Vague terroriste : mes élèves croient au complot contre les musulmans. Que leur répondre ?

Page 4 sur 13 Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 11, 12, 13  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Vague terroriste : mes élèves croient au complot contre les musulmans. Que leur répondre ?

Message par Raoul Volfoni le Sam 10 Jan 2015 - 10:37

@dandelion a écrit:+1000 aussi. Tout cela est très dérangeant. J'entends que la bourse de Paris allait sonner la cloche en ouverture de séance pour Charlie Hebdo, que Cameron va assister au rassemblement de demain. Communion autour de l'anarchie et des idées libertaires? Il n'y a pas un problème?

Même sentiment : l'hommage du monde de la finance me semble pour le moins étrange, sinon déplacé. J'ai du mal à comprendre qu'une institution qui représentait "l'horreur économique" (titre d'un hors série de Charlie) rende hommage officiellement à ce journal... et puis après, on ouvre et rien ne change. L'étape suivante, c'est une grande corrida en hommage à Charlie ?

Raoul Volfoni
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vague terroriste : mes élèves croient au complot contre les musulmans. Que leur répondre ?

Message par Raoul Volfoni le Sam 10 Jan 2015 - 10:42


_________________
"Les jolies filles en savent toujours trop !" (Raoul Volfoni, conseiller officiel de la ministre)

>>Quatre clics par jour pour aider les animaux abandonnés !<<

Raoul Volfoni
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vague terroriste : mes élèves croient au complot contre les musulmans. Que leur répondre ?

Message par kero le Sam 10 Jan 2015 - 10:50

@Raoul Volfoni a écrit:
@dandelion a écrit:+1000 aussi. Tout cela est très dérangeant. J'entends que la bourse de Paris allait sonner la cloche en ouverture de séance pour Charlie Hebdo, que Cameron va assister au rassemblement de demain. Communion autour de l'anarchie et des idées libertaires? Il n'y a pas un problème?

Même sentiment : l'hommage du monde de la finance me semble pour le moins étrange, sinon déplacé. J'ai du mal à comprendre qu'une institution qui représentait "l'horreur économique" (titre d'un hors série de Charlie) rende hommage officiellement à ce journal... et puis après, on ouvre et rien ne change. L'étape suivante, c'est une grande corrida en hommage à Charlie ?

Ne peut-on tout simplement envisager que même des gens qui ont des valeurs différentes puissent être choqués, attristés et vouloir rendre hommage ?

Faut-il réserver les expressions de solidarité à ceux qui "pensent bien" ?

kero
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vague terroriste : mes élèves croient au complot contre les musulmans. Que leur répondre ?

Message par Guillaume le Grand le Sam 10 Jan 2015 - 10:51

Pour ceux qui ont eu quelques commentaires abjects de la part de leurs élèves, le mot du professeur Choron, un peu abrupte certes

_________________
''C'est drôle comme les gens qui se croient instruits éprouvent le besoin de faire chier le monde''. Boris Vian

''Nous n'acceptons pas de vérité promulguée : nous la faisons nôtre d'abord par l'étude et par la discussion et nous apprenons à rejeter l'erreur, fut-elle mille fois estampillée et patentée. Que de fois, en effet, le peuple ignorant a-t-il dû reconnaître que ses savants éducateurs n'avaient d'autre science à lui enseigner que celle de marcher paisiblement et joyeusement à l'abattoir, comme ce boeuf des fêtes que l'on couronne de guirlandes en papier doré." Elisée Reclus

Guillaume le Grand
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vague terroriste : mes élèves croient au complot contre les musulmans. Que leur répondre ?

Message par Raoul Volfoni le Sam 10 Jan 2015 - 10:52

@kero a écrit:
@Raoul Volfoni a écrit:
@dandelion a écrit:+1000 aussi. Tout cela est très dérangeant. J'entends que la bourse de Paris allait sonner la cloche en ouverture de séance pour Charlie Hebdo, que Cameron va assister au rassemblement de demain. Communion autour de l'anarchie et des idées libertaires? Il n'y a pas un problème?

Même sentiment : l'hommage du monde de la finance me semble pour le moins étrange, sinon déplacé. J'ai du mal à comprendre qu'une institution qui représentait "l'horreur économique" (titre d'un hors série de Charlie) rende hommage officiellement à ce journal... et puis après, on ouvre et rien ne change. L'étape suivante, c'est une grande corrida en hommage à Charlie ?

Ne peut-on tout simplement envisager que même des gens qui ont des valeurs différentes puissent être choqués, attristés et vouloir rendre hommage ?

Faut-il réserver les expressions de solidarité à ceux qui "pensent bien" ?

Des gens, je le conçois, mais une institution telle que la Bourse...

_________________
"Les jolies filles en savent toujours trop !" (Raoul Volfoni, conseiller officiel de la ministre)

>>Quatre clics par jour pour aider les animaux abandonnés !<<

Raoul Volfoni
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vague terroriste : mes élèves croient au complot contre les musulmans. Que leur répondre ?

Message par kero le Sam 10 Jan 2015 - 10:52

@Raoul Volfoni a écrit:Des gens, je le conçois, mais une institution telle que la Bourse...

Une institution, ce sont avant tout des gens.

kero
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vague terroriste : mes élèves croient au complot contre les musulmans. Que leur répondre ?

Message par celitian le Sam 10 Jan 2015 - 10:54

@Raoul Volfoni a écrit:
@dandelion a écrit:+1000 aussi. Tout cela est très dérangeant. J'entends que la bourse de Paris allait sonner la cloche en ouverture de séance pour Charlie Hebdo, que Cameron va assister au rassemblemesnt de demain. Communion autour de l'anarchie et des idées libertaires? Il n'y a pas un problème?

Même sentiment : l'hommage du monde de la finance me semble pour le moins étrange, sinon déplacé. J'ai du mal à comprendre qu'une institution qui représentait "l'horreur économique" (titre d'un hors série de Charlie) rende hommage officiellement à ce journal... et puis après, on ouvre et rien ne change. L'étape suivante, c'est une grande corrida en hommage à Charlie ?

Je suis peut-être naïve mais je pense que l'on peut être en désaccord profond sur des idées mais se respecter, tout simplement. C'est justement ce qui nous différencie des terroristes.

Et, se sentir touché ne signifie pas,effectivement, que les opinions changent, pour moi, cela n'a aucun rapport.

Je ne sais pas si vous avez entendu Jeannette Bougrab, UMP, compagne de Charb, communiste mais c’était vraiment poignant.

celitian
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vague terroriste : mes élèves croient au complot contre les musulmans. Que leur répondre ?

Message par PabloPE le Sam 10 Jan 2015 - 10:56

@Luigi_B a écrit:
Un extrait :

Sur Facebook cette fois, une autre enseignante, Julie Gresh, confie son désarroi. Ainsi commence son billet : "***, sortez-moi de ce collège pourri où je vis depuis 10 ans et où je suis accueillie à 8 h ce matin par des 'Moi j'suis pour ceux qui l'ont tué', tenter l'éducation par la langue 'Alors, raconte-moi, c'est qui ton 'L' ? Parce que dans mes souvenirs récents, il faudrait un COD pluriel.' 'Wesh ben l'autre là, Charlie.' Tenter la discussion. Baisser les armes. Foutre dehors la plus virulente. Rester avec les autres."

Elle poursuit par une action pédagogique : "Projeter le documentaire d'Arte sur le difficile métier de caricaturiste avec des interviews venues d'Iran, des USA, d'Allemagne, de Palestine. Me faire limite insulter par un barbu prépubère qui me dit : 'Ouais, Madame, ça se fait pas ce que vous avez dit là.' 'Ah bon, quoi ?' 'Ben qu'y a une meuf qui surfait avec Mahomet sur la vague, sur l'Coran ça s'fait pas' lorsque j'avais utilisé l'expression 'surfer sur la vague' pour évoquer l'attitude des médias parfois. Entendre d'une gamine que j'adore, grande gueule et intelligente : 'Ben ouais, non, franchement, tuer ça se fait pas. Encore y aurait que ceux qui ont fait les dessins, j'dirais rien, mais là, y a les autres.'" Le post se termine par : "Demander ma mutation."
A mon humble avis, après avoir mené en parallèle des discussions sur la liberté je pense que c'est sur ça que l'on doit s'appuyer.
La théorie du complot se base essentiellement sur les images de l'assassinat du policier. Tout simplement parce que ce policier par sa mort décrédibilise toute tentative de justification de l'attentat (le Coran interdit de tuer sauf quand on nous attaque, les caricatures étaient une attaque bla bla bla), il était au sol, il s'était rendu, "c'est bon chef".. donc il ne peut pas avoir été tué dans leurs esprits. C'est donc un complot Rolling Eyes

_________________
http://www.villeseducatrices.fr/ressources/page/Appel_de_Bobigny_et_textes_complementaires.pdf




"Et moi qui
me croyais tranquille pour un bout de temps avec mon chat brun."

PabloPE
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vague terroriste : mes élèves croient au complot contre les musulmans. Que leur répondre ?

Message par PabloPE le Sam 10 Jan 2015 - 10:57

@kero a écrit:
@Raoul Volfoni a écrit:
@dandelion a écrit:+1000 aussi. Tout cela est très dérangeant. J'entends que la bourse de Paris allait sonner la cloche en ouverture de séance pour Charlie Hebdo, que Cameron va assister au rassemblement de demain. Communion autour de l'anarchie et des idées libertaires? Il n'y a pas un problème?

Même sentiment : l'hommage du monde de la finance me semble pour le moins étrange, sinon déplacé. J'ai du mal à comprendre qu'une institution qui représentait "l'horreur économique" (titre d'un hors série de Charlie) rende hommage officiellement à ce journal... et puis après, on ouvre et rien ne change. L'étape suivante, c'est une grande corrida en hommage à Charlie ?

Ne peut-on tout simplement envisager que même des gens qui ont des valeurs différentes puissent être choqués, attristés et vouloir rendre hommage ?

Faut-il réserver les expressions de solidarité à ceux qui "pensent bien"
?
veneration veneration veneration

_________________
http://www.villeseducatrices.fr/ressources/page/Appel_de_Bobigny_et_textes_complementaires.pdf




"Et moi qui
me croyais tranquille pour un bout de temps avec mon chat brun."

PabloPE
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vague terroriste : mes élèves croient au complot contre les musulmans. Que leur répondre ?

Message par Ruthven le Sam 10 Jan 2015 - 10:57

@kero a écrit:
@Raoul Volfoni a écrit:Des gens, je le conçois, mais une institution telle que la Bourse...

Une institution, ce sont avant tout des gens.

L'institution est quand même de l'ordre du symbolique, elle n'est pas la somme des individus qui la composent, les individus peuvent changer l'institution reste.

Ruthven
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vague terroriste : mes élèves croient au complot contre les musulmans. Que leur répondre ?

Message par Raoul Volfoni le Sam 10 Jan 2015 - 11:00

@kero a écrit:
@Raoul Volfoni a écrit:Des gens, je le conçois, mais une institution telle que la Bourse...

Une institution, ce sont avant tout des gens.

Sans blague ?

Une vraie marque de respect aurait été de fermer la Bourse le jour du deuil national. Mais non, ç'aurait été dommage de se priver d'une journée de hausse.

Le bourdon de Notre-Dame, assez piquant lui aussi pour un hommage à des anticléricaux assumés, était à mon sens plus sincère que cette cloche de la Bourse.

_________________
"Les jolies filles en savent toujours trop !" (Raoul Volfoni, conseiller officiel de la ministre)

>>Quatre clics par jour pour aider les animaux abandonnés !<<

Raoul Volfoni
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vague terroriste : mes élèves croient au complot contre les musulmans. Que leur répondre ?

Message par kero le Sam 10 Jan 2015 - 11:04

En quoi fermer la bourse aurait été marque de respect ?

On ne s'attend pas à ce qu'épiciers, restaurateurs, bibliothèques, et n'importe quoi d'autre ferme. Pourquoi spécifiquement la bourse aurait-elle dû fermer en guise de respect ?

kero
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vague terroriste : mes élèves croient au complot contre les musulmans. Que leur répondre ?

Message par PabloPE le Sam 10 Jan 2015 - 11:09

@kero a écrit:En quoi fermer la bourse aurait été marque de respect ?

On ne s'attend pas à ce qu'épiciers, restaurateurs, bibliothèques, et n'importe quoi d'autre ferme. Pourquoi spécifiquement la bourse aurait-elle dû fermer en guise de respect ?
Fermer les écoles aurait été bien plus "logique"

_________________
http://www.villeseducatrices.fr/ressources/page/Appel_de_Bobigny_et_textes_complementaires.pdf




"Et moi qui
me croyais tranquille pour un bout de temps avec mon chat brun."

PabloPE
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vague terroriste : mes élèves croient au complot contre les musulmans. Que leur répondre ?

Message par Thalia de G le Sam 10 Jan 2015 - 11:10

@Raoul Volfoni a écrit:
@kero a écrit:
@Raoul Volfoni a écrit:Des gens, je le conçois, mais une institution telle que la Bourse...

Une institution, ce sont avant tout des gens.

Sans blague ?

Une vraie marque de respect aurait été de fermer la Bourse le jour du deuil national. Mais non, ç'aurait été dommage de se priver d'une journée de hausse.

Le bourdon de Notre-Dame, assez piquant lui aussi pour un hommage à des anticléricaux assumés, était à mon sens plus sincère que cette cloche de la Bourse.
C'est mon sentiment aussi.

Thalia de G
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vague terroriste : mes élèves croient au complot contre les musulmans. Que leur répondre ?

Message par MUTIS le Sam 10 Jan 2015 - 11:13

@Raoul Volfoni a écrit: Et ce matin, en 4e, un autre a dit qu'il fallait faire "du pâté d'Arabe". Le vote FN est important ici. Le gamin a pris un avertissement direct, la CPE et le principal étaient furieux en lisant mon rapport.

Une petite question : si un musulman ou un enfant dit qu'il faut faire du "pâté de juif" dans un collège de banlieue... sera-t-il averti, sanctionné et le principal sera-t-il aussi indigné ? Ou dira-t-on comme je le lis dans les interventions (que je trouve parfois scandaleuses...) qu'il s'agit simplement d'"immaturité "???
Bon, quand je lis que les élèves de collège de certaines banlieues tiennent sans vergogne des propos antisémites, des propos incitant au meurtre et que les profs ont peur ou n'osent pas réagir !!!    
Quand je lis qu'on les laisse exprimer de tels propos dans les classes de la République et que personne ne réagit je suis consterné.
Il faut commencer par leur apprendre la différence entre liberté d'expression et incitation au meurtre ou antisémitisme. Et c'est un devoir pour nous. Quand on commence à transiger et accepter n'importe quoi sous prétexte qu'on a peur et qu'on veut acheter la paix sociale, on laisse la porte ouverte à la haine.
C'est au ministre, aux recteurs et aux principaux de faire passer ce message. Tolérance zéro pour les propos qui tombent sous le coup de la loi. Et aucune excuse du type "immaturité" ou "liberté d'expression".
La lutte contre le terrorisme et le fanatisme commence là...
Pour revenir au propos initial...
Mes élèves croient au complot... Il faut leur expliquer que ce genre de théorie a toujours servi à disculper les coupables et à accuser des innocents. L'armée croit ou plutôt veut faire croire à un complot juif : elle accuse Dreyfus. Et profite de l'antisémitisme. Certains musulmans veulent faire croire veulent faire croire qu'ils sont les victimes de la République : ils accusent les institutions, les journaux et inventent une théorie du complot...


Dernière édition par MUTIS le Sam 10 Jan 2015 - 11:23, édité 3 fois

_________________
"Heureux soient les fêlés car ils laissent passer la lumière" (Audiard)
"Ce n'est pas l'excès d'autorité qui est dangereux, c'est l'excès d'obéissance" (Primo Levi)
"La littérature, quelque passion que nous mettions à le nier, permet de sauver de l'oubli tout ce sur quoi le regard contemporain, de plus en plus immoral, prétend glisser dans l'indifférence absolue" (Enrique Vila-Matas)

MUTIS
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vague terroriste : mes élèves croient au complot contre les musulmans. Que leur répondre ?

Message par Thalia de G le Sam 10 Jan 2015 - 11:16

Mutis, tu peux corriger les balises de citation, s'il te plaît ? Sinon il devient trop compliqué de te citer. (il suffit d'ajouter ] sans espace après Volfoni.)

Thalia de G
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vague terroriste : mes élèves croient au complot contre les musulmans. Que leur répondre ?

Message par MUTIS le Sam 10 Jan 2015 - 11:23

@Thalia de G a écrit:Mutis, tu peux corriger les balises de citation, s'il te plaît ? Sinon il devient trop compliqué de te citer. (il suffit d'ajouter ] sans espace après Volfoni.)
C'est fait !

_________________
"Heureux soient les fêlés car ils laissent passer la lumière" (Audiard)
"Ce n'est pas l'excès d'autorité qui est dangereux, c'est l'excès d'obéissance" (Primo Levi)
"La littérature, quelque passion que nous mettions à le nier, permet de sauver de l'oubli tout ce sur quoi le regard contemporain, de plus en plus immoral, prétend glisser dans l'indifférence absolue" (Enrique Vila-Matas)

MUTIS
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vague terroriste : mes élèves croient au complot contre les musulmans. Que leur répondre ?

Message par stench le Sam 10 Jan 2015 - 11:45

@dandelion a écrit:+1000 aussi. Tout cela est très dérangeant. J'entends que la bourse de Paris allait sonner la cloche en ouverture de séance pour Charlie Hebdo, que Cameron va assister au rassemblement de demain. Communion autour de l'anarchie et des idées libertaires? Il n'y a pas un problème?

J'ai lu le fil mais je ne comprends pas ton message; quel lien entre Cameron, la bourse de Paris et l'anarchisme / les idées libertaires?

stench
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vague terroriste : mes élèves croient au complot contre les musulmans. Que leur répondre ?

Message par Raoul Volfoni le Sam 10 Jan 2015 - 11:56

@MUTIS a écrit:
@Raoul Volfoni a écrit: Et ce matin, en 4e, un autre a dit qu'il fallait faire "du pâté d'Arabe". Le vote FN est important ici. Le gamin a pris un avertissement direct, la CPE et le principal étaient furieux en lisant mon rapport.

Une petite question : si un musulman ou un enfant dit qu'il faut faire du "pâté de juif" dans un collège de banlieue... sera-t-il averti, sanctionné et le principal sera-t-il aussi indigné ? Ou dira-t-on comme je le lis dans les interventions (que je trouve parfois scandaleuses...) qu'il s'agit simplement d'"immaturité "???

Dans le collège de banlieue où j'étais l'an dernier, oui, il serait sanctionné avec la même sévérité. La principale ne transigeait pas avec ces propos, et ne craignait pas d'aller à contre-courant dans un collège où l'antisémitisme était répandu. La personnalité du chef d'établissement est essentielle ; si on sait qu'on sera soutenu, on n'a pas de problème à signaler les propos inadmissibles. Par contre, je comprends que certains collègues préfèrent ne pas les entendre lorsqu'ils savent d'avance que la direction ne fera rien. Les adultes doivent présenter un front uni.

_________________
"Les jolies filles en savent toujours trop !" (Raoul Volfoni, conseiller officiel de la ministre)

>>Quatre clics par jour pour aider les animaux abandonnés !<<

Raoul Volfoni
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vague terroriste : mes élèves croient au complot contre les musulmans. Que leur répondre ?

Message par MUTIS le Sam 10 Jan 2015 - 12:02

@Raoul Volfoni a écrit:
@MUTIS a écrit:
@Raoul Volfoni a écrit: Et ce matin, en 4e, un autre a dit qu'il fallait faire "du pâté d'Arabe". Le vote FN est important ici. Le gamin a pris un avertissement direct, la CPE et le principal étaient furieux en lisant mon rapport.

Une petite question : si un musulman ou un enfant dit qu'il faut faire du "pâté de juif" dans un collège de banlieue... sera-t-il averti, sanctionné et le principal sera-t-il aussi indigné ? Ou dira-t-on comme je le lis dans les interventions (que je trouve parfois scandaleuses...) qu'il s'agit simplement d'"immaturité "???

Dans le collège de banlieue où j'étais l'an dernier, oui, il serait sanctionné avec la même sévérité. La principale ne transigeait pas avec ces propos, et ne craignait pas d'aller à contre-courant dans un collège où l'antisémitisme était répandu. La personnalité du chef d'établissement est essentielle ; si on sait qu'on sera soutenu, on n'a pas de problème à signaler les propos inadmissibles. Par contre, je comprends que certains collègues préfèrent ne pas les entendre lorsqu'ils savent d'avance que la direction ne fera rien. Les adultes doivent présenter un front uni.

Désolé moi je ne comprends pas qu'on ne réagisse pas et qu'on n'interpelle pas la direction. Une direction qui ne fait rien face à de tels propos est indigne d'exercer sa fonction.

_________________
"Heureux soient les fêlés car ils laissent passer la lumière" (Audiard)
"Ce n'est pas l'excès d'autorité qui est dangereux, c'est l'excès d'obéissance" (Primo Levi)
"La littérature, quelque passion que nous mettions à le nier, permet de sauver de l'oubli tout ce sur quoi le regard contemporain, de plus en plus immoral, prétend glisser dans l'indifférence absolue" (Enrique Vila-Matas)

MUTIS
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vague terroriste : mes élèves croient au complot contre les musulmans. Que leur répondre ?

Message par User5899 le Sam 10 Jan 2015 - 12:05

@Dimka a écrit:En 2008, tout le monde a dit : « des ultra-gauchistes, dont Julien Coupat, ont saboté une ligne de TGV », et maintenant on se fait assez discret là-dessus.
Je n'ai pas ce souvenir. MAM a braillé ça partout, le Figaro a commis un article honteux (avec la fameuse "épicerie tapie dans l'ombre" Rolling Eyes), mais il y a eu dès le début un fort scepticisme exprimé quant aux prétendues intentions criminelles de Julien Coupat, contre lequel il ne me semble pas qu'on ait jamais établi aucune preuve.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vague terroriste : mes élèves croient au complot contre les musulmans. Que leur répondre ?

Message par User5899 le Sam 10 Jan 2015 - 12:15

@Iphigénie a écrit:Oui c'est dur, mais ça me fait penser de plus en plus que l'école n'est pas là pour faire la morale mais pour diffuser le savoir: faire comprendre  par le détour de la connaissance plus efficacement que par des minutes de silence ou de "catéchisme laïque": on  est vraiment mal embarqués.
Voilà, bien d'accord. Le problème, ce n'est pas tant, il me semble, de gérer les débordements qu'occasionne l'ignorance, mais essayer, dans les dix années qu précèdent, de faire le plus possible reculer l'ignorance. Par le travail, par l'apprentissage, par le savoir. Mais nous ne sommes plus invités qu'à occuper... De quoi nous étonnons-nous ? J'ai parlé à mes trois classes de ce qui s'est passé, beaucoup ouvraient de grands yeux, je l'ai dit : quoi ? on a le droit civil de ne pas respecter les religions ? Ben oui, mes chéris. Vous n'avez pas prétendument un enseignement civique à la citoyenneté ? C'est quoi, un enseignement de la citoyenneté si ça ne commence pas par l'explication de ce qu'est la liberté d'expression ? C'est quoi le travail sur les mots si des profs, dès qu'on critique l'islam comme religion, dégainent tout de suite "fasciste-raciste-heures-les-plus-sombres" ? Depuis quand insulte-t-on les cancéreux quand on dit que le cancer est une saloperie ? Qu'est-ce que nous apprenons à nos ouailles avec les bons sentiments, les exposés niais, les séances de catéchise républicain ? En tout cas, les compétences ne sont pas acquises.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vague terroriste : mes élèves croient au complot contre les musulmans. Que leur répondre ?

Message par PauvreYorick le Sam 10 Jan 2015 - 12:51

Cripure a écrit:
@Iphigénie a écrit:Oui c'est dur, mais ça me fait penser de plus en plus que l'école n'est pas là pour faire la morale mais pour diffuser le savoir: faire comprendre  par le détour de la connaissance plus efficacement que par des minutes de silence ou de "catéchisme laïque": on  est vraiment mal embarqués.
Voilà, bien d'accord. Le problème, ce n'est pas tant, il me semble, de gérer les débordements qu'occasionne l'ignorance, mais essayer, dans les dix années qu précèdent, de faire le plus possible reculer l'ignorance.
Je ne saurais être davantage d'accord.

_________________
DISCUSSION, n. A method of confirming others in their errors.

PauvreYorick
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vague terroriste : mes élèves croient au complot contre les musulmans. Que leur répondre ?

Message par MUTIS le Sam 10 Jan 2015 - 13:02

@PauvreYorick a écrit:
Cripure a écrit:
@Iphigénie a écrit:Oui c'est dur, mais ça me fait penser de plus en plus que l'école n'est pas là pour faire la morale mais pour diffuser le savoir: faire comprendre  par le détour de la connaissance plus efficacement que par des minutes de silence ou de "catéchisme laïque": on  est vraiment mal embarqués.
Voilà, bien d'accord. Le problème, ce n'est pas tant, il me semble, de gérer les débordements qu'occasionne l'ignorance, mais essayer, dans les dix années qu précèdent, de faire le plus possible reculer l'ignorance.
Je ne saurais être davantage d'accord.

Il faut commencer, avant d'éduquer, par réagir à tous les débordements qu'occasionne l'ignorance, sans peur et sans honte.
Et ne plus laisser passer certains propos.
Quand j'entends que certains par exemple n'osent pas parler de la Shoah je suis consterné.
Quand je lis les réactions de certains lycéens, je pense qu'il est temps de réagir, maintenant.

_________________
"Heureux soient les fêlés car ils laissent passer la lumière" (Audiard)
"Ce n'est pas l'excès d'autorité qui est dangereux, c'est l'excès d'obéissance" (Primo Levi)
"La littérature, quelque passion que nous mettions à le nier, permet de sauver de l'oubli tout ce sur quoi le regard contemporain, de plus en plus immoral, prétend glisser dans l'indifférence absolue" (Enrique Vila-Matas)

MUTIS
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vague terroriste : mes élèves croient au complot contre les musulmans. Que leur répondre ?

Message par neomath le Sam 10 Jan 2015 - 13:32

Si l'on veut avoir de l'influence sur des adolescents il faut d'abord les respecter.

Lorsque vous essayez de leur faire croire que ceci :



c'est de la "critique légitime des religions" vous insultez leur intelligence.
Et vous obtenez en retour toutes les réflexions débiles qu'un adolescent méprisé peut inventer pour renvoyer ce mépris à l'envoyeur.

_________________
“L'ignorance et la bêtise sont des facteurs considérables de l'Histoire.”
  Raymond Aron

neomath
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vague terroriste : mes élèves croient au complot contre les musulmans. Que leur répondre ?

Message par Oliv396 le Sam 10 Jan 2015 - 13:45

@PabloPE a écrit:
@kero a écrit:En quoi fermer la bourse aurait été marque de respect ?

On ne s'attend pas à ce qu'épiciers, restaurateurs, bibliothèques, et n'importe quoi d'autre ferme. Pourquoi spécifiquement la bourse aurait-elle dû fermer en guise de respect ?
Fermer les écoles aurait été bien plus "logique"

Evidemment, surtout par sécurité

Oliv396
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 13 Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 11, 12, 13  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum