comportement des élèves face à l'attentat de charlie-hebdo

Page 1 sur 12 1, 2, 3 ... 10, 11, 12  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

comportement des élèves face à l'attentat de charlie-hebdo

Message par little-moon le Ven 9 Jan 2015 - 16:16

Mon sujet concerne le comportement des élèves concernant l'attentat de charlie-hebdo et la minute de silence... dans mon établissement, beaucoup d'immaturité et de provocation... tout à l'heure certains dans la cour chantaient:" on est les a tués! on les a tués!" je précise que je suis en lycée professionnel, les jeunes n'ont pas 8 ou 12 ans...

http://www.lepoint.fr/societe/le-desarroi-d-une-prof-qui-parle-de-charlie-a-ses-eleves-09-01-2015-1895173_23.php#xtor=CS1-31

_________________
"Cet homme n'était pas une grande lumière, mais un grand et commode chandelier." Georg Christoph Lichtenberg

little-moon
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: comportement des élèves face à l'attentat de charlie-hebdo

Message par Nestya le Ven 9 Jan 2015 - 16:26

Dans mon établissement, malgré quelques accès d'immaturité, tout s'est passé idéalement.
Je n'ai pas fait cours hier, je n'ai fait que leur parler toute la journée. Beaucoup d'interrogations de leur part. Ils ne comprenaient pas pourquoi cela prenait une telle ampleur: "il y a des gens qui meurent tous les jours, madame". Il a fallu expliquer ce qu'était Charlie Hebdo et les valeurs défendues par ce journal, rappeler les valeurs de la République et leur faire prendre conscience que ce sont leurs libertés qui ont été attaquées.
Je pense sincèrement que le message est passé. Quand j'ai recroisé les élèves en fin de journée, la plupart s'était bricolé une étiquette "je suis Charlie". Bref, la journée d'hier a été un beau moment au milieu de toute cette horreur.

_________________
"Un lecteur vit un millier de vies avant de mourir. Celui qui ne lit pas n'en vit qu'une."
George R.R.Martin

Nestya
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: comportement des élèves face à l'attentat de charlie-hebdo

Message par Raoul Volfoni le Ven 9 Jan 2015 - 16:33

Un 5e m'a demandé "pourquoi on doit faire une minute de silence ? on les connaissait pas !"... Je n'avais pas cours au moment de la minute de silence, donc je ne sais pas comment ça s'est passé.

Et ce matin, en 4e, un autre a dit qu'il fallait faire "du pâté d'Arabe". Le vote FN est important ici. Le gamin a pris un avertissement direct, la CPE et le principal étaient furieux en lisant mon rapport.

Belle discussion avec mes 3e ce matin ; ils étaient graves, sérieux, contents aussi je crois de parler "d'égal à égal" avec leurs profs ; j'ai fait le lien avec l'éducation civique, j'ai essayé de leur expliquer pourquoi il ne fallait pas devenir nous aussi des barbares ("ceux qui ont fait ça, faut qu'ils souffrent ! on devrait les tuer... etc"), j'espère qu'ils m'ont entendue.

_________________
"Les jolies filles en savent toujours trop !" (Raoul Volfoni, conseiller officiel de la ministre)

>>Quatre clics par jour pour aider les animaux abandonnés !<<

Raoul Volfoni
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: comportement des élèves face à l'attentat de charlie-hebdo

Message par Aspasie le Ven 9 Jan 2015 - 16:35

@little-moon a écrit:tout à l'heure certains dans la cour chantaient:" on est les a tués! on les a tués!"
Ont-ils été identifiés ? Reçus par le CDE ?

Aspasie
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: comportement des élèves face à l'attentat de charlie-hebdo

Message par little-moon le Ven 9 Jan 2015 - 16:52

non ils n'ont pas été identifiés. je sens l'ensemble des personnels un peu dépassés. je ne souhaite pas trop rentrer dans le détail mais je suis dans un lycée professionnel avec un public en grande difficulté, à plus de 80% d'origine afro-maghrébine. il y a une tension palpable. ce qui ressort de tout ça c'est le décalage des générations, des origines sociales et ethniques. un problème d'immaturité des élèves qui est un symptôme à mon sens de l'échec de l'Education nationale dans ces écoles-poubelles de la république. Voilà mon ressenti. Au coeur du ghetto, les réactions ne sont pas les mêmes que dans les établissements plus préservés de centres-villes ou de la campagne.

_________________
"Cet homme n'était pas une grande lumière, mais un grand et commode chandelier." Georg Christoph Lichtenberg

little-moon
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: comportement des élèves face à l'attentat de charlie-hebdo

Message par little-moon le Ven 9 Jan 2015 - 16:54

hier, pour la minute de silence, ils ricanaient,refusaient d'enlever leur capuche ou leur casquette.
on peut trouver ça anodin, relativiser, en se disant qu'on a surtout à faire à des cancres qu'ont juste envie de faire de la provoc, et pourtant je trouve qu'il y a un vrai malaise. ne pas le voir, c'est faire preuve d'aveuglement à mon sens. en tout cas c'est mon ressenti.

_________________
"Cet homme n'était pas une grande lumière, mais un grand et commode chandelier." Georg Christoph Lichtenberg

little-moon
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: comportement des élèves face à l'attentat de charlie-hebdo

Message par Aspasie le Ven 9 Jan 2015 - 16:56

Merci pour cette réponse. Il est à souhaiter que quelque chose soit fait -car en effet, il ne faut pas s'aveugler-, même si j'avoue que je serais bien en peine, en tant que CDE, pour trouver une action efficace qui ne puisse être tournée en ridicule par des élèves qui se sont sentis assez tranquilles pour crier ce genre de choses...

Aspasie
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: comportement des élèves face à l'attentat de charlie-hebdo

Message par little-moon le Ven 9 Jan 2015 - 17:17

ce n'est pas le chef d'établissement qui, tout seul, peut changer les choses. les profs, aussi, sont un peu dépassés, et chacun réagit à sa manière. une chose est sûre, si on devait relever tout ce qu'ils disent tout le temps, on ne ferait que ça. il faut savoir qu'on a régulièrement des conseils de discipline pour des actes de vandalisme, des insultes aux profs ou aux personnels de surveillance, voire des intimidations physiques ou encore récemment un jet de cocktail molotov lors des dernières manifestations lors de la mort de rémi fraisse.
nous n'avons pas les moyens de faire régner un climat serein au sein de l'établissement , ou faire en sorte de donner l'exemple. d'où mon expression d'école-poubelle, c'est l'établissement des rebuts et du ghetto... et si on pousse le raisonnement plus loin, d'ici quelques années, voire quelques mois, on en retrouvera certains dans les pages faits divers: braquages, menus larcins ou pires...

_________________
"Cet homme n'était pas une grande lumière, mais un grand et commode chandelier." Georg Christoph Lichtenberg

little-moon
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: comportement des élèves face à l'attentat de charlie-hebdo

Message par Aspasie le Ven 9 Jan 2015 - 17:25

@little-moon a écrit:ce n'est pas le chef d'établissement qui, tout seul, peut changer les choses.
Non, bien sûr. Je pensais plutôt à son rôle de chef d'orchestre.

Et pour le reste du message, c'est la triste réalité de certains établissements, de l'école de la République... le problème dépasse largement la situation immédiate et pourtant, les liens sont bien réels.

Aspasie
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: comportement des élèves face à l'attentat de charlie-hebdo

Message par sookie le Ven 9 Jan 2015 - 18:16

Je n'avais pas cours hier , et aujourd'hui je faisais des contrôles à presque toutes mes classes, les élèves ne m'ont pas posé de questions, certains en ont parlé en fin d'heure en racontant un peu n'importe quoi. Le collège est situé dans le quartier de l'intervention policière de mercredi soir,  je pense donc que je vais quand même en parler lundi, ce sera moins à chaud. Le tension sera redescendue.

Certains collègues ont eu des réflexions effrayantes, les morts de Charlie Hebdo ont été traités de "chiens", certains ont regretté qu'on ne leur ait pas coupé les mains avant de les tuer. Je crois que j'aurais eu du mal à garder mon calme face à une telle attitude.

sookie
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: comportement des élèves face à l'attentat de charlie-hebdo

Message par Thalia de G le Ven 9 Jan 2015 - 18:18

@sookie a écrit:Certains collègues ont eu des réflexions effrayantes, les morts de Charlie Hebdo ont été traités de "chiens", certains ont regretté qu'on ne leur a pas coupé les mains avant de les tuer. Je crois que j'aurais eu du mal à garder mon calme face à une telle attitude.
Réponse éditée, je n'avais pas bien compris le message de sookie.


Dernière édition par Thalia de G le Ven 9 Jan 2015 - 18:36, édité 1 fois

Thalia de G
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: comportement des élèves face à l'attentat de charlie-hebdo

Message par Raoul Volfoni le Ven 9 Jan 2015 - 18:22

@Thalia de G a écrit:
@sookie a écrit:Certains collègues ont eu des réflexions effrayantes, les morts de Charlie Hebdo ont été traités de "chiens", certains ont regretté qu'on ne leur a pas coupé les mains avant de les tuer. Je crois que j'aurais eu du mal à garder mon calme face à une telle attitude.
Honte à eux !

Cette jeunesse est terrifiante.

_________________
"Les jolies filles en savent toujours trop !" (Raoul Volfoni, conseiller officiel de la ministre)

>>Quatre clics par jour pour aider les animaux abandonnés !<<

Raoul Volfoni
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: comportement des élèves face à l'attentat de charlie-hebdo

Message par eleonore69 le Ven 9 Jan 2015 - 18:25

@Thalia de G a écrit:
@sookie a écrit:Certains collègues ont eu des réflexions effrayantes, les morts de Charlie Hebdo ont été traités de "chiens", certains ont regretté qu'on ne leur a pas coupé les mains avant de les tuer. Je crois que j'aurais eu du mal à garder mon calme face à une telle attitude.
Honte à eux !

?? Je souhaiterais que tu nous en dise davantage sur ces fameux collègues, cela fait peur, en effet !!

eleonore69
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: comportement des élèves face à l'attentat de charlie-hebdo

Message par Khalie le Ven 9 Jan 2015 - 18:29

J'ai compris que c'etait les élèves qui avaient fait ces réflexions aux collègues dans ce que sookie a écrit.

Khalie
Niveau 4


Revenir en haut Aller en bas

Re: comportement des élèves face à l'attentat de charlie-hebdo

Message par eleonore69 le Ven 9 Jan 2015 - 18:31

@Khalie a écrit:J'ai compris que c'etait les élèves qui avaient fait ces réflexions aux collègues dans ce que sookie a écrit.


ouf!

eleonore69
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: comportement des élèves face à l'attentat de charlie-hebdo

Message par Thalia de G le Ven 9 Jan 2015 - 18:35

@eleonore69 a écrit:
@Khalie a écrit:J'ai compris que c'etait les élèves qui avaient fait ces réflexions aux collègues dans ce que sookie a écrit.


ouf!
Au temps pour moi. Pardon pour cette erreur. Je vais éditer.

Thalia de G
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: comportement des élèves face à l'attentat de charlie-hebdo

Message par marjolie.june le Ven 9 Jan 2015 - 18:37

Je n'en ai parlé qu'avec les élèves avec qui je devais faire la minute de silence. Je les ai d'abord laissés s'exprimer sur le sujet, et ils ont bien réagi. Ils étaient informés pour la plupart, et il n'y a pas eu de dérapage. Ils ont fait la minute de silence sérieusement, alors que je craignais des ricanements. J'étais très étonnée car 1. dans mon collège, ça aurait pu déraper très facilement (la principale nous a demandé, dès le matin, de l'informer des incidents qui pourraient avoir lieu pendant la minute de silence) 2. la classe que j'avais peut être pénible et immature, ils m'ont vraiment étonnée !

marjolie.june
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: comportement des élèves face à l'attentat de charlie-hebdo

Message par Balthamos le Ven 9 Jan 2015 - 18:38

Dans mon collège, ils n'arrivent pas à comprendre pourquoi une telle émotion et estiment pour beaucoup de le journal l'a bien cherché, que c'est normal car c'est un journal qui "nous" (musulmans) attaquaient.
J'ai essayé de désamorcer le plus possible mais je suis tombé sur un mur d'intolérance et d'amalgame face à plusieurs élèves, et surtout l'absence d'écoute. Ils restent sur ces idées...

J'ai montré une Une de Charlie avec un jésus crucifié sur l'opus déi et expliqué que ce journal s'attaquait à toutes les religions et surtout pas aux religions mais aux hommes, comme les extrémistes, comme l'opus déi sur cette caricature. Mais certains "murs" n'ont pas entendu.
Puis plusieurs caricatures et dessins ne sont pas à montrer en classe. Ce sont des BD pour adultes après tout.
Ils n'ont pas conscience aussi de la gravité de la mort. Après tout dans les séries, dans les films, à la TV, il y a des morts et la différence entre la fiction et la réalité peut être difficilement compréhensible.
On a beaucoup parlé, et je pense que plusieurs, par méconnaissance et bruit d'internet, se sentent sincèrement agressés par ce journal ou plusieurs médias.

Je pense qu'il faudra faire un gros travail autour de la liberté d'expression et si des collègues ont des réflexions ou des outils intéressants, je suis preneur.

Balthamos
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: comportement des élèves face à l'attentat de charlie-hebdo

Message par sookie le Ven 9 Jan 2015 - 18:42

Excusez moi si je me suis mal fait comprendre, ce sont effectivement des élèves et non mes collègues qui ont fait ces réflexions. J'en suis tellement encore choquée que j'ai eu du mal à l'ecrire

sookie
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: comportement des élèves face à l'attentat de charlie-hebdo

Message par Al le Ven 9 Jan 2015 - 18:53

@balthamos a écrit:Dans mon collège, ils n'arrivent pas à comprendre pourquoi une telle émotion et estiment pour beaucoup de le journal l'a bien cherché, que c'est normal car c'est un journal qui "nous" (musulmans) attaquaient.
J'ai essayé de désamorcer le plus possible mais je suis tombé sur un mur d'intolérance et d'amalgame face à plusieurs élèves, et surtout l'absence d'écoute. Ils restent sur ces idées...

J'ai montré une Une de Charlie avec un jésus crucifié sur l'opus déi et expliqué que ce journal s'attaquait à toutes les religions et surtout pas aux religions mais aux hommes, comme les extrémistes, comme l'opus déi sur cette caricature. Mais certains "murs" n'ont pas entendu.
Puis plusieurs caricatures et dessins ne sont pas à montrer en classe. Ce sont des BD pour adultes après tout.
Ils n'ont pas conscience aussi de la gravité de la mort. Après tout dans les séries, dans les films, à la TV, il y a des morts et la différence entre la fiction et la réalité peut être difficilement compréhensible.
On a beaucoup parlé, et je pense que plusieurs, par méconnaissance et bruit d'internet, se sentent sincèrement agressés par ce journal ou plusieurs médias.

Je pense qu'il faudra faire un gros travail autour de la liberté d'expression et si des collègues ont des réflexions ou des outils intéressants, je suis preneur.
Ce n'est pas qu'ils ne connaissent pas la gravité de la mort (en collège ? en lycée ? c'est une blague ???) ou qu'ils sont trop dans leurs fictions, c'est qu'ils sont déjà fanatisés (les "murs" que tu décris).

_________________
"C’est le grand nuage des ambitions moroses qui étouffe la voix d’Éros."

Al
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: comportement des élèves face à l'attentat de charlie-hebdo

Message par Carnyx le Ven 9 Jan 2015 - 18:58

Quand il y a dans l'Éducnatt une atmosphère générale de déni et de tolérance du bordel ambiant, que voulez-vous qu'on attende de nos chefs ? S'ils laissent faire pour le bazar en classe, les violences verbales et physiques quotidiennes, qu'espérer dans des situations plus difficiles ?

Un sermon de la CPE, une fiche de suivi, un « contrat » que les perturbateurs sont prêts à signer toutes les heures ? mdr

Carnyx
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: comportement des élèves face à l'attentat de charlie-hebdo

Message par Presse-purée le Ven 9 Jan 2015 - 19:42

Moi j'ai dû gérer parfois (pas tout le temps, loin de là) un autre type de fanatisme. La géographie joue beaucoup sur l'attitude des élèves on dirait...

_________________
Homines, dum docent, discunt.Sénèque, Epistulae Morales ad Lucilium VII, 8

"La culture est aussi une question de fierté, de rapport de soi à soi, d’esthétique, si l’on veut, en un mot de constitution du sujet humain." (Paul Veyne, La société romaine)
"Soyez résolus de ne servir plus, et vous voilà libres". La Boétie
"Confondre la culture et son appropriation inégalitaire du fait des conditions sociales : quelle erreur !" H. Pena-Ruiz
"Il vaut mieux qu'un élève sache tenir un balai plutôt qu'il ait été initié à la philosophie: c'est ça le socle commun" un IPR

Presse-purée
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: comportement des élèves face à l'attentat de charlie-hebdo

Message par Balthamos le Ven 9 Jan 2015 - 19:47

@Presse-purée a écrit:Moi j'ai dû gérer parfois (pas tout le temps, loin de là) un autre type de fanatisme. La géographie joue beaucoup sur l'attitude des élèves on dirait...

C'est pour ça que ça me fait doucement rire le traitement de l'éducation et de l'attentat dans les médias.
Comme si un prof témoignant serait représentatif des différents publics et cas qu'on rencontre.

Balthamos
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: comportement des élèves face à l'attentat de charlie-hebdo

Message par nuages le Ven 9 Jan 2015 - 22:26

J'avais cours jeudi et j'ai expliqué la gravité  de cet attentat aux élèves. Ceux de TL , le matin, m'ont écoutée dans un silence très profond, ils étaient anéantis par la tragédie, une élève pleurait , ils n'ont pas souhaité prendre la parole car ils étaient  trop bouleversés. J'ai fait la même intervention dans ma seconde (en pleine étude de Voltaire et l'affaire Calas) , avec un peu plus d'appréhension car certains élèves de cette classe sont immatures,  mais j'ai été très impressionnée car eux aussi étaient profondément bouleversés.  Plusieurs ont souhaité prendre la parole et, alors que je m'attendais à devoir rectifier certains propos, je n'ai jamais eu à le faire car tout ce qu'ils ont dit était d'une remarquable maturité et témoignait de beaucoup de respect . Ils s'écoutaient les uns les autres avec une attention exceptionnelle et réfléchie. Je les ai trouvés très intelligemment  informés  et de façon précise (plusieurs s'étaient documentés sur Charlie Hebdo et sur les victimes de l'attentat) . Certains sont même restés spontanément après le cours pour parler de leurs inquiétudes suite au drame.

nuages
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: comportement des élèves face à l'attentat de charlie-hebdo

Message par Collier de Barbe le Ven 9 Jan 2015 - 22:35

Avec mes élèves, ça c'est globalement bien passé mais j'ai des classes tranquilles. On a un peu débattu autour de la notion de blasphème mais c'est resté dans les limites de l'acceptable. J'imagine que les élèves ont senti mon trouble qui était très palpable mercredi après midi. 2 élèves de terminale L m'ont même fait un dessin...

Mais apparemment d'autres collègues ont été confrontés à une sacré tartine de m$ù^$ avec des élèves gueulant "Allah Akbar" ou refusant de respecter la minute de silence...Au point que le proviseur a décidé de banaliser 2h mardi prochain pour que les profs et l'administration puissent en parler tous ensemble. Je me demande ce qui va en sortir.

_________________
CdB
@AbbeCordillere

Collier de Barbe
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 12 1, 2, 3 ... 10, 11, 12  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum