Vague terroriste : mes élèves croient au complot contre les musulmans. Que leur répondre ?

Page 2 sur 13 Précédent  1, 2, 3, ... 11, 12, 13  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Vague terroriste : mes élèves croient au complot contre les musulmans. Que leur répondre ?

Message par Rendash le Ven 9 Jan - 19:01

@florestan a écrit:
@Rendash a écrit:
@Thalia de G a écrit:
Pouvez-vous expliciter ? J'ai le cerveau en berne.

Rejeter l'islam n'est pas rejeter les musulmans. On peut abhorrer l'islam (et toutes les religions), et pour autant respecter les musulmans en tant qu'êtres humains.


Ben on respecte tout le monde en tant qu'être humain il me semble.

Oui, c'est l'idée Razz

Rendash
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vague terroriste : mes élèves croient au complot contre les musulmans. Que leur répondre ?

Message par Lefteris le Ven 9 Jan - 19:01

@Rendash a écrit:
@Thalia de G a écrit:
Cripure a écrit:On n'aurait pas ces problèmes si on n'avait confondu dès le début islamophobe et musulmanophobe. En mélangeant tout, on a ajouté de la confusion au monde.
Pouvez-vous expliciter ? J'ai le cerveau en berne.

Rejeter l'islam n'est pas rejeter les musulmans. On peut abhorrer l'islam (et toutes les religions), et pour autant respecter les musulmans en tant qu'êtres humains.
C'est comme rejeter la maladie (que tous d'ailleurs ne développent pas, fort heureusement)  et pas les contaminés.

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vague terroriste : mes élèves croient au complot contre les musulmans. Que leur répondre ?

Message par Rendash le Ven 9 Jan - 19:02

@Lefteris a écrit:
@Rendash a écrit:
@Thalia de G a écrit:
Pouvez-vous expliciter ? J'ai le cerveau en berne.

Rejeter l'islam n'est pas rejeter les musulmans. On peut abhorrer l'islam (et toutes les religions), et pour autant respecter les musulmans en tant qu'êtres humains.
C'est comme rejeter la maladie (que tous d'ailleurs ne développent pas, fort heureusement)  et pas les contaminés.

Voilà, c'est exactement ce que je comprends de la distinction faite par Cripure.

_________________

Rendash
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vague terroriste : mes élèves croient au complot contre les musulmans. Que leur répondre ?

Message par Marie Laetitia le Ven 9 Jan - 19:09

@aposiopèse a écrit:Moi ce sont mes collègues qui, sans aller jusqu'à parler d'une théorie du complet, émettent de forts doutes sur l'identité des 2 frères (le gouvernement aurait choisi 2 suspects pour rassurer la population et lui faire croire qu'une fois morts, le danger est passé). C'est vrai que le coup de la carte d'identité oubliée dans la voiture est un peu gros, mais quand même Shocked

Pourquoi, gros? Ça n'est jamais arrivé à personne d'oublier sa carte d'identité / son téléphone / que sais-je, dans la poche d'un pantalon, quand on se désape en 4e vitesse? Vu qu'avant d'attaquer Charlie Hebdo, ils se sont changés (l'histoire de la chaussure qui tombe de la voiture)...

_________________
 
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)

________________________________________________

Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. (...) Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...

Marie Laetitia
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vague terroriste : mes élèves croient au complot contre les musulmans. Que leur répondre ?

Message par Carnyx le Ven 9 Jan - 19:12

@aposiopèse a écrit:Moi ce sont mes collègues qui, sans aller jusqu'à parler d'une théorie du complet, émettent de forts doutes sur l'identité des 2 frères (le gouvernement aurait choisi 2 suspects pour rassurer la population et lui faire croire qu'une fois morts, le danger est passé). C'est vrai que le coup de la carte d'identité oubliée dans la voiture est un peu gros, mais quand même Shocked

En même temps ces frères n'ont visiblement rien de prix Nobel !

Carnyx
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vague terroriste : mes élèves croient au complot contre les musulmans. Que leur répondre ?

Message par Marie Laetitia le Ven 9 Jan - 19:14

@Lefteris a écrit:
@Rendash a écrit:
@Thalia de G a écrit:
Pouvez-vous expliciter ? J'ai le cerveau en berne.

Rejeter l'islam n'est pas rejeter les musulmans. On peut abhorrer l'islam (et toutes les religions), et pour autant respecter les musulmans en tant qu'êtres humains.
C'est comme rejeter la maladie (que tous d'ailleurs ne développent pas, fort heureusement)  et pas les contaminés.

La comparaison me semble assez douteuse, mais bon, peu importe...

_________________
 
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)

________________________________________________

Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. (...) Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...

Marie Laetitia
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vague terroriste : mes élèves croient au complot contre les musulmans. Que leur répondre ?

Message par Rendash le Ven 9 Jan - 19:14

On peut montrer ce dessin à ces élèves :


_________________

Rendash
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vague terroriste : mes élèves croient au complot contre les musulmans. Que leur répondre ?

Message par Aspasie le Ven 9 Jan - 20:38

@Rendash a écrit:On peut montrer ce dessin à ces élèves :

Volontiers... si toutefois quelqu'un peut me traduire le texte qui accompagne l'image... car ma connaissance de l'arabe, malheureusement, se limite au nom d'Allah.
Smile

@nitescence a écrit:Précisément, si ça avait été le cas, on aurait trouvé plus crédible : le côté invraisemblable prouve précisément que ça n'a pas été inventé...
credo quia absurdum... belle ironie non ? Mais la logique reste la même : ce qui veut passer pour vrai prend toujours les allures du vraisemblable. Et paradoxalement, plus une chose est absurde, plus elle est donc crédible. C'est un topos de la psychologie, mais c'est aussi quelque chose qu'on peut expliquer aux élèves.

Aspasie
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vague terroriste : mes élèves croient au complot contre les musulmans. Que leur répondre ?

Message par kero le Ven 9 Jan - 20:52

@Aspasie a écrit:
@nitescence a écrit:Des idées pour contrer cette théorie du complot ?
En la prenant au sérieux, je veux dire comme quelque chose de sérieux, et pas comme un délire. La balayer d'un revers de la main -pas d'ambiguité hein : ouvrir un fil à ce sujet est la preuve qu'il ne s'agit surtout pas de cela-, c'est la nourrir.

Personnellement j'aurais tendance
1. à rappeler en quoi consiste une théorie du complot, en montrant les autres exemples de ce type de théorie qui existent, ont existé, en variant vraiment les exemples pour montrer qu'elles peuvent toucher tout et n'importe quoi, à tout moment de l'histoire.
2. à demander aux élèves d'indiquer clairement, un par un, les éléments qui étayent cette thèse, afin de les examiner, un par un là aussi et de montrer, soit leur absurdité, soit qu'une autre explication existe, ce qui amènera à demander pourquoi croire une thèse plutôt qu'une autre. Et cela amène alors au troisième point :
3. à approfondir le "pourquoi" de ces théories, d'une part en expliquant pourquoi ces théories sont séduisantes, à quel besoin elles répondent - ce qu'a évoqué Pauvre yorick dans son message-, et d'autre part en leur demandant de chercher à qui profite le crime, qui a intérêt à considérer que c'est un complot. L'objectif étant de leur redonner de la perspective et de les enjoindre à réfléchir plutôt qu'à suivre.

Souvent, les élèves ont surtout besoin d'un autre point de vue. Ils sont le nez dans le guidon, face à internet, à des sites qui relaient ces théories...
Et du coup d'ailleurs, le mieux est de se renseigner sur ces théories pour avoir les moyens de répondre en toute connaissance de cause.

Approche intéressante.

Ça croise un peu certaines réflexions que j'ai eu - surtout hier - sur la manière de réagir face à d'éventuels élèves qui me mettraient en situation difficile avec leur éventuel point de vue complotiste/antisémite/anti-tout... J'en ai retiré au moins deux idées:
- 1/ Ne pas balayer du revers de la main leur point de vue par un argument d'autorité. Ils ont un point de vue à donner, je considère que ce sont des conneries, soit. Mais je leur donne la possibilité de l'exprimer et d'y répondre par l'argumentation. J'assume et prends le risque de ne pas parvenir à leur faire changer d'avis. Le pari est que la simple possibilité qui leur est donnée d'exprimer réellement, posément leur point de vue anti-conventionnel - et de ne pas y apporter un jugement - peut ouvrir des portes. Ça ne veut pas dire que je n'y répondrai pas par des arguments, évidemment. Mais je n'irais pas plus loin. Je pars du principe qu'on a le droit de ne pas être d'accord.
- 2/ Ne pas se braquer en refusant en bloc ce qui est dit juste par principe, ce qu'on a parfois tendance aussi à faire. Je repense hier à cette élève qui me parle de la Palestine en me disant que tout le monde s'en fout. Au lieu de la renvoyer dans ses cordes (= pour eux, fermer la discussion) en lui disant que ce n'est pas le sujet du jour (pour elle, visiblement, il y avait un lien), j'accepte de dériver là-dessus. Oui, chère élève, moi aussi je suis choqué par ce qu'il se produit en Palestine. So what ? Oh, découverte: tout n'est pas noir ou blanc. Oui, on peut se retrouver sur certaines choses. Oui, le dialogue est possible.
- 3/ Dès lors qu'on engage un dialogue sur certains sujets difficiles, laisser le temps au temps. Hier, avec au moins une de mes classes, ça a été tendu. Il a été par exemple question des tensions entre police et jeunes dans les banlieues. Je sais que ce que j'ai tenté de dire n'a pas été intégralement admis par tous, mais il n'empêche: j'ai pu faire passer certains arguments. Ces arguments ne font pas forcément mouche dans leurs esprits de manière immédiate, mais je suis à peu près certains qu'ils nourrissent leur réflexion à d'autres moments. Il faut laisser mariner, en quelque sorte. Et il n'est pas impossible que si nous revenons sur le sujet dans une, deux semaines, certains avis deviennent plus nuancés.

Au fond, je résumerais l'approche qui me semble la bonne par quelque chose de très simple: être réellement dans le dialogue et assumer le risque de ne pas réussir à leur faire changer d'avis. Après tout, j'ai toujours pensé qu'on ne combat pas les idées par des lois ou des interdits. Je le pensais lorsqu'il était question de légiférer sur le négationnisme. Je continue de le penser face aux thèses plus ou moins tordues qu'on peut entendre par certains élèves.

kero
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vague terroriste : mes élèves croient au complot contre les musulmans. Que leur répondre ?

Message par Rendash le Ven 9 Jan - 21:07

Sans compter que ça peut être déstabilisant pour eux de devoir expliquer, à voix haute, des idées et des arguments qu'ils ne comprennent parfois qu'à moitié et qu'ils ont plus l'habitude d'entendre que d'exposer. Je ne sais pas dans le cadre d'une classe, mais c'est quelque chose que j'ai vu dans d'autres cadres ; et la personne se rend parfois compte que ces arguments sont fumeux.

_________________

Rendash
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vague terroriste : mes élèves croient au complot contre les musulmans. Que leur répondre ?

Message par kero le Ven 9 Jan - 21:10

@Rendash a écrit:Sans compter que ça peut être déstabilisant pour eux de devoir expliquer, à voix haute, des idées et des arguments qu'ils ne comprennent parfois qu'à moitié et qu'ils ont plus l'habitude d'entendre que d'exposer. Je ne sais pas dans le cadre d'une classe, mais c'est quelque chose que j'ai vu dans d'autres cadres ; et la personne se rend parfois compte que ces arguments sont fumeux.

Effectivement, quand ils relaient des choses entendues, c'est la plupart du temps extrêmement confu. Il n'est arrivé à plusieurs reprises de reformuler ce qu'ils voulaient - a priori - dire. Cette simple reformulation rend l'idée plus claire dans leur esprit et permet aussi de mieux déminer le terrain.

kero
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vague terroriste : mes élèves croient au complot contre les musulmans. Que leur répondre ?

Message par Aspasie le Ven 9 Jan - 21:18

@kero a écrit:[
Au fond, je résumerais l'approche qui me semble la bonne par quelque chose de très simple: être réellement dans le dialogue et assumer le risque de ne pas réussir à leur faire changer d'avis.
Oui. Je suis complètement cette approche, y compris dans la part de risque qu'elle comporte. J'aimerais maîtriser plus de choses, mais je crois aussi que seule la dictature maîtrise.

@Rendash a écrit:Sans compter que ça peut être déstabilisant pour eux de devoir expliquer, à voix haute, des idées et des arguments qu'ils ne comprennent parfois qu'à moitié et qu'ils ont plus l'habitude d'entendre que d'exposer.
C'est une de mes inquiétudes ça, car il y a derrière un immense danger je crois : l'humiliation. Un élève qui est convaincu mais se rend ridicule par son argumentation faible aux yeux de ses camarades, s'il est mis en minorité, ne prendra pas conscience de la faiblesse de son argumentation, je le crains. Il se sentira juste humilié. Or l'humiliation fait naître la haine et le reflexe de protection.

Comment faire en sorte que les élèves se sentent réfutés et non humiliés ? La frontière est si ténue... elle dépend tellement de paramètres qui m'échappent. Cela me pose beaucoup question, a fortiori parce que j'ai le sentiment que ce n'est pas un détail, mais un levier essentiel.

Aspasie
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vague terroriste : mes élèves croient au complot contre les musulmans. Que leur répondre ?

Message par Oudemia le Ven 9 Jan - 21:19

@Marie Laetitia a écrit:
@aposiopèse a écrit:Moi ce sont mes collègues qui, sans aller jusqu'à parler d'une théorie du complet, émettent de forts doutes sur l'identité des 2 frères (le gouvernement aurait choisi 2 suspects pour rassurer la population et lui faire croire qu'une fois morts, le danger est passé). C'est vrai que le coup de la carte d'identité oubliée dans la voiture est un peu gros, mais quand même Shocked

Pourquoi, gros? Ça n'est jamais arrivé à personne d'oublier sa carte d'identité / son téléphone / que sais-je, dans la poche d'un pantalon, quand on se désape en 4e vitesse? Vu qu'avant d'attaquer Charlie Hebdo, ils se sont changés (l'histoire de la chaussure qui tombe de la voiture)...
+1
Ou ils voulaient se changer ensuite.

Oudemia
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vague terroriste : mes élèves croient au complot contre les musulmans. Que leur répondre ?

Message par profnours le Ven 9 Jan - 21:24

Je crois qu'il s'agirait davantage d'une vengeance de Jacky et Dorothée :
http://www.dailymotion.com/video/x1biy1_cabu-peyo-recre-a2-matin_creation

profnours
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vague terroriste : mes élèves croient au complot contre les musulmans. Que leur répondre ?

Message par Rendash le Ven 9 Jan - 21:32

@Aspasie a écrit:
C'est une de mes inquiétudes ça, car il y a derrière un immense danger je crois : l'humiliation. Un élève qui est convaincu mais se rend ridicule par son argumentation faible aux yeux de ses camarades, s'il est mis en minorité, ne prendra pas conscience de la faiblesse de son argumentation, je le crains. Il se sentira juste humilié. Or l'humiliation fait naître la haine et le reflexe de protection.
.

Oui, c'est possible, parce qu'il y a un public dans ce cas de figure. En effet.
Mais du coup, reformuler, comme le suggère kero, peut peut-être aider, non?

_________________

Rendash
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vague terroriste : mes élèves croient au complot contre les musulmans. Que leur répondre ?

Message par vivi1982 le Ven 9 Jan - 21:34

Voilà un message que j'ai vu sur facebook sur cette fameuse théorie du complot:
"Sa était voulu l'endroit de tte façon je trouve sa un peu gros les gars il tue 12 personnes, il se tire en laissant leur cni dans la voiture, il passe un barrage de flic mais il n'ouvre pas le feu sur eux, il encercle un village hier et encore il arrive à leur echapper, et la comme part hazare il vont se mettre dans une imprimerie ... leur pote il descend un flic tt le monde le cherche sans le chercher et aujourd'hui il prend en otage des gens dans un magasin en disant vous savez qui je suis et il gare proprement la voiture emprunter après comme part hasard il raccroche mal le téléphone alors ou bien il sont vraiment con les 3 lapin ou bien c'est fait exprès et notre gouvernement comme part hasard félicite tte les force de l'ordre et croie prendre du pouvoir pour les prochaine élection présidentielle ce 3 dernier jour on défend la liberté d'expression bas je dit se que j'en pense que sa déplaise ou non".

vivi1982
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vague terroriste : mes élèves croient au complot contre les musulmans. Que leur répondre ?

Message par Rendash le Ven 9 Jan - 21:37

@vivi1982 a écrit:Voilà un message que j'ai vu sur facebook sur cette fameuse théorie du complot:
"Sa était voulu l'endroit de tte façon je trouve sa un peu gros les gars il tue 12 personnes, il se tire en laissant leur cni dans la voiture, il passe un barrage de flic mais il n'ouvre pas le feu sur eux, il encercle un village hier et encore il arrive à leur echapper, et la comme part hazare il vont se mettre dans une imprimerie ... leur pote il descend un flic tt le monde le cherche sans le chercher et aujourd'hui il prend en otage des gens dans un magasin en disant vous savez qui je suis et il gare proprement la voiture emprunter après comme part hasard il raccroche mal le téléphone alors ou bien il sont vraiment con les 3 lapin ou bien c'est fait exprès et notre gouvernement comme part hasard félicite tte les force de l'ordre et croie prendre du pouvoir pour les prochaine élection présidentielle ce 3 dernier jour on défend la liberté d'expression bas je dit se que j'en pense que sa déplaise ou non".

La conclusion de l'analyse est plutôt pertinente, je trouve. Ils sont vraiment cons, les trois lapins.
Y'a un nom pour ça, en maths? Une démonstration foireuse, des calculs bidons, mais un résultat juste? Razz

_________________

Rendash
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vague terroriste : mes élèves croient au complot contre les musulmans. Que leur répondre ?

Message par vivi1982 le Ven 9 Jan - 21:45

En philo on peut parler de sophisme (je ne sais plus si c'est ça) du genre la démonstration suivante:
« Rat » est composé de trois lettres,
Le rat mange le fromage,
Donc trois lettres mangent le fromage.

sauf que là c'est l'inverse!

J'édite: voici la conclusion de l'histoire (après 12 commentaires en accord avec ce qui est dit): " Je suis contente de voir qu'il n'y a pas que moi qui pense sa le président veut gagner des point pour les prochaine élection c tt et il sort les grand moyen"

Donc si on reformule, le président aurait organisé tous ces meurtres et ce scénario pour remonter sa cote de popularité! heu heu heu heu


Dernière édition par vivi1982 le Ven 9 Jan - 21:49, édité 1 fois

vivi1982
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vague terroriste : mes élèves croient au complot contre les musulmans. Que leur répondre ?

Message par linkus le Ven 9 Jan - 21:47

@Rendash a écrit:
@vivi1982 a écrit:Voilà un message que j'ai vu sur facebook sur cette fameuse théorie du complot:
"Sa était voulu l'endroit de tte façon je trouve sa un peu gros les gars il tue 12 personnes, il se tire en laissant leur cni dans la voiture, il passe un barrage de flic mais il n'ouvre pas le feu sur eux, il encercle un village hier et encore il arrive à leur echapper, et la comme part hazare il vont se mettre dans une imprimerie ... leur pote il descend un flic tt le monde le cherche sans le chercher et aujourd'hui il prend en otage des gens dans un magasin en disant vous savez qui je suis et il gare proprement la voiture emprunter après comme part hasard il raccroche mal le téléphone alors ou bien il sont vraiment con les 3 lapin ou bien c'est fait exprès et notre gouvernement comme part hasard félicite tte les force de l'ordre et croie prendre du pouvoir pour les prochaine élection présidentielle ce 3 dernier jour on défend la liberté d'expression bas je dit se que j'en pense que sa déplaise ou non".

La conclusion de l'analyse est plutôt pertinente, je trouve. Ils sont vraiment cons, les trois lapins.
Y'a un nom pour ça, en maths? Une démonstration foireuse, des calculs bidons, mais un résultat juste? Razz

Faux implique n'importe quoi. Il n'a donc rien prouvé. À revoir.

_________________
J'entends souvent dire qu'avec l'agrégation, c'est travailler moins pour gagner plus. En réalité, avec le CAPES c'est travailler plus pour gagner moins. professeur

Avec un travail acharné, même un raté peut battre un génie. Rock Lee
Je ne suis pas gros, j'ai une ossature lourde!
Vous aimez Bomberman? Venez jouer à Bombermine. Very Happy

linkus
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vague terroriste : mes élèves croient au complot contre les musulmans. Que leur répondre ?

Message par Rendash le Ven 9 Jan - 21:52

@vivi1982 a écrit:
Donc si on reformule, le président aurait organisé tous ces meurtres et ce scénario pour remonter sa cote de popularité! heu heu heu heu

Il y a même des gens supposés cultivés qui tiennent des discours similaires, donc je ne m'étonne plus guère =/

_________________

Rendash
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vague terroriste : mes élèves croient au complot contre les musulmans. Que leur répondre ?

Message par vivi1982 le Ven 9 Jan - 21:54

Et la personne en question se croit sur intelligente pour avoir découvert la vérité!!!!!

vivi1982
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vague terroriste : mes élèves croient au complot contre les musulmans. Que leur répondre ?

Message par Rendash le Ven 9 Jan - 21:56

@vivi1982 a écrit:Et la personne en question se croit sur intelligente pour avoir découvert la vérité!!!!!

C'est le danger majeur de ces théories du complot, oui =/

_________________

Rendash
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vague terroriste : mes élèves croient au complot contre les musulmans. Que leur répondre ?

Message par vivi1982 le Ven 9 Jan - 21:57

Attention voici la suite (tadam!): "La tt se qu'il essaie de faire c de déclarer une guerre trop de chômage en France faut éliminer du peuple c tt"

Et oui, comme ça F. Hollande règle du même coup le problème du chômage, donc tient ses promesses, donc remonte sa cote de popularité, cqfd!!! (et 25 commentaires d'accord avec tout cela!)

vivi1982
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vague terroriste : mes élèves croient au complot contre les musulmans. Que leur répondre ?

Message par Rendash le Ven 9 Jan - 21:58

Et la guerre, c'est bon pour l'économie, en plus professeur

_________________

Rendash
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vague terroriste : mes élèves croient au complot contre les musulmans. Que leur répondre ?

Message par kero le Ven 9 Jan - 21:59

Que le comportement des gars soit multiplement idiot n'est pas très difficile à expliquer, si on considère qu'une telle situation doit sans doutes provoquer un stress intense et beaucoup de comportements incoherents.

Pour le reste, j'ai moi aussi d'emblée trouver très etrange l'affaire de la carte d'identité. Après, entre tiqier entre un détail etrange et adhérer sans réserves à une fumeuse histoire de complot, il y a un pas qu'on ne peut franchir rationnellement.

kero
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vague terroriste : mes élèves croient au complot contre les musulmans. Que leur répondre ?

Message par vivi1982 le Ven 9 Jan - 22:02

Pour moi la carte oubliée, c'était peut-être fait exprès par les types pour revendiquer l'attentat.
Et ils ne semblaient pas si bien préparés que ça non plus pour faire leur coup.

vivi1982
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 13 Précédent  1, 2, 3, ... 11, 12, 13  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum