Charlie Hebdo : idées de textes, d'illustrations et de réflexions à partager avec les élèves - Comment faire cours après cela ?

Page 3 sur 11 Précédent  1, 2, 3, 4 ... 9, 10, 11  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Charlie Hebdo : idées de textes, d'illustrations et de réflexions à partager avec les élèves - Comment faire cours après cela ?

Message par Isis39 le Mer 7 Jan 2015 - 19:26

@Aevin a écrit:West Wing 9/11 Isaac & Ishmael

Soit l'épisode entier, soit des extraits

Oh oui. Très bon.

Isis39
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Charlie Hebdo : idées de textes, d'illustrations et de réflexions à partager avec les élèves - Comment faire cours après cela ?

Message par Alwidis le Mer 7 Jan 2015 - 19:46

@pitchounette a écrit:
@Alwidis a écrit:
@Dimka a écrit:
Pourquoi ? Est-ce sain que même l’école cède à la mode de la réaction à chaud, de l’émotion, de l’événementiel, du commentaire d’actualités quasi en direct et sans recul, alors qu’on n’en sait pas grand chose ?
N'est-ce pas notre rôle d'attirer nos élèves pour qu'ils entendent les tenants et les aboutissants des actes ? De les préparer à être des citoyens éclairés ? Est-ce que je ferais un cours dessus, non... Mais ne pas l'évoquer, ne serait-ce avec mes élèves demain matin où nous serons les premiers "représentants de l'Etat" qu'ils rencontrent ?
sincèrement je ne sais pas si c'est à faire, comment faire tellement le sujet est lourd..je ne sais pas si je dois en parler la première, je ne sais pas si je dois les laisser parler pour deux raisons :
- certains de mes ados de LP vont encore le voir comme l'occasion de raler et de dévier sur le sujet à la mode la france ne nous aime pas
- j'ai eu une élève très très religieuse qui ne supporte pas la moindre allusion à sa religion. Si elle est là demain et que cela part en "cacahuète" je ne voudrai pas rajouter des problèmes en plus

Que doit on attendre pour mettre les pieds dans le plat ? Puis je ne vois pas où il y a une histoire de religion là dessus... Il s'agit de condamner extrémisme et de faire apprendre à nos élèves la capacité de s'indigner (quel beau mot !). On attaque un fondement de la République Française (avec son histoire aussi belle qu'ignoble !)... Ce n'est pas une religion qui attaque. Après, si les élèves légitiment un attaque terrorisme contre la liberté d'expression... Il faut que nous nous dressions pour leur faire comprendre l'importance de la vie humaine et l'importance de ce qui vient de se passer !

Alwidis
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Charlie Hebdo : idées de textes, d'illustrations et de réflexions à partager avec les élèves - Comment faire cours après cela ?

Message par Guillaume le Grand le Mer 7 Jan 2015 - 20:22

Il y aura normalement un ''moment de recueillement'' à 12h demain.
Je ne vois pas comment présenter le travail de Charlie en classe à des 5e pour qu'ils comprennent ce qu'est ce journal, sans trop d'allusions politiques (neutralité oblige)

_________________
''C'est drôle comme les gens qui se croient instruits éprouvent le besoin de faire chier le monde''. Boris Vian

''Nous n'acceptons pas de vérité promulguée : nous la faisons nôtre d'abord par l'étude et par la discussion et nous apprenons à rejeter l'erreur, fut-elle mille fois estampillée et patentée. Que de fois, en effet, le peuple ignorant a-t-il dû reconnaître que ses savants éducateurs n'avaient d'autre science à lui enseigner que celle de marcher paisiblement et joyeusement à l'abattoir, comme ce boeuf des fêtes que l'on couronne de guirlandes en papier doré." Elisée Reclus

Guillaume le Grand
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Charlie Hebdo : idées de textes, d'illustrations et de réflexions à partager avec les élèves - Comment faire cours après cela ?

Message par Fesseur Pro le Mer 7 Jan 2015 - 20:26

Je ne pense pas, comme Guillaume, qu'on puisse présenter Charlie à des collégiens.
Je ne pense pas qu'on en ait besoin non plus.
Expliquer qu'ils publiaient des caricatures d'actualité et que c'est du journalisme me semble suffisant en collège.

_________________
Pourvu que ça dure... professeur

Fesseur Pro
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Charlie Hebdo : idées de textes, d'illustrations et de réflexions à partager avec les élèves - Comment faire cours après cela ?

Message par Laprofhgec le Mer 7 Jan 2015 - 20:40

En 6e-5e, si les élèves en parlent, je dirais que certaines personnes sont contre la liberté de penser. Ils veulent que tout le monde pense comme eux. Ils ont tué ces journalistes, caricaturistes car ils pensaient différemment d'eux.

Laprofhgec
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Charlie Hebdo : idées de textes, d'illustrations et de réflexions à partager avec les élèves - Comment faire cours après cela ?

Message par Malaga le Mer 7 Jan 2015 - 20:48

Il me semble évident d'en parler demain en cours car je suis presque certaine que mes élèves vont m'en parler. J'estime que cela fait aussi partie de mon rôle de professeur.
J'aime beaucoup la citation et le dessin dont tu parles, ML, je pense que je vais l'afficher dans ma salle.

Malaga
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Charlie Hebdo : idées de textes, d'illustrations et de réflexions à partager avec les élèves - Comment faire cours après cela ?

Message par Ragnetrude le Mer 7 Jan 2015 - 20:50

@Laprofhgec a écrit:En 6e-5e, si les élèves en parlent, je dirais que certaines personnes sont contre la liberté de penser. Ils veulent que tout le monde pense comme eux. Ils ont tué ces journalistes, caricaturistes car ils pensaient différemment d'eux.

Voilà, ça me semble suffisant et efficace.

Ragnetrude
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Charlie Hebdo : idées de textes, d'illustrations et de réflexions à partager avec les élèves - Comment faire cours après cela ?

Message par Olympias le Mer 7 Jan 2015 - 20:51

@Al a écrit:Je comprends les réticences, doutes et appréhensions de certains (dont je fais partie) devant ce qu'ils doivent dire / comment ils doivent réagir demain.

Cependant, ça fait déjà deux témoignages qui disent la peur de s'exprimer, de professeurs, devant des élèves intolérants. Ma question est la suivante : est-ce à nous à nous censurer car nous avons des élèves qui "ne supportent pas la moindre allusion à leur religion" ?? affraid
Il ne manquerait plus que cela.

Olympias
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Charlie Hebdo : idées de textes, d'illustrations et de réflexions à partager avec les élèves - Comment faire cours après cela ?

Message par Guillaume le Grand le Mer 7 Jan 2015 - 20:55

@Ragnetrude a écrit:
@Laprofhgec a écrit:En 6e-5e, si les élèves en parlent, je dirais que certaines personnes sont contre la liberté de penser. Ils veulent que tout le monde pense comme eux. Ils ont tué ces journalistes, caricaturistes car ils pensaient différemment d'eux.

Voilà, ça me semble suffisant et efficace.
Oui, mais j'ai peur de parler un peu dans le vide. Il faudrait leur montrer un peu leur travail non?

_________________
''C'est drôle comme les gens qui se croient instruits éprouvent le besoin de faire chier le monde''. Boris Vian

''Nous n'acceptons pas de vérité promulguée : nous la faisons nôtre d'abord par l'étude et par la discussion et nous apprenons à rejeter l'erreur, fut-elle mille fois estampillée et patentée. Que de fois, en effet, le peuple ignorant a-t-il dû reconnaître que ses savants éducateurs n'avaient d'autre science à lui enseigner que celle de marcher paisiblement et joyeusement à l'abattoir, comme ce boeuf des fêtes que l'on couronne de guirlandes en papier doré." Elisée Reclus

Guillaume le Grand
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Charlie Hebdo : idées de textes, d'illustrations et de réflexions à partager avec les élèves - Comment faire cours après cela ?

Message par anoukis59 le Mer 7 Jan 2015 - 20:56

@Laprofhgec a écrit:En 6e-5e, si les élèves en parlent, je dirais que certaines personnes sont contre la liberté de penser. Ils veulent que tout le monde pense comme eux. Ils ont tué ces journalistes, caricaturistes car ils pensaient différemment d'eux.

Je pense qu'effectivement pour des 6ème ou des 5ème c'est tout à fait suffisant et c'est à leur portée.

anoukis59
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Charlie Hebdo : idées de textes, d'illustrations et de réflexions à partager avec les élèves - Comment faire cours après cela ?

Message par C'est pas faux le Mer 7 Jan 2015 - 21:13

Pour moi, avec mes petits CM2, ce sera juste "Nous sommes Charlie." sur le cahier du jour, en dessous de la date.

C'est pas faux
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Charlie Hebdo : idées de textes, d'illustrations et de réflexions à partager avec les élèves - Comment faire cours après cela ?

Message par V.Marchais le Mer 7 Jan 2015 - 21:13

« La libre communication des pensées et des opinions est un des droits les plus précieux de l’Homme : tout Citoyen peut donc parler, écrire, imprimer librement, sauf à répondre de l’abus de cette liberté, dans les cas déterminés par la Loi. »
Déclaration des Droits de l'Homme, article 11.

V.Marchais
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Charlie Hebdo : idées de textes, d'illustrations et de réflexions à partager avec les élèves - Comment faire cours après cela ?

Message par Sphinx le Mer 7 Jan 2015 - 21:14

En troisième, je viens de commencer à bosser sur Antigone. Loi divine versus loi des hommes, tout ça, ça me paraît dans le thème (et avec un éclairage singulier). Je ne pense pas faire un laïus dessus demain par contre : déjà parce que je ne les ai que l'après-midi et que les collègues en auront sûrement parlé, ensuite parce que je préfère qu'on finisse d'étudier l'oeuvre pour en débattre une fois que ça aura décanté dans leurs têtes.

_________________
An education was a bit like a communicable sexual disease. It made you unsuitable for a lot of jobs and then you had the urge to pass it on. - Terry Pratchett, Hogfather

             

Sphinx
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Charlie Hebdo : idées de textes, d'illustrations et de réflexions à partager avec les élèves - Comment faire cours après cela ?

Message par falblabla le Mer 7 Jan 2015 - 21:16

@V.Marchais a écrit:« La libre communication des pensées et des opinions est un des droits les plus précieux de l’Homme : tout Citoyen peut donc parler, écrire, imprimer librement, sauf à répondre de l’abus de cette liberté, dans les cas déterminés par la Loi. »
Déclaration des Droits de l'Homme, article 11.

Merci. Je viens de faire un travail sur les droits de l'enfant. Je présenterai ce texte en débat demain.

falblabla
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Charlie Hebdo : idées de textes, d'illustrations et de réflexions à partager avec les élèves - Comment faire cours après cela ?

Message par Écusette de Noireuil le Mer 7 Jan 2015 - 21:36

Merci à tous et toutes pour toutes ces idées.
Je suis en lycée, je pense que je me dois d'en dire quelque chose. Je me sens si secouée...

_________________
" Les mots servent à libérer une matière silencieuse qui est bien plus vaste que les mots" (Sarraute)

Écusette de Noireuil
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Charlie Hebdo : idées de textes, d'illustrations et de réflexions à partager avec les élèves - Comment faire cours après cela ?

Message par lisontine le Mer 7 Jan 2015 - 22:34

Avec mes collègues nous avons discuté cet après-midi et nous en parlerons en classe. Cela me semble évident, j'en ai parlé tout l'après-midi avec mes filles de 12 et 16 ans. Elles connaissent Charlie, leur grand-père l'achète toutes les semaines (je ne vous dis pas dans quel état il est aujourd'hui mon pauvre papa) et j'ai été longtemps abonnée.
Par contre je vais choisir le biais des dessins en hommage pour axer la réflexion sur la liberté de la presse.
Avec les 6è que j'aurai en fin de journée, je me contenterai de répondre à leurs éventuelles questions, c'est mon collègue d'HG qui l'évoquera.

lisontine
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Charlie Hebdo : idées de textes, d'illustrations et de réflexions à partager avec les élèves - Comment faire cours après cela ?

Message par Mama le Mer 7 Jan 2015 - 22:47

J'ai des 4e et des 3e, l'après-midi.
Je tenais à ce journal, à ce qu'il représentait, à ceux qui y écrivaient et dessinaient comme à la prunelle de mes yeux, et je serai trop dévastée pour qu'ils ne s'en aperçoivent pas, de toute façon. Mais je ne veux pas qu'ils croient à de la sensiblerie. Donc j'expliquerai ce qui me fait mal, et je leur montrerai des dessins de presse de tous auteurs (on en profitera pour les expliciter, c'est du français) : pas besoin de parler du travail de Charlie spécifiquement, il s'agit de faire comprendre la portée de l'événement et du type de travail qui a été visé.
De plus je suis dans un endroit où pas un musulman, pas un arabe ne vit, où l'amalgame chez mes élèves est donc absolu, et je ne peux pas laisser passer cette occasion d'essayer de l'effriter.
Puis on travaillera sur l'histoire de la censure des écrivains et des journalistes, en insistant sur le caractère bien universel de cette censure, et en allant jusqu'aux témoignages de blogueurs actuels dans certains pays.
Je ne veux pas réagir "à chaud" et pleurer avec eux, je veux mettre les choses au point avant que des tombereaux d'âneries ne les contaminent ou qu'ils se désintéressent parce qu'ils n'y comprennent rien. Je veux les indigner, eux que rien n'indigne. Et si je n'y arrive pas, j'aurai essayé.

je commencerai par les écouter, bien sûr.

Avec des plus jeunes sans doute me contenterais-je de leur demander s'ils ont des questions, et d'essayer d'y répondre le mieux possible, si un collègue ne l'a pas déjà fait.


Dernière édition par Mama le Mer 7 Jan 2015 - 22:53, édité 3 fois

Mama
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Charlie Hebdo : idées de textes, d'illustrations et de réflexions à partager avec les élèves - Comment faire cours après cela ?

Message par Bonnie Blue le Mer 7 Jan 2015 - 22:47

Je laisse de côté ma séance à finir et nous lirons Voltaire. Ca n'a rien à voir avec ce que je fais, mais qu'est-ce que ma progression et le programme le jour d'un deuil national après un pareil attentat ?

Bonnie Blue
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Charlie Hebdo : idées de textes, d'illustrations et de réflexions à partager avec les élèves - Comment faire cours après cela ?

Message par Mama le Mer 7 Jan 2015 - 22:51

Je pense par ailleurs agrafer avec des épingles à nourrice sur mon pull pour la journée ce dessin en grand format, porteur de résistance, et tout autour les noms de nombreux artistes morts pour s'être exprimés à travers les époques :
" />


Dernière édition par Mama le Mer 7 Jan 2015 - 23:16, édité 1 fois

Mama
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Charlie Hebdo : idées de textes, d'illustrations et de réflexions à partager avec les élèves - Comment faire cours après cela ?

Message par allan le Mer 7 Jan 2015 - 23:02

L'article 11 de la déclaration des droits de l'Homme et du citoyen.
Je suis frappé d effroi par cet événement comme chacun d'entre nous, et dans ce moment de sidération, je mesure combien il est important d'enseigner la littérature et de lutter contre l'obscurantisme et l'ignorance.

allan
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Charlie Hebdo : idées de textes, d'illustrations et de réflexions à partager avec les élèves - Comment faire cours après cela ?

Message par lumeeka le Mer 7 Jan 2015 - 23:05

@abricotedapi a écrit:
J'aime bien celui-là.
J'en parlerai deux minutes : ma fille de quatre ans a compris que l'on pouvait mourir pour des dessins qui n'amusaient pas tout le monde, pourquoi pas des collégiens ? De plus, quand on lit certains messages sur facebook qui font l'amalgame "musulmans = tous des terroristes potentiels", je dois en parler. Désolée.

_________________
Animals are my friends... and I don't eat my friends. George Bernard Shaw
https://www.facebook.com/sansvoixpaca/
http://www.nonhumanrightsproject.org/about-us-2/

lumeeka
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Charlie Hebdo : idées de textes, d'illustrations et de réflexions à partager avec les élèves - Comment faire cours après cela ?

Message par zabriskie le Mer 7 Jan 2015 - 23:22

Mon directeur nous a envoyé un mail en fin d'aprèm. Il nous encourage à évoquer l'événement avec nos élèves, à traitez avec eux de la liberté de la presse et de al liberté d'expression. Nous respecterons une minute de silence à 12h, il autorise élèves et professeurs à porter le badge "Je suis Charlie".
Aucun de vos CDE ne s'est manifesté ??

zabriskie
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Charlie Hebdo : idées de textes, d'illustrations et de réflexions à partager avec les élèves - Comment faire cours après cela ?

Message par Mama le Mer 7 Jan 2015 - 23:26

@madamed a écrit:Vous pouvez faire un petit tour sur ce site: cartooningforpeace.org. Vous y trouverez un dossier sur le dessin de presse et la liberté d'expression et une série de caricature sur la liberté d'expression.

Merci beaucoup, l'un des dossiers pédagogiques contient des pages parfaitement adaptées.

Mama
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Charlie Hebdo : idées de textes, d'illustrations et de réflexions à partager avec les élèves - Comment faire cours après cela ?

Message par Mama le Jeu 8 Jan 2015 - 0:03

Un corpus de lycée sur le fanatisme que j'avais fait l'année dernière en 1ère. Avec Voltaire en plus bien sûr. Trois textes que j'aime beaucoup. Si ça peut être utile...
Spoiler:
Texte A : Montesquieu, extrait de la Lettre XLVI des Lettres persanes.

Un homme faisait tous les jours à Dieu cette prière : "Seigneur, je n’entends rien dans les disputes que l’on fait sans cesse à votre sujet. Je voudrais vous servir selon votre volonté ; mais chaque homme que je consulte veut que je vous serve à la sienne. Lorsque je veux vous faire ma prière, je ne sais en quelle langue je dois vous parler. Je ne sais pas non plus en quelle posture je dois me mettre : l’un dit que je dois vous prier debout ; l’autre veut que je sois assis ; l’autre exige que mon corps porte sur mes genoux. Ce n’est pas tout : il y en a qui prétendent que je dois me laver tous les matins avec de l’eau froide ; d’autres soutiennent que vous me regarderez avec horreur si je ne me fais pas couper un petit morceau de chair. Il m’arriva l’autre jour de manger un lapin dans un caravansérail1. Trois hommes qui étaient auprès de là me firent trembler : ils me soutinrent tous trois que je vous avais grièvement offensé ; l’un, parce que cet animal était immonde ; l’autre, parce qu’il était étouffé ; l’autre enfin, parce qu’il n’était pas poisson. Un brachmane2 qui passait par là, et que je pris pour juge, me dit : " Ils ont tort : car apparemment vous n’avez pas tué vous-même cet animal. — Si fait, lui dis-je. — Ah ! vous avez commis une action abominable, et que Dieu ne vous pardonnera jamais, me dit-il d’une voix sévère. Que savez-vous si l’âme de votre père n’était pas passée dans cette bête ? " Toutes ces choses, Seigneur, me jettent dans un embarras inconcevable : je ne puis remuer la tête que je ne sois menacé de vous offenser ; cependant je voudrais vous plaire et employer à cela la vie que je tiens de vous. Je ne sais si je me trompe ; mais je crois que le meilleur moyen pour y parvenir est de vivre en bon citoyen dans la société où vous m’avez fait naître, et en bon père dans la famille que vous m’avez donnée."

De Paris, le 8 de la lune de Chahban 1713.

- E. M. Cioran, « Généalogie du fanatisme », Précis de décomposition, © Gallimard, 1949.

Lors même qu’il s’éloigne de la religion, l’homme y demeure assujetti1 : s’épuisant à forger des simulacres2 de dieux, il les adopte ensuite fiévreusement : son besoin de fiction, de mythologie triomphe de l’évidence et du ridicule. Sa puissance d’adorer est responsable de tous ses crimes : celui qui aime indûment un dieu, contraint les autres à l’aimer, en attendant de les exterminer s’ils s’y refusent. Point d’intolérance, d’intransigeance idéologique ou de prosélytisme3 qui ne révèlent le fond bestial de l’enthousiasme.
Que l'homme perde sa faculté d'indifférence: il devient assassin virtuel ; qu'il transforme son idée en dieu : les conséquences en sont incalculables. On ne tue qu'au nom d'un dieu ou de ses contrefaçons : les excès suscités par la déesse Raison, par l’idée de nation, de classe ou de race sont parents de ceux de l’Inquisition ou de la Réforme. […]
Lorsqu'on se refuse à admettre le caractère interchangeable des idées, le sang coule... […]
Le fanatique, lui, est incorruptible : si pour une idée, il tue, il peut tout aussi bien se faire tuer pour elle ; dans les deux cas, tyran ou martyr, c'est un monstre ; les grands persécuteurs se recrutent parmi les martyrs auxquels on n'a pas coupé la tête... Dans tout homme sommeille un prophète, et quand il s'éveille il y a un peu plus de mal dans le monde...


Texte D : Jacques Sternberg, « Fanatisme », Dictionnaire des idées revues, © Denoël, 1985.

Fanatisme

Quelle que soit la foi qui l’habite et l’anime, divine, politique, sociale ou occulte, le fanatique demeure le type humain le plus dangereux parce qu’on peut le pousser à faire n’importe quoi, de préférence le pire, rien qu’en deux mots, un slogan et un claquement de doigts. Tous, à toutes les latitudes de la planète, ont deux choses en commun : leur inébranlable sérieux et la fiévreuse connerie de leur regard.

Mama
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 11 Précédent  1, 2, 3, 4 ... 9, 10, 11  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum