Allez vous rendre hommage à Charlie Hebdo dans vos classes?

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Allez vous rendre hommage à Charlie Hebdo dans vos classes?

Message par ycombe le Jeu 8 Jan 2015 - 20:35

Chez nous c'était minute de silence à 11h50  dans les classes. Il y a eu un appel micro, et peut être même un texte du principal lu au micro. Mais dans ma salle on n'a rien compris.

J'ai affiché çà au videoprojecteur, que j'avais piqué dans l'autre fil. Ils ont  souri, j'ai rappelé qui étaient les morts (y compris les non journalistes) et que c'était une attaque contre la liberté de la presse, qui est un des fondements de la démocratie (j'y suis allé à la louche). Et on a fait la minute de silence, debout, beaucoup d'émotion. Ils ont été super. C'était des troisièmes.


Edit: ce dessin, dont la capture d'écran a volé la signature, est de Nadia Khiari, dessinatrice tunisienne.
https://fr-fr.facebook.com/pages/WillisFromTunis/145189922203845

(Merci au gentil membre de  neo qui me l'a signalé en MP.)


Dernière édition par ycombe le Jeu 8 Jan 2015 - 22:50, édité 2 fois

ycombe
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Allez vous rendre hommage à Charlie Hebdo dans vos classes?

Message par InviteeF le Jeu 8 Jan 2015 - 20:56

Je n'ai pas cours le jeudi. Néanmoins en récupérant ma fille chez l'assistante maternelle j'ai croisé ses enfants (qui savent que je suis prof). Le plus petit m'a accueillie en me demandant "toi aussi tu as fait la minute de silence avec tes élèves ?" Et m'a raconté très fier la minute de silence à la cantine (il est en maternelle). Au primaire et au collège,  les plus grands ont fait des activités de réflexion sur le dessin, les journaux et la liberté de s'exprimer. Ils étaient fiers de me raconter qu'ils avaient rendu hommage, que comme les adultes ils mesuraient l'horreur et la gravité de la situation, et qu'ils comprenaient pourquoi il fallait oeuvrer pour la paix et la liberté pour chacun. A des degrés divers selon leur âge et leur maturité, bien entendu, mais tous y accordaient une grande importance. En cela, je pense que l'intervention de nos collègues PE et du secondaire auprès de ces enfants à ce sujet-là était judicieuse et réussie. Bravo à eux, donc, même si je ne les connais pas.

InviteeF
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Allez vous rendre hommage à Charlie Hebdo dans vos classes?

Message par neoprof3463 le Jeu 8 Jan 2015 - 21:16

J'aimerais afficher quelques unes dans ma salle, mais je ne sais pas lesquelles choisir, j'ai beaucoup de musulmans dans mes classes... Pouvez vous m'aider?

neoprof3463
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Allez vous rendre hommage à Charlie Hebdo dans vos classes?

Message par lisontine le Jeu 8 Jan 2015 - 22:54

J'ai fait cours cet après midi avec un badge "je suis Charlie". Ils ont compris, eux n'en ayant pas ils s'étaient écrit Charlie sur les poignets. Avec les 3è j'ai consacré une heure à leur présenter le journal, certaines unes et les dessins réalisés depuis hier. On a noté quelques citations et définitions. Et pour finir nous avons lu le texte écrit par une de nos élèves (une future journaliste peut-être) que le CE a mis sur le site du collège.
Ma collègue d'histoire géo avait travaillé avec les 6e, je n'ai fait que leur lire le texte écrit par notre élève. Ils ont été touchés de voir que quelqu'un de leur âge ou presque et de leur village pouvait exprimer ainsi son indignation et sa tristesse.

lisontine
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Allez vous rendre hommage à Charlie Hebdo dans vos classes?

Message par pailleauquebec le Ven 9 Jan 2015 - 11:29

Mes enfants (CP et CM1) m'en ont parlé hier soir en revenant de l'école au dîner.

Ils n'étaient pas au courant avant, on les préserve des journaux télévisés et radio, tant qu'ils sont petits.

Ma fille m'a expliqué que la maîtresse leur avait tout expliqué :

Voilà ce qu'elle a compris (CM1, je reprends ses mots) :
Les "arabes qui ont le dieu Allah" ont tué Charlie.
Elle m'a expliqué en gros que les "arabes qui ont le dieu Allah" sont les méchants.
Sur tous les enfants de sa classe ils étaient 3 à ne pas être au courant, tous les autres savaient.
On a essayé avec ma femme de rectifier, mais "la maitresse sait mieux que nous".

Je ne doute pas de l'excellence de l'explication de la maîtresse et des valeurs qu'elle a du essayer de transmettre.
Mais cela confirme mon petit bémol sur le fait d'improviser à chaud dans l'émotionnel des explications.
Parce que expliquer un sujet aussi complexe, surtout à des enfants jeunes, c'est à mon avis un travail sur plusieurs semaines tant il y a de concepts et de nuances à faire.

pailleauquebec
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Allez vous rendre hommage à Charlie Hebdo dans vos classes?

Message par anthinéa le Ven 9 Jan 2015 - 12:01

J'ai la grippe en ce moment mais je vais en parler lundi avec mes 3 emes .
Personnellement, ne pouvant pas être au rassemblement hier physiquement , je me suis abonnée et une bougie a brulé.

_________________
17 morts , 66 millions de blessés. 
Je suis Charlie et abonnée.
Paix à votre âme mes amis, on prend la suite.
Je suis flic , je suis Homme.
Je suis laïque, je suis libre, je suis La France.

anthinéa
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Allez vous rendre hommage à Charlie Hebdo dans vos classes?

Message par JPhMM le Ven 9 Jan 2015 - 13:04



affiché dans ma salle depuis jeudi 8h.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Allez vous rendre hommage à Charlie Hebdo dans vos classes?

Message par Jane le Ven 9 Jan 2015 - 13:21

Je suis en pleine poésie engagée avec mes classes et du coup, j'ai fait cette dictée avec mes 3°; c'est un extrait de Qu'est-ce que la littérature de J.P Sartre.

Parler c’est agir : toute chose qu’on nomme n’est déjà plus tout à fait la même, elle a perdu son innocence […] L’écrivain engagé sait qu’il est l’homme qui nomme ce qui n’a pas été encore nommé ou ce qui n’ose dire son nom ; il sait faire surgir le mot d’amour et le mot de haine et avec eux l’amour et la haine entre des hommes qui n’avaient pas encore décidé de leurs sentiments.
Il sait que les mots sont des « pistolets chargés ». S’il parle, il tire. Il peut se taire, mais comme il a choisi de tirer, il faut que ce soit comme un homme, en visant vers des cibles, et non comme un enfant, au hasard, en fermant les yeux, et pour le seul plaisir d’entendre les détonations.


Puis on a expliqué le texte, et établi un lien avec ce qui s'est passé.

_________________
We are such stuff as dreams are made on, and our little life, is rounded with a sleep (Shakespeare)

Jane
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Allez vous rendre hommage à Charlie Hebdo dans vos classes?

Message par vivi1982 le Ven 9 Jan 2015 - 21:37

Ce matin, le sujet du cours a dévié et on en est venu à en reparler avec mes 4ème latinistes (que j'ai aussi en français), quand je leur en ai parlé, ils ont voulu que je leur lise l'article fanatisme de Voltaire qu'ils ont très bien compris (à mon étonnement). Ca a fait du bien d'en parler car certains faisaient l'amalgame musulmans=terroristes (petit collège de campagne où personne n'a jamais dû voir de musulman!!!!)

Lundi je suis la 1ère à revoir les 3ème, ils étaient en stage cette semaine. Ils sont habituellement très mûrs et investis. Je cherche une idée pour faire quelque chose tout en restant en lien avec le programme. Un travail d'écriture? Je ne sais pas encore. Peut-être vais-je aussi me servir de ton texte de Sartre Jane.

vivi1982
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Allez vous rendre hommage à Charlie Hebdo dans vos classes?

Message par Loop le Ven 9 Jan 2015 - 22:55

@neoprof3463 a écrit:J'aimerais afficher quelques unes dans ma salle, mais je ne sais pas lesquelles choisir, j'ai beaucoup de musulmans dans mes classes... Pouvez vous m'aider?
L'auto-censure n'est peut-être pas la réaction la plus saine à avoir...

Loop
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Allez vous rendre hommage à Charlie Hebdo dans vos classes?

Message par Écusette de Noireuil le Ven 9 Jan 2015 - 23:06

Ils passent "fantassins de la démocratie" en ce moment sur la 3. Remarquable doc sur les dessinateurs de presse (cartooning for peace)

_________________
" Les mots servent à libérer une matière silencieuse qui est bien plus vaste que les mots" (Sarraute)

Écusette de Noireuil
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Allez vous rendre hommage à Charlie Hebdo dans vos classes?

Message par InviteeF le Sam 10 Jan 2015 - 15:34

J'ai pris du temps avec mes élèves aujourd'hui. Certains ne comprenaient pas la différence entre Charlie Hebdo et Dieudonné... Je suis ressortie avec de l'espoir : nous avons longuement discuté, expliqué, leurs propos étaient pleins d'humanité... mais je n'ai pas eu mes classes les plus musclées (avec lesquelles hélas ce sera plus rude)

InviteeF
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Allez vous rendre hommage à Charlie Hebdo dans vos classes?

Message par Sardanapali le Sam 10 Jan 2015 - 23:09

@Jane a écrit:Je suis en pleine poésie engagée avec mes classes et du coup, j'ai fait cette dictée avec mes 3°; c'est un extrait de Qu'est-ce que la littérature de J.P Sartre.

Parler c’est agir : toute chose qu’on nomme n’est déjà plus tout à fait la même, elle a perdu son innocence […] L’écrivain engagé sait qu’il est l’homme qui nomme ce qui n’a pas été encore nommé ou ce qui n’ose dire son nom ; il sait faire surgir le mot d’amour et le mot de haine et avec eux l’amour et la haine entre des hommes qui n’avaient pas encore décidé de leurs sentiments.
Il sait que les mots sont des « pistolets chargés ». S’il parle, il tire. Il peut se taire, mais comme il a choisi de tirer, il faut que ce soit comme un homme, en visant vers des cibles, et non comme un enfant, au hasard, en fermant les yeux, et pour le seul plaisir d’entendre les détonations.


Puis on a expliqué le texte, et établi un lien avec ce qui s'est passé.

très bon extrait!

Sardanapali
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Allez vous rendre hommage à Charlie Hebdo dans vos classes?

Message par Sei le Sam 10 Jan 2015 - 23:26

Nous avons réfléchi à partir du discours pour le Prix Nobel de Gao Xingjian.

Extrait :

"Ce que l’on nomme écrivain n’est rien d’autre qu’un individu qui s’exprime, qui écrit, les autres peuvent l’écouter ou ne pas l’écouter, le lire ou ne pas le lire, l’écrivain n’est ni un héros qui plaide en faveur du peuple ni une idole que l’on pourrait adorer, c’est encore moins un criminel ou un ennemi du peuple, et si parfois il connaît des ennuis à cause de ses œuvres, c’est uniquement parce que cette exigence vient d’autrui : lorsque le pouvoir a besoin de se fabriquer des ennemis pour détourner l’attention du peuple, l’écrivain devient une victime. Et, ce qui est plus malheureux encore, c’est que l’écrivain qui subit ces tourments risque d’imaginer qu’être une victime est une grande gloire."

Sei
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Allez vous rendre hommage à Charlie Hebdo dans vos classes?

Message par Sibylle le Dim 11 Jan 2015 - 0:13

Un gigantesque merci à toutes les personnes qui ont donné leurs propres idées, expliqué ce qu'elles ont fait avec leurs classes sur les deux fils différents qui en parlent. Cela m'a beaucoup aidée. Pour moi, il était hors de question de faire cours normalement.   J'en étais de toute façon incapable, cela m'aurait paru déplacé et il me paraissait évident, surtout vu mes matières, que c'était mon rôle de revenir sur le sujet en profondeur. D'autant plus que le vote FN est énorme dans mon coin et que je me suis dit depuis quelque temps qu'en tant que professeur, j'ai ma modeste contribution à apporter pour essayer de faire évoluer les mentalités. Je n'avais pas été en classe jeudi (formation, j'avais peur de faire doublon et en arrivant vendredi, j'ai été stupéfaite de découvrir qu'on leur avait particulièrement peu parlé.
Je voulais en parler de façon approfondie et étudier des dessins de presse avec tous les classes (français et langues anciennes) et comme je suis perfectionniste et voulais faire des choses appropriées à la matière et au niveau des élèves, je me suis couchée à ... 5h du matin vendredi matin...  Et comme je suis professeur de lettres classiques, je vous laisse deviner à quelle heure je commençais les cours le matin... C'était ma manière d' "être Charlie", même si je n'aime pas trop cette formule toute faite. Ou plutôt de montrer que la situation était grave, exceptionnelle et que je jeûnais de sommeil en signe de deuil.
J'ai décoré toute ma salle de textes pour réfléchir et sur ma porte, j'ai mis le doc que j'ai trouvé sur Néoprofs avec la phrase de Périclès (qui est en fait de Thucydide) : "Il n'y a pas de bonheur sans liberté, ni de liberté sans courage".
Les élèves ont beaucoup apprécié qu'on prenne le temps de réfléchir, discuter. J'ai trouvé la journée intéressante.  J'ai passé une récré à discuter avec des élèves.  En revanche, les élèves m'ont dit que j'étais la seule à y accorder vraiment de l'importance.
J'ai donné aux 3èmes un questionnaire de type brevet sur le texte de Stéphane Hessel "Indignez-vous !".
Avec la classe dont je suis professeur principal,  j'ai tenu à commencer en allumant une bougie et en expliquant que c'était en hommage aux Lumières si importante pour notre pays et pour lutter contre l'obscurantisme.  Les élèves ont été très contents de faire une petite action symbolique (écrire un slogan sur un papier/faire un dessin sur la liberté de la presse/ écrire à Charlie Hebdo/écrire sur le pourtour d'une bougie chauffe-plats).

Merci pour le beau texte, Jane.

Sibylle
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Allez vous rendre hommage à Charlie Hebdo dans vos classes?

Message par Jane le Dim 11 Jan 2015 - 3:49

topela

_________________
We are such stuff as dreams are made on, and our little life, is rounded with a sleep (Shakespeare)

Jane
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Allez vous rendre hommage à Charlie Hebdo dans vos classes?

Message par pailleauquebec le Dim 11 Jan 2015 - 11:10

Minute de silence au réfectoire, grande émotion.

Une élève a fait un petit malaise juste après.

Je pense qu'on en fait un peu trop dans le côté émotionnel et que finalement cela rentre dans un côté spectacle/tout émotionnel avec lequel je ne suis pas à l'aise. Dans le sens où finalement cela ajoute au climat d'angoisse chez nos élèves.

De même avec la minute de silence il y a un côté "sacré" (dans le sens religieux) qui me dérange.

Je suis aussi très mal à l'aise avec l'emballement médiatique autour de ces attentats. Je pense qu'on fait le jeu des extrémismes en surexposant ces criminels. Suis-je le seul dans ce cas ?

pailleauquebec
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Allez vous rendre hommage à Charlie Hebdo dans vos classes?

Message par BrindIf le Dim 11 Jan 2015 - 15:18

@pailleauquebec a écrit:De même avec la minute de silence il y a un côté "sacré" (dans le sens religieux) qui me dérange.
La manifestation est également une forme de communion. Cela ne me dérange pas, cela m'interpelle.

BrindIf
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Allez vous rendre hommage à Charlie Hebdo dans vos classes?

Message par Sardanapali le Dim 11 Jan 2015 - 15:55

Tuer des artistes c'est toucher le sacré d'après moi

Sardanapali
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Allez vous rendre hommage à Charlie Hebdo dans vos classes?

Message par ycombe le Dim 11 Jan 2015 - 20:18

@pailleauquebec a écrit:
Je suis aussi très mal à l'aise avec l'emballement médiatique autour de ces attentats. Je pense qu'on fait le jeu des extrémismes en surexposant ces criminels. Suis-je le seul dans ce cas ?
Je pense, comme après le 11 septembre, que l'overdose d'images qui nous est imposée a surtout pour effet (et pour but ?) de museler la réflexion à grand coup d'émotion. Je ne me souviens pas que les attentats de 1995 aient donné lieu au même traitement.



_________________
Ronin : "A un moment il faut dire stop au n'importe quoi".

Franck Ramus : "Les sciences de l'éducation à la française se font fort de produire un discours savant sur l'éducation, mais ce serait visiblement trop leur demander que de mettre leur discours à l'épreuve des faits".

ycombe
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Allez vous rendre hommage à Charlie Hebdo dans vos classes?

Message par Ergo le Dim 11 Jan 2015 - 21:05

@Sardanapali a écrit:Tuer des artistes c'est toucher le sacré d'après moi
C'est "marrant", je me sers seulement de ton message pour rebondir.
Je n'ai pas fait de "Je suis Charlie" dans les classes, j'ai affiché le vendredi les articles 10 et 11 de la DDHC, ainsi que l'affiche de Reporters sans frontières qui me permettait de parler de cette organisation.

Mais parmi toute l'émotion, l'impossibilité pour moi de faire cours jeudi, les paroles prononcées par les élèves, mes réponses principales ont justement été:
- qu'il n'y avait pas de sacré dans les lois de la République, que le sacré était affaire privée,
- que par conséquent, il n'existait pas de délit de blasphème - que les lois pouvaient changer (mais que j'espérais qu'elles ne changeraient pas sur ces points précis),
- que la liberté d'expression n'était pas de dire ce qu'on voulait, mais de pouvoir dire ce qu'on voulait dans les limites de la loi,
- que quand on était en désaccord, on parlait, on écrivait, on dessinait mais qu'en aucun cas, on ne mettait de balle dans la tête aux gens avec lesquels on était en désaccord.

Ah et vendredi, pour apaiser les élèves qui n'avaient pas le droit de sortir des salles de classe ou du hall, sans récré, donc, j'ai passé Imagine.


Dernière édition par Ergo le Dim 11 Jan 2015 - 21:20, édité 1 fois

_________________
After all we've been through---it can't be for nothing. ---Ellie

No matter. Try again. Fail again. Fail better.---Beckett
Les stulos-plyme des neos. Illustration de la devise de Ronin: "Cède, cède, cède, je le veux !"

Ergo
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Allez vous rendre hommage à Charlie Hebdo dans vos classes?

Message par vivi1982 le Dim 11 Jan 2015 - 21:13

Demain j'avais prévu avec les 3ème un cours de méthodo sur le sujet de réflexion du brevet. Pensez-vous qu'on puisse s'entraîner sur un sujet concernant la liberté d'expression?
Je précise que je n'ai pas encore revu les 3ème car ils étaient en stage la semaine dernière.


Sinon les manifestations me mettent un peu mal à l'aise dans la mesure où par moment ça fait un peu "fête" (je m'exprime mal, je ne sais pas trop comment dire). De même que chanter la marseillaise, je trouve ça assez déplacé.

Par ailleurs je voulais dire un grand merci à tous pour tous les doc mis en ligne ici!

vivi1982
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Allez vous rendre hommage à Charlie Hebdo dans vos classes?

Message par Balthamos le Lun 12 Jan 2015 - 0:01

@vivi1982 a écrit:Demain j'avais prévu avec les 3ème un cours de méthodo sur le sujet de réflexion du brevet. Pensez-vous qu'on puisse s'entraîner sur un sujet concernant la liberté d'expression?
Je précise que je n'ai pas encore revu les 3ème car ils étaient en stage la semaine dernière.

Je ne connais pas ton public, et ça dépend beaucoup de ce point. A toi de maitriser ton propos et ton public. Si c'est un public problématique, tu devrais tâter le terrain avant d'y aller ou bétonner ton activité.






@vivi1982 a écrit:

Sinon les manifestations me mettent un peu mal à l'aise dans la mesure où par moment ça fait un peu "fête" (je m'exprime mal, je ne sais pas trop comment dire). De même que chanter la marseillaise, je trouve ça assez déplacé.

J'ai eu le même sentiment de "fête" et de joie de vivre, mais ça ne me gène pas.
On n'a pas peur, et ce slogan s'est traduit pas des actes.
Après la marseillaise ne m'a pas dérangé non plus, un chant de la révolte populaire pour la liberté et contre l'oppression, même si j'ai eu un débat à ce sujet avec mon amie qui la trouvait déplacée dans ce contexte.

Balthamos
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Allez vous rendre hommage à Charlie Hebdo dans vos classes?

Message par vivi1982 le Lun 12 Jan 2015 - 6:40

Non, mes 3ème sont sérieux et réfléchis. Donc ça devrait aller.

vivi1982
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Allez vous rendre hommage à Charlie Hebdo dans vos classes?

Message par Jane le Lun 12 Jan 2015 - 7:59

Après la dictée, ils auront un dossier HDA sur la liberté d'expression avec des caricatures réalisées après l'attentat de Charlie Hebdo. Pour finir, un petit sujet argumenté du type: "doit-on tout dire ?" ou alors "peut-on rire de tout ?". Me tâte encore. Ça viendra clôturer ma séquence sur la littérature engagée commencée le jour de la rentrée.

_________________
We are such stuff as dreams are made on, and our little life, is rounded with a sleep (Shakespeare)

Jane
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Allez vous rendre hommage à Charlie Hebdo dans vos classes?

Message par Mama le Lun 12 Jan 2015 - 11:40

(Re)lire la Relation de la mort du chevalier de la Barre (au moins des extraits) me paraît absolument indispensable...
Je l'ai mis sur le fil "et demain...?," mais finalement c'est plus approprié ici...
Pour, toujours, une réflexion élargie sur les forces qui sous-tendent l'événement. En lettres, faisable en 4e, en seconde, en 1ère en collant parfaitement au programme.
Il y en a d'autres bien sûr.

Mais déjà, deux extraits tellement...

"Dans ce procès, monsieur, qui a eu des suites si affreuses, vous ne voyez que des indécences, et pas une action noire; vous n’y trouvez pas un seul de ces délits qui sont des crimes chez toutes les nations, point de meurtre, point de brigandage, point de violence, point de lâcheté: rien de ce qu’on reproche à ces enfants ne serait même un délit dans les autres communions chrétiennes. Je suppose que le chevalier de La Barre et M. d’Étallonde aient dit que l’on ne doit pas adorer un dieu de pâte, c’est précisément et mot à mot ce que disent tous ceux de la religion réformée."

"Je laisse, monsieur, à votre humanité et à votre sagesse le soin de faire des réflexions sur un événement si affreux, si étrange, et devant lequel tout ce qu’on nous conte des prétendus supplices des premiers chrétiens doit disparaître. Dites-moi quel est le plus coupable, ou un enfant qui chante deux chansons réputées impies dans sa seule secte, et innocentes dans tout le reste de la terre, ou un juge qui ameute ses confrères pour faire périr cet enfant indiscret par une mort affreuse."

Mama
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum