L'orthographe chez les étudiants et les élèves en France... (actu Figaro Etudiant)

Page 10 sur 13 Précédent  1, 2, 3 ... 9, 10, 11, 12, 13  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: L'orthographe chez les étudiants et les élèves en France... (actu Figaro Etudiant)

Message par Olympias le Mer 31 Déc 2014 - 12:25

Cripure a écrit:Dans la façon de poser les questions... "Quelles règles vous rappellent les noms en italiques ?" Je m'aperçois de plus en plus que quand je pose une question sous cette forme, mes ouailles comprennent le premier GN comme le sujet et le second comme COD... L'inversion dans l'interrogative directe est aussi méconnue que la non-inversion dans l'indirecte, et c'est pourquoi nous nous demanderons si les apprentissages sont-ils fixés ? Rolling Eyes
Par ailleurs, ça me fait bien rire, l'histoire de l'orthographe qui se fixe à 18 ans... Je suis profondément convaincu que ce qui n'est pas su fermement à 13-14 ans ne sera jamais fixé (je ne parle pas de choses qu'on sait jusqu'au prochain devoir).
. Preuve en est que comme certains jeunes collègues font d'énormes fautes en rédigeant leurs appréciations sur les bulletins, certaines règles ne sont pas fixées.

Olympias
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'orthographe chez les étudiants et les élèves en France... (actu Figaro Etudiant)

Message par LouisBarthas le Mer 31 Déc 2014 - 12:26

Cripure a écrit:Par ailleurs, ça me fait bien rire, l'histoire de l'orthographe qui se fixe à 18 ans... Je suis profondément convaincu que ce qui n'est pas su fermement à 13-14 ans ne sera jamais fixé.
L'essentiel doit être fixé à la fin de la scolarité primaire, au CM2.
Après, ce sont des améliorations de détails, une meilleure compréhension, l'automatisation des exceptions, des singularités, l'attention portée à certaines règles difficiles jamais vraiment intégrées comme l'accord du participe passé des verbes pronominaux.


Dernière édition par LouisBarthas le Mer 31 Déc 2014 - 12:28, édité 1 fois

_________________
Aller apprendre l'ignorance à l'école, c'est une histoire qui ne s'invente pas ! - Alexandre Vialatte
Le véritable ennemi, c'est l'esprit réduit à l'état de gramophone. - George Orwell
Chaque génération, sans doute, se croit vouée à refaire le monde. La mienne sait pourtant qu’elle ne le refera pas. Mais sa tâche est peut-être plus grande. Elle consiste à empêcher que le monde ne se défasse. - Albert Camus
avatar
LouisBarthas
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'orthographe chez les étudiants et les élèves en France... (actu Figaro Etudiant)

Message par Provence le Mer 31 Déc 2014 - 12:27

@Sapotille a écrit:
@Daphné a écrit:
@Sapotille a écrit:Je ne sais plus où j'ai lu, , dans ce fil, que des parents payaient 60 euros de l'heure des cours de soutien pour que leurs enfants fassent du Bled !!!

Dois-je réviser mes tarifs, moi qui ne demande que 10 euros pour le même genre de prestations ?   Neutral

Oui !

Jamais je n'oserai.

Tu peux faire un tarif "social" pour ceux qui n'ont pas les moyens de payer plus et augmenter un peu pour les autres.
avatar
Provence
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'orthographe chez les étudiants et les élèves en France... (actu Figaro Etudiant)

Message par Jenny le Mer 31 Déc 2014 - 12:42

10 euros c'est très peu Sapotille.
Quand je donnais des cours particuliers, ça m'arrivait effectivement de comptabiliser un cours d'une heure et demi ou de deux heures comme un cours d'une heure.
avatar
Jenny
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'orthographe chez les étudiants et les élèves en France... (actu Figaro Etudiant)

Message par Collier de Barbe le Mer 31 Déc 2014 - 13:35

Aujourd'hui, deux candidats ont raté le super-banco (1000€) pour n'avoir pas su épeler correctement "coccyx". Ça fait mal au cul je trouve.

_________________
CdB
@AbbeCordillere
avatar
Collier de Barbe
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'orthographe chez les étudiants et les élèves en France... (actu Figaro Etudiant)

Message par Bouboule le Mer 31 Déc 2014 - 14:18

@Collier de Barbe a écrit:Aujourd'hui, deux candidats ont raté le super-banco (1000€) pour n'avoir pas su épeler correctement "coccyx". Ça fait mal au cul je trouve.

Joli ;-)

Et ils ont épelé comment ?

Bouboule
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'orthographe chez les étudiants et les élèves en France... (actu Figaro Etudiant)

Message par Cath le Mer 31 Déc 2014 - 14:27

J'ai le souvenir (ancien) d'un candidat à "Qui veut gagner des millions ?".
Pour sa dernière question, celle qui rapportait 1 million de francs (et oui, ça date), il fallait épeler "australopithèque".

Il a appelé son ancienne instit qui l'a épelé d'une traite et a confirmé d'un ton blasé qui oui, elle était sûre d'elle.

Cath
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'orthographe chez les étudiants et les élèves en France... (actu Figaro Etudiant)

Message par Olympias le Mer 31 Déc 2014 - 14:34

@Bouboule a écrit:
@Collier de Barbe a écrit:Aujourd'hui, deux candidats ont raté le super-banco (1000€) pour n'avoir pas su épeler correctement "coccyx". Ça fait mal au cul je trouve.

Joli ;-)

Et ils ont épelé comment ?
Coq six par exemple ! Quand je vois l'orthographe de certains élèves, je suis Shocked
avatar
Olympias
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'orthographe chez les étudiants et les élèves en France... (actu Figaro Etudiant)

Message par wanax le Mer 31 Déc 2014 - 14:43

@frdm a écrit:Je ne vois pas pourquoi cela devrait dépendre du niveau : un instituteur fait-il un travail qui a moins de valeur qu'un professeur de collège ou de lycée ?
Le prix doit aussi tenir compte du nombre de personnes capables d'effectuer cette tâche, nombre qui est fonction de la difficulté, de la pénibilité, du temps nécessaire à se former et du coût des études.
La non prise en compte de ce facteur explique par exemple la désaffection des étudiants pour les filières scientifiques. C'est aussi l'une des causes majeures de l'épuisement du vivier de candidats enseignants dans certaines disciplines.
avatar
wanax
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'orthographe chez les étudiants et les élèves en France... (actu Figaro Etudiant)

Message par frdm le Mer 31 Déc 2014 - 17:08

@wanax a écrit:
@frdm a écrit:Je ne vois pas pourquoi cela devrait dépendre du niveau : un instituteur fait-il un travail qui a moins de valeur qu'un professeur de collège ou de lycée ?
Le prix doit aussi tenir compte du nombre de personnes capables d'effectuer cette tâche, nombre qui est fonction de la difficulté, de la pénibilité, du temps nécessaire à se former et du coût des études.
La non prise en compte de ce facteur explique par exemple la désaffection des étudiants pour les filières scientifiques. C'est aussi l'une des causes majeures de l'épuisement du vivier de candidats enseignants dans certaines disciplines.

Bien d'accord, mais entre un professeur des écoles et un enseignant du secondaire il n'y a pas ces différences :
_niveau de qualification identique;
_"pénibilité" de la tâche idem;
_nombre de personnes capables d'effectuer cette tâche, à peu près identique aussi.
Pour ma part, je me fais rémunérer au prix d'une heure de colle en spé, donc bien au dessus de 30 euros.

frdm
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'orthographe chez les étudiants et les élèves en France... (actu Figaro Etudiant)

Message par Sapotille le Mer 31 Déc 2014 - 17:24

@frdm a écrit:
Pour ma part, je me fais rémunérer au prix d'une heure de colle en spé, donc bien au dessus de 30 euros.

Oui, mais tu es professeur !

Demander plus de 10 euros pour expliquer à un môme la différence entre "c'est et s'est" et lui faire faire une bonne quantité d'exercices pour qu'il automatise la règle, ce serait abuser !
Ce que j'enseigne n'a pas tant de valeur à mes yeux !
avatar
Sapotille
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'orthographe chez les étudiants et les élèves en France... (actu Figaro Etudiant)

Message par Gryphe le Mer 31 Déc 2014 - 17:31

@Sapotille a écrit:Ce que j'enseigne n'a pas tant de valeur à mes yeux !
Mais si, c'est très précieux.
Je pense surtout que ton objectif premier n'est pas l'enrichissement personnel, mais l'enrichissement de la culture... d'autrui. Me trompe-je ? Smile
avatar
Gryphe
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'orthographe chez les étudiants et les élèves en France... (actu Figaro Etudiant)

Message par Sapotille le Mer 31 Déc 2014 - 17:35

@Gryphe a écrit:
@Sapotille a écrit:Ce que j'enseigne n'a pas tant de valeur à mes yeux !
Mais si, c'est très précieux.
Je pense surtout que ton objectif premier n'est pas l'enrichissement personnel, mais l'enrichissement de la culture... d'autrui. Me trompe-je ? Smile

Le gamin auquel j'ai fait cette leçon est en 5ème.
Ses parents sont très, très à l'aise parce qu'ayant des postes à responsabilité en Suisse tous les deux.
Pour ce cours la maman m'a proposé 2 billets de 20 euros !
J'en ai pris un !!!
avatar
Sapotille
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'orthographe chez les étudiants et les élèves en France... (actu Figaro Etudiant)

Message par frdm le Mer 31 Déc 2014 - 17:41

@Sapotille a écrit:
@frdm a écrit:
Pour ma part, je me fais rémunérer au prix d'une heure de colle en spé, donc bien au dessus de 30 euros.

Oui, mais tu es professeur !

Demander plus de 10 euros pour expliquer à un môme la différence entre "c'est et s'est" et lui faire faire une bonne quantité d'exercices pour qu'il automatise la règle, ce serait abuser !
Ce que j'enseigne n'a pas tant de valeur à mes yeux !
Bien sûr que cela a une grande valeur, et peut-être rends-tu un plus grand service en faisant ce que tu décris que moi en expliquant les subtilités du théorème du moment cinétique en un point mobile à un étudiant qui est de toutes façons déjà sur la bonne voie et pour qui il ne s'agit que de se perfectionner afin d'optimiser ses chances aux concours.

frdm
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'orthographe chez les étudiants et les élèves en France... (actu Figaro Etudiant)

Message par frdm le Mer 31 Déc 2014 - 17:42

@Sapotille a écrit:
@Gryphe a écrit:
@Sapotille a écrit:Ce que j'enseigne n'a pas tant de valeur à mes yeux !
Mais si, c'est très précieux.
Je pense surtout que ton objectif premier n'est pas l'enrichissement personnel, mais l'enrichissement de la culture... d'autrui. Me trompe-je ? Smile

Le gamin auquel j'ai fait cette leçon est en 5ème.
Ses parents sont très, très à l'aise parce qu'ayant des postes à responsabilité en Suisse tous les deux.
Pour ce cours la maman m'a proposé 2 billets de 20 euros !
J'en ai pris un !!!
Tu aurais dû demander où était le troisième billet Laughing .

frdm
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'orthographe chez les étudiants et les élèves en France... (actu Figaro Etudiant)

Message par egomet le Mer 31 Déc 2014 - 17:49

@Sapotille a écrit:
@frdm a écrit:
Pour ma part, je me fais rémunérer au prix d'une heure de colle en spé, donc bien au dessus de 30 euros.

Oui, mais tu es professeur !

Demander plus de 10 euros pour expliquer à un môme la différence entre "c'est et s'est" et lui faire faire une bonne quantité d'exercices pour qu'il automatise la règle, ce serait abuser !
Ce que j'enseigne n'a pas tant de valeur à mes yeux !

Dans le commerce, ce qui compte, c'est la valeur aux yeux du client.
Pour le gamin, ou pour ses parents, c'est peut-être bien plus important que des leçons intellectuellement plus riches.

Mais il faut voir aussi le nombre de gens susceptibles d'offrir le même service.

D'une façon générale, le juste prix est celui sur lequel on se met d'accord.

_________________
Primum non nocere.
Sapientia vero ubi invenitur et quis est locus intellegentiae? Non est in me, non est mecum.


Poésies, roman etc. http://egomet.sanqualis.com/
avatar
egomet
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'orthographe chez les étudiants et les élèves en France... (actu Figaro Etudiant)

Message par dandelion le Mer 31 Déc 2014 - 17:51

@Sapotille a écrit:
@frdm a écrit:
Pour ma part, je me fais rémunérer au prix d'une heure de colle en spé, donc bien au dessus de 30 euros.

Oui, mais tu es professeur !

Demander plus de 10 euros pour expliquer à un môme la différence entre "c'est et s'est" et lui faire faire une bonne quantité d'exercices pour qu'il automatise la règle, ce serait abuser !
Ce que j'enseigne n'a pas tant de valeur à mes yeux !
Tu sais, je l'expliquais aussi à mes élèves en maîtrise Rolling Eyes Et je le voyais affiché dans les classes du collège où je travaillais encore tout récemment (son et sont, à et a...). Le niveau de l'élève n'est pas celui du prof heureusement!
Si tu as la possibilité de faire un tarif différencié suivant le revenu des parents (mais encore faut-il le connaître), c'est pas mal, tu seras le Robin des Bois du soutien scolaire Very Happy fleurs
avatar
dandelion
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'orthographe chez les étudiants et les élèves en France... (actu Figaro Etudiant)

Message par Sapotille le Mer 31 Déc 2014 - 17:55

Ces gens ne parlent pas français : Monsieur est allemand, Madame est Suisse et le français n'est pas parlé à la maison.
Le gamin a bien quelques BD, mais elles sont en Allemand !
Les jeux sur son i'pad sont en Allemand, les films à la télé sont en Allemand !

Donc il est vrai que "c'est ou s'est" a une grande valeur !!!
avatar
Sapotille
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'orthographe chez les étudiants et les élèves en France... (actu Figaro Etudiant)

Message par sinan le Mer 31 Déc 2014 - 18:09

Surtout que, si le prix demandé n'est pas assez élevé, certains considèrent que le cours est de mauvaise qualité Smile
Les avocats ont le même problème.
avatar
sinan
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'orthographe chez les étudiants et les élèves en France... (actu Figaro Etudiant)

Message par Cath le Mer 31 Déc 2014 - 18:34

Ce qui ne coûte rien ne vaut rien... Comment les parents peuvent-ils accorder de la valeur aux enseignants s'ils les rémunèrent moins que leur femme de ménage ?

Cath
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'orthographe chez les étudiants et les élèves en France... (actu Figaro Etudiant)

Message par Bonnie Blue le Mer 31 Déc 2014 - 18:42

Si seulement en seconde, mon prof particulier avait pu demander 30 euros de l'heure ! J'aurais pu être dispensée de cette heure et demie de maths supplémentaire.

30 euros, ça me parait beaucoup. Un de mes amis fait du soutient via une entreprise fort connue, il est payé entre 10 et 15 euros en fonction du niveau.

Quand je demande pour quel niveau, c'est parce qu'un cours de soutient ne vaut pas le même prix en primaire et dans le supérieur. Et pour ma part, je saurais donner un cours de maths à un élève de CM2 mais certainement pas à un élève de seconde.
avatar
Bonnie Blue
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'orthographe chez les étudiants et les élèves en France... (actu Figaro Etudiant)

Message par frdm le Mer 31 Déc 2014 - 18:49

@Bonnie Blue a écrit:Si seulement en seconde, mon prof particulier avait pu demander 30 euros de l'heure ! J'aurais pu être dispensée de cette heure et demie de maths supplémentaire.

30 euros, ça me parait beaucoup. Un de mes amis fait du soutient via une entreprise fort connue, il est payé entre 10 et 15 euros en fonction du niveau.

Quand je demande pour quel niveau, c'est parce qu'un cours de soutient ne vaut pas le même prix en primaire et dans le supérieur. Et pour ma part, je saurais donner un cours de maths à un élève de CM2 mais certainement pas à un élève de seconde.

Pour moi, 30 euros, c'est à peine correct. Comme il a été dit plus haut, accepter de faire cours pour 10 euros/heure, c'est courir le risque de dévaloriser complètement le travail effectué. Pensez au prix que coûte une heure du dur labeur de n'importe quel avocat, même de seconde ou de troisième zone, ou consultant en tout et n'importe quoi, et vous verrez que 10 euros/heure, c'est tout simplement indécent.

frdm
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'orthographe chez les étudiants et les élèves en France... (actu Figaro Etudiant)

Message par wanax le Mer 31 Déc 2014 - 18:53

@frdm a écrit:
@wanax a écrit:
@frdm a écrit:Je ne vois pas pourquoi cela devrait dépendre du niveau : un instituteur fait-il un travail qui a moins de valeur qu'un professeur de collège ou de lycée ?
Le prix doit aussi tenir compte du nombre de personnes capables d'effectuer cette tâche, nombre qui est fonction de la difficulté, de la pénibilité, du temps nécessaire à se former et du coût des études.
La non prise en compte de ce facteur explique par exemple la désaffection des étudiants pour les filières scientifiques. C'est aussi l'une des causes majeures de l'épuisement du vivier de candidats enseignants dans certaines disciplines.

Bien d'accord, mais entre un professeur des écoles et un enseignant du secondaire il n'y a pas ces différences :
_niveau de qualification identique;
_"pénibilité" de la tâche idem;
_nombre de personnes capables d'effectuer cette tâche, à peu près identique aussi.
Pour ma part, je me fais rémunérer au prix d'une heure de colle en spé, donc bien au dessus de 30 euros.
Non.
avatar
wanax
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'orthographe chez les étudiants et les élèves en France... (actu Figaro Etudiant)

Message par nlm76 le Mer 31 Déc 2014 - 18:59

Quand j'étais étudiant en licence de sciences éco. , pour donner un cours de maths, je me faisais payer 100 francs de l'heure... voilà 20 ans. On voit que le métier s'est valorisé ! Alors qu'avec l'inflation, cela représente maintenant bien 25€, les gens acceptent de bosser pour 15€ !
En tout cas, aujourd'hui, si on me demande le prix pour un cours particulier, je réponds "beaucoup trop cher pour vous".

_________________
Sites du grip et des gripiens :
http://instruire.fr
http://slecc.fr/GRIP.htm
http://doublecasquette3.eklablog.com/
http://pedagoj.eklablog.com/
www.lettresclassiques.fr
avatar
nlm76
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'orthographe chez les étudiants et les élèves en France... (actu Figaro Etudiant)

Message par ysabel le Mer 31 Déc 2014 - 19:03

Je ne donne pas de cours particulier en dessous de 30€ de l'heure.
Je ne vois pas pourquoi je demanderais moins qu'un moniteur d'équitation qui donne un cours particulier.

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)
avatar
ysabel
Devin


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'orthographe chez les étudiants et les élèves en France... (actu Figaro Etudiant)

Message par Sapotille le Mer 31 Déc 2014 - 19:28

@Cath a écrit:Ce qui ne coûte rien ne vaut rien... Comment les parents peuvent-ils accorder de la valeur aux enseignants s'ils les rémunèrent moins que leur femme de ménage ?

Pas pour les parents de ce petit suisse allemand !
Cet été, j'ai reçu un mail alors que je au Canada, dans la région de Vancouver.
Durant ce mois de décembre, j'ai reçu un mail alors que je voyageais au Burkina et au Sénégal...

Ils tiennent à moi !
Mais moi, je pars très souvent en vacances ...
C'est difficile, pour eux, parce que personne ne fait cela dans mon secteur.
avatar
Sapotille
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Page 10 sur 13 Précédent  1, 2, 3 ... 9, 10, 11, 12, 13  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum