comportement des élèves face à l'attentat de charlie-hebdo

Page 6 sur 12 Précédent  1, 2, 3 ... 5, 6, 7 ... 10, 11, 12  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: comportement des élèves face à l'attentat de charlie-hebdo

Message par Mandoline le Lun 12 Jan 2015 - 17:36

Il y a un lien direct du site d'Europe 1 qui pointe sur ce sujet.
Europe 1 a écrit:
Signes de la victoire et refus d'observer le silence. Le forum d'échanges de professeur neoprofs regorge de signalements débordements en tout genre. "Pour la minute de silence, ils ricanaient, refusaient d'enlever leur capuche ou leur casquette", rapporte un enseignant. "Les morts de Charlie ont été traités de chiens" par les élèves, s'indigne un autre. Lundi matin sur BFMTV, le Premier ministre a, quant à lui, dénoncé avec beaucoup de fermeté les jeunes qui ont fait le "V de la victoire après ce qui s'est passé".

Mandoline
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: comportement des élèves face à l'attentat de charlie-hebdo

Message par Oliv396 le Lun 12 Jan 2015 - 18:24

@Mandoline a écrit:Il y a un lien direct du site d'Europe 1 qui pointe sur ce sujet.
Europe 1 a écrit:
Signes de la victoire et refus d'observer le silence. Le forum d'échanges de professeur neoprofs regorge de signalements débordements en tout genre. "Pour la minute de silence, ils ricanaient, refusaient d'enlever leur capuche ou leur casquette", rapporte un enseignant. "Les morts de Charlie ont été traités de chiens" par les élèves, s'indigne un autre. Lundi matin sur BFMTV, le Premier ministre a, quant à lui, dénoncé avec beaucoup de fermeté les jeunes qui ont fait le "V de la victoire après ce qui s'est passé".

Alors là ! Si Europe 1 va chercher ses infos sur un forum ! Bravo ! affraid

Oliv396
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: comportement des élèves face à l'attentat de charlie-hebdo

Message par kero le Lun 12 Jan 2015 - 18:28

@Mandoline a écrit:Il y a un lien direct du site d'Europe 1 qui pointe sur ce sujet.
Europe 1 a écrit:
Signes de la victoire et refus d'observer le silence. Le forum d'échanges de professeur neoprofs regorge de signalements débordements en tout genre. "Pour la minute de silence, ils ricanaient, refusaient d'enlever leur capuche ou leur casquette", rapporte un enseignant. "Les morts de Charlie ont été traités de chiens" par les élèves, s'indigne un autre. Lundi matin sur BFMTV, le Premier ministre a, quant à lui, dénoncé avec beaucoup de fermeté les jeunes qui ont fait le "V de la victoire après ce qui s'est passé".

Shocked

kero
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: comportement des élèves face à l'attentat de charlie-hebdo

Message par ugolin le Lun 12 Jan 2015 - 18:52

Bonjour (ceci est un premier message),

Jeudi dans mon lycée (gard) assez tranquille, plusieurs dizaines d'élèves n'ont pas participé à la minute de silence, ni même à quelconque rassemblement organisé par les élèves eux-mêmes. Vendredi, j'ai vu des affiches "je suis Charlie" arrachées, et des élèves (des whites comme dirait Valls) ne comprenant pas la réaction et le comportement d'une majorité de leurs camarades musulmans.

Ce soir le MEN annonce 70 établissements dans lesquels il y aurait eu des problèmes lors de la minute de silence. Ayant fait pas mal de collèges ZEP (RP,sud), je m'interroge quant à la véracité de ce chiffre, et à titre personnel je le trouve très très minoré.

Si le MEN n'a pas (enfin) une vraie réaction, ce n'est pas que petits Kouachi que l'on crée mais des petits Le Pen également.

ugolin
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: comportement des élèves face à l'attentat de charlie-hebdo

Message par kero le Lun 12 Jan 2015 - 19:00

@ugolin a écrit:Bonjour (ceci est un premier message),

Jeudi dans mon lycée (gard) assez tranquille, plusieurs dizaines d'élèves n'ont pas participé à la minute de silence, ni même à quelconque rassemblement organisé par les élèves eux-mêmes. Vendredi, j'ai vu des affiches "je suis Charlie" arrachées, et des élèves (des whites comme dirait Valls) ne comprenant pas la réaction et le comportement d'une majorité de leurs camarades musulmans.

Ce soir le MEN annonce 70 établissements dans lesquels il y aurait eu des problèmes lors de la minute de silence. Ayant fait pas mal de collèges ZEP (RP,sud), je m'interroge quant à la véracité de ce chiffre, et à titre personnel je le trouve très très minoré.

Si le MEN n'a pas (enfin) une vraie réaction, ce n'est pas que petits Kouachi que l'on crée mais des petits Le Pen également.

70 établissements qui ont fait un signalement.

Je ne sais pas. Le fait est aussi qu'il ne faudrait pas croire qu'il y a eu des débordements dans tous les collèges "à profil". Dans le mien, bien connoté banlieue/ZEP/islam/tout ce qu'on veut, les choses sont restées parfaitement correctes.

kero
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: comportement des élèves face à l'attentat de charlie-hebdo

Message par ugolin le Lun 12 Jan 2015 - 19:17

@kero a écrit:
70 établissements qui ont fait un signalement.

Je ne sais pas. Le fait est aussi qu'il ne faudrait pas croire qu'il y a eu des débordements dans tous les collèges "à profil". Dans le mien, bien connoté banlieue/ZEP/islam/tout ce qu'on veut, les choses sont restées parfaitement correctes.

Merci pour ton message, ben c'est rassurant alors. Car "70" c'est finalement si peu, avec tout ce que l'on lit sur le forum et dans différents journaux. 

J'avoue être toujours très touché et dans l'attente d'une vraie réponses du MEN.

ugolin
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: comportement des élèves face à l'attentat de charlie-hebdo

Message par ysabel le Lun 12 Jan 2015 - 19:25

@ugolin a écrit:
@kero a écrit:
70 établissements qui ont fait un signalement.

Je ne sais pas. Le fait est aussi qu'il ne faudrait pas croire qu'il y a eu des débordements dans tous les collèges "à profil". Dans le mien, bien connoté banlieue/ZEP/islam/tout ce qu'on veut, les choses sont restées parfaitement correctes.

Merci pour ton message, ben c'est rassurant alors. Car "70" c'est finalement si peu, avec tout ce que l'on lit sur le forum et dans différents journaux. 

J'avoue être toujours très touché et dans l'attente d'une vraie réponses du MEN.

lol! Désolé, mais là, tu rêves !

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: comportement des élèves face à l'attentat de charlie-hebdo

Message par Ergo le Lun 12 Jan 2015 - 19:38

Il y aura une réponse. Une "vraie", c'est autre chose.

Personnellement, je doute que la réponse me plaise.

_________________
After all we've been through---it can't be for nothing. ---Ellie

No matter. Try again. Fail again. Fail better.---Beckett
Les stulos-plyme des neos. Illustration de la devise de Ronin: "Cède, cède, cède, je le veux !"

Ergo
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: comportement des élèves face à l'attentat de charlie-hebdo

Message par florestan le Lun 12 Jan 2015 - 19:54

Très contrasté: hostile en STMG (mon lycée recrute sur Grigny et les STMG sont des sections "ghettos") le complot, Dieudonné, les victimes palestiniennes toutes musulmanes des palestiniens chrétiens WTF???) Très difficile de discuter , même le fait que le fondamentalisme musulman fait 95% de victimes musulmanes passe mal. Un antisémitisme massif en banlieue ( c'est pas une découverte)
Sections générales :gros consensus, on est entre nous on est tous d'accord, no problem pas de discussion.
Je suis dépitée. Le vivre ensemble ne va pas être évident. Il y a comme une fracture sociale....

florestan
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: comportement des élèves face à l'attentat de charlie-hebdo

Message par Oliv396 le Lun 12 Jan 2015 - 20:15

@florestan a écrit:Très contrasté: hostile en STMG (mon lycée recrute sur Grigny et les STMG sont des sections "ghettos") le complot, Dieudonné, les victimes palestiniennes toutes musulmanes des palestiniens chrétiens WTF???) Très difficile de discuter , même le fait que le fondamentalisme musulman fait 95% de victimes musulmanes passe mal. Un antisémitisme massif en banlieue ( c'est pas une découverte)
Sections générales :gros consensus, on est entre nous on est tous d'accord, no problem pas de discussion.
Je suis dépitée. Le vivre ensemble ne va pas être évident. Il y a comme une fracture sociale....

Attention : il paraît que les journalistes se servent de ce qu'on écrit sur Néo pour critiquer l'incompétence des profs à cette occasion.

Oliv396
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: comportement des élèves face à l'attentat de charlie-hebdo

Message par Docteur OX le Lun 12 Jan 2015 - 20:34

http://www.vousnousils.fr/2015/01/12/charlie-hebdo-rixe-entre-eleves-dun-lycee-de-chateauroux-560494

Un élève du lycée technique et professionnel Blaise Pascal de Châteauroux a été passé à tabac vendredi par trois autres élèves après avoir publié sur Facebook des messages rappelant « deux des valeurs de la République que sont la tolérance et la laïcité », à l’occasion d’un échange sur les attentats à Paris, a-t-on appris lundi auprès du proviseur de l’établissement.

Le lycéen, âgé de 15 ans, a été sérieusement blessé, et s’est vu délivrer une incapacité totale de travail de huit jours, a indiqué le proviseur, Fabien Lascaux. « Ce n’est pas lui qui avait insulté la religion des agresseurs », a-t-il expliqué.

Trois élèves, âgés de 15 et 16 ans, soupçonnés d’avoir molesté le lycéen ont été convoqués lundi par la direction du lycée et comparaîtront prochainement en commission de discipline. Ils reconnaissent les faits et disent « s’être énervés », selon le responsable de l’établissement scolaire qui accueille un millier d’élèves et étudiants.

Une semaine de la citoyenneté va être organisée, la semaine prochaine, dans l’enceinte du lycée, a encore indiqué M. Lascaux.

furieux furieux furieux furieux furieux

Docteur OX
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: comportement des élèves face à l'attentat de charlie-hebdo

Message par Luigi_B le Lun 12 Jan 2015 - 20:37

Pourquoi s'énerver ? Il va y avoir une "semaine de la citoyenneté" !

_________________
www.laviemoderne.net : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

Luigi_B
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: comportement des élèves face à l'attentat de charlie-hebdo

Message par Iphigénie le Lun 12 Jan 2015 - 20:39

@Luigi_B a écrit:Pourquoi s'énerver ? Il va y avoir une "semaine de la citoyenneté" !

Et Lascaux, parlera ou dessinera-t-il?
pingouin

Iphigénie
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: comportement des élèves face à l'attentat de charlie-hebdo

Message par Ergo le Lun 12 Jan 2015 - 20:41

@Luigi_B a écrit:Pourquoi s'énerver ? Il va y avoir une "semaine de la citoyenneté" !
Alléluia !
pingouin

_________________
After all we've been through---it can't be for nothing. ---Ellie

No matter. Try again. Fail again. Fail better.---Beckett
Les stulos-plyme des neos. Illustration de la devise de Ronin: "Cède, cède, cède, je le veux !"

Ergo
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: comportement des élèves face à l'attentat de charlie-hebdo

Message par Balthazaard le Lun 12 Jan 2015 - 20:52

"comparaîtront prochainement en commission de discipline"...ils risquent au moins trois jours d'exclusion.

Balthazaard
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: comportement des élèves face à l'attentat de charlie-hebdo

Message par llaima le Lun 12 Jan 2015 - 20:59

@Tonio Kröger a écrit:

1/ Faire des cours de culture religieuse n'est pas faire du catéchisme. Plusieurs pays dispensent ce genre d'enseignement.

Oui des pays non laïques... comme l'Alsace!!

@Tonio Kröger a écrit:
Les religions, qu'on le veuille ou non, ont désormais (à nouveau) une place comme objet d'étude nécessaire pour que les élèves comprennent tout simplement le monde actuel. Se cacher derrière la sacro-sainte laïcité pour refuser de voir quel est le réel milieu d'existence des élèves (de plus en plus baigné de religion, dans certains milieux), voilà notre plus grande culpabilité : elle entretient le sentiment général d'incompréhension.

Parler des religions n'est pas parler religion. Oui la religion peut être un objet d'étude mais ne doit pas être un sujet d'enseignement pour lui-même. L'école ne s'occupe pas de ces croyances point! Il faut par contre se montrer ferme face à ceux qui veulent des privilèges pour certaines choses au non de leurs croyances ou qui veulent imposer aux non croyants leurs points de vue. Il faut s'imposer fermement. Je suis prof de SVT et je peux vous dire que jeudi matin ceux qui étaient tentés par la provoc' (et il y'en avait, j'en connais dans ma classe qui sont bien gratinés ) ne l'on pas ouvert car ils savaient qui s'exposaient aux pires de mes foudres. Pourquoi? Car je n'ai jamais cédé un pouce de terrain sur les sujets qui fâchent : Je dis qu'ils ont droit de croire que c'est allah ou le père noël qui ont créé l'univers, la vie mais que ces hypothèses sont sans fondements factuels et qu'elles sont du point de vue logique totalement incohérentes et régressives violant totalement le principe de parcimonie : Elles ont donc été abandonnées depuis longtemps particulièrement à partir du moment où la science a amené des explications rationnelles à ces questions.

Je peux vous dire qu'après ça en général on ne vient pas me prendre ensuite avec des bibles et des corans et si c'est le cas je rajoute qu'on n'est pas en littérature à disserter sur des romans! Et si ça continue ( ce qui est rare)je vire...

@Tonio Kröger a écrit:
2/ La laïcité n'est nulle part abandonnée... heu Elle est simplement confrontée à des revendications religieuses de plus en plus fortes, qu'il faut comprendre et entendre pour leur donner la réponse appropriée.

Asséner toujours le même discours vieilli et usé de la république laïque ne sert plus de rien quand les élèves ont le sentiment que ce discours est creux (puisque dans leurs quartiers il ne renvoie à aucune réalité).
La laïcité est une valeur faible parce que le contexte actuel est plutôt à l'affaiblissement des valeurs matérielles générées par les 30 glorieuses et à l'effritement du sens de la "nation". La "neutralité" laïque ne propose aucun contenu existentiel, mais se contente d'affirmer que l'espace public ne représente aucune religion. L'heure n'est plus à la lutte contre l'Église catholique... seule période où la laïcité possédait une valeur d'opposition forte. Mais elle n'a plus aucune valeur d'affirmation. Les cours d'ECJS sonnent creux et sont désuets s'ils ne prennent pas à bras le corps le rôle que la religion joue de plus en plus dans la vie de nombreux élèves (on n'aurait pas eu, sans cela, des milliers de tweets : "je suis Kouachi").
Cessons de dévaloriser la religion : regardons-la comme une donnée fondamentale de la vie privée pour les nouvelles générations, surtout dans les quartiers, et parlons directement à ces élèves de ce qu'ils vivent.
Je ne sais pas ce qui se passe en ECJS, à-priori je serais plutôt pour une réintégration aux heures d'HG! Mais ce que tu proposes est de s'adapter à la religion, de transiger moi je pense au contraire qu'il faut affirmer une laïcité mais non faible comme tu la décrit mais plus forte que jamais, il faut aller au-delà de la loi de 1905...

llaima
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: comportement des élèves face à l'attentat de charlie-hebdo

Message par llaima le Lun 12 Jan 2015 - 21:06

Et puis pas besoin de dévaloriser la religion, elle le fait très bien elle-même mais je ne vais pas parler de religion pour faire plaisir au public, je ne suis pas à leur service mais à celui de leur éducation!

llaima
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: comportement des élèves face à l'attentat de charlie-hebdo

Message par fioufiou le Lun 12 Jan 2015 - 21:09

@Tonio Kröger a écrit:
@llaima a écrit:
Enfin on est finalement bien obligé de connaitre et de ne plus malheureusement ignorer la place que reprend la religion en ce début de XXI siècle mais l'école n'est pas là pour faire du catéchisme. On peut parler religions quand elles ont un (en général mauvais)rôle dans l'histoire : croisades, conquêtes islamiques, quand elles sont sources d'inspiration artistiques mais pas comme objet d'étude propre!

C'est l'abandon de la laïcité qui est à l'origine de cette situation pas l'universalisme!

La laïcité est une valeur forte mais affaiblie par les religions de tous bords et la lâcheté de l'Etat!

Il faut qu'ils apprennent à vivre avec c'est tout et c'est une des missions de l'école normalement!

@Tonio Kröger a écrit:Le monde a changé : il faut CESSER D'URGENCE de fermerbaisser les yeux devant la présence de religions

Tout un programme... Il faut surtout rendre nos élèves moins ignares car c'est aussi l’acculturation de toute une génération qui rend ce genre de réactions possibles et franchement les valeurs des religions on les a vu assez : Place aux valeurs de la laïcité que Charlie était un des rares à défendre, mais qui maintenant doit être reprise par le plus grand nombre!

1/ Faire des cours de culture religieuse n'est pas faire du catéchisme. Plusieurs pays dispensent ce genre d'enseignement. Les religions, qu'on le veuille ou non, ont désormais (à nouveau) une place comme objet d'étude nécessaire pour que les élèves comprennent tout simplement le monde actuel. Se cacher derrière la sacro-sainte laïcité pour refuser de voir quel est le réel milieu d'existence des élèves (de plus en plus baigné de religion, dans certains milieux), voilà notre plus grande culpabilité : elle entretient le sentiment général d'incompréhension.

2/ La laïcité n'est nulle part abandonnée... heu Elle est simplement confrontée à des revendications religieuses de plus en plus fortes, qu'il faut comprendre et entendre pour leur donner la réponse appropriée. Asséner toujours le même discours vieilli et usé de la république laïque ne sert plus de rien quand les élèves ont le sentiment que ce discours est creux (puisque dans leurs quartiers il ne renvoie à aucune réalité).
La laïcité est une valeur faible parce que le contexte actuel est plutôt à l'affaiblissement des valeurs matérielles générées par les 30 glorieuses et à l'effritement du sens de la "nation". La "neutralité" laïque ne propose aucun contenu existentiel, mais se contente d'affirmer que l'espace public ne représente aucune religion. L'heure n'est plus à la lutte contre l'Église catholique... seule période où la laïcité possédait une valeur d'opposition forte. Mais elle n'a plus aucune valeur d'affirmation. Les cours d'ECJS sonnent creux et sont désuets s'ils ne prennent pas à bras le corps le rôle que la religion joue de plus en plus dans la vie de nombreux élèves (on n'aurait pas eu, sans cela, des milliers de tweets : "je suis Kouachi").
Cessons de dévaloriser la religion : regardons-la comme une donnée fondamentale de la vie privée pour les nouvelles générations, surtout dans les quartiers, et parlons directement à ces élèves de ce qu'ils vivent.

Je suis entièrement d'accord avec Tonio Kröger, c'est d'ailleurs régulièrement évoqué, comme en témoigne cette réflexion : http://www.fredericlenoir.com/chroniques-psychologies-mag/la-religion-a-lecole-laique/ .

fioufiou
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: comportement des élèves face à l'attentat de charlie-hebdo

Message par PauvreYorick le Lun 12 Jan 2015 - 21:13

Je pense en tout cas que Tonio Kröger aurait intérêt, dans un souci de clarté, à expliciter en quel sens il prend les expressions « valeurs faibles » et « valeurs fortes ».

_________________
DISCUSSION, n. A method of confirming others in their errors.


PauvreYorick
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: comportement des élèves face à l'attentat de charlie-hebdo

Message par Iphigénie le Lun 12 Jan 2015 - 21:17

Cessons de dévaloriser la religion : regardons-la comme une donnée fondamentale de la vie privée pour les nouvelles générations, surtout dans les quartiers, et parlons directement à ces élèves de ce qu'ils vivent.
voilà: de la vie privée.
Et parlons leurau contraire de ce qu'ils ne vivent pas: sortons les de leur monde, tournons les vers d'autres formes de pensée, de connaissance. Bref: donnons leur le CHOIX.
Cela fait trente ans que l'école court après le ressenti des élèves, et s'occupe de plus en plus de leur intimité: de la bouffe à la sexualité en passant par leur ressenti du vécu à chaque instant.
Laissons leur leur domaine privé, occupons nous du domaine public et de la culture commune à transmettre, plutôt.

Iphigénie
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: comportement des élèves face à l'attentat de charlie-hebdo

Message par llaima le Lun 12 Jan 2015 - 21:31

@Iphigénie a écrit:
Cessons de dévaloriser la religion : regardons-la comme une donnée fondamentale de la vie privée pour les nouvelles générations, surtout dans les quartiers, et parlons directement à ces élèves de ce qu'ils vivent.
voilà: de la vie privée.
Et parlons leurau contraire de ce qu'ils ne vivent pas: sortons les de leur monde, tournons les vers d'autres formes de pensée, de connaissance. Bref: donnons leur le CHOIX.
Cela fait trente ans que l'école court après le ressenti des élèves, et s'occupe de plus en plus de leur intimité: de la bouffe à la sexualité en passant par leur ressenti du vécu à chaque instant.
Laissons leur leur domaine privé, occupons nous du domaine public et de la culture commune à transmettre, plutôt.

Je pense qu'il faut vraiment aller dans ce sens car à aller vers le vide des élèves on a fini par tomber dedans...

llaima
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: comportement des élèves face à l'attentat de charlie-hebdo

Message par Palombella Rossa le Lun 12 Jan 2015 - 21:32


Palombella Rossa
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: comportement des élèves face à l'attentat de charlie-hebdo

Message par Thalia de G le Lun 12 Jan 2015 - 21:34

J'ai lu ce matin, car cité dans un message. 
veneration Merci Palombella.

Thalia de G
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: comportement des élèves face à l'attentat de charlie-hebdo

Message par fioufiou le Lun 12 Jan 2015 - 21:36

@llaima a écrit:Et puis pas besoin de dévaloriser la religion, elle le fait très bien elle-même mais je ne vais pas parler de religion pour faire plaisir au public, je ne suis pas à leur service  mais à celui de leur éducation!

A l'université, mes professeurs nous ont sommé de lire la Bible et de connaître les textes religieux fondamentaux afin de pouvoir interpréter des références "évidentes" dans certains extraits de littérature et certaines œuvres d'art... Ce n'était pas pour nous "faire plaisir", ni être à notre service, nous n'avions rien demandé, ils étaient choqués par notre inculture religieuse.


Dernière édition par fioufiou le Lun 12 Jan 2015 - 21:39, édité 1 fois

fioufiou
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: comportement des élèves face à l'attentat de charlie-hebdo

Message par Palombella Rossa le Lun 12 Jan 2015 - 21:38

@Thalia de G a écrit:
J'ai lu ce matin, car cité dans un message. 
veneration Merci Palombella.

"Le jour d'après", je viens juste de le mettre en ligne. Celui que vous avez lu ce matin, ce doit être "La deuxième mort de Charlie".
Amitiés,
PR
fleurs

Palombella Rossa
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: comportement des élèves face à l'attentat de charlie-hebdo

Message par Thalia de G le Lun 12 Jan 2015 - 21:40

Je m'en vais le lire.

Thalia de G
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Page 6 sur 12 Précédent  1, 2, 3 ... 5, 6, 7 ... 10, 11, 12  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum