Charlie Hebdo : idées de textes, d'illustrations et de réflexions à partager avec les élèves - Comment faire cours après cela ?

Page 1 sur 11 1, 2, 3 ... 9, 10, 11  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Charlie Hebdo : idées de textes, d'illustrations et de réflexions à partager avec les élèves - Comment faire cours après cela ?

Message par meldc le Mer 7 Jan 2015 - 16:52

@Gryphe a écrit:
N'hésitez pas à ouvrir un fil avec des idées particulières de séances pour demain : textes, illustrations, mises en perspective, etc.

Like a Star @ heaven
ah oui, c'est une très bonne idée, je voudrais aussi en parler avec mes élèves mais je ne sais pas trop comment, peur d'être maladroite, trop sous le coup de l'émotion...

meldc
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Charlie Hebdo : idées de textes, d'illustrations et de réflexions à partager avec les élèves - Comment faire cours après cela ?

Message par Flof le Mer 7 Jan 2015 - 16:52

Je suis sonnée. Charlie hebdo ne m'évoque pas grand chose, mais le symbole que représente cet attentat m'atterre, m'inquiète, me laisse sans voix... et Charb, c'était pour moi les caricature du petit journal que je lisais étant gamine.
Je crains les cours demain, 80% de mes élèves sont musulmans, souvent trop extrémiste dans leur propos, je ne sais pas comment je vais agir et réagir. Faire cours comme si de rien était ? en parler spontanément ? En parler si la question se pose, au risque que pour eux cela ne soit qu'une bonne excuse pour ne pas faire cours ?

Flof
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Charlie Hebdo : idées de textes, d'illustrations et de réflexions à partager avec les élèves - Comment faire cours après cela ?

Message par babouchka4 le Mer 7 Jan 2015 - 16:53

Je me demande si le " Je suis Charlie " peut être relayé ou pas dans une situation aussi dramatique dans les bahuts....

J'entends par là des petits autocollants ou badge pendant quelques jours dans les établissements....

Gryphe ??? Wink

_________________
" If you can keep your head when all about you are losing theirs..... , you'll be a man my Son. "

babouchka4
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Charlie Hebdo : idées de textes, d'illustrations et de réflexions à partager avec les élèves - Comment faire cours après cela ?

Message par abricotedapi le Mer 7 Jan 2015 - 17:00


_________________
Mauvaise nouvelle : rien n'est éternel.
Bonne nouvelle : rien n'est éternel.

abricotedapi
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Charlie Hebdo : idées de textes, d'illustrations et de réflexions à partager avec les élèves - Comment faire cours après cela ?

Message par Iphigénie le Mer 7 Jan 2015 - 17:06

Moi, je suis en train de faire ce texte célébrissime de Lucrèce: je ne rêvais pas d'une telle mise en actualité. Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven
Eloge d'Epicure:

Alors que la vie humaine gisait à nos yeux honteusement écrasée sous le poids de la religion, qui sortait sa tête des régions du ciel, accablant les mortels de son horrible aspect, le premier, un homme un Grec, osa lever au ciel des yeux mortels et le premier, il osa résister. Ni les fables relatives aux dieux, ni la foudre, ni le ciel avec ses grondements menaçants ne l’ont abattu. Au contraire ces éléments ont rendu si ardent le courage de son âme que le premier, il désirait briser les verrous serrés des portes de la nature. Ainsi la vigueur vive de son âme vainquit et s’avança bien au delà des murailles enflammées du monde. Il a parcouru par son intelligence, et son courage l’immensité du Tout, d’où, victorieux, il nous a rapporté ce qui pouvait naître, ce qui ne le pouvait pas, et selon quel système une puissance limitée était accordée aux choses, ainsi que une fin profondément enracinée. C’est pourquoi la religion, terrassée à terre, est à son tour écrasée, sa victoire nous égale au ciel.


Dernière édition par Iphigénie le Mer 7 Jan 2015 - 17:07, édité 1 fois

Iphigénie
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Charlie Hebdo : idées de textes, d'illustrations et de réflexions à partager avec les élèves - Comment faire cours après cela ?

Message par Dimka le Mer 7 Jan 2015 - 17:40

@meldc a écrit:je voudrais aussi en parler avec mes élèves
Pourquoi ? Est-ce sain que même l’école cède à la mode de la réaction à chaud, de l’émotion, de l’événementiel, du commentaire d’actualités quasi en direct et sans recul, alors qu’on n’en sait pas grand chose ?

_________________
Tentez de gagner des livresRazz

pingouin ← Ceci est un manchot (penguin en anglais), pas un pingouin. Les pingouins volent, sont présents en Bretagne et mangent donc du Kouign Aman. Les manchots ne volent pas, utilisent Linux et vivent dans l’hémisphère sud.

Contrairement à la chouette, le hibou a la classe, des aigrettes sur la tête et un x au pluriel.

J’aime les petits cœurs mignons et palpitants !
Big tiger is watching you!

Dimka
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Charlie Hebdo : idées de textes, d'illustrations et de réflexions à partager avec les élèves - Comment faire cours après cela ?

Message par Nicolatsar le Mer 7 Jan 2015 - 17:45

Moi aussi je pense en parler dans ma matière avec les plus grands ... en plus je suis en train de faire la Défense en Education Civique. On peut expliquer ce qu'est Charlie Hebdo et l'événement qui vient de se passer. Les élèves pourront trouver des réponses à leurs questions éventuelles.

_________________
Quels enfants léguerons-nous à notre terre ?

Nicolatsar
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Charlie Hebdo : idées de textes, d'illustrations et de réflexions à partager avec les élèves - Comment faire cours après cela ?

Message par lalilala le Mer 7 Jan 2015 - 17:47

Je préfère aussi éviter. Bon avec les terminales, je n'aurai pas le choix : je viens de commencer un chapitre qui parle de la liberté d'expression dans la presse...

_________________
Nuestra vida es un círculo dantesco.

Mon blog

lalilala
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Charlie Hebdo : idées de textes, d'illustrations et de réflexions à partager avec les élèves - Comment faire cours après cela ?

Message par madamed le Mer 7 Jan 2015 - 17:52

Vous pouvez faire un petit tour sur ce site: cartooningforpeace.org. Vous y trouverez un dossier sur le dessin de presse et la liberté d'expression et une série de caricature sur la liberté d'expression.

_________________
 Tempête sous un crâne

madamed
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Charlie Hebdo : idées de textes, d'illustrations et de réflexions à partager avec les élèves - Comment faire cours après cela ?

Message par musa le Mer 7 Jan 2015 - 17:53

En collège, je n'en parlerai pas. J'ai peur que leur réaction soit au mieux, la satisfaction de perdre une heure de cours. Et puis, même si je ne pense qu'à ça, je ferai comme d'habitude, manière certes modeste et un peu dérisoire, de résister à cette barbarie.

musa
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Charlie Hebdo : idées de textes, d'illustrations et de réflexions à partager avec les élèves - Comment faire cours après cela ?

Message par madamed le Mer 7 Jan 2015 - 17:53

@Dimka a écrit:
@meldc a écrit:je voudrais aussi en parler avec mes élèves
Pourquoi ? Est-ce sain que même l’école cède à la mode de la réaction à chaud, de l’émotion, de l’événementiel, du commentaire d’actualités quasi en direct et sans recul, alors qu’on n’en sait pas grand chose ?

Pour ma part, je ne pense pas en parler demain mais dans les jours à venir.

_________________
 Tempête sous un crâne

madamed
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Charlie Hebdo : idées de textes, d'illustrations et de réflexions à partager avec les élèves - Comment faire cours après cela ?

Message par Al le Mer 7 Jan 2015 - 17:54

Je ne sais pas quoi faire avec mes 6e. Nous avons un contrôle prévu et je pense le faire. Mais ce qui vient de se passer résonne tellement avec une séquence précédente sur les grands textes religieux, où j'avais essayé de leur expliquer justement l'ineptie des intégrismes en raison des similitudes entre toutes les religions...que pourrais-je dire au début de l'heure pour précisément éviter de réagir émotionnellement et à chaud, mais faire le lien avec le savoir que j'essaie de leur dispenser ?

@Flof, je suis un peu dans la même situation, mais ni toi ni ton établissement n'avez à tolérer de propos islamistes. C'est extrêmement grave de céder à la peur devant eux et de tolérer que des élèves revendiquent, même s'ils sont immatures et ne réalisent pas, ce genre de "valeurs".

_________________
"C’est le grand nuage des ambitions moroses qui étouffe la voix d’Éros."

Al
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Charlie Hebdo : idées de textes, d'illustrations et de réflexions à partager avec les élèves - Comment faire cours après cela ?

Message par Marie Laetitia le Mer 7 Jan 2015 - 17:54

@Dimka a écrit:
@meldc a écrit:je voudrais aussi en parler avec mes élèves
Pourquoi ? Est-ce sain que même l’école cède à la mode de la réaction à chaud, de l’émotion, de l’événementiel, du commentaire d’actualités quasi en direct et sans recul, alors qu’on n’en sait pas grand chose ?

On sait que 12 personnes sont mortes, 4 pour des dessins, juste des dessins. Et des journalistes, que l'on pouvait ne pas apprécier mais qui faisaient leur travail.

Pas besoin de grands discours. Je pense me contenter d'afficher la citation que j'ai choisie, et un dessin. Dans tous les cas, on en sait assez.

_________________
 
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)

________________________________________________

Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. (...) Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...

Marie Laetitia
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Charlie Hebdo : idées de textes, d'illustrations et de réflexions à partager avec les élèves - Comment faire cours après cela ?

Message par abricotedapi le Mer 7 Jan 2015 - 17:54


_________________
Mauvaise nouvelle : rien n'est éternel.
Bonne nouvelle : rien n'est éternel.

abricotedapi
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Charlie Hebdo : idées de textes, d'illustrations et de réflexions à partager avec les élèves - Comment faire cours après cela ?

Message par abricotedapi le Mer 7 Jan 2015 - 17:55

@Marie Laetitia a écrit:Je pense me contenter d'afficher la citation que j'ai choisie
Laquelle ?

_________________
Mauvaise nouvelle : rien n'est éternel.
Bonne nouvelle : rien n'est éternel.

abricotedapi
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Charlie Hebdo : idées de textes, d'illustrations et de réflexions à partager avec les élèves - Comment faire cours après cela ?

Message par Fesseur Pro le Mer 7 Jan 2015 - 17:56

@Dimka a écrit:
@meldc a écrit:je voudrais aussi en parler avec mes élèves
Pourquoi ? Est-ce sain que même l’école cède à la mode de la réaction à chaud, de l’émotion, de l’événementiel, du commentaire d’actualités quasi en direct et sans recul, alors qu’on n’en sait pas grand chose ?
Il me semble indispensable d'en parler brièvement en début d'heure pour un prof d'histoire/éducation civique.
Je resterai simple en disant que des terroristes ( sans préciser ) en assassinant des journalistes se sont attaqués à la liberté d'expression en France et en projetant l'image donnée plus haut par abricotedapi. ( merci ! )
Si besoin expliquer qu'on ne sait pas clairement qui sont ces terroristes et si question précise expliquer qu'il ne faut pas confondre terroristes islamistes et musulmans.
J'enseigne en collège.


Dernière édition par Fesseur Pro le Mer 7 Jan 2015 - 17:57, édité 1 fois

_________________
Pourvu que ça dure... professeur

Fesseur Pro
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Charlie Hebdo : idées de textes, d'illustrations et de réflexions à partager avec les élèves - Comment faire cours après cela ?

Message par Marie Laetitia le Mer 7 Jan 2015 - 17:57


_________________
 
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)

________________________________________________

Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. (...) Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...

Marie Laetitia
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Charlie Hebdo : idées de textes, d'illustrations et de réflexions à partager avec les élèves - Comment faire cours après cela ?

Message par Alwidis le Mer 7 Jan 2015 - 17:58

@Dimka a écrit:
@meldc a écrit:je voudrais aussi en parler avec mes élèves
Pourquoi ? Est-ce sain que même l’école cède à la mode de la réaction à chaud, de l’émotion, de l’événementiel, du commentaire d’actualités quasi en direct et sans recul, alors qu’on n’en sait pas grand chose ?
N'est-ce pas notre rôle d'attirer nos élèves pour qu'ils entendent les tenants et les aboutissants des actes ? De les préparer à être des citoyens éclairés ? Est-ce que je ferais un cours dessus, non... Mais ne pas l'évoquer, ne serait-ce avec mes élèves demain matin où nous serons les premiers "représentants de l'Etat" qu'ils rencontrent ?

Alwidis
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Charlie Hebdo : idées de textes, d'illustrations et de réflexions à partager avec les élèves - Comment faire cours après cela ?

Message par Guillaume le Grand le Mer 7 Jan 2015 - 17:59

Je trouve ça compliqué d'aborder directement le sujet avec des 6e/5e, mais ils voudront peut être en parler

_________________
''C'est drôle comme les gens qui se croient instruits éprouvent le besoin de faire chier le monde''. Boris Vian

''Nous n'acceptons pas de vérité promulguée : nous la faisons nôtre d'abord par l'étude et par la discussion et nous apprenons à rejeter l'erreur, fut-elle mille fois estampillée et patentée. Que de fois, en effet, le peuple ignorant a-t-il dû reconnaître que ses savants éducateurs n'avaient d'autre science à lui enseigner que celle de marcher paisiblement et joyeusement à l'abattoir, comme ce boeuf des fêtes que l'on couronne de guirlandes en papier doré." Elisée Reclus

Guillaume le Grand
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Charlie Hebdo : idées de textes, d'illustrations et de réflexions à partager avec les élèves - Comment faire cours après cela ?

Message par Nature le Mer 7 Jan 2015 - 18:01

Je pense parler à mes 3e de la liberté de la presse avec comme supports quelques caricatures...

Nature
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Charlie Hebdo : idées de textes, d'illustrations et de réflexions à partager avec les élèves - Comment faire cours après cela ?

Message par farfalla le Mer 7 Jan 2015 - 18:02

Purée, je viens de commencer une séquence sur la construction de l'information (prog de 2° professionnelle). J'avoue que je ne sais pas comment gérer ça demain.

_________________
2013-2014 : en espagnol : 3°PP + 2°PRO (*2) + 1°PRO + T°PRO / en français : 2°PRO
2012-2013 : 5e, 4e, 3e / 3°prépa-pro + 2°PRO + 1°PRO + T°PRO / 2°LV2 + 2°LV3 + 1°ST2S
2011-2012 : 6e, 4e, 3e / 2° PRO + 1°PRO + T°PRO / 1°ST2S + T°ST2S + 1°LV3
2010-2011 : 1°ST2S + 2°PRO + 1°PRO +  2°LV3 + 1°LV3 + T°LV3 + CM1 + CM2

"Si nada nos salva de la muerte, al menos que el amor nos salve de la vida" Pablo Neruda
"Yo lloré porque no tenía zapatos hasta que vi un niño que no tenía pies." Oswaldo Guayasamin

farfalla
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Charlie Hebdo : idées de textes, d'illustrations et de réflexions à partager avec les élèves - Comment faire cours après cela ?

Message par Luigi_B le Mer 7 Jan 2015 - 18:04

De Voltaire :
On entend aujourd’hui par fanatisme une folie religieuse, sombre et cruelle. C’est une maladie de l’esprit qui se gagne comme la petite vérole. Les livres la communiquent beaucoup moins que les assemblées et les discours. On s’échauffe rarement en lisant : car alors on peut avoir le sens rassis. Mais quand un homme ardent et d’une imagination forte parle à des imaginations faibles, ses yeux sont en feu, et ce feu se communique; ses tons, ses gestes, ébranlent tous les nerfs des auditeurs. Il crie : « Dieu vous regarde, sacrifiez ce qui n’est qu’humain ; combattez les combats du Seigneur ! » et on va combattre.
Le fanatisme est à la superstition ce que le transport est à la fièvre, ce que la rage est à la colère.
Celui qui a des extases, des visions, qui prend des songes pour des réalités, et ses imaginations pour des prophéties, est un fanatique novice qui donne de grandes espérances ; il pourra bientôt tuer pour l’amour de Dieu. [...]
Il n’est d’autre remède à cette maladie épidémique que l’esprit philosophique, qui, répandu de proche en proche, adoucit enfin les mœurs des hommes, et qui prévient les accès du mal; car dès que ce mal fait des progrès, il faut fuir et attendre que l’air soit purifié. Les lois et la religion ne suffisent, pas contre la peste des âmes ; la religion, loin d’être pour elles un aliment salutaire, se tourne en poison dans les cerveaux infectés. [...]
Les lois sont encore très impuissantes contre ces accès de rage : c’est comme si vous lisiez un arrêt du conseil à un frénétique. Ces gens-là sont persuadés que l’esprit saint qui les pénètre est au-dessus des lois, que leur enthousiasme est la seule loi qu’ils doivent entendre.
Que répondre à un homme qui vous dit qu’il aime mieux obéir à Dieu qu’aux hommes, et qui en conséquence est sûr de mériter le ciel en vous égorgeant ?
Lorsqu’une fois le fanatisme a gangrené un cerveau, la maladie est presque incurable. [...]

Voltaire, Dictionnaire philosophique portatif (1764),
article "Fanatisme", section II

Ou bien, entre catholiques :

En 1589 Henri III, roi catholique et dernier descendant de la lignée des Valois, doit faire face au fanatisme de la Ligue catholique. Au début du chant I, il assiège Paris soulevé contre lui. Les chants II et III exposent les malheurs des guerres de religion. Le chant IV montre les troubles à Paris : les moines armés, les royalistes exécutés. La Discorde excite Jacques Clément, un moine dominicain ligueur, à sortir de Paris pour assassiner le roi en appelant du fond des enfers le démon du Fanatisme, qui prend l'apparence du duc de Guise assassiné.

Il vient, le Fanatisme est son horrible nom :
Enfant dénaturé de la Religion,
Armé pour la défendre, il cherche à la détruire,
Et, reçu dans son sein, l’embrasse, et le déchire. [...]
« Cours, vole, et que ta main, dans le sang consacrée,
Délivrant les Français de leur indigne roi,
Venge Paris, et Rome, et l’univers, et moi.
Par un assassinat Valois trancha ma vie ;
Il faut d’un même coup punir sa perfidie.
Mais du nom d’assassin ne prends aucun effroi ;
Ce qui fut crime en lui sera vertu dans toi.
Tout devient légitime à qui venge l’Église :
Le meurtre est juste alors, et le ciel l’autorise...
Que dis-je ? il le commande ; il t’instruit par ma voix
Qu’il a choisi ton bras pour la mort de Valois : […]
Toi, de ce Dieu jaloux remplis les grands desseins,
Et reçois ce présent qu’il te fait par mes mains. »
Le fantôme, à ces mots, fait briller une épée
Qu’aux infernales eaux la haine avait trempée ;
Dans la main de Clément il met ce don fatal ;
Il fuit, et se replonge au séjour infernal.
Trop aisément trompé, le jeune solitaire
Des intérêts des cieux se crut dépositaire.
Il baise avec respect ce funeste présent ;
Il implore à genoux le bras du Tout-Puissant ;
Et, plein du monstre affreux dont la fureur le guide,
D’un air sanctifié s’apprête au parricide.
Combien le cœur de l’homme est soumis à l’erreur !
Clément goûtait alors un paisible bonheur :
Il était animé de cette confiance
Qui dans le cœur des saints affermit l’innocence :
Sa tranquille fureur marche les yeux baissés ;
Ses sacrilèges vœux au ciel sont adressés ;
Son front de la vertu porte l’empreinte austère ;
Et son fer parricide est caché sous sa haire.
Il marche : ses amis, instruits de son dessein,
Et de fleurs sous ses pas parfumant son chemin,
Remplis d’un saint respect, aux portes le conduisent,
Bénissent son destin, l’encouragent, l’instruisent,
Placent déjà son nom parmi les noms sacrés
Dans les fastes de Rome à jamais révérés,
Le nomment à grands cris le vengeur de la France,
Et, l’encens à la main, l’invoquent par avance.
C’est avec moins d’ardeur, avec moins de transport,
Que les premiers chrétiens, avides de la mort,
Intrépides soutiens de la foi de leurs pères,
Au martyre autrefois accompagnaient leurs frères,
Enviaient les douceurs de leur heureux trépas,
Et baisaient, en pleurant, les traces de leurs pas.
Le fanatique aveugle et le chrétien sincère
Ont porté trop souvent le même caractère :
Ils ont même courage, ils ont mêmes désirs.
Le crime a ses héros ; l’erreur a ses martyrs :
Du vrai zèle et du faux vains juges que nous sommes !
Souvent des scélérats ressemblent aux grands hommes.

Voltaire, La Henriade (1717), chant V

_________________
www.laviemoderne.net : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

Luigi_B
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 11 1, 2, 3 ... 9, 10, 11  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum