FSU : appel à la grève le 3 février (salaires, formation, conditions de travail)

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: FSU : appel à la grève le 3 février (salaires, formation, conditions de travail)

Message par Celeborn le Sam 31 Jan 2015 - 12:27

@Maria Téguy a écrit:
@Ronin a écrit:Mais le FSU ne veut pas des autres syndicats ! elle veut compter ses forces et faire oublier tous les coups bas.

Quels coups bas ?

Je crois que Ronin vise particulièrement la réforme des rythmes scolaires, m'est avis.

Celeborn
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: FSU : appel à la grève le 3 février (salaires, formation, conditions de travail)

Message par Ronin le Sam 31 Jan 2015 - 12:40

La réforme des rythmes dans le premier degré. L’attitude de Sebastien Sihr avec Peillon, le conflit entre le snuipp75 et le snuipp national. Clairement le Snuipp nous a trahi, a joué double jeu et essaye de se racheter une conduite depuis. C'est peu compréhensible sur ce forum où l'on trouve 95 % d'enseignants du secondaire, mais va sur http://forums-enseignants-du-primaire.com/ et si tu as le temps, lis un peu les fils sur la réforme des rythmes puis lis les discussions sur les élections pros et cette grève.

Je n'ai rien contre les collègues eux-mêmes, je ne connais rien au Snes. Mais le Snuipp joue double jeu depuis trop longtemps et prend les PE pour des glands depuis des années. L'année 2013 et l'expérimentation des rythmes à Paris a démontré le double jeu de la direction nationale.

J'aime pas trop que l'on me prenne pour un con et que l'on me dise ensuite que ne pas m'associer serait faire preuve de lâcheté ou de manque de solidarité. ET quand je lis la prose du Snuipp que je reçois, je constate qu'il n'y a aucune analyse des élections pros, au contraire, le Snuipp est toujours convaincu d'être irréprochable, de représenter les aspirations de TOUS les collègues.

Donc oui, je considère que cette grève c'est une opération de com pour se compter et se montrer et que le national au Snuipp se fout royalement des sections locales ( 75, 13 etc ) qui ont relevé dès le départ que cette réforme était une catastrophe.

Et que l'on ne me dise pas que ce sont deux choses différentes. Parce que Sihr a négocié le dispositif "plus de maîtres que de classes" soit 3000 postes auprès de Peillon pour soutenir cette réforme. Pourquoi ne pas avoir demandé l'ISAE au même niveau que l'ISOE dès le départ ? parce que les salaires ne sont pas la priorité.

Mais le Snuipp s'en sort bien parce que les PE sont en fait très peu au fait des logiques syndicales ou de la politique et des réformes du MEN dans les détails. Beaucoup moins que les PLC, la comparaison entre Neoprofs et le forum de PE que j'ai cité est flagrante à ce sujet.

Beaucoup de PE considèrent toujours que nous sommes moins bien payés que les certifiés, que les PLC travaillent beaucoup moins, etc.

Les sections locales du Snuipp sont assez combattives ( plus proches de FO ou de la CGT par exemple ) le national...fait ce qu'il veut et magouille tranquillement. Mais une petite opération de comm', un petit article de désinformation dans Fenêtre sur cour et hop, ni vu ni connu.

_________________

Ronin
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: FSU : appel à la grève le 3 février (salaires, formation, conditions de travail)

Message par Ronin le Sam 31 Jan 2015 - 12:45

Et dans le primaire, le Snuipp est tellement majoritaire que ne pas être d'accord revient à être inaudible. J'ai d'ailleurs été modéré sur EdP pour avoir osé critiqué les magouilles du Snuipp pendant que les syndiqués du Snuipp racontent tranquillement ce qu'ils veulent pour que les PE "pensent" comme il convient.

Plutôt crever que d'être associé à ces gens.

_________________

Ronin
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: FSU : appel à la grève le 3 février (salaires, formation, conditions de travail)

Message par Peinard le Sam 31 Jan 2015 - 12:59

Mais vous n'y comprenez rien!
C'est pourtant simple : les syndicats ne s'associant pas à l'appel d'un jour unique de grève de la FSU sont pour la casse de nos statuts, le gel éternel du point d'indice, la dégradation des conditions de travail et le refus d'un dialogue intersyndical.
D'ailleurs la réforme des rythmes scolaires rentre dans le cadre d'une amélioration des conditions de travail donc il serait inutile de vouloir ajouter sa remise en cause dans l'appel à la grève de la FSU...

Peinard
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: FSU : appel à la grève le 3 février (salaires, formation, conditions de travail)

Message par may68 le Sam 31 Jan 2015 - 12:59

@Ronin a écrit:La réforme des rythmes dans le premier degré. L’attitude de Sebastien Sihr avec Peillon, le conflit entre le snuipp75 et le snuipp national. Clairement le Snuipp nous a trahi, a joué double jeu et essaye de se racheter une conduite depuis. C'est peu compréhensible sur ce forum où l'on trouve 95 % d'enseignants du secondaire, mais va sur  http://forums-enseignants-du-primaire.com/ et si tu as le temps, lis un peu les fils sur la réforme des rythmes puis lis les discussions sur les élections pros et cette grève.

Je n'ai rien contre les collègues eux-mêmes, je ne connais rien au Snes. Mais le Snuipp joue double jeu depuis trop longtemps et prend les PE pour des glands depuis des années. L'année 2013 et l'expérimentation des rythmes à Paris a démontré le double jeu de la direction nationale.

J'aime pas trop que l'on me prenne pour un con et que l'on me dise ensuite que ne pas m'associer serait faire preuve de lâcheté ou de manque de solidarité. ET quand je lis la prose du Snuipp que je reçois, je constate qu'il n'y a aucune analyse des élections pros, au contraire, le Snuipp est toujours convaincu d'être irréprochable, de représenter les aspirations de TOUS les collègues.

Donc oui, je considère que cette grève c'est une opération de com pour se compter et se montrer et que le national au Snuipp se fout royalement des sections locales ( 75, 13 etc ) qui ont relevé dès le départ que cette réforme était une catastrophe.

Et que l'on ne me dise pas que ce sont deux choses différentes. Parce que Sihr a négocié le dispositif "plus de maîtres que de classes" soit 3000 postes auprès de Peillon pour soutenir cette réforme. Pourquoi ne pas avoir demandé l'ISAE au même niveau que l'ISOE dès le départ ? parce que les salaires ne sont pas la priorité.

Mais le Snuipp s'en sort bien parce que les PE sont en fait très peu au fait des logiques syndicales ou de la politique et des réformes du MEN dans les détails. Beaucoup moins que les PLC, la comparaison entre Neoprofs et le forum de PE que j'ai cité est flagrante à ce sujet.

Beaucoup de PE considèrent toujours que nous sommes moins bien payés que les certifiés, que les PLC travaillent beaucoup moins, etc.

Les sections locales du Snuipp sont assez combattives ( plus proches de FO ou de la CGT par exemple ) le national...fait ce qu'il veut et magouille tranquillement. Mais une petite opération de comm', un petit article de désinformation dans Fenêtre sur cour  et hop, ni vu ni connu.

Lu et approuvé !

may68
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: FSU : appel à la grève le 3 février (salaires, formation, conditions de travail)

Message par Maria Téguy le Sam 31 Jan 2015 - 13:04

Il faudrait que des gens du snuipp te répondent. Il ne doit pas être facile de fédérer tant d'avis différents sur le pb des rythmes, surtout pour un syndicat majoritaire.
Ceci étant, je serais curieux de savoir si les autres syndicats de PE ont été tous plus clairs là-dessus.

_________________
Il est nuisible au développement de l'art et de la science d'imposer par des mesures administratives un style particulier d'art ou une école de pensée à l'exclusion d'une autre.

Maria Téguy
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: FSU : appel à la grève le 3 février (salaires, formation, conditions de travail)

Message par Maria Téguy le Sam 31 Jan 2015 - 13:11

Quant à l'argument consistant à dire qu'il y aurait une sorte de complot de l'appareil syndical contre les militants et la base : il faut se méfier de ce type d'argument et des rumeurs qui vont avec.
Diviser pour mieux régner, discréditer les organisations syndicales (enfin celles qui gênent), c'est une méthode bien connue de ceux qui ont intérêt à ce que les grèves échouent. Qui a intérêt à ce qu'elles échouent ?

_________________
Il est nuisible au développement de l'art et de la science d'imposer par des mesures administratives un style particulier d'art ou une école de pensée à l'exclusion d'une autre.

Maria Téguy
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: FSU : appel à la grève le 3 février (salaires, formation, conditions de travail)

Message par Ronin le Sam 31 Jan 2015 - 13:11

Oh mais ne t'inquiète pas, leur stratégie de comm sur le EdP est bien rodée...quant aux autres syndicats, on connait les deux syndicats qui votent toujours tout...les autres étant contre. Mais vu le poids du Snuipp, s'il vote pour, ça passe...une autre conséquence étant qu'aux élections pros, beaucoup de collègues qui voulaient sanctionner les syndicats ( ne sachant pas ce qui c'était passé dans le détail ) n'ont pas voté. Le Snuipp est tellement majoritaire que les collègues ne pensent même pas voter pour un autre syndicat. Dans premier degré, tu additionnes Snuipp et Unsa et tu as déjà fait le tour...le snuipp localement, ça correspond souvent à une position CGT, en vrai, nationalement c'est l'Unsa avec un vernis contestataire.

_________________

Ronin
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: FSU : appel à la grève le 3 février (salaires, formation, conditions de travail)

Message par Ronin le Sam 31 Jan 2015 - 13:14

Tout ce que j'écris est vérifiable. Relis les déclarations et les votes de 2012 et 2013 dans le primaire. Demande à des PE qui suivent l'actualité. Lis les fils sur le forum que j'ai donné en lien. Je n'invente rien.

_________________

Ronin
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: FSU : appel à la grève le 3 février (salaires, formation, conditions de travail)

Message par Roumégueur Ier le Sam 31 Jan 2015 - 14:07

Dans le 37, FSU et UNSA feront grève commune (vu sur le compte twitter du Mammouth déchaîné)
http://www.snuipp37.fr/snu/sites/default/files/commun/admin/redac_chef/2014_2015/2014_2015_documents/appelau3uniraire37.pdf

Roumégueur Ier
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: FSU : appel à la grève le 3 février (salaires, formation, conditions de travail)

Message par may68 le Sam 31 Jan 2015 - 15:42

@Maria Téguy a écrit:Il faudrait que des gens du snuipp te répondent. Il ne doit pas être facile de fédérer tant d'avis différents sur le pb des rythmes, surtout pour un syndicat majoritaire.
Ceci étant, je serais curieux de savoir si les autres syndicats de PE ont été tous plus clairs là-dessus.

Les avis sont devenus différents , depuis que plus aucune commune n'applique les mêmes horaires : certains ont leur vendredi après midi ou une autre après midi , certains finissent à 15h , d'autres à 15h45 , d'autres à 16h15 , certains ont 2h de pause à midi , d'autres 2h30 , d'autres 2h15 etc .... furieux Autant d'avis que de situations différentes , que ce soit du côté parents ou enseignants .

Au départ l'écrasante majorité des PE était contre le décret sur les rythmes : la grève du 12.02.2013 l'a très bien montré et cette grève, le snuipp ne s'y est joint qu'au dernier moment car il a vu qu'il était débordé par la base , les collègues annonçaient massivement leur intention de suivre l'appel lancé par FO CGT SUD ...

may68
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: FSU : appel à la grève le 3 février (salaires, formation, conditions de travail)

Message par Gryphe le Sam 31 Jan 2015 - 16:34

@Maria Téguy a écrit:Quant à l'argument consistant à dire qu'il y aurait une sorte de complot de l'appareil syndical contre les militants et la base
C'est-à-dire que pour le primaire, c'est quand même flagrant qu'il y a une distorsion importante entre l'avis des simples gens sur les rythmes et les positions syndicales majoritaires. Comprendre le pourquoi du comment est un peu plus complexe.

@Ronin a écrit:Tout ce que j'écris est vérifiable. Relis les déclarations et les votes de 2012 et 2013 dans le primaire. Demande à des PE qui suivent l'actualité. Lis les fils sur le forum que j'ai donné en lien. Je n'invente rien.
L'inverse n'étant pas possible puisque sur EDP, il est strictement interdit de citer d'autres forums qu'Enseignants-du-primaire (par parenthèse).

Gryphe
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: FSU : appel à la grève le 3 février (salaires, formation, conditions de travail)

Message par Ronin le Sam 31 Jan 2015 - 17:17

@Gryphe a écrit:
@Maria Téguy a écrit:Quant à l'argument consistant à dire qu'il y aurait une sorte de complot de l'appareil syndical contre les militants et la base
C'est-à-dire que pour le primaire, c'est quand même flagrant qu'il y a une distorsion importante entre l'avis des simples gens sur les rythmes et les positions syndicales majoritaires. Comprendre le pourquoi du comment est un peu plus complexe.

@Ronin a écrit:Tout ce que j'écris est vérifiable. Relis les déclarations et les votes de 2012 et 2013 dans le primaire. Demande à des PE qui suivent l'actualité. Lis les fils sur le forum que j'ai donné en lien. Je n'invente rien.
L'inverse n'étant pas possible puisque sur EDP, il est strictement interdit de citer d'autres forums qu'Enseignants-du-primaire (par parenthèse).

Bon, je ne suis qu'une simple personne ( voire une personne très simple Very Happy ) mais je vois très bien la direction du Snuipp louvoyer pour rester en tête quoi qu'il arrive. Donc, en fonction des circonstances, un coup à gauche, un coup à droite. Sous Sarko, il n'était question que des postes. Puis Sihr a appuyé cette réforme inique avec son petit marchandage et devant l'opposition de sa base ( et des autres PE ) a pris de la distance très progressivement, puis a réussi ( je reconnais de belles qualités de com' au Snuipp ) à faire croire que le Snuipp était contre la réforme ( mas pas contre UNE réforme ) façon habile de passer pour des progressistes-vigilants.

Je le redis, si les salaires et les conditions de travail sont LA priorité pour la FSU l'action à mener était très simple. Il fallait refuser cette réforme est négocier le même taux de passage à la HC que dans le secondaire et l'ISAE au même niveau.

A la place on a 3000 postes dont personne ne sait vraiment comment ils sont utilisés ( puisque chaque IEN les utilise à sa sauce ), pas d'argent et plus de boulot, on se fait virer de nos salles et les inégalités augmentent.

Bravo le Snuipp. Encore bravo.

Et maintenant une petite grève pour passer pour ceux qui défendent les collègues. Bossuet, rire des conséquences les causes, toussa toussa.

Mais ça passe encore car, comme on l'a vu aux dernières élections, les PE ne se soucient que très peu de l'actualité du MEN et des syndicats. Et donc suivent le majoritaire par habitude.

Ronin
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum