Notre CPE râle contre les retenues

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Notre CPE râle contre les retenues

Message par Invité le Mer 20 Mai 2009 - 8:47

Dissuasif pour le prof, tu veux dire ; pas pour l'élève!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Notre CPE râle contre les retenues

Message par Daphné le Mer 20 Mai 2009 - 9:15

Oui pour le prof bien sûr !!

Ceci dit si ce système existait chez nous, il y en a un ou deux bien ch............ que je collerais volontiers avec un plaisir certain même un samedi aprè-midi histoire de bien les gonfler, après tout quitte à corriger des copies le week-end, autant les calmer un peu, je pourrais le faire en surveillant et être débarrassée le dimanche !!

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Notre CPE râle contre les retenues

Message par Abraxas le Mer 20 Mai 2009 - 9:28

Sur le principe même des retenues, personne ne semble avoir le moindre doute…
Ça m'a toujours semblé bizarre, d'instiller dans la tête des élèves que c'est une punition de venir au bahut…
Ce qui fait que je n'en ai jamais donné… Exclure, oui, ça a un sens. Mais retenir…

Quand j'étais élève, nous avions des "avertissements" (sous forme de petits papiers roses envoyés directement aux parents, et à retourner signés : courir dans un couloir, l'avertissement était immédiat — c'est vous dire : les pions - fort nombreux — nous saisissaient par les petits cheveux des tempes, nous soulevaient à demi comme ça et nous traînaient dans le bureau d'un "surveillant général" méchant comme une teigne). Puis un "blâme" pour trois avertissements, huit jours d'exclusion pour deux blâmes — prononcés automatiquement : les conseils de discipline se réunissaient fort rarement, et ne prononçaient que des exclusions définitives. Il n'y avait pas de colles.
C'étaient les parents qui étaient en première ligne — c'est eux que ça fait suer, de devoir organiser la surveillance de leurs gamins mineurs en semaine, ou chercher un autre établissement qui veuille bien récupérer leur petit voyou.
C'est, je crois, le seul mode de pression qui marche — à condition que les parents ne s'en battent pas les rognons.
C'est juste une question de règlement intérieur.

Abraxas
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Notre CPE râle contre les retenues

Message par Reine Margot le Mer 20 Mai 2009 - 9:34

le problème c'est qu'à l'époque effectivement un étb n'avait pas peur d'exclure un élève, de peur d'avoir mauvaise réputation... Les pions étaient plus nombreux, et avaient le droit de brutaliser les élèves, c qui aujourd'hui leur vaudrait un procès.
Sinon les colles pouvaient exister, mon père en a eu, il était collé le we.

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Notre CPE râle contre les retenues

Message par Daphné le Mer 20 Mai 2009 - 9:40

Moi aussi j'ai été collée, une fois seulement, car c'était la honte intégrale !!!
Parce que j'avais oublié mon cahier de maths en sixième : les colles avaient lieu le dimanche matin. Rolling Eyes

Je n'ai jamais plus oublié mon cahier par la suite, et n'ai jamais plus été collée Laughing

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Notre CPE râle contre les retenues

Message par charlottofraise le Mer 20 Mai 2009 - 10:48

@Abraxas a écrit:C'étaient les parents qui étaient en première ligne — c'est eux que ça fait suer, de devoir organiser la surveillance de leurs gamins mineurs en semaine, ou chercher un autre établissement qui veuille bien récupérer leur petit voyou.
C'est, je crois, le seul mode de pression qui marche — à condition que les parents ne s'en battent pas les rognons.
Voilà le hic : combien de gamins traînent dehors quand ils sont exclus, voire à la grille du collège. Sans dire qu'ils s'en fichent éperduement, certains parents ont de gros problèmes avec la surveillance de leur enfant mineur ! Voilà pourquoi je préfère l'exclusion/inclusion et les colles le mercredi après-midi.

charlottofraise
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Notre CPE râle contre les retenues

Message par Invité le Mer 20 Mai 2009 - 10:52

@Daphné a écrit:Moi aussi j'ai été collée, une fois seulement, car c'était la honte intégrale !!!
Parce que j'avais oublié mon cahier de maths en sixième : les colles avaient lieu le dimanche matin. Rolling Eyes

Je n'ai jamais plus oublié mon cahier par la suite, et n'ai jamais plus été collée Laughing

Une retenue pour un oubli de cahier? Mais c'est complètement disproportionné!!!!

Chez nous, on commence par la remarque orale.
Puis mot sur le carnet (assorti éventuellement d'un travail) -observation à faire signer évidemment ;
Puis travail supplémentaire donné sur un bulletin spécial, sanction enregistrée par le CPE, à lui rendre le lundi, avec signature des parents ;
puis retenue (1h, 2h, 3h, 4h suivant l'importance de la faute et la fréquence des retenues) ;
Ensuite conseil de médiation ;
Avertissement ;
Conseil de discipline.
Dans les critères d'attribution de la note de vie scolaire, on tient compte aussi des sanctions.
That's all, folks! Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Notre CPE râle contre les retenues

Message par Daphné le Mer 20 Mai 2009 - 11:17

Quand j'étais en sixième, ce n'était pas disproportionné, c'était la règle et on ne la contestait pas !

Comme je l'ai dit, la colle c'était la honte !! On n'oubliait plus son cahier...........

Mais tu n'étais peut-être pas encore née Camélionne Laughing

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Notre CPE râle contre les retenues

Message par Invité le Mer 20 Mai 2009 - 11:23

Oh si, Miss Chanel!
On doit avoir le même âge canonique!

Je veux simplement dire que si on met une retenue pour un oubli de cahier, quelle sanction mettra-t-on pour une insulte ou une dispute dans la cour? Le knout?
S'il n'y a pas gradation des sanctions, il arrive un moment où on est un peu gênés aux entournures, non?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Notre CPE râle contre les retenues

Message par Daphné le Mer 20 Mai 2009 - 11:28

Il ne nous venait même pas à l'idée de nous disputer ou de nous insulter dans la cour, on était collées pour bavardage en cours !!
J'écrits "collées" car j'étais dans un lycée de filles Wink avec la blouse et l'interdiction de porter des pantalons.

Mon âge canonique doit être supérieur au tien ............

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Notre CPE râle contre les retenues

Message par Invité le Mer 20 Mai 2009 - 11:37

On parie?
Combien de 0 ? lol!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Notre CPE râle contre les retenues

Message par Daphné le Mer 20 Mai 2009 - 11:42

Very Happy Je n'en suis pas encore là mdr

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Notre CPE râle contre les retenues

Message par Invité le Mer 20 Mai 2009 - 11:46

Ah, tu vois!!!!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Notre CPE râle contre les retenues

Message par Invité le Mer 20 Mai 2009 - 11:47

Camélionne a écrit:
@Daphné a écrit:Moi aussi j'ai été collée, une fois seulement, car c'était la honte intégrale !!!
Parce que j'avais oublié mon cahier de maths en sixième : les colles avaient lieu le dimanche matin. Rolling Eyes

Je n'ai jamais plus oublié mon cahier par la suite, et n'ai jamais plus été collée Laughing

Une retenue pour un oubli de cahier? Mais c'est complètement disproportionné!!!!

Chez nous, on commence par la remarque orale.
Puis mot sur le carnet (assorti éventuellement d'un travail) -observation à faire signer évidemment ;
Puis travail supplémentaire donné sur un bulletin spécial, sanction enregistrée par le CPE, à lui rendre le lundi, avec signature des parents ;
puis retenue (1h, 2h, 3h, 4h suivant l'importance de la faute et la fréquence des retenues) ;
Ensuite conseil de médiation ;
Avertissement ;
Conseil de discipline.
Dans les critères d'attribution de la note de vie scolaire, on tient compte aussi des sanctions.
That's all, folks! Wink

C'est là où nous avons été un peu cons, nous profs : nous n'avons pas accepté, pour des raisons syndicales, de mettre la note de vie scolaire - donc, 20 à tout le monde.
Que de conneries ne faisons-nous pas au nom des plus "saintes" intentions : je nous entends encore développer que cela faisait une double peine pour des élèves déjà punis par les sanctions disciplinaires... En attendant, pour certains, la note est la seule chose qui compte !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Notre CPE râle contre les retenues

Message par Abraxas le Mer 20 Mai 2009 - 12:46

@Daphné a écrit:Il ne nous venait même pas à l'idée de nous disputer ou de nous insulter dans la cour, on était collées pour bavardage en cours !!
J'écrits "collées" car j'étais dans un lycée de filles Wink avec la blouse et l'interdiction de porter des pantalons.

Etant donné que ce genre de discipline a donné Daphné, que n'y revenons-nous pas ! bisous

Abraxas
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Notre CPE râle contre les retenues

Message par Daphné le Mer 20 Mai 2009 - 14:22

Tout à fait d'accord Abraxas succes

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum