. Rencontrant Saint Paul il s’est attaché à lui, s’est converti et en a reçu le baptême. Il est même devenu un collaborateur. Paul sait cependant que la loi l’oblige à rendre l’esclave fugitif à son maître. Ce qu’il fait.

Paul renvoie donc Onésime à Colosse en compagnie de Tychique (Col. 4:9). Il est porteur de cette lettre où la personnalité de Paul apparaît sous un jour très humain. Il ne force rien, n’ordonne rien, mais invite Philémon à recevoir son ancien esclave comme un frère bien-aimé (« Il l’est tellement pour moi. Reçois-le comme si c’était moi » : Phm v16). Si tort lui a été fait, que cela soit mis sur le compte de Paul (« C’est moi qui paierai… » : Phm v19). Paul se fait presque suppliant : « je sais que tu feras encore plus que je ne dis... » Phm v21).

La question que pose JPhMM a été posée directement dans l'évangile : "Qui est mon prochain ?" (Luc 10, 25-37), dans la parabole dite du bon Samaritain.
(http://biblique.blogspirit.com/archive/2008/06/29/luc-10-25-35-qui-est-mon-prochain.html)

Gryphe
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vincent Peillon : « le catholicisme est incompatible avec la liberté, contrairement à l’islam ! »: Fake ou pas?

Message par Rendash le Dim 28 Déc 2014 - 20:29

Gryphe a écrit:

La question que pose JPhMM a été posée directement dans l'évangile : "Qui est mon prochain ?" (Luc 10, 25-37), dans la parabole dite du bon Samaritain.
(http://biblique.blogspirit.com/archive/2008/06/29/luc-10-25-35-qui-est-mon-prochain.html)

Ha, voilà, merci Gryphe (encore)( fleurs )

JPhMM a écrit:
Un esclave est-il le prochain d'un homme libre, à l'époque ? (il n'y a pas réciprocité entre l'homme libre et l'esclave, d'où ma question)

Difficile à dire, pour moi en tout cas, qui ne suis pas du tout spécialiste d'histoire sociale ni de cette période. Mais ça me paraît possible, en tout cas d'après certaines épîtres.
Après tout, si même un Samaritain peut être considéré comme le prochain d'un homme de bien dans cette parabole, un esclave peut l'être aussi, je suppose.


Dernière édition par Rendash le Dim 28 Déc 2014 - 20:32, édité 1 fois

_________________

Rendash
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vincent Peillon : « le catholicisme est incompatible avec la liberté, contrairement à l’islam ! »: Fake ou pas?

Message par User5899 le Dim 28 Déc 2014 - 20:30

Eh bien, c'est dingue de constater où nous conduit l'exégèse de Vincent Peillon Very Happy

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vincent Peillon : « le catholicisme est incompatible avec la liberté, contrairement à l’islam ! »: Fake ou pas?

Message par JPhMM le Dim 28 Déc 2014 - 20:31

Merci pour cet exemple d'Onésime, qui répond à ma question, en effet.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vincent Peillon : « le catholicisme est incompatible avec la liberté, contrairement à l’islam ! »: Fake ou pas?

Message par Tamerlan le Dim 28 Déc 2014 - 20:35

En fait la question de Nitescence s'adresse à des croyants pour leur dire : tu vois bien que ton Dieu n'en est pas un ! Je ne suis pas sûr que partir sur une telle discussion à partir de ce point aboutisse à grand chose...

_________________
ll est difficile d'attraper un chat noir dans une pièce sombre, surtout lorsqu'il n'y est pas.
(Proverbe possiblement est-asiatique)

Tamerlan
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vincent Peillon : « le catholicisme est incompatible avec la liberté, contrairement à l’islam ! »: Fake ou pas?

Message par Tamerlan le Dim 28 Déc 2014 - 20:37

Cripure a écrit:Eh bien, c'est dingue de constater où nous conduit l'exégèse de Vincent Peillon Very Happy

Vincent serait fier de nous Very Happy Et puis Luc aussi (pas Saint-Luc, l'autre le philosophe ministre !)

Tamerlan
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vincent Peillon : « le catholicisme est incompatible avec la liberté, contrairement à l’islam ! »: Fake ou pas?

Message par JPhMM le Dim 28 Déc 2014 - 20:37

Rendash a écrit:
Gryphe a écrit:

La question que pose JPhMM a été posée directement dans l'évangile : "Qui est mon prochain ?" (Luc 10, 25-37), dans la parabole dite du bon Samaritain.
(http://biblique.blogspirit.com/archive/2008/06/29/luc-10-25-35-qui-est-mon-prochain.html)

Ha, voilà, merci Gryphe (encore fleurs )


Vous trouvez vraiment que la parabole répond à ma question ?

(36) Lequel de ces trois te semble avoir été le prochain de celui qui était tombé aux mains des bandits
(37) Il répondit : « C'est celui qui a montré de la compassion envers lui. »
Jésus lui dit : « Va, et toi aussi, fais de même. » ...
Le Samaritain est le prochain de celui qui est tombé, non l'inverse.
Et cela ne rend pas universel "mon prochain", puisque des trois un seul est le prochain de celui qui était tombé. Tous ne le sont donc pas, non ?

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vincent Peillon : « le catholicisme est incompatible avec la liberté, contrairement à l’islam ! »: Fake ou pas?

Message par Tamerlan le Dim 28 Déc 2014 - 20:40

JPhMM a écrit:

(36) Lequel de ces trois te semble avoir été le prochain de celui qui était tombé aux mains des bandits
(37) Il répondit : « C'est celui qui a montré de la compassion envers lui. »
Jésus lui dit : « Va, et toi aussi, fais de même. » ...
Le Samaritain est le prochain de celui qui est tombé, non l'inverse.
Et cela ne rend pas universel "mon prochain", puisque des trois un seul est le prochain de celui qui était tombé. Tous ne le sont donc pas, non ?

Tu peux le refaire avec un schéma ou des ensembles ? Razz

Tamerlan
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vincent Peillon : « le catholicisme est incompatible avec la liberté, contrairement à l’islam ! »: Fake ou pas?

Message par Rendash le Dim 28 Déc 2014 - 20:40

JPhMM a écrit:
Vous trouvez vraiment que la parabole répond à ma question ?

(36) Lequel de ces trois te semble avoir été le prochain de celui qui était tombé aux mains des bandits
(37) Il répondit : « C'est celui qui a montré de la compassion envers lui. »
Jésus lui dit : « Va, et toi aussi, fais de même. » ...
Le Samaritain est le prochain de celui qui est tombé, non l'inverse.
Et cela ne rend pas universel "mon prochain", puisque des trois un seul est le prochain de celui qui était tombé. Tous ne le sont donc pas, non ?

Ceux qui se conduisent comme tels, sans distinction de rang, de statut, de sexe ou d'origine, je suppose. Puisque le Samaritain, par au moins trois de ces quatre critères, est censé justement être le plus éloigné de l'homme qui a été attaqué, et pourtant en est le prochain.

Je suppose, dis-je, parce que tant historiquement que théologiquement, on est totalement sorti de mon champ de connaissances (et de compétences, mouhahaha. )

_________________

Rendash
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vincent Peillon : « le catholicisme est incompatible avec la liberté, contrairement à l’islam ! »: Fake ou pas?

Message par Gryphe le Dim 28 Déc 2014 - 20:42

John a écrit:Entre reprocher à Jésus de ne pas avoir été Spartacus, et considérer que l'Eglise catholique a toujours été le seul et meilleur obstacle à toute forme de tyrannie dans l'histoire du monde, il doit bien y avoir un juste milieu heu  
Oui, il me semble bien.  Very Happy
topela

Rendash a écrit:Ce à quoi il a répondu, me semble-t-il, par une parabole (roh le scoop) : celle du Bon Samaritain. je crois.
Ah ben voilà, je prends le temps de chercher des liens, et du coup il y a plein de gens qui répondent prem's.  Laughing

Tamerlan a écrit:Est universel tout message qui considère l'humanité comme une et pousse les hommes à vivre ensemble dans la plus grande harmonie possible, qu'il soit religieux ou pas, non ?
En fait je ne suis plus sûr de bien comprendre de quoi on parle... heu
A-t-on jamais su de quoi on parlait dans ce topic ?   Very Happy
En tout cas, s'il s'agit des liens religion-liberté-politique, on peut en disserter longtemps.  Razz

Ce qui me faut penser au syndicalisme d’inspiration chrétienne (oui, on a les associations d'idée qu'on peut  Laughing ) :
- syndicalisme de type "lutte des classes" (CGT) : opposition des classes sociales entre elles et lutte contre le patronat,
- syndicalisme de type "christianisme social" (CFTC) : pas d'opposition des classes sociales, légitimation d'un certain ordre social (et en ce sens précis, conservatisme, certes), en lien avec "chaque membre du corps est utile" (y compris les patrons, donc), et recherche de cette "harmonie", qui se veut "harmonieuse" sans pour autant revendiquer l'abolition de l'ordre social existant.
(Cf. les explications données dans http://livre.fnac.com/a2871078/Joel-Sohier-Le-syndicalisme-en-France, pages 49 à 59.)

DesolationRow a écrit:Sérieusement, tu prétends être "calé" en théologie et tu en es à ce genre de questions ?
Saint Paul, lettre aux Galates, je ne sais plus quel chapitre Smile "[dans le Christ] il n'y a plus ni juif ni Grec, il n'y a plus esclave ni libre, il n'y a plus ni homme ni femme (alerte gender, d'ailleurs)"…
Galates 3. Mais j'aurais juré que c'était dans Galates 5, il y a tout dans Galates 5. Razz
Lol pour "alerte gender".  Very Happy

(JPhMM, je n'oublie pas ta question d'hier soir, mais c'est un peu personnel comme question, il faudrait que je prenne le temps de rédiger.)

Gryphe
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vincent Peillon : « le catholicisme est incompatible avec la liberté, contrairement à l’islam ! »: Fake ou pas?

Message par JPhMM le Dim 28 Déc 2014 - 20:42

Rendash a écrit:Je suppose, dis-je, parce que tant historiquement que théologiquement, on est totalement sorti de mon champ de connaissances (et de compétences, mouhahaha. )
Totalement du mien aussi, d'où mes questions.

Merci pour la proposition de réponse. Very Happy

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Page 8 sur 10 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum